Armées Comtes Vampires et mort-vivants


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La non vie d'Ulf Silblade, dit Ulf Le Fou Furieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ulflefoufurieux
Collecteur de Sang
 Collecteur de Sang
avatar

Age : 47
Nombre de messages : 1473
Expérience de jeu (CV) : CV depuis 2012 , ES +4000pts depuis 1996
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: La non vie d'Ulf Silblade, dit Ulf Le Fou Furieux   Mer 21 Aoû 2013 - 16:56

Bon je m'y colle moi aussi Very Happy 

Un petit récit sans prétention, et vu la pléthore d'auteurs talentueux sur ce forum, je ne ferai même pas le concours , c'est une cause perdue d'avance Very HappySourire


Ulf dans la non-vie


Ulf ouvrit les yeux, tourna sa tête sur le côté et le spectacle qu’il contempla lui rappela les jours heureux quand lui et son armée de corsaires remportaient les combats et faisait des milliers d’esclaves voués au sacrifice du culte de Khaine. Il était maintenant à la place des vaincus, étendu  sur un sol froid et boueux et laissé pour mort. Se redressant sur son séant, il vit le pommeau en forme de dragon qui dépassait au niveau de son ventre. Il le prit de sa main droite et retira cette dague maléfique de ses entrailles. Le sang ne coulait pas, et à son grand étonnement il ne ressentit aucune douleur.

Il se releva et ramassa "drakensilf", l’épée de ses ancêtres, forgée à Naggaroth, qui se trouvait dans sa famille depuis plus de huit siècles. Elle était recouverte de sang mais ne comportait aucune éraflure sur sa lame courbée à double tranchants. De son regard d’elfe, toujours aussi perçant, il aperçu toute l’étendue du champ de bataille. Le sol était jonché de centaines de cadavres elfes noirs, de squelettes et de toutes sortes d’amas humains semblant fait avec des restes de chair putréfiée et d’os jaunis et vieillis par le temps. Le ciel de début de nuit d’automne était assombri par des nuages noirs qui cachaient le dernier quartier de lune. On n’entendait que le bruit du vent qui sifflait et le croassement assourdissant des centaines de corbeaux qui volaient sur la plaine pour se repaitre des corps tombés au combat. Ulf, rengainant son épée et ramassant son bouclier se mit en route vers la lisière de la forêt sombre qu’il apercevait et qui se trouvait à une lieue de là................

...................Plusieurs décennies s’étaient écoulées depuis cette nuit là. Ulf était monté sur un animal monstrueux avec comme apparence la carcasse d’un cheval de guerre avec sa peau craquelée, l’intérieur de ses entrailles apparentes et pourries ainsi que des lambeaux de chair décomposés pendaient ça et là sous un épais caparaçon de métal rouillé et usé pas le temps et les batailles. Les yeux de sa monture étincelaient comme des pierres incandescentes et une fumée verdâtre et phosphorescente sortait de ses naseaux putrides. La créature dégageait une forte odeur de souffre et de pourriture. Les hommes du Vieux Monde le nommaient communément : cauchemar. Ulf Silblade Le Fou Furieux se tenait à l’orée de la forêt sombre devant la plaine où il était tombé quelques cent cinquante sept ans plus tôt.


Bien qu’il fût aguerri depuis des centaines d’années, Il n’était qu’un jeune vampire, novice dans le savoir des arcanes vampiriques, mais il était de plus en plus en phase avec la magie noire et savait faire appel à de sombres créatures. Son corps se rappelait les milliers de batailles qu’il avait livré jadis en tant qu’elfe noir aux prouesses martiales extraordinaires dues à un entrainement poussé et quotidien. Depuis la nuit de son soit disant trépas, il avait acquit une force et une vitesse phénoménale. Mais, en contre partie, une soif de sang qu’il avait dû apprendre à maitriser. Tel était l’héritage du "baiser de sang" que lui avait accordé le chevalier vampire qu’il avait vaincu en duel.

Aujourd’hui, Markus Van Gertcht l’accompagnait. Cet être, aussi abominable que son maître, était un ancien homme de la cité d’Altdorf. Il avait le teint blafard et décrépit qui cachait sous un grand chapeau. Les haillons de cuir et de lin qui lui servaient de vêtements étaient craquelés et jaunis par le temps et les intempéries qu’ils avaient subit depuis des dizaines d’années. Il recouvrait le tout d’un grand manteau noir délavé. Dans sa main droite, il tenait un bâton en chêne de cinq pieds de haut et qui se terminait par un petit crâne de bronze aux yeux de rubis. Tandis que dans sa main gauche, il avait un vieux grimoire relié de cuir fait de peau humaine et estampillé d’un gros symbole en cuivre verdâtre représentant une tête de créature avec des crocs.


Voilà un premier jet de cette histoire..........la suite à venir bientôt Happy

_________________
"Approche toi mortel, après le baiser du Vampire, tu rejoindras mon armée et tu connaîtras l'éternité........."

 Ulf, seigneur de la non vie


Ma Galerie


Dernière édition par ulflefoufurieux le Jeu 22 Aoû 2013 - 13:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 2695
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La non vie d'Ulf Silblade, dit Ulf Le Fou Furieux   Mer 21 Aoû 2013 - 17:41

Pas mal pour un début Smile 
Je n'ai pas vu de flagrant délit de massacre de la langue française ni de grosse maladresse de syntaxe. Si tu prends la peine et le plaisir d'écrire toute ton histoire, je pense que ton style a un grand avenir devant lui Wink 

Sinon, pour l'histoire, forcément c'est le début donc il y a plein de trous partout dans la vie de ce cher Ulf. Mais de mon point de vue, tu pourrais quand même prendre un peu plus le temps pour décrire les scènes et/ou les sombres pensées de ton personnage.

Mais quand même hâte de lire la suite ! Un elfe noir vampire... Pas commun ! Clap 

Enfin... Comment ça tu ne t'inscris pas au concours ? Je ne suis pas d'accord ! Tongue 
Si on s'inscrivait que dans le but de gagner, y'aurait pas grand monde... Non, le concours est là pour donner le meilleur de nous mêmes et réunir les plus beaux textes de l'année sur un thème commun. Et rien que de défier le comte actuel en rôle play en vaut la chandelle ! C'est ce qui installe la bonne ambiance autour des écrivains et qui donne toute sa saveur à ce concours Happy 
Rejoins-nous ! Cool

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulflefoufurieux
Collecteur de Sang
 Collecteur de Sang
avatar

Age : 47
Nombre de messages : 1473
Expérience de jeu (CV) : CV depuis 2012 , ES +4000pts depuis 1996
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: La non vie d'Ulf Silblade, dit Ulf Le Fou Furieux   Mer 21 Aoû 2013 - 22:21

Merci pour ta réponse Arken.

Pour ce qui est de la langue française j'essaye d'éviter les fautes de grammaire et d'orthographe car je déteste ça et je suis le premier à râler quand les autres en font ^^

Remplir les trous de la vie d'Ulf est prévu dans le planning Mr. Green ......je mets juste en place le puzzle de sa vie de vampire Wink

Oui effectivement un elfe noir vampire ......ce qui m'en a donné l'idée?........Et bien, juste ma figurine de Malus Darkblade (trouvée dans un vide grenier) pour en faire mon Seigneur Vampire. Je me suis dit, pourquoi pas allié la cruauté d'un dynaste elfe noir avec les traits d'un vampire sanguinaire.

Et voilà tout est parti de là.

Après , en ce qui concerne le concours , je verrai après cette histoire , et suivant le sujet , si je vous rejoints ou pas Wink


_________________
"Approche toi mortel, après le baiser du Vampire, tu rejoindras mon armée et tu connaîtras l'éternité........."

 Ulf, seigneur de la non vie


Ma Galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: La non vie d'Ulf Silblade, dit Ulf Le Fou Furieux   Jeu 22 Aoû 2013 - 11:32

Un début quelque peu lapidaire mais qui ne manque pas de piquer la curiosité.
Comme dirait Palpatine s'il était présent: "nous suivrons ta carrière avec beaucoup d'intérêt" Shifty 

PS: pour le Concours, je rejoins entièrement ma chère amie Arken. Tu devrais t'y inscrire ne serait-ce que pour faire l'expérience de la rédaction d'un texte avec thème imposé et surtout de la franche camaraderie et de l'esprit de groupe qui ne manquent jamais de se mettre en place entre les auteurs.
Gagner ou perdre est absolument sans importance; mais mettre la main à un superbe ensemble de textes et pouvoir dire "j'ai donné le meilleur de moi-même", voilà qui laisse d'impérissables souvenirs respect 

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulflefoufurieux
Collecteur de Sang
 Collecteur de Sang
avatar

Age : 47
Nombre de messages : 1473
Expérience de jeu (CV) : CV depuis 2012 , ES +4000pts depuis 1996
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: La non vie d'Ulf Silblade, dit Ulf Le Fou Furieux   Jeu 22 Aoû 2013 - 13:53

Merci "Maître" Thomov Wink

Vu que c'était juste un premier jet, une mise en bouche, je vais maintenant vous narrer l'histoire d'Ulf Le Fou Furieux.Happy 

Reprenons depuis le début:

Ulf ouvrit les yeux, tourna sa tête sur le côté et le spectacle qu’il contempla lui rappela les jours heureux quand lui et son armée de corsaires remportaient les combats et faisait des milliers d’esclaves voués au sacrifice du culte de Khaine. Il était maintenant à la place des vaincus, étendu  sur un sol froid et boueux et laissé pour mort. Se redressant sur son séant, il vit le pommeau en forme de dragon qui dépassait au niveau de son ventre. Il le prit de sa main droite et retira cette dague maléfique de ses entrailles. Le sang ne coulait pas, et à son grand étonnement il ne ressentit aucune douleur.

Il se releva et ramassa "drakensilf", l’épée de ses ancêtres, forgée à Naggaroth, qui se trouvait dans sa famille depuis plus de huit siècles. Elle était recouverte de sang mais ne comportait aucune éraflure sur sa lame courbée à double tranchants. De son regard d’elfe, toujours aussi perçant, il aperçu toute l’étendue du champ de bataille. Le sol était jonché de centaines de cadavres elfes noirs, de squelettes et de toutes sortes d’amas humains semblant fait avec des restes de chair putréfiée et d’os jaunis et vieillis par le temps. Le ciel de début de nuit d’automne était assombri par des nuages noirs qui cachaient le dernier quartier de lune. On n’entendait que le bruit du vent qui sifflait et le croassement assourdissant des centaines de corbeaux qui volaient sur la plaine pour se repaitre des corps tombés au combat. Ulf, rengainant son épée et ramassant son bouclier se mit en route vers la lisière de la forêt sombre qu’il apercevait et qui se trouvait à une lieue de là.

Voilà qu’il marchait silencieusement entre les arbres, depuis plusieurs heures, il s’aperçut qu’il n’avait pas ressenti la faim lui tirailler l’estomac, mais une soif de sang grandissante. Ce besoin occupait toutes ses pensées. Il ne comprit pas pourquoi il était dans cet état là, mais il lui fallait trouver à tout prix le moyen d’étancher sa soif. Malheureusement aucune âme qui vive dans ces bois, à part quelques petits écureuils qui se déplaçaient rapidement vers la cime des arbres à son approche. Au fur et à mesure que la nuit passait, son flair, sa vue et son ouïe s’affinaient. Ulf fut surpris de ce pouvoir qui sentait grandir dans son propre corps. Malgré cela il s’affaiblissait. Il s’arrêta pour écouter et sentir la forêt. Une odeur, qui connaissait bien, vint lui titiller les narines. Un feu de bois brûlait non loin de là !  Il se dirigea dans la direction de l’odeur de cette fumée.

L’orée du bois se terminait et débouchait sur une large clairière entourée de frênes, de chênes, et de quelques pins. Au centre se tenait une grosse pierre d’environ dix pieds de haut et toute gravée de symboles bizarres. Ces semblants de runes étaient dans ses souvenirs, et lui rappelait les signes sur des bannières du chaos qu’il avait combattu lors d’incursions d’hommes bêtes sur sa terre natale de Naggaroth. Une drôle de créature à la fourrure épaisse sur une musculature puissante, avec une tête de bouc et des sabots, s’affairait auprès d’un feu. Ce foyer se reflétait sur le rocher et la chose l’alimentait avec diverses branches. Une immense hache était posée contre une des pierres disposées en cercle qui entouraient la plus grosse. C’était un homme-bête, plus précisément un bestigor. Sa taille faisait un peu plus que les deux tiers de la hauteur du monolithe. Il était très grand.

Dans ses souvenirs, Ulf avait affronté des créatures de ce genre, et malgré ses prouesses martiales de dynaste il avait toujours eu du mal à les terrasser. Mais à la vu de ce spectacle, son humeur changea et la soif repris toute la place dans son esprit. Il dégaina drakensilf et s’élança sans bruit, tel une ombre, fit un bond de plusieurs mètres et se rua, à la vitesse fulgurante d’un éclair, sur le bestigor. La créature, étant doté elle aussi d’une ouïe fine l’entendit, se retourna et vit Ulf fondre sur elle. Mais avant qu’elle ne pu crier, ni récupérer son immense hache aux doubles tranchants rouillés, l’épée druchii courbée s’enfonça d’un coup sec et puissant dans son cœur et de sa main gauche, Ulf saisit l’épaisse nuque de la bête et la brisa, la tuant net. Le cadavre retomba lourdement sur le sol. Dans sa rage, la soif avait décuplé ses forces et sa vivacité pour quelques instants, l’ancien dynaste se jeta sur le cou musclé encore chaud, planta ses crocs et bu à grandes goulées. Il sentit le sang rouge sombre épais couler dans son gosier et lui remplir l’estomac.

Après quelques minutes, il se releva et ses muscles se raidirent. Une douce chaleur l’envahit, sa force et sa vigueur revinrent petit à petit dans tout son être. Il mit instinctivement sa main gauche sur son ventre, là où la dague était plantée auparavant mais aucun sang ne coulait de sa plaie. Il était stupéfait. Ne ressentant toujours pas de douleur, il souleva son plastron et ne vit aucune blessure sur la peau blanche de son abdomen. Une autre question lui vint à l’esprit, après ce rapide combat, il aurait dû être essoufflé et sentir son coeur taper dans sa poitrine ? Mais rien, pas le moindre son, pas le plus petit battement !  Quelle était cette magie pensait-il ? Quel était ce pouvoir de régénération qu’il avait acquit ? Comment pouvait-il être en vie alors que son cœur ne fonctionnait plus ?

Les seuls souvenirs récents qu’il avait, étaient le combat avec une créature humanoïde, toute en armure rouge sombre et montée sur une parodie de destrier caparaçonné et son réveil sur l’herbe fraîche avec une dague plantée dans le ventre. Entre ces deux évènements, aucunes traces de ce qui s’était passé. Le néant. Qui était cette sombre créature et surtout que lui avait-elle fait ? C’est à ce moment là qu’Ulf se remémora les histoires, que lui racontait son père, sur quelques vils créatures du vieux mondes qui peuplaient la Transylvanie et que l’on nommait : vampire. Et ce fut à ce moment là qu’il comprit. Son cœur ne battant plus, il fallait bien se rendre à l’évidence : il était mort !
Ensuite sa vitesse accrue, sa grande force, son agilité décuplée, tous  ses sens améliorés, la soif de sang, il était devenu un vampire en quelques heures, ou tout du moins il en subissait la transformation.

Edit du texte suivant les indications de Thomov, vg11k et Arken....

........j'espère que ça vous plaît..............la suite , bientôt

_________________
"Approche toi mortel, après le baiser du Vampire, tu rejoindras mon armée et tu connaîtras l'éternité........."

 Ulf, seigneur de la non vie


Ma Galerie


Dernière édition par ulflefoufurieux le Jeu 3 Oct 2013 - 15:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 2695
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La non vie d'Ulf Silblade, dit Ulf Le Fou Furieux   Jeu 22 Aoû 2013 - 17:09

Pas mal le coup de l'avancée dans le temps avant de revenir à ses débuts Smile 
Petite faute :
Citation :
il s’aperçut qu’il n’avait pas ressenti la faim lui tirailler l’estomac
Du coup, on sent que tu essayes de décrire, ce qui rend plutôt bien, mais tes efforts pour les pensées du personnage sont encore maladroites. Mais je suis sûre que cela viendra avec le temps Wink 

Aller, pour encouragement, je te demande la suite ! Clap

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulflefoufurieux
Collecteur de Sang
 Collecteur de Sang
avatar

Age : 47
Nombre de messages : 1473
Expérience de jeu (CV) : CV depuis 2012 , ES +4000pts depuis 1996
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: La non vie d'Ulf Silblade, dit Ulf Le Fou Furieux   Jeu 22 Aoû 2013 - 18:41

Arken a écrit:
Pas mal le coup de l'avancée dans le temps avant de revenir à ses débuts Smile 
Du coup, on sent que tu essayes de décrire, ce qui rend plutôt bien, mais tes efforts pour les pensées du personnage sont encore maladroites. Mais je suis sûre que cela viendra avec le temps Wink 
Faute corrigée, c'était en fait un oubli ^^

Et en quoi les pensées du personnages sont elles maladroites ? Guide moi car là je comprends pas Wink

_________________
"Approche toi mortel, après le baiser du Vampire, tu rejoindras mon armée et tu connaîtras l'éternité........."

 Ulf, seigneur de la non vie


Ma Galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vg11k
Comte de la Crypte 2014
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 682
Date d'inscription : 19/07/2010
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: La non vie d'Ulf Silblade, dit Ulf Le Fou Furieux   Jeu 22 Aoû 2013 - 23:48

J'ai relevé 2-3 petites fautes inattentions pas bien méchantes
spoiler:
 

Les descriptions sont le corps d'un texte et rendent vivant ton récit, mais évite les phrases trop longues car on fini par s'y perdre =s. N'hésite pas non plus à sauter une ligne entre les paragraphes, cela aère le texte et augmente le confort des lecteurs Happy . Enfin le passage du combat contre le bestigor à ses souvenirs m'a un peu déstabilisé mais une fois replacé à la bonne époque s'bon.

Sur le concours je ne vois pas en quoi tu ne devrais pas participer

Avec ou sans prétention ton texte est ma foi sympatoch. Un elfe noir vampire, cocktail assez violent si notre bonhomme était déjà quelqu'un de cruel de son vivant. Voila qui est intéressant, je vais suivre la suite avec attention ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vg11k.tumblr.com/ En ligne
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 2695
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La non vie d'Ulf Silblade, dit Ulf Le Fou Furieux   Ven 23 Aoû 2013 - 8:24

En fait c'est surtout la ponctuation dans ces moments qui rend les pensées maladroites. Je reprend un peu ta fin. Tu as mis plusieurs points d'exclamation à la suite et ça fait un peu comme si un gosse racontait ce qui lui était arrivé. Parce que quand tu mets un "!", notre petite voix dans la tête quand on lit (ou que la mienne, qui sait ?) ne peut s'empêcher de monter le ton. Du coup, ça donne un truc comme ça dans l'intonation :

C’est à ce moment là, (HS, mais je trouve que cette virgule n'a rien à faire là, elle est inutile et coupe la phrase Wink ) qu’Ulf se remémora les histoires, (pareil. vg11k te dis de faire des phrases plus courtes, qui est un bon conseil, mais les quelques phrases longues doivent être dosées avec précision quand on utilise les virgules) que lui racontait son père, sur quelques vils créatures du vieux mondes qui peuplaient la Transylvanie et que l’on nommait : vampire! Et ce fut à ce moment là qu’il comprit ! Son cœur ne battant plus, il fallait bien se rendre à l’évidence : il était mort !

Le dernier, ça va encore. Remarquer qu'on est mort fait quand même un choc Happy 
Mais pour la phrase "c'est à ce moment-là qu'il comprit", un point ferait beaucoup plus d'effet que l'exclamation. Car comme dit plus haut, ça donne un côté un peu naïf de la découverte. Alors qu'un simple point en fait une phrase lourde de gravité où il voit toute "l'horreur" de la chose. Et c'est un adulte, qui plus est un elfe noir, donc ça m'étonnerait qui s'affole comme un hystérique dans sa tête lol 
Et si tu voulais marquer la surprise par cette exclamation, ne t'inquiètes pas. Elle est déjà présente par le contexte et par le sens même de la phrase Wink 

Cela t'a-t-il aidé ?

PS : pour savoir si les intonations de tes phrases sont correctes, le mieux quand on a pas l'habitude c'est de lire le texte à voix haute Cool 

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulflefoufurieux
Collecteur de Sang
 Collecteur de Sang
avatar

Age : 47
Nombre de messages : 1473
Expérience de jeu (CV) : CV depuis 2012 , ES +4000pts depuis 1996
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: La non vie d'Ulf Silblade, dit Ulf Le Fou Furieux   Ven 23 Aoû 2013 - 11:03

Merci à vous deux pour toutes ces remarques pertinentes Cool 

Je vois qu'Arken a l'air très calée en langue française, et de nos jours un/une jeune qui maitrise notre langue est rare.

Oui, Arken, tous ces conseils/remarques m'aident beaucoup et m'éclairent sur la façon de construire mon texte. Merci beaucoup Wink

Je vais, de ce pas, corriger tout ça Happy 

_________________
"Approche toi mortel, après le baiser du Vampire, tu rejoindras mon armée et tu connaîtras l'éternité........."

 Ulf, seigneur de la non vie


Ma Galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulflefoufurieux
Collecteur de Sang
 Collecteur de Sang
avatar

Age : 47
Nombre de messages : 1473
Expérience de jeu (CV) : CV depuis 2012 , ES +4000pts depuis 1996
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: La non vie d'Ulf Silblade, dit Ulf Le Fou Furieux   Jeu 3 Oct 2013 - 23:45

Voilà la suite:

Ulf était là, debout, devant le cadavre de la bête. Il n’y avait que le bruit du crépitement des flammes au milieu de la clairière. Il se remit en route, avant que d’autres hommes bêtes n’arrivent. Il ne ressentait pas de peur. Mais il savait, d’expériences passées, que ces hardes comprenaient de nombreux combattants. Il se sentait fort, mais pas invincible.

La nuit froide était bien avancée. Il avait encore parcouru plusieurs lieues. La forêt se terminait et faisait place à une petite vallée engoncée entre deux massifs montagneux. Au milieu coulait une rivière aux rapides bouillonnants. C’étaient les contreforts des montagnes du bord du monde. Longeant les berges, il arriva devant les ruines d’une petite bâtisse en pierre. Une grande partie de cet édifice était effondré. Il explora les lieux. Sous un tas de bois et de pierres il découvrit ce qu'il devait être auparavant la trappe d’une cave. Il fit basculer sur le côté l’amas de planches pourries. Les rayons de la lune éclairèrent les marches d’un petit escalier. Il descendit dans ce sombre endroit et y passa le reste de la nuit...

Plusieurs décennies s’étaient écoulées depuis cette nuit là. Ulf était monté sur un animal monstrueux.  Son apparence était celle de la carcasse d’un cheval de guerre avec sa peau craquelée. L’intérieur de ses entrailles apparentes et pourries, ainsi que des lambeaux de chair décomposés, pendaient ça et là sous un épais caparaçon de métal rouillé et usé pas le temps et les batailles. Les yeux de sa monture étincelaient comme des pierres incandescentes et une fumée verdâtre et phosphorescente sortait de ses naseaux putrides. La créature dégageait une forte odeur de souffre et de pourriture. Les hommes du Vieux Monde le nommaient communément : cauchemar. Ulf Silblade Le Fou Furieux se tenait à l’orée de la forêt sombre devant la plaine où il était tombé quelques cent cinquante sept ans plus tôt.

Bien qu’il fût aguerri depuis des centaines d’années, Il n’était qu’un jeune vampire. Novice dans le savoir des arcanes vampiriques. Mais il était de plus en plus en phase avec la magie noire et savait faire appel à de sombres créatures. Son corps se rappelait les milliers de batailles qu’il avait livré jadis en tant qu’elfe noir aux prouesses martiales extraordinaires dues à un entrainement poussé et quotidien. Depuis la nuit de son soit disant trépas, il avait acquit une force et une vitesse phénoménale. Mais, en contre partie, une soif de sang qu’il avait dû apprendre à maitriser. Tel était l’héritage du "baiser de sang" que lui avait accordé le chevalier vampire qu’il avait vaincu en duel.

Aujourd’hui, Markus Van Gertcht l’accompagnait. Cet être, aussi abominable que son maître, était un ancien homme de la cité d’Altdorf. Il avait le teint blafard et décrépit. Il cachait son visage sous un grand chapeau. Les haillons de cuir et de lin qui lui servaient de vêtements étaient craquelés et jaunis par le temps et les intempéries qu’ils avaient subit depuis des dizaines d’années. Il recouvrait le tout d’un grand manteau de cuir noir délavé. Dans sa main droite, il tenait un bâton en chêne de cinq pieds de haut et qui se terminait par un petit crâne de bronze aux yeux de rubis. Tandis que dans sa main gauche, il avait un vieux grimoire relié de cuir fait de peau humaine et estampillé d’un gros symbole en cuivre verdâtre représentant une tête de créature avec des crocs.

Debout, à côté de son maitre, Markus marmonnait de sombres incantations. Des éclairs bleutés zébraient le ciel obscurci par le vol de milliers de chauves-souris. Des brumes épaisses semblaient sortir de terre et envahissaient tous les environs. Les centaines de zombies décharnés avançaient d’un pas lent et titubant. Sur le flan droit, se tenaient de viles créatures faites de vapeurs et d’ombres prisonnières entre les deux mondes. Vêtues de manteaux en lambeaux et brandissant des faux, vision immatérielle et cauchemardesque de La Mort.

Une grande meute de loups géants, à l’allure cadavérique, se déplaçait au centre du champ de bataille. Suivit de plusieurs abominations, anciens nobles sur des montures squelettes. Des cavaliers noirs.

Des centaines d’humains, marchants en lignes et formant des unités se trouvaient en face. Des grandes machines de guerre se profilaient à l’horizon, ainsi que des cavaliers en armures étincelantes. Les commandants haranguaient leurs troupes pour leur donner du courage.

Markus eu un rictus sur son visage et s’adressa à son maître : " Vos troupes sont prêtes, comme vous me l’avez ordonné Monseigneur. "

L’ost maudit, commandée par Ulf Le Fou Furieux, sortait des bois et s’engagea sur la plaine pour engager le combat. Le seigneur vampire, ses lèvres entrouvertes et laissant dépasser ses crocs, fit un sourire. Puis, il lança sa horde de mort contre les troupes de l’empire. Les morts-vivants s’avancèrent  vers les humains apeurés. Bientôt, tous ces humains massacrés rejoindraient son armée. Rien qu’à cette idée, un sentiment de plaisir parcourut tout son être maléfique.
La bataille commençait.

_________________
"Approche toi mortel, après le baiser du Vampire, tu rejoindras mon armée et tu connaîtras l'éternité........."

 Ulf, seigneur de la non vie


Ma Galerie


Dernière édition par ulflefoufurieux le Ven 4 Oct 2013 - 13:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: La non vie d'Ulf Silblade, dit Ulf Le Fou Furieux   Ven 4 Oct 2013 - 9:55

Hé bien, voici un sujet qui progresse diablement bien. Je dois dire que cette troisième partie est d'une qualité sensiblement supérieure aux précédentes et je suis estomaqué par un aussi vif progrès Cool 

Juste histoire de chipotter, je pense que tu devrais reparcourir un peu tes textes (surtout les deux premiers) qui recèlent encore quelques fautes d'inattention (des "qui" au lieu de "qu'il",...).
Ha et "ost" est un nom masculin (dernier paragraphe), "maudite" ne prend donc pas de "e" final Innocent 

Continue comme ça, c'est du fort bon boulot.

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulflefoufurieux
Collecteur de Sang
 Collecteur de Sang
avatar

Age : 47
Nombre de messages : 1473
Expérience de jeu (CV) : CV depuis 2012 , ES +4000pts depuis 1996
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: La non vie d'Ulf Silblade, dit Ulf Le Fou Furieux   Ven 4 Oct 2013 - 10:27

un grand merci à toi Thomov Wink

.....fautes corrigées Mr. Green 

Oui j'ai écouté vos conseils et j'ai pris le temps d'écrire et de bien me relire afin d'éviter les phrases trop longues. Malgré cela j'ai quand même réussi à faire 1 ou 2 petites fautes ^^

Heureux que l'histoire te plaise Happy 

_________________
"Approche toi mortel, après le baiser du Vampire, tu rejoindras mon armée et tu connaîtras l'éternité........."

 Ulf, seigneur de la non vie


Ma Galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: La non vie d'Ulf Silblade, dit Ulf Le Fou Furieux   Ven 4 Oct 2013 - 10:42

ulflefoufurieux a écrit:
Oui j'ai écouté vos conseils et j'ai pris le temps d'écrire et de bien me  relire afin d'éviter les phrases trop longues. Malgré cela j'ai quand même réussi à faire 1 ou 2 petites fautes
Tout le monde en fait! Moi comme les autres Happy 
Cela n'enlève rien à la progression saisissante qu'on perçoit à travers ce nouveau texte.
Encore toutes mes félicitations Love 

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 2695
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La non vie d'Ulf Silblade, dit Ulf Le Fou Furieux   Ven 4 Oct 2013 - 12:48

Yop ! J'ai relu le texte modifié et le nouveau Smile 

C'est vrai que tu as fait des progrès époustouflants ! Cool 
Il y a juste la même faute que j'ai repéré dans les deux textes. Tu oublies les "t" à la fin des verbes en "u" quand ils sont conjugués à la troisième personne.

Sinon, on remarque que tes phrases courtes sont faites exprès par moment, mais c'est tout de même beaucoup plus agréable qu'avant Wink 
Mais comme dit, ton style se rectifiera et se fluidifiera tout seul au fur et à mesure... Donc la suite ! lol 

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulflefoufurieux
Collecteur de Sang
 Collecteur de Sang
avatar

Age : 47
Nombre de messages : 1473
Expérience de jeu (CV) : CV depuis 2012 , ES +4000pts depuis 1996
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: La non vie d'Ulf Silblade, dit Ulf Le Fou Furieux   Ven 4 Oct 2013 - 13:50

Arken a écrit:

Il y a juste la même faute que j'ai repéré dans les deux textes. Tu oublies les "t" à la fin des verbes en "u" quand ils sont conjugués à la troisième personne.
 
Merci Arken pour tes commentaires Wink

J'ai corrigé le "parcouru" en "parcourut" à la fin du texte ,mais les autres (s'il y en a ) je les ai pas vu même en relisant ^^

_________________
"Approche toi mortel, après le baiser du Vampire, tu rejoindras mon armée et tu connaîtras l'éternité........."

 Ulf, seigneur de la non vie


Ma Galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilgalad
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 3430
Expérience de jeu (CV) : On parle en Comtes Vampires ou du Curriculum Vitæ ?
Date d'inscription : 04/01/2013
Maître floodeur Maître floodeur

MessageSujet: Re: La non vie d'Ulf Silblade, dit Ulf Le Fou Furieux   Ven 4 Oct 2013 - 18:43

Je viens de découvrir ce texte. Et je peux dire que je l'apprécie beaucoup.


Je vais maintenant le critiquer (en bien et en mal).

En ce qui concerne l'histoire elle-même, je la trouve plutôt intéressante. En effet, le thème des elfes vampirisés est très très peu abordé. Tu as donc là beaucoup de marge pour développer les buts de ton vampire, ses capacités (vu qu'il a probablement conservé celles de quand il était un elfe noir) etc...

Pour le style en lui-même, je rejoins les autres. Il va finir par se fluidifier et devenir caractéristique.Je vais citer mon expérience pour te le montrer. J'ai eu un peu de mal au début mais maintenant les seuls freins à l'écriture sont l'inspiration et le temps pour écrire (ainsi que la cohérence d'ensemble évidemment). Mais ne t'inquiète pas, cela va finir par venir.


Sinon je t'encourage à continuer dans ce sens. Et j'attends avec impatience la suite de ce récit ou sinon Vladimir (mon personnage) va te faire ça Vampire 



Gilgalad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La non vie d'Ulf Silblade, dit Ulf Le Fou Furieux   

Revenir en haut Aller en bas
 
La non vie d'Ulf Silblade, dit Ulf Le Fou Furieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les schtroumpfs (SNES)
» Interview dans une fumerie d'opium, "Krayzie"
» Ward, J.R. - L'Amant Furieux - La Confrérie de la Dague Noire, tome 3
» Fait ou fiction?
» Nouveaux Rois des Tombes!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées Comtes Vampires et mort-vivants :: 
La Bibliothèque
 :: Récits, Fanfics et Fanart
-
Sauter vers: