AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le prix de la liberté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 8 ... 16  Suivant
AuteurMessage
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2677
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Le prix de la liberté   Sam 14 Mai 2011 - 11:29

Je suis moi-même trop impatiente... Je vous laisse découvrir le début de mon récit, dont une partie sera présentée au prochain concours  Smile

EDIT : J'édite ce présent message afin de clarifier le rapport entre certains personnages, suite à une demande assez sensée  Wink
Ceux qui commencent à peine l'histoire, n'ouvrez pas, sinon vous vous spoilez tout seul.

Spoiler:
 


Edit2 : Tous les textes postés et présents dans ce sujet sont non libres de droit, comme le stipule l'article 112-2 du code de la propriété intellectuelle, relatif aux droits d'auteurs.


Prologue


Comme une ombre funeste, je m’en allais dans le souffle glacé de la nuit. Morrslieb se cacha derrière les nuages quand elle me vit. Ma bouche sèche, mes lèvres gercées et mes crocs grandissants témoignaient de la faim qui me tiraillait.
Un homme s’était endormi paisiblement au crépuscule. Il ne verra plus jamais l’aube, et sa femme irait le rejoindre quelques minutes plus tard. Mon jeun de plusieurs jours m’y obligeait, faisant d'une pierre deux coups…
Au bout d’une chute de dix mètres, j’atterris souplement sur mes pieds. Je relevai lentement la tête, mes cheveux d’ébène cachant mes oreilles et mon œil droit. Un sourire de satisfaction flottait sur mon visage pâle. J’apercevai leur maison tout au bout de la ruelle mal éclairée.





Chapitre 1


- Tilla ! Rentre immédiatement !
Comme tous les soirs, je regardai les étoiles pendant des heures. Et comme tous les soirs, ma mère devait m'apostropher pour que je vienne me coucher. Je poussai un soupir et rentrai d'un pas distrait.
J'habitais dans un petit village côtier du nom de Drahnof, à quelques heures de marche de la ville de Norden. J'avais un frère de trois ans mon aîné, Alarick, qui devait reprendre la ferme familiale. Lorsque je lui demandai de m'apprendre à tirer à l'arc, il n'y vit que des avantages. C'est avec joie qu'il m'enseigna ce sport, loin des yeux de mes parents. Ces derniers, Wulgrin et Léceline, étaient de fervents croyants du culte de Sigmar. Étant trop pauvres pour me marier avec une dote généreuse, ils avaient décidé que je deviendrais servante dans un temple.
Pour une jeune fille de dix-sept ans pleine de fougue et de curiosité, ce n'était pas un avenir glorieux. Je rêvai de liberté, de partir loin des champs et de leur labeur. Je ne croyais pas en Sigmar. Comment un homme parmi tant d'autres, même d'exception, pouvait-il devenir dieu?
Comme toutes les nuits, je m'endormis hantée par cette question, et comme toutes les nuits, je rêvai de découvrir le monde.



Voilà. Je sais que le texte est court et sans trop de précisions. C'est le temps de mettre le personnage dans une "situation initiale" pour le présenter. Mais le prologue devrait vous donner une petite idée de la suite.  Shifty

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 


Dernière édition par Arken le Ven 28 Juin 2013 - 11:28, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blood Knight
Chevalier noir
Chevalier noir
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 348
Expérience de jeu (CV) : 1 an de CV ma première armée et débute un petit contingent de Hauts elfes
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Dim 15 Mai 2011 - 17:56

Intéressant mais comme tu le dis toi même, sans précision. Ce qui est bien sur logique puisque tu ne souhaites pas tout dévoiler. Mais je me permets quand même de me poser une question : Es tu certaine que le concours aura le même sujet que la dernière fois ? Car si tu prends trop d'avance et que le sujet n'est pas le même, il faudra que tu réecrives un texte pour le concours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2677
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Dim 15 Mai 2011 - 18:02

Je viens de découvrir le sujet de l'ancien concours à l'instant. Je continue mon récit et j'improviserai en fonction du thème. Peut-être le concours m'obligera-t-il à dévoilé une partie du récit que je n'aurais pas encore postée... Happy

Pour ce qui est du récit, quelques précisions viendront dans les prochaines parties (déjà écrites Smile ). Je te rassure, il n'y aura pas dix mille posts sur sa vie à la ferme Mrgreen

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 


Dernière édition par Arken68 le Jeu 19 Mai 2011 - 20:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blood Knight
Chevalier noir
Chevalier noir
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 348
Expérience de jeu (CV) : 1 an de CV ma première armée et débute un petit contingent de Hauts elfes
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Dim 15 Mai 2011 - 21:37

Tant mieux, les fermiers je les attrape et je les saigne Vampire !
Mais tant mieux au moins tu nous fournis un vrai sujet de commentaires, je suis content continue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lanoar
Chevalier de sang
Chevalier de sang
avatar

Age : 27
Nombre de messages : 801
Expérience de jeu (CV) : depuis Février 2009
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Dim 15 Mai 2011 - 23:17

C'est trop court pour juger mais l'écriture est fluide et ça se lit bien. J'aurai juste une remarque : je ne pense pas que le tir à l'arc soit vu comme un sport dans l'empire Smile

Tout ce que j'ai à dire : plus de textes ! Tu n'est pas obligée de nous servir des choses structurées, si tu te sens d'écrire des nouvelles ou autres histoires courtes c'est tout à fait possible. Il ne faudrait pas dévoiler le récit que tu vas présenter au concours avant les autres, question d'équité Happy

En plus si ça se trouve tu vas devoir en réécrire un à cause du thème que tu n'avais pas prévu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3335
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Lun 16 Mai 2011 - 10:21

Un fort souriant début, bien que comme les autres je trouve cela un peu court pour juger vraiment.
Je sais que la plupart des auteurs préfèrent entrer directement dans le vif du sujet (à fortiori quand il s'agit de Vampire), mais il ne faut pas non plus négliger la vie mortelle de ton personnage.
Tu nous livres ici une base de ce qu'est sa vie de jeune fille. Famille pauvre de l'Empire, travail à la ferme et promesse d'un futur monastique. Très bien, mais n'aies pas peur d'appuyer un peu sur ces données pour créer une ambiance plus vivace; que l'on sente bien combien les tâches de la ferme lui pèsent, qu'elle ne veut pas de cet avenir tout tracé et qu'elle ne rêve que d'aventures.
Bonne continuation quoi qu'il en soit, je suivrai ce sujet avec beaucoup d'intérêt!

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2677
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Lun 16 Mai 2011 - 20:47

Le concours n'est pas un problème. J'improviserai! Happy

Pour ce qui est de sa vie de mortelle et de sa répulsion pour la religion, cela continue dans la deuxième partie, un peu plus longue...
Mais que je ne publierai que ce weekend! Mouhahaha! Vampire

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Azuriel
Squelette
Squelette
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 32
Expérience de jeu (CV) : 9 ans
Date d'inscription : 05/12/2010

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Mar 17 Mai 2011 - 3:17

Et bien vivement ce week-end pour plus de substance Vampire .

Nous cacherais tu une sombre histoire de clergé corrompu ou de chasse au vampire ratée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2677
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Mar 17 Mai 2011 - 16:14

Le clergé n'apparaîtra que de courts moments. Pour la chasse, je ne peux pas te dire : j'ai déjà les grandes lignes du récit, mais je fais marcher mon imagination au même rythme que mon écriture Happy

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3335
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Jeu 19 Mai 2011 - 9:49

Arken68 a écrit:
je fais marcher mon imagination au même rythme que mon écriture

Excellente méthode, je fais comme ça aussi dans la pluspart des cas

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2677
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Jeu 19 Mai 2011 - 14:57

Excellente méthode qui a su prouver son efficacité Very Happy

Edit : Comme je n'ai rien d'autre à faire et que j'ai de l'avance dans l'écriture, je poste la suite! Smile

Tous les muscles tendus, je rapprochai lentement la corde de mon oreille. Je vis Alarick sourire. Il s'amusait à me voir tirer la langue sous l'effet de la concentration. Je fermai un œil pour viser, puis j'ouvris mes doigts en expirant. La flèche alla se planter à quelques pouces du centre de la cible. Je sautai de joie tandis que mon frère me félicitait. C'était le troisième trait d'affilé qui s'approchait du centre ! Sur la pointe des pieds, je lui fis une bise sur sa joue mal rasée. Ses cheveux noirs en bataille encadraient ses yeux sombres qui me regardaient joyeusement. Il mesurait un pied de plus que moi, et le travail des champs avait musclé son corps.
Je m'apprêtais à prendre une autre flèche quand j'entendis ma mère scander mon nom. Je m'empressais de donner l'arme à mon frère en criant un "j'arrive!", et sortis en trombe de la grange.
J'arrivai essoufflée à la porte de la cuisine. Léceline me jeta un regard noir.
- Où étais-tu passée?
- Je regardais Alarick s'entraîner au tir à l'arc.
- Tu as autre chose à faire que de flâner ! Dépêche-toi de laver ce linge. Il doit être sec avant cette nuit !
Docile, je m'attelai aux corvées qui peuplaient ma journée. C'est dans le silence que nous prîmes le déjeuner. Ma mère n'avait encore rien dit sur l'absence de mon père, si ce n'est cette phrase prononcée froidement : "Tu le sauras quand il sera rentré".
C'est avec appréhension que je repris mon travail. Mon père ne s'absentait seulement pour aller chercher des provisions de viande en ville, et il y était allé à peine deux jours avant.
Wulgrin revint alors que je préparais le dîner. Il attendit que nous soyons tous à table avant d'annoncer :
- Je suis allé au temple de Norden. Ils acceptent Tilla.
La scène se figea, chacun avec une expression différente. Mon frère était surpris, mon père avait un air grave et ma mère jubilait.
Quand à moi, j'avais l'impression de tomber dans un gouffre sans fond. Je voyais déjà ma vie partir en fumée, ma liberté emprisonnée dans des prières. Je me levai brusquement. Ma famille me regarda bizarrement. Mon cœur battait la chamade. J'avais besoin d'air frais. Je précipitai à l'extérieur et couru jusqu'à atteindre un champ d'herbe haute. Au loin, je les entendais m'appeler. Je marchai lentement, totalement détachée de la réalité.
Alarick me retrouva assise au bord d'une falaise, occupée à regarder la mer s'abattre sans cesse sur le rivage.

La porte de la grange s'ouvrit en grinçant. Je me faufilai à l'intérieur, un bougeoir à la main. La lueur de la flamme faisait briller mes yeux bleus d'opale et chatoyer mes longs cheveux noirs. Je m'approchai d'un tas de foin abandonné dans un coin. Je posai la bougie à terre et entrepris de fouiller le monticule, et j'y retrouvai mon arc. Celui que m'avait fabriqué Alarick. Je décrochai un carquois du mur et le plaçai dans mon dos. Ma sortie fut aussi silencieuse que mon entrée.
Je pénétrai dans la chambre de mon frère à pas de loup. Je fis une grimace quand le tiroir crissa. Heureusement, il ne se réveilla pas. Je remplaçai le poignard par une note écrite à la va-vite.
Je ramassai le sac qui contenait des provisions et mes affaires que j'avais laissé près de la porte, et je quittai la maison.
Je me retournai une dernière fois, contemplant la ferme et ses champs. La nuit était calme, et je puis marcher sans peine à la lumière étrangement douce de Morrslieb. Je me dirigeai vers Salzenmund, car si j'allai à Norden, les prêtres du temple pourraient me reconnaître.
Une heure après, je m'installai sur une branche, le sac accroché un peu plus loin. Je m'endormis dans la forêt sans crainte…

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 


Dernière édition par Arken le Lun 1 Avr 2013 - 12:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blood Knight
Chevalier noir
Chevalier noir
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 348
Expérience de jeu (CV) : 1 an de CV ma première armée et débute un petit contingent de Hauts elfes
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Jeu 19 Mai 2011 - 19:51

Bien ! Très bien, maintenant, j'aimerais bien savoir ce qu'elle compte faire !

Ceci dit, étant fille de paysanne, elle a dû entendre les ragots sur les histoires de forêts dangereuses. Et tu dis qu'elle n'a pas peur. Elle est humaine donc soit elle est complétement timbrée et insouciante soit elle a confiance en ses capacités.

Bref quoi qu'il en soit continue !


Dernière édition par Blood Knight le Jeu 19 Mai 2011 - 19:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2677
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Jeu 19 Mai 2011 - 19:53

Tu comprendras (enfin j'espère Devil ) pourquoi elle n'a pas peur dans la suite...

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blood Knight
Chevalier noir
Chevalier noir
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 348
Expérience de jeu (CV) : 1 an de CV ma première armée et débute un petit contingent de Hauts elfes
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Jeu 19 Mai 2011 - 19:55

Je l'espère aussi ! Même si je pense être capable de comprendre !

Au moins, il y aura une suite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lanoar
Chevalier de sang
Chevalier de sang
avatar

Age : 27
Nombre de messages : 801
Expérience de jeu (CV) : depuis Février 2009
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Jeu 19 Mai 2011 - 20:04

Ah, enfin de la matière à commenter Smile
Dans un premier temps, relit-toi vite fait, il y a des fautes faciles à voir.

C'est un début un peu façon "cendrillon" mais il donne envie de savoir la suite. Par contre il y a des tournures de phrases étranges, et je trouve bizarre le fait qu'elle appelle ses parents par leur prénom au lieu des classiques "papa", "maman" ou "mon père", "ma mère".

A part ces menues critiques, j'attends la suite ! Pour une fois qu'on a une héroïne et non un héros, ça donne un côté frais Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2677
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Jeu 19 Mai 2011 - 20:07

L'héroïne aux milieu des héros, c'est fait exprès Very Happy
Et elle appelle ses parents par leur prénom car ils ont toujours été distants... très distants...

J'ai relu, mais si vous voyez encore des fautes, dites-le moi. Je ne trouve jamais les miennes Gniié !

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2283
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Ven 20 Mai 2011 - 1:10

Citation :
Celui que m'avais fabriqué Alarick
C'est que m'avait fabriqué.

Très bon texte. Le style est fluide, agréable, ni trop lourd ni trop léger, et tu as un réel talent pour décrire les scènes d'infiltration, de furtivité. Ne serai-ce que dans le prologue, on voit ça tout de suite.

Bref, j'attends moi aussi la suite avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2677
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Ven 20 Mai 2011 - 11:19

Ce commentaire me remplit de joie! Il n'y a pas plus grande fierté pour une Littéraire d'avoir un style fluide et agréable. Sun glasses
Va à la taverne Arca, je t'offre la choppe de sang de ton choix! Happy

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2677
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Dim 22 Mai 2011 - 14:38

Petite suite...

Alarick se réveilla à l'aube. Il allait sortir de sa chambre quand il remarqua un tiroir ouvert. Celui de son poignard. Il fronça les sourcils quand il découvrit que l'arme avait été remplacée par un morceau de parchemin. Il le lu rapidement, sombrant dans l'incrédulité à chaque ligne. Il descendit les escaliers deux à deux et aperçut ses parents dans la cuisine. Avant qu'il n'ait pu dire quoi que ce soit, Léceline se précipita sur lui.
- Sais-tu où est ta sœur? Nous devons partir tôt si nous voulons partager le déjeuner avec les prêtres.
Il respira fort avant de prendre la parole.
- Je le sais… En quelque sorte.
- Comment cela, en quelque sorte? Explique-toi!
Au lieu de répondre, le fils donna la lettre à sa mère. Wulgrin se rapprocha pour lire.

Cher Alarick.

Je suis sincèrement désolée, mais je ne peux rester ici. Je ne suis pas faite pour servir le dieu de nos parents, auquel je ne crois pas. De plus, la seule chose qui me retenait ici, c'était ta présence. Je ne peux supporter l'idée de te remplacer par des prêtres. Je préfère encore ne plus te voir en étant libre de mon avenir.
Je penserai à toi tous les jours, mon cher frère. Je t'aime.

Tilla


Alarick embrassa sa mère, fit une accolade à son père et sortit de la ferme.
- Ne vous en faites pas, je la ramènerai saine et sauve. Je prends Sigmar comme témoin de ce serment. Je ne remettrai pas les pieds ici sans elle.
Et il partit vers le sud, en pistant les traces de pas que Tilla avait laissé dans l'herbe haute.



Voilà une petite transition entre les chapitres 1 et 2. Rien de bien palpitant, mais nécessaire...

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 


Dernière édition par Arken le Jeu 22 Aoû 2013 - 11:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lanoar
Chevalier de sang
Chevalier de sang
avatar

Age : 27
Nombre de messages : 801
Expérience de jeu (CV) : depuis Février 2009
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Dim 22 Mai 2011 - 16:07

Transition nécessaire en effet qui donne le ton pour la suite. J'ai hâte de voir comment ton histoire va évoluer. J'ai une petite idée mais je me tait Innocent

Allez une dancing bannana pour t'encourager ! banane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2677
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Dim 22 Mai 2011 - 16:13

lol merci Happy

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blood Knight
Chevalier noir
Chevalier noir
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 348
Expérience de jeu (CV) : 1 an de CV ma première armée et débute un petit contingent de Hauts elfes
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Dim 22 Mai 2011 - 21:40

Exact, transition très utile.

Ce que j'aime bien chez ton héroïne, c'est qu'elle ne perd pas son temps à écrire des lettres pompeuses.
Par contre Devil , je vois un point d'énigme pas très important c'est sûr mais un point quand même.
Cette famille étant des paysans, c'est très rare qu'ils savent lire et là, toute la famille Blink c'est un peu incroyable !

Désolé je suis chiant Sun glasses .

Mais sinon très bien, continue

banane banane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2677
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Lun 23 Mai 2011 - 7:58

Je m'attendais à cette question. Ils savent lire grâce aux prêtres qui leur ont appris. Very Happy

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blood Knight
Chevalier noir
Chevalier noir
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 348
Expérience de jeu (CV) : 1 an de CV ma première armée et débute un petit contingent de Hauts elfes
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Lun 23 Mai 2011 - 19:21

Missreponseatout a parlé !

Merci d'avoir donné une petite explication Wink Ca fait tout de suite plus crédible !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2677
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Lun 23 Mai 2011 - 19:32

Citation :
Missreponseatout a parlé !

Restons positifs... Au moins il m'a appelée miss... Whistling

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blood Knight
Chevalier noir
Chevalier noir
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 348
Expérience de jeu (CV) : 1 an de CV ma première armée et débute un petit contingent de Hauts elfes
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Lun 23 Mai 2011 - 20:01

Ce n'est pas méchant ne t'inquiète pas Very Happy

Bon la suite ! banane

P.S. Avant que tu ne me demandes la suite de mon récit, je vais te dire, j'ai pris du retard Blushing . Demain peut être Whistling
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2677
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Lun 23 Mai 2011 - 20:08

Moi j'ai quatre parties d'avance... Mais que deviendrait un vampire sans son sadisme? La suite seulement dans quelques jours! Devil

PS : Je sais bien que ce n'était pas méchant Happy

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2677
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Mar 24 Mai 2011 - 13:39

Je poste la suite! Je sais qu'il y a peu de temps entre chaque post, mais ce n'est que sa vie de mortelle... Tilla n'a pas le temps de patienter  Very Happy


Chapitre 2




Je me réveillai à l’aube, tout le corps courbaturé. Mon sommeil agité ne m’avait pas reposée, et ce fut en baillant que je repris ma route. Je mangeais tranquillement une pomme quand je sursautai. Un loup venait d'apparaître et me coupait la route. J'essayai de contenir ma peur et le fixai dans les yeux. Il pencha la tête et m'observa de son regard intense. Je ne bougeai plus, espérant que l'animal parte de lui-même.
Je soupirai de soulagement quand il disparut dans les buissons. L'animal semblait obéir à mes pensées. Encore une fois…


Un renard s'approchait d'elle, les yeux curieux. Terrorisée, la petite fille se blottit contre le mur de la grange. Il avança encore et la fillette se mit à pleurer et répéta timidement "ne me fais pas de mal". Elle releva la tête quand elle entendit Alarick l'appeler. Aussi interpelé, le renard leva le museau. Son instinct de survie lui souffla de partir. Il baissa la truffe vers Tilla, comme s'il faisait une révérence. Il disparut.

Je me remis de mes émotions et repris mon chemin. J'avançai distraitement, songeuse. D'où me venait ce don de contrôler les animaux?

Le soleil atteignit son zénith quand je sortis de la forêt. Devant moi s’étalait une vaste plaine et, au loin, j’apercevais Salzenmund. Je m’arrêtai un instant, goûtant à la vue magnifique et profitant du petit vent frais qui jouait avec mes cheveux et me caressait la nuque. Comme mes pieds protestaient d’une marche trop longue, je décidai à m’asseoir dans l’herbe pour me restaurer. Je profitai de cet instant, heureuse de ma liberté nouvellement acquise. Mes pensées s’égarèrent, et bientôt, l’image d’Alarick s’imposa à mon esprit. Je repris la route le cœur assombri.
J'arrivai aux portes de la ville en fin d'après-midi, et les gardes me laissèrent entrer sans une parole. C’est sans émoi que je parcourais les rues à la recherche de la place principale. Elles étaient comme à Norden : sales, puantes et pleines de bruit.
La voie débouchait enfin sur le centre de la ville. C’était une agora énorme, avec un immense chêne qui trônait au milieu. Un flux incessant de personnes se déversait de tous les côtés, et rendait l’endroit vivant.
Par chance, je trouvai un espace vide à l’ombre d’une vieille bâtisse. J’installai un bol sur le sol et sortis ma flûte en bois du sac. Prenant mon courage à deux mains, je commençai à jouer.
Je ne savais pas ce que j’allais devenir, mais cela n’avait pas d’importance. Pour l’instant, je devais gagner quelques pièces pour trouver une auberge descente qui veuille bien m’accueillir.



Voilà voilà. Vous savez maintenant pourquoi elle n'avait pas peur en forêt. Elle n'en a traversé qu'une lande, donc elle n'a pas prit les esprits en compte puisqu'ils "vivent" au coeur de la forêt (anticipation d'une éventuelle question de ce cher Blood Knight  Devil )

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 


Dernière édition par Arken le Jeu 22 Aoû 2013 - 11:56, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blood Knight
Chevalier noir
Chevalier noir
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 348
Expérience de jeu (CV) : 1 an de CV ma première armée et débute un petit contingent de Hauts elfes
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Mar 24 Mai 2011 - 16:44

Tu me devances chère Arken !

Une petite paysanne avec le don des sorciers de la bête. Voilà qui promet de nous faire une intéressante petite vampirette .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2283
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   Mar 24 Mai 2011 - 18:19

Ce récit dégage une aura particulière. On n'y voit strictement aucune référence à l'avenir, tout se passe dans l'instant, et ça nous donne presque l'impression d'y être.

Par contre...
Citation :
Je ne bougeai plus, espérant que l'animal parte de lui-même.
Je soupirai de soulagement disparu dans les buissons. L'animal semblait obéir à mes pensées. Encore une fois…
Relis toi. Tu ne trouves pas ce passage bizarre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le prix de la liberté   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le prix de la liberté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 16Aller à la page : 1, 2, 3 ... 8 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le froid est pour moi le prix de la liberté ?
» Liberté de l'Est 1983
» tarifs tabacs pipes civette liberté 56 luxembourg
» M. Prix étudie le prix des téléréseaux en Suisse
» La vraie liberté ne consiste pas à faire ce qu'on veut...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées Comtes Vampires et mort-vivants :: 
La Bibliothèque
 :: Récits, Fanfics et Fanart
-
Sauter vers: