Armées Comtes Vampires et mort-vivants


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le récits de Youri Von Vluden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
warman
Zombie
Zombie


Nombre de messages : 12
Expérience de jeu (CV) : depuis le 1er juin 2012
Date d'inscription : 02/08/2011

MessageSujet: le récits de Youri Von Vluden   Sam 16 Juin 2012 - 10:51

bonjour à toutes et bonjour à tous.

Aujourd'hui je me présente a vous pour vous faire découvrir l'histoire de mes deux vampire tout commentaire et critique(positive ou négative) sont les bien venu c'est la première fois que j'écrit une nouvelle dans le genre héroïque-fantaisie Blushing .
bonne lecture Sourire



C’est lors d’une nuit pluvieuse et orageuse que le comte Youri Von Vluden vit sa vie se transformer. Il avait été invité à un banquet organisé par les parents de la femme de sa vie, Élisabetha. En effet, c’est en voyant les différents invités qu’il comprit que le meilleur chasseur de vampires de la région, avait été accueilli à un repas organisé par ses proies, et qu’au fur et a mesure que le repas passait que son heure allait sonner

Pire encore c’est au dessert, qu’il découvrit avec stupeur, que sa bien aimée était une assoiffée d’hémoglobine. Un homme gisait sur la table, tous les convives s’étaient rués dessus avec une telle sauvagerie, qu’il fut dégouté. Il voulut s’enfuir mais hélas des morts gardaient les portes et il fut dos au mur, entouré de vampires qui avaient fini leur homme sandwich.

Élisabetha s’avança sous l’œil attentif de son père et se pencha sur son amant, pour lui offrir le baiser de sang. Il fut obligé de l’accepter et tomba raide mort.


Trois nuits plus tard il se réveilla, il était coincé entre quatre planches et se débattait. Il sortit enfin de son cercueil et là devant lui se trouvait Élisabetha lui tendant un verre contenant un liquide rouge. Il le but sans hésitation et là il se sentit revigoré, rempli d’énergie. Il regarda cette dernière avec un sourire cruel et lui dit :

-j’ai faim

Elle le prit par la main et tous deux filèrent vers le village le plus proche. Une fois arrivés, elle lui dit :

-vas-y mon amour, régale-toi.

Il ne se contrôlait plus. Il se mit à courir plus vite que le vent, et sans s’en rendre compte il avait attrapé un villageois, et laissant parler son instinct, il le mordit à pleines dents et le vida de son sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 2695
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: le récits de Youri Von Vluden   Sam 16 Juin 2012 - 22:13

[mode HS on]
C'est ton propre commentaire qu'il faudrait relire pour les fautes
[mode HS off]

Ton texte est juste grammaticalement, il n'y a pas de problème là-dessus.
Par contre, tu vas plus vite que la lumière dans le scénario. Ce texte parle :
- de la présentation de ton perso
- de son métier de chasseur
- de sa situation amoureuse
- d'un grand banquet où sa belle famille se joue de lui
- de la découverte de la nature vampirique de sa chérie et de ses parents
- le festin de la pauvre victime "sandwich"
- de sa propre transformation
- de son réveil
- de sa première chasse

Déjà que Thomov n'aime pas quand je ne mets pas beaucoup de descriptions dans mes textes... Je crois que tu vas l'achever
Pour que le texte en devienne plus intéressant, je ferais donc beaucoup plus de descriptions, notamment la scène du banquet et sa transformation. Et pour que l'on soit captivé par ton texte, il faut qu'on s'attache aux personnages. Ici, tu ne laisses pas assez percevoir leur état d'esprit et on ne comprend pas ce qu'ils pensent, ce qu'ils espèrent, leurs motivations...

Laisse le temps de vivre à tes personnages. N'essaye pas de leur faire faire les quelques actions importantes. Tu dois les guider, mais les laisser agir d'eux-même pour que la trame de l'histoire puisse se tisser.

Je te souhaite bon courage, tu as tous mes encouragements !

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warman
Zombie
Zombie


Nombre de messages : 12
Expérience de jeu (CV) : depuis le 1er juin 2012
Date d'inscription : 02/08/2011

MessageSujet: Re: le récits de Youri Von Vluden   Dim 17 Juin 2012 - 8:32

merci beaucoup Arken je vais amélioré mon texte mais en attendant voici une suite.

Après de longues décennies d’entrainement il maitrisait son épée avec une telle adresse qu’il pouvait châtier un troll d’un revers de lame.

Une nuit alors qu’il chassait avec Elisabetha, devenue son épouse, ils tombèrent nez à nez avec une avant-garde de Lotherne, ils les massacrèrent avec beaucoup de facilité. Les épées des vampires transperçaient sans difficulté la faible armure elfique. Le massacre s’arrêta lorsqu’il ne resta plus un seul elfe debout. Satisfaits de leur travail ils réanimèrent les cadavres encore chaud des elfes et les firent marcher jusqu’à leur domaine.

Mais lorsque les elfes apprirent que leurs éclaireurs étaient morts dans le vieux monde ils levèrent toute une légion avec à leur tête Téclis : le maitre du savoir. Arrivés à destination ils cherchèrent le coupable. Mais c’est lorsque, leurs anciens compagnons les attaquèrent qu’ils comprirent et tuèrent ceux qu’ils appelaient autrefois leurs frère. Youri voyant que les haut elfes avaient découvert le pot aux roses, il décida d’exécuter son plan. Il envoya toute une harde d’hommes bêtes à la charge. La guerre appela à elle des centaines de gobelins de la nuit. Le massacre fut ahurissant. Des milliers de gors furent empalés par les traits des 4 puissantes balistes, et par des centaines de flèches. Mais plus incroyable encore fut le carnage dont ils firent preuve au contact avec ceux qu’ils appelèrent oreilles pointus. Mais c’est Téclis qui mit définitivement la harde hors d’état de nuire. Il invoqua un énorme phœnix qui brula vif les hommes bêtes.

Petit à petit la harde se désintégra pour bientôt ne laisser que Xoraut le seigneur des bêtes. Mais lez elfes n’avaient pas vu les minotaures dissimulés dans les forets alentours et ces derniers réduisirent au silence les gardes de korhil, un autre héros haut elfes. Pour finir, Youri fut pris de stupeur lorsqu’il vit l’énorme monstre aux quatre bras, Julius, s’effondrer.

C’est à ce moment que le vampire décida de se replier et vit que les elfes étaient plus forts qu’il ne l’estimait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 32
Nombre de messages : 3362
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concours de texte

MessageSujet: Re: le récits de Youri Von Vluden   Jeu 28 Juin 2012 - 11:12

Wouch...
On peut dire que tu vas plus vite que la foudre, Warman.
Je dois dire que les conseils d'Arken sont excellents (ainsi que son appréciation quand à mon amour des descriptions bien balancées) et que tu gagnerais énormément à les suivre.
Pour te parler franchement, tu vas tellement vite en besogne que tes textes en deviennent décousus. Tu nous parles de personnages qui sortent d'on ne sait où, les années passent comme des secondes et ton Vampire passe du nouveau-né faiblard au seigneur de Non-Vie le plus absolu en deux lignes.
Le récit de la bataille est assez difficile à suivre lui aussi. D'où sortent les Hommes-Bêtes? Et les Gobelins? Pourquoi servent-ils ainsi ton Vampire?
Les héros tombent les uns après les autres sans qu'on ne les connaissent peu ou prou, les Minotaures se cachent derrière un sapin et tuent des Elfes dont on ne savait même pas qu'ils étaient là,...
...pour que finalement Teclis règle tout en claquant des doigts (il aurait pu commencer par là, ça aurait évité du boulot aux autres Razz ).
On est content de savoir que le Seigneur des Bêtes survis mais ça ne semble avoir aucune influence sur quoi que ce soit.

Bref, sans vouloir redire ce qu'Arken t'a déjà conseillé, je me permets de te donner quelques pistes:
-présente tes personnages, ne les lâche pas dans le texte comme s'ils étaient là par hasard
-appuie sur les descriptions et prends le temps d'installer une ambiance; tu vas à cent à l'heure et l'histoire n'a pas le temps de suivre derrière!
-essaie d'identifier les scènes fortes et développe-les; cette bataille semble gigantesque et tu la boucles en deux coup de cuiller à pot au lieu d'en faire un récit épique de toute première force

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ThéoVonBlood
Squelette
Squelette
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 22/10/2011

MessageSujet: Re: le récits de Youri Von Vluden   Dim 26 Aoû 2012 - 19:45

Je trouve ton histoire un peu confuse... Ce qui est très dommage car ton idée n'étais vraiment pas mal, tu pourrais faire de ces idées un très bon récits pour être franc, après, c'est à toi de trouver le sens de ton histoire avec ces idées la Sun glasses

Je te souhaite une très bonne continuation dans tes textes.




PS: Je confirme que les conseilles d'Arken sont très précieux, elle m'en à donnée pas mal Cool (Il y à fort longtemps !!)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le récits de Youri Von Vluden   

Revenir en haut Aller en bas
 
le récits de Youri Von Vluden
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jaworski Jean-Philippe - Janua Vera - Récits du vieux royaume T1
» [Süskind, Patrick] Un combat et autres récits
» Récits complets Warhammer 40K
» Récits de pèlerins de Compostelle - Sous la direction de Denise Péricard-Méa
» Les Nouveaux Récits illustrés (Les éditions Modernes)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées Comtes Vampires et mort-vivants :: 
La Bibliothèque
 :: Récits, Fanfics et Fanart
-
Sauter vers: