Armées Comtes Vampires et mort-vivants


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [v8] La croisade perdue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le (sale)Nick
Goules
Goules
avatar

Age : 32
Nombre de messages : 91
Expérience de jeu (CV) : Seigneur nain, général orque et comte électeur impérial. Général Vostroyen au sein de l'Astra Militarum (40K) et tout récemment seigneur Bretonnien.
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: [v8] La croisade perdue    Lun 17 Avr 2017 - 17:15

Salut à tous amis morts, vivants et autres.  Smile

Notre glorieuse terre de l'Empire regorge de vaillants soldats et les faits d'armes glorieux et victorieux y sont trop nombreux pour pouvoir être racontés de manière exhaustive.
Ces succès ont encouragé des hommes à partir au loin pour répandre la sainte parole de Sigmar ou, plus trivialement, pour ramener des richesses. Ces expéditions prennent parfois le nom de croisade, si elles se revendiquent d'une quelconque divinité.

C'est dans cette optique que Karl von Ilmenau, noble impérial ambitieux, vendit sa propriété et partit à la tête d'une petite expédition de chevaliers pour conquérir et piller d'importants sites de Khemri, en quête de l'or et des savoirs incommensurables qu'ils renferment. Von Ilmenau plaça sa quête sous le patronage de Taal, dieu nordique, bien que son armée fut constituée de guerriers d'origines très diverses.

Après des mois de voyage en mer et des semaines de progression dans des déserts arides, von Ilmenau arriva en vue des premiers sanctuaires de Khemri. Alors que sa force approcha, une armée de morts se leva pour lui barrer la route.


La bataille est une bataille rangée de 1000 points, opposant l'Empire et une force de Rois des Tombes, escortés par une Banshee...

Côté empire:

Karl von Ilmenau, maître templier
1 sorcier du domaine de la bête monté, niv.1
15 chevaliers du Cercle intérieur, état-major complet
12 joueurs d'épée, état-major complet
1 canon feu d'enfer

Côté mort-vivant
Héros

Prêtre-liche (niv.2)
Tomb Herald avec grande bannière
30 guerriers squelettes avec lances, boucliers et état-major
20 archers avec état-major
30 gardes des tombes avec état-major
1 banshee

" />

Mon adversaire obtient le premier tour.

Tour 1:
Il tient sa position et se contente d'avancer ses archers qui ne font pas de dégâts significatifs à mes JE
À mon tour je riposte avec le feu d'enfer qui tire... 3 incidents de tir. Fou
La machine explose donc, mais libère tout de même trente tirs qui vont décimer les archers.
" />
" />

Tour deux, la banshee avance et pousse son cri, me tuant deux chevaliers sur le coup.
À mon tour je continue d'avancer et j'ordonne la charge générale. Les chevaliers vont engager les lanciers et mes JE les archers.
Le combat est inégal et les archers sont mis en pièces, tandis que les lanciers sont décimés sous les coups de mes chevaliers.
" />
" />

Tour trois
Les gardes des tombes chargent mes chevaliers de flanc.
Ma débauche de chance continue puisque je rate 3 sauvegardes à 1 +. Grr Le coup est dur, mais mes chevaliers tiennent le coup, en massacrant les derniers lanciers. La banshee commence à décimer les JE et criant.
À mon tour, les chevaliers sont finalement mis en fuite, sans que les gardes ne les rattrapent.
" />

Tour 4, les gardes des tombes approchent et la banshee ne fait pas de dégât.
Je rallie mes chevaliers survivant. À ce stade, j'ai été tenté par l'idée de conserver mes acquis et d'entamer une retraite. La situation s'y prêtait, mais il fallait tenter de liquider la banshee, à la seule résultante de combat.
" />
Évidemment, mon adversaire eut à nouveau plus de chance que moi et la créature massacra mes JE qui perdirent le combat, mais tinrent grâce à leur ténacité.

Tour 5, les gardes des tombes chargent mes JE de flanc et continuent à décimer les malheureux soldats.
" />
La banshee tue mes derniers chevaliers
À mon tour je décide de tenter le tout pour le tout et je fais charger mon grand maître vers le général ennemi et la GB, qui étaient restés en retrait.
J'inflige un dégât au prêtre liche, malgré ses invulnérables.

Tour 6.
Mes derniers JE sont achevés par les gardes et mon général est abattu par la GB ennemie et son arme lourde, non sans avoir abattu le prêtre liche avant de succomber. :knight: Ce dernier venait finalement d'invoquer des archers sur char, trop tard pour qu'ils puissent peser dans la partie.

" />

Conclusion: la bataille se solde par une victoire sans appel des morts-vivants. Peut-être mon idée de jouer un gros bloc de cavalerie n'était pas adaptée à une liste comme celle des Rois des tombes. Mon adversaire n'eut aucune chance en magie, mais j'avoue avoir souffert d'une poisse assez endémique pendant toute la partie...   Dry
Mon erreur fut aussi d'avoir sous-estimé cette banshee, qui commit un véritable massacre aussi bien dans mes JE que dans mes chevaliers, en ignorant leur SA.
La bataille eut aussi quelques bons moments, et la disparition du général ennemi est une modeste consolation à ma défaite (après tout, qu'est-ce qu'une armée de morts-vivants sans le nécromancien qui va avec?) Tongue

Von Ilmenau était mort, frappé par la hache antique du héros momifié. Seuls quelques rescapés hagards reprirent le chemin du retour, en priant pour retrouver un autre campement croisé dans la région.
Parmi ces survivants se trouvait un jeune chevalier bretonnien du nom de Hugo. Ce dernier, avant de fuir, eut le temps de revêtir les parures d'un des archers squelettes abattus. La moindre de ces créature portait des joyaux inestimables et, pour Hugo au moins, le voyage n'avait pas été en vain. De taverne en taverne, il se ferait payer des verres pour raconter son aventure dans les terres désertes des morts. Son histoire allait se répandre et faire des émules qui, à leur tour, vendraient leurs propriétés et tout leurs biens pour partir à la recherche des richesses de Khemri. Car, si von Ilmenau finira oublié du commun des mortels, le souvenir des quelques babioles d'or ramenées par les survivants de son expédition perdurera pendant des années encore...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3362
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: [v8] La croisade perdue    Mar 18 Avr 2017 - 14:17

Ha! Le pillage n'est jamais récompensé, en tant que joueur Hommes-Lézards je sais de quoi je parle Tongue
Chouette bataille, la table semble très sympathique même si les photos ne lui rendent pas justice...
Je reconnais sans peine ta légendaire poisse dès qu'il est question de lancer un dé Innocent

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Von Essen
Collecteur de Sang
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 3664
Expérience de jeu (CV) : 5 ans
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: [v8] La croisade perdue    Mar 18 Avr 2017 - 14:49

Très belle histoire ! Moralité : il vaut toujours mieux piller chez soi. Quoi ? J'ai dit quelque chose de mal ? Devil

Je suis un peu déconcerté par les listes d'armée... Des gros sacs à points des deux côtés, pour un si petit format, rarement vu ça Blushing

Côté modélisme, mon coup de coeur va aux armes vert fluo des rois des tombes. Aussi joli que totalement absurde côté réalisme Fou


_________________
L'eau, ça mouille. Et ça fait des vagues puis ça devient plat. Et on voit dedans comme dans une vitre. Et ça fait froid quand ça mouille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le (sale)Nick
Goules
Goules
avatar

Age : 32
Nombre de messages : 91
Expérience de jeu (CV) : Seigneur nain, général orque et comte électeur impérial. Général Vostroyen au sein de l'Astra Militarum (40K) et tout récemment seigneur Bretonnien.
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: [v8] La croisade perdue    Mer 19 Avr 2017 - 1:22

Merci pour vos commentaires Wink

C'est vrai que pilleur de tombes, ça ne s'improvise pas. On essaie, on essaie...
Pour la qualité des photos, j'avoue avoir toujours eu du mal avec ce f... GSM. Faudra me pratiquer. Merci pour ton compliment, Von Essen, que je ne manquerai pas de transmettre à mon adversaire. Happy Lui au mojns a progressé dans la peinture de son armée.
Pour le format, c'est le drame de la v8. Avec les hordes, les joueurs sont davantage tentés de sortir de grosses unités, même à petit pointage.
Je pense relancer bientôt pour une nouvelle campagne de pillage organisée par les nains ou les Bretonniens, que j'espère plus fructueuse que la première... Skull
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le (sale)Nick
Goules
Goules
avatar

Age : 32
Nombre de messages : 91
Expérience de jeu (CV) : Seigneur nain, général orque et comte électeur impérial. Général Vostroyen au sein de l'Astra Militarum (40K) et tout récemment seigneur Bretonnien.
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: [v8] La croisade perdue    Ven 2 Juin 2017 - 5:03

Salut à tous.

On continue ce récit de la croisade perdue avec cette fois l'histoire d'un seigneur bretonnien qui a réuni ses chevaliers et quelques jacquouilles paysans engagés volontaires pour suivre les traces de Von Ilmenau et de son expédition maudite dans la terre des morts. Alors oui, je sais, ce rapport ne concerne pas directement les morts-vivants (quoique le domaine de l'ombre fut très utilisé), mais les rapports de batailles se faisant rares, je ne résiste pas. J'espère qu'on me pardonnera... Innocent

Enguerrand-Amédée-Hégésippe-Jean-Odillon de Rèves humait l'air de cette petite île perdue au large des côtes de l'Estalie. Ce qu'il sentait ne lui inspirait rien de bon. L'odeur de la flétrissure et de la désolation ne lui était hélas que bien trop familière. À sa connaissance, ce caillou n'abritait qu'un petit village de pêcheurs vaguement pirates ou contrebandiers quand les bancs de poissons se faisaient rares. Il pensait y faire halte pour ravitailler sa flotte en eau potable. À son arrivée, le village était abandonné, certains de ses édifices détruits, et un autel du chaos avait été dressé au centre du hameau. Aucun des habitants n'avait été retrouvé, mais quel que fut leur sort (capture, sacrifice, folie collective, cannibalisme,...) ce dut être très pénible.
- Nous prenons toute l'eau potable nécessaire et nous quittons ce rocher maudit. Mais avant toute chose, nous détruirons cette stèle nauséabonde, qui est une offense à la Dame".
Ses gueux n'eurent pas le temps de s'exécuter qu'un cor retentit au loin. Ses éclaireurs revirent, lui annonçant qu'une force de Druchii avait débarqué de l'autre bout de l'île et qu'elle approchait à vive allure.
Les questions attendront. Les intentions des druchii, même si elles n'étaient pas claires, ne pouvaient pas être de nature bienveillante. Il fallait rapidement monter une ligne de défense et réunir ses hommes. L'heure des charges furieuses et du fracas des armes allait peut-être sonner plus tôt que prévu.


Pour ce petit rapport de bataille, nous disposions chacun de mille points. Les listes d'armée se répartissaient comme tel:

Côté bretonnien:

- Seigneur de guerre sur destrier, avec bouclier du Graal et épée Swfit slaying (je connais pas le nom français.Ça donne frappe tjs premier)
- Paladin sur destrier avec GB
- 1 damoiselle niveau 1, parchemin de dissip et transformation de Cadon.
- 8 chevaliers du Royaume avec bannière de Châlons et musicien
- 8 chevaliers du Royaume avec étendard et musicien
- 15 archers avec état-major
- 1 trébuchet

Côté elfe noir

- 1 sorcière niveau 3 (je ne me rappelle plus de ses objets)
- 1 maître avec GB, cape en peau de dragon, épée +1 en force et œuf de dragon
- 20 lanciers, bannière qui rend armes perforantes
- 20 arbalétriers (désolé je suis pas fan des nouveaux noms Blushing )
- 1 hydre de guerre

Le déploiement a lieu dans le sens de la longueur, comme vous le voyez sur la photo. Je dispose toute ma force complétement à gauche, sauf mes chevaliers du royaume avec la bannière de Châlons et mon seigneur sur la droite.
Je cache mes archers dans un cimetière pour bénéficier de la couverture et la demoiselle juste derrière.
Lui disperse ses arbalétriers avec le maître et la sorcière et l'hydre sur ma gauche. Les lanciers sont disposés à droite.

" />

" />

" />

" />

Évidemment, je prie la Dame et mon adversaire commence

Tour1 EN:

Toutes ses unités avancent. Comme il ne dispose que de sorts de boost, il tente d'affaiblir mes archers avec sa sorcière, mais je disperse sans problème. Ses arbalétriers tuent trois archers, mais les survivants tiennent bon.

Tour 1 Bretonniens:

J'avance gentiment mes deux escadrons de chevaliers, avec l'idée de prendre ses arbalétriers en tenaille. Ma magie et ma phase de tir ne donnent rien du tout.

" />

Tour 2 EN:

Mon adversaire cache son hydre derrière une ruine pour la protéger des tirs ou d'une contre-charge de mes chevaliers. À son tour de magie, sa sorcière lance "pit of shades" (puits des ombres?) sur les chevaliers et le seigneurs à ma droite, les tuant tous, sauf le seigneur et la bannière du régiment, qui porte la bannière de Châlons...  Blink Les arbalétriers tuent trois chevaliers de l'autre unité. Je bénéficie cependant d'une consolation: la sorcière avait fait un échec critique et créée une explosion qui l'endommage elle, le maître et tue sept arbalétriers.

" />
(Malgré qu'elle soit ratée, je vous mets quand même la photo pour vous montrer le massacre...)

Tour 2 des Bretonniens:

Mon seigneur et son chevalier survivant (qu'on a baptisé Freddy au cours de la partie) tentent le tout pour le tout et chargent le flanc des arbalétriers. Mon seigneur défie le maître en duel, qui en profite pour avaler son œuf de dragon. Je me retrouve donc au contact avec un adversaire qui a une force de 5, une endu de 6, mais qui ne pourra relancer aucun jet pour toucher, car j'ai moi aussi frappe en premier.
Je bouge mon autre escadron pour le rapprocher.
Mon trébuchet s'enraie pour deux tours et mes archers ne font aucun dégât à l'hydre. Le combat contre les arbalétriers est féroce, Mon seigneur perd 1 PV sans arriver à endommager le maître, mais Freddy et son cheval tuent deux arbalétriers, permettant aux Bretonniens de gagner le combat. Les elfes noirs réussissent leur test et se reforment face à leur agresseurs.

Tour 3 EN:

L'hydre tente de charger l'escadron de chevalier et la BG, mais ne les a pas dans son arc de charge. Elle se reforme et avance vers eux pour leur cracher du feu, sans réussir à tuer personne. La sorcière tente de lancer des sorts pour booster les arbalétriers, mais ma demoiselle les disperse, utilisant notamment son parchemin de dissipation.
Le corps à corps s'enlise. Aucune blessure n'est subie, à part mon seigneur qui perd un deuxième PV sans arriver à blesser son ennemi. Mes gars réussissent leur test, grâce à la GB qui s'était rapprochée.

Tour 3 des Bretonniens.

Les chevaliers chargent les arbalétriers dans le dos comme mon seigneur bat finalement le maître ennemi. Les arbalétriers et la sorcière sont écrasés, mis en fuite et détruits. Mes deux formations se reforment ensuite. Cela me procure une grand soulagement, car ça permet mon retour dans la partie... Whistling

" />
(autre perle de photo pourrie à mon actif...) Dry

Tour 4 des EN

L'hydre charge mon seigneur et Freddy, tandis que les lanciers attaquent les chevaliers.
En dépit du déluge d'attaques, la bête n'arrive à infliger aucune blessure (merci la SA et les invus). Les lanciers tuent un chevalier et perdent deux des leurs, Mes gars tiennent bon...

Tour 4 des Bretonniens:

Ma demoiselle arrive ENFIN à compléter sa transformation de Cadon. banane banane
Mes archers et mon trébuchet ne tirent pas faute de cibles éligibles. Mon seigneur blesse l'hydre, qui échoue à nouveau à infliger le moindre dégât Huh Elle perd le combat et s'enfuit avant d'être rattrapée et tuée. Mes chevaliers tuent trois lanciers avant que mon adversaire ne me concède la victoire.

" />
Le piétinement furieux le plus mou du monde. Je suis content de voir que je n'ai pas le monopole de ce genre de facétie... Tongue

" />

" />

" />
Le champs de bataille à la fin des combats... La partie fut tout de même très serrée...

" />
L'indestructible seigneur bretonnien et son fidèle Freddy... Rarement vu des miraculés à ce point là. Je ne médirai jamais plus des bienfaits de la Dame respect

À plusieurs reprises au cours de ce rapport vous vous êtes peut-être demandé "mais pourquoi avoir pris la transformation de Cadon avec une sorcière niveau 1?" Je craignais d'être systématiquement contré sur des sorts comme l'incantation de Wyssan. L'idée d'arriver à passer un seul sort décisif me semblait plus intéressante à tenter. Sans compter que la présence d'un dragon sur une partie de ce format-là m'aurait immanquablement aidé.

Mention spéciale à mon adversaire. Nous avons tous deux rivalisé de malchance au cours de cette bataille, mais c'est sans doute l'échec de l'Hydre qui m'a permis la victoire... Cela étant sa liste n'était pas aussi incisive qu'elle aurait pu l'être: quelques conjurateurs de feu ou un pavé de furies auraient pu faire tourner la bataille d'une autre manière. Je l'ai d'ailleurs vu quitter la magasin avec une boîte de chaudron de sang et un sourire vorace aux lèvres, ce qui n'augure de rien de bon pour nos affrontements à venir. Ermm

Le seigneur de Rèves était satisfait... En dépit des pertes subies, l'ennemi avait été repoussé et ses hommes terminaient de mettre à bas les stèles du chaos, tandis que l'on incinérait les corps des défunts. Il ignorait toujours ce qui avait pu pousser ses ennemis à aborder sur ces îles. Sans doute cette sorcière qui avait massacré ses chevaliers devait-elle convoiter l'autel pour y pratiquer quelque rituel impie... Quoi qu'il en fut il fallait repartir avant que d'autres indésirables n'arrivent. Bien qu'amoindrie par ces combats, sa force devait reprendre sa route vers les lointains tombeaux des morts, périple dont ils pourraient bien ne jamais revenir...


Dernière édition par Le (sale)Nick le Lun 5 Juin 2017 - 19:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2455
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: [v8] La croisade perdue    Ven 2 Juin 2017 - 10:53

Un bien beau récit Clap , entrecoupé de traits d'humour et de moments épiques. Continue comme ça Nick, et prie la dame pour plus de chance dans le futur (mais si j'ai bien compris c'est peine perdue).

Oh et une question me taraude : quand une unité perd son état-major, c'est pas le champion qui meurt en dernier ? Ou alors vous avez fait un jet séparé pour lui et il en est mort ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le (sale)Nick
Goules
Goules
avatar

Age : 32
Nombre de messages : 91
Expérience de jeu (CV) : Seigneur nain, général orque et comte électeur impérial. Général Vostroyen au sein de l'Astra Militarum (40K) et tout récemment seigneur Bretonnien.
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: [v8] La croisade perdue    Lun 5 Juin 2017 - 0:13

Merci Valtek, même si pour une fois je n'ai pas eu le monopole de la poisse... Tongue
Pour les états-majors, tu commences toujours par le musicien, ensuite le chef et l'étendard pour finir (en v8 en tous cas). En cas de bannière magique, ça peut parfois faire gagner (ou perdre) beaucoup de points précieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Von Essen
Collecteur de Sang
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 3664
Expérience de jeu (CV) : 5 ans
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: [v8] La croisade perdue    Lun 5 Juin 2017 - 11:47

Une bien belle bataille, et gloire au courageux seigneur des Rêves et à ses gueux, qui continuent leur périlleuse campagne envers et contre tout !





N'empêche, ce quintuple un sur le piéto, ça a du faire mal Crying lol

_________________
L'eau, ça mouille. Et ça fait des vagues puis ça devient plat. Et on voit dedans comme dans une vitre. Et ça fait froid quand ça mouille.

Spoiler:
 


Dernière édition par Von Essen le Mar 6 Juin 2017 - 12:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le (sale)Nick
Goules
Goules
avatar

Age : 32
Nombre de messages : 91
Expérience de jeu (CV) : Seigneur nain, général orque et comte électeur impérial. Général Vostroyen au sein de l'Astra Militarum (40K) et tout récemment seigneur Bretonnien.
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: [v8] La croisade perdue    Mar 6 Juin 2017 - 3:16

Merci Von Essen... Cette hydre avait du mal digérer son repas de la veille Wink
Et de ton côté quand nous repostes-tu un petit rapport de bataille? lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Von Essen
Collecteur de Sang
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 3664
Expérience de jeu (CV) : 5 ans
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: [v8] La croisade perdue    Ven 9 Juin 2017 - 12:50

Maintenant, un prochain rapport de bataille devrait arriver dans un avenir proche, je l'espère ! Cool

_________________
L'eau, ça mouille. Et ça fait des vagues puis ça devient plat. Et on voit dedans comme dans une vitre. Et ça fait froid quand ça mouille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joshuapago
Zombie
Zombie
avatar

Age : 23
Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 19/04/2017

MessageSujet: Re: [v8] La croisade perdue    Sam 10 Juin 2017 - 0:35

C'était en effet une superbe partie qui fut assez serrée pour nous deux. Bien que ma malchance avec l'hydre de guerre me coûta probablement la partie, ce fut, comme tous nos combats, assez plaisant et je n'en ressors aucunement déçu Razz Je compte bien me reprendre la prochaine fois par contre Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le (sale)Nick
Goules
Goules
avatar

Age : 32
Nombre de messages : 91
Expérience de jeu (CV) : Seigneur nain, général orque et comte électeur impérial. Général Vostroyen au sein de l'Astra Militarum (40K) et tout récemment seigneur Bretonnien.
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: [v8] La croisade perdue    Jeu 15 Juin 2017 - 4:26

Salut à tous,

Voici donc la suite de cette croisade perdue.
En pensant faire route vers la mystérieuse terre des morts, la flotte bretonnienne se perdit dans une tempête (sans doute trop opportune pour être naturelle) et finit par accoster, après des semaines de voyage en eaux inconnues, vers les luxuriantes terres de Lustrie. Épuisés, malmenés, les hommes partirent en quêtes de vivres et d'eau potable. Les rapports des premiers éclaireurs firent mention d'immenses pyramides outrepassant l'épais couvert végétal, à des dizaines de lieues plus à l'est. Enguerrand-Amédée-Hégésippe-Jean-Odillon de Rèves pesait le pour et le contre. Ce ne sont pas ces terres qu'il avait promis de purifier au nom de la Dame. Malgré tout, la promesse de richesses et de combats fit naître une lueur de férocité dans le regard de ses hommes, du plus vaillant chevalier au roturier le plus insignifiant. Il ne pouvait de toute façon pas repartir en mer dans l’immédiat. Tant pis, l'appel de la campagne l'emporta sur toute considération pusillanime. Le seigneur bretonnien fit donc sonner le rassemblement et l'armée se mit en marche. Tandis qu'ils avançaient, les hommes arrivèrent à proximité d'une passe volcanique étroite et inhospitalière. Soudain, un rugissement féroce se fit entendre à l'horizon. Des créatures sauriennes se dressèrent entre les humains et leur objectif.

Cette fois-ci, vois l'aurez tous compris, les vaillants bretonniens vont se frotter à du gros lézard. Il s'agissait d'une petite bataille à 2000 pts selon le scénario "la passe" du gbr. On se déploie dans le sens de la largeur et les bords de table comptent comme du terrain infranchissable.

Côté bretonnien:

Seigneur bretonnien avec bouclier du Graal et épée de force (+1 force)
Paladin avec GB
Damoiselle niveau 2 (vie) avec miroir magique, Chair en pierre et Bouclier de ronces
Damoiselle niveau 1 (bête) avec incantation de Wyssan et destrier

14 chevaliers du Royaume, bannière de Châlons, musicien
6 chevaliers errants, bannière et musicien
16 archers avec état-major et armure légère
Reliquaire du Graal avec 20 pèlerins
9 chevaliers du Graal avec étendard et musicien
1 trébuchet

Côté homme-lézard

Prêtre-mage Slann éthéré avec GB (cmdt 10). Domaine du Métal
3 prêtres skings domaine de la Bête

25 Saurus avec État-major
25 Saurus avec État-major
25 Saurus avec État-major
25 Saurus avec État-major
3X2 nuées

Nous disposons nos armées comme suit:

Mon trébuchet à ma droite derrière la rivière, tout mon corps d'Armée au centre (le seigneur et la gb dans les chevaliers du Royaume et la sorcière à pieds dans les archers) et mes chevaliers du Graal à ma gauche.
" />
" />
" />
(Je ne toucherai pas le prix de photographie pour celle-là...  Dry Mais ouvrez vos shakras et vous y verrez une superbe armée homme-lézard... Tongue )

Comme de bien entendu, je prie la Dame et mon adversaire prend l'initiative...

Tour 1: Son armée étant avant tout axée sur le corps-à-corps, il avace toute sa force, ses nuées en tête pour gêner mes mouvements. Il lance quelques sorts pour diminuer les svg de mes chevaliers. J'en laisse passer quelques-unes aucun combat n'étant imminent.

À mon tour, je tiens ma position. Mon trébuchet (qui aura un très bon ratio de kills pendant la partie, abat trois saurus). Mes archers tuent l'une des nuées sur ma gauche

Tour 2: Son armée continue d'avancer. Aucun sort notable ne passe, puisque j'utilise mon miroir pour contrer son Slann (sans le blesser :/ )

À mon tour je charge tous azimuts. Mes chevaliers du Graal écrasent deux nuées de reptiles dégoûtants et engagent son Slann. Avec leurs attaques magiques, je n'en ferai qu'une bouchée pensais-je...  Lol !
Mes chevaliers du royaumes détruisent une nuée survivante et tiennent leur position. Mes pèlerins du Graal détruisent le troisième groupe de nuées (merci l'instabilité) et se retrouve sur les saurus. Mes chevaliers errants contournent par la droite.
" />
La damoiselle niveau 2 sort un échec critique sur bouclier de ronces et oublie "Chaire en pierre."
Le trébuchet tue encore quelques saurus et endommage même l'un des skinks...

Tour 3:

Les hommes lézards contre-attaquent mes chevaliers du Graal. Ceux-ci infligent neuf dégâts au Slann qui en sauvegardera sept...  Crying
Les Graaleux, qui avaient vu leur svg réduite d'un point par le même Slann qu'ils tentaient vainement de détruire (ribbit ribbit motherf*cker), sont mis en fuite par les saurus mais parviennent à s’enfuir... Le combat entre les pèlerins et les saurus se soldent par une légère victoire des humains. Avec un commandement de 10, le flegme et la GB, les lézards ne bronchent même pas...
" />

À mon tour, je rallie les Graaleux et je me retourne face aux saurus qui les avaient repoussés. Mes chevaliers du royaume,mon seigneur et ma GB chargent le bloc de saurus à l'extrême gauche et lui infligent une sérieuse défaite avant de le mettre en fuite, sans le rattraper...
Le combat entre les pèlerins et les saurus se poursuit sans incident notable, à part un paquet de morts atroces des deux côtés.

Tour 4:

Les saurus de gauche se rallient et font face à mes chevaliers du royaume. Mes chevaliers du Graal sont à nouveau mis en fuite, mais parviennent encore à s'enfuir. Les archers à proximité, intimidés par la défaite de ceux qu'ils considéraient comme des saints vivants, ratent leur test et fuient avec la sorcière. Les pèlerins sont chargés de flanc par un second régiment de saurus considérablement boostés (incantation de Wyssan, pluie de lames) et sont massacrés sur place. Les quelques survivants, que j'aurais aimé voir tenir un tour de plus, fuient malgré la ténacité et sont rattrapés...
" />

Devant l'enfoncement général de mon flanc gauche et droit, mes chevaliers du royaume rechargent leurs ennemis saurus et les achèvent avant de se reformer. Les chevaliers errants chargent le slann, mais ne parviennent pas à le faire fuit à la seule résultante de combat. Les chevaliers du Graal et les archers se regroupent.

Tour 5:

Les saurus rechargent les chevaliers du Graal. Je tentent cette fois de les faire fuir mais sors un jet calamiteux. Les vaillants élus de la Dame meurent donc ignominieusement sous une avalanche de crocs et d'écailles.

À mon tour, les chevaliers du Royaume, menés par leur seigneur, chargent le Slann et lui infligent trois blessure. C'est est trop pour la vénérée créature qui fuit et est promptement rattrapée par les chevaliers, que leur charge porte au contact du régiment qui avait flanqué les pèlerins un peu avant...
Mon trébuchet et mes archers font un véritable massacre au sein du pavé de saurus qui continuait à s'enfoncer dans mes lignes et seules quatre bestioles survivent.

Tour 6:

Les saurus qui avaient détruit les chevaliers du Graal reviennent et chargent les chevaliers du royaume dans le flanc, rendus furieux par la mort de leur général. Mes gars infligent cependant tellement de pertes au régiment qu'il venait de charger qu'ils remportent légèrement le combat, sans faire fuir personne.
Les archers bretonniens sont chargés par les hommes-lézards survivants, qui étaient bien trop proches pour pouvoir tirer en retour. Malgré un certain courage de leur part (deux saurus liquidés) les archers perdent quatre des leurs et sont mis en fuite, mais parviennent à s'échapper)...

" />

À mon tour les archers se rallient et font face à l'ennemi.
" />

Mes chevaliers, sur lesquels la damoiselle est (enfin) parvenue à passer incantation de Wyssan) sont battus par les saurus mais tiennent leur position. La bataille se finit la-dessus.

Le combat fut sanglant, puissant et incertain. Les nombreux retournements de situation laissent planer un doute sur le vainqueur. Après décompte des points, la seule mort du slann m'ayant rapporté un avantage énorme (général ET gb détruits d'un coup) je fus proclamé gagnant de cette partie.
Une partie très amusante donc, qui fait honneur au monde gai et enjoué de Warhammer tel que nous le connaissons. Une très bonne campagne également, une défaite et deux victoires contre trois adversaires différents (Hugo, Joshua/joshuapago et Patrick que je salue s'ils me lisent. Il me tarde que nous recroisions le fer ensemble respect ).

N'hésitez pas à laisser vos commentaire, c'est toujours apprécié Wink

Le seigneur de Rêves haletait. Ces créatures de l'enfer s'étaient délibérément immiscées entre ses hommes et leurs objectifs. Il avait bien entendu quelques récits de voyageurs revenus de ces terres de Lustrie, mais rien qui puisse le préparer à cela... Certains de ses hommes avaient déjà pénétrés dans la pyramide. Ceux qui n'étaient pas morts dans quelque piège dissimulé ressortaient déjà avec des trésors inestimables (raison pour laquelle il était préférable de laisser les paysans rentrer en premier. Il était révoltant de seulement imaginer qu'un noble chevalier puisse périr embroché ou écrasé devant l'entrée d'un tombeau poussiéreux). Il fallait cependant ne pas s'attarder trop longtemps. D'autres de ces créatures rôdaient dans le secteur, et ses hommes, alourdis par leurs prises, ne pourraient pas combattre efficacement en cas de nécessité. Au reste, cette terre n'était pas leur objectif. D'autres combats restaient à mener. Le temps de rentrer en Bretonnie n'était pas encore arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vg11k
Comte de la Crypte 2014
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 715
Date d'inscription : 19/07/2010
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: [v8] La croisade perdue    Jeu 15 Juin 2017 - 12:25

Petite campagne ma foi bien sympathique, clichés de l'année à l’appui
De la bonne humeur et du fun perceptible sur les tables. Bref, du jeu comment on souhaiterait toujours en avoir. N'hésites pas à nous partager à nouveau tes pérégrinations Cool

Bilan roleplay : De nombreuses reliques dérobées aux lézards, une île druchii purifiée et quelques breloques arrachées aux morts dans ce que j'appellerais un "replis stratégique" de ta croisade. Bilan positif donc. Et du coup, ce cher Freddy était-il présent lors de l'échauffourée en Lustrie ?

j'aime beaucoup la compo de ton dernier adversaire. Simple et efficace. Mais wtf l'unité fluo ? Il s'agit de moulages maison ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vg11k.tumblr.com/
Von Essen
Collecteur de Sang
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 3664
Expérience de jeu (CV) : 5 ans
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: [v8] La croisade perdue    Jeu 15 Juin 2017 - 19:07

En toute honnêteté, quand j'ai vu la liste des hommes-lézards, je n'y ai pas cru Blink

Il faut croire que la Dame fut bien présente lors de cette bataille, chapeau bas à ton trébuchet et à tes archers !
Le joueur HL m'a semblé bien imprudent d'exposer ainsi son général...

RP parlant, vg11k a tout dit, la croisade est une belle réussite ! Ce brave seigneur n'aurait nulle honte à rentrer chez lui avec son butin de guerre tel qu'il se présente, mais il faut croire qu'il y a encore de la place dans les sacoches des montures et des paysans


_________________
L'eau, ça mouille. Et ça fait des vagues puis ça devient plat. Et on voit dedans comme dans une vitre. Et ça fait froid quand ça mouille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le (sale)Nick
Goules
Goules
avatar

Age : 32
Nombre de messages : 91
Expérience de jeu (CV) : Seigneur nain, général orque et comte électeur impérial. Général Vostroyen au sein de l'Astra Militarum (40K) et tout récemment seigneur Bretonnien.
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: [v8] La croisade perdue    Ven 16 Juin 2017 - 2:22

Merci les boyz... Wink

vg11k a écrit:
Bilan positif donc. Et du coup, ce cher Freddy était-il présent lors de l'échauffourée en Lustrie ?
Bien sûr. Pour le récompenser, il a été nommé dépositaire de la bannière de Châlons. Il est même indispensable. Tongue

Von Essen a écrit:
Ce brave seigneur n'aurait nulle honte à rentrer chez lui avec son butin de guerre tel qu'il se présente, mais il faut croire qu'il y a encore de la place dans les sacoches des montures et des paysans
Ouais... Après tout beaucoup d'hommes veulent revoir leur foyer. C'est bien légitime. Je souhaiterais quand même conclure sur une bataille contre des morts-vivants (CV ou RdT). Vue la nature de ce forum ce serait la moindre des choses... Innocent

Dans l'absolu, je ne me suis mis aux Bretonniens que l'année passée quand GW a discontinué les figurines (vous avez dit "esprit de contrariété?) et j'avoue qu'ils sont assez terribles surtout quand on pense que le livre d'armée nous ramène en 2002... Blink Du coup je reprends plaisir à me ruiner à rechercher des figurines introuvables comme le trébuchet, le reliquaire du Graal, les sergents montés ou les chevaliers de la Quête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Von Essen
Collecteur de Sang
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 3664
Expérience de jeu (CV) : 5 ans
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: [v8] La croisade perdue    Ven 16 Juin 2017 - 18:52

Citation :
Du coup je reprends plaisir à me ruiner à rechercher des figurines introuvables comme le trébuchet, le reliquaire du Graal, les sergents montés ou les chevaliers de la Quête...
Que la Dame te guide dans cette ceste noble Quête salut

_________________
L'eau, ça mouille. Et ça fait des vagues puis ça devient plat. Et on voit dedans comme dans une vitre. Et ça fait froid quand ça mouille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le (sale)Nick
Goules
Goules
avatar

Age : 32
Nombre de messages : 91
Expérience de jeu (CV) : Seigneur nain, général orque et comte électeur impérial. Général Vostroyen au sein de l'Astra Militarum (40K) et tout récemment seigneur Bretonnien.
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: [v8] La croisade perdue    Lun 26 Juin 2017 - 3:33

Salut à tous,

Voici la quatrième partie de cette série dédiée à notre croisade perdue et à tous les vaillants chevaliers qui la composèrent.
Après moult péripéties, les chevaliers du seigneur Gontrand-Éloi-Aldebert-Kevin-Dylan-Sandy de Rèves atteignirent enfin les côtes de la lointaine Khemri. Alors qu'ils traversaient le désert, les Bretonniens arrivèrent près des pyramides des rois des tombes. A nouveau, une armée de squelettes émergea du sol et avança vers eux.

Voici les listes d'armée:

côté bretonnien:

Seigneur bretonnien
Paladin avec GB
Damoiselle
11 chevaliers du royaume avec bannière de Châlons (Freddy) et musicien
11 chevaliers du royaume avec étendard et musicien
16 archers avec état-major et armures légères
Reliquaire du Graal avec 20 pèlerins
6 chevaliers du Graal
1 trébuchet

Côté mort-vivant:

Roi des tombes
GB
Nécrotech
Sorcière level 2
Banshee

40 guerriers squelettes
3 chars
5 archers de cavalerie
5 chevaliers sur serpent (cavalerie monstrueuse)
1 sphinx
1 arche des âmes damnées

On se déploie comme montré sur les photos.
" />
" />
" />

Je prie la dame et mon adversaire commence

Tour 1:
L'Arche des âmes damnées fait un fiasco. Mon adversaire lance ses dés et obtient 3 six. Mes chevaliers du Graal sont détruits dès le début du tour 1 (paf Blink ) mais la machine ne pourra plus servir. Son armée avance.

À mon tour, je tiens ma position et mes tirs ne donnent rien.

Tour 2:

Les rois des tombes avancent encore. Les archers de cavaleries harcèlent mes archers.
Mes pèlerins du Graal les chargent et, devant leur fuite, redirigent leur charges sur les serpents.
" />
Leur combat se solde par une égalité.
" />

Tour 3:

Le combat se poursuit. Les pèlerins accusent un peu le coup mais avec leur ténacité et la BG, tiennent leur position. Un sort bien placé fait perdre 2 PV à mon seigneur.

À mon tour, je charge les serpents de flanc. Le seigneur tue leur chef en combat singulier mais la résultante de combat, bien que favorable aux Bretonniens, ne me permets pas de les dissoudre. Les combat s'enlise donc (ce que je craignais)...  Dry
Ma sorcière et mes archers parviennent cependant à détruire les chars qui tentaient de me prendre en tenaille.

Tour 4:

Le sphinx charge les chevaliers mais sans leur infliger trop de pertes. Je grignote les serpents mais sans grand succès...
À mon tour, je positionne le second escadron de chevaliers pour contre-charger.
Les derniers pèlerins et mon (splendide et pas encore trop cher) reliquaire sont détruits...

Tour 5:

Le bloc de fantassin charge mes chevaliers. Avec le Roi qui donne sa CC et la haine à ses guerriers, l'issue du combat était prévisible, malgré l'héroïsme du seigneur bretonnien qui lança un défi... Mes chevaliers furent écrasés sous la masse...  Crying
" />

À mon tour, je charge le sphinx et le détruits promptement. La charge irrésistible amène mes chevaliers hors de portée de riposte... Ma sorcière abime les serpents.


Tour 6: Mon adversaire tente de tuer ma GB avec des sorts, sans grand succès.
Ma sorcière et mon trébuchet échouent à anéantir complètement le serpent mais mes archers tuent les archers de cavalerie.
[/url][/img]
Mes chevaliers chargent et détruisent l'arche...
" />
Le combat s'achève la-dessus.

Le décompte des points m'a donné 640 points contre 1200 pour mon adversaire. Ma propension à gratter quelques points en fin de partie m'a sauvé in extremis du massacre.  Great success!Cool

Plus sérieusement, une partie amusante, qui, je m'en rends compte avec le recul, s'est jouée à peu de choses (la mort du dernier chevalier sur serpent m'aurait rapporté près de 350 pts, ce qui m'aurait considérablement rapproché de l'égalité... Dommage Innocent) Par ailleurs, les listes de cavaleries ne sont décidément pas conseillées face à une armée de morts-vivants. Contre des armées identiques, je me rappelle avoir eu plus de succès avec une armée orque commandée par Azhag le massacreur (et quoi? les Orques aussi ont le droit de vouloir répandre la saine parole de Gork et Mork aux confins du désert... Tongue) qui n'incluait quasiment que de la piétaille... À améliorer donc...

Bilan en demi-teinte pour cette croisade... Après quelques succès, les Bretonniens ont réchappé à l'anéantissement et, après avoir récupéré leur seigneur grièvement blessé (avec un nom pareil je tiens le running-gag du forum... Pas question de le faire mourir comme ça Tongue), ont réussi à battre en retraite et à rentrer en Bretonnie avec de nombreuses richesses et une série de combats glorieux.

Il n'en demeure pas moins que ces insolents rois de Khemri ont encore repoussé mes pillages entreprises civilisatrices et philanthropiques. Un affront pareil crie vengeance...  
J'ignore encore si je vais continuer ce sujet, mais j'ai eu la satisfaction de constater que de nombreux joueurs du côté de Montréal en étaient restés aux versions antérieures de Warhammer fantasy (sixième, septième et huitième éditions) ce qui ne manquera pas de générer de nombreuses et glorieuses batailles dans lesquelles votre serviteur jouera un rôle prépondérant... Wink

Grosses bises les petits loups et à nouveau n'hésitez pas à commenter...

Le (sale)Nick

Le seigneur de Rèves était pensif. Ses blessures lui faisaient mal, mais c'est dans doute son orgueil qui le faisait le plus souffrir. Il n'y avait pourtant pas à rougir. Certes ses pertes avaient été nombreuses, mais chaque chevalier, chaque roturier, chaque homme qui l'avait accompagné dans cette aventure en connaissait les risques et agissait en connaissance de cause. Pour les survivants, les récompenses avaient été à la hauteur du risque encouru. Dans sa propre bibliothèque se mêlaient pêle-mêle des objets d'or venus de la lointaine Lustrie, ainsi que des artéfacts de Khemri (l'arche damnée capturée aux rois des tombes lui servait maintenant de décoration intérieure: elle était inoffensive depuis son fiasco lors de la bataille) et même de la mystérieuse Naggaroth.  Non, c'était sa défaite face à ce roi mort depuis des millénaires qui l'avait le plus cruellement marqué. Le spectre n'avait même pas eu la décence de l'achever une fois par terre. L'avait-il laissé pour mort? Refusait-il de lui offrir cet honneur? Ou au contraire préférait-il le laisser vivre pour le re-combattre une prochaine fois? Il chassa toutes ces questions de son esprit et regarda par sa fenêtre. Son domaine avait pâti de son absence, les orques pullulaient dans les montagnes et les forêts et de nombreuses âmes devaient être protégées ici, au sein de sa Bretonnie natale. Au final, quelle perte de temps que cette croisade. Sans doute le Roi devrait-il mettre fin à ces entreprises qui fragilisent le royaume. Bast! Il recouvrirait bien vite sa forme et repartirait guerroyer, que ce soit contre des maraudeurs de tous bords ou contre des seigneurs rivaux. Après tout? N'était-il pas plus sage et surtout plus sûr de piller chez soi, plutôt que de prendre des risques inconsidérés en allant se battre ailleurs?


Dernière édition par Le (sale)Nick le Mar 27 Juin 2017 - 16:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2455
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: [v8] La croisade perdue    Lun 26 Juin 2017 - 9:53

Très belle bataille, et les photos permettent de beaucoup mieux suivre. Cool

Bien joué de votre part à tous les deux. J'ai été un peu surpris de voir le sphinx faire si peu de dégâts, mais bon tu as perdu tes chevaliers du graal T1 donc bon...

Par contre un petit détail :

Citation :
Tour 2:

Les rois des tombes avancent encore. Les archers de cavaleries harcèlent mes archers.
Mes pèlerins du Graal les chargent et, devant leur fuite, redirigent leur charges sur les serpents.
Il me semble que les morts-vivants ne peuvent fuir, du coup tu aurais du les atteindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Von Essen
Collecteur de Sang
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 3664
Expérience de jeu (CV) : 5 ans
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: [v8] La croisade perdue    Mar 27 Juin 2017 - 10:43

Cette bataille est tellement épique que je me sens obligé de la commenter en détail  Fou  Fou  Wow  Wow

Ayant feraillé pendant des mois contre un Roi des Tombes, j'aurai à l'instar d'Arca une ou deux remarques sur l'application des règles de cette armée, à moins que vous n'y appliquiez des règles maison  Mr. Green


Le (sale)Nick a écrit:
Après moult péripéties, les chevaliers du seigneur Gontrand-Éloi-Aldebert-Kevin-Dylan-Sandy de Rèves atteignirent enfin les côtes de la lointaine Khemri. Alors qu'ils traversaient le désert, les Bretonniens arrivèrent près des pyramides des rois des tombes. A nouveau, une armée de squelettes émergea du sol et avança vers eux.
Baston !  Rock & Roll  Rock & Roll  Rock & Roll
Le (sale)Nick a écrit:
Voici les listes d'armée:
(...)

Côté mort-vivant:

Roi des tombes
GB
Sorcière level 2
Banshee
Vous jouez avec les règles des Légions de Nagash ? Parce que sinon il est impossible qu'une banshee soit présente dans cette liste  Banshee   Fou

Le (sale)Nick a écrit:
Tour 1:
L'Arche des âmes damnées fait un fiasco. Mon adversaire lance ses dés et obtient 3 six. Mes chevaliers du Graal sont détruits dès le début du tour 1 (paf Blink ) mais la machine ne pourra plus servir. Son armée avance.
Je pense que ton seigneur aura des soucis à se faire avec cette arche ramenée chez lui Lol !
En effet, il s'agit d'un sort inné qui, comme les prières de guerre de Sigmar, ne se détruit pas suite à un fiasco. Ton adversaire aurait tout à fait pu réutiliser l'arche aux tours suivants  Wink

Le (sale)Nick a écrit:
Tour 2:

Mes pèlerins du Graal les chargent et, devant leur fuite, redirigent leur charges sur les serpents.
Comme l'a justement remarqué Arca, les morts-vivants sont incapables de réagir autrement qu'en tenant leur position.
Cet état de fait fait râler mon cher confrère Nehekharien encore aujourd'hui, car ses archers ne peuvent pas non plus tenir leur position et tirer  Fou  

Le (sale)Nick a écrit:
Leur combat se solde par une égalité.
Woah, ils ne devaient pas être en forme, les chevaliers ! Je connais leurs stats, ils auraient du écrabouiller au moins une bonne moitié de tes pélérins lol


Le (sale)Nick a écrit:
Tour 3:

Le combat se poursuit. Les pèlerins accusent un peu le coup mais avec leur ténacité et la BG, tiennent leur position. Un sort bien placé fait perdre 2 PV à mon seigneur.
Un grand bravo à tes pélérins, parce que tenir deux tours face à une telle unité monstrueuse, il faut le faire  Cool
Par ailleurs, il est désormais prouvé que les Rdt combattaient selon les règles des Légions de Nagash, car la sorcière était sans doute du domaine de la Mort, alors que dans une armée Rdt standard il faut au moins un sorcier du domaine de Nehekhara  respect

Le (sale)Nick a écrit:
Ma sorcière et mes archers parviennent cependant à détruire les chars qui tentaient de me prendre en tenaille.
Ah, les chars Rdt en carton et en mousse... une grande histoire ! Mais tu as eu raison de les abattre : en charge ils peuvent faire très mal.

Le (sale)Nick a écrit:
Tour 4:
(...)
Les derniers pèlerins et mon (splendide et pas encore trop cher) reliquaire sont détruits...
Comme dit, ils auront fait plus que ce qui aurait pu être normalement escompté  Rock & Roll

Le (sale)Nick a écrit:
Tour 5:

Le bloc de fantassin charge mes chevaliers. Avec le Roi qui donne sa CC et la haine à ses guerriers,

Nous sommes d'accord pour la CC, mais pas pour la Haine. Pour la Haine, il est nécessaire que l'unité comporte un nécrotecte, un héros Rdt manifestement absent de la liste de ton adversaire.
J'ai rapidement songé que ça pourrait être la GB... mais non : seul un Héraut des Tombes peut porter la GB Rdt, il est donc impossible que ce put être un nécrotecte. Les squelettes avaient donc bien la CC du Roi, mais pas la Haine. A voir avec ton adversaire  Whistling
Le (sale)Nick a écrit:
l'issue du combat était prévisible, malgré l'héroïsme du seigneur bretonnien qui lança un défi... Mes chevaliers furent écrasés sous la masse...
La prochaine fois, (à moins de vouloir faire des duels épiques, ce que je respecte !) envoie plutôt ton seigneur écraser des guerriers squelettes. Ils tombent plus facilement et te font des points au RC  respect
Le (sale)Nick a écrit:
À mon tour, je charge le sphinx et le détruits promptement. La charge irrésistible amène mes chevaliers hors de portée de riposte... Ma sorcière abime les serpents.
Juste par curiosité : le sphinx, tu l'as détruit au CaC ou au RC ? Ce monstre a Endu 8, alors je sais qu'il est même capable d'encaisser une charge bretonnienne sans brocher  Gniié !

Le (sale)Nick a écrit:
Plus sérieusement, une partie amusante, qui, je m'en rends compte avec le recul, s'est jouée à peu de choses (la mort du dernier chevalier sur serpent m'aurait rapporté près de 350 pts, ce qui m'aurait considérablement rapproché de l'égalité... Dommage Innocent) Par ailleurs, les listes de cavaleries ne sont décidément pas conseillées face à une armée de morts-vivants. Contre des armées identiques, je me rappelle avoir eu plus de succès avec une armée orque commandée par Azhag le massacreur (et quoi? les Orques aussi ont le droit de vouloir répandre la saine parole de Gork et Mork aux confins du désert... Tongue) qui n'incluait quasiment que de la piétaille... À améliorer donc...
Mon confrère et moi préférons compter chaque soldat décédé dans le décompte des points, testez à l'occasion  Happy
Sinon, je voudrais apporter quelques arguments en faveur des listes de cavalerie, et leur avantage principal, c'est la rapidité. Tu as le loisir de choisir tes cibles, de les écraser avec des charges combinées, tout en échappant aux gros patés très lents destinés à t'enliser. La prochaine fois, essaie peut-être de jouer tes deux fers de lance côté à côté, ça fera une force de frappe bien plus puissante, potentiellement capable d'écraser l'ennemi en un tour  Sun glasses  

Le (sale)Nick a écrit:
Il n'en demeure pas moins que ces insolents rois de Khemri ont encore repoussé mes pillages entreprises civilisatrices et philanthropiques. Un affront pareil crie vengeance...  
J'ignore encore si je vais continuer ce sujet, mais j'ai eu la satisfaction de constater que de nombreux joueurs du côté de Montréal en étaient restés aux versions antérieures de Warhammer fantasy (sixième, septième et huitième éditions) ce qui ne manquera pas de générer de nombreuses et glorieuses batailles dans lesquelles votre serviteur jouera un rôle prépondérant... Wink
Maintenant que ces quelques questions de règle ont été élucidées, je suis on ne peut plus impatient de voir la revanche !

Le (sale)Nick a écrit:
Le seigneur de Rèves était pensif. (...) Dans sa propre bibliothèque se mêlaient pêle-mêle des objets d'or venus de la lointaine Lustrie, ainsi que des artéfacts de Khemri (l'arche damnée capturée aux rois des tombes lui servait maintenant de décoration intérieure: elle était inoffensive depuis son fiasco lors de la bataille) et même de la mystérieuse Naggaroth.(...)
Je vois tellement l'arche se réveiller au beau milieu de la nuit, et bondir sur ton duc, son couvercle s'ouvrant et se refermant telle une gueule béante...  Fou


Belle bataille encore une fois, et on attend la suite  Clap

_________________
L'eau, ça mouille. Et ça fait des vagues puis ça devient plat. Et on voit dedans comme dans une vitre. Et ça fait froid quand ça mouille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le (sale)Nick
Goules
Goules
avatar

Age : 32
Nombre de messages : 91
Expérience de jeu (CV) : Seigneur nain, général orque et comte électeur impérial. Général Vostroyen au sein de l'Astra Militarum (40K) et tout récemment seigneur Bretonnien.
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: [v8] La croisade perdue    Mar 27 Juin 2017 - 15:27

Salut les boyz. Merci pour vos commentaires...

Von Essen pour l'arche, on s'est effectivement trompés:il s'agissait d'un sort inné et non d'un objet de sort. Par contre je constate qu'en cas de destruction, chaque unité alliée dans un rayon de 12 pouces doit faire un test et sur 4+ subir 1D6 touches de force 6... Intéressant à savoir pour une prochaine fois... Shifty

Pour ce qui est de la déco, ne t'inquiète pas. Elle est très gentille et se contente d'un roturier bien dodu tous les matins. Tongue

En ce qui concerne les règles, on jouait effectivement selon les règles de End of Times. Ce qui a permis de varier les listes.

Pour la fuite, je pensais que la cavalerie légère pouvait toujours désengager. Au pire a n'aurait pas changé grand chose mais c'est bon à savoir à l'occasion.

Pour le duel, j'avais mis la vertu de joute à mon seigneur: donc pas le choix... Mais j'ai quelques idées pour une prochaine foi.

J'ai détruit le shynx à la résultante, mais il avait déjà perdu 1PV plus tôt dans la partie...

Ces sacs d'os ne perdent rien pour attendre... Je reviendrai. Ils ont beau être morts ils se fatigueront avant moi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2455
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: [v8] La croisade perdue    Mar 27 Juin 2017 - 16:04

D'ailleurs en parlant de la banshee, elle n'a jamais été mentionnée dans ton rapport, à part dans la liste. Elle n'a rien fait de la partie ?

Citation :
Pour le duel, j'avais mis la vertu de joute à mon seigneur: donc pas le choix... Mais j'ai quelques idées pour une prochaine foi.
C'est dangereux de mettre ce genre de vertu quand tu affrontes un mort-vivant, leurs personnages sont plutôt bourrins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le (sale)Nick
Goules
Goules
avatar

Age : 32
Nombre de messages : 91
Expérience de jeu (CV) : Seigneur nain, général orque et comte électeur impérial. Général Vostroyen au sein de l'Astra Militarum (40K) et tout récemment seigneur Bretonnien.
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: [v8] La croisade perdue    Mar 27 Juin 2017 - 16:17

La banshee n'a sorti que des jets pourris (contrairement à notre premier combat).
C'est pour ça que je la mentionne très peu. Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [v8] La croisade perdue    

Revenir en haut Aller en bas
 
[v8] La croisade perdue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées Comtes Vampires et mort-vivants :: 
Le Champ de Bataille
 :: Warhammer :: Rapports de bataille
-
Sauter vers: