Armées Comtes Vampires et mort-vivants


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Corbeau, loup et serpent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Gilgalad
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 3434
Expérience de jeu (CV) : On parle en Comtes Vampires ou du Curriculum Vitæ ?
Date d'inscription : 04/01/2013
Maître floodeur Maître floodeur

MessageSujet: Re: Corbeau, loup et serpent   Ven 22 Fév 2013 - 10:23

Thomov Le Poussiéreux a écrit:
Plop! Un peu de retard, mais c'est corrigé Happy


Tu ne m'as pas encore battu: j'avais lu son texte mais j'avais oublié de poster et encore plus de continuer à le suivre. Si bien que hier soir, j'ai du tout reprendre au début. Crying



Concernant le texte lui-même. Je n'ai pas trouvé de fautes mais je n'ai pas cherché non plus. Cela dit je ne suis pas un expert dans ce domaine.

J'apprécie particulièrement l'histoire. Le récit est bien raconté et les descriptions sont très bien faites? On (en tout cas moi) ne s'ennuie pas un instant.



Et Arken:

Citation :
Et je redis : la suite arrive ! Même si elle est pas là, elle arrive !

Ça c'est toujours moi qui le dis normalement mais je le dépose officiellement: la suite arrive ! Même si elle est pas là, elle arrive !® Et vous ne pouvez l'utiliser qu'avec mon autorisation. Ou sinon Vampire
Sauf que je suis galant donc mademoiselle (ou mesdemoiselles, ça dépend) peut sans mon autorisation Sun glasses . (en fait, c'est surtout pour éviter le fouet Beurgl )





Gilgalad




EDIT: deuxième page commencée. Et une tournée générale !!!!!!!!!!!!!! Wow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prentyss
Varghulf
Varghulf


Nombre de messages : 447
Expérience de jeu (CV) : depuis le LA V7
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Corbeau, loup et serpent   Ven 22 Fév 2013 - 10:38

Je dois avouer que c'est le seul sujet du forum sur lequel j'ai mis une alerte automatique de suivi.

Du coup, vous deux là ! Oui vous, les deux derniers qui ont posté... Vous m'avez fait une fausse joie, je m'étais dis "Ca y est il a continué !"... Quelle déception... Tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Corbeau, loup et serpent   Ven 22 Fév 2013 - 10:46

Un progressiste te dirait que la galanterie n'est souvent qu'un autre visage du sexisme Shifty

Prentyss a écrit:
Je dois avouer que c'est le seul sujet du forum sur lequel j'ai mis une alerte automatique de suivi.

Même pas "Les Errances de Thomov Le Poussiéreux"? Sad
Mon petit coeur de mégalomane se brise en mille morceaux...

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prentyss
Varghulf
Varghulf


Nombre de messages : 447
Expérience de jeu (CV) : depuis le LA V7
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Corbeau, loup et serpent   Ven 22 Fév 2013 - 10:54

Thomov Le Poussiéreux a écrit:
Même pas "Les Errances de Thomov Le Poussiéreux"? Sad
Mon petit coeur de mégalomane se brise en mille morceaux...

Je les ai pas encore lues en fait (honte à moi). Quand ça sera fait, peut-être que je les suivrai aussi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 2695
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Corbeau, loup et serpent   Sam 23 Fév 2013 - 15:33

Citation :
Sauf que je suis galant donc mademoiselle (ou mesdemoiselles, ça dépend) peut sans mon autorisation Sun glasses . (en fait, c'est surtout pour éviter le fouet Beurgl )

On va faire plus simple... Je te file une carte d'adhérent gratis pour ma boutique (avec pleins de réducs à la clé Wink ) contre la possibilité d'utiliser ta phrase Mr. Green

Citation :
Je dois avouer que c'est le seul sujet du forum sur lequel j'ai mis une alerte automatique de suivi.

Dans ce cas c'est normal si plus personne ne répond aux textes Fou

Et du coup, cette suite n'est toujours pas là ?? Camouflé Ninja

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilgalad
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 3434
Expérience de jeu (CV) : On parle en Comtes Vampires ou du Curriculum Vitæ ?
Date d'inscription : 04/01/2013
Maître floodeur Maître floodeur

MessageSujet: Re: Corbeau, loup et serpent   Dim 24 Fév 2013 - 15:43

Arken a écrit:
Citation :
Sauf que je suis galant donc mademoiselle (ou mesdemoiselles, ça dépend) peut sans mon autorisation Sun glasses . (en fait, c'est surtout pour éviter le fouet Beurgl )

On va faire plus simple... Je te file une carte d'adhérent gratis pour ma boutique (avec pleins de réducs à la clé Wink ) contre la possibilité d'utiliser ta phrase Mr. Green


Je suis preneur !!!!!!!!!!!! Clap JE fais enfin pouvoir m'exercer !!!!!




Citation :

Citation :
Je dois avouer que c'est le seul sujet du forum sur lequel j'ai mis une alerte automatique de suivi.


Dans ce cas c'est normal si plus personne ne répond aux textes

Et du coup, cette suite n'est toujours pas là ??


Je suis parfaitement d'accord. Et c'est dommage. Parce que parfois tu passes à côté de choses qui peuvent être pas mal.

Et la pauvre Arken doit s'occuper presque toute seule de corriger les autres textes. (et une deuxième réduction!!)




Gilgalad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 657
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Corbeau, loup et serpent   Mar 5 Mar 2013 - 1:47

Eh bien! Il y a plus de commentaires quand je ne poste rien que quand j'écris quelque chose. De là à en déduire une stratégie pour l'avenir.. Shifty

Merci beaucoup aux nouveaux lecteurs qui prennent le temps de lire ces quelques lignes entre deux visites à la boutique de fouets. Merci aux anciens de toujours me lire alors que j'ai au moins 10 épisodes de retard dans leurs sujets respectifs. Tongue

J'ai eu très peu de temps ces dernières semaines, ça devrait s'arranger d'ici quelques jours et alors vous pourrez compter sur moi pour rattraper mon retard tant pour la lecture que pour l'écriture. J'en profite pour conseiller aux nouveaux en mal de lecture d'aller épancher leur soif de récits dans les sujets de mes chers confrères de la nuit à la plume acérée. Les aventures de Rubis la Lahmiane comme celles du comte Thomov devraient amplement vous satisfaire. Et si vous êtes particulièrement suicidaires, vous pourrez toujours vous attaquer à l'historique de mon nécrarque favoris, c'est-à-dire... moi-même évidemment Mr. Green

Mais comme je ne pouvais décemment pas vous laisser patienter plus longtemps, voici la suite tant demandée. Elle est plutôt longue (mais si je l'avais coupée en deux vous auriez râlé que je faisais durer le suspense) et il est possible que certaines fautes aient échappé à mon attention. Elle a au moins le mérite d'apporter quelques éléments de réponse. A vos commentaires Smile

V


Aster redescendit dans la ruelle à peine moins vite qu'il était monté, Lézard le devançant une fois de plus, et se dirigea à grands pas vers la place d'où ils avaient commencé cette tragique poursuite. En voyant son visage crispé par la colère, les Corbeaux le suivirent sans hésiter. Le corps de Deux-dents gisait encore dans son sang, en plein milieu de la rue, mais ils ne pouvaient prendre le temps de le déplacer. Les gardes arrivaient déjà, et Aster savait bien qu'ils préfèreraient pendre toute une bande de vauriens plutôt que de rapporter la vérité à leur supérieur. Difficile de dire que la racaille de la basse-ville était aux trousses du responsable de l'incendie, que l'un d'eux avait été tué et que le coupable s'était enfui à une vitesse surhumaine, alors que la garde n'était finalement intervenue que pour constater le résultat. "En plus ils ont des suspects idéaux, songea Aster. L'Ardent et moi on est toujours accusé de meurtre, et pas mal de gardes nous ont vu dans cette maudite barque, avant que le sieur à la cape grise nous sorte d'affaire. Si on est emmenés au poste, on sera reconnus tôt ou tard et exécutés." Et les Corbeaux s'éloignèrent, se faufilant agilement dans la foule alors que le Guet tentait en vain de s'approcher du corps, toujours entouré d'une foule compacte. Crastod frôla un homme voûté, aux traits blafards et à moitié chauve, et s'écarta en marmonnant une prière. Aster reconnut immédiatement l'habit mité, rapiécé tant de fois qu'il ne devait plus rester une seule pièce du tissu d'origine. Son mètre à la main, ses ridicules lunettes sur le nez, il allait prendre les mesures avant l'arrivée des prêtres de Morr au cas où la famille du défunt souhaiterait acheter un cercueil. Au moins Aster était-il sûr que son compagnon serait pris en charge à présent. Il pouvait de nouveau se concentrer sur son but: Dant.

Le soi-disant marchand attendait toujours sur la place, son acolyte à ses côtés. De la Pucelle d'Ulthuan, il ne restait plus que des cendres, mais du moins le feu ne s'était-il pas propagé. Ce que Dant avait bien pu faire depuis leur départ, Aster l'ignorait, mais visiblement il n'avait pas aidé à maîtriser l'incendie, et il n'était vraisemblablement pas du genre à se tourner les pouces. Sans même qu'ils n'aient à se concerter, les Corbeaux se placèrent en cercle autour des deux hommes, et Nonpas s'éloigna pour faire le guet. Le regard fiévreux d'Aster rencontra celui, toujours aussi glacial, de Dant, et s'il n'avait pas été aussi enragé, le voleur aurait eu peur. Mais ce regard ne l'effrayait pas plus que l'épée sous le manteau marron, ni même que l'étrange pressentiment qu'avait Aster que tout ceci allait très mal se terminer. La colère était la plus forte, et lorsqu'il prit la parole, il dut se retenir de ne pas crier.

"_Nous devons parler Dant. Si tant est que ce soit votre vrai nom.
_C'est bien mon nom, mais il n'y a rien à dire.
_Deux-dents est mort. L'homme en noir l'a tué.
_Prévisible. Je vous avais prévenu."
Devant tant de dédain, le voleur senti son sang bouillir. Et cette fois-ci il ne se retint pas de crier.

"_Prévenu? Lorsque vous vouliez m'engager pour faire votre sale travail, m'aviez-vous dit que votre "ami" pouvait supprimer un de mes hommes sans même ralentir? Vous auriez dû me le dire.
_Savez-vous seulement si je vous aurais demandé de le tuer? J'avais besoin de pisteurs, de guetteurs, pourquoi vous aurais-je confié une tâche que je savais impossible? Et je n'avais aucun devoir envers vous Aster, pas alors que vous aviez refusé mon offre. Je n'avais même pas le devoir de vous prévenir tout à l'heure, et pourtant je l'ai fait, pour que vous ne vous fassiez pas tuer.
_Mais il a tué Deux-dents, alors vous allez me dire qui est cet homme!
_Je vous l'ai déjà dit, je n'ai pas l'intention de parler avec vous.
_Pourtant c'est ce que vous allez faire. Parce qu'on est huit, que vous êtes deux et qu'on vous encercle. On est pas des guerriers, mais dans une situation comme celle-là, vous pourriez être le maître d'arme de Karl Franz en personne que vous ne vous en sortiriez pas vivant."
Un instant, le bandit crut voir l'ombre d'un sourire flotter sur les lèvres de Dant. Mais c'était impossible.
"_Si j'appelle la garde, vous êtes tous bons pour la potence.
_Pt'être bien, provoqua l'Ardent, mais ça vous coutera la vie. J'pense que vous tenez plus à garder vos carcasses intactes qu'à accrocher des cordes aux nôtres, pas vrai?
_Je pense que vous nous sous-estimez messire le voleur. Vous allez nous laisser passer, ou c'est votre sang qui coulera. Ecoutez-moi bien Aster, car c'est tout ce que je vous dirais avant de partir. Cet homme est dangereux, trop dangereux pour vous.
_Dangereux il l'est, sans aucun doute, murmura Aster. Rapide et agile également. Il s'est échappé par les toits. Je crois que Lézard n'avait jamais vu quelqu'un sauter d'une maison à l'autre comme ça. Moi si. Et étrangement, ce quelqu'un est juste à côté de vous. Je crois pas aux coïncidences Dant. C'est pour ça que je vous laisserai pas partir, et tant pis pour le sang."

Dant poussa un soupir, et fit un geste lassé à l'intention de son compagnon, qui retira son capuchon. Le tissu gris révéla un visage presque divin, des yeux plus bleus que le ciel et de longs cheveux châtains dissimulant à peine une paire d'oreilles pointues. L'elfe s'adressa au Corbeau d'une voix mélodieuse, mais aux accents teintés de dureté.

"_La prochaine fois que vous menacerez quelqu'un, vérifié d'abord à qui vous avez affaire. Ça pourrait vous sauver la vie.
_Vous vouliez la vérité Aster? demanda Dant. La voici. Je suis le capitaine Edmund Farnier Dant, de l'armée impériale, en provenance d'Altdorf. Peu de mes hommes ayant survécu aux derniers affrontements avec les hommes-bêtes, il a été décidé de nous réaffecter dans une garnison plus calme, où nous pourrions former de nouvelles recrues. Sur la route, nous avons rencontré Elmaril que voici, qui nous a conté le massacre de ses compagnons et de l'ambassadeur d'Ulthuan qu'ils devaient protéger, massacre auquel il n'avait survécu que par miracle. Il voulait rattraper les coupables, des elfes noirs et venger ses amis. Seul, il n'aurait eu aucune chance. De plus, la présence de ces druchiis sur notre sol et le crime qu'ils avaient commis étaient une menace pour l'Empire. Je décidais donc de l'accompagner. Lui saurait retrouver les traces de ses ennemis, et je pourrais demander les troupes suffisantes pour les éliminer. Nous avons accompli notre mission, mais le chef des druchiis est toujours vivant. Nous le traquons, discrètement car c'est la volonté de mes supérieurs, et chaque jour l'étau se resserre autour de lui. C'est un être pervers, sadique. Vous avez vu ce qu'il est prêt à faire pour s'échapper. A l'heure qu'il est, il a probablement quitté la ville. Mais il ne pourra pas nous échapper éternellement. Ne vous en faites pas Aster, votre ami sera vengé. Un elfe noir est trop dangereux pour des bandits de la basse-ville, pas pour toute une troupe impériale."

Aster hocha la tête. Tout était clair à présent. L'elfe serait probablement bientôt tué de toute façon. Le voleur n'avait plus de rôle à jouer dans cette histoire. C'est alors que Toi lui tira le bras. "Il ment.".

Aster regarda de nouveau le capitaine, droit dans les yeux. Il lui fallut plusieurs secondes avant de parvenir à la même conclusion que Toi. L'enfant ne se trompait jamais sur ces choses-là. Grâce à lui ils venaient de déjouer la ruse de Dant. Lequel était proprement interloqué. Vif comme l'éclair, Aster fit jaillir ses couteaux de ses manches, aussitôt imité par ses compagnons. A l'exception de l'Ardent, dont la gorge était titillée par la pointe d'une gracieuse lame elfique. Dant restait immobile.
"_La vérité Dant, gronda le voleur. La vérité, ou je vous jure que cette fois-ci il y aura du sang."
Le capitaine regarda furtivement Toi, calculant sans doute les chances qu'il avait de faire passer un nouveau mensonge. Semblant renoncer, il prit de nouveau la parole.

"_Je suis bien capitaine impérial, les raisons qui ont poussé Elmaril à me rejoindre ne concernent que lui, mais ce n'est pas un druchii que nous pourchassons. Cette chose est bien plus dangereuse. J'avais bon espoir de l'arrêter ici, mais j'avais besoin de quelques yeux pour la suivre si jamais elle s'échappait. Des yeux qui ne la lâcheraient pas tant qu'elle serait dans la cité. Des yeux disciplinés et discrets. Des yeux de corbeaux pour traquer ce serpent. Visiblement c'était trop vous demander, même en vous offrant de l'or et en vous sauvant de la potence.
_Vous aviez besoin de bandits intelligents, et les bandits intelligents ne se lancent pas dans une telle mission sans information.
_Des informations que je ne pouvais vous donner. La nature de ma proie doit rester secrète, vous comprenez bien cela? Bon. Vous voulez toujours savoir je suppose? Alors écoutez bien. Votre ami a été tué par la créature la plus maléfique qui soit. Je vais partir à sa poursuite immédiatement, et vous ne m'en empêcherez pas. Vous oublierez ce que j'ai dit, et vous prierez pour que je la tue avant qu'elle ne le fasse. Car cette chose immonde est un vampire."


Dernière édition par Keraad de Gespenst le Mer 8 Mai 2013 - 1:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Corbeau, loup et serpent   Mer 6 Mar 2013 - 15:17

Ha! Nous y voici donc... Shifty
Plutôt long en effet, mais ça en valait largement la peine.
La mise en scène autour de la nature particulière de la proie est tout à fait bien placée et le talent du gamin pour déjouer les mensonges au moment ou le "héros" est trop nerveux pour le faire lui-même sonne tout à fait juste selon moi.
Vous êtes un maître, Monsieur le Comte respect

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 2695
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Corbeau, loup et serpent   Mer 6 Mar 2013 - 16:53

Youpiiii enfin la suite ! Very Happy
Etrangement, on rentre directement dans le vif du sujet dès que le mot "vampire" apparait Happy
Et des petits gens en collants (noirs ou blancs, peu importe Camouflé Ninja ) rajoutent du piment et du mystère à l'histoire Shifty

Aucune faute ne m'a sauté aux yeux Cool

Citation :
entre deux visites à la boutique de fouets
Citation :
Les aventures de Rubis la Lahmiane
Merci bien pour le double coup de pub Tongue

Citation :
Vous êtes un maître, Monsieur le Comte

Comte, 2ème du nom. Il faut préciser mon cher. Le nouveau comte est Lyanden Mr. Green

La suite !! Clap

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilgalad
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 3434
Expérience de jeu (CV) : On parle en Comtes Vampires ou du Curriculum Vitæ ?
Date d'inscription : 04/01/2013
Maître floodeur Maître floodeur

MessageSujet: Re: Corbeau, loup et serpent   Mer 6 Mar 2013 - 18:06

Bon, c'est toujours aussi bien écrit et raconté.

Il est vrai que l'on a du attendre un petit peu (c'est un euphémisme !) mais ça valait le coup.

L'histoire en elle-même est intéressante. En effet on s'attend à ce que la créature qui a tué un voleur soit un vampire alors que c'est un elfe. De plus les capacités de celui-ci sont bien retranscrites.


J'adore toujours autant. Love


Sinon je n'ai que deux choses à dire : LA SUITE!!!!!! et ne te fais pas trop attendre pour elle.




Gilgalad


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prentyss
Varghulf
Varghulf


Nombre de messages : 447
Expérience de jeu (CV) : depuis le LA V7
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Corbeau, loup et serpent   Mer 6 Mar 2013 - 18:07

Gilgalad a écrit:
En effet on s'attend à ce que la créature qui a tué un voleur soit un vampire alors que c'est un elfe. De plus les capacités de celui-ci sont bien retranscrites.

Relis bien la fin Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilgalad
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 3434
Expérience de jeu (CV) : On parle en Comtes Vampires ou du Curriculum Vitæ ?
Date d'inscription : 04/01/2013
Maître floodeur Maître floodeur

MessageSujet: Re: Corbeau, loup et serpent   Sam 27 Avr 2013 - 18:23

Citation :

Relis bien la fin Wink

Oups, je viens de me rendre compte de mon erreur. Désolé. Crying


Mais sinon ça fait un mois et vingt-deux jours que l'on attend la suite Keerad Crying or Very sad


Gilgalad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 657
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Corbeau, loup et serpent   Sam 27 Avr 2013 - 18:28

Je sais, mais j'avais grandement surestimé le temps dont je disposerais. Je compte bien prendre un peu de temps pour écrire d'ici quelque temps, mais je ne peux rien promettre pour l'instant (et ce d'autant plus que je m'absente pendant les vacances).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilgalad
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 3434
Expérience de jeu (CV) : On parle en Comtes Vampires ou du Curriculum Vitæ ?
Date d'inscription : 04/01/2013
Maître floodeur Maître floodeur

MessageSujet: Re: Corbeau, loup et serpent   Sam 27 Avr 2013 - 18:32

C'est dommage. Je crois que je vais prendre mon mal en patience. Et ce, au sens propre.

Et réfléchir à la suite de mon récit.


Gilgalad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 657
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Corbeau, loup et serpent   Mer 8 Mai 2013 - 1:12

Finalement, vous m'avez assez motivé pour que je prenne le temps d'écrire Smile

Avant de poster la suite tant attendue, je précise que j'ai rajouté deux numéros de chapitre à des endroits stratégiques, de sorte qu'ils aient tous plus ou moins la même taille.

Je vais essayer d'être plus régulier, tant pour l'écriture que pour la lecture des récits de cette section (j'ai beaucoup trop de retard), mais je ne peux rien promettre. En prévision, et afin de me faire pardonner pour le retard, je mets donc ce texte en entier. C'est un peu long, mais ainsi vous pourrez finir la première partie de ce récit (sur... je ne sais pas encore combien, mais beaucoup Tongue ).

En espérant que ça vous plaise!


La révélation était si incroyable qu'il avait fallu un certain temps à Aster pour s'en remettre. La majorité des citadins considéraient que les vampires, tout comme la plupart des monstres, appartenaient au mieux au passé, sinon au royaume de l'imagination, tandis que les habitants des campagnes, trop souvent confrontés à de telles horreurs, les savaient réelles. Relativement cultivé, du moins selon les critères de la basse ville, Aster faisait partie de cette majorité sceptique, et riait habituellement des superstitions de ses camarades. Il découvrait à présent à quel point il s'était trompé. "Les plus stupides croient aux légendes. Les plus savants savent quelle partie croire. Les autres ne croient rien, et se retrouvent plus désarmés que les superstitieux.". Le voleur avait fait cette erreur, et à présent que la vérité lui avait été révélée, la nuit lui était apparue plus noire, plus menaçante. Des images de spectres terrifiants et de goules hideuses s'étaient imposées à son esprit, les racontars de mendiants au coin du feu lui revenaient en mémoire, désormais bien plus effrayants, bien plus crédibles. Une mélodie s'était alors frayée un chemin à travers sa mémoire jusqu'à résonner dans sa tête, ancienne comptine qu'il avait fredonné à des plus jeunes pour les effrayer, il y avait des années, tout comme les plus grands l'avaient effrayé lui.

La nuit est noire, elle cache le bruit
Qui se faufile après minuit
La nuit est noire, elle cache sa peur
De ce qui chasse les dormeurs
La nuit est noire, elle cache la bête
La chose qui arrache les têtes
La nuit est noire, elle cache la mort
Du jeune imprudent qui s'endort


"Aster".

Le bandit sursauta alors que Xaras posait la main sur son épaule. Dant était parti avec son ami elfe. Il fallut quelques secondes à Aster pour se souvenir des dernières paroles du marchand -non, capitaine, du capitaine Dant- tant la surprise l'avait coupé du monde extérieur.

"_Je pars à présent, Aster. J'ai des chevaux en-dehors de la ville, d'ici quelques heures j'aurais disparu et vous n'entendrez plus jamais parler de moi. Priez Sigmar pour ma réussite si vous le souhaitez, car c'est le seul moyen de venger votre ami. Adieu à présent."

Aster s'adossa à un mur, et se laissa glisser au sol. Il leva les yeux au ciel, observant un instant les étoiles. Que faire à présent? Il eut un petit rire nerveux. Il n'y avait rien à faire. Il n'était qu'un brigand, un tire-laine de la basse-ville, et cette histoire le dépassait. Savoir que les vampires existaient bel et bien et qu'il en avait poursuivi un pendant plusieurs minutes avait suffi à le terroriser pour de bon, comment imaginer qu'il aurait le cran de faire plus? Prier pour que Dant gagne restait la meilleure option. Deux-dents était mort, il ne pouvait rien y faire.

Soudain, les étoiles disparurent. Un voile de fumée, vestige de l'incendie de la Pucelle d'Ulthuan, les avaient temporairement dérobées à la vue du Corbeau. Le bûcher funéraire de Rosie. Cette fois-ci, ce fut la honte qui submergea Aster. "Mon amour a été tuée par cette chose. Puis j'ai moi-même donné l'ordre à Deux-dents de la poursuivre, et il est mort. Et je devrais laisser tomber? J'ignore ce que je peux faire face à un tel monstre, mais ce ne sera pas rien. Au pis, ma mort rachètera mes erreurs." Il se releva, dévisagea un par un les Corbeaux qui l'entouraient. Le voyant remis de ses émotions, Trois-yeux lui demanda:

"_Et maintenant, qu'est-ce qu'on fait Aster?
_Vous... vous ne faites rien. Vous restez ici, je vais vous dire où j'ai caché mes richesses, ça vous permettra de boire un verre pour Rosie, un autre pour Deux-dents, et tant que vous y serez, vous en prendrez un autre pour moi, en prévision. Moi je vais rejoindre Dant. D'abord trouver un cheval, parce que sans ça il n'acceptera pas que je vienne avec lui, ça le ralentirait. Avec un peu de chances, si j'ai les moyens d'aller aussi vite que lui, j'arriverais peut-être à le convaincre de m'accepter dans sa troupe. Sinon... par Ranald, il devra gâcher une balle pour moi! Il se débarrassera pas de moi autrement et... mais pourquoi est-ce que vous souriez? Et où sont les autres? Lézard, l'Ardent, Grandegorge, ils étaient bien là avant non?
_Pour sûr, répondit Nonpas, mais ils sont allés faire un tour dans la haute-ville, histoire de nous ramener quelques chevaux. Sans ça, jamais Dant acceptera qu'on l'accompagne.
_On? Il n'y a pas de "on" qui tienne Nonpas, j'y irais seul. C'est de ma faute si Deux-dents est mort, c'est ma responsabilité, et je vous laisserai pas aller vous faire tuer pour ça.
_Par contre on devrait te laisser aller te faire tuer pour ça?
_Je te l'ai dit, c'est ma faute. Et puis, je n'ai plus rien qui me retienne vraiment ici. Rosie est morte, et le premier garde qui me croisera voudra me faire pendre. Vous, vous pouvez encore vivre ici.
_Voyons Aster, reprit Nonpas comme si c'était elle l'adulte qui expliquait tout à l'enfant, on ne va pas te laisser y aller seul. Deux-dents était l'un des nôtres. Tu es un des nôtres. On devrait rester ici, jouer les Corbeaux avec deux amis en moins? Combien de temps on tiendrait sans vous? Entre le Rat qui veut notre peau et la grande gueule de l'Ardent, il restera plus que quelques plumes de Corbeaux d'ici une semaine, voilà la vérité.
_Y'a même pas à discuter, ajouta Xaras. On est des Corbeaux, on restera ensemble. En plus, t'as beau avoir donné l'ordre de suivre ce... cette chose, si j'avais été plus rapide de mon côté, Deux-dents serait peut-être encore vivant.
_Xaras, soupira Aster, ça n'aurait rien changé...
_Je sais bon sang, mais c'que j'essaye de t'faire comprendre, c'est qu't'es pas l'seul à vouloir venger Deux-dents et les filles de la Pucelle. Alors on y ira tous, ensemble, et s'il le faut on crèvera tous, mais ensemble."

Aster examina un instant ses camarades, et comprit qu'il avait perdu cette bataille. Il s'apprêtait à faire une dernière tentative pour les convaincre, plus pour se donner bonne conscience que pour espérer les dissuader de le suivre, quand Grandegorge fit son apparition. Le buveur invétéré avait abandonné son habituel air jovial pour une mine soucieuse, chose qui n'arrivait que très rarement. Soit la mort de Deux-dents l'avait plus profondément marqué qu'Aster ne l'aurait imaginé, soit une mauvaise nouvelle venait de se rajouter pour achever cette terrible nuit en beauté.

"_On a les chevaux Aster, commença le gros voleur, mais ça va nous faire une belle jambe si tu veux mon avis. Le bruit s'est répandu que l'incendie était pt'être pas complètement accidentel. A ça s'ajoute un meurtre étrange en pleine rue, d'un vaurien de la basse-ville certes, mais l'nouveau commandant du Guet apprécie pas trop tout ce grabuge alors qu'il vient de prendre son poste. Résultat, il va faire fermer les portes et lancer toute la garde dans les rues pour trouver les responsables."

Grandegorge décocha un triste sourire à Aster avant de reprendre:

"_Ils ont aucune idée de qui a pu faire ça, mais le commandant va vouloir pendre un coupable au plus vite histoire de calmer les esprits. Et il se trouve qu'il y a deux assassins d'enfants qui courent toujours, des voleurs de la basse-ville, et que l'un d'eux a été vu près de la victime de ce soir, puis menacer un honnête homme près du bordel en cendres. C'est le genre de preuves qui suffisent aux notables de la haute-ville pour pendre un mendiant, alors not' cher commandant y va pas s'gêner. Ça s'gâte Aster. On pourra pas sortir ce soir, et notre vol de chevaux va aggraver notre cas. Et compte sur ton pote le Rat pour faire en sorte que la garde te mette la main dessus, et tant qu'à faire pour tous nous envoyer à la potence. Qui sait, il touchera pt'êt une jolie prime pour ça?
_On doit partir ce soir, dit Toi. On doit partir vite, tant qu'on le peut encore.
_Moi j'veux bien, répondit Grandegorge. Mais les gardes qui sont aux portes, comment on va les convaincre?"

Tous les Corbeaux avaient appris à réfléchir vite et trouver rapidement une issue de secours en cas d'urgence. C'était impératif pour survivre dans la basse-ville. Exceptés Nonpas, et peut-être Toi quand -évènement des plus rares- il intervenait, Aster était le plus efficace dans ce domaine.

"_Trois-yeux, Xaras et Nonpas, vous filez voler des vêtements chez les tailleurs de la haute-ville, aussi richement décorés que possible. Grandegorge, conduis-nous aux chevaux. On se rejoint dans la maison abandonnée près de la porte Ouest. Vite!"

Ayant retrouvé toutes leurs capacités, les Corbeaux s'élancèrent et suivirent les consignes avec leur efficacité coutumière. Tous savaient que leur petite bande accomplissait ses derniers exploits de voleurs dans cette ville et étaient bien décidés à réaliser des larcins qui feraient parler d'eux dans les semaines qui suivraient. L'Ardent et ses deux compères étaient en possession de bêtes superbes, alezans élancés et frisons piaffants, et même un authentique pur-sang. Le sourire de satisfaction de Lézard lorsqu'il en remit les rênes brodées d'or fit presque oublier à Aster les événements de la nuit. Peu de temps après, les derniers voleurs les rejoignirent, les bras chargés de butin, et quelques minutes plus tard, Aster s'était métamorphosé en prince. Le velours avait remplacé la toile miteuse, les trous et autres déchirures avaient laissé la place à des soieries richement ornementées, et si ses couteaux restaient cachés dans ses manches, c'est une épée d'apparat que le voleur arborait désormais à sa ceinture. Il monta en selle, aussitôt imité par ses compagnons, tout à la fois amusés et impressionnés, en aucun cas effrayés par la pensée qu'ils pourraient tous rejoindre la potence si le plan d'Aster venait à échouer. Ce dernier leur sourit, puis se concentra sur son personnage. C'était pour lui chose facile, toute sa vie il avait rêvé qu'il naissait noble et non pas miséreux, à présent il pouvait enfin endosser le rôle qu'il avait tant convoité. C'est d'un air altier qu'il fit tourner bride à sa monture, et lorsqu'il passa au milieu d'une foule de gens du commun, qu'il avait pour certains déjà croisé dans la basse-ville, il ne daigna même pas leur accorder un regard. Il se dirigeait vers la porte sans se presser, laissant les passants s'éloigner devant sa monture.

Alors qu'il approchait, un des gardes en faction se dirigea vers lui. Il attendit que la route lui soit clairement barrée pour consentir à s'arrêter.

"_Et bien mon brave, que se passe-t-il, demanda Aster? Je n'ai pas beaucoup de temps à vous accorder, aussi soyez bref je vous prie.
_Veuillez m'excuser messire, mais nous fermons les portes de la ville. Nous recherchons des criminels, des meurtriers issus de la basse-ville, aussi personne ne doit sortir.
_Et en quoi cela me concerne-t-il? Vous n'auriez pas l'audace d'insinuer que je puisse, moi, être de cette... vermine? cracha Aster avec dégoût.
_Vous non, naturellement!
_Alors? Pourquoi me retarder?"

Le garde jeta un regard gêné vers les Corbeaux qui patientaient un peu en retrait. En bon noble parfaitement égoïste et méprisant, Aster ne consentit même pas à aider le malheureux portier. Celui-ci reprit donc, d'une voix un peu hésitante:

"_C'est que, messire... votre suite, veuillez m'excuser, mais elle semble composée de gens peu fortunés. Leurs vêtements sont quelque peu débraillés. Soit dit sans vous offenser, ajouta-t-il précipitamment devant le regard courroucé du noble, je ne vous reprocherais nullement de ne pas gaspiller votre or à les vêtir, ils ne le méritent probablement pas. Je ne demanderais, si cela ne tenait qu'à moi, qu'à vous laisser passer, et serais même prêt à contrevenir aux ordres pour votre seigneurie, tant il est évident que vous ne pouvez être suspecté de quoi que ce soit. Cependant, le groupe qui vous accompagne ressemble par trop à des... des habitants de la basse-ville pour que je puisse vous laisser passer sans risquer les pires sanctions.
_Ouvrez-moi la porte et soyez sans crainte. Votre zèle est des plus louables, j'en conviens, mais votre commandant sera bien plus réjouis d'apprendre de ma bouche de quel discernement vous avez fait preuve en ne retardant pas inutilement des citadins respectables.
_Messire, j'en serais très honoré, cependant..
_Oh assez, soupira Aster l'air lassé. Tenez, prenez ceci, et laissez-nous aller en paix. Je n'ai pas de temps à perdre."

Et sur ces paroles, Aster jeta négligemment au garde l'émeraude qu'il avait sorti de sa fausse semelle avant de monter en selle. Il eut un petit pincement au cœur en se défaisant ainsi d'une telle pierre, mais le jeu en valait la chandelle. Pendant un instant qui lui parut une éternité, il se demanda si, de surprise, un de ses compagnons n'allait pas tout faire rater. Il crut entendre Xaras donner un violent coup de coude à l'Ardent pour l'empêcher de les trahir, mais ce n'était peut-être que son imagination. Du moins le garde sembla-t-il aussi abasourdi que les Corbeaux en ramassant le joyau. Réalisant à quel point le noble devait être riche et puissant pour gaspiller de telles richesses en pots-de-vin, il s'inclina respectueusement en se répandant en louanges sur la générosité de Sa Seigneurie. Aster lui fit un léger signe de tête, comme si ce qu'il venait de faire était des plus habituel pour lui, et sans même attendre que le garde lui dise de passer, il dirigea sa monture vers les portes fermées. Le garde cria quelques ordres à ses pairs, afin qu'ils fassent au plus vite, le noble sire ayant déjà perdu bien assez de temps, et les portes s'ouvrirent en grand. Aster se retint d'éclater de rire et de partir au grand galop. Ce n'est qu'une fois un peu éloignés de la cité qu'il tomba le masque. Noble et servants disparurent, et les Corbeaux poussèrent des cris de joie en galopant vers la forêt.

Le vrai plaisir n'est pas de comploter pour envoyer les mortels à leur perte. C'est de les voir y courir, gaiement et de leur plein gré.
-Keraad, l'Etre de la Tour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilgalad
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 3434
Expérience de jeu (CV) : On parle en Comtes Vampires ou du Curriculum Vitæ ?
Date d'inscription : 04/01/2013
Maître floodeur Maître floodeur

MessageSujet: Re: Corbeau, loup et serpent   Mer 8 Mai 2013 - 9:34

Enfin !!!!!!

Je dois avouer que le début fait un peu film américain avec la bande de copains/amis qui partent se venger mais c'est tellement bien raconté que ce n'est pas gênant.

Sinon je n'ai pas relevé de fautes comme d'habitude. Whistling


Sinon j'aime toujours autant.


Evidemment j'attends la suite avec impatience.




Gilgalad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 2695
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Corbeau, loup et serpent   Mer 8 Mai 2013 - 10:46

Yeah ! Une belle suite Clap
J'aime bien le petit mot de fin... Mais qu'est-ce que Keraad fout dans cette histoire ? Happy

Ça fait plaisir de te revoir dans le coin. Parce que Gilgalad et moi on se sentait un peu seuls à tenir éveillé cette belle section (d'ailleurs, je vais de ce pas poster une petite suite...) Wink

Maintenant que les Corbeaux ne sont plus en ville, j'ai hâte de découvrir leurs nouvelles aventures ! Cool

La suite ! Wow

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Corbeau, loup et serpent   Ven 10 Mai 2013 - 20:47

Terrible! Une suite et fin de première partie tout à fait digne de toi, Keraad respect
Le mot de la fin ajoute de la profondeur au récit ainsi qu'une irrésistible touche de machiavélisme à ton propre personnage Happy

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 657
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Corbeau, loup et serpent   Dim 18 Aoû 2013 - 14:53

J'ai honte... rien de nouveau depuis mai, mon rythme d'écriture est lamentablement bas.

Heureusement je me suis un peu rattrapé, attendez-vous donc à quelques textes dans les semaines à venir. Et pour commencer: une rapide transition pour débuter cette nouvelle partie. Bonne lecture!


VI


Khalid réfléchissait. Ce simple fait était déjà en soi assez étonnant, mais il faut reconnaître que pour ce mercenaire, les dernières heures avaient été sources de nombreuses surprises. Le retour précipité de Dant et Elmaril en avait été la moindre -et pourtant, sur le moment, Khalid n'aurait pas cru que plus étonnant aurait pu arriver dans la même nuit. Ils étaient arrivés, aussi impassible l'un que l'autre comme à leur habitude. Pourtant les nouvelles n'étaient pas bonnes. La cible s'était échappée après avoir allumé un joli petit bûcher. Des jours de préparations pour un résultat aussi lamentable, tout ça à cause de quelques vaut-rien trop impulsifs. Elmaril lui avait expliqué comment Dant avait essayé de les guider, même lorsque tout espoir de réaliser leur plan initial avait disparu, envolé en fumée avec la maison de joie. Il lui avait dit comment ils avaient été difficiles à mener, une aptitude rare chez leurs semblables. "Voilà ce qu'il en coûte de vouloir utiliser les meilleurs éléments, pensa Khalid. Dant aurait dû se contenter de quelques brigands classiques au lieu de rechercher la perle rare." Mais peut-être que les manigances du répurgateur impliquaient nécessairement de trouver cette perle rare. Khalid ne prétendait pas être capable de comprendre les plans de Dant.

Puis Elmaril était reparti aider les autres à défaire le campement, le laissant à son tour de garde. Le soleil commençait tout juste à illuminer le monde, lançant quelques timides rayons qui perçaient difficilement les frondaisons au-dessus du campement. Dant avait choisi l'endroit idéal: loin des routes et suffisamment profondément dans la forêt, leur camp était indétectable depuis la ville, au point que les tours de garde étaient presque superflus. Ce fut donc une nouvelle surprise pour lui lorsqu'il vit arriver une petite bande, qui avait réussi à s'approcher assez près du campement sans se faire remarquer. Et avec des chevaux qui plus est. Les hommes de Dant les avaient alors rapidement encerclés, bien qu'ils ne semblaient pas représenter une menace. Leur chef s'était adressé à eux avec force éloquence, expliquant que ses compagnons et lui-même souhaitaient se joindre à leur groupe afin de vaincre un ennemi commun. Lorsque Khalid comprit qu'Aster, car c'était apparemment son nom, était le miséreux de la basse-ville dont Elmaril lui avait parlé, il fut à nouveau estomaqué. Il avait beau savoir que les apparences étaient trompeuses, Aster semblait tout de même plus proche du noble que du mendiant.

L'ultime surprise de cette matinée lui vint quand Dant accepta la compagnie des Corbeaux. Ce n'était pourtant pas les premiers à vouloir se lancer dans la chasse au vampire pour venger un proche. Combien d'époux éplorés, de pères désespérés et de sœurs abattues leur avaient déjà demandé la permission de les accompagner? Les uns suppliaient à genoux, les autres exigeaient, beaucoup venaient tout simplement en pensant que c'était un droit qui leur était acquis. Et toujours Dant les avait éconduits. Quand évoquer la nature de l'assassin ou la qualité des hommes qui le traquaient ne suffisait pas, il les congédiait sèchement. Certains, comme ces Corbeaux, étaient plus tenaces. C'est pourquoi Khalid s'était préparé à les assommer de sorte qu'ils abandonnent, et dans le pire des cas à les éliminer. Mais Dant avait accepté. Alors que nombre de prétendants refoulés disposaient d'atouts bien supérieurs aux leurs, les Corbeaux avaient obtenu cette autorisation. C'était bizarre, et Khalid se promit de garder un œil sur eux.

Tous les compagnons de Dant s'étaient bien sûr fait la même promesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Corbeau, loup et serpent   Mar 20 Aoû 2013 - 10:53

Yop! Je suis très heureux de pouvoir te lire à nouveau, Keraad respect 
Il semble que l'approche du Concours réveille plus d'un auteur de talent.
Chouette petite suite qui permet de se remettre dans le bain en douceur avant de reprendre le fil de l'intrigue. En lisant ce passage tout le reste de l'histoire m'est revenu en mémoire en un instant.
J'ai grand hâte de découvrir la suite des aventures de cette singulière compagnie Happy 

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyanden
Comte de la Crypte 2012
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 229
Expérience de jeu (CV) : 10 ans
Date d'inscription : 06/01/2008
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Corbeau, loup et serpent   Mer 21 Aoû 2013 - 2:44

Je viens de rattraper mon retard, et je ne sais quoi dire de plus par rapport au message que j'avais déjà posté sur ce récit il y a quelques mois de cela. J'adore l'ambiance que tu développes, et tu sais vraiment entretenir le rythme de ton texte et ton intrigue. Tu quittes finalement l'univers de la ville pour ce qui semble être une chevauchée exaltante à la poursuite d'un puissant ennemi, et j'attends avec impatience de voir comment tu vas le développer. Avec autant de brio que jusqu'à présent je l'espère.

La petite transition de la deuxième partie pose bien les bases de ce changement de décor, mais j'espère néanmoins que tu donneras plus de détails par la suite quant à l'acception de Dant de laisser les Corbeaux les accompagner. Il les avait tout de même planté au milieu de la place en tentant de les duper quant à l'identité de sa proie, et voilà qu'il accepte alors que tu précises qu'il ne l'avait jamais fait jusque là. Des projets secrets de la part du capitaine? J'ai hâte de voir ce que cela va donner!

Je t'invite donc à vite publier la suite afin que je puisse m'en repaître égoïstement et suivre les nouvelles aventures de cette attachante petite bande!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 2695
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Corbeau, loup et serpent   Mer 21 Aoû 2013 - 13:44

Thomov a raison, ce petit passage est stratégique Camouflé Ninja 
Il nous permet de nous remettre dans le bain de ton histoire avec ses personnages et tout... très utile, surtout quand on vient de lire les pavés de Lyanden et que les histoires se mélangent Fou 

Bref, ce petit passage nous permet juste de demander la suite ! Very Happy 

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 657
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Corbeau, loup et serpent   Sam 31 Aoû 2013 - 23:18

Suite qui arrive immédiatement (à plus ou moins 10 jours près Innocent ).

Le comte de la crypte (mais peut-être plus pour longtemps Devil ) en personne! Quel honneur! Et dire que je n'ai même pas lu ton récit, je suis horriblement honteux d'une telle indélicatesse de ma part. Je rattraperai cette erreur en temps et en heure.

Lyanden a écrit:
j'espère néanmoins que tu donneras plus de détails par la suite quant à l'acception de Dant de laisser les Corbeaux les accompagner
Je n'y avais pas vraiment pensé jusque-là, les raisons de ce cher Dant étant assez... obscures. Je vais vous donner un début d'explication sous peu, mais n'espère pas que tu sauras tout de ses motivations si rapidement...
Lyanden a écrit:
Des projets secrets de la part du capitaine?
Tu ne peux même pas imaginer Very Happy 

La suite donc, j'espère qu'elle vous plaira:


Le soleil était déjà haut dans le ciel quand ils se mirent en route. L'arrivée des Corbeaux leur avait fait prendre un certain retard, ce qui n'était pas négligeable quand on devait se lancer à la poursuite d'un vampire pressé de mettre les voiles. Aster se rendait bien compte de cela, et du fait que ce n'était pas la meilleure façon de débuter les relations avec la troupe de Dant. Heureusement, ce dernier avait accepté qu'ils le suivent sans trop faire d'histoire. Mais, à la réflexion, est-ce que cela ne cachait pas quelque chose? Ils devraient rester sur leurs gardes, surtout que les hommes de Dant étaient plus nombreux que les Corbeaux... et infiniment plus dangereux, il n'y avait aucun doute possible. "Quelques corbeaux au milieu d'une meute de loups, que peuvent-ils faire s'ils ne s'envolent pas?". Une comparaison qu'Aster pensait juste, ce qui ne le rassurait vraiment pas.

Ils avançaient lentement dans les sous-bois, la densité de la végétation réduisant à néant l'avantage d'être monté. Ce ne fut cependant que provisoire, car ils finirent par rejoindre la grand-route, si l'on pouvait appeler ainsi le chemin de terre tout juste assez large pour quatre cavaliers de front, parsemé de branches mortes et de flaques de boue. Si les arbres ne parvenaient pas encore à former un toit au-dessus de leurs têtes, ils masquaient relativement bien le soleil et la lumière avait ainsi cette teinte étrange, presque surnaturelle, que l'on ne peut observer ailleurs que sous les frondaisons. Elmaril avançait en tête du groupe, et Aster se dit qu'il n'y avait rien de plus naturel que cela. Ce décor était fait pour un elfe au port altier, pas pour un groupe hétéroclite de guerriers et de gueux engagés dans une chasse mortelle. Le voleur était encore perdu dans ses pensées quand un homme sorti des fourrés pour leur barrer la route. Il était grand, plus encore que l'Ardent, mais voûté. Il portait de riches habits, mais tous étaient usagés et soit trop grands, soit trop petits. Il avait de longs cheveux châtains crasseux, une belle bouche édentée, des yeux d'un vert splendide qui louchaient atrocement et son bras était tordu d'une étrange façon. Un mutant sans doute, cela arrivait parfois, et il devait sans doute se réjouir que cette mutation soit aussi insignifiante. L'homme tendit son autre bras pour leur ordonner de s'arrêter. Les compagnons de Dant avaient déjà tiré leurs armes, mais le mutant se contenta de sourire.

"_J'vous conseille de stopper là, m'sires, commença-t-il. Plus de trente de mes gars vous cernent, et même si j'vois dans vos yeux que vous en avez déjà repéré un paquet, oubliez pas qu'ils ont tous une flèche encochée. Vous pouvez pas en dire autant. Alors un conseil: rangez toutes vos jolies rapières, faites pas d'histoire et filez-nous votre or, et le reste. Vous aurez la vie sauve, c'est déjà pas mal par les temps qui courent, pas vrai?"

Aster analysa rapidement la situation. Ces brigands n'imaginaient pas la dangerosité des chasseurs de vampire, mais même s'il ne doutait pas un instant qu'un guerrier comme Elmaril ou Dant puisse réduire ces rançonneurs en charpie, il était évident que certains membres de leur groupe seraient transformés en hérissons bien avant. Les yeux d'Aster se posèrent successivement sur chacun des membres de leur petit groupe. Les hommes de Dant avaient tous une main posée sur la poignée de leur arme, l'autre tenant les rênes de leur monture. Ils étaient prêts à charger. Le Corbeau espérait que Dant ferait preuve de bon sens et éviterait de déclencher le massacre. Mais en voyant le visage sévère du répurgateur, son visage reflétant la sérénité du prédateur face à sa proie, il se mit à douter. "Combien de temps, se demanda-t-il, combien de temps avant le bain de sang?" La tension était palpable, aucun des deux camps ne souhaitant donner le signal d'un combat qui se promettait aussi meurtrier. Soudain, une voix s'éleva, joyeuse:

"_Le Tordu, sacré rascal! Tu n'as pas changé dis-donc! Alors, les affaires marchent bien on dirait?"

Tout en parlant, Crastod faisait avancer sa monture aux côtés de celle d'Elmaril. L'expression de bonheur sur son visage n'était pas feinte.

"_ Crastod? répondit le bandit. Bon sang mais c'est bien toi, pas de doute! Qu'est-ce qui t'arrive vieux chacal, tu es sorti de ton trou à rats de cité? Mais par la barbe d'Ulrich, qu'est-ce que tu fiche du côté des proies?
_Je viens du trou à rat, et je suis toujours avec les chasseurs. Sauf qu'avec ceux-là, autant te dire que la proie est grosse. J'crois que tu comprends que c'est pas des rigolos, et si tu veux mon avis ils vont pas se laisser faire. J'aimerais bien éviter un bain de sang, t'en dis quoi?
_Ecoute vieux, je t'aime bien mais les temps sont durs. Et essaye pas de me faire croire que vous avez l'avantage, j'ai un paquet de flèches pointées droit sur vous, et mes gars peuvent en tirer une deuxième avant même que la première ait touché sa cible. Pourtant j'suis prêt à vous faire une faveur, on était potes pour sûr! Laissez juste votre or et vous pourrez partir avec vos bêtes, vos armes, et tout votre barda."

Le sourire de Crastod avait diminué, et les hommes de Dant ne montraient aucun signe de satisfaction. Ils n'allaient pas coopérer. Ils auraient besoin de leur or pendant leur traque, et pas de temps à perdre pour en trouver. Aster grommela un juron, fit avancer son cheval et s'adressa au chef des brigands.

"_Messire Tordu? Je suis Aster, un des gars du groupe des Corbeaux, de la basse-ville, dont Crastod fait partie.
_Ouais, j'ai entendu parler de vous. C'était avec eux que tu trainais Crastod? Pas mal. Des coups sans grande envergure, mais peu de gars envoyés à la potence, du bon boulot quoi. Et plutôt loyaux si j'me souviens bien des rumeurs, pas comme ce tordu de Rat. J'vois qui t'es Aster, mais ça change rien. Vous êtes pas dans votre ville, mais dans ma forêt. Ici c'est moi qui rançonne, et vous savez bien que quand on crève de faim on fait pas de la charité. Votre or j'vous dis.
_En fait je voulais vous proposer un marché. Nous avons décidé de quitter la ville et, suite à divers... contretemps, nous avons dû précipiter notre départ. Je n'ai pas eu le temps de prendre toutes mes affaires, mais surtout j'ai été obligé de laisser mes provisions où elles étaient.
_Continue mon gars, tu commences à m'intéresser.
_Depuis quelques années j'essaye de mettre une partie de mes gains de côté. Au cas où. Je n'y ai jamais touché, et je pense que je n'en aurais plus jamais l'occasion. Ce serait dommage de laisser un tel magot caché, jusqu'à-ce qu'un imbécile le trouve. Tant qu'à faire, je préfèrerais qu'un ami de Crastod en profite. Je peux te jurer qu'il y a au moins autant que tout l'or qu'on a sur nous actuellement. Sauf que personne ne mourra si tu vas le chercher.
_Et pourquoi je devrais te croire, demanda le Tordu, si j'ai pas de preuve? Voilà ce qu'on va faire: tu vas me dire où est planqué l'or, j'envoie des gars le chercher, mais pendant ce temps vous restez avec nous.
_Nous n'avons pas le temps, dit Elmaril d'une voix mélodieuse mais ferme. Vous savez, de par sa réputation, qu'Aster est honnête. Votre ami Crastod vous dit la même chose. Nous, nous pourrions craindre que vous nous tuiez une fois l'emplacement du magot connu, mais nous prenons le risque, car le jeu en vaut la chandelle. Le risque à courir est moins grand pour vous, pourquoi refuser de le prendre?
_Peut-être, répondit le bandit, que c'est parce que j'ai toutes les cartes en main. Vous pouvez rien faire, sinon mourir, donc vous allez faire ce que je..."

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase. Elmaril avait bondit de son cheval, et une fraction de seconde plus tard il dominait un Tordu étalé par terre, une lame elfique sur la gorge. Le brigand beugla:

"_Tirez pas bande d'imbéciles! Si on se bat ça va être un massacre, et je serais le premier à y laisser ma peau!"
Il jeta un rapide coup d'œil à la lame, au visage de l'elfe, à Crastod puis à nouveau à la lame.

"_On dirait que vous avez quelques cartes aussi. J'vais prendre le risque, au moins on évitera la boucherie, pas vrai? Balance ta planque Aster, j'tiendrai parole, tu peux me croire."

Aster s'exécuta. Tout au long des négociations il avait senti le regard de ses amis Corbeaux sur sa nuque. La plupart savaient à quel point cette cagnotte était importante à ses yeux. Mais tant pis. Rosie était morte. Il avait quitté la ville. Ce pour quoi il gardait cet argent de côté n'était plus qu'un lointain rêve. Devenir un homme respectable, enfin se sortir de ce monde de crasse et de misère auquel il n'était pas destiné... autant de désirs partis en fumée avec la Pucelle d'Ulthuan. Il resterait roturier jusqu'à la fin de ses jours. Avec un peu de chance, le monstre qu'ils traquaient allait faire venir cette fin plus vite que prévu. Quelle importance? Cette vengeance mise à part, Aster n'avait plus de but, d'objectif à atteindre. Courir après une créature qui le tuerait certainement était devenu sa raison de vivre. Le voleur eut un petit rire à cette pensée, sans se rendre compte à quel point cette plaisanterie était lugubre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 2695
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Corbeau, loup et serpent   Dim 1 Sep 2013 - 11:21

Lu ! Smile 

Pour une fois qu'un elfe pouvait être utile... Eh bin, il l'a été lol 
Sûrement un des derniers textes avant ceux du concours... Qui a un thème génial Wow Mais pas évident... Camouflé Ninja 
Bref, ton texte est toujours aussi intéressant Keraad. Mais vu la période, je serait magnanime et je ne demanderai pas la suite, question de fair play lol 

PS : Bon courage pour ton texte de concours Cool 

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Corbeau, loup et serpent   Lun 2 Sep 2013 - 12:31

Ha, une situation explosive habilement désamorcée à la dernière minute Happy  Voilà qui me rappelle mon aimable mercenaire.
Un sacrifice bien noble, mais logiquement expliqué par le désespoir d'Aster.

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilgalad
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 3434
Expérience de jeu (CV) : On parle en Comtes Vampires ou du Curriculum Vitæ ?
Date d'inscription : 04/01/2013
Maître floodeur Maître floodeur

MessageSujet: Re: Corbeau, loup et serpent   Mar 15 Oct 2013 - 17:15

Je viens de lire les deux derniers morceaux. Je sais, j'ai attendu longtemps mais j'avais la flemme de poster une réponse Blushing 

Je peux te dire que je ne suis pas déçu par cette suite. J'aime toujours autant l'histoire, le style etc... Je trouve que tu décris très bien les capacités de l'elfe. D'ailleurs c'est un asur ou un asrai ?

Sinon j'attends la suite avec impatience. Et si tu ne la postes pas rapidement, j'utilise les fouets qu'Arken m'a vendu Devil 


Gilgalad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Corbeau, loup et serpent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Corbeau, loup et serpent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Corbeau, loup et serpent
» Le corbeau et le serpent
» Orange
» Le corbeau dit : « Jamais plus ! » ? LOUP OSWALD NOTHOMB
» serpent 710-720

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées Comtes Vampires et mort-vivants :: 
La Bibliothèque
 :: Récits, Fanfics et Fanart
-
Sauter vers: