AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un pitit récit...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un pitit récit...   Ven 24 Juin 2005 - 14:16

Voici un petit recit que j'ai fait il y a 6 mois:

Une Sombre Nuit.

La pluie tombait drue sur le route boueuse. Le ciel était chargé de lourd nuages noirs et l’obscurité pesante n’était dissipée que brièvement par les éclairs de l’orage s’abattant sur la forêt de Drackwald.
La colonne de troupe avançait péniblement sur la route, les canons s’enlisant souvent. Ulrick Krieger regarda sur sa carte.
-Nous devrions arriver bientôt au village de Durfenburg. Nous ferons une halte là-bas. J’ai envoyer Friedrich et ses Pistoliers prévenir les villageois de notre arrivée.
-Bien Capitaine, dit le sergent Uffmann. Resterons nous pour la nuit ?
Oui, je le pense. Cet orage est bien trop violent pour que nous continuions ainsi.

Un quart d’heure plus tard, les pistoliers revinrent.
-Capitaine ! Le village est désert, nous ne savons pas où sont passés les villageois. Nous avons fouillé autour du village mais nous n’avons rien trouvé.
-Bon allons-y quand même, nous verrons bien une fois arrivé.

Une demi-heure plus tard, le campement fut installé sur une colline surplombant le village.
-Alors sergent avez vous trouvé nos villageois ?
-Négatif mon Capitaine, ils ont tout bonnement disparus...


La nuits était tombé depuis quelques heures sur le camp impérial. Des pieux avaient été disposées autour du camp pour le protégé d’une éventuelle attaque d’hommes bêtes, qui étaient monnaies courantes dans cette région de l’Empire. Des tentes avaient été dressées au sommet de la colline et la plupart des soldats tentaient vainement de s’endormir avec l’orage grondant au dessus de leur têtes. Seul Ulrick et les gardes de faction ne dormaient point.
Soudain un craquement sinistre se fit entendre dans le village en contre-bas. Un concert de gémissement horribles, tel des hommes que l’on torture à mort s’en suivit.
-« Mais que se passe-t-il ? » se demandèrent les soldats interloqués.
Un éclair éclaira soudain la plaine et un spectacle horrible s’offrit alors au yeux des Impériaux. Les corps mutilés, décharnés, massacrés des villageois de Durfenburg étaient debout et avançaient péniblement vers a colline avec la démarche pataude très caractéristique des morts vivants. Le cœur d’Ulrick s’emplit d’une grande tristesse car il y avait là aussi des corps de femmes et d’enfants.
-« Alerte ! aux armes, nous sommes attaqués! » hurla-t-il.
Les soldats ne dormant presque pas a cause de l’orage répondirent rapidement à l’appel.
Les arquebusiers se mirent en position et délivrèrent quelques salves de tirs sur les Zombies. Malheureusement ceux-ci étaient trop nombreux et ils ne purent tous les abattre.
-« Soldats, refreinez votre peur. Nous devons les vaincre pour que cette horreur ne se reproduise plus ! Pour sigmar, chargez ! »
Dans une grande clameur les hommes d’Ulrick se jetèrent sur les lignes trébuchantes des Zombies et le fracas des armes, des os brisés, des hurlements des Zombies et des blessés emplit bientôt la plaine. Après de longues minutes d’un âpre combats, les Zombies commencèrent à tomber au sol sans que personne ne les frappent, signe que leur maître maléfique perdait son emprise sur les cadavres des villageois.
-« Victoire ! » hurlèrent les soldats. Mais Krieger restait soucieux.
-« Occupez-vous des blessés sergent, mais restez sur vos gardes, je craint que leur maître ne se manifeste d’ici peu... »

En effet, quelques instants plus tard, un garde hurla :
-« Quelque chose arrive vers nous ! »
Soudain une forme humaine sortit du village désert. Elle portait une armure rouge sang, couverte de runes impies, et son bouclier arborait un dragon rouge comme blason. Son visage était fin, presque gracieux, d’une couleur bleue-grise et elle avait un sourire sadique montrant deux immenses canines couvertes de sang. Sa langue flétrie s’enroulait autour de celles-ci augmentant cet air sadique qu’avait la créature.
-« Un vampire ! Que Sigmar nous protège ! » Les soldats paniqués reculèrent.
-« Disparaît créature de la nuit ! » cria Krieger, Il sorti son pistolet pendant à sa ceinture et tira en direction du Vampire. Celui-ci rapide comme l’éclair, dégaina son épée et détourna la balle avant que celle-ci ne l’atteigne.
Il se jeta alors sur les humains, toujours aussi rapide. Il en décapita deux d’un revers de sa lame et en éventra un troisième. Voyant cela, la plupart des hommes s’enfuirent et le Vampire en tua trois autre dans leur fuite. Mais cet alors qu’Ulrick Krieger se jeta sur lui. Un combat formidable s’engagea alors entre les deux protagonistes. Les coups furent portés à une vitesse effarante, Krieger tentant de passer la garde de son adversaire, mais le vampire para et lui rendit tous ses coups. Soudain alors que l’impérial sembla prendre le dessus, le vampire enveloppa sa lame et la brisa en deux. Il posa sa lame sur le cou de l’humain et lui dit :
-« Tu te bats bien pour un Humain. C’est pour cela que je t’épargnerais... cette fois. Sache que je suis Le Duc de Sang , descendant d’Abhorash Le Grand, et aucun homme vivant ne peut me vaincre. J’ai massacré ces pathétique villageois pour me rassasier et me divertir, tu n’as donc plus rien à craindre de moi pour l’instant... »
Le Vampire rangea sa lame et tourna les talons.
-« Adieu, donc Humain... »
Il disparu alors dans les bois aussi rapidement qu’il était apparu. Ulrick Krieger resta là, surpris d’être toujours en vie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un pitit récit...   Ven 24 Juin 2005 - 19:17

Hé hé pas mal ( bien que je trouve que ca se deroule un peu trop vite Blushing ) Devil Ya une suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un pitit récit...   Sam 25 Juin 2005 - 11:19

Ben la suite il faudrait que je l'écrive... Je vais plutot faire un austre récit mettant en scène Le Duc de Sang...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un pitit récit...   Lun 2 Oct 2006 - 22:14

super cool Cool

Edit de Faucheur: Essais de nous faire des messages de plus d'une ligne, s'il te plait... Cool
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un pitit récit...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un pitit récit...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pitit Papillon
» Pitit bazar de Titania XP
» Petit Brownies Chocolat
» Pitit poème
» Pitit costume 2 ans...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées Comtes Vampires et mort-vivants :: 
La Bibliothèque
 :: Récits, Fanfics et Fanart
-
Sauter vers: