AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire de Nyklaus von Carstein

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Nyklaus von Carstein
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 19
Nombre de messages : 1832
Expérience de jeu (CV) : Aucun mais possède tous les LA. Joue Tyranides et Nécrons dans W40K et rois des tombes dans W B
Date d'inscription : 24/06/2014

MessageSujet: Histoire de Nyklaus von Carstein   Jeu 21 Aoû 2014 - 12:08

Salut à tous ! Welcome 

Après avoir réfléchi, je me suis lancé sur l'histoire de mon personnage, mais avant que le récit commence, voici quelques informations:
- tout d'abord, je suis débutant en écriture, donc si vous pouvez me donner des conseils, merci d'avance! banane (mes idées venant au fur et à mesure que j'écris, si mon histoire est brouillonne dites le moi et je vous expliquerais)
- Si vous avez des questions demandez moi. Si c'est sur le personnage : si ce n'est pas dans le récit que je prévoir alors je vous explique sinon Vampire tant pis!!!!!
Bonne lecture amis de la nuit :


Chapitre 1 : Transformation
…Au moment où le vampire lui aspirait son sang, il perdit connaissance. Cette sensation fut pour lui désagréable, mais le reste allait survenir. Tandis qu’il était inconscient le vampire lui administrait de son sang afin que cet homme talentueux rejoigne les maîtres de la nuit.
Certains humains disent que la mort est pire que tout, d’autres affirment que c’est la torture, mais lui, lui qui avait tout subit et tout appliquer, il vous dira que c’est le néant. C’est justement ce qui lui arrivait en ce moment même. Il avait l’impression d’être au milieu d’un lieu sombre et qu’il souffrait en suspension dans les airs. Il crut qu’il était mort,  mais son corps refusait cette idée. Il avait tant de choses à accomplir, comme son rêve ! Après cette sensation de néant, il crut être mort, mais perçu au milieu dans cet abîme une lueur, une lumière qui le ramenait là où il devait être.
Lorsqu’il reprit conscience il laissait ses sens analyser les alentours, sans ouvrir ses yeux. Et là, stupeur ! Il entendait des sons qu’il n’aurait pas cru entendre, comme les battements de cœur des mourants, il sentait également les sentiments des corbeaux voulant se repaître de tous ces cadavres. Il comprit alors qu’il était sur un champ de bataille, mais son esprit était confus, il ne savait plus s’il était « vivant », car pour sûr il entendait et respirait, ou « mort » car il ne sentait plus son cœur battre. Il ignorait aussi s’il était du côté des gagnants ou des perdants.
Il se décida enfin à ouvrir les yeux. Au dessus de lui se trouvait un personnage en armure ancienne et ouvragée. Le plus impressionnant n’était pas son armure, ni son épée tâchée de sang, mais sa cape faîte d’esprits tentant de s’échapper, sa peau cadavérique, ses yeux jaunes assoiffés de connaissance et sa bouche tâchée de sang. Tandis qu’il se concentrait sur ce personnage, il vit alors apparaître un brouillard noir s’accumuler autour de celui-ci, mais tout aussi bien autour de lui. Le brouillard était aussi sur tout le champ de bataille. Il lui fallait juste ne plus se concentrer dessus pour le voir disparaître.

Alors qu’il se relevait, le vampire s’aperçu de sa difficulté, lui tendit la main, ce que « l’homme » accepta de bonne grâce.
« Merci de m’avoir aidé », alors qu’il disait ces mots, il sentit une faim incommensurable s’emparer de lui et vit pousser ses canines jusqu’à atteindre la longueur de son petit doigt. Il demanda en haletant : « Qu…que m’a…rrive t’il ?
L’individu lui répondit : « Ceci est notre malédiction, il faut vous nourrir.
- Que dois-je manger pour stopper cette faim ?
- Du sang.
- Quoi ?
- Du sang. Faites moi confiance, si vous vous nourrissez vous resterez un vampire et vos rêves se réaliseront car le temps n’a aucune prise sur nous. »
- Alors que l’étrange personnage disait ces mots, il sentit qu’il disait la vérité et le suivit. Le vampire s’arrêta et dit : « Tenez, prenez cet homme, il a encore du sang, vous pouvez vous nourrir où vous voulez, mais privilégier la carotide car le sang y afflue directement. Il vous faut juste planter vos canines dans le vaisseau sanguin et aspirer. »
L’homme s’approcha, prit le cou du mourant et planta ses dents d’un coup sec, ce qui fit gémir ce dernier. Il commença alors à aspirer et il sentit la vitalité regagner ses membres et ceci lui éclaircissait les idées. Il remarqua que ce sang avait un goût inégalable, semblable aux embruns de l’océan, symbole pour lui de liberté.

Après s’être abreuvé de tout son saoul, l’homme déclara :
« Qui suis-je ? Je suis encore confus après ce qui vient de m’arriver.
- Vous êtes un noble appelé Nyklaus. Vous vous êtes engagé dans l’armée humaine, vous avez réussi à vaincre plusieurs vampires en combat singulier avant de m’affronter. Vous avez perdu, mais avant que vous mouriez, j’ai décidé de vous donner de mon sang afin que vous rejoigniez le rang des immortels car tu as un talent non négligeable pour le combat et tout ce qui s’y rapporte.
- Mais qui suis-je exactement ? Quel est mon nom de famille ? Mon histoire ? Qui êtes-vous ? Où et quand sommes nous ?
- Ah ! La première question je ne puis y répondre, tout comme la seconde et la troisième, mais ne vous en faites pas la mémoire vous reviendra et vous pourrez tout me raconter. Je suis Mannfred von Carstein, enfant des ténèbres de Vlad von Carstein, aussi appelé Vashanesh. C’est l’un des premiers vampires. Nous sommes en 2124 à Kemperbad. Malgré votre envie de savoir votre passé et votre nom de famille, je vous informe que vous faîtes désormais partie de notre lignée, qui est maîtresse de la Sylvanie. Dorénavant vous serez… Nyklaus von Carstein »


Dernière édition par Nyklaus von Carstein le Dim 24 Aoû 2014 - 21:00, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Gilgalad
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 3388
Expérience de jeu (CV) : On parle en Comtes Vampires ou du Curriculum Vitæ ?
Date d'inscription : 04/01/2013
Maître floodeur Maître floodeur

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Jeu 21 Aoû 2014 - 12:32

Dans l'ensemble le texte est bien écrit. On ne s'ennuie pas du début à la fin. De plus, il n'est pas trop long. 

Il y a deux fautes dans le texte, mais je pense que si tu relis bien, tu les trouveras sans problèmes, si ce n'est pas le cas, dis-le pour que l'on puisse de les donner. Mais sinon, au niveau du Français c'est nickel. 

Au niveau de l'histoire, je trouve ça étrange que l'on commence directement par la transformation en vampire, mais cela doit être à cause de l'habitude de commencer bien avant la transformation ou bien après. N'y vois aucune critique. 

Le seul point négatif est qu'il n'y a pas de paragraphe, ce qui peut être embêtant à lire pour ce qui sont pressés. 

J'attends la suite avec impatience. J'espère juste qu'elle sera un peu plus longue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Von Essen
Collecteur de Sang
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 3543
Expérience de jeu (CV) : 3 ans
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Jeu 21 Aoû 2014 - 12:44

Permets-moi d'abord de te complimenter pour avoir fait le premier pas vers le monde merveilleux et impitoyable de l'écriture  Vampire  
Je suppose que la transformation est un bon moment pour amorcer le récit, et la manière dont l'histoire est narrée est simple, on ne risque pas de s'y perdre. Et pour quelqu'un qui vient de débuter, le style est également assez fluide et agréable à lire  Cool

Je passe à mon premier conseil : à moins que le contraire ne soit voulu, essaie d'insister plus sur l'atmosphère de la narration. Pour un récit d'un amiral mort-vivant, je m'attends à plus d'horreur et de macabre, plus de folies et de descriptions sanglantes.
Mais tout ceci viendra au fur et à mesure, ce fut le cas pour mon propre récit  Wink

La suite !  Clap

_________________
L'eau, ça mouille. Et ça fait des vagues puis ça devient plat. Et on voit dedans comme dans une vitre. Et ça fait froid quand ça mouille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyklaus von Carstein
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 19
Nombre de messages : 1832
Expérience de jeu (CV) : Aucun mais possède tous les LA. Joue Tyranides et Nécrons dans W40K et rois des tombes dans W B
Date d'inscription : 24/06/2014

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Jeu 21 Aoû 2014 - 13:07

Merci à vous deux.
@ Gilgalad : Donne moi les fautes s'il te plaît, j'ai la flemme de chercher  Very Happy
@ von Essen: Au début c'est normal qu'il ne soit pas sanglant ! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Gilgalad
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 3388
Expérience de jeu (CV) : On parle en Comtes Vampires ou du Curriculum Vitæ ?
Date d'inscription : 04/01/2013
Maître floodeur Maître floodeur

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Jeu 21 Aoû 2014 - 13:20

La première n'est pas vraiment une faute mais ce doit surtout être un oubli de mot(s) : 
Citation :
Cette sensation fut pour lui désagréable, mais le reste allait survenir. 

La deuxième : 
Citation :
 mais lui, lui qui avait tout subit est tout appliquer
Là, je pense que c'est visible. 

La dernière : 
Citation :
pris le cou du mourant et planta ces dents d’un coup sec
Là aussi c'est visible à mon avis. 

Bah, maintenant, on attends l'avis de l'experte de la section à savoir Arken.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Von Essen
Collecteur de Sang
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 3543
Expérience de jeu (CV) : 3 ans
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Jeu 21 Aoû 2014 - 14:05

Grrr. Je revendique aussi le titre d'expert. Arken ! L'encre va couler à flots lors de ce concours ! Twisted Evil 

_________________
L'eau, ça mouille. Et ça fait des vagues puis ça devient plat. Et on voit dedans comme dans une vitre. Et ça fait froid quand ça mouille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyklaus von Carstein
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 19
Nombre de messages : 1832
Expérience de jeu (CV) : Aucun mais possède tous les LA. Joue Tyranides et Nécrons dans W40K et rois des tombes dans W B
Date d'inscription : 24/06/2014

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Jeu 21 Aoû 2014 - 14:14

Paix sinon l'esprit de mon épée va vous lacérer Devil vous réglerez ça au concours, s'il vous plaît  Crying , je sens l'esprit du Merwyrm s'énerver.
Je vois pas trop l'oubli de mots dans "mais le reste allait survenir"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 2683
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Jeu 21 Aoû 2014 - 20:40

Un chemin encore long il te reste à parcourir, jeune padawan... Ecrivain illustre tu es, mais expert point encore...  Mrgreen lol 

Pour en venir au texte... Comme tout nouveau texte, il y a beaucoup de choses à dire. Je vais essayer de ne rien oublier  Happy 

Les points positifs :
- français impec', orthographe de bonne qualité.  Cool 
- Ta syntaxe nous offre une lecture fluide qui est agréable.
- Ton histoire est déjà prenante niveau scénaristique, on a envie d'en savoir plus.
- Tu installes un joli suspense sur le passé du personnage.

Malheureusement, les deux derniers points son atténués par certaines maladresses. Mais rien d'anormal, vu que c'est ton premier texte.
Ton style est fait de phrases courtes, simples. Ce n'est pas un défaut, mais les informations que tu véhicules à travers ce mode d'écriture me fait l'effet d'une simple personne qui raconte des faits.
"Tiens, il lui arrive ça. ah, et il fait ça aussi. Mais l'autre décide de faire ça. Alors il fait ça."
Je ne sais pas si tu comprends de quoi je parle, mais on a plus l'impression que tu fais un résumé de l'histoire plutôt que d'écrire l'histoire elle-même.
J'en arrive à la même conclusion que Von Essen : rajoute de la description, prend le temps d'installer la scène, de décrire ne serait-ce que sommairement... Tu gagnerais en profondeur, c'est-à-dire un meilleur plongeon pour le lecteur.
Ensuite, essaye de prendre de temps en temps le point de vue interne du personnage (je ne sais pas si tu te souviens de tes cours de français ?  Happy ). De la façon dont tu écris, on comprend qui est le personnage principal, mais on a l'impression qu'il y a un fantôme chroniqueur juste à côté qui raconte son histoire. Donc, essaye de te mettre dans la tête de ton personnage. Ca ne veut pas dire raconter l'histoire à la première personne (je), mais faire comme si tu étais dans sa tête, et que tu n'avais pas plus d'informations que lui.

Je passe aux remarques qui concernent un peu plus l'histoire.
J'aime bien l'idée de commencer par la transformation. Mais ce qui est dommage, c'est que ce moment ne pourra pas profiter de ton futur style bien rodé. La transformation est très importante dans un récit vampirique. C'est un moment clef qui te permet d'approfondir ton personnage, ses pensées, ses sentiments, son caractère, et surtout ce qu'il pense de la mort et de sa renaissance. Il aurait fallu y consacrer plus de temps à mon goût.
Utiliser Mannfred Von Carstein, un perso officiel, c'est un choix. Plusieurs ont essayé déjà. Mais le problème, c'est que ce genre de personnage est connu de tous, et qu'il a un certain rôle mythique à tenir. Et donc, c'est encore le problème de ta jeune maladresse qui revient. En fait, ce qu'il te manque, c'est un peu de subtilité dans l'écriture. Par exemple : dans cette scène, j'ai l'impression que Mannfred est là juste pour servir de narrateur. Ton perso pause une question et hop ! il y répond, sans demi-vérité ou sous entendu, de façon sympathique et pédagogique, comme s'il était là juste pour lui expliquer la vie de façon neutre. Mannfred doit garder un certain mystère. D'autant plus qu'ils sont sur un champ de bataille, le comte vient de combattre, il doit pas être au meilleur de sa bonne humeur.

Enfin, tu as zappé un autre moment fort d'un nouveau vampire. Son premier repas, et toutes les questions existentielles que cela pose. Un total inconnu qui, aux dernières nouvelles, lui a bouffé le cou pour lui refiler une malédiction, qu'il avait pas forcément envie d'avoir vu qu'il vient de buter quelques vampires, lui dit de bouffer une personne. 'OK ! No problem, j'ai rêvé de faire ça toute ma vie.'

Ah, j'ai oublié deux petits détails concernant la forme :
"du SANG"
Tu n'es pas obligé de l'écrire en majuscule. Le simple fait de faire une phrase nominale (sans verbe) juste avec ces deux mots suffit à souligner l'insistance que le personnage y porte.
"Et là, stupeur !!!!"
C'est pareil ici. Un seul point d'exclamation suffit amplement. Tu n'es pas le premier à qui je le conseille. Les autres ont tendance à en mettre un quand il ne faut pas. Toi, tu en mets là où il faut, mais 4 fois trop  Happy Il faut que tu penses que c'est le lecteur qui va te relire. Pas le personnage ayant éprouvé cette émotion. Et ici, ça casse toute la fluidité que tu as réussi à instaurer dans le reste du texte. Toute ponctuation lourde (; . ? : !) incite le lecteur à faire une pause plus longue dans sa lecture. Normalement, ça donne ça :
blablabla ... blablabla
Toi, avec tes 4 points, tu obliges le lecteur à faire un arrêt brusque, voir désagréablement long :
blablabla ... ... ... blablabla.
Conclusion : la simplicité est souvent la solution  Wink 

Voilà, j'en ai terminé pour l'instant. Si j'ai oublié quelque chose, je t'en ferai part. Si tu as des questions, n'hésite pas. Et je terminerai sur deux évidences : je n'ai pas écrit tout ça pour te plomber, mais au contraire pour que tu puisses mieux progresser  Smile 
Et la deuxième...
On veut la suite !  Lol ! 

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyklaus von Carstein
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 19
Nombre de messages : 1832
Expérience de jeu (CV) : Aucun mais possède tous les LA. Joue Tyranides et Nécrons dans W40K et rois des tombes dans W B
Date d'inscription : 24/06/2014

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Ven 22 Aoû 2014 - 12:45

Merci à tous pour vos encouragements !!!! Cool 
@ Arken :
Citation :
Ton style est fait de phrases courtes, simples. Ce n'est pas un défaut, mais les informations que tu véhicules à travers ce mode d'écriture me fait l'effet d'une simple personne qui raconte des faits.
"Tiens, il lui arrive ça. ah, et il fait ça aussi. Mais l'autre décide de faire ça. Alors il fait ça."
Je ne sais pas si tu comprends de quoi je parle, mais on a plus l'impression que tu fais un résumé de l'histoire plutôt que d'écrire l'histoire elle-même.
J'en arrive à la même conclusion que Von Essen : rajoute de la description, prend le temps d'installer la scène, de décrire ne serait-ce que sommairement... Tu gagnerais en profondeur, c'est-à-dire un meilleur plongeon pour le lecteur.
Alors là, ça m'a fait rigolé car à l'école les professeurs de français me conseillait de faire des phrases courts car elles étaient trop longues. Je vais donc en faire des moyennes. Mrgreen Je vais aussi décrire plus les prochains chapitres.

Pour Mannfred, tu comprendras pourquoi il est comme ça avec Nyklaus dans le prochain chapitre (ça va rectifier ma gaffe Blushing )
Tu comprendras aussi l'approbation de Nyklaus face à sa condition (que j'avais prévu cette fois).
Pour sa transformation, je pense réécrire ce chapitre plus tard afin qu'il soit mieux.

Quoi qu'il en soit, je prends en compte tes critiques pour le prochain chapitre qui est en cours de réflexion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nyklaus von Carstein
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 19
Nombre de messages : 1832
Expérience de jeu (CV) : Aucun mais possède tous les LA. Joue Tyranides et Nécrons dans W40K et rois des tombes dans W B
Date d'inscription : 24/06/2014

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Ven 29 Aoû 2014 - 21:38

Double -post nécessaire pour plus de visibilité, mais voici la suite !!! Bonne lecture


Chapitre 2 : Magie et Installation
Après cette discussion, il fut emmené à travers le camp par un vieil homme portant un bâton auquel étaient accroché des crânes. Alors que Nyklaus était emmené vers sa nouvelle demeure, qui pour l’instant était une tente, il remarqua sur sa droite un groupement de vampires qui s’affrontait. Le nécromancien, remarquant l’attention que ce jeune vampire portait au combat lui demanda :
« Depuis combien de temps combattez-vous ?
-Je n’en sais rien, mais j’ai l’impression de m’être battu dès mon plus jeune âge. Tiens, regardez, ce vampire à droite, là, à une trop grande ouverture, on pourrait le désarmer rapidement. »
Le nécromancien le regarda, stupéfait. Nyklaus, quand à lui attendait que le nécromancien lui indique sa tente pour aller réfléchir sur ses souvenirs. Le nécromancien, réalisant qu’il était immobile, recommença à avancer.

Après avoir dépassé au moins une vingtaine de tentes noires protégées par des maléfices, le nécromancien s’arrêta entre deux « demeures » : « Vous pouvez choisir entre ces deux tentes car vous avez tué leurs anciens propriétaires, vous recevrez bien sûr leurs contenus
- Pouvez-vous me dire ce qu’ils possédaient ?
- Le premier était un apprenti magicien, mais face à votre maîtrise de l’épée il n’avait aucune chance. Le second, avait une collection de monstres mais ceux-ci n'étaient pas assez grands pour l’accompagner au combat.
- Je prendrai les deux contenus des tentes mais je m’installerai dans celle du possesseur de monstres » dit Nyklaus d’un œil émerveillé.
« Pourquoi les deux contenus ? Si je puis me permettre, dit le nécromancien en se rattrapant.
- La magie me rappelle mon passé et j’ai toujours été fasciné par les créatures fantastiques dans mon ancienne vie, bien que je ne me souvienne de rien.
- La magie dites-vous ? Puis-je vous « sonder », c'est-à-dire déterminer quel est le vent de magie qui vous entoure majoritairement et donc vous apprécie ?
-La magie apprécie des personnes ?
- Oui, elle possède des sentiments. Par exemple, le domaine du Feu, appelé « Aqshy » par les magiciens de l'Ordre Flamboyant, est très colérique, comme eux.
- C’est d’accord, je veux bien, mais ne me touchez pas » dit Nyklaus avec un air hautain.
Le nécromancien ferma les yeux et au bout de quelques secondes déclara :
« Avez-vous déjà pratiqué de la magie avant ?
- Non, pas le moins du monde. Enfin, je ne pense pas. Pourquoi ?
- C’est étrange, en plus de la magie noire, appelée « Dhar », vous êtes entouré par « Ulgu », le vent de l’Ombre. De plus, je sens en vous une magie ancienne et oubliée. Une magie sauvage, libre et dangereuse à la fois. Vous êtes sûr de ne vous souvenir de rien ?
- Absolument pas » dit sèchement Nyklaus : « Excusez-moi, je vais aller m’installer ». Tout en disant cela, il entra dans la tente en pensant : « Si je lui dis que je ne sais rien, ce n’est pas au bout de cinq secondes que tout va me revenir, sacrebleu ! Pour qui me prend-il ce manant ? ».

Étonnamment, il découvrit que la tente était plus grande à l’intérieur qu’à l’extérieur. « La magie » se dit-il en souriant. Il commença  à observer les différentes créatures et l’agencement de sa "demeure". Il remarqua un coffre presque vide pour ranger des livres avec un cercueil à côté : « Non, un lit » pensa-t-il. Il découvrit des espèces dont il avait vaguement entendu parler dans des livres, comme un phénix nouveau-né et une licorne. Le plus surprenant fut la présence d’un œuf rouge parsemé de motifs jaunes, posé sur un coussin doré.

A côté, il remarqua une étagère contenant différents livres, tel que : L’Encyclopédie des créatures, Les Elémentaux, Les Démons pour les nuls… Posé sur une table, reposait un livre nommé : Analyse de toutes les Capacités et des Pouvoirs des Créatures par Fred von Carstein.
Curieux de savoir ce que ce vampire avait écrit, il feuilleta le volume et y trouva inscrit toutes les informations sur toutes sortes de créatures quelles qu'elles soient. Il découvrit un article sur les dragons, plus précisément sur les wyrms rouges, les dragons les plus dangereux de ce monde. Il réalisa que cet œuf était un nouveau dragon.
Afin d’avoir un allié et un compagnon, il se mit en tête de remplir les conditions inscrites dans le livre afin que l’œuf éclose. Il décida de finir cet ouvrage déjà conséquent pour approfondir ses connaissances.

Alors qu’il réfléchissait sur l’œuf, il entendit le bruit de pas d’une personne rentrant dans sa tente. Lorsqu’ il se retourna, il vit le nécromancien portant par lévitation tous les manuscrits concernant la magie de l’autre vampire. « Où dois-je les mettre ?
- Ici, dans ce coffre.
- A propos, si vous avez besoin de conseils, sachez que je suis à votre disposition, connaissant moi-même quelques bases sur les domaines de l’Ombre, de la Mort et des Arcanes Vampiriques.
- Je vous en remercie, je retiens cette proposition. »
D’un geste, Nyklaus le congédia comme un simple serviteur qui a accompli la tâche qu’un maître lui a donnée. Le nécromancien partit sans dire un mot.

Une fois seul, Nyklaus sortit de son armure un livre ordinaire. Ce livre était pour lui, pensa-t-il avec tristesse, « son seul bien ayant un lien avec son passé, pour l’instant ». En le parcourant du regard, il se rappela qui il avait été, mais avait l’impression que, ce qu’il lisait, n’était qu’un pâle reflet de son être, même si cet ouvrage relatait sa vie dans l’armée, ses souvenirs avec ses camarades avant qu’il ne soit changé en cette créature par l’un des plus connus des von Carstein, Mannfred.
***
Alors que le jour se levait sur une autre victoire de celui-ci, Nyklaus s’endormit avec des questions plein l’esprit.
Le nécromancien quant à lui, ayant déjà relevé les morts de cette bataille et au passage, soumis quelques esprits errants, commença à lire un ouvrage sur tous les types de magie connus pour savoir quel était ce vent mystérieux qui était partie intégrante du nouveau vampire appelé Nyklaus. Son seul indice était son tempérament : coléreux, protecteur mais libre, et sa couleur qui variait constamment entre le bleu et le blanc... Néanmoins, il trouvait ce nouvel enfant de sang désagréable, dans son comportement et ses réactions. Toutefois, il était singulier d'observer la rapidité avec laquelle il s'adaptait à sa nouvelle existence. Les autres jeunes vampires pouvaient bien avoir des hésitations ou commettre des folies, mais pas lui. Décidément, son cas était intéressant et il se décida à observer son évolution avec une grande attention.


Dernière édition par Nyklaus von Carstein le Ven 3 Oct 2014 - 21:26, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Von Essen
Collecteur de Sang
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 3543
Expérience de jeu (CV) : 3 ans
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Sam 30 Aoû 2014 - 9:55

Je suis... perplexe. Ton personnage semble s'acclimater un peu trop vite à sa nouvelle existence. Le baiser de sang ne le choque pas plus que ça, et ça peut paraitre dérangeant.
Tu me diras, c'est parce qu'il a perdu sa mémoire et qu'il n'a rien à comparer avec son nouveau présent, mais dans ce cas, je te conseille d'insister un peu plus sur cette amnésie, même en prenant un autre point de vue interne, par exemple celui du nécromancien qui accompagne Nyklaus. Pour te montrer ce que je veux dire, voici un exemple :
"Désagréable, ce nouvel enfant de sang de son maître l'était à coup sûr. Toutefois, il était singulier d'observer la rapidité avec laquelle il s'adaptait à sa nouvelle existence. Les autres jeunes vampires pouvaient bien avoir des hésitations ou commettre des folies, mais pas lui. Décidément, son cas était bien singulier..."

Citation :
A côté, il remarqua une étagère contenant différents livres, tel que : L’Encyclopédie des créatures, Les Elémentaux, Les démons pour les nuls…
Petite pointe d'humour ? Pourquoi pas, j'ai bien fait un appel général de zombies dans mes premiers textes Fou
Je te conseille quand-même de te fixer des limites par la suite, à savoir décider si ton récit est plus à portée humoristique/délire ou humoristique/insérée dans l'univers warhammerien.

Je me demande aussi si ton héros n'a pas un peu tout 'tout de suite' : les livres, les créatures, le dragon... La facilité en devient déconcertante.
D'autre part, tu risques de manquer de matière pour tes prochaines suites, alors qu'il serait par exemple intéressant de narrer les longues recherches de Nyklaus après tous ces précieux grimoires et ces rarissimes créatures. Tu imagines l'épique ? Une infiltration dans les bibliothèques interdites d'Altdorf, une périlleuse expédition dans Athel Loren pour trouver une licorne, des années de navigation pour récolter des spécimens marins que l'on croyait disparus... C'est de la matière, tout ça, de la matière qui semble partir comme de l'eau qui glisse entre tes doigts parce que le héros a déjà tout ce qui lui faut...
Hum, j'espère ne pas avoir trop dit, mon intention n'est pas de te plomber ton récit, mais je tenais à ce que tu sois conscient de tout le potentiel littéraire de ton héros.   Rock & Roll

La suite ! Happy

_________________
L'eau, ça mouille. Et ça fait des vagues puis ça devient plat. Et on voit dedans comme dans une vitre. Et ça fait froid quand ça mouille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyklaus von Carstein
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 19
Nombre de messages : 1832
Expérience de jeu (CV) : Aucun mais possède tous les LA. Joue Tyranides et Nécrons dans W40K et rois des tombes dans W B
Date d'inscription : 24/06/2014

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Sam 30 Aoû 2014 - 15:06

J'ai rajouté ta phrase en éditant. Merci von Essen!!! Cool
Alors pour les livres c'est normal. Les créatures, je tiens à préciser qu'il ne possède que quelques créatures rares, seulement quelques unes. Ne t'en fait pas pour l'imagination, j'en suis loin d'être à sec! Demande à Gilgalad (qui m'a conseiller sur certains points)...
PS @ Gilgalad : Ne lui spoile rien se serait dommage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Von Essen
Collecteur de Sang
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 3543
Expérience de jeu (CV) : 3 ans
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Sam 30 Aoû 2014 - 17:51

De rien, mais c'était un exemple Tongue
Pour la suite, il va te falloir rédiger pour que ce soit personnel Happy

Pour les créatures... Soit, et soit vraiment avec réserve. Les créatures rares ne le sont pas pour rien. Posséder ne serait-ce qu'une créature est déjà un prodige, et alors si tu me dis qu'il en a plusieurs, il faut des arguments béton pour que ce soit crédible, en tout cas pour moi Shifty
C'est limite si je te ne demande pas de trouver un moyen de raconter la vie de leur ancien propriétaire, parce qu'elle devait être au moins aussi palpitante que celle de Nyklaus...

Libre à toi de prêter attention à mes recommandations qui peuvent paraître sévères sur les bords, ou de continuer ton histoire sans t'en soucier, je continuerai à lire Rolleyes

_________________
L'eau, ça mouille. Et ça fait des vagues puis ça devient plat. Et on voit dedans comme dans une vitre. Et ça fait froid quand ça mouille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyklaus von Carstein
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 19
Nombre de messages : 1832
Expérience de jeu (CV) : Aucun mais possède tous les LA. Joue Tyranides et Nécrons dans W40K et rois des tombes dans W B
Date d'inscription : 24/06/2014

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Sam 30 Aoû 2014 - 18:36

Je voulais juste mettre l'accès sur la connaissance de l'ancien vampire sur les créatures par sa quincaillerie de monstres. J'aurais peut être du juste mettre 2, 3 monstres max Blushing . De toute façon, je ne mettrai l'accent que sur quelques créatures tel que le dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Von Essen
Collecteur de Sang
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 3543
Expérience de jeu (CV) : 3 ans
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Sam 30 Aoû 2014 - 18:41

Disons que ton but à été atteint, ce qui est bien, mais avec excès respect
Quelques livres sur les monstres et tout ça auraient déjà été une preuve d'érudition évidente. Là, ton vampire m'a l'air tellement (je cherche une autre expression que badass, ô langue française chérie !) chanceux et intrépide, qu'il mériterait sa propre aventure Innocent

_________________
L'eau, ça mouille. Et ça fait des vagues puis ça devient plat. Et on voit dedans comme dans une vitre. Et ça fait froid quand ça mouille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyklaus von Carstein
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 19
Nombre de messages : 1832
Expérience de jeu (CV) : Aucun mais possède tous les LA. Joue Tyranides et Nécrons dans W40K et rois des tombes dans W B
Date d'inscription : 24/06/2014

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Sam 30 Aoû 2014 - 19:23

Je pense modifiée l'histoire plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 2683
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Sam 30 Aoû 2014 - 20:03

Tiens, regarder, ce vampire à droite
Ouch, mes yeux ! Happy
réalisant qu’il était immobile, recommença à réavancer.
recommença à avancer. Sinon, ça fait style il s'arrête, fait un pas, s'arrête, fait un pas... Fou

Voilà pour la forme. Pour le fond, je suis assez d'accord avec Von Essen. Il arrive comme une fleur dans une nouvelle existence sombre et maléfique, il se souviens de rien de sa vie d'humain, mais il se comporte comme si de rien était. C'est... dérangeant.
Ensuite, je veux bien comprendre que Nyklaus soit hautain envers le nécromant, mais c'est amené de façon brutale. Jusque là, il avait un comportement banal et soudain PAF ! Une réplique de la mort qui tue. Prends ça dans ta face, nécro pourri ! lol Bon, au moins, tu as fait réagir le nécro dans ses pensées. Mais essaye de l'amener avec plus de subtilité.
Ensuite, je sais que c'est toujours cool de mettre un brin d'humour dans un texte, mais là aussi il faut être plus subtil. Le bouquin pour les nuls, c'est presque anachronique. Et je te fais la même réflexion qu'on m'avait faite à mes débuts : les livres sont très rares dans le vieux monde. Les vampires peuvent très bien avoir un manuscrit où ils écrivent eux-même leurs expériences et recherches, mais sinon les livres sont habituellement conservés dans une bibliothèque, vu qu'il sont uniques et précieux.
Concernant les monstres, je suis d'accord avec Von Essen, même si je n'ai pas été choquée outre mesure. La seule chose qui m'ait intriguée c'est : Une licorne qui se balade dans une tante ?! Fou
Plus particulièrement sur l'oeuf de dragon : tu veux que ton perso trouve un objet trop cool qui va l'aider dès le début, ok. Mais dans ce cas là ne révèle pas tout de suite ce que c'est. Parce que là ça fait : cool, j'ai un oeuf ! En plus, c'est un dragon, et j'ai pile sous les yeux le bouquin qu'il faut pour le faire éclore et l'élever ! Bref, tout en même temps, ça fait trop.

Mais sinon, question style, fluidité, ça va dans le bon sens, continue ! Cool

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyklaus von Carstein
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 19
Nombre de messages : 1832
Expérience de jeu (CV) : Aucun mais possède tous les LA. Joue Tyranides et Nécrons dans W40K et rois des tombes dans W B
Date d'inscription : 24/06/2014

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Sam 30 Aoû 2014 - 20:08

Alors la tente... Je m'y attendais à cette question. Il a demandé à un magicien de l'armée de Mannfred de créer une tente bien plus grande à l'intérieur. De plus, la licorne est enfermée dans un endroit restreint mais suffisant pour qu'elle puisse vivre et se déplacer de 20 pas.
Ok, donc les choses à améliorer serait pour vous : (entrer ce qu'il faut)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 2683
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Sam 30 Aoû 2014 - 20:18

J'ai remarqué que la tente est en mode "harry potter" Wink Mais ça fait quand même bizarre. Que ce soit des chevaux, poneys ou licorne, on a tendance à les laisser dehors, dans l'herbe, juste à côté Happy

Les choses à améliorer : booooooocoup plus de subtilité. booooooocoup moins rapide dans sa quête/vie/actions.

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Von Essen
Collecteur de Sang
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 3543
Expérience de jeu (CV) : 3 ans
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Sam 30 Aoû 2014 - 20:31

Si je veux aller au bout du sadisme, je te dirais que d'une :
- la licorne est une créature tellement pure qu'elle périrait super rapidement sous l'influence délétère d'une créature aussi vile qu'un vampire. Qu'il ait le bon bouquin pour s'en occuper ou non !
- de deux : même cas pour le phénix. Sauf histoire absolument improbable, il ne va pas se lier d'amitié avec un mort-vivant. Consulte Harry Potter pour un point de vue supplémentaire si ça te dit Fou  
- de trois : une kharybdiss d'au moins un an ? Je ne sais pas la taille d'un bébé baleine, ou si je suis plus sympa, d'un bébé requin blanc, mais je ne m'étonnerais pas que le bestiau nécessite un aquarium qui fait la taille d'un champ de lice de tournois chevaleresques.

Qu'est-ce que j'ai à être si méchant, moi ? Bon, je suis juste allé au bout de ce que j'aurais pu penser, mais comme dit, mes supplications de fanatique ne sont pas forcément à appliquer jusqu'au bout, voire à écouter tout court Fou

_________________
L'eau, ça mouille. Et ça fait des vagues puis ça devient plat. Et on voit dedans comme dans une vitre. Et ça fait froid quand ça mouille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilgalad
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 3388
Expérience de jeu (CV) : On parle en Comtes Vampires ou du Curriculum Vitæ ?
Date d'inscription : 04/01/2013
Maître floodeur Maître floodeur

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Sam 30 Aoû 2014 - 23:20

Je viens de lire en détail le texte et je suis principalement d'accord avec Von Essen et Arken. 
Qu'il ait quelques monstres peut à la limite se comprendre mais il faut bien l'expliquer en détail. Pour le Phénix, cela est tout simplement impossible puisqu'ils ne quittent quasiment jamais Ulthuan où ils naissent puis meurent assez souvent. 

Sinon, je suis aussi d'accord avec le fait que le style et la fluidité sont déjà beaucoup mieux ce qui laisse augurer de bonnes choses pour l'avenir. 

On l'aura quand la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyklaus von Carstein
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 19
Nombre de messages : 1832
Expérience de jeu (CV) : Aucun mais possède tous les LA. Joue Tyranides et Nécrons dans W40K et rois des tombes dans W B
Date d'inscription : 24/06/2014

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Dim 31 Aoû 2014 - 11:23

je pense peut être le Week end prochain. Je pense que ces créatures vont pas tenir longtemps, sauf le dragon pour respecter vos opinions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nyklaus von Carstein
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 19
Nombre de messages : 1832
Expérience de jeu (CV) : Aucun mais possède tous les LA. Joue Tyranides et Nécrons dans W40K et rois des tombes dans W B
Date d'inscription : 24/06/2014

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Sam 1 Nov 2014 - 18:23

Désolé du double post mais voici la suite, qui se divisera en deux partie. Voici la première:
Chapitre 3 : « Libération », Défi et Soif de Sang

Après un sommeil sans rêve, Nyklaus se leva de son cercueil. Il était encore ignorant de son passé malgré de rapides souvenirs enfouis dans sa mémoire qu’il n’arrivait pas à mémoriser et à interpréter. Il réalisa alors la présence d’animaux qui l’entourait : un phénix « nain », une licorne et l’œuf de wyrm rouge. Ce phénix particulier avait un article consacré à lui, dans le livre Analyse de toutes les Capacités et des Pouvoirs des Créatures.
https://www.dropbox.com/s/2fvxjahawpavddk/Le%20Ph%C3%A9nix%20ou%20Phoenix.pdf?dl=0
Nyklaus remarqua que la licorne avait l’air mal en point, sans doute à cause de ses liens avec la nature, en opposition avec la puissance de la non-vie dominante de ce camp militaire. Nyklaus décida par son amour pour les bêtes de la libérer afin qu’elle ne meure pas. Il souleva alors par la pensée la cage avec lui, puis sortit pour aller vers la forêt la plus proche possible afin de hâter sa libération et qu’elle rejoigne au plus vite son lieu d’origine, Athel Loren. Si seulement il avait su plus de choses sur l’ancien propriétaire ! Par exemple, comment il avait réussi à obtenir ces créatures et cet œuf.

Après être arrivé près de la futaie nommée La Grande Forêt, il déverrouilla la cage d’une simple pensée. Il aurait dû prévoir ce qui allait se produire mais par son amour des bêtes, il avait été attendri par cette « créature sans défense »…Qui l’attaqua sans hésitation, le considérant comme un ennemi à tuer à tout prix. Sa corne le transperça de part en part, en passant par le cœur, car il avait omis d’enfiler toute son armure, en particulier la plate.
Afin de se débarrasser de cet être de cauchemar qui l’empêchait de rejoindre les siens, la licorne secoua sa tête afin que cette créature venue d’outre-tombe ne soit plus une menace pour elle. Nyklaus, quant à lui, avait l’impression d’avoir reçu la charge d’un cheval en pleine poitrine (quand il était humain), et ne souffrait que plus tandis qu’elle le malmenait. Enfin, Nyklaus fut « détaché » de la corne et éjecté à deux, trois mètres de cette créature. Par pure curiosité et voulant voir si son ennemi avait été achevé, elle s’avança très près et constata qu’il vivait encore, mais qu’il perdait rapidement de sa force et que du sang sortait par intermittence de sa bouche.
Elle décida d’achever cet ennemi avant de retourner vers sa patrie, mais alors qu’elle s’ébroua pour le tuer d’un coup de sabot, il réussit malgré tout à la toucher. La licorne ne vit alors plus un vampire albinos aux yeux rouges mais presque un humain albinos aux yeux bleus qui remplaçaient les yeux  d’un tueur sanguinaire. La licorne s’agenouilla alors devant un héraut d’une divinité ancienne qui avait façonné ce monde.

Nyklaus avait désespérément essayé de toucher la licorne avec une vivacité qu’il ne se connaissait pas, même vampire. Il vit ensuite avec stupéfaction la licorne s’agenouiller puis se rapprocher doucement. Elle toucha sa blessure avec sa corne, il vit sous ses yeux sa blessure mortelle se refermer d’elle-même, puis sa cotte de maille se réparer. Après cela, la licorne partit au galop vers la sylve, laissant Nyklaus éberlué sur le comportement de cette créature et sur sa soudaine vivacité.


Dernière édition par Nyklaus von Carstein le Dim 2 Nov 2014 - 15:03, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 2683
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Sam 1 Nov 2014 - 18:55

Plusieurs remarques :
Tu devrais mettre le titre du bouquin en italique, afin de respecter le code de citations français, et pour le sens de la phrase.
Ensuite, je sais qu'on est sur un forum où nos textes sont lus par les autres, mais le "que voici" nous fait sortir de l'histoire. J'aurais simplement mis un point et aurais laissé le lien après un saut de ligne.
Enfin, relis ton texte, car il y a pas mal de doubles espaces qui finissent par perturber, et les fautes ci-dessous :

"Il avait su plus de choses"
"Après être arrivé près de la forêt nommée La Grande Forêt" Pour éviter la répétition à cause du mot "forêt" dans le nom propre, tu peux utiliser un synonyme (sylve).
"Il aurait dû prévoir"
"à tout prix"
"quant à lui"
"avait l’impression d’avoir reçu"
"« détaché »"
"il réussit malgré tout"
"aux yeux rouges"
"avait façonné"
"la licorne s’agenouiller puis se rapprocher doucement."
"se refermer"
"la licorne partit"

Souviens toi que tu peux remplacer les verbes en -er par des verbes en -ir pour savoir s'ils sont à l'infinitif ; et pour faire la différence entre un participe passé et un verbe conjugué (ex : elle partit) il suffit de voir si tu peux le mettre à "nous" (nous partîmes).

Sinon, comme on me le répète, cette suite est bien trop courte ! (encore pire que moi affraid Happy )
J'en attends donc la suite avec impatience Clap

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilgalad
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 3388
Expérience de jeu (CV) : On parle en Comtes Vampires ou du Curriculum Vitæ ?
Date d'inscription : 04/01/2013
Maître floodeur Maître floodeur

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Sam 1 Nov 2014 - 18:59

Hmmm, vraiment courte cette suite. Vraiment trop courte.

Bon, Arken est déjà passée par là pour les fautes. Sinon, c'est bizarre mais la fiche avec le phénix me rappelle une conversation que l'on a eu par MP Very Happy

Et j'attends avec impatience la suite, moi aussi Whistling
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyklaus von Carstein
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 19
Nombre de messages : 1832
Expérience de jeu (CV) : Aucun mais possède tous les LA. Joue Tyranides et Nécrons dans W40K et rois des tombes dans W B
Date d'inscription : 24/06/2014

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Dim 2 Nov 2014 - 14:54

La suite, je me dépêche !!
@ Gilgalad: toi aussi ca te rappelle quelque chose, c'est pas possible !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nyklaus von Carstein
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 19
Nombre de messages : 1832
Expérience de jeu (CV) : Aucun mais possède tous les LA. Joue Tyranides et Nécrons dans W40K et rois des tombes dans W B
Date d'inscription : 24/06/2014

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Sam 8 Nov 2014 - 17:36

Double post mais là voici:

 Après être retourné au camp, il remarqua le vampire qu'il avait vu combattre la première fois qu'il était rentré dans les rangs des immortels. Ce dernier était en train de s'entraîner sur un esclave qui possédait déjà de nombreuses blessures handicapantes. Alors qu'il s'apprêtait à transpercer sa proie, Nyklaus intervint : "Ta garde n'est pas bonne, tu es trop rigide. D'ailleurs , si ton opposant était aussi rapide et puissant que toi, tu serais déjà par terre en train de demander grâce !" A ces mots, le vampire le regarda, les yeux brillant d'arrogance et de fureur : "Alors, allons-y vampire professionnel ! Montre moi comment faire car je suis un inculte. Je te défie pour déterminer de qui de nous deux à le droit de donner des leçons à l'autre". Nyklaus, devant cet affront, ne pût refuser, mais il demanda, légitimement car il était défié, qu'un esclave aille lui chercher sa cuirasse avant le combat.

 En attendant le retour de l'esclave, le vampire arrogant, qui se nommait Einrich von Carstein, tournait autour de Nyklaus en le narguant alors que ce dernier restait de marbre en pensant : "Suis-je fou ? Je connais juste de mon passé que je possède un lien fort avec les armes, mais sais-je combattre suffisamment bien ? Et puis, on verra ! Si les armes ont forgées mon existence, c'est au plus profond d'un combat que mon passé resurgira peut-être."
L'esclave arriva enfin et s'exécuta prestement pour l'aider à enfiler sa cuirasse par dessus sa côte de maille. "Pas trop tôt" pensa-t'il en regardant son armure dorée, "J'ai cru que j'allait combattre sans une armure complète alors que mon adversaire en possédait une."

 Les deux vampires se tournèrent autour en tentant de jauger les capacités de l'autre et en attendant de voir une opportunité pour attaquer. Finalement, Einrich commença le combat avec une vitesse que Nyklaus n'avait pas anticipé. "Il veut en finir rapidement" pensa-t'il. Malgré tout, il n'arrivait pas à s'adapter à la puissance et la vitesse des attaques de Einrich qui se succédaient, les unes après les autres. Nyklaus remarqua qu'il était acculé, Einrich lui dit alors : "Je fais exactement comment avant, monsieur le professionnel ! Pourquoi n'arrives-tu pas à percer ma garde ? tu ne m'arrive pas à la cheville c'est évident !". Alors qu'il disait ces mots, il leva son bras pour tenter de décapiter Nyklaus... Qui réagit avec instinct et dévia la lame, puis contre-attaqua. Nyklaus se surprit lui-même, son corps réagissait d'une manière différente, comme si il avait subit un entraînement non-humain, mais si il réfléchissait, il n'arrivait pas à reproduire ces mouvements. Ces derniers étaient d'ailleurs particuliers : ses coups étaient forts, en opposition avec ses déplacements, qui eux étaient gracieux et fluides. Ainsi, il repoussa à son tour Einrich jusque dans ses limites et même au-delà. Au final, Nyklaus se retrouva debout, sa lame touchant le coup de son adversaire qui était à terre et demandait grâce, malgré tout son honneur. Ce dernier trouva malgré tout la force de déclarer à haute voix : "Tu n'étais pas humain ! Seul un monstre peut connaître des techniques de combat aussi différentes !", Nyklaus, piqué au vif par ces mots, leva son bras et le cou de ce vampire par trop insolent...

 Il voyait déjà cette tête d'arrogant détachée de son corps, mais ce ne fut pas le cas. Mannfred avait arrêté son juste juste par une simple pression de sa pensée, grâce au lien de sang liant un vampire avec son enfant des ténèbres. Mannfred dit alors : "Aucun sang vampire ne sera verser dans mon camp! Je ne permettrais aucun débordement ! En ce moment, vous devez vous supporter les uns les autres tout en essayant de dépasser son adversaire à l'entraînement, mais vous devez également l'aider dans ce but et ainsi de suite !" Nyklaus ressenti un relâchement de cette pression désagréable sur son esprit et baissa lentement son bras. Einrich se releva, humilié et coléreux.

 Le comte Mannfred intervint encore un fois : " Vous, les deux combattants, buvez autant de sang d'esclaves que vous voulez pour vous guérir." Einrich, gravement blessé, s'exécuta et bu le sang d'une vingtaine de prisonniers avant que ses blessures se referment. Nyklaus, quant à lui, ne possédait aucune blessure sérieuse mais commença à boire pour récupérer ses forces. Il commença à boire du sang lentement pour le premier prisonnier, mais son instinct encore trop puissant le domina et une faim gigantesque l'envahit. Ce qui le poussa à boire le sang de cinq, dix, trente prisonniers et de plus en plus sans s'arrêter. Le nécromancien, voyant Nyklaus succomber de plus en plus à la Bête, dit à Mannfred : "Seigneur, ne devrions-nous pas l'arrêter, sinon sa Bête risque de prendre le contrôle et il pourrait se transformer en Varghulf ?
- Non, il doit pouvoir la contrôler sinon il n'est pas digne d'être un von Carstein"

 Nyklaus était à ce moment dans une orgie de sang et de plaisir, où il se sentait heureux par la souffrance qu'il infligeait, il réussit malgré tout à entendre cette discussion malgré le brouillard dans son cerveau. Furieux contre ce "père" qui ne prévenait pas ses enfants, Nyklaus réussit à réfréner la Bête par sa pensée, soutenue par le fait qu'il touchait l'emplacement de son journal caché dans son armure. Il repris le contrôle de lui-même plein de sang, entouré de plus de cinquante cadavres saignés à blanc, bouillant de colère contre ce "père" ignoble et hautain.
Il retourna alors vers sa tente en se remémorant la fin du combat, qui l'intriguait au plus haut point car la phrase de Mannfred résonnait dans ses oreilles puissamment; Nyklaus compris que cette phrase avait un lien avec son passé et se la répéta inlassablement jusqu'à ce qu'il arrive à sa table de travail. Là, un cadenas de sa mémoire se déverrouilla, libérant un flot de souvenirs...


Dernière édition par Nyklaus von Carstein le Sam 8 Nov 2014 - 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 2683
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Sam 8 Nov 2014 - 17:48

Alors, déjà, relis-toi, car il y a plusieurs fautes au point où des fois la phrase n'a plus de sens.
Ensuite,je trouve que Mannfred n'est pas très bien représenté dans cette scène... Ses répliques sont un peu fades, et je le trouve trop conciliant quand il dit "allez vous nourrir".
Enfin, je veux bien que ton perso tue 50 personnes sous le coup de la faim d'un nouveau né... Mais je trouve que les 30 de l'autre sont abusés. Une personne suffit à guérir les blessures, max 2 s'il est vraiment amoché, et un troisième pour récupérer les forces. Mais 30, je trouve ça trop gros.

Sinon, j'attends de voir les souvenirs de ce cher Nyklaus Devil

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilgalad
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 3388
Expérience de jeu (CV) : On parle en Comtes Vampires ou du Curriculum Vitæ ?
Date d'inscription : 04/01/2013
Maître floodeur Maître floodeur

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Sam 8 Nov 2014 - 17:51

Je suis d'accord avec Arken d'autant que cette suite est vraiment intéressante. On apprend un certain nombre de choses sur les personnages ce qui est plutôt bien. Toutefois, cela est gâché en partie par les fautes récurrentes. Je pense que deux ou trois relectures devraient en venir à bout.

Toutefois, j'attends la suite avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Von Essen
Collecteur de Sang
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 3543
Expérience de jeu (CV) : 3 ans
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   Sam 8 Nov 2014 - 22:58

Bah... Je plussoie Arken et Gilgalad Innocent

La suite ! Clap

_________________
L'eau, ça mouille. Et ça fait des vagues puis ça devient plat. Et on voit dedans comme dans une vitre. Et ça fait froid quand ça mouille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire de Nyklaus von Carstein   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire de Nyklaus von Carstein
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Histoire de Nyklaus von Carstein
» Nyklaus von Carstein, le Comte Noctilus
» Famille von Carstein
» Trilogie Von Carstein par Steven Savile
» Utilité de la comtesse Isabella Von Carstein

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées Comtes Vampires et mort-vivants :: 
La Bibliothèque
 :: Récits, Fanfics et Fanart
-
Sauter vers: