Armées Comtes Vampires et mort-vivants


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Texte pour les nocturnes!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hasdrubal
Vampire
Vampire
avatar

Age : 27
Nombre de messages : 1338
Expérience de jeu (CV) : Empire V6 et v8, CV et EN depuis le début V7, HB a mes heures perdues (mais alors vraiment perdues)
Date d'inscription : 28/08/2009
Vainqueur de concours : Concours de peinture

MessageSujet: Texte pour les nocturnes!    Mer 4 Juil 2012 - 14:46

Bonjour à tous, bon ben je viens vous soumettre mon texte pour le tournoi de ce week end, c'est une des autres entrées possibles de l'origine de mon général Hasdrubal. Cette fois je pars sur une origine plutôt chaotique. Je vous laisse au texte !

Hasdrubal leva les yeux vers la ruelle en contrebas. Cela faisait deux jours qu’ils traquaient ces satanés morts !

Après une semaine passée dans Mordheim, quelques heures de tortures avaient suffit pour arracher l’emplacement de la masure aux malheureux skavens encore vivants suite a leur escarmouche. Deux jours plus tôt lui et son groupe d’hommes avaient enfin repérés la maisonnée noble, dévastée comme toute bâtisse dans cette satanée ville. Seulement avant qu’ils aient put s’approcher du manoir, cette bande de cadavres ambulants en était sortit, en possession de l’artéfact tant recherché…
Le maitre n’avait pas eut besoin de préciser ce qui leur arriverait a lui et ses maraudeurs s’ils revenaient les mains vides….

Tapis dans l’embrasure d’une fenêtre encore intact, ils avaient put observer le groupe de zombies mené par le nécromancien pénétrer dans un caveau familial, au milieu du cimetière.

L’heure allait enfin être à la gloire. Hasdrubal avait déjà affronté « les morts qui marchent » auparavant. Lui et ses hommes savaient que la cible à abattre était le lanceur de sorts. Apparemment il n’y avait pas de vampire en vue, cela le rassurait car si les cadavres ambulants n’étaient que des marionnettes, les vampires dansaient tel le dieu des crânes fauchant l’âme des mortels.

Yorrik aiguisait comme à chaque fois ses couteaux de lancé sa peau laiteuse était ornementé de nombreux tatouages et piercing disséminés sur tout le corps et dans la pénombre la scarification en hommage a Slannesh qui lui barrait le torse s’estompait à peine. Björn grognait alors qu’il adressait ses prières à Khorne tandis qu’il s’entaillait la main pour recouvrir sa hache de sang. Le reste de la troupe lui était plus inconnue, c’étaient des hommes du maitre, ils combattaient bien, c’est tout ce qui lui importait. Lui-même était originaire de Praag, et n’avait aucun dieu particulier à prier, sa seule croyance reposait sur ses propres capacités martiales.

Après un bref moment il fit comprendre que l’heure était à l’assaut….


L’air était déjà très humide après seulement quelques marches. L’odeur caractéristique des non-morts était bien la. La douzaine d’hommes du nord progressait à pas sûrs parmi les ossements jonchant le sol de toute part. Hasdrubal avait ordonné qu’un homme sur trois portât une torche. De cette manière il n’handicaperait pas trop ses guerriers par de l’équipement superflu. Le petit groupe s’engouffra dans une salle d’une taille aussi imposante qu’insoupçonnée. De grandes galeries débouchaient à droite comme à gauche, et de nombreuses alcôves mortuaires ornaient les murs de cette crypte. Ce n’est seulement qu’une fois tout le groupe engagé dans la salle que les morts choisirent d’attaquer. Quelques êtres trapus et difformes tombèrent du plafond en feulant, alors que les zombies sortaient de l’ombre, les bras ballants ou les jambes trainantes.
Les nordiques réagirent promptement et se placèrent en cercle de manière instinctive. Yorrik lança son premier couteau qui s’enfonça droit dans le poitrail sanglant d’un mort, celui-ci continua son avancée implacable sans même marquer de pause. Lorsque les premiers zombies arrivèrent sur la bande de maraudeur, les goules sautèrent sur Björn qui s’était avancé la frénésie de la bataille à venir prenant le dessus. Malmené par les cannibales celui-ci eut à peine le temps de riposter avec sa hache à double lame qu’il était déjà emmené dans l’ombre de la salle vers un funeste destin. Se ruant au corps à corps comme un seul homme, les Nordiques commencèrent à tailler les chairs déjà mortes de leurs opposants. Hasdrubal abattit deux zombies d’un seul revers de sa large épée. Les non morts était nombreux mais de bien piètre opposition, leurs chairs n’opposant aucune résistance face aux lames Nordiques. Les morts vivants furent repoussés aisément, seul Björn et un homme du maitre mourant sous les attaques répétés de leurs faibles adversaires. Les goules caquetantes s’étaient déjà éloignées dans le labyrinthe de couloirs qui s’ouvraient dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hasdrubal
Vampire
Vampire
avatar

Age : 27
Nombre de messages : 1338
Expérience de jeu (CV) : Empire V6 et v8, CV et EN depuis le début V7, HB a mes heures perdues (mais alors vraiment perdues)
Date d'inscription : 28/08/2009
Vainqueur de concours : Concours de peinture

MessageSujet: Re: Texte pour les nocturnes!    Mer 4 Juil 2012 - 14:47

Suite et fin du texte :



Sans avoir retrouvé le cadavre des deux hommes tombés au combat, les dix hommes du nord restant choisirent le tunnel qui leur faisait face, plus large et plus richement décorés que les autres devantures. Après quelques minutes de marche sur des dalles à moitiés ensevelis par le lierre, une lueur apparut à l’extrémité du couloir, loin au devant du petit groupe. Prudemment le groupe avança pour se retrouver dans une gigantesque salle, vestige de la grande Mordheim. Face à eux une plateforme longue de plusieurs mètres semblait flotter au milieu de la pièce dont aucuns murs pas même le sol n’étaient visibles à cause des proportions de la salle et de son éclairage.

Mais le plus intriguant se trouvait sur la plateforme. En continuité du couloir elle se prolongée d’une dizaine de mètres et s’arrêtait. Proche de son extrémité trônait une grande cage dans laquelle était allongée une femme maigre, au visage blafard et couvert de poussière, les vêtements en lambeaux…. Tout autour rappelait qu’un vampire vivait la, précis de nécromancie, instruments de torture, et sur la table l’artefact qui leur avait valut deux jours de poursuite. Ce gobelet ornementé n’avait pas l’air si dangereux que ce qu’il avait entendu a son propos… Il était cependant rempli de sang frai, lugubre boisson qui laissait indifférent Hasdrubal.

Le premier raclement qu’ils entendirent était assez étouffé. Continuant de fouiller le peu d’affaires qu’il trouvait, seul le chef de la bande parut s’en rendre compte pendant que les autres discutaient a voix basse. Yorrik lui avait assuré que la jeune femme était morte, dommage elle aurait fait un beau butin pour que les hommes du maitre s’amusent un peu… Le deuxième raclement était bien plus proche, et bientôt suivit d’un troisième. Cette fois tous l’entendirent, ils venaient du couloir qu’ils avaient emprunté précédemment, mais la proximité du bruit n’était pas normale, rien de ce qu’il connaissait ne se déplaçait aussi vite… L’homme qui déboucha du couloir était massif, ce n’était pas une montagne comme avait put l’être Björn mais on sentait la puissance de sa musculature. Il tenait dans sa main une lame ouvragée, dont la garde représentait un loup montrant les crocs. Il prononça quelques mots de magie noire et la salle s’illumina. Le groupe découvrit avec horreur le piège dans lequel ils étaient… La salle longue d’une centaine de mètre n’était qu’un genre de fosse commune géante. Au sol, dix mètres plus bas, les ossements étaient si nombreux qu’ils formaient un tapis épais d’os entremêlés. A droite et à gauche, une multitude d’alcôves venait percer les murs, ça et là des goules se réveillaient de leurs repaires putrides. Les corps sans vie des squelettes les plus intacts commençaient à frémir sous les appels du vampire. Celui-ci d’ailleurs n’avait pas attendu que le groupe admire la macabre scène de la salle. Il était passé à l’attaque, plus vif qu’un animal, et avait déjà abattu son premier homme.

La taille de la plate forme ne permettait pas aux hommes de Norsca de combattre à plus de trois. Et si les hommes d’Hasdrubal étaient de bons combattants, le vampire lui, était encore meilleur. Les premières goules agrippaient déjà les rebords de la balustrade tout autour de la plateforme, tandis qu’une nuée de squelettes en bas reprenaient possessions de leurs armes oubliées. S’était le plus grand tombeau qu’Hasdrubal n’avait jamais vu, malheureusement c’était aussi là qu’il devait affronter un être de la nuit…
Les pattes griffues des goules, ses êtres difformes anciennement humains, assaillaient les chevilles et les bras des nordiques ! Hasdrubal qui se trouvait le plus en arrière brulait d’impatience de tuer le vampire, il savait que s’était le seul moyen d’en finir, cela ferait fuir les goules et réduirait en poussière les innombrables squelettes qui s’assemblaient avec lenteur. Le vampire avait bientôt défait tout ses opposants, seul Yorrik et deux autres guerriers le tenait en respect. C’était la les seuls survivants de sa troupe. Hasdrubal regrettait d’avoir grandement sous estimé le danger qu’offrait cette poursuite, s’eut été folie de s’aventurer en ces lieux s’il avait sut… Poussé dans le vide par les quelques goules qui avaient pris pieds sur la plateforme, l’un des hommes du maitre tomba sans un cri, il brisa plusieurs squelettes fraichement relevés dans sa chute mais mourût sur le coup, empalé sur sa propre lame. Hasdrubal cria de défi vers le vampire maintenant que celui-ci pouvait se frayer un chemin jusqu’à lui. Yorrik s’écarta mais le dernier guerrier du nord ne fut pas assez rapide et le vampire le coupa de l’épaule jusqu’aux flancs sans même s’arrêter de marcher.
Faisant quelques échanges pour se tester mutuellement, le vampire semblait moins confiant que fasse a ses hommes. Surement fatigué de son combat précédent, il semblait légèrement moins vifs et surtout moins audacieux. Le chef de Norsca quant à lui savait qu’il pouvait défaire son adversaire, malgré sa force il devait être jeune car n’avait pas usé d’une magie agressive envers le groupe, sans quoi ils auraient tous étés avalés par la magie en quelques minutes. Se fendant vers la tête le vampire exposa son flanc, esquivant le coup, Hasdrubal riposta mais son coup transperçant d’avant en arrière le vampire ne sembla même pas l’affecter. Tant de puissance et de potentiel martial ! Un tel guerrier ne devrait pas exister, à l’instar de ses fanatiques des dieux sombres qui vont jusqu’à offrir leur corps en tant que réceptacle des dieux. Cette fois Hasdrubal pris les devant et lança son attaque, un coup qui aurait du couper les deux jambes du vampire ci celui-ci n’avait pas été trop rapide pour esquiver le coup. Se relevant d’une roulade le vampire chargea vers le guerrier du nord, c’est à ce moment que Yorrik choisit d’entrer en action en lança l’un de ses couteaux vers la tête du vampire. Ce dernier obliger de parer avec une précision fulgurante ouvrit pendant l’espace d’une seconde quelques centimètres au niveau de son cou. Saisissant l’occasion Hasdrubal pivota sur lui-même pour décapiter son adversaire. Le corps de l’adversaire fut réduit en cendre avant même de toucher le sol, laissant qu’une trainée de poussière brunâtre. Tombant à genou les deux guerriers prirent quelques secondes pour reprendre leur respiration. Cependant les crissements des griffes sur la roche qui escaladaient la plateforme ne s’étaient pas arrêté tout comme le cliquetis des squelettes qui essayaient d’escalader les parois. C’est alors que la femme dans la cage se releva.
« Vous avez tué mon enfant, braves guerriers…. Il était peut être jeune mais je m’étais attachés a lui. »
Bouche bée les deux guerriers se retournèrent pour découvrir avec effroi la pâle femme morte qui avaient pris la parole.
« Vous ! » Cria-t-elle en direction de Yorrik, « Si vous aviez étés honorables mon cher enfant serait encore a mes côtés ! »
Sans autres formes de procès elle ouvrit la cage et parcourut les cinq mètres qui la séparaient de Yorrik en l’espace d’une demi-seconde, faisant virevolter les cendres de son « enfant » qui jonchaient le sol. Soulevant le Slanneshii par la gorge, elle plongea sa main droite dans la poitrine du malheureux pour en ressortir son cœur encore battant. Avant même qu’Hasdrubal ne soit sur ses pieds, elle lançait déjà le corps inanimé de Yorrik vers la fosse et se retournait vers l’ultime survivant…
« Toi ! Tu seras une bonne progéniture, tu as la force de volonté, tu veux survivre et surtout….tu cherches la puissance »
Déployant ses crocs, elle se rua sur Hasdrubal avec une vitesse surnaturelle….


C’est en haletant qu’Hasdrubal se réveilla. Il était étendu sur le dos, tout ce qui l’entourait était complètement noir, mais il savait qu’il se trouvait dans une tombe fermée. C’est comme s’il n’avait pas besoin de voir pour savoir ce qui l’entourait. Il posa une main contre le supposé couvercle de la tombe, la pierre normalement froide lui parut plus chaude que sa propre main. Sans le moindre effort il souleva le couvercle et se retrouva au beau milieu du cimetière, a quelques mètres du mausolée dans lequel les guerriers de Norsca étaient rentrés quelques heures plus tôt ! Enfin il se rappelait ce qui lui était arrivé !

« Ahhhh tu es déjà réveillé » fanfaronna une voix féminine juste derrière lui. « Viens nous avons du travail devant nous, Chevalier Hasdrubal, fils d’Iris dame de Tristevent, descendante directe de la grande Neferata de Lahmia….


En espérant vous avoir délectés d'un récit sympathique Smile

Amicalement

Hasdru'




Dernière édition par Hasdrubal le Jeu 5 Juil 2012 - 14:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Squelette
Squelette


Nombre de messages : 36
Expérience de jeu (CV) : assez expérimenté
Date d'inscription : 17/03/2012

MessageSujet: Re: Texte pour les nocturnes!    Mer 4 Juil 2012 - 14:55

Trop top Happy
J'adore,mercis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skriff
Goules
Goules
avatar

Nombre de messages : 93
Expérience de jeu (CV) : 5-6 mois avec les skavens, pour l'instant aucune avec ces chers vampires...
Date d'inscription : 27/06/2012

MessageSujet: Re: Texte pour les nocturnes!    Mer 4 Juil 2012 - 18:34

J'adore mais quel tournoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lastshadow
Banshee
Banshee
avatar

Age : 20
Nombre de messages : 714
Expérience de jeu (CV) : 1 an maintenant
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: Re: Texte pour les nocturnes!    Mer 4 Juil 2012 - 20:32

Probablement celui dont parle Leth qui demande une entrée fluffique Wink
Sinon pas mal du tout hasdru Smile Souriant vraiment... Juste quelques petites choses pour améliorer la fluidité :
Citation :
les goules sautèrent sur Björn qui s’était avancé la frénésie de la bataille à venir prenant le dessus
ici il manque juste une virgule, afin d'alléger la phrase qui sans devient assez longue...

Citation :
En continuité du couloir elle se prolongée d’une dizaine de mètres et s’arrêtait. Proche de son extrémité trônait une grande cage dans laquelle était allongée une femme maigre, au visage blafard et couvert de poussière, les vêtements en lambeaux…. Tout autour rappelait qu’un vampire vivait la, précis de nécromancie, instruments de torture, et sur la table l’artefact qui leur avait valut deux jours de poursuite. Ce gobelet ornementé n’avait pas l’air si dangereux que ce qu’il avait entendu a son propos… Il était d’ailleurs, dans le cas présent, rempli de sang frais, lugubre boisson qui laissait indifférent Hasdrubal.
ici, tu décris la femme de façon assez misérable, enfin c'est mon impression, et du
Coup ça tranche un peu avec l'impression de beauté que tu donnes avec ton allusion à ce que ferais les nordiques avec elle s'ils avaient l'occasion. Et je trouve que ça ne colle pas avec les lamhianes, la poussière, les vêtements déchirés, tout ça,... Maintenant la je donne un point de vue Smile
" tout autour rappelait qu'un vampire vivait la..." on ne le savais pas non ? On disait que c'était un Necro justement, ça rassurait même hasdrubal... Ensuite je ne comprend pas très bien ce que tu veux dire, mais on va dire que c'est que je n'ais pas assez de vocabulaire,c ar je reste jeune Tongue
Ensuite tu nous dit qu'on avait dit grand mal du gobelet alors qu'il ne semblait pas dangereux ni rien... Puis tu dis "il étais d'ailleurs rempli de sang" ne serais ce pas mieux de remplaçer par " il était [/u] cependant [u] rempli de sang " ? Afin de mieux coller aux paroles précédentes Smile
Citation :
Avant même qu’Hasdrubal ne soit sur ses pieds, elle lançait déjà le corps inanimé de Yorrik vers la fosse et se retournait vers l’ultime survivant…
sur ses pieds ? Tu veux dire sur elle ? Ou j'ai loupé quelque chose ?
Mai,tenat je le redis, je pinaille ce sont des détails et j'ai bien aimé ton texte hein ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hasdrubal
Vampire
Vampire
avatar

Age : 27
Nombre de messages : 1338
Expérience de jeu (CV) : Empire V6 et v8, CV et EN depuis le début V7, HB a mes heures perdues (mais alors vraiment perdues)
Date d'inscription : 28/08/2009
Vainqueur de concours : Concours de peinture

MessageSujet: Re: Texte pour les nocturnes!    Jeu 5 Juil 2012 - 14:48

Citation :
Souriant vraiment...
Drôle de compliment pour un texte mais ça me va!

Pour ce qui est de la virgule : bien vu l'aveugle!! Ensuite pour le concept de la femme aux vêtements déchirés, etc, c'était plus en mode camouflage qu'en mode tenue quotidienne, on imagine évidement tous les lahmiannes propres sur elles avec de belles armures rutilantes ou de somptueuses robes de bal, ici je voulais la montrer rusée, un peu comme dans le LA v6 ou la jeune fille affolée au vêtements en lambeau arrive dans un camp d'impériaux pour tuer tout le monde une fois la nuit venue Vampire

J'abonde dans ton sens avec la coupe remplie de sang et le fait qu'ils découvrent qu'un vampire est la tombe un peu comme un cheveu sur la soupe mais je pouvais pas écrire des tartines et sur le coup j'ai pas trouvé de manière rapide d'introduire ça d'une meilleure manière Smile

Citation :

Citation:
Avant même qu’Hasdrubal ne soit sur ses pieds, elle lançait déjà le corps inanimé de Yorrik vers la fosse et se retournait vers l’ultime survivant…
sur ses pieds ? Tu veux dire sur elle ? Ou j'ai loupé quelque chose ?
Mai,tenat je le redis, je pinaille ce sont des détails et j'ai bien aimé ton texte hein ! Cool

Pour moi ils sont encore a genou (cf quelques lignes plus tôt) mais ce n'est effectivement pas des plus clair, puisqu'ils se retournent (genre je pensais juste faire pivoter t^te et épaule) entre temps.

Merci pour les commentaires en tout cas: )

Amicalement

Hasdru'


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Texte pour les nocturnes!    Ven 6 Juil 2012 - 11:08

Yop yop yop!
Alors, un texte fort sympathique (en plus, je suis fan de Mordheim!) mais qui gagnerait beaucoup à être relu une bonne fois (ou même deux tant que tu y es).
J'ai repéré pas mal de fautes d'orthographe, des constructions de phrases illogiques et par dessus tout un manque criant de ponctuation.
Le fond est bon, sans le moindre doute, mais tu devrais peaufiner d'avantage la forme.
Si tu as besoin de conseils pour ce faire, n'hésite pas à faire signe Happy

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 657
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Texte pour les nocturnes!    Ven 6 Juil 2012 - 13:47

Texte très agréable à lire, quel dommage de buter sur une faute toutes les 3-4 lignes à partir du milieu du récit. Je te laisse les trouver, mais beaucoup de s à la place de c (ses êtres difformes par ex) et inversement.
Pour les autres remarque:
Citation :
Hasdrubal leva les yeux vers la ruelle en contrebas.
A part s'il se tient la tête en bas ça me parait difficilement réalisable...

Citation :
Hasdrubal pivota sur lui-même pour décapiter son adversaire. Le corps de l’adversaire
Un brin répétitif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 2695
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Texte pour les nocturnes!    Ven 6 Juil 2012 - 18:10

J'aime bien ton histoire, mais comme dit plus haut, les fautes sont assez nombreuses et le manque de ponctuation accélère beaucoup trop notre lecture.

D'ailleurs, celle-ci m'a assez choquée
Citation :
En continuité du couloir elle se prolongée

Et il y a un truc illogique, ou alors mal exprimé, qui m'a interpelée :
Citation :
Yorrik s’écarta mais le dernier guerrier du nord ne fut pas assez rapide et le vampire le coupa de l’épaule jusqu’aux flancs sans même s’arrêter de marcher.
Arrow Pour moi, Yorrick est mort là. Et on le retrouve quelques lignes plus loin presque en pleine santé pour balancer un couteau au vampire

Pour finir, je dirais que ce texte m'a mise en appétit. Tu nous racontes dans quel contexte ton personnage se transforme... Mais tu ne racontes pas la suite ! J'ai vu que tu avais commencé un autre récit sur Hasdrubal, mais cela fait longtemps que tu n'as plus posté... Du coup, question existentielle : Continueras-tu ses aventures ??

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hasdrubal
Vampire
Vampire
avatar

Age : 27
Nombre de messages : 1338
Expérience de jeu (CV) : Empire V6 et v8, CV et EN depuis le début V7, HB a mes heures perdues (mais alors vraiment perdues)
Date d'inscription : 28/08/2009
Vainqueur de concours : Concours de peinture

MessageSujet: Re: Texte pour les nocturnes!    Lun 9 Juil 2012 - 1:48

Hehehe de nombreuses réponses cela fait bien plaisir! Merci beaucoup pour m'avoir lu!

Pour les fautes c'est rigolo car là où on en voit le plus (en deuxième partie du texte comme vous l'avez souligné) c'est l'endroit d'un "break" dans mon écriture : j'avais commencé ce fluff en vue du tournoi (avec le temps pour la relecture, etc...) et je l'ai continué seulement quelques jours avant le tournoi en à peine une heure et quelques (pas put avant car les partiels m'ont bouffés la vie) et du coup pas de relectures sur la deuxième partie (je vais m'y atteler de manière à rendre le texte plus agréable sur orthographe/ponctuation et je ferais peut être appel a toi mon bon Thomov!).

Pour Keraad : complètement d'accord sur la répétition, pour lever les yeux vers une zone en contre bas, tu regardes tes pieds ou un camarade derrière toi (lorsque tu montes sur une corniche en bord de bâtiment et que ton camarade se trouve plus bas) et hop tu lève les yeux pour regarder en bas, bon on chipote et cela ne me gène pas de changer la formulation Wink

Pour Arken : effectivement celle que tu cites est plus que moche, ensuite c'est plutôt mal exprimé : deux guerriers restent : Yorrik et un mec inconnu (du fameux maître), Yorrik s'écarte et l'autre meurt, mais effectivement cela pourrait mériter un petit éclaircissement!

Sinon je vais tâcher de répondre a tes questions pour ne plus te laisser dans le doute Smile

1/ Ce texte ne raconte pas la suite, pour la simple et bonne réponse qu'il a tout de même été créé pour un tournoi (celui que j'avais fais avec breto s'annonçait bien trop long à écrire/soumettre à l'orga pour être faisable, et puis j'avais envie de mettre quelques chaotiques Tongue)
2/ Du coup je ne peux te promettre de suite pour le moment, si l'inspiration est présente, je me ferais un plaisir de vous poster les suites! (et c'est d'ailleurs probable quand même que je le continue!)
3/ Je n'ai pas abandonné mon fluff Breto qui est censé être le véritable fluff de mon armée, mais qui va être bien plus long à mettre en place et qui aura un scénario plus étoffé que le fluff ci-présent. Encore une fois, je n'ai pas continué de le faire (pour le moment) faute de temps (multiples raisons!). Mais rassurez vous, j'entame mes vacances ce qui me laisse avec de bonnes perspectives xD

En espérant avoir répondus à tous!

Amicalement

Hasdru'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Texte pour les nocturnes!    

Revenir en haut Aller en bas
 
Texte pour les nocturnes!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel texte pour un t-shirt mme farceuse et petite
» Texte pour illustrateur sur un doudou
» Texte pour présenter moi :D
» Mon cahier de texte pour la rentrée 2011
» Tout le monde pour le même texte !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées Comtes Vampires et mort-vivants :: 
La Bibliothèque
 :: Récits, Fanfics et Fanart
-
Sauter vers: