AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La quête de l'invincibilité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lastshadow
Banshee
Banshee
avatar

Age : 20
Nombre de messages : 714
Expérience de jeu (CV) : 1 an maintenant
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: La quête de l'invincibilité   Lun 5 Mar 2012 - 21:11

cheers Voilà, j'y suis, je le fais. Twisted Evil Ca faisait un moment que l'envie me titillait de poster ici mais je n'avais pas de sujet et c'est donc uniquement cet après midi que l'inspiration m'a... bah... inspirée Je vous en fait donc, j'espère, profiter, et demande vos conseil pour la suite mais aussi vos excuses pour les inévitables fautes de frappe que je fais systématiquement quand j'écris à l'ordi

Voici donc une intro de mise en bouche, plus que véritablement sur l'histoire, sur mon style et l'écriture (dédicaces à Gabriel et Leth qui comprendront pourquoi )

Il faisait froid. Trop froid. Surtout pour un soir d'août. Un froid sournois, qui s'insinuait entre les habits pour vous prendre aux tripes, mais aussi dans l'âme. Le genre de froid qui raidit les os, affaiblit les soldat et qui rend lâche les plus courageux. Un froid glacial, surnaturel...

Mais plus que le froid, c'était le silence qui faisait frissonner Yan, et accessoirement toute la garnison qui se tenait sur la lande. Un silence que rien ne perturbait, ni les oiseaux, ni les bruissements des buissons, ni le vent passant dans les feuillages des arbres dont les ombres inquiétantes semblaient étirer leurs mains squelettiques vers la gorge des soldats effrayés. Ils n'étaient pas les seuls à l'être d'ailluers. Les chevaux de la cavalerie piaillaient, tiraient sur leurs rênnes, et leurs cavaliers avaient grande peine à les maîtriser. Non, ce silence aussi était surnaturel. Presque irréel. L'angoisse qu'il créait était palpable. C'était un silence angoissant, le genre qui annonce une catastrophe, un danger proche. Un silence de mort.

Quel stupidité ç'avait été de chasser ce vampire ! Il s'en rendait compte maintenant ! Il appartenait à la modeste garnison de Verloren, une petite bourgade qui avait été chargée d'élucider une petite série de faits mystérieux leur faisant croire à l'arrivée d'un nécromancien dans cette région du Stirland. Lorsqu'ils se rendirent compte de leur erreur sur la nature du personnage, plutôt que d'attendre des renforts, ils décidèrent de continuer la chasse, guettant quelques récompenses pour sa mort. Quelle bêtise...

Ils l'avaient ainsi acculé, prenant confiance dans le fait qu'il ne cherchait pas la confrontation. Yan se rendait maintenant compte qu'il cherchait juste à avoir la paix. Mais ils l'avaient acculé, le forcant à se défendre. Et bien sûr, ils n'avaient prévenu personne de cette chasse, car pas question que des renforts viennent leur voler la vedette ! C'est encore une fois l'âppat du gain qui cause du tort à l'homme...

Yan se tira de ses pensées lugubres. Un bruit venait de trouer le silence. Il se rendait compte que justement, le crépuscule se préparait à céder la place à la nuit. Bien sûr. Les vampires sont plus puissant la nuit. Il eu un rictus et se concentra pour découvrir l'origine du bruit. Il s'agissait du frottement du métal, qu'il connaisait bien, contre quelque chose qu'il n'arrivait pas à identifier. Ce n'était pas du cuir, de la peau ou du métal... Non, c'était autre chose. Des glas sinistres s'élevaient également à certains endroits, mais la brume naissante qui cachait le haut de la colline empêchait de distinguer quoi que ce soit, faisant naître la peur dans le coeur des hommes. Mais ca ne dura pas. La brume tomba au moment précis où le soleil faisait éclater ses derniers rayons sur le haut de ladite colline, en une scintillante auréole d'une seconde qui illumina la scène.

Une seconde.

Minuscule.

Suffisante.

Durant cette seconde, Yan vit une armée d'os. Voilà contre quoi le métal tintait. Normal qu'il ne l'ait pas identifié. Une armée de squelettes, en armures rouillées, organisée en contingents dirigés par des musiciens équipé des cors et par des porteurs de bannières déchirées par les temps. Les soldats sentirent leurs os se glacer à l'idée d'affronter les soldats d'antan. Mais surtout, surtout, ils avaient peur d'affronter ce qui se trouvait dans les tout derniers scintillements du soleil, au sommet de la colline. Une colonne de chevaliers engoncés dans de solides cuirasses polies par le temps et l'usage, légèrement abîmées par le temps, portés par des montures squelettiques portants des robes noires par dessus des caparaçons. Mais c'était leur dirigeant qui terrifiait. Un Vampire dans une armure solide, lui aussi solide d'ailleurs, porté par un non moins solide destrier dont les naseaux crachaient des flammes. Il inspirait la terreur, la dégageait, ainsi qu'une tranquille assurance, mais dégageait aussi un froid glacial. Une bien mystérieuse aura.

La seconde se termina, laissant les ténèbres prendre l'avantage, ainsi que la peur.

"Quel frimeur" se dit Yan, "avec ce soleil derrière lui pour bien l'éclairer comme il faut, la brume pour ménager la peur et l'effet de surprise... Son entrée en scène au milieu du tableau d'ensemble... ce gars là, c'est un narcissique"

Il n'eut pas le temps de penser plus. La charge fut donnée. La fin du monde s'abattait sur eux. Un cri de guerre répondit à la charge mort vivante. Et la mêlée s'engagea.

Voili voilou, je posterai la bataille si vous voulez, ou si ca vous plait. Bonne soirée et à vos commentaires soyez quand même indulgents, c'est mon premier texte en dehors de l'école


Dernière édition par Lastshadow le Lun 5 Mar 2012 - 21:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2677
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La quête de l'invincibilité   Lun 5 Mar 2012 - 21:26

Mmm... J'aime bien Smile
Mais comme tu le dis, tu fais des fautes de frappes faciles à corriger, alors relis-toi s'il te plait, et essaye de rajouter des S là où il faut... Fou

Sinon, le texte est bien écrit. Il y a juste la fin qui me perturbe un peu. Durant tout le texte tu installes une ambiance de peur et de doute, et à la fin, alors que le soldat a vu l'armée qui se tenait devant lui, ses seules pensées sont sur le comportement du vampire. Il n'a pas une once de peur, et je trouve ça très étrange.

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lastshadow
Banshee
Banshee
avatar

Age : 20
Nombre de messages : 714
Expérience de jeu (CV) : 1 an maintenant
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: Re: La quête de l'invincibilité   Lun 5 Mar 2012 - 21:36

J'espérais faire rire, un peu, apporter une cassure pour montrer un peu le caractère du vampire (Yan a raison ! ) Pour l'absence de peur, je l'expliquerai si je détaille la bataille (j'adore décrire les batailles Razz ) mais de toute façon la gars est juste là pour montrer le genre du vampire et son apparence, décrire son armée, etc... Il va vite disparaître je crois Les fautes oui, je suis inexcusable car je ne me suis pas relu pour une raison simple : j'avais écrit lamoitié de mon texte, mon père me dit qu'il voudrait l'ordi pour consulter ses mails, je lui dit deux fois depas supprimer la page, et il le fait quand même ! Alors j'ai réécris le texte mais je n'avais pas le courage de relire. mais après une pause, je le fait !

Ensuite merci pour lescompliments, ca fait plaisir et donne envie de continuer. Durtout venant de l'auteur du prix de la liberté

PS: on te demande à la taverne

EDIT:Corrigé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senghien
Garde des cryptes
Garde des cryptes
avatar

Age : 29
Nombre de messages : 234
Expérience de jeu (CV) : CV depuis le V6. Egalement vieux nain mafieux et Orque à louer
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Re: La quête de l'invincibilité   Lun 5 Mar 2012 - 22:20

Humm, un truc que je saisi pas... tu ne travaille pas avec un logiciel de traitement de texte? (Pour que ton texte ai été supprimé en fermant une page) C'est bien plus pratique niveau fautes de frappes, orthographe et grammaire.

Niveau contenu, pas grand chose à dire. Un prélude à la bataille classique. Je reste tout de même sceptique vis à vis des dernières pensées de l'humain, il sens la terreur, la peur qui s'exalte du vampire mais ça ne se voit pas dans le texte, on dirait juste qu'il est au dessus, non concentré sur le combat. Même si c'est juste une réaction de défense face au danger, genre blocage du cerveau, il réfléchit trop Smile

Forme, reste un coquille, je sais pas si c'est voulu
Citation :
Quel stupidité ç'avait

sur ce,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lastshadow
Banshee
Banshee
avatar

Age : 20
Nombre de messages : 714
Expérience de jeu (CV) : 1 an maintenant
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: Re: La quête de l'invincibilité   Lun 5 Mar 2012 - 23:20

Coquille Smile disons qu'en fait il en aurais déjà vu, ou qu'il est capitaine ou un truc du genre Happy Si c'est si dérangeant, je le ferai plus ! Au niveau des fautes, ma mère était prof de français et m'a bien formé, de sorte que au stylo, j'en fait très rarement pareil pour la grammaire et le reste, même si des fautes plus poussées comme celle que tu as remarquée se profilent parfois, en particulier quand j'écris à l'ordi justement Grr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blood-Dwarf
Loup funeste
Loup funeste
avatar

Age : 20
Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: La quête de l'invincibilité   Mar 6 Mar 2012 - 18:47

Honnêtement, c'est un début prometteur quant à la bataille à venir. Ton style est... particulier ! Very Happy

Si tu choisis une optique humoristique et ironique, c'est bien parti ! Contrairement à des textes plus sagas, tu emploies des termes assez récents ("voler la vedette; frimeur") et des pensées assez étranges pour un pauvre soldat. Lol ! Après, ce n'est pas mauvais, ça casse justement avec des textes plus classiques et tu pourrais ainsi te forger un style personnel. Si au contraire tu comptes rendre tes textes plus classiques, il faudrait que tu évites ces tournures qui cassent un peu le sérieux de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lastshadow
Banshee
Banshee
avatar

Age : 20
Nombre de messages : 714
Expérience de jeu (CV) : 1 an maintenant
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: Re: La quête de l'invincibilité   Mar 6 Mar 2012 - 19:27

J'aime tourner les choses et les gens en dérision. Pointer de façon plus ou moins subtile leur réalité (ce qui est fait de façon très grossière ici ) C'est ca que je voulais pointer avec cette pensée. Le gars serait soit stupide, soit hyper courageux, et du coup remarque des choses qui échappent à ceux qui se contentent de prier pour leur vie... Et pis il a la haine, le mec, il va sûrement crever ! Mais je pense qu'il ne sera pas seulement un "pauvre soldat" ... Faut voir Ce texte est juste pour voir si je peux me lancer sans me planter, l'idée, je l'ai, mais dans les grandes lignes, si ca plait je paufinerai, sinon je continuerais à applaudir Thomov, toi, Arken... Sans rancune Pour les termes récents, je pense que les frimeurs et les vedettes ne sont pas apparues en 1900 ^^ donc je suppose qu'il y avait des expressions synonymes, mais je ne les connais pas .

Je pense que je vais effectivement faire des cassures un genre de style, j'aime les changements brutaux d'ambiance, ça crée souvent des situations déplacées, et perso, ca me fait rire quand j'en lis... Donc si je comprend bien j'écris la bataille ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senghien
Garde des cryptes
Garde des cryptes
avatar

Age : 29
Nombre de messages : 234
Expérience de jeu (CV) : CV depuis le V6. Egalement vieux nain mafieux et Orque à louer
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Re: La quête de l'invincibilité   Mar 6 Mar 2012 - 19:58

Oh, quel imbécile je fais. Je viens de relire mon post et je vois que je n'ai pas exprimé clairement la moindre pensée positive.
Mais ne vas surtout pas croire que je n'aime pas, bien au contraire.

Le rythme est lent, lourd, pesant et renforcé par les phrases courtes. L'ambiance est très bien décrite (ce que moi même je fais assez mal) et la ponctuation y contribue beaucoup.

Citation :
Ce texte est juste pour voir si je peux me lancer sans me planter, l'idée, je l'ai, mais dans les grandes lignes, si ca plait je paufinerai, sinon je continuerais à applaudir

Je vois pas le rapport... Mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davy Morgan
Zombie
Zombie
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 11/02/2012

MessageSujet: Re: La quête de l'invincibilité   Mar 6 Mar 2012 - 20:15

Sympathique! Juste un regret pour ma part, que le récit se termine sur la bataille qui s'engage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lastshadow
Banshee
Banshee
avatar

Age : 20
Nombre de messages : 714
Expérience de jeu (CV) : 1 an maintenant
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: Re: La quête de l'invincibilité   Mar 6 Mar 2012 - 22:47

Senghien a écrit:
Oh, quel imbécile je fais. Je viens de relire mon post et je vois que je n'ai pas exprimé clairement la moindre pensée positive.
Mais ne vas surtout pas croire que je n'aime pas, bien au contraire.

Le rythme est lent, lourd, pesant et renforcé par les phrases courtes. L'ambiance est très bien décrite (ce que moi même je fais assez mal) et la ponctuation y contribue beaucoup.

Citation :
Ce texte est juste pour voir si je peux me lancer sans me planter, l'idée, je l'ai, mais dans les grandes lignes, si ca plait je paufinerai, sinon je continuerais à applaudir

Je vois pas le rapport...

Et bien je regarde les réactions et vois si oui ou non c'est une bonne idée de continuer, car comme j'ai aucune expérience, faudrait pas pourrir le forum avec de la daube Very Happy Mais au vu des com, je dirais que je vais continuer. J'en profite pour te remercier

[b][size=7]Davy Morgan[/size][/b] a écrit:


Sympathique! Juste un regret pour ma part, que le récit se termine sur la bataille qui s'engage

T'inquiète, je vais éditer et poster la bataille, car moi aussi c'est ce que j'adore !!! Mias pas aujourd'hui, trop de boulot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2677
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La quête de l'invincibilité   Mar 6 Mar 2012 - 22:56

Hum... Evite d'éditer ton ancien post pour mettre la suite, sinon on va pas s'en sortir Happy

Eh oui, tu as la droit, voir le devoir de continuer!! Sinon, je remballe à la taverne et je ressors ma panoplie par ici... Shifty
(après l'avoir nettoyée bien sûr lol )

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lastshadow
Banshee
Banshee
avatar

Age : 20
Nombre de messages : 714
Expérience de jeu (CV) : 1 an maintenant
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: Re: La quête de l'invincibilité   Mar 6 Mar 2012 - 23:10

Tu m'insulterai si tu ne le faisais pas ! Et OK pour le non-edit, je réécrirai alors les dernières lignes de l'avant bataille, histoire de remettre dans l'ambiance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MysterJZ
Garde des cryptes
Garde des cryptes
avatar

Age : 37
Nombre de messages : 226
Expérience de jeu (CV) : Initié à Warhammer en 1992. D'abord les orcs, les nains du chaos et depuis 2006 les comtes vampires!
Date d'inscription : 24/02/2012

MessageSujet: Re: La quête de l'invincibilité   Mer 7 Mar 2012 - 14:16

Bon début d'histoire.

En plus des petites fautes d'orthographe, et quelques termes modernes familiers que mes collègues ont déjà mentionnés, je te recommande une petite relecture également pour les quelques répétitions que j'ai vu apparaitre de ci de là ^^

Sinon j'aime bien l'ambiance. Et le style est original (compliments)
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lastshadow
Banshee
Banshee
avatar

Age : 20
Nombre de messages : 714
Expérience de jeu (CV) : 1 an maintenant
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: Re: La quête de l'invincibilité   Mer 7 Mar 2012 - 18:09

Voilà l'escarmouche détaillée :


Il n'eut pas le temps de penser plus. La charge fut donnée. La fin du monde s'abattait sur eux. Un cri de guerre répondit à la charge mort vivante. Et la mêlée s'engagea.

Le cri de guerre était le sien. En tant que capitaine, il devait motiver les troupes, et il fit bien, car il vit son unité de joueurs d'épée se réveiller à son cri et s'élancer en avant. Sans ça, ils seraient restés indécis. Le même effet se produisit sur le reste du bataillon, qui s'élança en hurlant sa peur et sa rage. Les chevaliers du soleil s'élancèrent vers leurs condisciples de l'au delà, leurs armures brillant malgré le noir grandissant. Depuis la deuxième ligne, ou il restait en prévision d'une charge du flanc que l'ennemi ne manquerai pas d'offrir en chargeant les épéistes de devant, ils les vit se porter à la rencontre des cavaliers revenants. Lorsqu'ils ne furent plus qu'à quelques mètres de l'impact, le vampire sauta d'un bond surnaturel, qui le propulsa haut dans le ciel d'encre, il se fondit dans l'obscurité, disparu un instant, retomba sur un cheval, se pourfendit d'un coup de pointe qui transperça la bouche grande ouverte du pauvre cavalier suivant, fit décrire une courbe à sa lame qui para le coup que lui portait le chevalier à sa droite, continua son mouvement sans ralentir, ce qui eu pour effet de décapiter son hôte, attrapa de son autre main la lame du chevalier de droite, témérair, qui revenait à la charge, et l'attira à lui dans une étreinte mortelle, le perçant de son épée par le ventre, le rejeta, sauta sur le chevalier de gauche, se servit de son poitrail comme appui et ressauta pour atterir sur sa monture qui s'était approchée, suivie par la cavalerie ennemie, qui profita de la confusion pour massacrer le reste de l'unité. Le tout s'était écoulé en moins de 10 secondes. Ces dix secondes furent employées par l'infanterie pour se porter au contact de leurs ennemis respectifs, les squelettes impactant du coté droit du champ de bataille les hallebardiers et de l'autre les épéistes.

Yan y vit l'opportunité de faire sa charge de flanc. Il s'exécuta, et se porta au contact du premier squelette. Il savait, pour les avoir affronté lors de la troisième guerre des comtes vampires, que l'on pouvait détruire ces abominations, alors que ses hommes se demandaient comment tuer un cadavre. Il prit donc les devant, et frappa le premier, plaçant un coup d'estoc qui pulvérisa le premier squelette, virevolta pour frapper un autre qui s'écroula en poussière, repoussa de sa botte un autre qui approchait, et cria :

"Vous pouvez les détruire de la même façon que vous tueriez un humain, alors bordel de merde, défendez vous ! "

Les soldats, inspirés et ragaillardis par les actes et paroles du capitaine, se battirent avec fougue, les épéistes multipliants les coup jusqu'à leur victoire ou leur mort, les joueurs d'épée découpant littéralement leurs ennemi. Le combat s'équilibra, pencha en faveur des humains. Chacune des pertes impériales rendais plus hargneux les survivants, qui repartaient à l'assaut avec d'autant plus de fougue. Mais aucun n'égalait Yan. Il semblait incroyablement vif et agile, bondissant, sautant, reculant, foncant dans la masse là où c'était utile, ne laissant dans son sillage que poussière d'os. Un vrai vétéran.

Lorsque le dernier squelette s'écroula, terrassé par Jack, un joueur d'épée plus doué que les autres, ami et frère d'arme de Yan, la compagnie poussa des vivats. Lui se retourna vers le champ de bataille, regarda un spectacle qu'il n'aurait jamais voulu voir. Les hallebardiers se faisait massacrer par la cavalerie morte vivante, non, s'était faite massacrée. Le dernier venait de s'écrouler. Les squelettes restants approchaient déjà, se déployant de façon à les empêcher de prendre la fuite par la gauche ou devant. Les cavaliers galopaient déjà de façon à couper la retraite de la colline dans un premier temps, puis de les prendre par derrière de façon assez évidente.

Le bois...

Yan réfléchit au quart de tour. Il ne pouvait affronter les morts de front, s'était du suicide. Il leur fallait donc fuir vers le bois, à quelque centaines de mètres, afin de pouvoir recevoir les cavaliers qui perdraient leur élan et donc leur force de frappe liée aux lances de cavalerie. S'ils s'en sortaient, ils pourraient se battre contre les squelettes restants. Restait le problème du vampire, mais il n'avait pas le temps d'y penser. Il sonna la retraite, et tout le monde couru vers les bosquets. Ils pouvaient y arriver, ils devaient y arriver. Les bois n'étaient plus qu'à quelques mètres losrque des grognements et des aboiements se firent entendre. Une dizaine de goules et la même quantité de loups morts vivants jaillirent des fourrées et avancèrent vers eux.

C'était un piège !

Le vampire avait tout prévu. Il savait qu'il tuerait aisément les chevaliers seuls et les hallebardiers, les joueurs d'épée seuls lui posant problème, assisté des épéistes et d'un capitaine. Ils les avaient alors forcés à foncer vers les bois, où les attendaient des cannibales et des bêtes féroces.

"Dernier carréééééééééé !!!!!!!!!!"

Le dernier carré. L'ultime défense d'une armée. A peine eu-t-il lancé l'ordre que les épéistes qui n'étaient pas morts ou enfuis furent impactés par les loups, lesquels causèrent quelques pertes, puis se firent mettre à bas. Les épéistes couvraient ce coté, les protégeant des goules, tandis que les joueurs se préparaient, le visage sombre et dur, à rencontrer leur destin. Yan rejoignit Jack et lui glissa:

"Fier d'avoir botté le cul des ces sacs d'os avec toi pti't gars"

"Fier d'avoir combattu avec vous, capt'ain"

Il hocha la tête, et serra les dents. Les chevaliers noirs se rapprochaient, vite.

Cris.

Grincements du métal sur les os

Ricanement.

Choc du métal contre le métal.

La mêlée est engagée.

L'impact fut violent. Le quart de l'unité fut éjectée avant même de pouvoir réagir, le vampire n'aidant pas. Les épéistes s'étaient débarassés des loups et des goules, mais c'était trop tard, ils ne pouvaient plus reculer. Ils devaient se battre. Se défendre.

Yan frappa, faucha un cavalier, para un coup, bondit pour en esquiver un autre, recula, frappa, sans traverser l'armure du cavalier qu'il visait, vit un camarade tomber, remplacé par un autre, vit Jack abattre un cavalier avant de devoir reculer précipitement sous les coups d'un autre adversaire, plus fort et plus rapide. Il dût se reconcentrer sur son propre combat, histoire d'éviter la décapitation. Il abattit un cavalier, virevolta, fut frappé par un sabot, tomba, esquiva la ruade du cheval, qui aurait dû l'écraser, se releva, désarçonna le cavalier, le laissa à un épéiste, ne dû la vie sauve qu'à un joueur d'épée qui para un coup qui l'aurai tué, court, se retourne...

Et s'arrête net.

Il voit Jack se faire éjecter l'épée des mains par l'adversaire plus talentueux, qui était descendu de son cheval, la lame ennemie remonter vers la gorge de son ami et y traçer une ouverture béante d'où jaillit une fontaine de sang. Jack s'écroula, mort.

Yan hurla, et fonça vers le vampire, qui venait d'enlever son casque, et frappa. Le coup fut paré avec une telle agilité et une telle aisance que Yan s'énerva un peu plus, revenant à l'assaut. Il frappa dans le vide, se servit de son élan pour faire décrire à sa lame une courbe qu'il suivit, refrappant derrière lui. Le vampire pencha son buste en arrière et se releva, amusé par les efforts du capitaine. Il frappa, Yan para, mais l'impact fit trembler tout son être de façon très douloureuse. Il essaya de contre attaquer, mais il fut percuté par le talon du vampire, qui le jeta à terre de ce geste. Il grommela. Il était le seul survivant. Pour encore quelques secondes au moins. Il cracha au pied du vampire. Le vampire sourit et essuya son pied sur le blason du bouclier de Yan, ce qui l'offensa car c'était un cadeau de son défunt père. Le vampire le regarda, s'amusant de son désarroi. Le Seigneur de la Non Vie leva son épée, l'éclat le fit fermer les yeux. La douleur suivit, brève, dans le cou.

Le noir le submergea.

La douleur s'effaca.

Yan sourit.

Voilà, la bataille racontée en détail, j'espère que ca vous plaira

Bonne lecture !


Dernière édition par Lastshadow le Jeu 8 Mar 2012 - 19:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2677
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La quête de l'invincibilité   Mer 7 Mar 2012 - 18:25

Yep yep yep !!
En voilà une belle bataille ! Very Happy

Relis-toi juste en faisant attention à la terminaison des verbes quand c'est "ils"...

Clap

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lastshadow
Banshee
Banshee
avatar

Age : 20
Nombre de messages : 714
Expérience de jeu (CV) : 1 an maintenant
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: Re: La quête de l'invincibilité   Mer 7 Mar 2012 - 21:51

ALors j'ai bien fait attention, mais je ne vois les fautes des "ils". J'en vois une ou deux que je vais corriger mais aucune de conjugaison. Peux tu m'indiquer la faute ? Merci

Et merci aussi pour le commentaire hein Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2677
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La quête de l'invincibilité   Jeu 8 Mar 2012 - 17:50

Voilà voilà
Citation :
Les squelettes restants approchait
ses hommes se demandait

Et cette petite relecture m'en a fait voir d'autres au passage
Citation :
Il pris
en poussières
Chacunes

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lastshadow
Banshee
Banshee
avatar

Age : 20
Nombre de messages : 714
Expérience de jeu (CV) : 1 an maintenant
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: Re: La quête de l'invincibilité   Jeu 8 Mar 2012 - 19:50

La petite bière avant d'écrire c'était pas une bonne idée, on dirait

Moi j'ai de mauvaises excuses ? MEUuuuuh non enfin

Merci de ton aide !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La quête de l'invincibilité   

Revenir en haut Aller en bas
 
La quête de l'invincibilité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées Comtes Vampires et mort-vivants :: 
La Bibliothèque
 :: Récits, Fanfics et Fanart
-
Sauter vers: