Armées Comtes Vampires et mort-vivants


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la lignée de la damnation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guy de lusignant
Goules
Goules
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 98
Expérience de jeu (CV) : 2 ans
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: la lignée de la damnation   Lun 13 Sep 2010 - 20:28

De Lusignant:
La lignée de la damnation

En bretonnie , il est une famille reconnue .
Les De Lusignant: proches seigneurs du rois lui-même son de fière et loyaux serviteurs de la couronne, du moins en apparence .
Guy de Lusignant patriarche de la ligné changea le destin de sa famille.
Guy , était charger de représenté la bretonnie dans la lointaine terre d’Arabie .
C’était un homme vaillant, aimable et courageux du moins c’est-ce que l’abbé guillaume , saint homme envoyé par le rois pour soutenir l’ordre des De Lusignant dans sa quête mystique, rapportait au rois .
En vérité Guy de Lusignant été un homme cruelle, égoïste, avide de richesse et dont le sort des autres importé peu .
Au cour de moult expéditions Guy amassa de grandes richesses et des reliques sans que le roi n’en sache rien .
L’une de ces relique été une couronne d’épine rouillées que Guy porté en permanence sur lui, elle lui conféré une invulnérabilité or du commun mais en contre partie la folie rongée son âme et fit de lui un être encore plus imprévisible .
Celas n’empêcha pas le noble d’avoir une descendance, il eu deux fils jumeaux fruit d’un mariage forcé entre lui et la fille du seigneur des terre d’Arabie .
Cette double naissance causa la mort de la mère .
Le sultan père de la défunte prie dans le chagrin et la haine déclara la guerre au occupants bretonniens et pendant deux années la guerre fit rage .
Voyant que Guy ne craignait ni les coups d’épées , ni les carreaux d’arbalètes , ni les lances de cavalerie , le sultan déclara forfait et Guy devin souverain des haute terre d’Arabie .
Tandis que l’abbé Guillaume corrompue continué de raconté de faux faits sur ce qu’il se passé en terre d’Arabie , Guy prospéra et ses enfants grandirent pendant des années.
Arrivé a leur vingt ans François et Albert De Lusignant reçurent de grandes responsabilités.
François ressemblé fort a son père. Il été fort, robuste, beau et belliqueux de plus il été le meilleur cavalier que l’ordre des De Lusignant n’est jamais eu. Albert quand a lui été plus porté sur la culture des sciences et les arts occultes. Il été même prédisposé a devenir magicien c‘est pour celas qu’il ressue l’ordre de son père de partir dans l’un des prestigieux collèges de magie de l’empire .
Ils reçurent également la mission de revenir sur les terres de leur père avec une descendance
Lors d’une excursion archéologique Guy mit la main sur un coffre orné de cranes et dont les inscriptions rappelées vaguement celle des légendes de la terre des morts . Le soir même il ouvrit le coffre il n’y trouva qu’un vieux bouquin et une fiole remplie a moitié d’un liquide rouge. La couverture du livre ressemblée a de la peau humaine et le dialecte qu’il renfermer lui été inconnue c’est pour celas qu’il fit venir un historien sur le champ pour découvrir les secrets qu’il renfermé .
L’homme entra dans la pièce et ce demanda ce que son seigneur allait lui demander. lorsque il vit le livre il fut pris de stupeur et tenta de s’enfuir mais les gardes l’en empêchèrent. Guy compris que le traducteur savait quelque choses. il lui ordonna de lire sans quoi il le tué . Ce que Guy voulais savoir c’est ce qui il y avait dans la fiole et tout été écrie dans le grimoire macabre, le livre disait que la fiole renfermé l’immortalité tout le reste été des incantation illisible et incompréhensible même pour l’historien . Un telle secret ne pouvait être partagé et il trancha la gorge du traducteur . Il ouvrir la fiole et bu son contenue jusqu’à la dernière goute . Se geste allait damner lui et toute sa famille pour l’éternité .
Le lendemain Guy de Lusignant été mourant et l’abbé guillaume reçue l’ordre de faire venir ses deux fils avant que la mort ne l’emporte .
Malheureusement il mourut deux jours après .
François et Albert arrivèrent trois semaines plus tard sur les terres que leur avait laisser leur père. De plus la traitrise des De Lusignant et la corruption du saints homme l’abbé guillaume fut mis a jour par des espions et le roi bretonnien fou de rage mena sa propre armée en terre d’Arabie.
Un soir autour d’une table les frères de Lusignant et l’abbé guillaume se concertèrent avant la bataille .
L’ambitieux François voulait faire front a la menace lors d‘une guerre ouverte; son frère été plus pour livré bataille sur les rempares de la cité quand a l’abbé guillaume la fuite été pour lui la meilleure des solutions .
Les trois hommes polémiquèrent ardemment sans fructifier la discussion.
C’est alors qu’un vent glaciale accompagné d’une atmosphère lourde et lugubre a la limite de l’insoutenable envahi la salle. Une présence apparue, vêtue d’une armure de chevalier au héraldique de la famille .
Les trois hommes stupéfait cessèrent leur brouhaha levèrent les yeux est aperçurent Guy De Lusignant. C’est traits étaient vifs et caverneux et son teint blafard, sa bouche dépourvue de lèvres laissait apparaitre de longues canines ; les trois homme pris de frayeur tentèrent d’éliminer le démon mais ni les vifs coups de François ni les incantations des deux sorciers atteignirent le seigneur de la non vie et d’un geste de la main il les coucha a terre. Guy leur ordonna de se rassoir a table , il leur raconta dans un premier temps ce qu’il lui été arrivé et par la suite il accorda a ses fils le baisser de sang afin de le rejoindre dans les ténèbres de la non vie.
Le roi bretonnien était a deux mois de marche ceux qui laissa assez de temps de préparation pour la grande bataille qui allait se dérouler.
Une nuit Guy ordonna a guillaume d’invoquer son armée. l’incantation fut éprouvante pour le jeune vampire mais le sortilège avait réussi et les morts de milliers de batailles se levèrent et marchèrent au nom des De Lusignant.
La bataille fit rage mais le roi gagna malgré tout cette guerre qui lui couta un lourd tribu et la vie de moult preux chevaliers.
Les De Lusignant durent fuir et abandonner leur royaume a ce porc de roi bretonnien qui dans l’année qui suivit fut laisser a l’abandon car le monarque n’avait que faire de ces terres maudites.
Dés lors Guy De Lusignant regonfle ses rangs et pense ses plaies dans une ville au bordure du pays des ombres qu’il s’est octroyé ainsi que ses habitants. Mais cela n’est que la pathétique copie que fut sont royaume. Mais sa haine et sa détermination le ronge. L’on dit que ses armés monte en nombre grâce a la nécromancie qui réanime les mort mais également au paysans de son pays qui le suivent corps et âmes.
De plus Albert et François devrait un jour ou l’autre retrouver leur fils respectif a leur vingt cinq ans et leur faire dont du baiser de sang quand leur temps sera venu et qu’il auront eux même une descendance. C’est comme sa que les De Lusignant perdurerai cette immortalité. C’est comme sa que naquit la loi de la lignée de la damnation.


voila et désolé si il y a quelque faute d'orthographe.
je posterais les photos de l'armée bientôt


Dernière édition par guy de lusignant le Lun 13 Sep 2010 - 23:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2436
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: la lignée de la damnation   Lun 13 Sep 2010 - 21:00

Alors mon avis reste mitigé.

D'un côté, l'idée générale reste formidable. Un seigneur bretonnien ambitieux et retors (ça ne court pas les rues mais bon) trouve le secret de la non-vie durant une expédition dans le Sud. De plus, l'idée de la formation de la lignée de la damnation est également excellente.

Cependant, certains éléments restent à améliorer (je pense).

D'abord, qu'est ce que c'est que cette couronne rendant invulnérable son porteur ? Un tel artefact ne devrait pas exister dans le monde de Warhammer, parce que sinon des individus du genre Nagash, Malékith ou Settra l'auraient déjà trouvé ou en auraient d'autres identiques.

Ensuite, le gros point noir (selon moi), c'est bel et bien la fiole d'élixir. Quel est cet élixir transformant en vampire celui qui le boit, alors que les dix fioles de l'élixir conçu par Neferata ont toutes été bues ? Il ne devrait pas exister une autre fiole d'un tel élixir, car ça remettrait en question une bonne partie de l'histoire de Lahmia.

Et enfin, comme tu le fait si justement remarquer, ton orthographe est...améliorable (pour rester poli). Ne prend pas ombrage de ce que je dis (je ne veux pas paraître blessant), mais ça pique tellement les yeux que l'image générale qu'on a de ton récit en prend un grand coup.

Bon, sinon, petite demande personnelle, vu que l'idée est très bonne : pourrais-tu développer certains moments de ton récit, pour l'étoffer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guy de lusignant
Goules
Goules
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 98
Expérience de jeu (CV) : 2 ans
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: la lignée de la damnation   Lun 13 Sep 2010 - 21:28

cette couronne en question est en rapport a l’équipement magique que porte mon seigneur sur ma liste d'armée c'est a dire la "couronne des damnés" qui donne une invul a 4+ mais la stupidité. quand au fiole on pourrait laisser croire qu'il n'y en avait peut être pas que dix.?.?.?.?.?

Etant donné que le monde de Warhammer est un monde plein de surprises et de rebondissements bien que les bases reste les bases. alors pourquoi pas une fiole d’élixir dont nul ne connaissait l'existence

quand a quelque paragraphes pour étoffer certain passage sont en cour notamment la bataille contre le roi bretonnien

et désolé encore pour l'ecriture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2436
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: la lignée de la damnation   Lun 13 Sep 2010 - 22:22

La couronne de la damnation ne rend pas invulnérable, elle accorde la protection des esprits qui y sont enfermés. Cela dit, cette protection magique est excellente, donc je me range à ton point de vue.

Par contre, je suis loin de le faire concernant la fiole d'élixir. Je pense qu'il serait plus fluff de dire que ton seigneur bretonnien est tombé par hasard dans la crypte d'un vampire, vampire qui aura tué toute son escorte mais aurait accordé le baiser de sang à Guy.

De plus, un autre passage me paraît manquer de fluff. Dans ton récit, le vampire Guillaume anime une armée de morts, alors qu'il n'est vampire que depuis deux jours. La pratique de la nécromancie, bien qu'instinctive chez les vampires, nécessite de longues années de pratique pour en acquérir une telle maîtrise. Un vampire si jeune ne peut espérer animer tant de morts, il lui faut du temps.

Pour parer à ce problème, je pense que différer l'arrivée de l'armée du Roy de plusieurs années serait une bonne idée. De cette façon, cela donnerait un moyen à Guy et à sa progéniture d'acquérir la puissance nécessaire à l'édification de leur royaume corrompue (ce qui ne manquerait pas d'attirer le Roy) et le temps de devenir suffisemment puissant.

Qu'en dis-tu ?

PS : est-ce volontaire ? Le nom de ton vampire n'est pas le même que ton pseudo (un "t" se balade).


Dernière édition par Arcanide valtek le Ven 5 Aoû 2011 - 16:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guy de lusignant
Goules
Goules
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 98
Expérience de jeu (CV) : 2 ans
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: la lignée de la damnation   Lun 13 Sep 2010 - 23:16

pour la fiole je n'est pas affirmer de source sure que c’était un élixir de vie. peut être du sang? je ne sais pas car je me met a la place de mon hero et tout comme lui je n'en sais pas plus même si il est vrai que cette fiole est des plus importante et des plus intrigante. a vous de laisser votre imagination ou vos superstitions faire le reste.

quand au "t" non c'est une gourde dans mon histoire sa s’écrit comme sur mon profile.

quand au invocation de guillaume je te l'accorde il est trop jeune vampire pour un tel exploit.mais je me suis dit que tant donné qu'il était déjà sorcier avant de devenir une créature de la nuit c'était le seul a pouvoir accomplir cette tache.

dans tout les cas je risque de créer un texte visant a décrire dans plus de détails la bataille contre le roi.et donc je parlerais des carences nécromantiques de mes personnages


voila le texte a été rectifié. (le "t" de "de lusignant") et merci pour la remarque j'avais pas vu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2436
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: la lignée de la damnation   Lun 13 Sep 2010 - 23:41

Guillaume déjà sorcier ? Relis ton texte, je crois que tu confonds avec Albert. Guillaume est l'abbé corrompue, c'est un prêtre (et de quoi d'ailleurs, je ne sait pas si les bretonniens ont des prêtres ?) et non un mage.

Et la nécromancie a beau être de la magie, elle ne s'apprend pas en dix heures. Pour comparer, les sorciers de l'empire ne maîtrisent chacun qu'un seul domaine, et auraient beaucoup de mal à en maîtriser un deuxième. Je maintiens donc que dans le monde de warhammer, un tel exploit est impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guy de lusignant
Goules
Goules
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 98
Expérience de jeu (CV) : 2 ans
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: la lignée de la damnation   Mar 14 Sep 2010 - 1:23

"Au passage, un autre passage me paraît manquer de fluff. Dans ton récit, le vampire Guillaume anime une armée de morts, alors qu'il n'est vampire que depuis deux jours."

tu t'est tromper dans ta phrase et sans faire attention j'ai retranscrit ton erreur.

quand a l'abbé c'est plus un homme de présence du roi qu'un mage ou un prêtre

de plus un roi ne met pas un siècle a se rendre compte qu'il c'est fait avoir ni un siècle a débarquer avec son armée. alors je vais y réfléchir et remédié a cela.
que pense tu d'un artefact qui aurait pu faire l'incantation.?.?.? wai bof ou bien ils ont que la populace et leur ordre de chevalerie pour cette bataille?
sa fait maigre contre l'armée d'un roi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2436
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: la lignée de la damnation   Mar 14 Sep 2010 - 18:48

Citation :
l’abbé guillaume
Citation :
Guy ordonna a guillaume d’invoquer son armée
Je ne dis pas de bêtise, c'est bien l'abbé qui invoque l'armée.

Un roi peut très bien ne pas se rendre compte qu'il a été entubé tant que de bonnes nouvelles lui viennent du duché, ce qui est facile à faire en empêchant les gens de sortir exceptés quelques envoyés bien choisis.

Bien sûr, cela ne peut durer éternellement, mais certainement plusieurs années. De plus, si le Roy veut attaquer, il lui faudra des mois pour convoquer son armée (convoquer le ban et l'arrière ban), organiser la campagne, et aussi des mois pour déplacer son armée. Cela laisse tout le loisir aux troupes du duché pour réagir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guy de lusignant
Goules
Goules
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 98
Expérience de jeu (CV) : 2 ans
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: la lignée de la damnation   Sam 18 Sep 2010 - 13:26

De Lusignan:
La lignée de la damnation

En bretonnie , il est une famille reconnue .
Les De Lusignant: proches seigneurs du rois lui-même son de fière et loyaux serviteurs de la couronne, du moins en apparence .
Guy de Lusignant patriarche de la ligné changea le destin de sa famille.
Guy , était charger de représenté la bretonnie dans la lointaine terre d’Arabie .
C’était un homme vaillant, aimable et courageux du moins c’est-ce que l’abbé guillaume , saint homme envoyé par le rois pour soutenir l’ordre des De Lusignant dans sa quête mystique, rapportait au roi .
En vérité Guy de Lusignant été un homme cruelle, égoïste, avide de richesse et dont le sort des autres importé peu .
Au cour de moult expéditions Guy amassa de grandes richesses et des reliques sans que le roi n’en sache rien .
L’une de ces relique été une couronne d’épine rouillées que Guy porté en permanence sur lui, elle lui conféré une invulnérabilité or du commun mais en contre partie la folie rongée son âme et fit de lui un être encore plus imprévisible .
Cela n’empêcha pas le noble d’avoir une descendance, il eu deux fils jumeaux fruit d’un mariage forcé entre lui et la fille du seigneur des terre d’Arabie .
Cette double naissance causa la mort de la mère .
Le sultan père de la défunte prie dans le chagrin et la haine déclara la guerre au occupants bretonniens et pendant deux années la guerre fit rage .
Voyant que Guy ne craignait ni les coups d’épées , ni les carreaux d’arbalètes , ni les lances de cavalerie , le sultan déclara forfait et Guy devin souverain des haute terre d’Arabie .
Tandis que l’abbé Guillaume corrompue continué de raconté de faux faits sur ce qu’il se passé en terre d’Arabie , Guy prospéra et ses enfants grandirent pendant des années.
Arrivé a leur vingt ans François et Albert De Lusignant reçurent de grandes responsabilités.
François ressemblé fort a son père. Il été fort, robuste, beau et belliqueux de plus il été le meilleur cavalier que l’ordre des De Lusignan n’est jamais eu. Albert quand a lui été plus porté sur la culture des sciences et les arts occultes. Il été même prédisposé a devenir magicien c‘est pour celas qu’il ressue l’ordre de son père de partir dans l’un des prestigieux collèges de magie de l’empire .
Ils reçurent également la mission de revenir sur les terres de leur père avec une descendance
Lors d’une excursion archéologique Guy mit la main sur un coffre orné de cranes et dont les inscriptions rappelées vaguement celle des légendes de la terre des morts . Le soir même il ouvrit le coffre il n’y trouva qu’un vieux bouquin et une fiole remplie a moitié d’un liquide rouge. La couverture du livre ressemblée a de la peau humaine et le dialecte qu’il renfermer lui été inconnue c’est pour celas qu’il fit venir un historien sur le champ pour découvrir les secrets qu’il renfermé .
L’homme entra dans la pièce et ce demanda ce que son seigneur allait lui demander. lorsque il vit le livre il fut pris de stupeur et tenta de s’enfuir mais les gardes l’en empêchèrent. Guy compris que le traducteur savait quelque choses. il lui ordonna de lire sans quoi il le tué . Ce que Guy voulais savoir c’est ce qui il y avait exactement dans la fiole mais rien été écrie dans le grimoire macabre, le livre disait juste que la fiole renfermé l’immortalité tout le reste été des incantations illisibles et incompréhensibles même pour l’historien . Un telle secret ne pouvait être partagé et il trancha la gorge du traducteur . Il ouvrir la fiole et bu son contenue jusqu’à la dernière goute . Se geste allait damner lui et toute sa famille pour l’éternité .
Le lendemain Guy de Lusignant était mourant et l’abbé guillaume reçue l’ordre de faire venir ses deux fils avant que la mort ne l’emporte .
Malheureusement il mourut deux jours après .
François et Albert arrivèrent trois semaines plus tard sur les terres que leur avait laisser leur père. De plus la traitrise des De Lusignant et la corruption du saint homme l’abbé guillaume fut mis a jour par des espions et le roi bretonnien devint fou de rage. mais cette mauvaise nouvelle n’était rien comparer au problème qu’il devait gérer, car en effet les hommes bêtes menaçaient son royaume et ses éclaireurs lui avait rapporter la terrifiante découverte d’une invasion majeure.
Un soir autour d’une table, les frères de Lusignant et l’abbé guillaume se concertèrent afin d’élaborer un plan de bataille. bien que cette dernière ne soit pas imminente elle etait inévitable.
L’ambitieux François voulait faire front a la menace lors d‘une guerre ouverte; son frère été plus pour livré bataille sur les rempares de la cité quand a l’abbé guillaume la fuite été pour lui la meilleure des solutions .
Les trois hommes polémiquèrent ardemment sans fructifier la discussion.
C’est alors qu’un vent glaciale accompagné d’une atmosphère lourde et lugubre a la limite de l’insoutenable envahi la salle. Une présence apparue, vêtue d’une armure de chevalier au héraldique de la famille .
Les trois hommes stupéfait cessèrent leur brouhaha levèrent les yeux est aperçurent Guy De Lusignant. C’est traits étaient vifs et caverneux et son teint blafard, sa bouche dépourvue de lèvres laissaient apparaitre de longues canines ; les trois homme pris de frayeur tentèrent d’éliminer le démon mais ni les vifs coups de François ni les incantations d’albert le sorciers atteignirent le seigneur de la non vie et d’un geste de la main il les coucha a terre. Guy leur ordonna de se rassoir a table , il leur raconta dans un premier temps ce qu’il lui été arrivé et par la suite il accorda a ses fils le baisser de sang afin de le rejoindre dans les ténèbres de la non vie.
Vingt année passèrent sans qu’une ride n’ai ouvragé leurs visages.guy et françois utilisèrent ceux peu de temps afin d’améliorer leur talents martiaux tandis qu’albert étudié la nécromancie dans des relique capturé lors d’expéditions qui s’avérées être bien plus que de simple grimoires poussiéreux. quand a l’abbé qui rendi tant service a la famille De Lusignant il eu le droit de devenir l’élève d’albert qui malgré sa jeune expérience était quand même un bon mantore.
Durant ces vingt années la peste ravagea le pays et l’armée de guy ne compté plus que le quart de ses effectifs initiaux. Mais cela n’était vraiment pas un problème.
Le roi bretonnien était a deux mois de marche ceux qui laissa assez de temps de préparation pour la grande bataille qui allait se dérouler. du moins c’est-ce que pensait Guy.
Une nuit Guy ordonna a son fils albert d’invoquer son armée. l’incantation fut éprouvante pour le jeune vampire mais le sortilège avait réussi et les morts de milliers de batailles se levèrent et marchèrent au nom des De Lusignant.
L’orsque le roi arriva au village il vit un pays en proie a la pauvreté, a la famine et par-dessus tout a la maladie. chose qui le rendit fort triste de voir tout ses malheureux mais a la fois rassuré de se dire que si la population était victime de la peste alors les De lusignant aussi.
L’armée royal c’était poser a une oasis non loin du fort de la capital. Cette armée d’une grande majesté était fort colorée des blasons de divers seigneurs venue soutenir le roi, mais également fortement voir lourdement équipée pour le climat de ces terres hostiles.
Le lendemain au réveil des chevaliers furent retrouvés morts, empoisonnés par l’eau de l’oasis. Le roi comprit qu’il fallait attaquer au plus vite car les vivre risquées de se faire rares. il fallu une demi journée pour assemblé les cinquante trébuchets et autant pour qu’il envois chacun une demi douzaine de projectiles sur les remparts de la cité.
La nuit tombée le grincement des machine de bois ne cessa et cela durant une nuit et un jour. Et pendant que la ville se faisait pilonner guy envoyait sa chaire a canon par vagues composées de paysans qui avait plus peur du courroux de leur maitre que des lances de la cavalerie bretonniene.
En effet guy ne voulait pas dévoiler sa nouvelle identité a son ennemis du moin pour l’instant. Le roi aberré par tant de couardise fit cessé le siège et lança un défit a de lusignant qui ne se montra pas. La fatigue due a l’équipement commencé a se faire ressentir chez l‘armée du roi. c’est alors que ce dernier décida de lancer l’assaut final cette nuit.
Une fois les remparts ouvert la charge fut lancer. Le sol tremblé sous la masse de la cavalerie lourde qui prenait de plus en plus de vitesse. C’est alors que des lueur verdâtre accompagné de gémissements mélancoliques firent stopper net l’élan destructeur de la cavalerie.les chevaux commencèrent a paniquer comme si il s’entait le danger, un danger et une peur que les hommes commencé a ressentir eux aussi.
C’est alors qu’apparut un cavalier sombre a l’allure effrayante et a la monture fortement caparaçonné. a l’armure noir dont les reflet rapellé des lames tranchantes.de la ou se tenait le roi il ne pus savoir exactement si il s’agissait de guy alors il criat son nom.
Mais aucune réponse. Juste deux yeux rouge vif fixant le roi. ce regard fit tremblé plus d’un chevalier.
Sur les rempart se tenait un autre personnage drapé d’une robe de sorcier celui-ci commença a marmonner des dires que nul n’avait entendu; c’est alors que le sol commença a se mouvoir, A tremblé et a vomir les morts.
Une légion de guerriers squelettes se tenait devant eux, inflexible et innébranlable.la charge fut de nouveau mis a l’ordre et les os volèrent, certain des lourds chevaliers du roi tombèrent de leur monture et furent massacrer. Mais ce n’est pas avec la pietaille que l’on arrête les chevaliers bretonniens et ça guy le savait parfaitement.
Une foi l’ennemi affaibli et terrorisé guy partit avec son fils françois a la tète de mille chevaliers morts vivants, eux qui avait juré allégeance a la maison de lusignant ne pensait pas les servir jusque dans la mort.
Les deux lignes de front uniquement composées de chevaliers se tenaient face, et commencèrent a avancer l’une vers l’autre.au début le trot. les vampires se regardèrent avec un sourire en coin tandis qu’en face le roi parler tout haut afin d’emplir de courage le cœurs de ses hommes. puis vint le galop. Les morts vivants restaient stoïques; seul les mouvements de leurs montures leur enlevé cette aire de statuts figées. Guy tendit le doit vers ses adversaires et dans la seconde qui suivit une quinzaine de chevaliers se mire a vacillaient , puis a tombé avant que leurs frères d’armes découvrent avec effroi que de la poussière qui s’échappait de leur cuirasse maintenant vide de toute vie était leur propriétaire.
Les bretonniens serrèrent fortement leurs lances et leur boucliers, d’une part pour empaler fermement l’assaillant mais surtout afin de camoufler leur tremblement de peur au seigneur de la non vie.
Les deux armée était a quelques mètres voyant la haine dans les yeux de certain et la peur dans le regard des autre.
Et là, la collision était inévitable…

…un choc d’une telle violence se produisit que même les servants des trébuchets qui se trouvés alors a une certaine distance se bouchèrent les oreilles tant le vacarme du métal contre le métal et de la chaire contre l’os était assourdissant.
Le combat faisait rage certes les chevaliers de de lusignant sapaient le moral des troupes adversaires mais leurs mouvements était plus lents et saccadés cela dit a chaque coup d’épée donné a un chevalier bretonnien tué sa cible sur le coup. C’est alors que le roi aperçût guy. A ses yeux il était a peine reconnaissable le teint mort et la bouche vomissant du sang tellement il s’en délecté. il tuait deux voir trois chevaliers par coup donné et ces dernier était tellement vif et donné avec tant de force que le roi se dit que si il ne faisait rien c’est toute son armée qu’il allait perdre dans cette maudite bataille.
Il chargea le seigneur de la non vie et lui perfora le thorax mais guy tint fermement la lance et désarçonna le roi. Ensuite il retira l’épieu et s’en débarrassa en marchant lentement mais surement sur le monarque a terre.
Il le prit fermement par le coup et le leva de terre lui et tout son équipement militaire.
Guy le regarda attentivement comme si il cherché un endroit ou planter ses canines.

C’est alors qu’obnubilé par le fait de se nourrir de sang royal et de devenir roi de bretonnie a son tour, que un chevalier vint lui frapper le bras de son épée ce qui libéra son monarque qui prit ses jambes a son coup.
Fou de rage guy entra dans une haine abyssal massacrant, et mutilant tout sur son passage. C’est alors qu’albert qui avait était touché par des flèche commença a faiblir et les créatures qu’il avait réanimé commençaient a tombées en poussière.
Ceux qui fit abandonner la bataille c’est lorsque françois accourut vers son père pour lui annoncer que les trois quart de l’armé du roi était a dix minute d’ici et que ce qu’il avait affronter n’était que la partie visible de l’iceberg.
Guy stoppa sa folie meurtrière et repris ses esprits. Il réanima les cadavres de la bataille afin de couvrir leur propre fuite.
Guy comprit qu’il ne pouvait gagner cette bataille.
lorsque le contingent entier arriva sur place il détruisirent les corps réanimés de leur ancien frères d’arme et tentèrent de retrouver toutes traces des de lusignant et de l’abbé guillaume mais en vain
Les De Lusignant durent abandonner leur royaume a ce porc de roi bretonnien qui dans l’année qui suivit fut laisser a l’abandon car le monarque n’avait que faire de ces terres maudites.
Dés lors Guy De Lusignant regonfle ses rangs et pense ses plaies dans une ville au bordure du pays des ombres qu’il s’est octroyé ainsi que ses habitants. Mais cela n’est que la pathétique copie que fut sont royaume. Mais sa haine et sa détermination le ronge. L’on dit que ses armés monte en nombre grâce a la nécromancie qui réanime les mort mais également au paysans de son pays qui le suivent corps et âmes.
De plus Albert et François devrait un jour ou l’autre retrouver leur fils respectif a leur vingt cinq ans et leur faire dont du baiser de sang quand leur temps sera venu et qu’il auront eux même une descendance. C’est comme sa que les De Lusignant perdurerai cette immortalité. C’est comme sa que naquit la loi de la lignée de la damnation.



Dernière édition par guy de lusignant le Sam 18 Sep 2010 - 19:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2436
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: la lignée de la damnation   Sam 18 Sep 2010 - 19:44

Impressionnant. Ton récit est très bien imaginé et on se sent bien plus au cœur de l'histoire maintenant. Le récit de la bataille est très bien fait, et le début ressemble à la bataille de Hattin (l'eau empoisonnée et l'inadéquation de l'équipement aux conditions climatiques).

Cela dit, une chose m'intrigue :
Citation :

C’est alors qu’obnubilé par le fait de se nourrir de sang royal et de devenir roi de bretonnie a son tour, un chevalier vint lui frapper le bras de son épée ce qui libéra son monarque qui prit ses jambes a son coup.
Je ne comprend pas ce qui se passe. Un chevalier ne se nourris pas de sang, donc je ne vois pas ce que tu as voulu dire.

Sinon, je me répète mais fais très attention à l'orthographe. Le nombre de fautes est incalculable et ça pourrit vraiment la lecture qui en devient désagréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guy de lusignant
Goules
Goules
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 98
Expérience de jeu (CV) : 2 ans
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: la lignée de la damnation   Sam 18 Sep 2010 - 19:54

grand merci pour la faute que je n'avait pas vue .
ce n'est pas"un chevalier vint lui frapper le bras..." mais "que un chevalier vint lui frapper le bras..." et du coup on comprend que c’était guy qui était obnubilé.

sinon dsl encore pour les fautes sa na jamais était mon fort en tout cas merci pour les critiques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bodvar Bjarki
Varghulf
Varghulf
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 493
Expérience de jeu (CV) : La Voie de Khorghar mena récemment mes pas vers l'Immortalité...
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: la lignée de la damnation   Dim 19 Sep 2010 - 11:29

Texte très sympa, même si je pense qu'une réédition aurait permis d'éclaicir ton post. Mais cela tient du détail.

Peut-être pourrais-tu utiliser "firefox" qui corrigerait une bonne partie de tes omissions orthographiques, même si l'important demeure l'histoire que tu narres. Wink

Vivement la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guy de lusignant
Goules
Goules
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 98
Expérience de jeu (CV) : 2 ans
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: la lignée de la damnation   Mar 2 Aoû 2011 - 13:20

je vais egalement essayé de faire une histoir de bataille pour chaque bataille importante jouées sur plateau. je vous tient au jus Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 2695
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: la lignée de la damnation   Ven 5 Aoû 2011 - 14:51

Je trouve ton texte sympathique, mais comme dit plus haut, il serait beaucoup plus captivant sans les fautes d'orthographe, qui me brule les yeux comme un soleil d'été.

Tu peux toujours demander à quelqu'un de te corriger ton texte. Comme ça tu verrais les fautes que tu fais et tu pourrais t'améliorer.

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blood Knight
Chevalier noir
Chevalier noir
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 348
Expérience de jeu (CV) : 1 an de CV ma première armée et débute un petit contingent de Hauts elfes
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: la lignée de la damnation   Dim 7 Aoû 2011 - 19:14

Ouais c'est ce qu'il faut faire !

Sinon, bon texte et bien écrit hormis les fautes. Continue et ne te laisse pas abattre par la langue française !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poilu
~Seigneur dragon de sang~
 ~Seigneur dragon de sang~
avatar

Age : 33
Nombre de messages : 3620
Expérience de jeu (CV) : V6 quelques années et V7 depuis Octobre 2008
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: la lignée de la damnation   Dim 7 Aoû 2011 - 21:03

Je n'ai pas regardé les fautes d'orthographe, mais quand 2 messages se suivent à environ 5 minutes, merci d'utiliser le bouton edit (en haut à droite des messages) pour éviter des doublons Smile

Poilu

_________________
"C'était un vrai cauchemar de végétarien, un abattoir géant. Une espèce de nuage de chair s'éparpillait au-dessus de la horde.
Rien ne peut survivre à ça, je me rappelle avoir pensé, et pendant un bon moment ça a été le cas... Jusqu'au moment où les tirs ont cessé."

Max Brooks (World war Z, p. 159)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la lignée de la damnation   

Revenir en haut Aller en bas
 
la lignée de la damnation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la lignée de la damnation
» Epic Movie (dans la ligné des Scary Movie) !!
» Un nouveau Belmont dans la lignée
» enfer et damnation !
» La Lignée - Guillermo Del Toro et de Chuck Hogan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées Comtes Vampires et mort-vivants :: 
La Bibliothèque
 :: Récits, Fanfics et Fanart
-
Sauter vers: