AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire de Dracula

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nagash
Seigneur suprême des morts
Seigneur suprême des morts
avatar

Nombre de messages : 637
Expérience de jeu (CV) : 5 ans
Date d'inscription : 11/08/2004

MessageSujet: L'histoire de Dracula   Jeu 2 Sep 2004 - 10:18

Chapitre I - La Roumanie du XVe siècle

La Valachie

La Valachie est la première formation étatique médiévale roumaine, suivie de la Moldavie (au Nord-Est) et la Transylvanie. La Valachie (constituant une partie de la Roumanie actuelle) était une principauté en quête de son indépendance politique. Avant-garde du christianisme (orthodoxie), la Valachie est un lieu de luttes permanentes entre le royaume de Hongrie et l'expansionisme des sultans ottomans de la Sublime Porte. C'est, en effet, un état tampon entre deux confessions: influence chrétienne à l'Ouest et musulmane à l'Est (comme plus tard entre le grand frère communiste à l'Est et le troisième Reich à l'Ouest). Alliée ou sujette des Hongrois, ennemie ou vassale des Turcs au gré des rapports de forces, la Valachie et ses voïévodes (princes) connurent une histoire mouvementée. La Valachie, la Moldavie et la Transylvanie ont à leur tête un voïévode: mais le voïévode de Transylvanie est un fonctionnaire nommé par le roi de Hongrie, tandis que ses homonymes valaque et moldave sont les chefs suprêmes du pays, issus de la dynastie régnante.


Chapitre II À la recherche du vrai Vlad Dracula


Contexte historique et géographique:

Le prince Vlad III essaie de conserver l'indépendance de son pays. Tâche complexe, car il doit s'accommoder de la position géographique de sa principauté et d'établir sa politique en fonction d'une part des pressions hongroises, ses voisins occidentaux, d'une autre part en fonction des prétentions des riches marchands transylvaniens, ainsi que, d'une troisième part de l'expansionisme ottoman du côté oriental. Il fut un redoutable combattant et un cruel souverain - respecté cependant par son peuple pour son équité. Il est victime, malgré ses efforts, des priorités politiques hongroises et ottomanes. Il est connu, au XVe siècle, par l'intermédiaire de divers manuscrits remportant un franc succès dans toute l'Europe centrale et orientale. À partir d'eux, la légende de Dracula prend forme, ceci dès son vivant et évolue au cours des siècles jusqu'au personnage mythique et terrifiant, prince des vampires, connu de nous tous.


Sobriquet de Dracula

Le premier nom qui vient à l'esprit lorsque l'on entend le mot «vampire» c'est Dracula.
Toutefois,un certain nombre de précisions sont nécessaires. Le titre de Dracula est un héritage de son père (Vlad II) qui le reçut de l'empereur Sigismund de Luxembourg, lors de son intronisation au sein de l'ordre chevaleresque du Dragon. Dracula était un grade au sein de cet ordre, «Draco» signifiant Chevalier du Dragon. En même temps, le mot «dracul» signifie diable en roumain contemporain, tandis que dans l'ancienne langue roumaine «dracula» signifiait le fils du diable.


Une souveraineté tourmentée

C'est vers 1430 qu'on situe la date de naissance de second fils de Vlad II Dracul: Vlad. Le nom de sa mère est inconnu. Elle est vraisemblablement une dame de la noblesse hongroise. Vlad III ou Dracula est apparenté à un certain nombre de grandes familles de l'aristocratie hongroise.


Les luttes de succession:

Le prince Vlad Tzepes a régné sur la Valachie en 1448, de 1456 à 1462 et puis en 1476.
1448: En 1448, profitant de l'absence de Vladislav II de Pologne, parti pour combattre les Turcs avec ses troupes et Jean Hunyade (régent de Hongrie), Mourad II envoie un corps expéditionnaire qui installe Dracula comme prince de Valachie. Ce premier règne ne dure que deux mois, car, chassé par Vladislav II, Dracula doit se réfugier en Moldavie et ensuite en Hongrie.

1456: C'est finalement avec l'aide de Jean Hunyade que Vlad Tzepes (appuyé par un parti de bojards) occupe le trône valaque en août 1456 lors d'une campagne où Vladislav II trouve la mort. Il se trouve à présent pris entre les hongrois et les Turcs qui réclament tous son allégeance. En outre, son autonomie est affaiblie par les villes transylvaniennes saxonnes de Sibiu et Brashov soutenues par la Hongrie contre lesquelles il lance de sanglantes expéditions de représailles.

1458: En 1458, l'année même où Mathias Corvin devient roi de Hongrie, Aeneas Sylvius Picolomini devient Pape sous le nom de Pie II et tente de relancer la croisade anti-ottomane. Dracula se met au service de la chrétienté, franchit le Danube, ravage les villages bulgares et turcs et s'en vante dans son rapport au roi de Hongrie.

1462: Mais Mathias Corvin peu pressé d'en découdre avec les Turcs se débarrasse de son encombrant allié, en l'emprisonnant pour trahison et inhumaines cruautés en 1462. Une dizaine d'années plus tard, quand le roi de Hongrie entre de nouveau en lutte contre l'Empire Ottoman, Dracula, libéré, reprend son service dans l'armée hongroise.

1476: Mort de Vlad Dracula. Il retrouve son trône pour quelques semaines, en 1476, avant de mourir. Cette existence mouvementée et généreuse en crimes variés (villes brûlées, habitants suppliciés) ne diffèrent pas du tout de celle de chefs de guerre de l'époque (hormis peut-être son goût prononcé pour le supplice du pal).


Le pal

Le supplice du pal, tant prisé par Vlad, était également usité par les Turcs qui ne s'en privaient pas de leur côté. Mais Dracula y apporta les pires «perfectionnements», comme celui d'arrondir les extrémités des piquets pour que le pal s'enfonce plus lentement dans le corps des suppliciés et déchire plus longuement les chairs, entraînant une agonie sans fin... Les témoignages sur Vlad Tzepes, Dracula, sont rassemblés dans une quinzaine de textes (dont l'un est conservé à la bibliothèque de Strasbourg). Tous s'accordent sur sa cruauté, citant les chiffres de 500, 20 000 jusqu'à 50 000 empalés lors de massacres, au milieu d'un chapelet d'horreurs qui, sans retirer au sadisme de celui qui les inspira, sont éminemment amplifiées et le plus souvent destinées à une cabale contre le Valaque. Ces excès, courants dans la prose pamphlétaire de l'époque, sont notamment justifiés par les raids qu'effectua Vlad en Transylvanie contre les riches boyards de fiefs aux villes marchandes réputées (Sibiu, Brashov), autrefois rattachées à la Valachie.


Chapitre III - Naissance d'un vampire


Vlad III de Valachie, dit Vlad Tzepes, dit Dracula, mourut sur le champ de bataille, contre les Turcs, en 1476 prés de Bucarest. Une des versions de sa mort rapporte qu'il fut tué par ses propres troupes, alors qu'il était déguisé en Turc pour observer la bataille. Une autre, qu'il fut assassiné par un de ses serviteurs, manipulé dans un complot. Une dernière affirme qu'il est mort à l'issue d'un combat homérique contre les ottomans en surnombre. Toujours est-il qu'il fut «taillé en pièces», selon Leonardo Botta, ambassadeur à Venise du duc de Milan en 1477. Sa tête fut portée en Turquie et exposée comme preuve de sa mort. La tombe de Dracula se trouverait au monastère de Snagov, sur une île au milieu d'un lac proche de Bucarest. Ouverte dans les années trente par les archéologues, celle-ci s'est révélée... vide. Des recherches postérieures mirent au jour une autre sépulture, révélant un squelette recouvert d'attributs princiers. Laquelle est la bonne? La première s'ouvre du moins à toutes les conjectures vampiriques...


Voila, maintenant vous en savez beaucoup plus sur l'histoire de Dracula !


Ce document provient du site http://www.securenet.net/members/lianenci/dracula/accueil.html

_________________
Consultez la charte du forum ici
Si vous avez un problème quelconque, envoyez moi un message personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://whcv.forumactif.com
Vlad Tepes
Goules
Goules
avatar

Age : 27
Nombre de messages : 87
Expérience de jeu (CV) : de nombreuses années contre a peu près toutes les autres armées du jeu
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: L'histoire de Dracula   Mar 26 Juin 2007 - 16:53

Beau récit Clap
Toi,je te conseille de voir le film Dracula de Coppola! Vampire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'histoire de Dracula
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'histoire de Dracula
» Vlad: Dracula l'histoire continue
» [ Dracula ] Bram Stoker
» Bram Stoker et Dracula
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées Comtes Vampires et mort-vivants :: 
La Bibliothèque
 :: Background :: Encyclopédie Vampirique
-
Sauter vers: