Armées Comtes Vampires et mort-vivants


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La vie dans la mort de Pelida, ou la non-vie d'une Banshee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La vie dans la mort de Pelida, ou la non-vie d'une Banshee   Lun 31 Oct 2005 - 19:37

Il s'agit de l'histoire de ma Banshee, il sera constituer de plusieurs acte (je sais, ça sert à rien, mais j'adore donner une histoire a mes figurines, même mes troupes de squelette en ont une).
J'avais poster cette histoire surLa Communauté Francophone du Wargame a l'origine.

________________________________________________________________________________



]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]] Acte Ier [[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[


Pelidia ouvrit les yeux, elle fut surprit par le sombre monde qui l’entourait, toute était gris et flou, elle se trouver dans ce qui devait être une chambre, elle, debout au milieu de cette dernière, ne se souvenait plus de grand chose.
Elle se sentait bizarre, comme étrangère a ce monde pourtant si proche. Elle tenta de se souvenir.

Elle pensa : « Alors Pelidia, euh… ah oui, Lucrezzia Belladonna, oui ma maîtresse, euh que voulais telle déjà … ah oui, je devais tuer Brazendo Innio, un capitaine mercenaire, Oui, je me souvient, je venait de m’intégrais à son bal privé qui avait organisait dans son manoir à Pavona cette ville qui fait partie de la république de Remas et … je fouiller les lieux pour trouver un endroits propice ou le tuer et … mais oui cette chambre, je suis rentre et le … l’homme … le garde du corps de Brazendo m’attendait derrière la porte, oui il m’a planté sa lance dans mon doux ventre, le salo !!! »

Puis elle regarda son ventre, mais ne vit aucune trace, mais ces vêtements flotter dans un courant d’air dont elle ne sentait la douceur, toute était gris, elle se mit en tête de continuer sa mission qui était vitale pour sa maîtresse.

Elle se tourna vers la porte qui était ouverte, un homme de grande stature était accroupit devant une chose au sol, une femme en tenu de soirée, une femme très belle aux cheveux d’ébène, une femme qui lui ressembler étrangement, elle avança sans un bruit vers l’homme et put remarquer le blason de la Famille Innio. Ce garde ne lui était pas étranger, il lui semble l’avoir déjà vue quelque par.

Puis elle lui sauta dessus, et a sa grande surprise, au simple contact de la jeune femme avec le dos de l’homme, il se leva d’un bond, se contractant dans tous les sens en touchant la tache bleuâtre qui croissait en son dos, puis il se figea et tomba raide mort.

Après un moment, elle le reconnu, c’était le garde du corps de toute a l’heure, celui qui aurait du la blesser. Puis elle se pencha sur la jeune femme, elle fut horrifier de remarquer que c’était elle !!! Avec un trou béant à la place du ventre et un rictus de douleur sur son beau minois.

Elle recula dégoûter, sans rien comprendre. Puis elle parti en courant dans le couloir.
Jusqu'à ce que quelque mètre plus loin elle rencontra un garde qui la fixa avec terreur en criant : « Ah un spectre, vite a moi… »

Elle voulu lui ordonner de se taire s’il voulait vivre, mais a la place, un cri désincarnée sorti de sa gorge, un cri aigu qui figea le garde de terreur et qui tomba à terre tel un homme a qui l’on aurait brisé le cou, le visage pale, son corps trembla encore quelque seconde au sol avant de s’arrête.

Elle resta horrifier par ce qui venait de se passer, elle entendit le bruit de plusieurs autre soldat qui arriver à la rescousse, alerté par ce cri. Elle se jeta sur la porte la plus proche pour se cacher, mais une nouvelle surprise l’attendait, a la place de tournée la poignée, ces fins doigts fantomatique traversaire le bois et la fis tomber dans la nouvelle pièce.
Elle eu tout un coup peur de comprendre peur de devoir vivre ainsi éternellement.

Mais elle reflechirai plus tard, elle avait une mission, elle n’avait pas le temps de pensée a ce qui se passer, la porte s’ouvrit d’un seul coup pour laissée entré son contrat : Brazendo Innio.


L’homme resta interdit un moment devant cette femme spectrale qui ressemble à la belle jeune femme qui lui allait proposer de passer une nuit dans ces draps. Elle semble comme porté par un vent invisible, le regard noir, son jolie visage défigurer dans un cri d’horreur. Ces longs cheveux gris flotter, porter par ce souffle mystérieux.

Il n’eut le temps de faire quoi que ce soit, le fantôme gémit d’une voix forte semblant venir des profondeurs du plus noir temple des dieux du chaos. Il était figé de terreur et d’horreur. N’osant attaquer cette créature de ténèbres. Il entendit rapidement plusieurs de ces hommes de main tombée derrière lui. Il pris son courage a deux mains, empoignant son épée, il frappa le monstre a la tête.

Mais le coup sembla passé au travers, comme brassant du vent.
Un second cri retenti, ce qui lui fut fatale, il senti un craquement sinistre un l’intérieur de sa boite cranienne, puis il tomba, tout devint noir, puis plus rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vie dans la mort de Pelida, ou la non-vie d'une Banshee   Lun 31 Oct 2005 - 19:48

Pas mal... Pas mal du tout même... ça doit faire un choc de voir son corp étendu au sol avec un trou béant en plein milieu du ventre... Banshee
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vie dans la mort de Pelida, ou la non-vie d'une Banshee   Mar 1 Nov 2005 - 8:06

Peu pas te dire, j'ai jamais essayer Lol !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vie dans la mort de Pelida, ou la non-vie d'une Banshee   Mar 1 Nov 2005 - 20:19

Oui elle est bien ton histoire! Cool

Ce que je ne comprends pas c'est que pourquoi il y a marqué
" Acte 1 er "?
Il y a une suite ?
Ou c'est juste que c'est plus court que tu ne le croyais?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vie dans la mort de Pelida, ou la non-vie d'une Banshee   Mar 1 Nov 2005 - 21:00

Non non, il y a une suite, mais il faut la taper avant Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vie dans la mort de Pelida, ou la non-vie d'une Banshee   Mar 1 Nov 2005 - 21:18

Lol ! Ouai je sais!!! Lol !
Revenir en haut Aller en bas
Kasits
Prince de Lahmia
Prince de Lahmia
avatar

Age : 32
Nombre de messages : 2478
Expérience de jeu (CV) : 16 ans
Date d'inscription : 06/05/2006

MessageSujet: Re: La vie dans la mort de Pelida, ou la non-vie d'une Banshee   Lun 10 Juil 2006 - 5:58

c'est super bien cette histoire elle est pas trop longue pour etre agréable a lire sur le net (j'ai beaucoup de mal avec les textes long --> histoire de nagash... :8-s: ) en plus de retranscrire une vision de la banshee qui est la plus réaliste que j'ai vu . Sinon pour les rolistes en voilà un bon scénar...

P.S: t'as raison de mettre une note pour l'ortographe, j'ai eu du mal a comprendre au début Fou RIP (je pouvais pas dire que des trucs gentils non plus Skull )

_________________
Mets toi à genoux quand tu t'adresses à une légende,
Pourquoi vouloir être roi quand on peut devenir un dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kasits.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vie dans la mort de Pelida, ou la non-vie d'une Banshee   Lun 10 Juil 2006 - 18:24

J'aime beaucoup aussi ! Court, incisif, et réaliste ! (bon, réalisme avec un spectre c'est peut etre pas le bon terme Blushing )

En tous cas BRAVO ! Clap
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vie dans la mort de Pelida, ou la non-vie d'une Banshee   Lun 27 Nov 2006 - 8:33

Bon, je reprend du services dans le monde de Warhammer.

Ce qui ma tenu loin de tous cela depuis presque un an et parti ailleurs Crying

Enfin bon, il faut voir le bon coté, je suis de nouveau un roliste et un joueur en manque Very Happy

Je vais continuer cette histoire. Qu'en j'aurai un petit moment.

Bonne journée a tous (et a toute)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie dans la mort de Pelida, ou la non-vie d'une Banshee   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vie dans la mort de Pelida, ou la non-vie d'une Banshee
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le chagrin du roi mort - Mourlevat
» Commentaires sur Le Masque de la Mort Noire.
» le Credo impérial dans W40K: Space Marine
» La poule...
» Les Français du Titanic

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées Comtes Vampires et mort-vivants :: 
La Bibliothèque
 :: Récits, Fanfics et Fanart
-
Sauter vers: