Armées Comtes Vampires et mort-vivants

Forum communautaire et cosmopolite dédié aux Comtes Vampires, mais pas que : récits, concours, modélisme, peinture et conseils autour de warhammer, age of sigmar, 9e age, king of war. . . Ainsi qu'un discord multi-forum !

 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Création d'Univers Pour les Nuls, par Steve Von Talos

Aller en bas 
AuteurMessage

avatar





Banshee

Banshee
Nombre de messages : 764
Expérience de jeu (CV) : Chevalier Bretimpérial qui aime la bière naine. En croisade contre les CV depuis 2010.
Date d'inscription : 25/08/2015

MessageSujet: La Création d'Univers Pour les Nuls, par Steve Von Talos   Dim 10 Déc 2017 - 20:01

Voici un petit guide-récit destiné à tous les amateurs de création d'univers. On parlera de Cosmogonie, de Religion, de Philosophie, le Politique, de Géographie, d'Histoire, de Sciences Sociales, de Sciences-Tout-Court, de Langues, de Multivers, et de tout et n'importe quoi. Veuillez ne rien prendre au sérieux et bonne lecture  lol

La Création d'Univers pour les Nuls

Par Steve Von Talos et Wilhelm Von Kiefferbach (mais surtout Steve Von Talos)



Chapitre 1 : La Genèse de la Genèse

« Tig-tiglititi-titi-titig » retentit la clochette à l’entrée du monastère. Le système était plutôt primitif, une sonnerie électrique aurait été plus efficace, mais son propriétaire faisait partie de ceux qui aimaient les structures à thème et il était hors de question d’installer un système électrique pour une bâtisse médiévale. La personne qui attendait dehors avait visiblement les mêmes centres d’intérêt, son costume illustrait un certain engouement pour les modes anciennes, on aurait dit un capitaine corsaire avec son tricorne, sa cape noire et sa grande veste rouge. Il portait aussi une épée rangée dans son fourreau, chose purement esthétique qui serait complètement inefficace contre quelconques menaces assez puissantes pour s’attaquer à ce lieu.

« Tig-tiglititi-titi-titig » refit la clochette. Le capitaine commença à s’impatienter, son ami met beaucoup trop de temps à lui ouvrir. Ah, voilà qu’il entend des pas précipités de l’autre côté, étrangement ils n’ont pas l’impression de ralentir à l’approche de la porte… S’ouvrant depuis l’extérieur, la porte s’ouvrir subitement dans un grand fracas qui ne manqua pas de heurter le capitaine qui finit deux mètres plus loin, au sol dans un état plutôt choqué.

« Biènvenou capitán ! »* lança le prêtre chauve qui vacillait encore pour retrouver son équilibre après avoir enfoncé sa propre porte.
« Steve je… » le capitaine Wilhelm chercha ses mots avant de se dire qu’il valait mieux se relever et souffler un bon coup avant de reprendre la discussion. Il avait l’habitude des comportements imprévisibles de Steve Von Talos, même si s’habituer à l’imprévisible était fort compliqué.

« Vous tombez bièn capitán, yé commençais yustement à effectouer… l’ÉCLOSIONE ! »

Ta-talatin-tintin-tintin**

« Parfait, j’arrive au bon moment. Je voulais justement voir ça. Enfin, si ça ne te dérange pas bien sûr…
- Aucun souci capitán, yé sera bièn plus amousant à deux.
- Bon, ben, je vous suis l’ami. »

Steve pivota sur place de 180° avec un saut maitrisé et s’enfonça à l’intérieur et Wilhelm le suivi. Ils traversèrent la grande pièce à l’entrée qui ressemblait plus à un couloir de château qu’à une salle de monastère. Il y avait une agréable odeur de savon qui trainait dans l’air, un grand tapis rouge était dressé au sol et aux murs étaient accrochées des peintures illustrant les actions remarquables du prêtre-guerrier. Il y avait aussi un mur entier réservé à l’exposition de sa collection de mandoline, et un autre réservé à sa collection de marteaux de guerre. Tout en avançant, Wilhelm observa ses objets avec nostalgie, il avait suivi Steve Von Talos dans toutes ses aventures.

« Tu sais Steve, commença Wilhelm, s’occuper d’une Éclosion demande beaucoup de temps et de responsabilités, tu auras moins l’occasion de partir à l’aventure.
- Yé sais capitán, l’aventoure était formidable, mais l’Éclosione, elle, sera ExTrAoRdInAirE ! »

Ta-talatin-tintin-tintin

La mélodie de mandoline qui accompagnait Steve comme par magie s’était intensifiée, et pour cause, les deux compères arrivèrent dans le cloitre, un des cloitres les plus loufoque du Multivers, un cloitre en forme de mandoline ! Wilhelm huma les doux parfums des roses qui envahissait le lieu et regarda avec amusement les piliers aux aspects de marteaux de guerre qui ceinturaient la zone aérée du cloitre. Au centre de la clairière architecturale se tenait une fontaine à la forme d’une mandoline où coulait une eau claire et tout autour se dressaient des buissons finement taillés à l’image de Miguel, l’ami porte-mandoline de Steve qui l’accompagnait souvent dans ses périples, c’est bien dommage que ce brave Miguel ne puisse pas rejoindre Steve ici pensa Wilhelm.

Mais la promenade extérieure était de courte durée, Steve pressa le pas et pénétra dans une salle, c’était la bibliothèque du monastère et l’odeur des vieux livres remplaça le parfum des plantes. Le capitaine Wilhelm n’eut pas le temps de s’attarder sur les étagères désordonnées de la bibliothèque qui manquaient presque de s’écrouler sous leurs propres poids. Steve avait une bonne collection de livres et d’objets enchantés qui était amassée ici et Wilhelm se demandait bien comment le prêtre pouvait bien retrouver ses ouvrages dans un tel bazar. Steve passa derrière une étagère portant l’écriteau « Livres hérétiques et combustibles de barbecue » et bien que Wilhelm fût pressé de rejoindre son ami, il prit soin de se tenir à l’écart des ouvrages maudits, ces derniers avaient en effet la capacité de sauter sur les imprudents à proximité et de les dévorer vivant.

« Bueno, v’là mon laboratoire ExTrAoRdInAirE ! »

Ta-talatin-tintin-tintin

La chambre de Liaison de Steve ressemblait en effet à un laboratoire d’alchimie, la majorité des Éveillés étaient peu imaginatifs et avaient une vulgaire salle informatique en guise de chambre de Liaison. Le laboratoire ne possédait pas de fenêtres et une atmosphère sombre et pesante y régnait, du moins, jusqu’à que Steve actionne le levier d’une petite boite, qui, après avoir crépité et dégagé une lueur magique, diffusa une douce musique de mandoline dans toute la pièce.

Il y avait plusieurs coffres disposés le long d’un mur, l’un d’eux semblait regarder Wilhelm d’un œil mauvais, ce qui était bien étrange vu que les coffres n’avaient pas de globes oculaires. Sur chaque coffre il y avait une étiquette avec écrit « Inventaire de » suivit d’un nom de monde ou de région. En face de la rangée de coffre il y avait une grande mais peu profonde alcôve qui servait de portail universel, un portail magique bien évidement. Il y avait quelques mécanismes sur les côtés du portail avec des leviers qui servaient d’interface et plus au-dessus il y avait un grand parchemin affichant « Terre du Milieu » en lettres surnaturelles.

« Tiens, tu as fait un tour dans le monde de Tolkien il y a peu ? demanda Wilhelm.
- Sí capitán, c’est oun peu austère par moment mais il y a de beaux paysages.
- Et vous y avez trouvez un Miguel je suppose ?
- Oh non ! Oune grande tragédie ! Yé né pas encore trouvé le Miguel. Du coup y’ai tenté d’apprendre de la mandouline à oun Orc. C’était… ExTrAoRdInAirE ! »

Ta-talatin-tintin-tintin

« Quoi ? À un Orc ?
- Sí !
- De la mandoline ?!
- Sí !
- Mais ça n’a aucun sens !
- Sí ! »

Ta-talatin-tintin-tintin

« Bon, passons, tu me présenteras cet abomination plus tard, on a une éclosion sur le feu.
- Bièn entendou ! »

Le prêtre se dirigea vers ses coffres et ouvrit celui avec les charnières en or. Il en sortit une boule de verre scintillante renfermant une matière sombre et remuante semblable à des œufs démoniaques battus en neige par le fouet d’un cuisinier. Il était rare de voir Steve tenir un objet avec autant d’attention, il le porta délicatement de ses deux mains et le déposa sur un coussin mauve sur la table ronde au centre de la pièce.

« C’est oun grand honneur de posséder oun œuf cosmique. Yé tremble d’excitation à l’idée dé lé faire éclore.
- Oui, moi aussi j’ai des frissons. Encore félicitation pour votre victoire au concours d’imagination du Multivers, vous avez bien mérité cette récompense.
- C’est ouniquement grâce à vous capitán, c’est vous qui m’avez inscrit aux épreuves.
- Oui, oui. Mais dites-moi Steve, comment avez-vous fait pour gagner ? Vous savez bien qu’on ne peut pas décrire un tel concours, il faut l’imaginer, mais comme j’avais une grosse migraine ce jour là je n’ai pas pu imaginer ce que vous avez fait…
- Bah, yé outilisé une technique secrète de prêtre-ninja, la technique dou BoUiSsOn ! »

Ta-talatin-tintin-tintin

« Pardon ?
- Lé BoUiSsOn ! »

Ta-talatin-tintin-tintin

« Vous avez utilisé des buissons ?
- Sí !
- Je comprends mieux pourquoi je n’ai pas réussi à imaginer cela, ce n’était pas entièrement de la faute de ma migraine, c’était juste entièrement débile. »

Le visage de Steve devint sévère, il fixa la sphère cosmique et fit un signe de croix, à moins que ce soit un signe de marteau, ou bien un signe de mandoline, ou bien les trois en même temps. Soudainement un cercle de lumière se forma entre lui et la sphère et un livre apparu sur la table. Un livre vierge, aux pages vierges, à la couverture vierge et ayant pour titre « Sans-Titre », seul un « Un monde de Steve Von Talos » apparaissait en tout petit au pied de la première de couverture.

« Ah ah ah ! s’exclama Steve, c’est parti ! »

Il attrapa à la hâte une plume et un encrier puis marqua subitement une pause.

« Heum, yé vais chercher des chaises et des chips, ça risque d’être long. Et yé vais aussi faire oun tour au petit coin, yé reviens tout de souite capitán ! »

Le prêtre quitta le laboratoire comme l’éclair, laissant le capitaine Wilhelm seul, debout au milieu de la pièce. Le capitaine jouait avec sa moustache tout en admirant la boule cosmique et le Chaos Primitif qu’elle contenait. Lui aussi un jour il aura droit à son propre univers et il avait hâte de voir Steve Von Talos à l’œuvre. Il était certain que la création du prêtre allait être un bazar monumental, mais au moins cette expérience lui montrera toutes les choses à éviter dans une création d’univers.

Peu de personnes avaient l’occasion de s’occuper d’un univers, déjà fallait-il atteindre le Forum du Multivers en s’éveillant et ceci n’était possible qu’en « sortant de la matrice ». Tout dépendait de la façon dont était conçu l’univers dans lequel notre conscience se trouvait. Ensuite, il était aussi possible de voyager d’un univers à l’autre sans forcément passer par le Forum, ça dépendait aussi du protocole réseau des univers, certains étant plus compatibles ou moins hermétiques que d’autres. Il était aussi possible de créer un univers sans connaitre le Forum, il suffisait juste d’avoir un peu d’imagination.

Le Forum multiversel était un endroit fascinant où les créateurs de mondes donnaient divers conseils en programmation d’univers. Il y avait plusieurs sections et elles n’étaient pas accessibles à tout le monde, le Grand Administrateur PPP (Principe des Principes des Principes) avait configuré le multivers avec minutie avant de devenir inactif, si on avait un problème il fallait contacter Le Multivers en personne qui avait la casquette de modérateur. Parfois on organisait des événements entre éveillés, comme par exemple le célèbre concours d’imagination dont la récompense était un œuf cosmique, rien que ça. Qui n’a jamais rêvé de jouer au Créateur et bâtir un monde parfait ? Cette occasion s’était désormais offerte à Steve Von Talos, mais la définition de « monde parfait » diffère selon les personnes. Qui sait quel univers déganté va naitre au sein du monastère Von Talos, lieu privé forumesque servant de base multiverselle à la conscience du prêtre-guerrier le plus déconnecté du Multivers ?


La suite dans le Chapitre 2 : Chaos Primitif et Connexion Prématurée  Fou

*Steve Von Talos a un accent espagnol très prononcé. Plus exactement, le prêtre est mexicain, bien qu’en vérité ses origines dépendent des mondes qu’il parcourt.
**Mélodie de mandoline résonant au loin, sensée accompagner toutes les phrases percutantes de Steve Von Talos.

Ta-talatin-tintin-tintin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar






Comte de la Crypte 2014
Age : 26
Nombre de messages : 1047
Date d'inscription : 19/07/2010
Vainqueur de concours : Concours de texte

MessageSujet: Re: La Création d'Univers Pour les Nuls, par Steve Von Talos   Mar 12 Déc 2017 - 15:19

correctifs:
 

Ok, pour savoir où ce cher Steve va nous emmener, il faut être bon. J'ai repéré du tolkien (sans dec' Sherlock), notre propre monde réel, le monde des traitements de texte, le fanUniverse que nous composons à travers les forums raciaux.

le 4e mur en prends pour son grade donc puisqu'on sort du warhammer étendu (matrice, forum, réseaux...) ce qui promet un joyeux bazar ochestré par von Talos (Ta-talatin-tintin-tintin). Je demande à voir ça !

MagnanXXIII a écrit:
Le Forum multiversel
duquel s'agit-il ? Du notre ici ou du warfo (paix à son âme) ?

d'ailleurs, Talos... s'pas du Elder Scroll ça ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vg11k.tumblr.com/

avatar





Banshee

Banshee
Nombre de messages : 764
Expérience de jeu (CV) : Chevalier Bretimpérial qui aime la bière naine. En croisade contre les CV depuis 2010.
Date d'inscription : 25/08/2015

MessageSujet: Re: La Création d'Univers Pour les Nuls, par Steve Von Talos   Mer 13 Déc 2017 - 19:48

Je vais essayer de reformuler ça quand je reprendrai l'écriture (d'ici quelques semaines quand j'aurai du temps libre).

Pour le Forum du Multivers, il nous est impossible de l'atteindre pour le moment. Il nous faut un navigateur multiversel, mais le temps que nos scientifiques arrivent à briser le voile de la réalité et à développer un protocole pour communiquer avec le réseau d'univers on sera sûrement tous morts. Tongue

Mais si le forum multiversel avait une url, elle ressemblerai à ça: "/..", soit "on se place à la racine et on remonte d'un niveau" ce qui est logiquement impossible vu que normalement il n'y a rien au dessus de la racine Fou

vg11k a écrit:
d'ailleurs, Talos... s'pas du Elder Scroll ça ?  Mr. Green

Et encore une référence de trouvée Cool
C'est un personnage complètement improbable qui est né dans dans conditions complètement improbable. Sa fonction est aussi une référence (Warhammer), son prénom est aussi une référence (SPORE) et sa culture est aussi une référence (Minecraft). Ce qui en fait un personnage parfait pour voyager dans différents univers, faut bien donner une origine à toutes ces références.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: La Création d'Univers Pour les Nuls, par Steve Von Talos   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Création d'Univers Pour les Nuls, par Steve Von Talos
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées Comtes Vampires et mort-vivants :: 
La Bibliothèque
 :: Récits, Fanfics et Fanart
-
Sauter vers: