AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Divagations d'une mémoire immortelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
siegfried der blutdurstig
Chevalier de sang
Chevalier de sang
avatar

Age : 19
Nombre de messages : 833
Expérience de jeu (CV) : Diverses armees jamais reellement jouees en 40k ( Space marines, Ork, Tyranides, Chaos ) Trois armees a WHB, skavens, chaos et particulierement CV joués dès que c est possible
Date d'inscription : 03/09/2012

MessageSujet: Divagations d'une mémoire immortelle   Dim 23 Nov 2014 - 23:01

Bonsoir à vous seigneurs de la nuit... Vampire 

Si je crée ce nouveau sujet c'est à la suite d'une inspiration soudaine.. J'ai toujours eût envie d'écrire l'histoire complète d'un personnage, mais cela demande une trop forte implication et trop de temps. Alors il m'est venu l'idée de relater quelques souvenirs d'un personnage, ceci permettant de changer le cadre, de laisser mon imagination et mon inspiration le guider et de faire évoluer l'auteur des souvenirs au cours de son existence... 
Je ne sais absolument pas ce que ça va donner, mais voici le premier souvenir, soyez indulgents j'ai écris totalement à l'inspiration Wink 
Bien entendu toutes vos critiques et avis sont bons à prendre Smile

Divagation première: Souvenirs d'un pic enneigé dans les montagnes du bord du monde... 


La neige s'affaissa dans un léger crissement lorsque la silhouette solitaire posa son pied dessus. Le manteau blanc qui recouvrait les roches sombres de cette terre peu hospitalière atteignait presque trois mètres d'épaisseur par endroits, et toute trace de vie semblait avoir disparu depuis quelques heures. La tempête rugissait sans interruption entre les pics enneigés des montagnes du bord du monde, et continuait lentement mais sûrement de recouvrir les dernières parcelles de rochers visibles de ses lourds flocons opaques.
Le pas de l'individu était assuré et les conditions climatiques ne semblait pas le ralentir malgré un vent tranchant et un brouillard impénétrable. Il avançait à un rythme soutenu et ne montrait aucun signe de fatigue malgré les températures polaires. Cela faisait plusieurs jours qu'il continuait de gagner peu à peu en altitude et c'était la troisième tempête qu'il rencontrait depuis sont départ. Le seule vêtement qui séparait son visage du froid mordant et du blizzard était une simple cape qui empêchait quiconque d'estimer sa stature. Aucune personne saine d'esprit ne se serait aventuré seule dans cette partie des montagnes sans escorte, et décider de braver la tempête aurait été considéré par n'importe qui comme une pure folie ou comme les actes d'un dément.

Un hurlement se fit entendre au loin, se répercutant en écho dans le paysage. L'homme s'arrêta un bref instant pour juger la distance qui le séparait de la source du cri. Il devait s'agir d'une chimère ou tout autre créature sauvage et incontrôlable qui rodait à la recherche d'une proie. Le voyageur repris finalement sa route, le monstre était trop loin pour l'inquiéter et trouverait sûrement une autre proie plus facile.
Après quatre heures de marche ininterrompue, la tempête finit par cesser, laissant place à un calme religieux et à un silence oppressant. L'inconnu savait qu'il touchait au but, il reconnaissait par bribes certains endroits. Parfois des vestiges des quelques anciennes tours de guet percaient la neige de façon éparse, ces tas de pierres gelées représentaient d'antiques souvenirs de fortifications érigées en ces lieux et rasées au fil des époques et des invasions. A l'intérieur des tours traînaient des amas d'os et de crânes blanchis par les siècles. Des soldats passés au fil de l'épée lors de batailles de temps révolus, encore revêtus de leurs cottes de maille et serrant dans leurs mains sans vie leurs armes et leurs boucliers rouillés. Personne ne s'était jamais soucié d'enterrer les combattants après la dernière bataille, et ceux ci avaient pourris au soleil, oubliés aujourd'hui du reste du monde.

Peu avant  le crépuscule, le voyageur atteignit enfin son objectif. Il s'arreta entre deux paroies rocheuses abruptes et impossibles à escalader et profita du calme pour faire une courte pause. Face à lui se tenait une large porte à double battants de plusieurs mètres de haut. Sous la couche de glace et les stalactites qui la recouvrait, on pouvait deviner un métal noir renforcé de fer et d'acier entrelacés dans de splendides décorations gothiques et macabres. Là porte devait peser si lourd et était si imposante malgré l'étroitesse du passage que cinq hommes robustes et entraînés aurait peinés à l'ouvrir. Son court repos terminé, l'homme s'avança de nouveau et appliqua la paume de ses mains directement sur le gel qui recouvrait la porte avec la ferme intention de forcer le passage. Son corps entier se raidit lorsqu'il commença à pousser en grognant. Il prit appui sur ses jambes qui s'enfonçaient dans la neige et rassembla toute sa force et sa volonté. Pendant un instant, ses efforts restèrent vains, puis dans un craquement général et un lourd grondement, le battant de droite se mit à pivoter. Un pas après l'autre, centimètre par centimètre, le voyageur repoussa l'obstacle jusqu'à dégager un passage assez large pour le laisser passer. 
Lorsqu'il eût franchi le seuil, il se retrouva face à de nouvelles ruines, plus nombreuses et à l'aspect moins militaire. Un véritable village abandonné se dévoilait devant lui, on pouvait même distinguer une vieille chapelle délabrée dont le toit s'était effondré. 
Le lieu aurait dû être calme, isolé et oublié de tous depuis bien longtemps. Pourtant quelque chose n'étais pas à sa place, un sentiment de doute subissait. Des carcasses d'animaux morts et éventrés jonchaient une neige couverte de traces et souillée de sang. L'inconnu réfléchi rapidement, le bruit de l'ouverture de la porte avait du porter très loin, et il se tenait totalement à découvert, en cas d'attaque il ne pourrait pas esquiver le combat. Une chute de pierre et des pas pesants le confirmèrent dans sa pensée, il n'était pas seul et des ennemis approchaient. 
 Ils étaient trois et mesuraient deux bon mètres. Ils avaient une peau grisâtre dure et sale, couvertes de touffes de poils drus et blancs qui se mêlaient aux bubons et aux cicatrices. Leur poids et leur énorme ventre les rendaient lents et lourds mais cela accroissait leur force. Deux d'entre eux tenaient de larges branches d'arbres en guise de massue, et le troisième avait la gueule couverte de sang. 

- " Des trolls... " soupira l'intru avec une pointe d'agacement dans la voix. Ce fut à cet instant que le premier d'entre eux le vit. Sa réaction laissa clairement deviner leurs intentions, il hurla de rage pour appeler ses congénères, montrant au passage des dents jaunies et crasseuses en projetant de larges filets de bave. Ses deux semblables l'avaient à peine rejoint qu'il commenca à charger bruyamment en moulinant dans le vide avec sa large branche. 
Avec lenteur, le voyageur remontat sa capuche, laissant ses longs cheveux châtains retomber sur ses épaules. Ses prunelles rougeoyantes suivaient distraitement la progression de ses adversaires. Il dégaina deux dagues rangées dans leurs foureaux sur son flanc droit et fit craquer les os de son cou dans le plus grand calme. Il esquissa un magnifique sourire, dévoilant deux longues canines d'un blanc pur. De véritables crocs effilés, bien plus nobles et mortels que ceux d'un loup. Il planta fermement ses pieds dans la neige et murmura:

- " Trois trolls pour un vampire... quelle plaisanterie... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexy999
Loup funeste
Loup funeste
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 129
Expérience de jeu (CV) : Aucune
Date d'inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Lun 24 Nov 2014 - 0:58

Ton style est très frais, le souvenir est bien introduit, bien conclus, bien mené. je n'ai rien d'autre à ajouter, tu m'as lu là (bon d'accord, je l'ai lu moi même, mais ça compte comme) un bien belle histoire pour moi m'endormir, et ça je dis bravo ! Clap
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2674
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Lun 24 Nov 2014 - 11:44

Une bonne mise en ambiance, texte assez frais pour un vampire Smile
J'attends de voir la suite et de divaguer au rythme de ses souvenirs Love

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
"El tiempo, un niño que juega y mueve los peones." Heraclito, fragmento 59.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Von Essen
Collecteur de Sang
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 3421
Expérience de jeu (CV) : 2 ans
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Lun 24 Nov 2014 - 12:51

J'irai droit au but : s'agit-il de tes propres souvenirs ? Shifty

_________________
L'eau, ça mouille. Et ça fait des vagues puis ça devient plat. Et on voit dedans comme dans une vitre. Et ça fait froid quand ça mouille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siegfried der blutdurstig
Chevalier de sang
Chevalier de sang
avatar

Age : 19
Nombre de messages : 833
Expérience de jeu (CV) : Diverses armees jamais reellement jouees en 40k ( Space marines, Ork, Tyranides, Chaos ) Trois armees a WHB, skavens, chaos et particulierement CV joués dès que c est possible
Date d'inscription : 03/09/2012

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Lun 24 Nov 2014 - 16:08

Merci pour vos commentaires ! Very Happy 

@ alexy999: merci pour le compliment, et heureux de t'avoir apporté le sommeil Wink 

@ Arken: que veux tu dire par " frais " ? Smile ( même question pour alexy999 ) 
et bien entendu nous divaguerons ensembles puisque lorsque j'écris ces souvenirs c'est souvent en me laissant aller à mes envies Tongue 

@ Von Essen: Mais... mais... c'est de la triche !  

Qu'est ce qui t'as mis sur la voie ?   Blink

Il s'agit effectivement des souvenirs de mon RP. 
Je me suis souvenu qu'un soir j'ai commencé à raconter quelques aventures, les bières de sang de la taverne aidant Fou en réalité j'ai très envie de raconter toute l'histoire de mon  personnage mais je n'ai pas le temps Wink 

J'ai donc décidé de vous donner à lire quelques uns de mes souvenir, ce qui permettra de mieux cerner l'identité de " l'assoifé " Vampire après tout je n'ai pas toujours passé mon temps à trinquer avec vous à la taverne Wink 

Je suis en train de travailler sur la suite de ce passage de ma mémoire en ce moment même, j'espère vous poster ça bientôt Happy

Encore merci de m'avoir lu Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2674
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Lun 24 Nov 2014 - 17:31

En jargon littéraire, le terme "frais" est le contraire de "sombre" et "mélancolique". En gros, on a le droit à une scène dite épique, avec une description d'un lieu grandiose en corrélation avec le héros.
C'est-à-dire une très belle scène d'entrée en matière pour de l'héroic fantasy, avec un perso principal, un prémisse de quête, et des méchants Happy
C'est frais dans le sens où c'est pas parce que c'est un vampire qu'il va tout de suite être déprimé, ou comploter, ou en train de se poser des questions sur l'immortalité, ou en train de préparer une guerre...
Pour résumer, ce que j'aime dans ce passage c'est la simplicité : beau lieu + héros badass/qui a la classe + début scénario + méchants lol

PS : pour le perso... Du moment que tu nous dis d'essayer de deviner, y'a pas trop de possibilités... Devil

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
"El tiempo, un niño que juega y mueve los peones." Heraclito, fragmento 59.


Dernière édition par Arken le Lun 24 Nov 2014 - 21:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Von Essen
Collecteur de Sang
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 3421
Expérience de jeu (CV) : 2 ans
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Lun 24 Nov 2014 - 20:56

Arken a donné le premier indice qui m'a mis la puce à l'oreille... Le second indice est le caractère du vampire : bien qu'on ne l'entrevoit qu'à peine, on devine qu'il s'agit d'un gai luron, baroudeur de surcroit, et amateur de baston...
Les pièces du puzzle se recollent comme par enchantement ! Mrgreen

_________________
L'eau, ça mouille. Et ça fait des vagues puis ça devient plat. Et on voit dedans comme dans une vitre. Et ça fait froid quand ça mouille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2674
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Lun 24 Nov 2014 - 20:57

Je t'ai laissé un indice ? Il faudrait éclaircir là... Fou

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
"El tiempo, un niño que juega y mueve los peones." Heraclito, fragmento 59.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Von Essen
Collecteur de Sang
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 3421
Expérience de jeu (CV) : 2 ans
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Lun 24 Nov 2014 - 20:59

Nah, je parlais de...
Arken a écrit:
PS : pour le perso... Du moment que tu nous dis d'essayer de deviner, y'a pas trop de possibilités... Devil

_________________
L'eau, ça mouille. Et ça fait des vagues puis ça devient plat. Et on voit dedans comme dans une vitre. Et ça fait froid quand ça mouille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2674
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Lun 24 Nov 2014 - 21:01

Euh... J'ai dit ça APRES ton hypothèse, pour confirmer tes dires... Je ne vois pas en quoi c'est un indice Lol !

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
"El tiempo, un niño que juega y mueve los peones." Heraclito, fragmento 59.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Von Essen
Collecteur de Sang
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 3421
Expérience de jeu (CV) : 2 ans
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Lun 24 Nov 2014 - 21:19

Ok. Siegfried nous a dit d'essayer de deviner, c'est ce qui me servit de premier indice, comme tu l'as si bien dit dans ton commentaire... Le coup de la périphrase foireuse, quoi ! Fou

_________________
L'eau, ça mouille. Et ça fait des vagues puis ça devient plat. Et on voit dedans comme dans une vitre. Et ça fait froid quand ça mouille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2674
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Lun 24 Nov 2014 - 21:21

Ok ok... Bref. En language normal ça veut dire : LA SUITE !! Wow

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
"El tiempo, un niño que juega y mueve los peones." Heraclito, fragmento 59.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siegfried der blutdurstig
Chevalier de sang
Chevalier de sang
avatar

Age : 19
Nombre de messages : 833
Expérience de jeu (CV) : Diverses armees jamais reellement jouees en 40k ( Space marines, Ork, Tyranides, Chaos ) Trois armees a WHB, skavens, chaos et particulierement CV joués dès que c est possible
Date d'inscription : 03/09/2012

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Lun 24 Nov 2014 - 23:29

Merci Arken pour cette explication qui agrandi ma culture littéraire au passage Smile

En tout cas merci à vous tous pour vos encouragements ça me va droit au coeur ! La suite de ce souvenir est presque prête... me manque juste comment tourner une petite partie dans le bon sens Wink

@ Von Essen: " gai luron, baroudeur de surcroit, et amateur de baston... "
Si tu donnes tout de suite le caractère du personnage tu enlèves tout le charme du récit voyons ! Wink
Plus sérieusement, tu as bon pour le joyeux ivrogne qui trinque avec toi à la taverne, selon les souvenirs tu verras qu'il n'en a pas toujours été ainsi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siegfried der blutdurstig
Chevalier de sang
Chevalier de sang
avatar

Age : 19
Nombre de messages : 833
Expérience de jeu (CV) : Diverses armees jamais reellement jouees en 40k ( Space marines, Ork, Tyranides, Chaos ) Trois armees a WHB, skavens, chaos et particulierement CV joués dès que c est possible
Date d'inscription : 03/09/2012

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Mer 4 Mar 2015 - 14:37

Bonjour à tous ! Very Happy

Après une pause un peu prolongée malheureusement, j'ai eu une poussée d'inspiration soudaine et j'en ai profité pour écrire une suite ( trop courte certes ) pour ce petit récit. Ayant écrit et posté ce texte sur un coup se tête, je m'excuse d'avance pour les fautes en espérant que cela vous plaise car je ne sais moi même pas trop quoi en penser. Sur ce, bonne lecture Vampire



En quelques secondes, le premier adversaire atteignit le vampire. D'un léger pas de côté, l’intrus esquiva son coup avec une précision extrême et contre attaqua. D'un mouvement souple, il bondit sur le dos de la brute et fit glisser une de ses lames sur son cou, déversant un flot de sang poisseux sur la neige. Le troll n'eut même pas le temps de hurler que la seconde dague s'enfonçait jusqu'à la garde dans son œil droit. Finalement, dans un dernier geste parfaitement maîtrisé, le vampire lui brisa la nuque et se dégagea avec un salto, le laissant s'écrouler dans la neige.
À l'instant où le combattant touchait le sol, le second troll était sur lui. Pris de court, il remua à peine les lèvres et lança une incantation avant de viser la bête. Du plat de la main, il porta un coup d'une force inouïe en plein torse, projetant son adversaire à travers un mur en ruines. Profitant de cet afflux de puissance, il prononça une parole de plus, et un arc de brume noire se forma entre ses doigts. Il décochât deux flèches de dhar pure sur son dernier ennemi avant que l'arme ne s'évapore. Le premier trait arracha un bras à la créature,  le second fit exploser sa tête comme un fruit trop mûr. Lorsque le silence retomba, l'affrontement n'avait duré qu'un bref instant.

Avec nonchalance, le vampire retourna auprès du premier cadavre et retira sa dague de l’œil crevé avant de la remettre au fourreau. Il se dirigea finalement vers le mur qu'il avait démoli un instant plus tôt et y trouva le troll. Celui ci grognait et rageait, son métabolisme le maintenant en vie, mais le monstre était coincé sous les gravats, incapable de se dégager. Toujours avec calme, l'immortel souleva une lourde pierre avant de lui lâcher sur la tête avec amusement, défonçant son crâne sur le sol.
Avec un sourire satisfait et le visage couvert de gouttelettes rouge, il repris sa route vers le sanctuaire. Encore une heure de marche et il toucherait enfin au but.


Dernière édition par siegfried der blutdurstig le Dim 8 Mar 2015 - 16:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2674
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Mer 4 Mar 2015 - 17:55

Bien trop court à mon goût, surtout après une si longue attente Tongue

"Avec nonchalance, la vampire retourna auprès du premier cadavre et retira sa dague de l'oeil crevé en lécha le sang tâchant la lame avant la remettre au fourreau."
trois choses :
- ton vampire a changé de sexe pendant le combat ? Happy
- je rajouterais une virgule après "crevé" pour que la phrase soit plus simple à comprendre
- et depuis quand le sang de troll est assez gouteux pour qu'on le boit ? Fou C'est un des breuvages les plus ignobles au monde Beurgl

Bref, c'est quand même bien écrit et sympathique à lire. On en veut plus ! On veut du sang, du héros de malade, des massacres, des complots !! affraid

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
"El tiempo, un niño que juega y mueve los peones." Heraclito, fragmento 59.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siegfried der blutdurstig
Chevalier de sang
Chevalier de sang
avatar

Age : 19
Nombre de messages : 833
Expérience de jeu (CV) : Diverses armees jamais reellement jouees en 40k ( Space marines, Ork, Tyranides, Chaos ) Trois armees a WHB, skavens, chaos et particulierement CV joués dès que c est possible
Date d'inscription : 03/09/2012

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Mer 4 Mar 2015 - 20:41

Citation :
Bien trop court à mon goût, surtout après une si longue attente

Ne t'inquiètes pas pour ça la suite arrive bientôt Wink

Citation :
ton vampire a changé de sexe pendant le combat ?  

Ouuuuups !! vous n'avez rien vu ! Camouflé Ninja

Puisque ca plait toujours je vais accélérer la suite alors, merci d'avoir lu ! Very Happy


Dernière édition par siegfried der blutdurstig le Dim 8 Mar 2015 - 16:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Von Essen
Collecteur de Sang
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 3421
Expérience de jeu (CV) : 2 ans
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Sam 7 Mar 2015 - 5:21

Ces gens qui publient des suites trop courtes... Rolleyes

Oui je râle ! On veut savoir de quel sanctuaire il s'agit et pourquoi ce pèlerinage Fou
La suite ! Happy

_________________
L'eau, ça mouille. Et ça fait des vagues puis ça devient plat. Et on voit dedans comme dans une vitre. Et ça fait froid quand ça mouille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siegfried der blutdurstig
Chevalier de sang
Chevalier de sang
avatar

Age : 19
Nombre de messages : 833
Expérience de jeu (CV) : Diverses armees jamais reellement jouees en 40k ( Space marines, Ork, Tyranides, Chaos ) Trois armees a WHB, skavens, chaos et particulierement CV joués dès que c est possible
Date d'inscription : 03/09/2012

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Dim 8 Mar 2015 - 16:11

Mais non mais non ce n'est pas si court que ça... Innocent ( bon ok c'est vrai ça l'est quand même ) mais je vous apporte la suite alors tout va bien ! Very Happy

Bon par contre Arken tu as effectivement raison, le sang de troll c'était de trop et je l'ai supprimé, en plus ça bloquait une des idées que javais eu pour la suite Ermm


Sans plus attendre voila la suite, oui c'est toujours court mais ça vous tient en haleine de cette façon Wink




Le vampire se tenait enfin au pied du temple. Après l’attaque des trolls, il avait traversé le village et suivi un chemin indiqué par quelques pierres taillées éparses sous la neige. Face à lui et construit dans la roche, le sanctuaire s’élevait à même le flanc de la montagne, grimpant jusqu'à son sommet. Bâti par les nains à l’origine, il avait par la suite été investi par les hommes qui l’avaient fortifié aménagé et sanctifié. Aujourd’hui, le lieu était à l’abandon et son souvenir perdu dans les limbes. Le seul moyen d’y accéder était l’escalier taillé dans le roc qui débutait face à l’immortel. Il était renforcé de murs autours des marches et de bastions défensifs, résultat du génie militaire et architectural des nains et des hommes. Non loin du sommet, la véritable enceinte du sanctuaire avait été aménagée au sein du pic enneigé, le rendant quasiment imprenable. De l’extérieur, on distinguait à peine les postes de garde qui parcouraient la route vers le lieu saint, tandis qu’une vue imprenable apparaissait aux observateurs depuis les murs de l’édifice.

Le vampire prit une grande inspiration et s’élança dans l’escalier. Au bout de quelques pas, il commença à chuchoter dans une langue oubliée, ne relâchant pas une seul instant son attention. Marche après marche il continua d’avancer, ses murmures se répercutant en échos autours de lui. Plus il s’éloignait de l’entrée, plus l’air devenait lourd et vicié, le calme religieux de la montagne enneigée laissant place à une pression soudaine. Finalement, il gravit le dernier palier et laissa le silence retomber. Face à lui, une lourde porte de métal forgé bloquait le passage. Elle était en tout points semblable à celle qu’il avait déjà franchie à l’entrée du col plusieurs heures auparavant. Ressortant entre les décorations gothiques, le corps d’une femme au visage angélique avait été forgé dans l’alliage ténébreux.
Avec un léger sourire, le vampire s’approcha du visage féminin et déposa un baiser sur son front avant de murmurer :
- « Drazhd ak karliogkh, ma belle, il est temps pour toi de te réveiller… »
Apres un long instant de silence, un lourd déclic se fit entendre et résonna dans les escaliers. Soudain, le métal se mit à changer, et le visage de la femme afficha un sourire carnassier accompagné de deux longues canines.  Dans un grondement sourd, les portes s’écartèrent et le vampire s’avança dans les ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2674
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Dim 8 Mar 2015 - 19:52

Tu sais, on peut bien attendre quelques jours de plus si c'est pour avoir une suite plus longue... On a à peine le temps de se mettre dans l'ambiance que c'est déjà fini Ermm
ON VEUT UNE GRANDE SUITE !!! Lol !

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
"El tiempo, un niño que juega y mueve los peones." Heraclito, fragmento 59.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Von Essen
Collecteur de Sang
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 3421
Expérience de jeu (CV) : 2 ans
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Lun 9 Mar 2015 - 7:23

Citation :
un sourire carnassier
Il y a un copyright sur cette expression, vois avec Arken si tu peux l'utiliser lol

Gros défaut de publier des suites courtes : quand tu fais des rappels sur tes textes précédents, il y a le risque qu'on ait déjà oublié ce qu'il y a eu avant Camouflé Ninja

Sinon, c'est toujours très bien, mais on aimerait avoir le temps de le savourer Rolleyes

La suite ! Happy

_________________
L'eau, ça mouille. Et ça fait des vagues puis ça devient plat. Et on voit dedans comme dans une vitre. Et ça fait froid quand ça mouille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siegfried der blutdurstig
Chevalier de sang
Chevalier de sang
avatar

Age : 19
Nombre de messages : 833
Expérience de jeu (CV) : Diverses armees jamais reellement jouees en 40k ( Space marines, Ork, Tyranides, Chaos ) Trois armees a WHB, skavens, chaos et particulierement CV joués dès que c est possible
Date d'inscription : 03/09/2012

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Lun 9 Mar 2015 - 22:02

Bon, je vous ai concocté une suite déjà plus longue que les précédentes ! Very Happy

Pour le copyright désolé mais cette expressione vient de skyrim, dame Arken n'est pas la seule à l'utiliser Wink

En espérant que vous apprécierez, car je ne sais pas trop quoi penser de la fin. J'attends donc vos retours pour être fixé ! Skull

Bonne lecture... Vampire



Silence. Obscurité. Rien ne semblait exister à l'intérieur du sanctuaire. Aucun son, aucune lumière, tout n'était que néant. Au sein de ce lieu, le vampire savait exactement quelle attitude adopter. La lumière était ici sa pire ennemie. Le moindre éclat,  une simple flamme ou même une étincelle attirerait l'attention des gardiens. Ici toute lumière ne rendait que plus profondes les ténèbres. Il avançait avec précaution, yeux clos et mains sur la garde de ses armes. Sa respiration était lente et calme, il maîtrisait chaque parcelle de son corps. Ne rien voir était preferable, seul son instinct et ses sens le mèneraient à destination. Progressant lentement mais sûrement à travers les sales vides de lumières, il finit par trouver ce qu'il cherchait. Il était dans le plus haut niveau de la citadelle, seul s'élevait la pointe de la montagne au dessus de lui.  

Il ouvrit les yeux lentement, révélant avec prudence ses prunelles rouges, tels deux brasiers incandescents dans le noir. Malgré l'absence totale d'éclairage, l'immortel détailla le lieu. Au centre de ce temple circulaire, on trouvait un bassin de marbre d'un blanc pur, semblable au bénitier d'une église. Le long des murs, sièges et trônes avaient été taillés dans la pierre. Il avança résolument et tendis son bras au dessus du bassin. Apres quelques secondes il dégaina une dague et trancha directement la paume de sa main sans hésitation et sans douleur. Son sang coula le long de ses doigts, et les gouttes se mirent à perler dans le bassin, tachant le blanc pur du marbre. Il releva la tête et parla avec force et fierté, répercutant ses mots dans l'ensemble de la citadelle.

Comme tant d'humains ambitieux avant moi je mêle mon sang au leur maintenant disparu. Que mon sang immortel corrompe celui de ces hommes, puissants parmi leur faible race. Je ne cherche ni à venger les morts en ses murs ni à honorer leur mémoire. Je ne vénérerai ni dieu ni démon en cette salle comme tous l'ont fait. Je suis ici par pur caprice et envie, guidé par mon seul instinct. Mon honneur sera celui que je jugerai digne, mes actions seront issues de ma seule volonté. Ici gloire honneur et puissance ne seront pas partagés mais accaparés par moi seul et ceux que je choisirai. Que ces premières goutes de sang symbolisent le renouveau de ces lieux, et que ceux qui y verseront le leur me soient soumis à jamais. Ces paroles prononcées ne le sont pas par respect ou toute notion aussi abstraite, ma seule motivation reste ma faim insatiable de violence et de pulsion satisfaites.

Que ce lieu autrefois saint devienne foyer d'hérésie de peur et d'injustice. Que le sang y coule à flots et que le meurtre règne ici bas. Moi, Seigneur parmi les créatures de la nuit, roi parmi les morts et dieu parmi les vivants je célèbre ici ma renaissance. Je suis Siegfried l'assoifé, connu sous ce nom ou tant d'autres sur ces terres. Ici finit mon errance plusieurs fois centenaire.

J'ordonne ici même aux créatures qui percevront ma force de me rejoindre. Que ceux assez stupides pour me défier vienne m'éprouver, la mort et l'oubli seront pour les faibles, les forts vivront et se soumettront.

Entendez moi guerriers défunt entre ces murs, reprenez vos armes et levez vous. Celui qui vous a massacré par le passé est revenu vous tourmenter et vos âmes m'appartiennent. Réveillez vous esprits prisonniers du métal et de la pierre en ce temple, votre repos touche à sa fin. J'ai bravé votre vigilance et vos pièges, pas un seul ici n'a su me voir ou m'arrêter, que votre échec vous lie à moi jusqu'à mon bon plaisir car jamais vous ne disparaitrez et vous avez failli.

Frères et soeurs immortels que ceux lassés des guerres intestines et des affrontements entre lignées me rejoignent. Ici sous cette montagne, débauchés, maudits,  bannis et parjures seront sous ma protection. Enfin j'appelle les stryges, anciens immortels chassés et reclus que j'accueillerai aussi en ces lieux. Laissez la rage qui vous a rendu si méconnaissables et rappellez vous votre gloire d'antan car je ne ferais aucune distinction de lignée. Tous les immortels partageront le même don de sang sous mes ordres. Que mon appel et mon serment soient entendus de tous. Ici même ce sanctuaire renaît de ses cendres.


Le vampire envoya alors une vague de magie noire pure autours de lui avec toute l'énergie dont il disposait, prononçant une malédiction antique et oubliée. Devant lui le bassin ou son sang avait coulé était maintenant d'un noir d'obsidienne profond et certi de gemmes rougeoyantes.
Des grincements se firent entendre et des pierres raclèrent le sol en de multiples endroits du temple profané. L'ancienne garde de la citadelle se releva dans les grandes salles, saisissant lances et épées.
Des hurlements dechirèrent la nuit, créatures et monstres de la non vie ressentant l'appel au plus profond de leur esprit. Des nuages de chauves souris sortirent en trombes des profondeurs de la montagne en survolant le sanctuaire. Voguant au gré inconstant de la dhar et s'emplifiant avant de résonner en échos, le message silencieux toucha toute créature appelée par l'immortel. Au fond d'un mausolée un Roi goule hurla à sa cour maudite de se mettre en marche, tandis que sur les routes rocheuses des montagnes un vampire affichait un sourire de tentation au clair de lune.
Dans la salle sous le pic enneigé, des voix oubliées résonnèrent de tout les côtés de l'immortel lorsque les âmes des gardiens sortirent des murs. Flottants en cercle autours du bassin perverti en hurlant leur rage d'avoir été dupé, il finirent par s'agenouiller face à leur maître.  

Siegfried s'assit sur un trône, vidé de ses forces. Malgré la puissance du rituel peu de créatures répondraient à son appel. Il congédia les gardiens de simple geste en se perdit dans ses pensées. Seuls les plus fous et les plus déterminés viendraient à sa rencontre, et c'était précisément ce qu'il cherchait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2674
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Mar 10 Mar 2015 - 8:23

"seul s'élevait la pointe de la montagne au dessus de lui." (seule)
"Je suis Siegfried l'assoifé" (assoiffé)


Les seules que j'ai trouvées, sans vraiment avoir voulu chercher Wink
Pour la forme, ça suit son cours, la plume se délie entre tes mains, c'est bien. Mais je te ferai quand même une petite remarque. Quand il fait son discours, des fois on se perd un peu dans la syntaxe. Je sais que c'est oral, mais peut-être qu'une ou deux virgules en plus ne serait pas de refus.

Et sinon j'attends de voir son réel potentiel pour avoir l'audace d'appeler autant de monde de cette façon... Il a intérêt à être badasse si il veut survivre et être le maître de ce genre d'endroit lol

La suite ! Clap

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
"El tiempo, un niño que juega y mueve los peones." Heraclito, fragmento 59.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Von Essen
Collecteur de Sang
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 3421
Expérience de jeu (CV) : 2 ans
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Mar 10 Mar 2015 - 19:32

Il ne te reste plus qu'à trouver des ennemis à combattre Wink

Y a-t-il une suite ? Tongue



_________________
L'eau, ça mouille. Et ça fait des vagues puis ça devient plat. Et on voit dedans comme dans une vitre. Et ça fait froid quand ça mouille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyklaus von Carstein
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 19
Nombre de messages : 1724
Expérience de jeu (CV) : Aucun mais possède tous les LA. Joue Tyranides et Nécrons dans W40K et rois des tombes dans W B
Date d'inscription : 24/06/2014

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Mar 10 Mar 2015 - 21:01

Et bah, toi aussi tu ne considères aucune lignée ? On est deux alors!
Moi j'ai trouvé cette suite intéressante, et je veux des EXPLICATIONS... Du coût, à quand la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilgalad
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 3342
Expérience de jeu (CV) : On parle en Comtes Vampires ou du Curriculum Vitæ ?
Date d'inscription : 04/01/2013
Maître floodeur Maître floodeur

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Mer 11 Mar 2015 - 12:36

Je viens de tout lire en une traite grâce à la fac et à son réseau.

Je n'ai qu'une seule chose à dire. C'est que ton récit est génial. Tu écris vraiment bien et on prend grandement plaisir à te lire.
On se prend très facilement à l'histoire et on est déçu à chaque fois qu'une partie se termine. Au niveau du fluff ou autre problème historique, je n'ai rien à redire, si ce n'est le terme salto qui fait un peu moderne mais cela passe sans problème dans le texte puisque l'on peut mieux s'imaginer ce qu'il fait.

En tout cas, je t'encourage à continuer ton récit aussi longtemps que possible.


Dernière édition par Gilgalad le Mer 11 Mar 2015 - 16:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siegfried der blutdurstig
Chevalier de sang
Chevalier de sang
avatar

Age : 19
Nombre de messages : 833
Expérience de jeu (CV) : Diverses armees jamais reellement jouees en 40k ( Space marines, Ork, Tyranides, Chaos ) Trois armees a WHB, skavens, chaos et particulierement CV joués dès que c est possible
Date d'inscription : 03/09/2012

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Mer 11 Mar 2015 - 14:44

Merci à vous tous d'avoir commenté, ça me fait extrêmement plaisir et ça me pousse à continuer Very Happy
( ça fait toujours plaisir de savoir qu'on est lu Happy )

Arken a écrit:
Il a intérêt à être badasse si il veut survivre et être le maître de ce genre d'endroit

En réalité je ne cherche pas à le rendre particulièrement badass, il doit être puissant c'est certain mais il aura ses faiblesses comme tout le monde Wink

Von Essen a écrit:
Il ne te reste plus qu'à trouver des ennemis à combattre

Pour les ennemis ils seront là bientôt mais il faut le temps de les mettre en place et de leur donner une bonne raison d'être la Smile ( bien que dans le vieux monde les bastons sans raisons ça puisse se trouver à la pelle Mrgreen )

Nyklaus a écrit:
toi aussi tu ne considères aucune lignée ?

C'est plus une question de n'en privilégier aucune, pour moi stryges et dragons de sang sont tout autant vampires les uns que les autres Wink
( Et puis certes les querelles inutiles ça passe le temps mais ça devient lassant )

Von Essen à demandé si il y avait une suite, oui il y en a une Smile
En fait à chaque post je me dis que je vais arrêter l'histoire sur cette petite fin, mais je trouve la suite en me relisant et ça me donne envie de continuer Smile
( à la base un souvenir devait durer 2/3 posts mais je me suis laissez entraîner )

Merci encore de m'avoir lu, je suis en train de vous taper la suite et je la posterai une fois prête Smile

PS: Gilgalad ou as tu vu le mot " alto " ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilgalad
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 3342
Expérience de jeu (CV) : On parle en Comtes Vampires ou du Curriculum Vitæ ?
Date d'inscription : 04/01/2013
Maître floodeur Maître floodeur

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Mer 11 Mar 2015 - 16:50

C'était le mot "salto" mais j'ai fait une faute de frappe.
Je vais éditer mon post de ce pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siegfried der blutdurstig
Chevalier de sang
Chevalier de sang
avatar

Age : 19
Nombre de messages : 833
Expérience de jeu (CV) : Diverses armees jamais reellement jouees en 40k ( Space marines, Ork, Tyranides, Chaos ) Trois armees a WHB, skavens, chaos et particulierement CV joués dès que c est possible
Date d'inscription : 03/09/2012

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Ven 13 Mar 2015 - 19:01

Bonsoir à tous !
Puisque cela ne servirait pas à grand chose de se répandre en paroles inutiles voilà directement la suite, profitez bien Wink



Siegfried siégeait toujours sur son trône, récupérant lentement ses forces. Il avait revêtu son attirail de guerre et abandonné sa tenue de voyage qu'il avait jugée un peu trop simple . Vu l'arrogance de son appel il se devait d'en imposer dès le premier regard. Son armure était constituée de lourdes plates d'obsidienne rehaussées de malepierre, le rendant quasi invisible dans la nuit. Seul un coup particulièrement violent pouvait espérer la mettre à mal et le blesser. De légers voluptes de brume noire s'échappaient parfois de l'intersection de deux plates, manifestation sinistre d'enchantements qui réservaient une mort atroce et douloureuse. Posé contre l'accoudoir du trône, la longue épée du mort vivant attendait de mordre la chair d'une victime de sa lame dentelée. Les candidats mettraient du temps à se présenter, il avait tout son temps.
Les esprits des gardiens entraient et sortaient de la pièce à travers les murs, distrayant leur nouveau maître. Les âmes décrivaient de larges cercles en flottant lentement, emplissant la pièce de murmures prononcés dans des langages maudits. La citadelle était presque vid, aussi calme que par le passé. La garde silencieuse ressuscitée se tenait en rangs dans les catacombes, prête à retourner au combat au premier ordre. Les salles étaient innocupées, la sérénité était revenue entre les murs. Seul un spectre tourmenté traversait parfois un couloir en murmurant, dégageant par instant une lueur blafarde.

Un esprit traversa le plafond et vient chuchotter à l'oreille de Siegfried. Le premier immortel venait d'arriver. Avec amusement, il congédia l'esprit et suivi mentalement son parcour à travers le temple silencieux. Il guettait ses réactions et jugeait sa manière d'agir. Lorsque les portes de la salle s'ouvrirent, il avait déjà une longueur d'avance sur son invité.
Le vampire était de taille moyenne et avait un visage assez fin. Ses cheveux d'un noir profond tombaient en cascade sur sa nuque tandis portait une armure de cuir léger et une épée à son côté. Siegfried lui fit signe d'entrer d'un geste de la main. L'immortel s'exécuta et avança jusqu'au trône. Il ne laissait percevoir ni tension ni émotion et paraissait sur de lui, une point d'arrogance se lisait dans le regard. La voix de l'assoiffé résona dans la salle tandis qu'il s'amusait de l'assurance du nouveau venu.

" Soit le bienvenu en mon nouveau domaine, dis moi donc qui tu es et ce que tu cherches. "  "

L'aspirant s'agenouilla et parla d'une voix forte et assurée.

" Je me nomme Sylvester Von  Quälgeist seigneur, mon sang provient de la lignée des... "

Siegfried le coupa net.

" Je me fiche de tes titres et je n'ai que j'aime de ta lignée. Tu n'es pas ici dans une cour royale entourée d'une aristocratie décadente qui te juge selon ton sang. Tout ce qui m'importe est ta force, ta volonté et tes motivations. Je veux savoir à quoi tu me seras utile, quelles sont tes aptitudes et tes capacités. Je veux savoir ce que tu cherches ici et ce que tu fuis si tu cherches à te cacher. Ici je suis le seul à commander et je te déconseille fortement de me mentir. Parles maintenant. "

L'interrogé crispa sa main sur la garde de son arme. Malgré son air détendu et sa position décontractée sur son trône, ce vampire exerçait sur lui une incroyable pression. La moindre parcelle de son corps semblait se déchirer sous l'influence de son interrogateur et la présence incroyable qu'il lui imposait. Lorsqu'il le fixait, ses yeux ne dévoilaient pas la moindre information sur ses intentions, il se sentait totalement nu et vulnérable face à lui. Comment cet immortel pouvait il tant l'impressionner ? Déterminer son âge et sa lignée était assurément impossible. Cet inconnu en armure noire aurait aussi bien pu avoir un siècle qu'un millénaire. Il ressemblait ni à un Von Carstein ni un dragon de sang et encore moins à un nécarque. Ce soit disant seigneur s'amusait autant avec lui qu'avec les esprits qui tournaient autours de lui. Il le regardait à peine, confortablement installé du haut de son trône. Il écoutait chaque parole  prononcée par les âmes mais prêtait malgré tout attention au moindre de ses faits et gestes. Après un long instant de réflexion, l'aspirant préféra se reprendre et dire la vérité.

" Je suis un simple voyageur curieux seigneur. Je vagabonde au hasard afin d'acquérir de nouvelles connaissances mystiques et des savoir anciens. Je ne suis pas en reste malgré mon jeune âge, mes assauts sont tout aussi mortels avec une lame qu'en maniant la magie. En toute humilité j'ai déjà défait plusieurs de nos semblables en duel, cela devrait vous prouver ma valeur. Les seules raisons de ma présence sont ma curiosité, mes recherches et les différentes factions qui me pourchassent. Lorsque j'ai ressenti votre présence j'étais presque acculé par les soeurs du pinacle d'argent. J'ai vu en vous une autre alternative qu'un combat trop inégal. "


Siegfried se redressa sur son siège et le fixa longuement. Il chassa un esprit d'un geste dédaigneux de la main et s'adressa à son interlocuteur.

" Bien, voilà ce que je voulais entendre. Ici tu trouveras la paix, les lahmianes n'ont pas d'autorité sur moi et n'ont aucun intérêt à assiéger une forteresse pour ta simple personne. Si tu recherches vraiment le pouvoir auquel tu aspires, tu le trouveras entre ces murs. Ce sanctuaire contient tant d'ouvrages uniques et de savoir interdits qu'il te faudra plusieurs décennies d'étude pour en venir à bout. Cependant, il y a un prix à payer pour cela. En échange de ce pouvoir et d'un asile sûr tu seras à mon service. Malheureusement pour toi, trop nombreux sont ceux qui ont trahi ce type d'engagement, et je déteste les mauvaises surprises. "

L'immortel en armure noire de leva et se dirigea vers le centre de la pièce. Comme il l'avait déjà fait, il trancha la paume de sa main et laissa son sang s'écouler dans le bassin avant de continuer.

" Si tu prêtes serment ici même en mêlant ton sang au mien, tu pourras considérer ton objectif comme atteint. Tu aquériras un immense savoir et cessera d'être pourchassé. La contrepartie de cet accord est simple, tu seras lié à moi à travers cet autel et devras m'obéir. Je n'abuserai pas de cet engagement comme d'autres lignées le feraient. Tu seras ici non pas un jouet mais un officier, un conseiller, un atout ou toute appellation qui te plairas. Contrairement à certains j'ai du respect pour mes hommes, mais cela n'enlèvera rien au fait que ta force et ton esprit me seront aquis avec certitude. Tu ne perds qu'une parcelle de ta liberté en échange d'une protection non négligeable. Tu restes maître de tes choix et déplacements excepté ordre direct de ma part. Dans les faits tu es plus gagnant à me servir que je le suis à te protéger. "
 
Il fit une courte pause pour donner plus de poids à ses mots et reprit, ne relâchant pas un instant la pression qu'il exerçait sur son interlocuteur.

" Quelle est ta réponse jeune créature de la non vie ? Si cet accord te convient reproduit mes actes et accompli le rituel, ton sang scelera le contrat et le sortilège en sera le garant. "

Sylvester hésitait encore, troublé par cette opportunité soudaine qui semblait peu crédible.

" Quelle garantie ai-je que vous n'en abuserez pas ? Si vous manquez à votre parole je serais irrémédiablement piégé et privé de liberté. "

" Je n'ai aucune garantie à te donner. Ce pacte ne m'apporte rien dans l'immédiat excepté un conflit avec les lahmianes. Dans le futur j'obtient un vassal qui aura gagné en puissance et maturité, le pacte me pourvoira en plus d'une part de ta force si besoin. L'accord est joué cartes sur table et sans ambiguïté. Fais ton choix maintenant. "

Les informations fusaient dans l'esprit de Von Quälgeist toujours agenouillé. Il ne savait ni quoi penser ni quoi choisir. Après un long instant de réflexion il se lança. D'un geste décidé il fit couler son sang et accompli le sombre rituel. Une fois celui ci terminé, il se tourna vers son nouveau maître.  

" Il est contre nature pour un vampire de faire confiance à ses semblables, quel sera votre premier ordre seigneur ? "

Siegfried récupéra son épée et la rengaina à son côté, regardant maintenant avec respect son nouveau lieutenant.

" Ton serment est entendu Sylvester Von Quälgeist, suis moi maintenant. "

" Ou allons nous maître ? "

" Ne te sens pas obligé de montrer tant de respect. Je me nomme Siegfried cela suffit amplement, tu es mon nouveau bras droit pas mon laquais. Je vais honorer ma part du contrat. Tes chères lahmianes viennent d'entrer sur mon domaine et je vais leur expliquer ton nouveau statut à ma façon.  "



FIN ? Vampire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyklaus von Carstein
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 19
Nombre de messages : 1724
Expérience de jeu (CV) : Aucun mais possède tous les LA. Joue Tyranides et Nécrons dans W40K et rois des tombes dans W B
Date d'inscription : 24/06/2014

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Jeu 19 Mar 2015 - 12:02

Vampire qui accepte toutes les races ! Trop cool !
Une superbe histoire dont j'attends... La suite pour voir du fight !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilgalad
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 3342
Expérience de jeu (CV) : On parle en Comtes Vampires ou du Curriculum Vitæ ?
Date d'inscription : 04/01/2013
Maître floodeur Maître floodeur

MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   Jeu 19 Mar 2015 - 12:35

Malgré les petits oublis de mots et petites fautes qui parsèment le texte, cela est très intéressant. Tu écris vraiment bien même si parfois, l'impression que l'on a fait un roman fantastique pour adolescents. Mais ce n'est qu'une impression.

Au niveau de l'histoire, je trouve bizarre que Siegfried veuille avoir autant d'ennemis, même avec la puissance qu'il gagnerait. Il aurait presque plus à gagner à former un apprenti puis un bras droit de A à Z. Car si par malheur plusieurs lignées s'assemblent en cas de problème, il risque quelques dégâts.
Mais cela est très bien comme ça.

Sinon, j'attends la suite avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Divagations d'une mémoire immortelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Divagations d'une mémoire immortelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Figurines mémoire 44
» [AIDE] Problème de mémoire interne faible
» Colonne d'Helfaut érigée à la mémoire du Duc d'Orléans
» problème carte mémoire N64
» [Caffin, Vanessa] Mémoire Vive

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées Comtes Vampires et mort-vivants :: 
La Bibliothèque
 :: Récits, Fanfics et Fanart
-
Sauter vers: