Armées Comtes Vampires et mort-vivants

Forum communautaire et cosmopolite dédié aux Comtes Vampires, mais pas que : récits, concours, modélisme, peinture et conseils autour de warhammer, age of sigmar, 9e age, king of war. . . Ainsi qu'un discord multi-forum !

 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

avatar





Kasztellan

Kasztellan
Age : 21
Nombre de messages : 963
Date d'inscription : 03/04/2015
Vainqueur d'évènement : Concours de texte
Palmares : Comte de la crypte 2016

MessageSujet: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Mer 16 Aoû 2017 - 11:04

Vampire           L’elfe tient son cheval par la bride au travers des marécages de Sylvanie, tachant de rester le plus possible éloigné des lumières des villages qu’il sait sous la coupe des morts, et des ruines qui sont leurs demeures. La brume stagne comme à son habitude, épaisse et pesante. L’elfe passe près de vieux troncs et de branches nues. Parfois, il voit brièvement un clignement d’œil lumineux ou entend des bruits de pas ; mais il préfère ne pas s’attarder sur ces rares signes de « vie ». Il ne voit désormais qu’avec peine au delà de quelques pas, mais le sol semble changer : des pierres sombres et des dalles inégales émergent de la boue, de plus en plus nombreuses, jusqu’à ce que les bruits des sabots de la monture claquent à chaque pas sur le sol sec. Les bruits raisonnent sur une paroi proche mais encore invisible alors que les deux vivants entament l’ascension de ce qui semble leur être une rampe de pierre à peine assez large pour un chariot.
         Après quelques minutes de montée, la pente s’adoucie enfin, la brume s’écarte comme à contre cœur et une forteresse noire émerge, des pieux de roche surgissent depuis le vide de part et d’autre de la voie, et la lune perce enfin les nuages pour faire luire son reflet sur chacun des vitraux du château aux tours pointues. L’elfe s’est arrêté un instant pour contempler le tout, puis tire son cheval jusqu’à la porte de bois et de fer. Il avise un instant les décorations de celle-ci, puis s’en détourne pour sortir une vielle clef rouillée de sa poche. Il la met dans la serrure et essaye de l’ouvrir, mais rien ne bouge. Il tente alors autant qu’il peut de tourner la clef, qui bouge d’un cheveu avant d’émettre un étrange grincement, mais la porte reste close. Agacé, l’elfe retire alors la clef mais seul une partie de celle-ci lui reste en main… le reste décidant de demeurer dans la serrure tandis qu’une dernière partie de la clef, celle entre les deux autres, tombe en poussière de rouille piteusement.
         L’elfe reste plusieurs minutes, hébété, le reste de l’unique clef du château dans la main. Son cheval semble le regarder, admiratif de tant d’incompétence… Le voyageur analyse les options qu’ils lui restent et, se décide alors à toquer à la porte. Après une éternité, l’un des battants pivote quelque peu sur ses gonds grinçants et un crâne apparaît par l’ouverture sombre. Les orifices oculaires vides scrutent longuement l’arrivant avant que des phalanges n’agrippent les battants et laissent enfin les vivants entrer.

         « Désolé, j’ai eu un problème avec la clef » expliqua l’elfe au squelette en montrant l’anneau rouillé dans sa main. Le mort regarde la main avec ce que le vivant interprète comme un brin de mépris, relève la tête et tente de s’exprimer. Mais l’elfe, non formé aux magies noires qui imprègnent les lieux, n’en perçoit que des claquements de dents et des mouvements de mâchoire. Après quelques instants, le squelette –qui semble être le majordome des lieux-  jette l’éponge et guide les vivants vers la cour intérieure de la forteresse.  Là, il indique plusieurs éléments  de celle-ci qui paraissent l’agacer quelque peu. Une suite de détails végétaux. Une liste de nouveautés vivantes. Une série d’affronts envers les pierres millénaires du château.

         « Tu en as pris soin? »

         Tout autour de la cour, des pavés ont étés déchaussés, et des vignes vierges grimpent sur les murs depuis la terre mise à cet endroit. Des bacs emplis de fraisiers sont arrosés par un autre cadavre que l’elfe, avant de partir, avait armé d’un chapeau de paille et d’une bassine, faute de trouver un seau dans la forteresse. Ça et là gisent des pioches cassées en essayant d’enlever la pierre et au milieu du tout se dresse fièrement un marronnier gigantesque dont les branches les plus hautes ont brisés plusieurs fenêtres et rentrent dans les pièces du château.
Le majordome lève les orbites au ciel, hausse les épaules et entraine l’elfe à l’intérieure. Une musaraigne tenant un morceau de tapisserie entre les dents leur passe entre les jambes et disparaît dans un couinement. Ils descendent de nombreux escaliers et le vivant remarque que la décoration se fait de plus en plus riche, les passages plus larges, les plafonds plus lointains.

         Ils arrivent enfin en face d’une arcade immense. Celle-ci porte de nombreuses inscriptions, mais la plus visible est celle qui est au centre. Elle indique qu’au delà est une salle que de nombreux aventuriers ont déjà visités. Un lieu légendaire, siège de traditions qui, à l’encontre de tout, sont encore vivaces. Une assemblée annuelle où l’épée est gardée au fourreau et où les combats sont des plus féroces. Une lutte où chacun, mort ou vivant, peut rêver de graver son nom dans la liste des comtes des lieux. La Crypte de la Plume Noire.

La Crypte est ouverte.

         « Il est temps ? Déjà quatre saisons ?  Demande l’elfe soudain plus grave

Un claquement de dent du squelette lui répond

-il va falloir préparer les lieux…

Deux claquements de dents

-  …transmettre la nouvelle…

Le squelette se tourne vers l’elfe et penche la tête

- oui, je sais… j’y ai réfléchi un an, je ne peux pas utiliser les messagers habituels

Un claquement de dents

- quoi ? ça ne respecte pas le rituel habituel ?

Une longue série de claquements de dents, avec quelques gestes des bras

- j’ai prévu quelque chose, ne t’en fait pas. J’ai simplement un message à envoyer aux tisserêves de la forêt, et tous seront prévenus.

Une autre suite de bruits de mâchoire

- sans doute. En attentant que tu retrouves ta langue, va chercher des congénères et fait mettre des torches pour les vivants. Fait aussi préparer de quoi manger et boire pour tout le monde comme l’année dernière. Avec plus de cidre et d’hydromel, on en a manqué. Des plats de tous les pays qu’il y a là dehors.

Le squelette porte deux phalanges à son cou

- oui, bien sûr qu’il en faut pour eux aussi, répond l’elfe avec un rictus, ils ne manqueront pas de venir réclamer ce qui a été à eux pendant toutes ces années…

         Le message porté par un oiseau passa les lisières d’Athel Loren quelques jours plus tard. Les magiciens de la forêt se réunirent et entonnèrent un sortilège parmi les plus étranges qu’ils avaient jamais fait. Sous les étoiles et les cimes des arbres qui se balançaient au gré des musiques, les tisserêves chantèrent une mélopée changeante jusqu’à ce que le soleil paraisse au lointain. Cette nuit là, Chaque habitant du monde qui savait manier cette arme invincible qu’est l’encre se réveilla, les yeux encore emplis d’images d’une plume sombre, le rire de défi de l’elfe dans la tête, et la soif de gloire dans le cœur.




voici les dates importantes de la compétition:

-aux alentours du 1 septembre le Bien Vivant Comte de la Crypte annoncera le thème de cette année.

-entre le 15 et 30 septembre un sujet sera ouvert afin d’accueillir les textes des participants. À compté du 15 30, les inscriptions seront fermées.

-du 1er au 31 octobre un nouveau sujet sera ouvert pour permettre le vote selon les modalités habituelles qui seront rappelées à l'ouverture du sujet


-La fermeture du sujet des participations pourra être decallée d'une semaine au plus en cas d'arrivée massive de participants pendant l'epreuve. Un debat prealable aura surement lieu sur le sujet ci-dessous.

De plus :

-Les participants doivent s'inscrire ci-dessous. Une inscription romancée offrira à son l'auteur 1 point de bonus (quelle qu'en soient la taille et la qualité).

-si jamais un retard de ma part dans les dates a lieu (ce que je vais essayer d'eviter bien que j'ai dejà 4 jours de retard sur mon honorable prédécesseur)... je completerais cette ligne quand j'aurais avisé avec l'equipe de moderation lol


à vous, morts et vivants assez temeraires pour tenter d’accéder à la crypte! Clap study Twisted Evil

_________________
Ethgrì-Wyrda, Capitaine de Cythral, membre du clan Du Datia Yawe, archer d'Athel Loren, comte non-vampire, maitre en récits inachevés, amoureux à plein temps, poète quand ça lui prend, surnommé le chasseur de noms, le tueur de chimères, le bouffeur de salades, maitre espion du conseil de la forêt, la loutre-papillon…


Dernière édition par ethgri wyrda le Sam 2 Sep 2017 - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Seigneur vampire

Seigneur vampire
Age : 27
Nombre de messages : 2698
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Mer 16 Aoû 2017 - 12:58

Arcanide ouvrit les yeux, ceux-ci luisants d'une lueur rougeâtre dans les ténèbres. Il resta ainsi quelques instants, à contempler le plafond de sa "chambre" sans esquisser le moindre mouvement. Le rire de l'elfe emplissait encore ses songes, son sourire machiavélique était à la fois ridicule et dérangeant. Ainsi quatre saisons étaient passées ? Cela pouvait effectivement être le cas, même si le climat Sylvanien ne permettait guère de différencier l'été de l'hiver. Enfin, quoi qu'il en soit, il fallait répondre à l'appel, cette année plus que toutes les autres.

Il se redressa sur son cercueil, et claqua des doigts. Immédiatement les torches accrochées aux murs s'allumèrent, éclairant ce qui était une petite salle aux murs de pierre noire. Une large porte à double battant en occupait un côté. Derrière elle, Arcanide trouva Vinraël, immobile mais parfaitement aux aguets, sa large hallebarde et son casque stylisé projetant une ombre lugubre sur le sol. En tant qu'ancien capitaine de la garde phénix, il savait à la perfection allier efficacité et discrétion dans le travail. Lorsqu'il passa devant lui, le roi revenant s'anima, et ils marchèrent dans un petit couloir menant à un escalier à colimaçon, qui les mena quelques degrés plus bas dans le hall d'entrée de son château. 'Quel bel endroit' se disait Arcanide, admirant la simplicité de la décoration toute en tentures noires et rouges. La porte d'entrée, en chêne et en acier, était fermée par une immense barre de métal, et à côté se trouvaient deux revenants, aussi immobiles que des statues, mais aussi mortels que des serpents. Cependant, le vampire et son garde du corps se dirigèrent vers une porte située à gauche de l'entrée, qui les mena vers une pièce extrêmement spacieuse. Dans celle-ci on trouvait pèle-mêle des tables recouvertes d'objets ésotériques et de parchemins, des étagères pleines à craquer de livres et de fioles, des appareils plus ou moins achevés, et quelques créations nécromantiques inanimées et malodorantes. Une forme encapuchonnée se déplaçait parmi cet attirail, avec l'empressement caractéristique de celui qui sait ce qu'il fait et qui n'a pas le temps de l'expliquer. En s'approchant, on pouvait voir que cette personne était incroyablement maigre, et lorsqu'il se retourna pour faire face aux deux personnes approchant il révéla que son visage n'était plus qu'un crâne dans les orbites duquel deux lueurs blanches attestaient de sa nature de liche.

"Mon cher Sandro, je vais quitter le château quelques temps" annonça Arcanide à son associé. "La crypte de la plume noire vient de s'ouvrir, et il est de mon devoir de tout faire pour en expulser les abominations elfiques qui y ont élu domicile." Le dénommé Sandro, qui à cet instant transportait un épais ouvrage aussi poussiéreux qu'antique, s'arrêta un instant, puis se retourna pour continuer son travail. "Quel dommage, fit sa voix profonde et grave, caractéristique de ceux qui ne s'expriment que par magie noire, nous étions sur le point de résoudre le mystère de l'addiction des elfes au sirop de framboise et de le mettre en corrélation avec le besoin de sang d'un vampire.". Arcanide secoua la tête, un sourire sur les lèvres. "Ne t'inquiète pas, je serai de retour dans quelques lunes. Et qui sait, j'aurai peut-être l'occasion de tester quelques expériences avec les participants. Mais pour l'heure, je te confis le château. Tâche de ne pas en faire un tas de cendres en mon absence." La liche ne daigna même pas se retourner, et se contenta d'un petit signe de la main, attestant qu'il avait compris et qu'il voulait retourner à son travail. Arcanide se dirigea ensuite vers une étagère située dans un coin de la salle, et y prit une petite boîte métallique sans le moindre ornement. À l'intérieur, il s'assura que s'y trouvaient encore sa plume, trouvée dans une des cryptes de la vallée de rois en Nehekara, puis il sortit sans plus de cérémonies, toujours suivi par l'imposante silhouette de Vinraël.

Ils se dirigèrent vers les écuries, qui avaient été agrandies le jours où Sandro et Arcanide avaient réussi à réanimer le cadavre d'un dragon, ce qui avait nécessité plusieurs aménagements pour loger son immense carcasse. Mais pour l'heure le vampire ouvrit le box sur lequel une ancienne plaque métallique portait les mots "NE PAS OUVRIR LE DEUXIÈME BATTANT". À l'intérieur ils trouvèrent un immense cheval mort-vivant de couleur noire, qui contrairement aux autres occupants du château (à l'exception notable de Sandro) bougeait comme au temps de sa vie. Et même beaucoup, si on en croyait les lambeaux de chair qui pendaient sur son corps, laissait parfois voir l'os nu. L'animal s'était encore raclé contre les murs, et semblait très fier de l'odeur purulente que cela dégageait. Mais sa plus grande particularité restaient les deux ailes, pour l'instant repliées, qui ornaient ses flancs. Une de ses plus belles réussites que ce destrier volant, si seulement il pouvait arrêter de ruiner sa chair tout le temps. Comprenant les intentions d'Arcanide, Vinraël émit une objection : "Mon maître, est-ce bien prudent de partir seul ? Vous allez-au devant de représentants de vos pires ennemis, et ceux-ci n'ont jamais eu de scrupules quand aux moyens employés." Le vampire répondit tout en scellant l'étrange et répugnante monture : "Ne t'en fais pas. J'ai déjà participé plusieurs fois à ce concours, et rien de fâcheux n'est jamais arrivé. Le pire qui puisse advenir est qu'un autre mortel remporte la victoire. Mais la trêve de la plume noire est sacrée, si j'ose m'exprimer ainsi. Et je préfère te confier le château, Sandro a beau être un nécromant de premier ordre il n'a rien d'un militaire." Sur ces mots, le vampire mit son écrin dans le paquetage de la scelle et monta sur son destrier. Celui-ci, apparemment ravi d'avoir un cavalier, trotta gaiment vers la porte dont Vinraël ouvrit le deuxième battant. "À bientôt, fit Arcanide, je serai de retour dans quelques lunes." Le cheval mort-vivant déploya alors ses ailes, et dans un tonnerre de bourrasques il décolla, emmenant son cavalier dans les cieux alors que le château disparaissait dans la brume Sylvanienne.

***********************************

La crypte n'avait pas changé, du moins est-ce ce qu'Arcanide aurait voulu se dire. Mais force était de constater que les lieux avaient subi une radicale transformation. Adieu les pavés sinistres, les arbres morts, l'odeur d'os blanchi et la délicate brume funeste. Place aux arbres vivants, aux rongeurs, et aux fleurs. Aux fleurs ! Non mais sans blagues. Et là bas ? Ne serait-ce pas une haie de...framboisiers ? Non mais sans blagues. La trêve c'est bien beau, mais là c'est presque une agression.

C'est en ruminant ces noires pensées qu'il entra dans la crypte proprement dite. Ici au moins, point de vie mal placée, point de ces hérésies fleuries et fruitées. Il remarqua même agréablement que le comte de la crypte avait fait venir des plats du monde entier, avec même une grande quantité de pichets de sang frais, certainement commandé à la taverne. Au centre se trouvait l'éternel trône du comte, tout en crânes et en métal. Assis dessus, l'elfe semblait assez mal à l'aise, ce qui semblait normal vu quel certains des dits crânes avaient une origine elfique. Il était ce coutume pour chaque participant de présenter ses respects au comte en s'agenouillant pour annoncer sa candidature. Et il était aussi de coutume de ne pas s'agenouiller pour montrer qu'on ne respectait en rien le vainqueur de l'année précédente. C'est donc en plantant ses yeux dans ceux d'Ethgri qu'Arcanide annonça :

"Moi, Arcanide Valtek, seigneur de Malaäsgoth, je viens répondre au défi lancé par le comte de la crypte. Puisse nos plumes être plus fortes que les vôtres."

HRP : navré pour cette introduction trèèèèèèès longue. Je me suis un tout petit peu laissé emporter par mon RP... Innocent

_________________
 "Et quand les morts se lèvent, leurs tombeaux sont remplis par les vivants"  

Livre d'armée V8 : 7V/2N/2D

Le lien vers mon premier récit : l'Histoire de Van Orsicvun

Le lien vers mon second récit : la geste de Wilhelm Kruger tome 1


Dernière édition par Arcanide valtek le Mar 4 Sep 2018 - 18:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Maître floodeur

Maître floodeur
Age : 23
Nombre de messages : 3502
Date d'inscription : 04/01/2013

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Mer 16 Aoû 2017 - 16:08

Gilgalad se réveilla brutalement et regarda autour de lui. Il était encore bien dans sa chambre dans la forteresse de Tor Amon. A ses côtés, le corps de sa bien-aîmée. Leur usage de la magie du feu faisait que les corps avaient tendance à exsuder de la chaleur quand ils dormaient ou qu'ils étaient intimes ainsi qu'à ressentir le froid. Froid qu'il ressentait très vivement en ce moment. Il se blottit contre Aryana qui bougea légèrement et pensa à son rêve. Il évoquait un elfe au rire dément et une plume noire. Il se demandait ce qu'il se passait et se jura de demander conseil à son épouse au matin. Puis, il se rendormit, pensant plutôt à ce qu'ils avaient fait avant de s'endormir.
En se réveillant à nouveau, le visage baigné par les rayons du soleil, Gilgalad se leva rapidement et mit une tunique avant de descendre prendre le petit-déjeuner. Ce dernier était composé de pain frais et de confitures. Non qu'ils en aient besoin. Mais la nourriture avait un goût depuis qu'ils n'étaient plus forcés de boire du sang pour survivre. Ils en profitaient pour garder les petits rituels qui éloignaient un peu leur réelle éternité. Son épouse était là et l'attendait. Ils se sourirent et parlèrent de tout et de rien avant qu'il n'osât aborder la question de son rêve. Le regard d'Aryana se fit pensif et elle demanda :
"Quelle date sommes-nous ?
-Hum, je ne sais plus.
-Parce que cela fait quatre saisons qu'Ethgri a gagné le Concours de la Plume Noire de la Crypte. C'est peut-être son message pour prévenir du concours de cette année, osa-t-elle ?
-Plausible. Mais en rêve ? Il n'est pas sorcier, douta Gilgalad.
-Faut demander aux magiciens des Elfes des Bois s'ils le peuvent. En tout cas, les nôtres le peuvent s'ils sont assez bons. Ta propre sœur le peut. Ce n'est pas impossible que les leurs le puissent. Et il est assez puissant pour leur demander leur aide, expliqua-t-elle.
-Certes. Certes. Mais je ne sais pas si je vais y participer, douta-t-il.
-Voir un elfe des bois sur le trône ne t'a pas choqué ?
-Pas plus que ça. Ce n'était pas comme s'il était sorti de nulle part. Il a gagné à la loyale. Et puis, je reste aussi un elfe.
-Et c'est très bien comme ça, fit-elle, le regard torve."

La conversation retomba quelques secondes avant que Gilgalad ne se décidasse enfin à reparler :
"Bon, comme d'habitude, j'irai participer pour le plaisir.
-Comme tu le désires. Je m'occupe de Tor Amon en attendant ?
-Il vaut mieux. Ce serait assez difficile de décoller Alaia de son amant comme ça, sans compter sa crise de colère.
-Parfois je me demande si tu ne l'a pas réellement conçue.
-Elle tient ce comportement de toi.
-Non de toi."
La dispute continua ainsi pendant quelques dizaines de minutes avant d'être réglée sous la couette.

Quelques jours plus tard, Gilgalad décida d'aller se présenter officiellement comme candidat au titre. Oh, il ne pensait guère dépasser le fond du classement, conscient de ses capacités à ce moment. Mais il y participait pour le plaisir. Après tout, il était quand même le meilleur guerrier de l'endroit et disposait d'un dragon stellaire. Il s'équipa donc avec son armure et ses différentes armes avant de partir sur Arsvagnir, la bête plus ancienne que toutes les autres races mortelles et immortelles de ce monde en dehors de d'autre dragons et des dragons-ogres.
Avec l'aide de ce dernier, il atteignit rapidement la Crypte. Il eut alors l'impression d'être retourné en Avelorn, royaume de la Reine Eternelle d'Ulthuan. Il y avait de nombreux arbres, des framboisiers et autres plantes provenant des forêts d'Athel Loren. Il leva un sourcil sceptique mais jugea que cela changeait du décor quelque peu morbide qui était présent habituellement. Il pénétra en passant les lourdes portes ouvertes et alla vers le trône. Il ne l'avait jamais convoité du fond de son âme, bien qu'il ne le refuserait pas si par un miracle, il remportait le concours. Sur ce trône, un elfe des bois. Fidèle à la tradition de Caledor, il ne s'agenouilla pas devant lui mais baissa la tête et mit le poing sur son cœur. Puis, il prononça d'une voix forte :
"Moi, Gilgalad Swiftblade, Seigneur Dragon de Caledor, Fils d'Abhorash, Seigneur de Tor Amon, Envoyé du Roi Phénix sur les Terres des Hommes, le Guerrier Sanglant, et moult autres titres, me présente et m'inscrit officiellement au Concours de Récit de la Crypte."
Puis, il s'en retourna avec son air toujours aussi martial.


_________________
Veuillez à ne pas insulter les Hauts Elfes, sans quoi il vous en cuira. Le risque est un démembrement très rapide suivit d'une décapitation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Chevalier de sang

Chevalier de sang
Age : 24
Nombre de messages : 840
Date d'inscription : 15/08/2015
Vainqueur d'évènement : Tournois de Personnages
Palmares : Champion du Fort de Sang, Comte de la Crypte 2018

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Mer 16 Aoû 2017 - 23:30


      Hjalmar Oksilden se disait qu’il devait être maudit. Oh ça oui, il l’était et pas qu’un peu ! En même temps, comment expliquer autrement le fait qu’à CHA-QUE-FOIS qu’il allait se rendre à ce damné concours d’écrivains en tout genre, il se mettait automatiquement à pleuvoir à torrent. C’en était déprimant, vraiment… Et aussi quelque peu rébarbatif.
      Ainsi, tout en regardant les lourdes gouttes d’eau tomber bruyamment par centaines autour de son abri rocheux improvisé, Hjalmar grommelait abondamment. Un de ces jours, il allait la ou le trouver cette « divinité de la pluie surprise sylvanienne » qui jouait avec lui depuis tout ce temps et il allait l’introduire au bon vieux coup de l’arroseur arrosé… Mais avec des cervicales arrachées en plus, pour la forme.

      De base, le norse n’avait jamais aimé la Sylvanie, des paysages bien trop fades à son goût et leur bière était tout simplement infecte. A vrai dire, il n’y avait bien que la taverne de la non-vie qui le faisait revenir à intervalles réguliers. C’était tout de même un des rares endroits où il pouvait trouver des alcools de chez lui ! Et puis, ce n’était pas comme s’il avait quelque part où aller de toute manière et un vagabond solitaire ne croulait jamais vraiment sous les tâches… Alors il revenait, encore une fois, histoire d’occuper son temps bien trop libre.
      Mais si le lot des voyageurs était de devoir souffrir quelque peu de ce trop-plein de liberté, lorsque l’on trouvait quelque chose à quoi s’accrocher… C’était là que cette condition de nomade devenait plus qu’intéressante. Elle en devenait même captivante, car après tout quoi de mieux qu’un peu d’organisation et de limites pour mieux comprendre la signification d’une liberté sauvage. Savoir mettre en perspective, voilà ce qui était important.

      Son esprit vagabondant comme tout autre en présence d’un ennui profond, il se rappela du… message ? Est-ce que l’on pouvait encore appeler ça un message à ce niveau ? Plutôt une convocation, oui. Et du genre glauque qui plus est, même si cela était dans le thème de l’évènement.
      En pleine nuit, Hjalmar avait donc été réveillé par une série d’images floues et un rire qu’il avait clairement reconnu comme étant elfique. Pas vraiment limpide d’après son propre avis, mais en même temps ce genre de message passait mal jusqu’au nord. Trop de perturbations chaotiques à ce qu’il paraissait. En résultat, il lui avait fallu un bon moment avant de se rappeler de la date et ainsi de faire le lien. Ce sylvain aurait pu faire comme les autres années, un bon vieux morceau de papier marchait tout aussi bien si ce n’est mieux ! M’enfin, l’actuel comte de la crypte avait toujours été un peu… exotique disons.

      La tête encore ailleurs, le norse se pencha quelque peu en avant pour regarder la couverture nuageuse, pour tuer l’ennui. L’escarpement rocheux offrait un abri moyennement efficace alors il aimait autant savoir s’il allait devoir y rester encore longtemps. Et au vu du véritable mur de coton noir qui se tenait au-dessus de lui, c’était excessivement mal parti. Après un soupir rageur, le nordique grogna quelque chose qui devait être un juron à demi étouffé et décroisa ses bras avant de lisser sa longue barbe machinalement. La pluie n’allait pas partir de toute manière, il le savait. Prenant sa frustration à deux mains, le norse s’aventura en dehors de son abri en serrant des dents. Aussitôt, les trombes d’eau partirent s’écraser sur ses épaulières cerclées de bronze avec une intensité presque renouvelée. Le froid qui assaillit l’homme du nord n’était pas dangereux pour lui, il avait déjà vécu bien pire, mais c’était juste suffisant pour être irritant.
      C’était donc un Hjalmar avec une humeur massacrante qui arpenta à nouveau les routes sylvaniennes, sa hallebarde à l’épaule tandis que le reste de son armement clinquait doucement au rythme de ses pas. Une goule locale tenta bien de lui remonter involontairement le moral, mais elle fut aussitôt expédiée d’un revers méprisant. Il n’était pas d’humeur.

      Après plusieurs minutes de marches dans de la boue qu’on aurait cru régurgitée par une harde de gors, il aperçut enfin les tours rachitiques et tortueuses de la crypte au loin. Si cela était une bonne nouvelle, Hjalmar se fit néanmoins la réflexion que la route était encore longue avant d’être au sec…


      Après une bonne heure de combat contre les éléments, Hjalmar arriva enfin aux portes de la crypte. Avec son architecture vampirique et les récents ajouts sylvestres, l’endroit était à présent aussi lugubre qu’un verger printanier, mais un verger un petit peu maléfique. Or, cela, le norse n’en avait cure. Etant plus énervé que fatigué, il avait principalement envie de se défouler sur quelque chose. Et, heureusement pour lui, une fois rentré pour se mettre à l’abri le norse aperçu une armure en bon état qui trônait contre un mur non loin. Le guerrier n’attendit pas plus et déchaîna toute sa rage sur l’infortunée cuirasse qui fut réduite en charpie grinçante sous les coups furieux d’une hallebarde maniée avec précision. Tout en remerciant mentalement le nouveau maître des lieux pour cette attention, Hjalmar continua sur son chemin, l’esprit serein à présent.
      Un peu plus tard, le serviteur squelettique s’aperçut avec effarement que quelqu’un venait de démolir l’armure qu’il avait placé là en décoration. Ayant survécu aux précédentes éditions du concours, le serviteur comprit bien vite que le fou du nord venait d’arriver en ces lieux. Or, comme il n’avait pas vraiment envie de servir de cible à un détraqué, à l’instar de ses prédécesseurs, le non-mort se dit qu’il allait prendre quelques vacances pendant un temps...

      Après avoir suivi les torches, un autre ajout fort appréciable s’il en était, Hjalmar arriva enfin dans la grande salle. Au fond, assis sur son trône, Ethgri se tenait aussi droit qu’il était possible de l’être quand on était installé sur une des chaises les moins confortables du Vieux Monde. Le norse, maintenant habitué à la coutume d’introduction, s’approcha. Après un bref salut amical, l’étiquette étant un concept relativement étranger au norse, il s’adressa ainsi en ces termes au maître des lieux :
      « Salutations Ethgri ! Comme tant d’autres, moi, Hjalmar Oksilden, possesseur de toute une flopée de titres péjoratifs peu intéressants, je viens me présenter à ce concours encore une fois !... Maintenant tu m’excuseras de ne pas taper un brin de causette, mais je suis trempée et j’ai faim. A la prochaine donc ! »
      Et sur cette réponse laconique, Hjalmar partit vers l’âtre qui avait été établi là pour les vivants. Il récupéra au passage des morceaux de lards séchés qu’il grignota rapidement tout en se mettant en tailleur devant les flammes. Alors que la chaleur faisait son office, le norse sortit une mine de plomb d’une de ses poches ainsi qu’une ou deux feuilles de papier déjà partiellement gribouillées. Il était temps de se remettre au travail.

***************

Je dois avouer que j'avais complètement oublié que les inscriptions commençaient aussi tôt Blink Mais qu'à cela ne tienne, me voici donc pour rempiler une nouvelle fois à ce fabuleux concours. Ma deuxième place de la dernière fois était serrée, voyons donc si j'arrive à la garder ou non Tongue

_________________
"La Mort est un mâle, oui, mais un mâle nécessaire."
Terry Pratchett

Les livres dans le paquetage du nordique...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Seigneur vampire

Seigneur vampire
Age : 27
Nombre de messages : 2698
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Jeu 17 Aoû 2017 - 0:36

Je vois que cette année la mode est aux introductions longues (la faute à qui hum Innocent ). Mais en tous cas ça fait plaisir de vous voir participer. J'espère qu'on sera au moins aussi nombreux qu'au tournoi de la reiksguard (faut pas pousser) que l'an dernier.

Je note l'absence de règles abracadabrantes (genre les mots à caser). Serait-ce un retour aux sources, avec simplement un thème et une plume ?

_________________
 "Et quand les morts se lèvent, leurs tombeaux sont remplis par les vivants"  

Livre d'armée V8 : 7V/2N/2D

Le lien vers mon premier récit : l'Histoire de Van Orsicvun

Le lien vers mon second récit : la geste de Wilhelm Kruger tome 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Roi revenant

Roi revenant
Age : 27
Nombre de messages : 1120
Date d'inscription : 19/07/2010
Vainqueur d'évènement : Concours de texte
Palmares : Comte de la Crypte 2014

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Jeu 17 Aoû 2017 - 10:04

Un éclair zébra le ciel, illuminant l’horizon un instant. Presque aussitôt le tonnerre fit trembler les sommets déjà malmenés par l'orage. Dans la vallée, l’immense foret de conifères ployait sous les bourrasques.  Tel  un immense océan végétal venant grignoter la chaîne de montagnes, elle prenait vie au milieu de cette tempête.

Dans les rares trouées, nulles lueurs ne défiaient les cieux. Les autochtones savaient pertinemment que rester discret était la meilleure chose à faire. Attendre que le déluge se tarisse. Prier quelques divinités sourdes à leurs supplications. Et espérer que la lumière reviendrait à l’aube…

La foudre déchira à nouveau la voûte céleste dans un vacarme effroyable. Se faisant elle révéla une forme sombre qui osait se moquer des éléments. Evoluant avec une paresse illusoire, la masse venue d’Est descendait progressivement vers les collines boisées. Les rafales malmenaient l’immense créature qui malgré tout gardait son cap, le torrent ruisselant entre ses côtes exposées.  Et lentement, son objectif se précisa, s’affinant à chaque battement d’ailes parcheminées. La tour d’une forteresse dont la gloire passée n’était plus qu’un lointain souvenir. Dans un fracas de pierre et d’os, la créature ébranla l’édifice.

Péniblement, luttant contre la tourmente, le béhémoth replia ses ailes. Il parvint enfin à se soustraire à la colère primale de l’ouragan, ses serres prélevant un lourd tribut sur les créneaux. De nombreux blocs de roche disparurent en contrebas, l’impact dominé par le tumulte.

Docilement, la monstruosité tourna sa gueule vers son maître dressé face au vide. Nullement dérangé par le chaos ambiant. Méprisant l’abîme face à lui. Il poussa un soupir.

Déchéance… Qu’avaient-ils fait de ce lieu antique…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vg11k.tumblr.com/

avatar





Seigneur vampire

Seigneur vampire
Age : 22
Nombre de messages : 3837
Date d'inscription : 22/12/2013
Palmares : Organisateur des tournois du Fort du Sang, de la Reiksguard et des Duels de Lassenburg

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Jeu 17 Aoû 2017 - 21:38

***

     Von Essen chassa avec mépris quelques pensées mélancoliques qui tentaient d'envahir son esprit. Le ciel gris-noir le narguait, la pluie le narguait, les gouttes passaient à travers sa forme fantomatique, cette forme immatérielle qu’il devait encore endurer pendant des mois… Palsambleu, il en était hors de question !

     Il y eut un frémissement tout autour du vampire, alors que des forces surnaturelles inconcevablement puissantes prenaient conscience qu’une force toute nouvelle était sur le point du surgir du néant. Il ne lui suffisait plus que de prononcer un mot de pouvoir. Le monde entier retenait probablement son souffle, les secondes s’égrenaient, sans que le changement annoncé n’eût lieu, et la tension dura ainsi un bon moment. La pluie continuait à tomber. Or, finalement, le frémissement s’estompa, tel un mauvais rêve, prenant désormais le nom d’une anomalie inoffensive, brève et révolue. Rien n’avait changé dans le Vieux Monde, à la grande déception de Tzeentch, grand Architecte de la Ruine.

    - Kairos ! Il allait faire quoi, au juste, le gugusse ?
     - Il allait revendiquer le pouvoir de réécrire la réalité à son bon vouloir.
     - La…

     Pendant quelques instants (ou quelques éternités ?), le dieu du Changement eut un blocage verbal, ce qui n’était pas mal pour changer un peu.
     - La réalité ? Réécrire la réalité ? En voila une drôle d’idée, pourquoi faire, Kairos ? Pourquoi faire ?
     - Retrouver sa forme matérielle, pour commencer.
     - Pour commencer ?
     - Après cela, il faisait face à une infinité de possibles, partant du fait qu’un tel pouvoir garantit l’omnipotence.
     - Quel toupet. Mais… pourquoi y renoncer, au final ?

     - D’après lui, ce pouvoir est tout simplement trop utilisé dans certaines œuvres littéraires, à tel point que le même pouvoir se succède en prenant différentes appellations, dans le même récit ! Et pour comble, il révèle toujours une imperfection permettant à l’histoire de ne pas totalement virer à l’absurde. Toutes ces considérations l’ont convaincu que ce pouvoir était non seulement porteur d’ennuis, non : soit ce pouvoir était porteur d’ennui, soit ce pouvoir était porteur d’ennuis.
     - Kairos, tu tournes joliment tes phrases maintenant ?

     - Lire les pensées d’un écrivain laisse des traces temporaires.
     - Oh, oh. D’accord. Eh bien…
- le Grand Corrupteur allait dire « tout est bien qui finit bien », avant de se dire que ce ne serait pas digne de lui.
     Kairos, qui savait tout des pensées de son maître, dissimula un sourire. Il était peut-être d’ailleurs le seul être capable de dissimuler quelque chose à son maître.
     - ... Regardons à présent comment les choses se déroulent désormais. Et gare à toi si, comme l’année dernière, tu m’annonces le nom du vainqueur avant-même que le premier texte ne soit posté !!!
     Cette fois-ci, Kairos eut bien du mal à retenir un franc éclat de rire croassant, et préféra s’éclipser dans une autre dimension, où il pourrait rire de tout son soûl, laissant un dieu du Changement passablement agacé par l’attitude de son serviteur.



     Ignorant tout cela, Von Essen parvint sans peine à l’impressionnant lieu-dit qu’était la Crypte de la Plume Noire. Sa nostalgie fut égayée par les changements apportés par l’elfe, et c’est avec son habituel air malin qu’il se présenta devant l’actuel comte de la Crypte. Ce dernier vit le spectre s’agenouiller avec grâce, et annoncer avec un sourire dans la voix :
     - Glorieux tenant de la Plume Noire, je viens goûter à tes fraises et répandre ton vin et ta framboise dans tes rosiers.
     Il marqua une pause, savourant visiblement la consternation de l’assemblée face à cette énième pirouette d’absurdité aussi polie que malveillante.
     - Je participe à l’édition de cette année, - reprit-il, - dussé-je attendre encore trois saisons avant de matérialiser mon spectral fessier pour sentir ma future assise sur le Trône.
     Il se releva alors, toujours souriant, tira sa révérence et s’en alla retrouver ses chers compagnons de taverne, impatient de partager un verre d’esprit de vin avec eux.    


Devil



_________________
L'eau, ça mouille. Et ça fait des vagues puis ça devient plat. Et on voit dedans comme dans une vitre. Et ça fait froid quand ça mouille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Seigneur vampire

Seigneur vampire
Age : 22
Nombre de messages : 1935
Date d'inscription : 23/08/2014
Vainqueur d'évènement : Tournois de Personnages
Palmares : Champion déchu de la Reiksguard

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Ven 18 Aoû 2017 - 10:34

Puisque la mode est aux introductions longues… Mr. Green



     Le vent soufflait, la pluie tombait, le tonnerre tonnait et les éclairs zébraient le ciel sans relâche. Au milieu de ce déchainement de fin des temps, un petit point – à peine discernable dans le fond noir du ciel voilé – était balloté par les éléments.
     Jurant entre ses dents serrées, Gromdal resserra son emprise sur les manettes de son gyrocoptère, ne serait-ce que pour l’empêcher de se faire emporter dans la tourmente.
     Quelle idée, pensa-t-il, de venir avec un tel engin au plein cœur de la Sylvanie.
     Pas qu’il en avait eu le choix : il avait dû partir en trombe après avoir entendu les rumeurs du renouveau du concours annuel de la Crypte Noire, au détour d’une discussion avec des marchands impériaux venus faire affaire avec les nains dans les montagnes. Apparemment, toutes les plumes renommées du Vieux Monde et au-delà avait reçu en rêve le message du comte de la Crypte. Enfin, toutes, sauf le nain : enfoncé sous des toises et des toises de pierre et d’enchantements runiques spécialement conçus pour protéger la forteresse naine de toute intrusion magique, Gromdal n’avait reçu du fameux rêve qu’une vague migraine à son réveil.
     Le nain caressa l’idée de se plaindre copieusement auprès du comte pour ses méthodes ni orthodoxes ni efficaces. Puis l’odeur du complot fit friser ses moustaches : peut-être que le foutu comte avait spécialement choisi cette méthode pour que le nain ne soit pas averti de l’imminent concours…
     Un éclair déchira le ciel juste à côté du gyrocoptère et tira Gromdal de ses pensées. L’heure n’était pas aux querelles futiles, mais à une joute de mots des plus courtoises. Et, accessoirement, arriver en un seul morceau à ladite joute.
     Comme pour confirmer sa pensée, une gigantesque chauve-souris ailée jaillit soudain à côté de l’engin avec un cri perçant. La bête était visiblement déterminée à se tailler un repas dans la tôle et le nain quelle renfermait. Jurant encore une fois, sans serrer les dents cette fois-ci, Gromdal brandit d’une main une arme à feu et tira vaguement en direction de la créature – en pleine tempête, avec une seule main sur le manche d’un gyrocoptère, viser devient rapidement compliqué. Une grêle de feu et de métal jaillit du canon, et la chauve-souris en prit le plus gros de plein fouet. Fauchée, elle disparut en tournoyant de la vision du nain.
     Négligemment, ce dernier rangea l’arme dans son étui à l’intérieur du cockpit à ciel ouvert. Parti en vitesse comme il l’avait fait, il n’avait eu le temps de préparer le canon principal de son gyrocoptère… Qu’à cela ne tienne, quand l’artillerie naine devenait inutile face à l’adversité, le cockpit de Gromdal contenait toujours une solution efficace : un fusil à double canon scié. À défaut de manger du bon acier nain, les créatures qui l’affronteraient se contenteraient de plomb.
     Enfin, la sombre silhouette de l’antique forteresse abritant la tout aussi sombre crypte se détacha des nuages gris : enfin, il allait pouvoir se poser à la terre ferme.

     L’atterrissage se révéla plus compliqué que prévu : toute la cour du château débordait… d’arbres ? Et ils étaient bien vivants, accompagnés par force fleurs et quelques rangées de framboisiers. Foutus elfes et les excentricités, pensa le nain, qui fut forcer de se poser au sommet d’une haute tour pas encore trop en ruine.
     Mais ce n’était pas fini : l’escalier de l’édifice était tout encombré de ronces, et toute sorte de plantes et arbustes sauvages. Le nain sortit sa hache naine avec un certain soupir : cela allait être long. Mais, au moins, cela lui permettrait sûrement de passer sa mauvaise humeur.

     C’est ainsi que le nain déboula dans le grand hall de la crypte, son allure digne légèrement amoindries par quelques bouts de ronces et autres éclats de bois qui s’était accrochés à ses vêtements et à sa barbe. Il s’arrêta devant le trône où siégeait le comte de la Crypte, ouvrit la bouche, ravala ses plaintes, rouvrit la bouche, puis avisa le buffet dressé à sa droite.
     Toute trace de velléité disparut du visage du nain, qui se fendit d’un grand sourire. Qu’importe les convenances, le salut traditionnel au comte pourrait bien attendre qu’il se soit rafraîchi le gosier avec une bonne Bugman.

*************

J’y pensais en lisant toutes ces intros rédigées de mains de maîtres, ça serait drôle de troller tout le monde au début du concours en leur disant que les votes se feront avec leurs textes d’introduction. Devil

Grom'

_________________


Uzkul ged a ibid Dawi. Bar Dawi urz grim un grom, un ekrokit "Nai. Drekgit.". Un Uzkul drekged.
La mort vint pour obtenir la vie du nain. Mais le nain était brave et obstiné, et répondit : "Non, va-t-en." Et la mort passa son chemin.
Proverbe nain.


Traduction réalisée d'après Grudgelore, de Nick Kyme et de Gave Thorpe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karak-grom.webnode.fr/

avatar





Carosse noir

Carosse noir
Age : 23
Nombre de messages : 554
Date d'inscription : 18/08/2016

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Ven 18 Aoû 2017 - 20:49

Par la mélodie des arbres, l'appel à retentit
D'un rêve, un message au monde fut transmit
Depuis la forêt, d'un bout à l'autre du pays
Il est temps, La crypte s'éveille de sa nuit

A sa tête, un représentant forestier
Mais ce dernier me semble familier
D'une même épopée forestière
Trônant depuis peu, la plume fière

ma sacoche magique et mon bâton d’antan
ma tenue, une longue robe impeccablement
Verte et blanche, parsemée d'argent
Une cape feuilletée et farfadet miroitant

Transportée directement, la Racine des âges
Simple et rapide à destination, court voyage
L'endroit semble décrépit, pour ne pas le dire
La situation semble perdue dans une verdure

Suis-je au bon endroit, cela n'est immatériel
Le domaine des vampires n'est pas courtois
Ici respire en lieu ma patrie, es-donc irréelle
Mille pierres et gargouilles cachées par le bois

Traversant avec grande facilité la cour boisée
Auxquelles les ronces s'écartent à mes pieds
Une muraille végétale, cela me semble impeccable
Malgré la hache d'un barbu, bien inacceptable

D'un long couloir, illumine lumières et flambeaux
Divers pots de fleurs, pour un effet des plus beaux
Tapis de feuilles et fine rivière et bruit de l'eau
Aisance agréable à la marche, entraînant aussitôt

Dans la grande salle, à sa tête le trône de pierre
Le maître étant en siège à son haut sommet
D'une courbette de sa robe, illumine le farfadet
Salutation distinguée à l'elfe de ce repère.

Par Ta plume sur la feuille, Mon ami que tu procures
Par ton geste ta grandeur pour que ton avenir perdure
Accentue par ta condition, ta position dans l'aventure
Conserve par ta présence, la valeur qui est là notre  

*puis elle disparue par enchantement..

_________________
Sort un livre à la couverture sombre et bien connu qui comporte diverses lignes pour faciliter l'écriture et inscrit lisiblement sur la douzième ligne de la deuxième page : "Von Essen" suivit de "Quand il plante ses crocs dans mon cou" puis elle referme l'ouvrage et le remet sous son oreiller l'esprit apaisé Innocent Innocent Innocent Innocent

Pour mon cher Hjalmar : comment meurt le vampire:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Kasztellan

Kasztellan
Age : 21
Nombre de messages : 963
Date d'inscription : 03/04/2015
Vainqueur d'évènement : Concours de texte
Palmares : Comte de la crypte 2016

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Ven 1 Sep 2017 - 22:38

Messires et Dames… me voilà bien embêté… Il n'y a pas foule pour tenter de me renverser… Ou bien certains ont peur de moi, ou bien ils ont le sommeil lourd lol

Donc… dois-je laisser les inscriptions continuer encore un peu avant de lancer le theme, ou bien lancer le theme quand même en laissant ouvretes les inscriptions?

_________________
Ethgrì-Wyrda, Capitaine de Cythral, membre du clan Du Datia Yawe, archer d'Athel Loren, comte non-vampire, maitre en récits inachevés, amoureux à plein temps, poète quand ça lui prend, surnommé le chasseur de noms, le tueur de chimères, le bouffeur de salades, maitre espion du conseil de la forêt, la loutre-papillon…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Seigneur vampire

Seigneur vampire
Age : 22
Nombre de messages : 3837
Date d'inscription : 22/12/2013
Palmares : Organisateur des tournois du Fort du Sang, de la Reiksguard et des Duels de Lassenburg

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Sam 2 Sep 2017 - 1:18

Dans la présentation, le comte a écrit:
-entre le 15 et 30 septembre un sujet sera ouvert afin d’accueillir les textes des participants. À compter du 15, les inscriptions seront fermées.
Je pense qu'il y a encore le temps Happy

Cela dit, il serait judicieux d'aller faire de la pub sur les autres fora Smile

_________________
L'eau, ça mouille. Et ça fait des vagues puis ça devient plat. Et on voit dedans comme dans une vitre. Et ça fait froid quand ça mouille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Kasztellan

Kasztellan
Age : 21
Nombre de messages : 963
Date d'inscription : 03/04/2015
Vainqueur d'évènement : Concours de texte
Palmares : Comte de la crypte 2016

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Sam 2 Sep 2017 - 14:39

mouais… je sais, j'avais laissé du temps pour ça… mais bon… ça me parait moyen juste que certains aient moins de temps que dautres pour ecrire juste parce que j'ai pas fait suffisament de pub Gniié !

Pour l'instant, je vais donc laisser comme prevu et lancer sur le champ le duel… Mais si jamais trop de gens arrivent sur les lieux dans les derniers instants, je pense qu'il ne sera pas idiot de rajouter une semaine pour ecrire. de plus, les inscriptions seront ouvertes jusqu'à la fin des participations.

et l'amateurisme de l'elfe a encore frappé Dry Camouflé Ninja Crying

_________________
Ethgrì-Wyrda, Capitaine de Cythral, membre du clan Du Datia Yawe, archer d'Athel Loren, comte non-vampire, maitre en récits inachevés, amoureux à plein temps, poète quand ça lui prend, surnommé le chasseur de noms, le tueur de chimères, le bouffeur de salades, maitre espion du conseil de la forêt, la loutre-papillon…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Maître floodeur

Maître floodeur
Age : 23
Nombre de messages : 3502
Date d'inscription : 04/01/2013

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Sam 2 Sep 2017 - 14:44

Habituellement, les inscriptions étaient possibles jusqu'à la clôture du sujet pour rendre les textes. Le thème était donné le 1er septembre et ensuite tout se déroulait normalement.

Tu pourrais faire la même chose Smile

_________________
Veuillez à ne pas insulter les Hauts Elfes, sans quoi il vous en cuira. Le risque est un démembrement très rapide suivit d'une décapitation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Kasztellan

Kasztellan
Age : 21
Nombre de messages : 963
Date d'inscription : 03/04/2015
Vainqueur d'évènement : Concours de texte
Palmares : Comte de la crypte 2016

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Sam 2 Sep 2017 - 14:49

ouaip… j'ai fais la modif… Maintenant, je me donne quelques minutes pour taper ce que j'aurais dû faire il y a quelques temps et juste après vous dire les armes à utiliser pour cet improbable duel Innocent

_________________
Ethgrì-Wyrda, Capitaine de Cythral, membre du clan Du Datia Yawe, archer d'Athel Loren, comte non-vampire, maitre en récits inachevés, amoureux à plein temps, poète quand ça lui prend, surnommé le chasseur de noms, le tueur de chimères, le bouffeur de salades, maitre espion du conseil de la forêt, la loutre-papillon…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Carosse noir

Carosse noir
Age : 23
Nombre de messages : 554
Date d'inscription : 18/08/2016

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Sam 2 Sep 2017 - 18:19


Vue je participe pas "officiellement" comme expliqué par mes vers qui exclame de mon soutiens envers celui qui vous dictes la dictée cette année. (je suis pas là en à partir 11 septembre jusqu'à mi-octobre).

Si j'arrive je posterais une poésie, mais l’immatériel m'appelle de nouveau et qui sait combien de temps j'en resterais prisonnière..






_________________
Sort un livre à la couverture sombre et bien connu qui comporte diverses lignes pour faciliter l'écriture et inscrit lisiblement sur la douzième ligne de la deuxième page : "Von Essen" suivit de "Quand il plante ses crocs dans mon cou" puis elle referme l'ouvrage et le remet sous son oreiller l'esprit apaisé Innocent Innocent Innocent Innocent

Pour mon cher Hjalmar : comment meurt le vampire:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Kasztellan

Kasztellan
Age : 21
Nombre de messages : 963
Date d'inscription : 03/04/2015
Vainqueur d'évènement : Concours de texte
Palmares : Comte de la crypte 2016

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Sam 2 Sep 2017 - 18:49

L'elfe avait finalement reussi à s'assoupir sur son inconfortable trone…







trop longtemps plus tard:
L'elfe se reveilla en sursaut quand un des fardadets dans sa cape lui tira ses longues oreilles et se retrouva en face de plusieurs visages qui le regardaient : les participants s'étaient concertés et un long conciliabule avait conclu que l'elfe n'etait pas suffisament magicien pour créer quoi que ce soit de magique, qu'il n'etait pas en méditation, mais qu'il etait bel et bien en train de dormir. Bien que l'affront fait aux invités etait grand, et meritait surement un duel en bonne et due forme, le rappel du titre mis en jeu leur choisir de prendre la plume noire d'abord avant de l'occire.

L'elfe se releva avec le plus de naturel possible, tenta de prendre tout le panache à sa disposition, et fit un geste théâtral vers la table:

- Débarrassez ça et apportez le coffret! et amenez plus à boire! Il nous en faudra!

Les squelettes qui etaient restés dans l'ombre armés de carafes et de tonnelets posèrent leur materiel et partirent en direction des ombres. Peu de temps après, l'un d'eux apporta un petit coffre en bois et en fer. Une mousse verte tapisse l'extérieur du couvercle, et s'agite entre les phalanges du squelette qui la porte. Les morts-vivants qui voient le coffre arriver reculent degoutés, ou au contraire avancent la main au pommeau.

-Vous l'avez compris messires, dans ce coffre se trouve la PLUME NOIRE, clef de votre quete, actuellement en bonne compagnie. Rassurez-vous, la plante n'est pas de moi mais c'est une joie de la voire pousser dans cette region où rien ne pousse, non? Quand à la vrai clef du coffre… elle sera donnée à celui qui relèvera le défi d'écrire de sa meilleur encre sur…

AVANT LA BATAILLE

Voilà le thème lancé! je precise que celà peut être n'importe quand avant ladite bataille. De plus, l'ensemble du recit jusqu'à sa fin doit être avant cette même bataille Devil

-La longueur maximale des textes est de deux pages word en taille 11 ou de 8000 caractères selon le choix des participants


Quand aux points bonus… Croyez-vous vraiment que c'est un vivant qui respectera les traditions des morts? Innocent

Pour tester, Messires et Dames, vos talents, un point bonus supplémentaire sera donné à ceux qui NE PLACERONT PAS dans leur texte les mots suivant:
-Avant
-Bataille
-Combat
-Affrontement
-Lutte
-Rencontre
-Charge
-Attaque
-Victoire
-Defaite
-Demain
-À Venir
-Prochain/prochainement
-preparation
-Veille
-Loutre-Papillon
-Je veux renverser le comte


À VOS ARMES! Devil Devil Devil Devil Devil

PS: tous ceux qui souhaitent faire partir le present comte du trone seront gentil de lui preparer un mot valise pour mettre ses affaires Innocent Whistling sans aucun point bonus ou malus mais c'est rigolo Rolleyes

_________________
Ethgrì-Wyrda, Capitaine de Cythral, membre du clan Du Datia Yawe, archer d'Athel Loren, comte non-vampire, maitre en récits inachevés, amoureux à plein temps, poète quand ça lui prend, surnommé le chasseur de noms, le tueur de chimères, le bouffeur de salades, maitre espion du conseil de la forêt, la loutre-papillon…


Dernière édition par ethgri wyrda le Dim 3 Sep 2017 - 0:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Carosse noir

Carosse noir
Age : 23
Nombre de messages : 554
Date d'inscription : 18/08/2016

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Sam 2 Sep 2017 - 19:18

@ethgri wyrda a écrit:

Voilà le thème lancé! je precise que celà peut être n'importe quand avant ladite bataille. De plus, l'ensemble du recit jusqu'à sa fin doit être avant cette même bataille Devil

Pour tester, Messires et Dames, vos talents, un point bonus supplémentaire sera donné à ceux qui NE PLACERONT PAS dans leur texte les mots suivant:
-Avant
-Bataille
-Combat
-Affrontement
-Lutte
-Rencontre
-Charge
-Attaque
-Victoire
-Defaite
-Demain
-À Venir
-Prochain/prochainement
-preparation
-Veille
-Loutre-Papillon
-Je veux renverser le comte


À VOS ARMES! Devil Devil Devil Devil Devil

L'elfette dans l'assemblée fut déçue...très déçue de ne pas pouvoir écrire le mot "Loutre-papillon"...Mais une question me taraude? Cher confrère, tu expliques que le récit doit se situer avant une bataille? Cela ne serais pas plus jouissif de décrire là-dite bataille vu les mots interdits?

_________________
Sort un livre à la couverture sombre et bien connu qui comporte diverses lignes pour faciliter l'écriture et inscrit lisiblement sur la douzième ligne de la deuxième page : "Von Essen" suivit de "Quand il plante ses crocs dans mon cou" puis elle referme l'ouvrage et le remet sous son oreiller l'esprit apaisé Innocent Innocent Innocent Innocent

Pour mon cher Hjalmar : comment meurt le vampire:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Maître floodeur

Maître floodeur
Age : 23
Nombre de messages : 3502
Date d'inscription : 04/01/2013

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Sam 2 Sep 2017 - 23:58

Mais du coup, peut-on placer ces mots au pluriel ? En effet, tu ne les indiques qu'au singulier ? Moi, contourner les règles ? Mais non, vous vous faites des idées Innocent Innocent

_________________
Veuillez à ne pas insulter les Hauts Elfes, sans quoi il vous en cuira. Le risque est un démembrement très rapide suivit d'une décapitation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Seigneur vampire

Seigneur vampire
Age : 22
Nombre de messages : 3837
Date d'inscription : 22/12/2013
Palmares : Organisateur des tournois du Fort du Sang, de la Reiksguard et des Duels de Lassenburg

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Dim 3 Sep 2017 - 0:10

Hep, Dame Nannerl ! Je suis certain que le mot "Papillon-Loutre" est autorisé !!


Sinon, je félicite le comte pour le thème de cette année. Une bataille est certes intéressante à décrire, mais les instants qui la précèdent sont souvent ô combien plus cruciaux.

_________________
L'eau, ça mouille. Et ça fait des vagues puis ça devient plat. Et on voit dedans comme dans une vitre. Et ça fait froid quand ça mouille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Kasztellan

Kasztellan
Age : 21
Nombre de messages : 963
Date d'inscription : 03/04/2015
Vainqueur d'évènement : Concours de texte
Palmares : Comte de la crypte 2016

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Dim 3 Sep 2017 - 0:41

Citation :
L'elfette dans l'assemblée fut déçue...très déçue de ne pas pouvoir écrire le mot "Loutre-papillon"
ha… ça, c'est un critère particulier qui n'aura pas d'explication Mr. Green

Citation :
Mais une question me taraude? Cher confrère, tu expliques que le récit doit se situer avant une bataille? Cela ne serais pas plus jouissif de décrire là-dite bataille vu les mots interdits?
Je n'aurais pas pris ces mots là si ça avait été pendant la bataille Innocent j'ai choisi les mots car comment decrire quelque chose qui vient avant ce que l'on ne peut pas citer? comment parler de ce qui précède l'indescriptible? c'est ce qui m'interresse ici Devil


Citation :
Mais du coup, peut-on placer ces mots au pluriel ? En effet, tu ne les indiques qu'au singulier ? Moi, contourner les règles ? Mais non, vous vous faites des idées
nan tu peux pas Rolleyes
et les casques-endives sont des creatures malhonnetes, je le note Tongue

Citation :
Hep, Dame Nannerl ! Je suis certain que le mot "Papillon-Loutre" est autorisé !!
oui, etant donné que c'est une espèce completement differente de la mimicruel loutre-papillon et qui n'a pas ses papattes ssssssssssssubtiles Innocent

Citation :
Sinon, je félicite le comte pour le thème de cette année. Une bataille est certes intéressante à décrire, mais les instants qui la précèdent sont souvent ô combien plus cruciaux.
merci beaucoup Blushing
j'espère que ça en inspirera beaucoup!

_________________
Ethgrì-Wyrda, Capitaine de Cythral, membre du clan Du Datia Yawe, archer d'Athel Loren, comte non-vampire, maitre en récits inachevés, amoureux à plein temps, poète quand ça lui prend, surnommé le chasseur de noms, le tueur de chimères, le bouffeur de salades, maitre espion du conseil de la forêt, la loutre-papillon…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Seigneur vampire

Seigneur vampire
Age : 27
Nombre de messages : 2698
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Lun 4 Sep 2017 - 10:42

Un thème très intéressant en effet. Je déplore un peu la liste de mots à ne pas placer, bien trop restrictive à mon goût. Des mots comme "demain", "charge", ou bien "victoire" auraient permis de rendre les dialogues plus...réalistes. Là je pense aller du coup chercher de synonymes alambiqués.
Mais l'idée est bonne, et l'exercice intéressant. Je dis donc oui.

Petit édit : je ne sais pas si dame Arken est encore parmi nous, mais je viens de voir que le message déroulant du forum parle encore du concours de récits de l'an dernier. Peut-être serait-il temps de l'actualiser ? Il s'en est passé des choses depuis.

D'ailleurs dame Arken compte-t-elle participer au concours cette année ? La question me taraude.

_________________
 "Et quand les morts se lèvent, leurs tombeaux sont remplis par les vivants"  

Livre d'armée V8 : 7V/2N/2D

Le lien vers mon premier récit : l'Histoire de Van Orsicvun

Le lien vers mon second récit : la geste de Wilhelm Kruger tome 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Maîtresse des fouets

Maîtresse des fouets
Age : 23
Nombre de messages : 2726
Date d'inscription : 12/03/2011
Vainqueur d'évènement : Tournois de Personnages
Palmares : Championne de la Reiksguard

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Jeu 14 Sep 2017 - 12:56

Spoiler:
 

Le comte affalé sur son trône et tous ses convives, vivants comme morts, virent les torches s'assombrir. Elles ne s’éteignirent pas, non. Mais leur feu devint aussi obscur qu'une nuit d'orage. Une bise, infime, entra dans la pièce, hérissant le poil des sang-chauds, interpelant la méfiance des sang-froids. Ce mouvement d'air s'aggloméra à quelques pieds du trône, et tous purent voir une forme d'ombre se former. Les plus anciens y retrouvèrent une silhouette familière. Le silence qui résonnait resta maître des lieux, alors qu'une voix retentissait à l'intérieur des esprits des participants.
- J'annonce ma participation, Comte de la Crypte, à vous et à tous. Puisse l'encre couler à flots, et le meilleur d'entre nous remporter la Plume.
La silhouette se délita alors en brins de fumée obscure. Et bien que les flammes redevinrent normales, la nuit entière ne leur suffit pas à réchauffer l'air glacé laissé dans la pièce.

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Seigneur vampire

Seigneur vampire
Age : 32
Nombre de messages : 3477
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur d'évènement : Concours de texte
Palmares : Comte de la Crypte 2010, 2013 & 2017

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Ven 15 Sep 2017 - 10:58

Thomov Le Poussiéreux posa doucement le front contre le battant de la lourde porte menant à la Crypte de la Plume Noire et poussa un long soupir.
Tant de temps qu’il n’était pas venu hanter ces lieux, tant d’amertume de voir sa passion ainsi foulée au pied par une bande de marchands cupides…
…et tant d’émotions et de souvenirs poignants également qui ne lui facilitaient pas d’avantage les choses. Il avait tant ri entre ces murs ! Il avait frissonné de plaisir autant qu’il avait sué d’angoisse ; il craignait aujourd’hui que cette époque soit révolue pour de bon et que ces retrouvailles ne se changent en une absurde parodie de la gloire d’antan.
Des heures semblèrent s’écouler durant lesquelles il abandonna cent fois et voulu s’en repartir ; mais la même forte nostalgie qui le poussait à tourner les talons le faisait également revenir immanquablement à son point de départ. Tourner le dos à tout cela, retomber dans la fade sécurité de l’oubli…
Et si tout était sur le point de reprendre ? Et si toute cette passion qui bouillonnait en lui n’attendait qu’une occasion comme celle-ci pour s’exprimer à nouveau ? S’il renonçait maintenant, il aurait toute l’éternité pour s’en faire le reproche.
Mobilisant sa volonté, le Vampire poussa le battant en un geste qui lui coûtât plus qu’il n’aurait pu le dire.
Il traversa la pièce d’un pas vif, se tenant très droit, et s’arrêta à quelques pas du trône d’où il plongea son regard dans celui du Comte de la Crypte. Il ne posa pas le genou en terre, car il considérait l’Elfe comme son égal d’avantage que comme son seigneur.

-Comte, il semblerait que je sois des vôtres une fois encore. Je ne pourrai jamais me faire pardonner mon retard mais j’avais certaines… réticences à vaincre avant de venir vous présenter mes respects. Je vous souhaite à tous bonne inspiration !


Un tout grand merci à Arcanide qui fut le premier à tenter de me sortir de ma stase; ça m'a vraiment fait chaud au cœur, même si ce fut également douloureux d'une certaine façon. Je serai donc de la fête cette année encore, bien content de revoir vos têtes à toutes et à tous respect

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Seigneur vampire

Seigneur vampire
Age : 27
Nombre de messages : 2698
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Ven 15 Sep 2017 - 13:05

@Thomov le Poussiéreux a écrit:

Un tout grand merci à Arcanide qui fut le premier à tenter de me sortir de ma stase
Mais tout le plaisir est pour moi mon cher. Après tout je n'oublie pas que si ce concours a ses lettres de noblesse c'est en partie grâce à toi. Et la perspective de lire un de tes textes me ravit, même si ça me désole que ç’ait été source de douleur pour toi.

Et je suis ravi qu'Arken participe également. Pour un peu on aurait perdu certains de nos plus éminents compétiteurs.

_________________
 "Et quand les morts se lèvent, leurs tombeaux sont remplis par les vivants"  

Livre d'armée V8 : 7V/2N/2D

Le lien vers mon premier récit : l'Histoire de Van Orsicvun

Le lien vers mon second récit : la geste de Wilhelm Kruger tome 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Seigneur vampire

Seigneur vampire
Age : 22
Nombre de messages : 3837
Date d'inscription : 22/12/2013
Palmares : Organisateur des tournois du Fort du Sang, de la Reiksguard et des Duels de Lassenburg

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Ven 15 Sep 2017 - 17:02

Bien joué Arca Clap

La compétition s'annonce bien rude, et c'est bien ce qui fait plaisir.

_________________
L'eau, ça mouille. Et ça fait des vagues puis ça devient plat. Et on voit dedans comme dans une vitre. Et ça fait froid quand ça mouille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Seigneur vampire

Seigneur vampire
Age : 32
Nombre de messages : 3477
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur d'évènement : Concours de texte
Palmares : Comte de la Crypte 2010, 2013 & 2017

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Lun 18 Sep 2017 - 18:53

Et bien, cher Comte, qu'en est-il du fameux sujet sensé accueillir les œuvres? Non pas que mon texte soit déjà terminé mais peut-être que parmi mes collègues il s'en trouve qui souhaiterait conclure au plus tôt.

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Kasztellan

Kasztellan
Age : 21
Nombre de messages : 963
Date d'inscription : 03/04/2015
Vainqueur d'évènement : Concours de texte
Palmares : Comte de la crypte 2016

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Lun 18 Sep 2017 - 22:25

le comte galère à gerer son emploi du temps à causes de ces saloperies de tradition de l'ecole… désolé…

je vais m'en occuper de ce pas...

_________________
Ethgrì-Wyrda, Capitaine de Cythral, membre du clan Du Datia Yawe, archer d'Athel Loren, comte non-vampire, maitre en récits inachevés, amoureux à plein temps, poète quand ça lui prend, surnommé le chasseur de noms, le tueur de chimères, le bouffeur de salades, maitre espion du conseil de la forêt, la loutre-papillon…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Seigneur vampire

Seigneur vampire
Age : 27
Nombre de messages : 2698
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Mer 27 Sep 2017 - 11:26

Eh bien, je vois que quelques textes ont été postés, mais personne n'a encore commenté dessus. Pour ma part le mien est écrit, mais ne sera posté au plus tôt que demain pour cause de soucis de réseau. Du coup je m'interdis de lire les vôtres. Mais je crains que comme à mon habitude je n'ai explosé la limite de taille Innocent (que je croyais respecter en commençant, mais bon il semble que je ne sache pas lâcher prise sur mes mauvaises habitudes) avec un texte de presque quatre pages.

Je prédis une avalanche de textes dans les prochains jours cela dit. Fou

_________________
 "Et quand les morts se lèvent, leurs tombeaux sont remplis par les vivants"  

Livre d'armée V8 : 7V/2N/2D

Le lien vers mon premier récit : l'Histoire de Van Orsicvun

Le lien vers mon second récit : la geste de Wilhelm Kruger tome 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Seigneur vampire

Seigneur vampire
Age : 22
Nombre de messages : 1935
Date d'inscription : 23/08/2014
Vainqueur d'évènement : Tournois de Personnages
Palmares : Champion déchu de la Reiksguard

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Mer 27 Sep 2017 - 11:47

Y aura pas le mien. lol

Ceci est le monoligne de la non-inspiration. Mr. Green

_________________


Uzkul ged a ibid Dawi. Bar Dawi urz grim un grom, un ekrokit "Nai. Drekgit.". Un Uzkul drekged.
La mort vint pour obtenir la vie du nain. Mais le nain était brave et obstiné, et répondit : "Non, va-t-en." Et la mort passa son chemin.
Proverbe nain.


Traduction réalisée d'après Grudgelore, de Nick Kyme et de Gave Thorpe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karak-grom.webnode.fr/

avatar





Roi revenant

Roi revenant
Age : 27
Nombre de messages : 1120
Date d'inscription : 19/07/2010
Vainqueur d'évènement : Concours de texte
Palmares : Comte de la Crypte 2014

MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   Mer 27 Sep 2017 - 11:51

@Arcanide Valtek a écrit:
il semble que je ne sache pas lâcher prise sur mes mauvaises habitudes) avec un texte de presque quatre pages
pour ma part j'ai complètement renoncé pour le nombre de pages. J'en ai plus de trois...
j'ai été obligé de raboter ici et là pour retirer près de 1000 mots et passer sous la barre des 8000  Fou


@Gromdal a écrit:
Ceci est le monoligne de la non-inspiration
Spoiler:
 

je n'ai pas encore lu la contribution de Thomov mais je suis ravi de voir qu'il a trouvé le temps de participer à cette tradition locale !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vg11k.tumblr.com/
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-   

Revenir en haut Aller en bas
 
concours de recit 2017 -inscription des participants et commentaires variés-
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées Comtes Vampires et mort-vivants :: 
La Bibliothèque
 :: Concours
-
Sauter vers: