AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La vengence de Alric Von Dracula...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La vengence de Alric Von Dracula...    Mer 7 Juil 2010 - 19:51

-J'espère que le sujet est au bon endroit-

Que fait donc un nain sur un forum vampire...?
Voila le récit d'une armée de nains mort-vivants... Le background de mon armée de comtes vampires, si je m'y met un jour.


Citation :
"J'ai recemment lu une chronique d'un capitaine d'Altford parlant d'une force de nains mort-vivants errants dans les forêts de l'Empire. J'ai entendu dire que ce capitaine a été dégradé pour avoir tenu de tels propos. Je n'ai personellement pas cru un traître mot de cet article lorsque je l'ai lu.

Ma curiosité me perdra peut être, mais j'ai quand même tenu à mettre tout ça au clair.
Il est vrai que depuis quelques temps, on parle de plus en plus du retour des Von Castein, dynastie de nobles "vampires" (selon la légende), disparue depuis longtemps. On entend aussi souvent parler des résurections de morts, et de revenants qui hantent des chateaux...
L'histoire du capitaine d'Altford était cependant assez surprenante: il parlait ici de nains revenus à la vie. Cette anecdote ne m'est pas inconnue, il me semble que j'ai déla entendu parler de nains revenus parmis les vivants pour venger la mort de leur frêres...

J'ai voulu éclaircir la chose, et après moultes recherches, voila ce que j'ai trouvé (et je remercie sincèrement au passage le bibliothécaire de Middenheim, qui s'est occupé de me sortir le grand livre des conflits de la bibliothèque de Middenhem, livre très volumineux: une tonne, deux mêtres de haut, et 11 000 pages...):

L'histoire se passe en l'an 1501 du calendrier impérial. Dans les Montagnes du Bord Du Monde, entre les citadelles naines de Zhufbar et Karak Varn, se trouvait Grung Azul, La Mine De Fer, près du Lac Noir, où y vivaient deux clans nains depuis toujours. En ce froid hiver 1501, une armée de l'Empire (sous influence chaotique, sûrement) attaqua la citadelle naine. Les nains dûrent fuire leur foyer, étant en infériorité numérique. Mais les deux clans n'étaient pas d'accord sur le chemin à empreinter. Il y eu une violente dispute entre les deux chefs des clans, et finalement, le clan du Marteau Blanc alla vers l'Est (on dit qu'ils furent corrompus par le Chaos, et qu'ils servent maintenant dans les rangs des nains chaotiques), et le clan de la Hache Vengeresse et son chef (qui n'était autre que Alric Borekson, le roi de la citadelle perdue Grung Azul) partirent vers l'Empire. Ces derniers firent le serment de venger la perte de leur citadelle et de leur frêres. Quiconque se mettra en travers de leur chemin devra mourrir.
A la fin de l'hiver 1501, après plusieurs mois de errance, Alric Borekson et son clan se heurtèrent à une autre armée de l'Empire (aussi sous influence du chaos). Les humains étaient presque dix fois plus nombreux que les nains. Malgré cela, et pour respecter leur serment, les nains décidèrent de charger les lignes de l'Empire.
Ils furent tous massacrés.
Après la bataille, quand le calme fu revenu un puissant vent magique traversa le champs de bataille. Et Alric Borecson se releva. Oui, malgré qu'il eu été tué au combat, il se relava. Sa peau était blanche et froide, ses canines plus grandes que la moyenne, il se sentait plus fort qu'auparavant, plus puissant. Il appela ses frêres. Eux aussi se relevèrent, sous la forme de squelettes, de fantômes, de zombies.
On dit que les dieux leur accordèrent un deuxième chance pour respecter leur serment, et qu'ils obtiendront le repos éternel seulement quand le serment sera accompli. Persone ne sait quand les dieux se décideront à leur accorder le repos éternel...
Alric senti que la Sylvanie l'appelait. Il guida son clan fraichement ressusité vers cette terre maudite. En Sylvanie, Alric fut accueilli à bras ouverts par les vampires. A Drankenhorf, il fut convié à un diner où toute l'aristochratie vampire était présente. A cette occasion, on lui donna le titre de Baron de Sylvanie, et le renomma Alric Von Dracula (nom très évocateur...), on lui donna des terres, et un chateau à l'Est de la Sylvanie ( Dieter Von Castein, vampire bon à rien, abandonna son chateau au bord des montagnes en 1427).
Aujourd'hui, Alric Von Dracula et son clan errent dans l'Empire, marchant de cimetierre en cimetierre, de champs de bataille en champs de bataille, réveillant les mort, rassemblant un ost assez grand, et forgeant des alliances avec d'autres vampires, pour un jour submerger l'Empire, et accomplir le serment.

Malgré cette histoire, tout homme doté d'un esprit sain sait pertinemment que les vampires n'existent plus... Peut être ont ils faient rêgner la terreur en des temps reculés, et les seules personnes qui prétendent avoir vu des morts revenir à la vie sont des hommes ivres...
Même si les vampires et les morts vivants sont de l'histoire ancienne, je ne dormirais surement pas sans une chandelle allumée à mon chevet..."


Voila, une petite histoire de nain-vampire... Qu'en pensez vous? C'est peut être un peu brouillon par endroit, mais ce n'est qu'un premier jet...
D'autres récits sont à venir...

Bonsoir! Fou

Alric Von Dracula
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vengence de Alric Von Dracula...    Mer 7 Juil 2010 - 22:39

Pas mal l'histoire-légende que tu nous sert là. Mais serais t-il possible d'y joindre par exemple le récit d'une ou deux batailles de ton nain-vampire ?

Ton nain ce transforme en vampire de manière assez... surprenante... divine même (oui je sais c'est marqué), mais bon, les dieux font ce qu'ils veulent après tout !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vengence de Alric Von Dracula...    Mer 7 Juil 2010 - 22:48

Merci d'abord d'avoir pris le temps d'avoir lu.... Ensuite, oui, j'ai un texte racontant une bataille... C'est donc à venir ! (il faut que je prenne le temps de taper tout ça).
C'est vrai que je n'ai pas trouvé d'autre manières que de le vampiriser ainsi: j'avais du mal à imaginer un nain se laisser faire mordre...

Merci bonsoir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vengence de Alric Von Dracula...    Mer 7 Juil 2010 - 23:38

La forme est originale par contre ta légende semble évoquer les vampires (et les morts vivants en général) comme des êtres très rares, déjà à moitié oubliés. Or, nous sommes dans le vieux monde, pour moi rencontrer des morts c'est assez "banal", et les guerres des von carstein sont pas si anciennes que ça, sans compter que les vampires sont un peu partout .
Ca me rappelle un texte dans lequel un impérial se moque d'objets ayant prétendument appartenu aux skavens
Bon en même temps c'est un humain qui raconte l'histoire, et leur intelligence à eux, on sait bien que c'est une légende pour le coup ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vengence de Alric Von Dracula...    Mer 7 Juil 2010 - 23:48

ben ça peut se passer genre en 5000 après sigmar, et là... tout est possible.

Néanmoins en y réfléchissant cela voudrais dire que nous avons... (haut le coeur)... DISPARUS ?! Quelle idiotie !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vengence de Alric Von Dracula...    Mer 7 Juil 2010 - 23:54

Le jour où les vampires auront disparus... les peaux vertes auront la peau bleue !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vengence de Alric Von Dracula...    Jeu 8 Juil 2010 - 10:55

Non, vous n'avez pas disparu, mais seulement, vous vous faites plus rares.... En effet, lors de vos batailles contre les vivants, vous n'épargnez personne, il n'y a donc personne pour aller raconter l'existence des morts vivants... Les récits de morts vivants exitent pas contre: ce sont des hommes rendus fous par la vision de morts réssusités qui les racontent (mais personne ne les crois, car ils sont considérés comme fous...).
Ensuite, les vampires ne se montrent pas trop, ou se font passer pour des nobles (vivants) lorsqu'ils sont en "public".
Voila, c'est ma vision des choses. (elle est peut être fausse, corrigez moi si besoin, mais elle m'arrange bien pour mon récit Very Happy)


Mortelement vôtre, Alric
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vengence de Alric Von Dracula...    Jeu 8 Juil 2010 - 11:59

Explication acceptable, ça ira...
Non franchement, l'explication est vraisemblable et colle très bien aux morts vivants.
Et puis, cela nous place vraiment à la place des forts si les rares survivants deviennent tous fous.

On attend le récit de bataille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vengence de Alric Von Dracula...    Jeu 8 Juil 2010 - 20:49

Citation :
On attend le récit de bataille.

La bataille du cadavre exquis

Citation :
En 2523, est signalée l'arrivée d'une armée d'une d'origine inconnue à l'Est de l'Empire. Une garnison de milles soldats Impériaux attendait cet ost dans une prairie, au beau milieu d'un forêt.

C'était l'hiver. La garnison attendait de pied ferme l'armée inconnue. La prairie était encerclée par les arbres, et un épais brouillard s'était levé. Un silence de mort rêgnait sur la scène.

Un nain encapuchonné sorti soudain des bois et de la brume.
"Que fais-tu là, nain? Une bataille se prépare. Rejoins nos rangs, fui, ou tu mourras." Lança le capitaine de la garnison. Le nain ricana. "Hélas, je suis déjà mort." Il leva une hache antique. Il y eu du mouvement dans les bois. Du brouillard sortirent plusieurs centaines de soldats, toute une armée de ... Morts. La terreur s'empara des militaires Impériaux. Squelettes, zombies, fantômes et esprits sortirent de la forêt. Le nain ricana à nouveau, et souleva sa capuche. On découvri sa peau pâle, ses yeux rouges, et son sourire tordu. "Un vampire" Murmura le capitaine, haineux. "En avant! Pour Sigmar, et pour l'Empereur!" S'écria-t-il. Les soldats de l'empire hésitants, chargèrent finalement les morts. "Allez-y" Fit le nain en brandissant sa lourde hache vers les hommes. Comme un seul et sans un bruit, les morts avancèrent vers les vivants. La bataille fut courte. Les vivants furent tous massacrés. Seul un soldat, le capitaine, fut épargné.
Alric Von Dracula lui dit: "Tu vas, maintenant, rejoindre ton supérieur, et tu lui diras ceci: 'Alric Von Dracula est de retour, et personne ne sera épargné'...".
Terrifié, le capitaine disparu dans les bois, le visage déformé par la terreur.
Après la bataille, ceux qui mourrurent se relevèrent et rejoignirent les rangs du nain-vampire. L'ost de Alric Von Dracula repris sa progression dans les terres de l'Empire, semmant terreur et désastre sur son passage.

J'attends vos critiques!

Mortellement vôtre, Alric Von Dracula RIP
Revenir en haut Aller en bas
fouinies
Zombie
Zombie
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 22
Expérience de jeu (CV) : 0, Rien, niet, que dalle, nada...
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La vengence de Alric Von Dracula...    Jeu 8 Juil 2010 - 20:56

Pour la vampirisation, une malédiction, je voit que ça pour un nain...
ça me fait penser que j'ai déja vu des unitées de gobelisn mort-vivants
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vengence de Alric Von Dracula...    Jeu 8 Juil 2010 - 22:24

Alors, le récit de la bataille est vraiment trop court. On ne sait presque rien de ce qu'il se passe.

Sinon il existe effectivement plusieurs races (orques, gobs, nains, skavens, bretonniens et empire si mes souvenirs sont bons) en morts vivants. Une figurine de chaque race existe et cela s'appelle la compagnie maudite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vengence de Alric Von Dracula...    

Revenir en haut Aller en bas
 
La vengence de Alric Von Dracula...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Akumajo Dracula - Sharp X68000 - 1993
» Dracula X: Rondo of Blood - PCE - 1993
» Hymne à Dracula de Victor Hugo
» (DEMON CASTLE DRACULA) PS3/ Xbox360
» [Collection] Dracula Pocket ( Bel Air )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées Comtes Vampires et mort-vivants :: 
La Bibliothèque
 :: Récits, Fanfics et Fanart
-
Sauter vers: