Armées Comtes Vampires et mort-vivants


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Katerina, histoire d'un vampire par Ger0nim0

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ger0nim0
Sénéchal
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 293
Expérience de jeu (CV) : HL V6 V7 / CV V7 V8
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Katerina, histoire d'un vampire par Ger0nim0   Sam 19 Nov 2011 - 19:35

Suite à la lecture de plusieurs récits de cette section, notament le Prix de la Liberté d'Arken et le Vampire de Gespenst de Keraad (pas eu le temps de lire les autres mais ça viendra), je me lance dans l'histoire de mon vampire. Pour le fluff j'ai parfois traîné sur les divers forums raciaux pour m'inspirer et essayer de ne pas trop commettre d'anachronismes, un grand merci à ceux qui ont contribué sans le savoir à mon oeuvre et merci d'avance à ceux qui corrigeront mes quelques imprécisions dans ce domaine... et sans plus tarder je vous livre une courte introduction :


Kislev.
Port d'Erengrad.
Année 777 (2301 du calendrier impérial).
Début de l'hiver.

* * *

Comme tout les matins à l'aube, Katerina quitte la riche demeure familiale pour aller participer à l'entrainement des troupes d'élite dans la caserne militaire du port d'Erengrad. La propriété appartient à sa mère. Issue de l'aristocratie Nordique cette maison est le dernier héritage de sa famille dans une nation où les privilèges disparaissent au profit des bureaucrates impériaux. La jeune Nordique longe le Lynsk à cheval tout en profitant du pâle soleil rasant et se perd dans ses pensées...

Doit-elle vraiment sa place au sein de la garde d'élite grâce à son père, lui-même devenu officier grâce à son ascendance ? Au moins une chose que la bureaucratie et le clergé ne lui auront pas pris.

Le calme de la neige qui tombe... Son crissement sous les sabots du cheval... Le bruit du cours d'eau sur sa gauche...

Certes les deux branches de sa famille jouissent encore d'un grand prestige mais elle compte bien se forger son propre nom dans un premier temps ici puis, plus tard, dans le reste du Vieux Monde.


Elle sort de sa rêverie lorsqu'elle franchit les portes de la cité marchande, comme d'habitude la ville s'éveille à l'heure de son arrivée, les quais fourmillent de main-d'oeuvre pour décharger les marchandises en provenance de Norsca, du Vieux Monde et même parfois du Nouveau Monde.

Aujourd'hui d'autres vaisseaux sont arrivés, des marchands indépendants qui reviennent de la lointaine Cathay pour vendre soieries et épices. Un marchand elfe s'entretient déjà des prix de pierres précieuses avec un autre originaire de l'Empire. Pendant ce temps ses esclaves débarquent le reste des marchandises sous l'oeil attentif des mercenaires loués pour le voyage. Ce sont pour la plupart des humains mais Katerina, habituée à voir des étrangers à Erengrad, reconnaît là un orque noir en armure lourde, plus loin un monstrueux ogre portant une massue renforcée de métal.


Elle se dirige vers le centre de la ville et atteint rapidement la caserne. Une fois son cheval mis aux écuries elle se rend vers la salle d'armes mais un soldat l'interpelle dans la cour :

-Lieutenant Katerina, votre père le capitaine Minsk vous attend dans la salle des officiers, un éclaireur ungol est de retour et apporte des nouvelles des Désolations Nordiques.

* * *


Dernière édition par Ger0nim0 le Dim 20 Nov 2011 - 12:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 2695
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Katerina, histoire d'un vampire par Ger0nim0   Dim 20 Nov 2011 - 11:56

C'est une très belle entrée en matière

Quelques petites remarques :
Je suppose que c'est fait exprès de mettre les pensées de Katerina hors texte. Ça fait un peu étrange, j'ai plus l'habitude qu'elles soient glissées dans les paragraphes. Mais bon, chacun son style, et de toute façon ça n'enlève rien à la qualité du texte.
En revanche, il y a quelques erreurs/maladresses de syntaxe qui bloquent la lecture et qui la rendent moins fluide. Essaye de lire ton texte à haute voix, ça aide beaucoup pour ce genre de problème.

Enfin, je te dis un grand bravo ! Tu es le premier homme à prendre une fille comme personnage principal !

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ger0nim0
Sénéchal
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 293
Expérience de jeu (CV) : HL V6 V7 / CV V7 V8
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: Katerina, histoire d'un vampire par Ger0nim0   Dim 20 Nov 2011 - 12:17

Ma première fan ! Happy

Merci pour ton aide je vais tenter d'améliorer la syntaxe pour que ça soit plus facile à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blood-Dwarf
Loup funeste
Loup funeste
avatar

Age : 20
Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: Katerina, histoire d'un vampire par Ger0nim0   Dim 20 Nov 2011 - 17:31

Bien, un joli texte qui, quoique assez court, comporte certains aspects intéressants ! L'inscription dans le monde warhammeresque est très bien rendue, et la description de la vie du port et de la chevauchée hivernale plutôt enthousiasmante quant à la qualité de tes récits futurs (car, j'espère, il y aura une suite ! Very Happy ).

Le seul (léger) reproche que je ferais portera sur les pensées de ton héroïne. Je trouve étrange ses préoccupations, et la façon dont elles sont amenées. Ces phrases ayant une visée explicative quant à l'ambition de ton personnage, je les aurais plutôt placées dans les paragraphes, en description. Bien entendu, cette remarque reste personnelle !

Citation :
Enfin, je te dis un grand bravo ! Tu es le premier homme à prendre une fille comme personnage principal !
Tiens, c'est vrai qu'en y pensant... Tongue

Bien, je t'encourage vivement à continuer ce texte, et à nous poster la suite dès que possible ! Cool


Dernière édition par Blood-Dwarf le Dim 27 Nov 2011 - 11:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Katerina, histoire d'un vampire par Ger0nim0   Lun 21 Nov 2011 - 10:23

Pas mal du tout pour un début, content que tu lances un nouveau sujet dans ma section tant aimée ( Love )!
L'ambiance est très intéressante; Kislev est un endroit extrême aussi bien géographiquement que culturellement et il est trop peu utilisé de manière générale.

Si je puis me permettre cependant, je dirais comme mes chers collègues auteurs que quelques maladresses subsistent dans ton texte et qu'une bonne petite relecture devrait en venir à bout (si tu ne trouves pas, fais nous signe Happy ).
Enfin, un Orque Noir engagé comme mercenaire, je trouve ça difficile à avaler... Les Orques n'ont pas de réelle notion d'argent et la seule chose qu'ils aiment plus que de taper sur d'autres Orques, c'est de taper sur les autres espèces!

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ThéoVonBlood
Squelette
Squelette
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 22/10/2011

MessageSujet: Re: Katerina, histoire d'un vampire par Ger0nim0   Sam 26 Nov 2011 - 21:55

Super début, mais je suis aussi vraiment d'accord avec Thomov...Les orques se fichent de l'argent et puis niveau discrétion...C'est pas les meilleurs Dry

Mais sinon continu c'est trop bien Clap
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ger0nim0
Sénéchal
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 293
Expérience de jeu (CV) : HL V6 V7 / CV V7 V8
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: Katerina, histoire d'un vampire par Ger0nim0   Lun 10 Sep 2012 - 19:09

Bonsoir, le grand retour après... moins d'un an !
quelques corrections dans la première partie, puis suite évidemment :

Citation :

Kislev.
Année 777 (2301 du calendrier impérial).
Port d'Erengrad.
Début de l'hiver.
* * *

Comme tout les matins à l'aube, Katerina quitte la riche demeure familiale pour aller participer à l'entrainement des troupes d'élite dans la caserne militaire du port d'Erengrad. La propriété appartient à sa mère. Issue de l'aristocratie Nordique cette maison est le dernier héritage de sa famille dans une nation où les privilèges disparaissent au profit des bureaucrates impériaux. La jeune Nordique longe le Lynsk à cheval tout en profitant du pâle soleil rasant et se perd dans ses pensées...
Dois-je vraiment ma place au sein de la garde d'élite grâce à mon père, lui-même devenu officier grâce à son ascendance ? Au moins une chose que la bureaucratie et le clergé ne nous auront pas pris.
Le calme de la neige qui tombe... Son crissement sous les sabots du cheval... Le bruit du cours d'eau sur sa gauche...
Certes les deux branches de ma famille jouissent encore d'un grand prestige mais je compte bien me forger mon propre nom par mes seuls mérites...

Elle sort de sa rêverie lorsqu'elle franchit les portes de la cité marchande, comme d'habitude la ville s'éveille à l'heure de son arrivée, les quais fourmillent de main-d'oeuvre pour décharger les marchandises en provenance de Norsca, du Vieux Monde et même parfois du Nouveau Monde.
Aujourd'hui d'autres vaisseaux sont arrivés, des marchands indépendants qui reviennent de la lointaine Cathay pour vendre soieries et épices. Un marchand elfe s'entretient déjà des prix de pierres précieuses avec un autre originaire de l'Empire pendant que ses esclaves débarquent le reste des marchandises sous l'oeil attentif des mercenaires loués pour le voyage. Ce sont pour la plupart des humains mais Katerina, habituée à voir des étrangers à Erengrad, reconnaît là un nain en armure lourde, plus loin un monstrueux ogre portant une massue renforcée de métal.

Elle se dirige vers le centre de la ville et atteint rapidement la caserne. Une fois son cheval mis aux écuries elle se rend vers la salle d'armes pour s'entrainer un moment, mais un soldat l'interpelle dans la cour :
-Lieutenant Katerina, votre père le capitaine Minsk vous attend dans la salle des officiers, un éclaireur ungol est de retour et apporte des nouvelles des Désolations Nordiques.

* * *
* * *

Dans le Nord, les voyages sont longs et incertains, les hommes chargés de la surveillance des cols y restent parfois des années, c'est pourquoi le retour d'un éclaireur n'est jamais une nouvelle anodine. Intriguée, Katerina pénètre dans la salle des officiers où le conseil militaire s'est réuni.
Les murs de la vaste pièce sont recouverts de tapisseries luxueuses et de tableaux de la vieille aristocratie de Kislev. Au sol s'étend une fresque représentant le Monde Connu. En s'avançant vers le bureau où sont réunis les membres du conseil, Katerina reconnaît au passage les Terres du Sud, les Terres Arides, la Tilée, la Bretonnie, l'Empire... Tant de terres que je souhaiterais explorer...
-Ah ! Lieutenant, nous n'attendions plus que vous.

Tirée de ses pensées, elle aperçoit son père, le capitaine Minsk, qui lui sourit parmi les autres officiers. Grand, les cheveux blonds, il possède toutes les caractéristiques du guerrier kislévite. Il se tient à côté du général, lui aussi kislévite, mais la plupart des officiers qui forment le conseil, moins d'une dizaine, sont pour leur part des Gospodars.
Aussitôt le général fait signe à l'éclaireur ungol de faire son rapport. Recouvert de fourrures, celui-ci ne parle que le dialecte gospodar mais Katerina les fréquente assez pour bien comprendre :
-De nombreuses hordes, principalement des maraudeurs et des hommes-bêtes, ont franchi les cols en direction de Praag, ils avancent lentement à cause de leur nombre mais il est devenu trop dangereux de rester dans les parages. D'après les rangers nains de Karak Dum, cela pourrait annoncer une armée plus importante composée de guerriers du Chaos.

Le silence se fait dans le cercle du conseil, chacun attendant que le général prenne la parole. Celui-ci prend quelques secondes de réflexion, puis remercie l'éclaireur qui quitte la salle.
-Il est évident que cette menace est à prendre avec le plus grand sérieux, si les tribus du Nord se sont ralliées à un champion, celui-ci disposera d'une armée que nous ne pourrons arrêter seuls. Il nous faut avant tout prévenir le Tsar. Capitaine Minsk, je compte sur vous pour prendre la tête de la déléguation et former l'escorte qui se rendra au palais à Kislev. Capitaine Reverski, vous vous rendrez en Norsca par voie maritime avec le Lieutenant Minsk et vos hommes. Vous aurez pour mission d'amener les princes norscans à un pacte militaire...

Pendant que le général finit de donner ses ordres, Katerina prend conscience de l'ampleur de la situation et de ce que seront ses prochaines semaines. Voyager... Enfin l'occasion se présente... Certes ce ne sera pas une partie de plaisir avec le Capitaine Reverski mais au moins je serais avec mes hommes et notre mission diplomatique me laissera le temps de m'entrainer...

* * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 2695
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Katerina, histoire d'un vampire par Ger0nim0   Mar 11 Sep 2012 - 11:30

Enfin une suite ! J'avais presque oublié ce timide petit texte face aux géants de notre section. Mais tu as le potentiel de te faire une place ! Le fait d'écrire au présent et de faire des phrases toutes simples donne un effet de fraicheur et de simplicité qui rend le texte très agréable.
Et je suis toujours heureuse de retrouver la seule autre héroïne de ce forum Tongue

La seule chose qui me gêne... On a que le début de l'histoire !

La suite !!! Mr. Green

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ger0nim0
Sénéchal
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 293
Expérience de jeu (CV) : HL V6 V7 / CV V7 V8
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: Katerina, histoire d'un vampire par Ger0nim0   Mer 12 Sep 2012 - 13:31

Merci, ça m'encourage à continuer, et donc... la suite !

* * *


Le navire, réquisitionné la veille par le capitaine, apparaît dans la brume matinale. Son nouvel équipage est composé d'une trentaine de marins et d'une vingtaine de soldats issus du régiment de Katerina : le Loup Argenté. Elle reconnaît chacun d'entre eux, Vladimir le Vif en train d'aiguiser sa fine lame, Boris surnommé ''l'Ours'' à cause de sa carrure et de sa cape de fourrure, les inséparables frères Pulco, meilleurs archers de la compagnie...
-Alors Lieutenant, vos hommes sont prêts ? Ne perdons pas de temps, un long voyage nous attend.
-Oui Capitaine. Soldats ! En avant pour l'embarquement !

Le batiment appareille rapidement, et bientôt s'étend à perte de vue la Mer des Griffes. L'océan est calme mais le baromètre prévoit un après-midi médiocre. Pour passer le temps, les frères Pulco organisent un tir à l'arc, si bien que les flèches sifflent toute la matinée d'un bout à l'autre du pont pour aller se planter dans une cible de fortune accrochée au bastingage.
Katerina en profite pour aller s'installer dans sa cabine, privilège des officiers. Une unique fenêtre donne sur l'arrière du bateau d'où l'on aperçoit les vagues et l'écume formés par la vitesse du navire... Après des mois et des mois d'entrainement, enfin ma première mission hors de Kislev... nous allons enfin pouvoir montrer ce que le Loup vaut... Si nous avons le temps nous pourrons même...

-VOOOILE EN VUUUE !!!
Le cri vient du pont. Katerina saisit son épée et se précipite à l'extérieur de la cabine. Partout les marins et les soldats s'empressent. Le temps s'est obscurci et les nuages se font menaçants. Katerina aperçoit le capitaine et presse le pas pour le rejoindre. Celui-ci scrute l'horizon...
-C'est un marchand tiléen, vous pouvez dire aux hommes de ranger leurs armes. Le déjeuner doit être prêt. Dites au premier maitre de nous rejoindre, nous mangerons sur le pont arrière.
-A vos ordres capitaine. Soldats ! Repos !

Le temps ne s'améliore pas mais le déjeuner est agréable : oeufs de caille, patates et légumes en provenance de l'Empire. Un mousse apporte des fruits exotiques et le capitaine en profite pour le questionner :
-Alors mon gars ! Depuis quand navigues tu sur ces mers ?
-Depuis deux ans Capitaine.
-Bien, bien, et que...
Le capitaine ne termine pas sa phrase. Une pointe de flèche ressort de sa poitrine autour de laquelle s'étend irrésistiblement une tache rouge et sombre. Les frères Pulco ne manquent jamais leur cible pourtant... Mais le carreau vient de l'extérieur du navire. Le capitaine émet un hoquet de surprise, puis s'effondre brutalement sur la table. Katerina voit alors la cause de son trouble : la voile sombre est à présent toute proche.

-AUX ARMES !!!
Des pluies de carreaux d'arbalètes inondent le pont, ceux qui n'ont pas eu le temps de se protéger son aussitôt fauchés et achevés par la salve suivante. Les bateaux sont côte à côte. Des gerbes d'huile enflammée se déversent sur le pont tandis que des grappins jaillissent de toute part. Au milieu de la tourmente et des cris de douleur perce la voix de Katerina donnant ses ordres, la quinzaine de survivants se rassemble autour d'elle et se tient prête à se battre car elle connait la cruauté et la haine de leurs agresseurs : les Elfes Noirs.

* * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Sanguinator
Zombie
Zombie
avatar

Age : 20
Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 29/08/2012

MessageSujet: Re: Katerina, histoire d'un vampire par Ger0nim0   Mer 12 Sep 2012 - 14:32

Bravo! Clap
J'adore les récits et celui-là ne fait pas exception, bien écrit, ça se lit tout seul.
Que dire de plus? La suite! banane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 2695
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Katerina, histoire d'un vampire par Ger0nim0   Mer 12 Sep 2012 - 15:04

Citation :
les inséparables frères Pulco

lol Désolée, mais ce nom me fait fatalement penser à la boisson. J'ai eu un bon fou-rire avec ça Happy

Citation :
Un mousse

Je suppose que c'est un moussaillon ? Je n'ai pas l'habitude du langage marin, alors je ne sais pas si c'est une faute ou une façon de parler Fou

Les elfes noirs qui trompent leurs victimes avec un bateau de commerce... Je ne sais pas pourquoi, mais cela ne m'étonne guère Mr. Green

+1 pour Sanguinator... La suite ! Clap

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ger0nim0
Sénéchal
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 293
Expérience de jeu (CV) : HL V6 V7 / CV V7 V8
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: Katerina, histoire d'un vampire par Ger0nim0   Mer 12 Sep 2012 - 15:34

Merci les amis Smile

Citation :
Citation :
les inséparables frères Pulco

lol Désolée, mais ce nom me fait fatalement penser à la boisson. J'ai eu un bon fou-rire avec ça Happy

J'ai hésité quand j'ai trouvé le nom, et ça m'a fait sourire aussi alors je l'ai gardé Very Happy

Citation :
Citation :
Un mousse

Je suppose que c'est un moussaillon ?


Tout à fait !

La suite en cours d'écriture Vampire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ger0nim0
Sénéchal
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 293
Expérience de jeu (CV) : HL V6 V7 / CV V7 V8
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: Katerina, histoire d'un vampire par Ger0nim0   Jeu 13 Sep 2012 - 14:54

* * *

Le navire de guerre est bordé d'arbalétriers. Une trentaine de corsaires montent à bord. Katerina cherche aussitôt leur chef et l'aperçoit. Une armure finement ciselée. Une cape en peau de wyrm des mers. Un regard cruel derrière son heaume. Un long sabre.
La mêlée est brutale, ''l'Ours'' brandit l'étendard du Loup Argenté d'une main et fait de grands moulinets avec sa hache pour repousser ses deux assaillants. Un grand corsaire essaie d'attacher le mousse désarmé. Les frères Pulco tirent flèche sur flèche à l'abri derrière leurs camarades. Katerina cherche à percer les rangs pour atteindre le squale. Elle plonge son épée dans une faille de l'armure de son premier adversaire, évite un deuxième, un troisième tombe percé d'un trait. Elle se retrouve devant l'elfe.
Il enlève son heaume et lui sourit cruellement, puis sans attendre engage le duel en fendant l'air de son sabre. L'elfe est rapide et Katerina ne doit sa survie qu'à ses réflexes. Elle pare le coup et surprend son adversaire trop sûr de lui. Son épée ricoche contre la cuirasse de l'elfe. Furieux, ce dernier se jette sur elle. Mais les deux bateaux se heurtent à cet instant et les combattants se retrouvent à terre. Katerina se relève plus rapidement et en profite pour plonger son épée dans la gorge de son adversaire désorienté. Des flots de sang dégoulinent aussitôt le long de son arme. Tu es mort...

Une rumeur sourde s'élève du bateau. Ils m'acclament... Katerina regarde autour d'elle mais n'aperçoit que des corsaires. Tout ses hommes gisent au sol, morts ou des chaines au cou. Nous avons perdu... Mais Le murmure ne vient pas de l'issue du combat, il provient de l'arrivée d'une elfe. Son capuchon noir relevé, elle s'avance vers Katerina qui se retrouve cernée de corsaires. Deux gardes se penchent sur le cadavre du squale qui repose dans son propre sang, puis font un signe de tête négatif vers la femme elfe. Tous attendent ses ordres en silence.
-Ton nom et ton grade je te prie.
Katerina ressert la prise autour de la poignée pleine de sang de son épée, prête à vendre chèrement sa peau, puis lui répond :
-Lieutenant Katerina Minsk.
Pendant un moment on entend plus que le tintement des fines gouttes de pluie sur les heaumes et les armures. Puis l'elfe reprend la parole :
-Je suis la Dynaste Anna. Tu sembles talentueuse, aussi je t'offre une place à bord de mon navire. Suis moi.

Le cercle des corsaires s'ouvre alors en direction d'Anna qui s'éloigne pour rejoindre le bateau aux voiles noires. Je n'ai pas le choix... soit je meurs ici, soit je la suis. Je vengerais mes hommes plus tard... au fait...
Katerina questionne un elfe qui semble être un garde personnel d'Anna.
-Et mes hommes ?
-Il n'y a pas de prisonniers aujourd'hui.
Aussitôt il lève sa hallebarde et l'abat sur le cou du marin le plus proche. Celui-ci s'effondre sur le sol et son sang inonde le pont. Comme attendant ce signal, les corsaires lèvent alors leurs sabres bien haut avant de les abattre sur les condamnés. Pendant un bref instant l'air s'emplit des cris de douleur et de supplication des marins. Une fois le calme revenu le garde ajoute avant de lui tourner le dos :
-Sache que mon nom est Voltus.

* * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 2695
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Katerina, histoire d'un vampire par Ger0nim0   Jeu 13 Sep 2012 - 15:33

Cool ! J'aime quand les suites ne mettent pas longtemps à arriver Happy

Par contre, ton histoire me gène sur un point : les elfes noirs. Je joue souvent contre eux, et donc je connais leurs capacités. Mais tu l'as assez bien respecter dans le duel.

Mais j'ai aussi eu l'occasion de parcourir leur livre de long en large et donc de découvrir leur mentalité. Les elfes noirs sont experts sur les mers. Ils doivent leur survie grâce à eux depuis qu'ils ont quitté Ulthuan. En plus, ce n'est que le premier voyage de ton héroïne. Alors je trouve très bizarre qu'elle se relève plus vite que l'elfe alors qu'il est normalement plus véloce, et que ce dernier soit désorienté et pas elle. Il doit avoir l'habitude des roulis de la mer et des batailles navales, surtout s'il a le rang de squale...

Enfin, je trouve la sorcière un peu trop directe et conciliante. Certes, ton héroïne doit survivre si tu veux continuer l'histoire, mais je trouve que cela est trop facile. A la place de la sorcière, je l'aurais encore une fois tester, et je ne lui aurais pas offert une place. Je lui aurais dit :
"Ta vaillance nous sera peut-être utile. Si tu veux vivre, embarque sur mon navire le temps que je sache ce que je ferai de toi."


Bref, je te donne ce qui me dérange, mais il ne faut pas oublier l'agréable... Ton style me plait, continue ! Clap

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ger0nim0
Sénéchal
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 293
Expérience de jeu (CV) : HL V6 V7 / CV V7 V8
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: Katerina, histoire d'un vampire par Ger0nim0   Jeu 13 Sep 2012 - 16:05

Pour le squale on peut imaginer que c'est une histoire de chance pour se relever, le sol est plein de cordages, de sang... mais j'ai eu encore plus de mal à l'imaginer se faire transpercer par une humaine en combat loyal donc j'ai choisi cette solution parce qu'il fallait qu'il meurt Skull

Sinon pour la femme elfe sa réaction peut être expliquée dans la suite de l'histoire pas de problème. (et attention j'ai pas dit sorcière encore Ermm )

Content d'être suivi par un spectre... euh lu ! Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 2695
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Katerina, histoire d'un vampire par Ger0nim0   Jeu 13 Sep 2012 - 16:13

Euh oui, c'est une dynaste, désolée (mais sur ce coup là, sa réaction revient au même Fou )

Je rajoute juste un truc sur la mentalité elfe noir...
La cruauté "sans pitié" est très bien rendue Vampire

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Katerina, histoire d'un vampire par Ger0nim0   

Revenir en haut Aller en bas
 
Katerina, histoire d'un vampire par Ger0nim0
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Katerina, histoire d'un vampire par Ger0nim0
» Mythe du VRAI Vampire.
» Un petit vampire cherche sa plume ...
» Série Gotrek et Felix
» La rose pourprée (roman fantastique de vampires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées Comtes Vampires et mort-vivants :: 
La Bibliothèque
 :: Récits, Fanfics et Fanart
-
Sauter vers: