AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le vampire de Gespenst

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Lanoar
Chevalier de sang
Chevalier de sang
avatar

Age : 27
Nombre de messages : 801
Expérience de jeu (CV) : depuis Février 2009
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Dim 1 Aoû 2010 - 16:57

Il y a encore des problèmes au niveau des noms dans ce dernier récit, je comprends rien du tout à ce qu'il se passe ! Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Dim 1 Aoû 2010 - 20:04

Keraad de Gespenst a écrit:

_Cela veut-il dire, demanda Mandros en se tournant vers notre Maître, que cette guerre est enfin terminée? Allons-nous enfin cesser de risquer inutilement nos vies?

Tu as confondu Mandros et Osnir il me semble (Mandros qui souhaite arrêter la guerre, ça m'a déjà paru louche ). Mais bon, ce n'est qu'une petite erreur . J'aime beaucoup ce chapitre, on sent la tension entre les serviteurs de Keraad, et le dialogue est bien mené, continues comme ça
Revenir en haut Aller en bas
Poilu
~Seigneur dragon de sang~
 ~Seigneur dragon de sang~
avatar

Age : 33
Nombre de messages : 3620
Expérience de jeu (CV) : V6 quelques années et V7 depuis Octobre 2008
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Lun 2 Aoû 2010 - 13:32

Yep yep yep! J'aime bien tout ça Cool Je prends toujours du plaisir à lire les récits de tes personnages, bravo Happy

A bientôt pour la suite, cordialement,

Poilu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 655
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mar 3 Aoû 2010 - 13:17

Honte sur moi jusqu'à la douzième génération! J'ai encore confondu les noms des deux lieutenants. Erreur réparée, et j'ai rajouté une ou deux précision pour que l'identité de qui parle quand soit plus claire. J'espère que ce sera suffisant, et je m'excuse encore une fois.

Ah, et j'ai aussi oublié de préciser que ce texte est encore un extrait des Repentirs d'un nécromancien (donc le "je" c'est Itorek). Je le précise, car ce n'est plus le cas de tous les textes en italique.

Voilà voilà, encore une fois merci pour vos élogieux commentaires! J'enverrais la suite bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lanoar
Chevalier de sang
Chevalier de sang
avatar

Age : 27
Nombre de messages : 801
Expérience de jeu (CV) : depuis Février 2009
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mar 3 Aoû 2010 - 14:13

C'est vraiment bon ! Keraad est un fin calculateur.
Le dialogue est très bien mené, mais je ne voyait pas Osnir aussi craintif.

J'ai hate de savoir la suite Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 655
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mer 4 Aoû 2010 - 17:58

La trêve dura un an. Un an durant lequel l'empereur Karl Franz voyagea à travers l'Empire pour réparer les dégâts et rétablir l'ordre. Un an durant lequel les armées elfes, humaines et naines se préparèrent à entrer en Sylvanie. Un an durant lequel les messagers de Keraad sillonnèrent le pays pour prévenir les vampires de l'invasion. Un an durant lequel l'Etre de la Tour rassembla de nouvelles troupes.

Lorsque l'Empereur entra finalement en Sylvanie, Keraad était prêt. Il faudrait beaucoup de temps aux soldats impériaux pour trouver sa retraite. Ils devraient traverser le pays de long en large, et seraient harcelés par les vampires. Et sitôt qu'ils seraient assez affaiblis, les armées de Gespenst porteraient le coup de grâce.

La surprise du vampire fut donc totale quand il découvrit que les armées de l'Empire et des elfes progressaient sans encombre, droit sur Gespenst. Il avait en effet sous-estimé deux facteurs: la crainte que les armées ennemies inspireraient aux vampires, et la haine que lui vouaient certains d'entre eux. Après avoir reçu son message, la plupart des vampires s'étaient cachés pour éviter l'affrontement, tout en se préparant à l'inévitable. Ainsi, les seuls à s'attaquer aux armées alliées étaient ceux dont le territoire était traversé par l'ennemi. Les autres avaient presque tous préféré attendre, et profiter de la situation. La présence de l'Empereur et de son armée en Sylvanie, alors même que l'Empire était encore affaiblit, était une aubaine pour nombre de vampires. Ils n'avaient donc aucune raison d'aider Keraad. L'un d'eux, Moravax, ancien apprenti de W'soran, fit même pire. N'ayant toujours pas oublié qu'il s'était fait jadis dupé et volé par l'Etre de la Tour, il décida de profiter de l'occasion pour se venger. Il se rendit déguisé à Gespenst et alla voir le maire, Driman Machtlos, qui avait maintes fois tenté de prévenir l'Empereur de ce qui se passait à Gespenst. Il avait renoncé après avoir reçu toutes ses anciennes lettres épinglées sur le corps de sa femme. Moravax se présenta comme un éclaireur de l'armée impériale, et lui proposa de transmettre son message. Il put ainsi envoyer à l'Empereur une lettre d'un petit maire de campagne qui craignait que l'Etre de la Tour qui contrôlait la région devienne une menace pour l'Empire.

Ainsi, alors que l'hiver touchait à sa fin, l'Etre de la Tour vit quatre armées franchir les limites de son domaine: les hommes par la route de l'ouest, passant par le village, les elfes par le sud, rejoignant ses alliés, les nains par la route de l'est et les skavens par le nord, traversant tout le Bois Funeste. La bataille de Gespenst allait bientôt commencer.

Allez, je vais vous faire attendre un mois ou deux avant d'envoyer le récit de la bataille Devil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poilu
~Seigneur dragon de sang~
 ~Seigneur dragon de sang~
avatar

Age : 33
Nombre de messages : 3620
Expérience de jeu (CV) : V6 quelques années et V7 depuis Octobre 2008
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mer 4 Aoû 2010 - 18:19

Notre cher Keraad a intérêt à connaitre un sort de téléportation suffisamment puissant pour faire disparaitre toute son armée, en effet, ça sent le roussis là Happy Par contre, le coup du "la Sylvanie t'es grande ouverte Karl, vas-y fais comme chez toi"...j'aime pas trop. Je trouve qu'il faudrait plus de détail, genre Karlos est tellement doué qu'il défait ses ennemis d'une manière prodigieuse. Ou alors c'est une armée d'envergure qui s'en prend à la Sylvanie? Ca ne transparait pas trop dans tes écrits AMHA.

Cordialement,

Poilu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Sam 14 Aoû 2010 - 14:05

On dirait la fameuse "Bataille des 5 armées" de Bilbo le Hobbit. Ca va chier grave...
Il va lui faloir un sacré tour de force pour s'en tirer, à ce bon vieux Keraad! Heureusement, la ruse c'est bien son domaine.

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 655
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Lun 23 Aoû 2010 - 16:45

Début du texte sur la bataille, la suite arrive très (très) vite, c'est une question de minutes. J'espère que ce passage contient les précisions qui te manquaient Poilu, sinon je retravaillerais le texte précédent pour qu'on voit mieux ce que je veux dire.
La bataille de Gespenst

Mes ennemis approchent, je le sens. Moravax leur a dévoilé ma tanière. Il n'a pas oublié que je l'ai volé chez W'soran et il se venge, c'est normal. Il sait que je me vengerai à mon tour, jusqu'à ce que l'un de nous deux soit mort. L'armée impériale a à peine été retardée par les vampires de Sylvanie. Tous terrés dans leur antre, ou à profiter de MES victoires pour agrandir leur territoire. Qu'ils soient tous maudits, à l'exception des quelques-uns qui se sont battus. Le plus souvent, ils n'avaient pas le choix, les lâches! Maintenant ils arrivent tous, elfes, nains, humains et skavens, parfois affaiblit par quelques escarmouches, mais si nombreux! Ils sont aussi déterminés que las, ils veulent en finir avec moi mais mon nom les terrifie. Le charisme de leurs chefs les pousse au combat. Si Karl Franz venait à mourir, le désespoir prendrait le pas sur le courage, et ils fuiraient. Si, si, si, si….depuis trop longtemps je compte sur eux, je base mes plans sur des probabilités. Et voilà où cela me mène. Il me faut des certitudes.

J'étends mon esprit par magie. Je vois mon immense armée au pied de la tour. L'antique roi König von Gespenst commande à ma fidèle Garde Eternelle. Les goules sont sorties de leurs antres. Les squelettes se tiennent parfaitement immobiles. Nordred est sur sa charrette, décidé à m'aider. Itorek doit être caché quelque part dans la tour, car je ne lui fais pas assez confiance pour lui faire commander une unité. Mandros et ses chevaliers sont là, à se pousser mutuellement au combat. Je sens leur rage, leur soif de sang qui s'accentue à chaque injure. Mandros est le pire, et je peux sentir en lui une haine fantastique, qui accroîtra d'autant ses extraordinaires capacités martiales. Je m'écarte un peu, et je me dirige vers les spectres. Mon fidèle Osnir les mènera une fois de plus au combat, mais aujourd'hui il pourra profiter de sa puissante magie. Il n'aura pas besoin de charger ma bannière avec ses pouvoirs comme il le fait habituellement. Mon étendard flotte au-dessus de la tour, visible à tous. Je fouille l'esprit de mon second. Il a peur de mourir, sa seule peur, et il ne le cache pas. Mais je peux sentir sa détermination, et le courage dont il fait preuve. Si Mandros savait cela, il regarderait Osnir d'un autre œil. Je me dirige à présent vers la forêt. Les loups, les chauves-souris, quelques Varghulfs, et d'autres créatures des sous-bois se tiennent prêts à repousser quiconque serait assez fou pour passer par les bois.

J'étends encore mon esprit, j'englobe Gespenst tout entier. Les vents de magie soufflent déjà forts, comme attirés par le massacre qui approche. Mes pièges sont prêts, les innombrables corps que j'ai pendant des années chargé de magie brute se lèveront d'un simple claquement de doigt. Les pierres tombales sont de véritables réserves d'énergie, elles renforceront encore mes pouvoirs. Je me tourne vers la tour et je vois mon corps à la fenêtre de ma salle de travail, entouré de livres et d'artefacts. Je m'éloigne et je vois mes ennemis. Hommes, elfes et nains prennent les routes, et les deux premiers sont presque au village. Je m'approche d'eux, si discrètement qu'aucun de leurs pitoyables mages ne pourra me voir. J'aperçois leurs terrifiantes machines de guerre. Si complexes qu'il me suffit de dévisser quelques boulons d'une pichenette magique pour être certain qu'elles seront hors service après quelques tirs. Je sens la peur des soldats alors que la brume les entoure et que des cris se font parfois entendre. Simple mise en scène, mais qui les emplit d'effroi. Je ris, et ceux qui entendirent sursautèrent. Pitoyable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 655
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Lun 23 Aoû 2010 - 17:41

Enfin les premiers soldats apparaissent à la lisière de la forêt. Ils se mettent en formation. Ils placent les machines. L'Empereur et un noble elfe apparaissent, ils donnent l'ordre d'avancer. Mes troupes restent immobiles tandis que les soldats passent entre les tombes. Des flèches sifflent, des boulets et des fusées volent, mais je relève chacun de mes soldats, si rapidement que les mages adverses ne peuvent rien faire. Je contre chacune de leur tentative de lancer un sort. Ils n'osent pas se plonger dans les flots tumultueux de la magie. Les premiers combats éclatent alors, et je déchaîne l'enfer. Une vague de magie jaillit de la tour et se jette sur les combattants. Les mages ne peuvent la parer. Elle traverse le champ de bataille, arrachant les âmes des soldats, qui tombent morts. Ou plutôt qui meurent et ne tombent pas. Car à peine tués, ils se redressent, le regard vide, et titubent en direction de leurs anciens amis. La première vague est anéantie. Dans le ciel tournoient des centaines d'esprits, qui fondent sur les lignes elfiques. Les alliés parviennent tant bien que mal à vaincre les zombis, et ils repartent à l'attaque. Les mages sont prêts à contrer un sort semblable. Les artilleurs se préparent à faire feu au moment où les combats commenceront à nouveau. Les lignes alliées heurtent les miennes. J'utilise ma magie, si faiblement que nul ne le ressent, et des milliers de cadavres sortent de terre, enfin libérés. C'est le chaos. La plupart des combattants sont dans le cimetière, et doivent affronter les horreurs qui jaillissent de sous leurs pieds. Les archers sont harcelés par les esprits, et, plus loin, les spectres d'Osnir en massacrent d'autres méthodiquement. Les premières lignes, laissées à elles-mêmes, ne peuvent vaincre mon armée. Les chevaliers qui voulaient me prendre de flanc sont chargés par les surpuissants cavaliers de Mandros. Les machines de guerre explosent ou tombent en panne les unes après les autres. J'affronte les sorciers elfes et humains distraitement, dans un combat où ils n'ont aucune chance. Je lance des sorts meurtriers, tandis que mes compagnons relèvent mes soldats.

J'éloigne mon esprit vers la forêt. Les skavens sont là, ils se font tailler en pièce par des horreurs qui sortent du brouillard, tuent une dizaine de rats et disparaissent. Au cas où, je m'immisce dans l'esprit des prophètes gris et, puisant dans les réserves des tombes, je les fais exploser de l'intérieur. Je me dirige vers la bataille principale. L'Empereur lui-même mène la contre-attaque. Je lance de nombreux sorts sans pouvoir stopper la charge. Les combats reprennent de plus belle, mais plus équilibrés. Je me concentre sur les mages ennemis, et les élimine un par un. Enfin, j'ai le champ libre! Appelant aux pouvoirs d'un des grimoires, je conjure des démons qui assaillent mes ennemis. Durant des heures, je lance sort sur sort. Finalement, le combat tourne en ma faveur. Les elfes, trop peu nombreux, ont été éliminés. Le moral de mes ennemis ne tien plus qu'à un fil. Ils sont toujours plus nombreux, mais ils ne peuvent plus résister à la puissance de mes soldats d'élite, et à ma magie. Bientôt ils commenceront à fuir, et plus rien ne pourra empêcher ma victoire.

Soudain, le crâne de König von Gespenst est arraché par un boulet de canon. Je cherche la source de tir, mais je me sens soudain las. Ça y est je les vois…les nains! Ils sont arrivés, malgré les pièges que je leur avais tendus ils sont arrivés à temps. MA magie faiblit alors que leurs runes luisent. Une, deux, trois…cinq enclumes du destin! Et deux fois plus de maîtres des runes! Je sens l'espoir regagner les cœurs, et c'est avec détermination que les hommes et les nains lancent à nouveau l'assaut. Mes sortilèges s'évanouissent dans l'air, les morts-vivants qui tombent ne se relèvent plus. La bataille dure encore pendant une heure, puis l'évidence m'apparaît. Il faut tuer Karl Franz, détruire le moral de ses hommes, et alors seulement je pourrais espérer gagner. Des bruits de pas. Un soldat entre dans la pièce. Il se jette sur moi, mais meurt avant de comprendre ce qui lui arrive. D'autres apparaissent. Je me jette sur eux. Le combat n'est pas ma discipline favorite, mais je reste supérieur à n'importe quel humain. Tout en massacrant, je lance un nouvel assaut magique, sans succès. Je dois pourtant passer leurs défenses pour un ultime sort, mais comment? Les âmes de dix mille hommes n'y suffiraient pas. Je lance alors toutes mes forces sur un seul point de leurs défenses, et les runes ne suffisent pas. Mon cri tonne dans le ciel et résonne dans les esprits. "La bataille est perdue.". Puissent-ils comprendre le message. Une épée me perfore le cœur. Je l'arrache, repousse mes adversaires et hurle:"Je suis Keraad, maître de Gespenst, l'Etre de la Tour, et je vous détruirais tous!" Je rassemble mes forces une dernière fois. Attirés par la quantité de magie accumulée, des démons commencent à déchiqueter mon âme. Qu'importe. Mon corps est percé de mille coups, mais je ne les sens même pas. Je relâche mon pouvoir dans une explosion flamboyante, ma dernière bravade, puis je tombe en poussière.


EDIT: Au secours, je me perds avec les nouvelles icônes. Comment mettre mon texte dans la même mise en forme que le précédent?



Comme ça, ça te convient? [P]


Dernière édition par Keraad de Gespenst le Jeu 28 Aoû 2014 - 1:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Lun 23 Aoû 2010 - 19:18

Aucune importance pour la mise en forme, le texte est vraiment excellent!
Je crois que c'est ce que tu as écris de mieux Keraad. Bon sang, c'est comme si j'y étais!
Là, tu frappes un très grand coup, je suis en admiration totale.

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2375
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mer 25 Aoû 2010 - 1:14

Je viens de passez les cinq dernières minutes en totale béatitude, en lisant le récit de la bataille.

Si je comprend bien, Keraad est mort, autant physiquement que mentalement. Ça fait quand même bien mal de savoir que tout le mal qu'il s'est donné pour en arriver à ce niveau de puissance a été anéanti par la haine d'un vampire trop sanguinaire. Mandros, puisse-tu périr dans d'atroces souffrances et connaître la mort terminale une bonne centaine de fois !

Sinon, je rejoins Thomov sur la qualité de l'écriture. On se sent parfaitement en symbiose avec l'esprit de Keraad, c'est vraiment bien réussi. Bravo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 655
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Ven 27 Aoû 2010 - 17:36

Vers un nouvel avenir...

Ainsi périt Keraad, l'Etre de la Tour. Après sa mort, la victoire des forces alliées ne fut plus qu'une difficulté mineure. Mandros continua le combat longtemps et fuit le dernier, se frayant un chemin sanglant à travers les lignes adverses. Le bilan fut lourd: les armées elfes et skavens avaient été anéanties, l'Empire avait perdu la moitié des hommes engagés et les nains avaient eux aussi subit de lourdes pertes.

La tour de Gespenst fut marquée de runes naines, puis purifiée et par les mages elfes et par les prêtres impériaux. Une garnison l'occupa, et ne repartit qu'une fois les prêtres, tous soigneusement choisis, arrivés. Les soldats découvrirent maints manuscrits impies qui furent pour la plupart brûlés. Les "Repentirs d'un nécromancien" d'Itorek furent épargnés, et le texte servit à l'enseignement de quelques religieux et des mages du collège d'Améthyste, afin de mettre en garde contre la tentation et de prouver que nulle âme n'est jamais totalement perdue.

Les dernières lignes, écrites à la hâte, mentionnaient le vœu du nécromancien de fuir au plus vite la bataille pour se faire moine et échapper à Keraad qui, semble-t-il, continue d'effrayer Itorek même après sa mort. Les répurgateurs ne purent trouver le nécromancien, tant nombreux sont les malheureux qui cherchent chaque année le réconfort au temple. On suppose que c'est la charrette de Nordred qui apparut à Gheiststadt, et que ce fut la cause de la recrudescence des activités du culte noir qui avait vu le jour lors de la guerre. Actuellement, l'enquête stagne.

Osnir disparut avec ses spectres, et l'on ne possède depuis aucune information sur ses activités. Des rumeurs feraient état de sa présence à de nombreux endroits dans le monde, aussi loin que Naggaroth.

Mandros et ses chevaliers quittèrent la Sylvanie. Rongé par la haine, mais aussi par le remord, Mandros laissa derrière lui une piste de sang, et sa brutalité au combat augmenta considérablement. Il ne sera pas difficile de le retrouver, mais le vampire semble s'en moquer. Peut-être souhaite-t-il mourir, mais quoi qu'il en soit, il semble n'avoir d'autre but que commettre des massacres. Trois équipes de répurgateurs ont déjà été retrouvée mortes, et la quatrième a disparu.



Voilà, ceux qui trouvent que cette fin convient bien peuvent s'arrêter là. L'histoire "principale" s'arrête à peu près là, même s'il manque un ou deux éléments (que je vais placer dans un prochain post). Pour les autres, continuez à suivre, tout n'est pas fini! Par contre je n'ai pas encore tout imaginé, il va me falloir un peu de cogitation...Merci à tous d'avoir suivi le long parcours de Keraad Cool .

EDIT: J'ai oublié de remercier chaleureusement les deux auteurs des commentaires TRES élogieux concernant la bataille (peut-être trop? j'en sais rien). Étrangement, ce sont aussi mes deux auteurs vampires préférés, avec Bram Stocker (qui devait lui aussi avoir de longues canine), même si je dois avouer ne pas avoir lu certains textes qui semblaient intéressant...manquer de temps pour un vampire, le comble.
Venez à la taverne tous les deux, je vous offre un verre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Sam 28 Aoû 2010 - 8:24

Si nous sommes trop élogieux c'est que nous sommes sous le charme mon cher. Cette fin de la partie principale est très élégante.
Pour ma part, je continuerai bien entendu à suivre le sujet, avec ou sans l'Etre de la Tour!

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2375
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Sam 28 Aoû 2010 - 12:16

Trop élogieux ? Même maintenant, après coup, je ne le pense pas.

Merci pour le compliment par rapport à mon récit, et pour le verre à la taverne. Et je viens de voir que tout n'est pas fini, alors bien évidemment je vais continuer de suivre ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blood Knight
Chevalier noir
Chevalier noir
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 348
Expérience de jeu (CV) : 1 an de CV ma première armée et débute un petit contingent de Hauts elfes
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mar 31 Aoû 2010 - 23:10

Voilà, n'ayant pas eu beaucoup de temps de lecture je n'ai lu ton texte, que dis-je ton oeuvre que ce soir, d'une traite.

Et vraiment c'est magnifique, grandiose. Je suis un peu triste pour ce pauvre Keraad. Comprenant bien l'allemand, j'ai bien saisi les allusion (Taschenlampe par exemple) et elles m'ont fait bien rire;


Sinon si je peux te conseiller quelque chose : c'est d'écrire une suite. Encore bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 655
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mer 1 Sep 2010 - 15:46

Le capitaine Friedrich Karaz s'ennuyait à mourir. Être placé au commandement d'un poste frontière avec la Sylvanie n'était pas vraiment palpitant. Personne n'était assez fou pour s'aventurer sur cette terre maudite. Mais il se murmurait dans la garnison que si Karl Franz, que Sigmar le garde, avait donné l'ordre de renforcer les frontière, ce n'était pas pour empêcher les gens d'y entrer, mais d'en sortir. Friedrich ne croyait pas qu'un vampire puisse causer des troubles une fois mort, et tout l'Empire savait maintenant ce qui s'était passé au pied de cette tour...comment était-ce déjà? Gespann ou quelque chose comme ça. Néanmoins les ordres donnés au capitaine étaient clairs et confirmaient bien les rumeurs: nul ne devait sortir de Sylvanie sans subir un contrôle poussé.

Des cris captèrent l'attention de Friedrich. Des cavaliers étaient apparus en haut de la colline, et se dirigeaient vers eux. Ils ne semblaient pas vouloir s'arrêter. "Tir de sommation!" cria le capitaine et une volée de balles répondirent instantanément. Ses soldats étaient bien entrainés. Les cavaliers pilèrent. Ils devaient être cinq, six peut-être. L'un d'eux se détacha et avança au pas en direction du poste. Les hommes avaient posé leurs armes, pas trop loin, mais posées quand même. Si ces cavaliers avaient voulu passer clandestinement, ils auraient évité le poste, quitte à risquer de tomber sur une patrouille. Ceux-là devaient être des mercenaires, ou des paladins venus chercher la gloire en abattant des monstres, si Friedrich en jugeait à l'armure que le chef des cavaliers portait.

"_Halte, dit le capitaine, vous êtes au poste frontière entre la Sylvanie et le Stirland. Par ordre de notre Empereur, toute personne souhaitant passer la frontière doit se soumettre à une fouille et à un examen permettant de vérifier son humanité. Donnez l'ordre à vos hommes de..."
La fin de la phrase mourut entre ses lèvres. Le cavalier était juste à côté de Friedrich et ce dernier venait de remarquer le teint pâle et les yeux blancs de son interlocuteur. Mandros ne répondit qu'un mot:"Imbécile!". Sa main fondit sur la gorge du capitaine et la perça. Alors que ce dernier s'effondrait, le vampire saisit une longue lance et la brandit en l'air en lançant son cheval au galop. Ses hommes étaient déjà partis et furent à sa hauteur juste avant de percuter les rangs mal formés des troupes impériales. Ils fauchèrent une trentaine d'hommes, s'éloignèrent et repartirent à l'assaut. Une grêle de projectiles fut lâchée sur eux mais dévièrent avant de les atteindre. Au moment où ils se préparaient à recevoir la charge, les impériaux furent attaqués par derrière par leurs anciens camarades. Ce fut un massacre.

Mandros était content. Le sergent du poste attaqué avait participé à la bataille de Gespenst, et ils avaient pu le prendre vivant. Son râle d'agonie résonnait encore dans les oreilles du vampire. Les chevaliers approchaient de leur base improvisée, où les attendait Driman Machtlos, ancien maire de Gespenst, condamné à rédiger la liste des personnes à tuer avec son sang et celui des autres membres de la famille. Était-ce suite aux innombrables combats contre les nains que Mandros s'était mis à avoir la rancune aussi tenace, il n'en savait rien. Il savait juste quels noms figuraient en tête de liste: Moravax, Karl Franz, le roi nain, Itorek. Ils paieraient.

Mandros repéra soudain quelque chose d'inhabituel. Un antique carrosse d'un noir de jais se tenait devant le camp, entouré de silhouette cachées dans leur cape noire. Mandros connaissait bien ce carrosse. C'était le moyen de transport favoris d'un vampire aux manières d'aristocrates, vivant à la fois dans le présent et le passé. Quelqu'un qui avait vécu si longtemps qu'il conservait des coutumes d'autres époques. Quelqu'un que jadis Mandros aurait traité de lâche. Avait traité de lâche plutôt. La raison de sa présence ici ne faisait aucun doute: il allait demander à Mandros des comptes pour sa stupidité. Le chevalier murmura:"Osnir."


PS: Ah, Blood Knight veut aussi un verre gratuit on dirait! Very Happy


Dernière édition par Keraad de Gespenst le Ven 3 Sep 2010 - 14:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2375
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Ven 3 Sep 2010 - 2:18

Je ne pensais pas revoir de texte écrit de ta plume de sitôt, mais te voila avec une agréable surprise.

Comme toujours, c'est très bien écrit (je vais finir par arrêter de le dire sinon je vais devenir redondant). De nouveaux évènements en perspectives, et non des moindres.

Sinon, je trouve bizarre qu'un capitaine prenne ses ordre d'un autre capitaine. Et j'ignore ce qu'est un "chavalier" (dernière ligne). Mais ce ne sont que de menus étourderies, je ne peux pas m'empêcher de chercher la petite bête, honte sur moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 655
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Ven 3 Sep 2010 - 14:39

Oups pour les chavaliers! Par contre l'autre étourderie n'en était pas vraiment une:

Citation :
Les ordres du capitaine étaient clairs"

Je vais le remplacer par "Les ordres de Friedrich étaient clairs". La phrase sous-entendait: les ordres qu'avait le capitaine, mais j'avoue que ça prêtait à confusion.

Merci encore à tous ceux qui lisent et/ou commentent ce texte!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blood Knight
Chevalier noir
Chevalier noir
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 348
Expérience de jeu (CV) : 1 an de CV ma première armée et débute un petit contingent de Hauts elfes
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Ven 3 Sep 2010 - 21:22

Hé non je ne veux pas de verre gratuit ! Je suis au régime là, je ne dois boire qu'un verre de sang de vierge par jour (enfin c'est ce que m'a dit le medecin entre deux râles d'agonie RIP ).



Très bon texte sinon, j'éspere qu'Itorek sera difficile à attrapé, c'est que je l'aime bien moi ce petit nécromancien.


Bon courage pour la suite !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 655
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mar 7 Sep 2010 - 13:56

"_Enfin te voilà, répondit Osnir, je t'ai attendu longtemps. Heureusement, je n'ai pas eu de mal à trouver ta cachette. Tu devrais être plus discret.
_Tu t'inquiète pour moi maintenant? Je n'ai pas l'intention de rester terré dans mon trou comme toi, maudit lâche!
_Tu n'as pas changé Mandros. Tu ne comprendras sans doute jamais ce qu'est la prudence. Je t'ai vu lors de la bataille. Tu as continué à te battre longtemps après que je sois parti.
_Une fois encore tu as fuit ton devoir, et abandonné ton maître!
_Qui a abandonné son maître? N'avais-tu pas entendu le dernier ordre du seigneur Keraad? Il nous a ordonné de sauver nos vies! Tu lui as désobéi! Aujourd'hui, je viens te rappeler ton serment.
_Mon serment? J'ai prêté allégeance à l'Etre de la Tour, pas à toi! Keraad est mort, Osnir! Son esprit a été détruit, il n'existe plus! Tout est finit, c'est du passé. Nous devons oublier."

Osnir semblait ne pas savoir quoi répondre. Qu'y avait-il de plus à dire? L'air était glacial, même pour un vampire. "Tout est finit"répéta encore une fois Mandros.
"_Non Mandros, tu te trompes."
_C'est la vérité Osnir et tu vas devoir l'accep…"commença Mandros. Avant de se rendre compte qu'Osnir n'avait rien dit. La lumière de la lune se fit plus faible, et le vampire vit le carrosse briller d'une lueur plus forte. La voix de Keraad continua, bien que faiblement:
"_Je ne suis pas... totalement mort. Osnir te…racontera…tout.
_Mandros le Sanglant, commença solennellement Osnir, tu as prêté serment de fidélité à Keraad l'Etre de la Tour. Je te somme de tenir ta promesse. Reconnais-tu de nouveau Keraad pour seigneur et maître?"
Un sourire naquit sur les lèvres du chevalier. L'Etre de la Tour reviendrait, et sa vengeance sera implacable. Il pourra de nouveau faire couler le sang des mortels. Mandros rugit de joie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2375
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mar 7 Sep 2010 - 18:17

Citation :
Mandros rugit de joie.
Et moi aussi, ou du moins peu s'en faut.

Que dire, c'est disons l'officialisation de la suite, que j'attends avec toujours autant d'impatience.

Par contre, je pense que Keraad aura quelques comptes à regler une fois revenu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mer 8 Sep 2010 - 8:38

Du très bon, comme toujours Keraad! Content de pouvoir saluer le retour discret de l'Etre de la Tour.
J'aime assez l'attaque de Mandros sur le poste frontière

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 655
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Jeu 16 Sep 2010 - 10:52

La quête de l'Immortel

Osnir fit à Mandros un récit complet des événements qui avaient ramenés Keraad à la vie. Lors de la bataille de Gespenst, Osnir avait obéit au dernier ordre de son maître: "La bataille est perdue." Se souvenant de ce que l'Etre de la Tour lui avait enseigné, le spectre avait rapidement comprit le sens du message: la bataille est perdue, pas la guerre. Osnir avait donc fuit le combat tout en se préparant à revenir à la Gespenst aussi vite que possible. Passant par un tunnel creusé par les goules, il se retrouva rapidement à l'intérieur, alors même que les soldats ennemis mettaient la Tour à sac. L'Immortel avait utilisé ses pouvoirs pour tisser un camouflage qui masquait à la perfection ses particularités de vampire éthéré. De plus, l'étude de l'étiquette était le passe-temps favoris du vampire. Il aurait pu se faire passer pour un seigneur à n'importe quelle époque. Aucun impérial ne s'étonna donc du comportement du duc Torel N'il Morsim qui refusait que quiconque le touche par crainte de la crasse, et qui criait qu'on lui cède le passage. Respectueux de la hiérarchie, les soldats obéirent aux ordres du noble et firent charger une grande partie des artefacts et des grimoires dans des chariots en direction d'Altdorf. Les conducteurs suivirent le trajet "sans danger" tracé par Torel et finirent dépecés par les esprits aux ordres d'Osnir. Ce dernier passa la journée entière à sonder la salle de travail où Keraad avait été défait. Il ne trouva aucune trace de son esprit et, la mort dans l'âme, comprit que son mentor avait bel et bien été détruit.

Cependant l'Etre de la Tour n'était pas définitivement perdu. Certes, il ne restait rien de son corps. Certes, son esprit avait été réduit en lambeaux par l'effort magique fournit, mais tout n'était pas fini. Cependant Keraad avait vu sa mort arriver et était persuadé qu'il ne s'en sortirait pas. Il avait renoncé. Sans volonté pour les lier, ses fragments d'âme flottaient, portés par les vents de magie, à travers le monde comme à travers le royaume du Chaos. Une âme aurait dû attirer de nombreux démons qui l'auraient tourmentée. Mais celle de Keraad était tellement déchirée, et son désespoir était si grand, qu'aucun ne put lui causer une plus grande souffrance que celle qu'il connaissait déjà. Rapidement, les démons se lassèrent, et les lambeaux d'âme de Keraad continuèrent à dériver. Il commença à étudier son état, plus par habitude que pour y trouver un remède, et finit par se rendre compte qu'il pouvait encore s'en sortir. Il essaya alors de rassembler ses morceaux d'esprit, mais il ne pouvait pas agir tant il était faible. Son esprit était une flottille de bateaux dans la tempête. Ils ne pouvaient se diriger. La seule chose à faire était de trouver un endroit avec assez peu de fond pour jeter l'ancre. Il parvint à stabiliser un de ses lambeaux d'esprit dans un point du monde réel. Il chercha à faire de même avec ses autres fragments d'âme et y parvint. Désormais, les différentes parties de son esprit avaient toutes trouvé refuge dans un objet matériel.

C'est tout à fait par hasard qu'Osnir trouva le premier de ces points d'ancrage. Parmi les reliques sauvées de Gespenst se trouvait un crâne. Keraad l'utilisait pour canaliser sa puissance. A son retour de la Tour, le spectre sentit l'extraordinaire puissance qui s'en dégageait. Il sonda la relique des nuits durant avant de découvrir la vérité: un morceau d'âme de son maître avait pris place dans le crâne. Pourquoi, Osnir ne pouvait le dire. Il ne parvint pas malgré ses efforts, à communiquer avec ce qui restait de Keraad, mais peu lui importait alors: l'Etre de la Tour n'avait pas été anéanti.


Dernière édition par Keraad de Gespenst le Jeu 23 Sep 2010 - 10:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mar 21 Sep 2010 - 16:22

Pas mal les explications et la "flottille de bateaux dans la tempête". Cependant, je dois dire que le texte contient quelques répétitions un peu dérangeantes. Une bonne relecture devrait remettre tout cela à niveau sans problème.

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 655
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Jeu 23 Sep 2010 - 10:47

En effet, après une relecture plus attentive (et en étant moins fatigué) je vois bien que par moment c'est un peu lamentable. Je corrige ça tout de suite! Merci de ta remarque Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Jeu 23 Sep 2010 - 10:50

C'est toujours un plaisir, cher ami.
Cependant, j'ai l'impression que vos autres fans ont déserté...
Hé, ho! On se réveille les gars, l'Etre de la Tour n'est pas détruit!

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blood Knight
Chevalier noir
Chevalier noir
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 348
Expérience de jeu (CV) : 1 an de CV ma première armée et débute un petit contingent de Hauts elfes
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Jeu 23 Sep 2010 - 11:46

Hé non, on (en tout cas moi) n'a pas déserté, je continue de lire avec toujours autant de plaisir ce texte qui est vraiment très très bien écrit !

Mias que va bien devoir faire Osnir pour réunir les morceaux de son maître... Cela me laisse perplexe...

La suite ! La suite ! La suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2375
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Jeu 23 Sep 2010 - 16:51

Mais je suis là aussi, toujours aussi assidu malgré la défaite de notre Nécrarque préféré (ils n'ont pas de chance ces vampires, aucune de leurs invasions de ces deux derniers millénaires ne s'est bien passée pour eux).

Je m'étais juste permis un petit break dans ma lecture du sujet, et là paf, Thomov crie à l'abandon.

Sinon, j'aime beaucoup ta façon de décrire l'état de l'esprit de Keraad dans le warp. Cette image de la flottille de bateau dans la tempête est tout à fait adaptée je trouve.

Et sinon, je me permet un petit HS (si un modo passe par là et que ça lui plaît pas, libre à lui de me taper sur les doigts comme il faut hein).

HS ON

Je signale que mon récit est au point mort par manque de temps pour écrire. Tout est dans ma tête mais je ne trouve pas le temps pour le rédiger. Dés que je pourrai je vous posterai la suite.

HS OFF

Désolé Keraad d'avoir envahi ton sujet avec mes annonces, mais je ne voulais pas que mes lecteurs voient que j'ai posté sur mon sujet uniquement pour leur dire d'attendre encore. Ça leur ferait une grosse déception.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 655
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Jeu 30 Sep 2010 - 10:55

Etant l'un de ces lecteurs, je ne peux pas t'en vouloir (du moment que tu te mets vite à écrire la suiiite!). Puisqu'on en parle, voici la mienne (de suite).

L'Immortel connaissait les rituels qui permettaient de créer un carrosse noir, mais il comprit qu'il ne pourrait pas encore en faire usage. Quand un vampire très puissant mourrait, son âme s'accrochait à son corps (ou ce qu'il en restait), et certains enchantements pouvaient créer une "prison" dont elle ne pourrait s'échapper. L'esprit du vampire était alors bloqué dans cette cage (en général on choisissait un cercueil pour soutenir l'enchantement) et n'avait plus à lutter constamment pour se maintenir au même endroit. Dans le cas de Keraad, Osnir savait qu'il devait d'abord rassembler les fragments de son esprit avant de créer un carrosse. Il comprit qu'il aurait besoin d'aide. Il ne savait pas où se cachait Itorek et n'avait aucune envie de savoir où Mandros se cachait. Il se mit donc en quête de Nordred Totarzt, et, après de longs mois d'errances, le trouva à Gheiststadt où il dirigeait le culte noir qui s'y était implanté avant la guerre contre l'Empire. Une fois mis au courant de la situation, Nordred réitéra son serment d'allégeance à Keraad et promit à Osnir toute l'aide dont il aurait besoin.

Osnir voulait partir au plus vite, mais il ne savait pas où chercher. Il avait accepté de rester au manoir pour assister à la Messe Noire. Les fidèles commencèrent à chanter, regroupés autour d'un autel en obsidienne maculé de sang. Le Premier Clerc dirigeait le chœur de sa voix grinçante, récitant le Livre Sacré:"Et le Sombre Maître appela le premier des nôtres, le premier à lui offrir son aide. Et le Sombre Maître l'accepta comme bras droit." Osnir sentit la magie noire se condenser, attirée par la ferveur de ces ridicules humains, qui prenaient leurs rêves pour des réalités. Eux, le bras droit de Keraad! "Et le Sombre Maître prononça le serment qui le lie à ses fidèles serviteurs. Chantez à mes côtés le Serment du Sombre Maître!". Les humains commencèrent leur chant:
"Suov zerez sem xuey simrap sov selbalbmes!
Suov zerez am niam snad el ednom sed semmoh!
Siam tnava tuot suov zeres sem sevalcse!"
A travers les vents de magie, le spectre sentait le fragment de l'esprit de son maître qui pulsait, petite flamme lumineuse aggripée à son crâne. Boum. Boum. Les chants augmentèrent en intensité. Boum. Ces pauvres imbéciles ne se rendaient pas compte de ce qu'ils disaient. L'Etre de la Tour avait rédigé le Livre Sacré, et ils ne le savaient pas. Boum. L'esprit de Keraad continuait de battre comme un cœur mourant. Boum. La magie s'accumulait, les fanatiques transpiraient. Boum."Prêtons serment à notre tour mes frères! Prêtons serment à notre Sombre Maître!". Boum.
"Suon snores sov xuey!
Suon snores ertov niam!"
Boum. Les imbéciles. Ils prêtaient un serment qu'ils ne comprenaient pas. Ils croyaient être récompensés. Ils croyaient que ce serment engageait Keraad autant qu'eux. Boum. Boum.Boum boum. Osnir sursauta. Boum boum. Il y avait quelque chose d'autre. Boum boum. Osnir sonda la pièce. Boum boum. Elle était là, grossissante.
" SUON SNORES SOV SEVALCSE!"
Boum boum. Une seconde flamme était apparue, attirée par l'autel, nourrie par la foi des membres du Culte. C'était tellement évident, maintenant qu'Osnir y pensait. Un morceau de l'esprit d'un puissant mage, perdu dans le monde immatériel, cherchant à se maintenir n'allait pas choisir à quoi s'accrocher. C'était un hasard que l'un d'eux ait trouvé le crâne, emplit de puissance et se souvenant du contact du vampire qui l'utilisait. Le culte noir était comme un aimant pour ces morceaux, parce qu'ils attiraient la magie noire mais aussi parce que les fidèles APPELAIENT Keraad. C'était leur dieu. Maintenant Osnir savait. Il pensait devoir chercher partout où Keraad avait voyagé. En fait, il devait chercher dans les endroits qui attiraient naturellement son maître. Les sources de pouvoir. Les grimoires antiques. Les centres du culte noir. Les ruines cachées. Dans chaque région du monde, il devait chercher ce qui aurait le plus pu rattacher Keraad à l'univers réel. Il trouverait un objet, un lieu qui servirait de refuge à l'esprit blessé de l'Etre de la Tour. Osnir soupira. Sa quête serait longue, très longue.


Dernière édition par Keraad de Gespenst le Mar 19 Oct 2010 - 19:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le vampire de Gespenst
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vampire Kisses
» Amour, vampire et loup-garou
» Orc vs Hauts elfes et Comtes vampire
» Vampire Knight
» Vampire Killer : lanière ou chaîne?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées Comtes Vampires et mort-vivants :: 
La Bibliothèque
 :: Récits, Fanfics et Fanart
-
Sauter vers: