AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le crépuscule des morts (Première partie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
vg11k
Comte de la Crypte 2014
avatar

Age : 25
Nombre de messages : 518
Date d'inscription : 19/07/2010
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le crépuscule des morts (Première partie)   Ven 23 Aoû 2013 - 10:03

edit : page 3 =p

Alors déjà même remarque que pour le début de récit d'Ulf' : les descriptions c'est le pieds mais attention auyx phrases trop longues, dès le tout premier paragraphe il faut s'accrocher... (je suis le premier à tomber dans le piège de la phrase de 3 lignes...)

spoiler:
 


Karl semble étrangement bien renseigné sur la magie, l'évocation des vents de magie ne semble pas le surprends outre-mesure mais bon why not. Peut-être celà lui a-t-il été expliqué lors de son briefing

Les éclaireurs qui se relèvent quelques heures à peine après la baston, c'est tellement cruel, j'adore <3

Manipulateur et visiblement machiavélique notre vampire, qui en plus ne manque pas d'ambitions. Il me plait celui-là. Je crois que c'est le premier vrai du genre dont je lis le récit, sans qu'il n'ai recours à la magie ou à la force

Quel salaud cet elfe, lui aussi me plait. C'est juste dommage que son comportement ai clairement changé après les 2 premiers paragraphes où l'on sent qu'il était alors un "gentil". E pauvre Friedrich, j'en ai mal pour lui...

j'ai commencé à écrire mon commentaire au fur et a mesure en voyant qu'il n'y avait que 2 pages, mais finalement quand je vois les pavés qu'il y a après je vais peut-être faire ca en plusieurs fois (et editer mon com' au fur et a mesure)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vg11k.tumblr.com/
Lyanden
Comte de la Crypte 2012
avatar

Age : 25
Nombre de messages : 229
Expérience de jeu (CV) : 10 ans
Date d'inscription : 06/01/2008
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le crépuscule des morts (Première partie)   Ven 23 Aoû 2013 - 11:22

Merci beaucoup pour ton commentaire!

Et félicitations pour la page 3 également! Pour répondre dans l'ordre du coup:
La fameuse phrase de 3 lignes: autant je suis le premier à tiquer quand j'en vois une chez les autres, autant j'utilise je suis le premier à l'utiliser, riant à la pleine lune en me pensant ainsi investi de quelques pouvoirs littéraires absolus, tandis que mes lecteurs pleurent de longs flots de sang en attendant que celle-ci se termine. Rah. Je ne vais pas dire que je n'en suis pas conscient, hélas, et je tends à résorber son utilisation au fur et à mesure que j'écris, même si je sais qu'il doit en rester un bon paquet. Mais les textes suivants laissant une part plus large à l'action, elles perdent un peu de leur longueur. Enfin je crois, j'espère...

Merci également pour les fautes relevées! J'avais commencé par écrire "petites fautes" et puis j'ai vu la première du deuxième post, et j'ai voulu avaler des lames de rasoir, avant de me rappeler que ce n'était pas bon pour la santé. Celles du post 3 m'embêtent pour deux raisons, une par faute: la première c'est que ce que tu dis est parfaitement logique, et je n'ai aucune explication. Il faudrait que je supprime le passage pour rester crédible (ou bien Karl et ses compagnons ont vraiment dormi trèèèès longtemps). Je pense que cela est du au fait que j'avais laissé un bon moment s'écouler entre l'écriture des deux posts, et qu'en rédigeant la suite, j'ai pu oublier ce genre de petits détails très troublants (oui, j'essaye de me trouver des excuses, et alors?)
Concernant la deuxième faute que tu relèves, je ne suis pas tout à fait d'accord, même si c'est discutable. Dans la mesure où les morts-vivants n'ont qu'une arme chacun, il me semble qu'il faut accorder au singulier. Si tu as le courage de poursuivre ta lecture, notamment au cours des trois derniers posts en date, tu te rendras cependant compte que mon utilisation de cette règle est plutôt... anarchique.

Quant aux remarques sur les personnages, j'ai peur de te répondre sans devoir te spoiler, et te laisse donc découvrir la suite. Par rapport au brutal changement de comportement de l'elfe, je réemploie mon excuse du temps passé dans la rédaction, qui a durée plusieurs mois et qui par conséquent sur le moment ne me semblait pas exagéré, même si une lecture d'une traite doit effectivement donner cette impression, j'en suis désolé.

En tout cas, merci encore pour ton commentaire et les remarques constructives concernant la logique du texte que tu soulèves! J'ai immédiatement corrigé les fautes que tu mentionnes (sauf la dernière de fait héhéhé). J'espère que tu auras le courage de continuer la lecture et que, tout aussi important, tu apprécies l'ensemble!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2677
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Le crépuscule des morts (Première partie)   Ven 23 Aoû 2013 - 17:52

Sur le coup, Lyanden a raison. Quand c'est plusieurs personnes qui ont une arme chacune, c'est "ils prirent leur arme" (phrase d'exemple hein). Je retiens cette règle grâce à l'exemple des chevaux. Si tu dis "ils enfourchèrent leurs chevaux", ça fait style ils ont quatre jambes pour pouvoir monter deux chevaux en même temps Fou 

Et la faute "une dizaine d'homme d'armeS" peut également se ployer à cette règle. Après dans ce cas ça dépend du point de vue de l'écrivain Wink 

Et enfin, "en proie au temps" existe parfaitement, ce n'était pas une faute. Mais si tu as changer pour "la proie du temps", il faut faire attention que le reste de ta phrase concorde encore avec cette nouvelle expression.

Voilà voilà. Cours de français off Happy 

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vg11k
Comte de la Crypte 2014
avatar

Age : 25
Nombre de messages : 518
Date d'inscription : 19/07/2010
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le crépuscule des morts (Première partie)   Mer 28 Aoû 2013 - 23:24

beuh, puisque c'est comme ca je boude. 
plus sérieusement, j'ai terminé ton texte ^^

décidément j'apprécie tes personnages, ta vampire m'a beaucoup plût. Dommage qu'elle se fasse éjecter de l'histoire aussi vite ='(.
concernant l'orientation de l'histoire, la petite communauté qui c'est formée me plait tout autant. Un moment j'ai hésité à classer Léa dans les personnages à détester (ce qui au final était probablement le but, chapeau donc) mais lorsqu'elle est revenue sur sa décision, j'ai compris que non en fait c'est une gentille dame

un autre personnage m'intrigue. Shandrall. Il a percuté ton scénario avec une violence significative et pouf, plus rien si ce n'est des traces qu'il a laissé derrière lui. Est-ce l'assassin qui se fait oublier pour mieux frapper ? (et qui est-il exactement ? =°)

vivement la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vg11k.tumblr.com/
Lyanden
Comte de la Crypte 2012
avatar

Age : 25
Nombre de messages : 229
Expérience de jeu (CV) : 10 ans
Date d'inscription : 06/01/2008
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le crépuscule des morts (Première partie)   Ven 30 Aoû 2013 - 2:56

Merci pour ton commentaire, heureux que tu aies fini et apprécié!
En ce qui concerne la vampire, il est vrai que sa durée de vie est plutôt courte. La développer un peu plus aurait peut-être été une bonne idée, mais j'avais aussi peur qu'elle ne devienne rapidement trop "lourde" quant à son comportement, et j'ai préféré me concentrer sur les autres vampires pour la suite, puisque je tiens à leur laisser une part importante dans la suite du récit.

Heureux également que tu apprécies le petit groupe! Effectivement Léa n'est pas du genre très... abordable, et on peut être enclin à la détester de par ses décisions. Cependant, il ne faut pas oublier qu'elle est à la tête de la compagnie et qu'il faut qu'elle garde la tête froide et prenne des décisions pour mener à bien leur mission. Au risque peut-être de prendre celle-ci trop à coeur et de manière trop personnelle.

Finalement pour ce qui est de Shandrall, ne t'en fais pas, il reviendra, assez rapidement d'ailleurs. Je ne l'oublie pas, c'est un personnage que j'aime bien mais qui mérite à mon sens des passages plus détaillés qui viendront par la suite, notamment d'ailleurs sur des points sombres tels que son passé. Tout sera dévoilé en temps voulu Shifty 

Pour ce qui est de la suite, elle mettra peut-être un peu plus de temps à arriver, du fait du concours de récits, mais je tâcherai de ne plus laisser des périodes de trois mois sans vide comme j'ai pu le faire il y a peu. En tout cas, encore merci pour ton commentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyanden
Comte de la Crypte 2012
avatar

Age : 25
Nombre de messages : 229
Expérience de jeu (CV) : 10 ans
Date d'inscription : 06/01/2008
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le crépuscule des morts (Première partie)   Jeu 31 Juil 2014 - 3:10

Bien. Chose promise, chose due, cela ne fait pas trois mois que je n'ai pas repris le cours de ce récit, mais presque la totalité d'une année. A ce rythme j'aurai atteint l'âge de mes protagonistes au moment de le conclure...

Pour tout avouer, j'ai du relire mon texte avant de me lancer dans la petite suite que je poste ce soir. Je ne me souvenais même plus de tous les noms. Alors j'imagine que pour mes quelques lecteurs de l'époque, c'est encore pire. Surtout de devoir se refader l'intégralité de mes pavés indigestes si l'envie leur prenait de poursuivre la trame.
Pour vous rassurer, je promets d'une part de poster à l'avenir des textes bien plus courts, peut-être un peu plus longs que celui que je poste là, mais rien d'aussi immangeable que les précédents. D'une autre part, je vous propose, au cas où ça vous intéresse, de reposter les derniers textes sous la forme de plusieurs petits textes, à intervalle régulier. Cela permettrait aux intéressés de se rappeler un peu de quoi il était propos sans avoir à ingurgiter un texte qui tient sur 10 pages word en une seule fois (en ce qui concerne le dernier post récit que j'avais publié ici).

N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez. Après, je peux également concevoir qu'il s'est passé trop de temps entre ce post et le dernier concernant le récit, et que plus personne ne sera intéressé par une suite éventuelle. Mais ça me ferait mal au coeur de l'abandonner malgré tout, donc je sollicite votre avis pour savoir si oui ou non il faut lui laisser une autre chance. En attendant, voici une petite suite (qui n'est pas directement liée au dernier post de l'année dernière, donc qui ne nécessite pas forcément sa lecture pour bien tout comprendre).

J'en profite également pour saluer tout le monde, anciens comme nouveaux et annoncer mon éminent retour pour une durée que je n'estimerai pas vu que je semble très nul quand il s'agit de jouer à ça.

*

Clarissa contemplait le nexus magique, son éternel sourire amusé déformant ses traits enfantins en un rictus terrifiant. Le flux d’énergie s’était finalement stabilisé au prix du long rituel qu’elle concluait non sans effort. Pour la première fois depuis qu’il avait rejoint la famille Von Arenberg, Karl avait pu être témoin de la cérémonie que la vampire menait seule en temps normal. Mais cette nuit était différente, elle marquait le début d’une nouvelle ère : le vortex était prêt. L’ultime incantation avait nécessité la présence de tous les plus puissants membres du château afin de réunir assez de pouvoir pour la mener à terme.

Waldeck Von Arenberg se tenait aux côtés de sa maîtresse, l’éclipsant presque dans son ombre, la lumière verte du tourbillon se reflétant sur la cuirasse écarlate qu’il avait revêtu pour l’occasion, tableau à la fois aussi hypnotisant que diabolique quand on savait à quoi correspondait chaque élément le composant. Tout l’assemblée achevait de réciter les mots interdits, une vingtaine de seigneurs de la nuit répartis autour de la tempête d’énergie pure.

Le temps sembla se figer lorsque la dernière parole fut prononcée. Le murmure des incantations s’était tu avant que Clarissa ne prononce le mot de pouvoir qui mettait fin à la cérémonie. Le vortex cessa alors subitement de tourner et se ramifia en une immense colonne qui disparaissait au-delà des nuages sombres amassés autour du château. L’espace d’une minute, le pilier d’énergie resta ainsi en suspend avant de s’écrouler sur lui-même avec une rapidité déconcertante, venant frapper le sol avec une force inouïe dans une gerbe de lumière aveuglante forçant la plupart des vampires réunis autour à lever le bras devant leurs yeux. Même Waldeck détourna le regard, ne parvenant pas à soutenir l’éclat magique qui émanait du sol. Seule Clarissa demeurait imperturbable, son sourire s’élargissant un peu plus sur son visage qui n’avait plus rien de l’avenante jeune fille dont elle conserverait toujours le corps.

Alors, aussi rapidement qu’il était apparu, l’éclat disparut, ne laissant au centre de l’immense cratère qu’avait créé le vortex au cours du temps qu’une minuscule perle d’un vert profond, flottant légèrement à un mètre du sol. Les nécromants s’étaient approchés, posant sur la bille un regard perplexe alors que leur reine semblait exulter de ce résultat. Après quelques secondes, l’un des vampires tendit la main pour saisir l’orbe mais fut stoppé net par la voix impérieuse de sa reine :

-Ne la touche pas. Elle te détruirait sur l’instant.

Tout aussi intimidé par le ton de sa souveraine que de la menace qui émanait de ses propos, l’interpelé fit un pas en arrière pour mettre un peu de distance entre lui et l’artefact. Clarissa s’était à l’inverse avancée vers la perle, écartant un pan de sa longue robe issue d’une époque bourgeoise impériale qui s’était éteinte depuis des siècles, révélant un fourreau aussi sombre que la nuit la plus noire de Sylvanie. Elle en tira une lame étincelante, d’une facture parfaite. Karl n’avait jamais vu une arme aussi finement forgée, et même s’il avait pu fouiller dans ses souvenirs de capitaine, il n’aurait pu se rappeler d’une rapière dont la qualité aurait été ne serait-ce qu’au quart de celle qu’il admirait à l’instant.

Arrivée à quelques centimètres de l’orbe, Clarissa plaça l’épée à la verticale entre ses mains tendues, révélant un fourreau dans lequel se dessinait un creux d’un diamètre équivalent à celui de la sphère. Doucement, elle commença à lever l’arme afin que la bille vienne se ficher dans l’emplacement qui lui était de toute évidence consacré. Au moment où les deux objets rentrèrent en contact, il y eut un nouvel éclair de lumière, plus puissant encore que celui du vortex, forçant même la reine des vampires à plisser des yeux. La fusion s’opéra sans un bruit, ne durant qu’une seconde avant que l’éclat se dissipe comme la première fois. L’épée flottait désormais, sa garde luisant de l’éclat malsain de l’orbe. Au moment où la vampire attrapa la garde, l’arme sembla redevenir inerte, pesant sur le bras de la comtesse qui sembla surprise, manquant de la laisser glisser d’entre ses doigts fins. Elle la porta au fourreau sur lequel elle refit tomber son voile, tournant les talons à l’assemblée qui n’avait pas dit un mot, se contentant d’observer les événements en silence.

Alors qu’elle commençait à s’éloigner, Karl prit la parole, osant demander :

-Ma Reine… Sans vouloir vous importuner, à quoi tout ce rituel servait ? Cela fait des mois que nous entretenons une énergie considérable dans le seul but d’orner une épée ?

Clarissa tourna la tête, le regard assombri, dévisageant le capitaine avec une moue exaspérée. Levant les yeux au ciel, elle répondit d’une voix cristalline qui tétanisa l’ancien capitaine :

-Karl Von Arenberg… aussi grande soit ma coquetterie, elle ne justifie pas à elle seule un tel excès, comme tu t’en doutes sûrement. Je trouve bien impertinent le fait que tu te permettes d’être ironique envers moi. Et si je t’apprécie énormément, sache que j’ai fait disparaitre d’anciens sujets bien plus puissants que toi pour moins que cela.

Le vampire baissa les yeux sans rien ajouter, un nouveau sourire éclairant le visage de sa maîtresse, amusée de le voir si contrit.

-Et pour répondre à ta question, sache que cette épée marque le début d’une grande époque. Et parallèlement la fin du règne de tout ce qui respire en ce monde.

Disparaissant dans l’ombre, son rire glacial raisonna de longues minutes entre les murs de la cour sur laquelle retombait enfin l’obscurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2677
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Le crépuscule des morts (Première partie)   Jeu 31 Juil 2014 - 14:00

Ah, un revenant !  Very Happy Ca me fait plaisir de te revoir dans le coin. Est-ce par pur hasard à un mois du concours ?  Devil 

Chantage numéro un : je lirai ce que tu viens de poster quand j'aurais la certitude que tu continues de nous abreuver de ton histoire.
Chantage numéro deux : Je lirai ton histoire que sous la condition sus-nommée : faire un petit résumé de ce qu'il s'est passé avant.
Chantage numéro trois : je commenterai ton histoire que si tu rattrapes ton retard dans les autres textes et que tu les commentes également.

Le choix t'appartient  Lol ! 

PS : hors ironie et humour tordu, je suis super contente qu'un membre de la Plume Noire revienne faire bouger un peu notre section endormie... Bienvenue à nouveau parmi nous  Very Happy 

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyanden
Comte de la Crypte 2012
avatar

Age : 25
Nombre de messages : 229
Expérience de jeu (CV) : 10 ans
Date d'inscription : 06/01/2008
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le crépuscule des morts (Première partie)   Jeu 31 Juil 2014 - 14:52

Héhé pour répondre aux chantages dans ce cas :

Chantage 1 : Je continuerai pas d'inquiétude. Après de là à dire le délai entre chaque parties... Je peux promettre que ce sera moins long la prochaine fois mais est-ce que ce serait crédible?
Chantage 2 : C'était mon intention
Chantage 3 : Bien entendu! J'y allais d'ailleurs de ce pas

Quant au concours pour dire la vérité tu viens de me rappeler qu'il avait lieu bientôt  Ermm j'avais complètement zappé. Cela dit, ça ne peut que m'encourager à poursuivre dans ce cas. Mes études s'étant finalement achevées cette année, me voici désormais entièrement consacré à l'écriture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Von Essen
Collecteur de Sang
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 3443
Expérience de jeu (CV) : 2 ans
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: Le crépuscule des morts (Première partie)   Jeu 31 Juil 2014 - 14:56

Ha. Ma lecture m'ayant pris toute la matinée, me voila devancé par dame Arken.

     Salut, ô seigneur de la Plume ! Je suis nouveau ici, ayant rejoint les rangs de la non-vie au mois de décembre de l'année dernière. Tout d'abord, permets-moi de te congratuler pour avoir remis à jour cette histoire, sans quoi je serais sans nul doute passé à côté, et mon dépit en aurait été TERRIIIIBLE !  Vampire 

     Et tant qu'à faire, je vais te débarrasser du chantage numéro deux de la maîtresse des fouets en résumant le contenu de ce que j'ai pu apprendre :
   
POUR CEUX QUI ONT LA FLEMME DE TOUT LIRE DEPUIS LE DEBUT, MAIS ILS PERDENT BEAUCOUP, A MON HUMBLE AVIS :
 

Ah, ce fut agréable.
     Bon, sinon, à titre purement personnel, j'ai énormément apprécié la lecture de ce récit (presque d'une seule traite, car les bons récits, je les dévore), rempli à la fois de références vampiriques dans les grandes règles de l'art, mais aussi mettant en scène une groupe d'aventuriers comme tout bon rôliste ne peut s'empêcher d'adorer.  Love 
     Mon seul reproche concernera peut-être uniquement les femmes dans ce récit (oui Arken, tu peux sortir tes fouets, je t'attends à la taverne  Vampire ). J'ai adoré la description de Maria von Arenberg, j'ai bien aimé la charmante nièce que l'on ne soupçonne de rien, j'ai laissé passer la fille du capitaine aux atours avantageux, mais j'ai eu au final du mal à digérer la petite voleuse qui me semble bien trop jolie et en bien trop bonne santé par rapport au milieu où elle a grandi. Dans l'absolu, il y a toujours moyen de justifier, mais disons que ça finit par trop contraster avec le décor général du récit.
     (Mais bon, c'est peut-être aussi parce que je suis jaloux d'Arthur. Foutue vie de vampire reclus et célibataire !  lol )
     Bref, à toi de voir si tu souhaites prendre cette remarque au sérieux  respect

     Bon et sinon, la fin du monde, c'est pour quand ? J'attends, moi ! La suite !  Clap   

_________________
L'eau, ça mouille. Et ça fait des vagues puis ça devient plat. Et on voit dedans comme dans une vitre. Et ça fait froid quand ça mouille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyanden
Comte de la Crypte 2012
avatar

Age : 25
Nombre de messages : 229
Expérience de jeu (CV) : 10 ans
Date d'inscription : 06/01/2008
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le crépuscule des morts (Première partie)   Jeu 31 Juil 2014 - 15:15

Tout d'abord mon cher Von Essen permet moi de te souhaiter la bienvenue (avec quelques mois de retard, puisses-tu me pardonner).

Et un immense merci à toi et toutes mes félicitations pour avoir pris le temps de lire le récit depuis le début. Je suis vraiment content que tu aies apprécié. Et un merci encore plus grand pour ce parfait résumé, je n'aurai pas fait mieux même avec la meilleure volonté du monde!

Et un ultime remerciement pour tes remarques. Elles sont toutes bonnes à prendre et les tiennes concernant les personnages féminins sont très pertinentes, j'en ai bien pris note.

Je suis actuellement en train de lire les Pérégrinations et autres curiosités, cependant quelques points évoqués semblent faire référence à d'autres récits. Aussi j'en profite de m'adresser directement à l'un de ses auteurs pour te demander s'il y a un ordre de lecture précis. Je me suis dit qu'il fallait peut-être débuter avec les Vampire at war? Je commenterai dans les sections adaptées mais ce que j'ai commencé à lire me semble vraiment très prometteur, et je m'y remets dès que je poste ce message.

Pour conclure, encore un immense merci à toi, voilà qui me motive encore plus à poursuivre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Von Essen
Collecteur de Sang
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 3443
Expérience de jeu (CV) : 2 ans
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: Le crépuscule des morts (Première partie)   Jeu 31 Juil 2014 - 15:42

Pour tout résumer, de rien Lyanden, ce fut un plaisir !  Mrgreen 

Les Pérégrinations et autres curiosités sont un récit autobiographique fait par Arken et moi, narrant les folles aventures de nos avatars vampiriques  Happy 
Dans la même série, tu trouveras Le fabuleux voyage de Von Essen en Ulthuan (par ton humble serviteur) et Voyage en Ulthuan et Naggaroth, fait par Gilgalad, auteur du récit  Arrow Le coût de la non-vie
Effectivement, les références des Pérégrinations concernent nos deux récits :  Arrow Le Prix de la liberté par Arken et  Arrow Vampire at war par moi-même, sachant que dans mon cas, le récit est séparé sur deux topics : "Présentation" d'abord, "Chroniques d'Essen" ensuite.

Bonne lecture !  cheers

_________________
L'eau, ça mouille. Et ça fait des vagues puis ça devient plat. Et on voit dedans comme dans une vitre. Et ça fait froid quand ça mouille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2677
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Le crépuscule des morts (Première partie)   Jeu 31 Juil 2014 - 21:06

Aller, je vais être magnanime, et laisser déjà un commentaire...  Lol ! 

De un : merci Von Essen pour le résumé. Le seul petit bémol, c'est qu'il n'y a aucun nom  Mrgreen 
De deux : j'ai lu le dernier passage, et ça a fini de me remettre dans le bain... Mais pour que l'eau reste chaude, il faudrait la suite avant 2015  Tongue 

Ensuite... C'est assez compliqué. Avoir commencé par les Périgrinations n'est pas forcément une bonne idée. Il faut d'abord que tu lises ce que tu as raté de Tilla, et que tu découvres les textes de Von Essen et Gilgalad afin de les lire en entier. Ces deux là sont bien prometteurs question écriture  banane 
Et ensuite, il faudrait que tu relises disons... Les 15 dernières pages de la taverne si tu veux comprendre tous nos délires  lol Mais rassure-toi, tu n'y es pas obligé, car je vais résumer pour toi :
Tu fais un mélange de nos trois histoires (quand tu les auras lues tu comprendras), puis tu prends nos persos de rôle play à la taverne. C'est-à-dire Dame Arken, maîtresse des fouets, tenancière de la taverne et illustre émissaire de la Grande Reine. Von Essen, vampire plutôt jeune mais prometteur, vu qu'il est le seul homme a avoir convaincu des lahmianes de l'emmener avec elles, et surtout très bon chroniqueur. Gilgalad, ancien noble haut elfe qui s'est très bien adapté à sa nouvelle nature sans pour autant dénigrer son passé, notamment sa famille et un de ses potes dragons  lol 
Et donc ces persos de rôle play sont approfondis dans les textes cités par Von Essen dans la section récits.

Pour faire court : Les pérégrinations est censé être le dernier texte à lire  Lol ! 

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Von Essen
Collecteur de Sang
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 3443
Expérience de jeu (CV) : 2 ans
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: Le crépuscule des morts (Première partie)   Mar 12 Aoû 2014 - 11:57

Cher Lyanden, quand l'envie te viendra de rédiger l'arrivée de tes héros à Leicheberg, je t'invite chaleureusement à visiter auparavant le récit qui lui est dédié : http://whcv.forumactif.com/t4043-le-siege-de-leicheberg

Je dis ça par envie personnelle, car d'une, j'aime la cohérence entre divers récits qui se passent dans le même monde, et de deux, je me suis régalé avec les descriptions que fournit ce récit  Happy

_________________
L'eau, ça mouille. Et ça fait des vagues puis ça devient plat. Et on voit dedans comme dans une vitre. Et ça fait froid quand ça mouille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyanden
Comte de la Crypte 2012
avatar

Age : 25
Nombre de messages : 229
Expérience de jeu (CV) : 10 ans
Date d'inscription : 06/01/2008
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le crépuscule des morts (Première partie)   Sam 16 Aoû 2014 - 3:06

Conseil des plus avisés mon cher Von Essen. Décidément tes remarques me sont très précieuses. J'avais entrepris la lecture du récit de mon camarade Anton il y a de cela quelques temps, il me faudra de nouveau rattraper mon dommageable retard.

Et sache que je progresse sur la lecture de tes textes, même si mon rythme est lent pour cause de rédaction de mémoire de fin d'étude à rendre prochainement, mais tu auras le droit à un commentaire très prochainement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilgalad
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 3346
Expérience de jeu (CV) : On parle en Comtes Vampires ou du Curriculum Vitæ ?
Date d'inscription : 04/01/2013
Maître floodeur Maître floodeur

MessageSujet: Re: Le crépuscule des morts (Première partie)   Sam 16 Aoû 2014 - 10:20

Je viens de remarquer cette suite. Je peux dire que je ne suis pas déçu car c'est toujours aussi passionnant. 

Le  style est toujours aussi bien malgré la durée d’interruption plus ou moins longue (tout dépend du point de vue). J'aimerais pouvoir écrire aussi même sans interruption dans l'écriture mais cela n'est malheureusement pas le cas. 

Sinon, j'attends avec impatience la suite en espérant ne pas devoir attendre encore un an pour l'avoir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le crépuscule des morts (Première partie)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le crépuscule des morts (Première partie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Rothfuss Patrick - La Peur du Sage, Première Partie - Chronique du tueur de roi T2
» harry potter-and the deathly hallows première partie
» L'Islam, le déluge, Noé et les pyramides première partie
» [Breaking Dawn - Part2] Avant-première à Paris
» La JAVA des Îles .... 1ère et 2ème partie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées Comtes Vampires et mort-vivants :: 
La Bibliothèque
 :: Récits, Fanfics et Fanart
-
Sauter vers: