Armées Comtes Vampires et mort-vivants


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le vampire de Gespenst

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mer 2 Juin 2010 - 20:54

Ha ha, pris la main dans le sac! Alors comme ça on copie?!

Non, sérieusement ça me fait plaisir que tu reprennes ma méthode. Si, si, c'est très flatteur!
Le récit est toujours agréable à lire et l'évolution des personnages donne du souffle. Particulièrement en ce qui concerne Keraad lui-même. Finalement, le destin semble le rattraper où qu'il se cache.

Bonne continuation

EDIT: cool, en plus j'inaugure la seconde page!

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A victim of Lady Isabella
Varghulf
Varghulf
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 409
Expérience de jeu (CV) : Depuis 2009. Armée de CV et bientôt Chaos avec Valkia, love Valkia !
Date d'inscription : 17/12/2009

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mer 2 Juin 2010 - 22:52

Je plussoie mon voisin du dessus !
J'ai tout lu d'une seule traite, et je dois dire que j'ai littéralement acc-ro-ché.

Continue comme ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Ven 4 Juin 2010 - 13:07

On déplorera juste l'absence des deux Nécromanciens qui étaient assez attachants dans leurs fourberies.
Maintenant c'est vrai que si tu ne les joue pas...

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2438
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Ven 4 Juin 2010 - 16:02

J'ai tout lu d'une traite moi aussi, et je n'ai qu'un mot : GENIAL !!

Ton récit est fluide, bien écrit (ce qui devient malheureusement rare), et est très accrocheur (ça se dit ça, pas sûr).

Moi qui suis en train d'écrire l'historique de mon général, je ne peux qu'admirer un travail comme celui-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 657
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Ven 4 Juin 2010 - 18:18

Merci à tous pour ces commentaires très élogieux!

Thomov, je te rassure, je continue de jouer mes nécros. Enfin, mes...mon plutôt, étant donné que j'ai habilement (hum Ermm ..) évincé Itorek des batailles en trouvant une excuse dans l'historique. En fait, si on les voit plus beaucoup, c'est parce que les extraits du journal d'Itorek se font plus rares (c'est surtout là qu'on parlait d'eux). Mais c'est vrai que je ne devrais pas les délaisser.

Sinon je ne pense pas que je vais te piquer ta méthode très longtemps: mon historique est déjà mentalement terminé et je vais avoir du mal à le faire correspondre à mes batailles ("Allez, qui veux jouer 2000 points de l'Empire contre les 6000 points de Keraad?" ça va pas attirer grand-monde...surtout que j'ai pas 6000 points Lol ! ). Donc, par souci d'honnêteté, je signale que les batailles qui auront lieu dans cet historique (sauf indication contraire) sont totalement fictives, de même que les exploits guerriers/magiques de mes personnages.

Encore merci à tous, je vais écrire la suite plutôt que d'encombrer le topic avec mes divagations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Ven 4 Juin 2010 - 20:50

Rien ne t'empêche de combiner ces deux facettes.
Tu peux très bien inventer la suite de l'historique selon ton inspiration mais te baser de temps à autres sur une bataille que tu as trouvé intéressante.
Et pas la peine non plus de rassembler une telle horde! Peu importe la taille réelle des batailles que tu livres, tu peux en modifier les proportions dans tes récits.
Retiens juste l'issue de la bataille et ses quelques moments forts, c'est vraiment l'essentiel.

Maintenant tu fais comme tu le sens, ça reste le meilleur moyen d'être dans le bon.

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 657
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Dim 6 Juin 2010 - 13:51

L'Etre de la Tour décida de passer à l'action lorsqu'il apprit qu'une grande armée naine se rassemblait pour répondre à l'appel du roi de Karak Koluzkul. Soucieux de préserver sa sécurité, il envoya son armée à l'assaut de la forteresse. En effet, ses habitants savaient où chercher la tour du vampire, et ils ne manqueraient pas d'en informer l'armée de renfort. Les chevaliers de Mandros, eux, furent envoyés avec Itorek hors des frontières de la Sylvanie. Keraad souhaitait qu'ils lui rapportent de plus amples informations sur l'Empire avant d'y déclancher son assaut.
Les nains, eux, n'étaient pas restés inactifs depuis la destruction de leur armée. Le roi avait fait renforcer les portes, et des batteries de canons étaient placées de sorte à pouvoir faire feu sur l'ennemi tout en étant protégées par la roche. La citadelle semblait imprenable, et même le nombre réduit des soldats rescapés de la bataille suffirait à repousser l'ennemi. Keraad fit alors venir un sorcier impérial capturé lors d'une escarmouche. Usant de ses pouvoirs, Osnir pénétra l'esprit du malheureux et le força à déchaîner ses pouvoirs. Keraad absorbait l'énergie magique produite, tandis que l'âme du sorcier se consumait, brûlée par la puissance des vents de magie. Un puissant démon franchit le voile de la réalité pour le dévorer, et l'Etre de la Tour agit. L'énergie accumulée lui permit de projeter le démon contre la montagne. Le choc qui suivit, à la fois physique et magique, anéantit les murailles, faisant s'écrouler une portion de la montagne sur ses occupants. Les légions de la non-vie franchirent sans encombre les murailles en miettes et massacrèrent les nains, malgré leur résistance acharnée. Puis l'armée reprit le chemin de Gespenst, laissant la fière forteresse brisée et vide de toute vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 657
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Dim 6 Juin 2010 - 14:26

Ce texte est un extrait des Repentirs d'un nécromancien, mais il n'a été rajouté au livre que peu de temps avant sa publication. Tout laisse donc penser que l'immonde auteur de ce livre impie avait écrit ce texte à l'insu de son maître. (note de Gebrannte Bücher, censeur impérial)

Je ne supporterais pas longtemps la compagnie de ces vampires fous. Ce n'est pas de la lâcheté, contrairement à Nordred je peux les regarder en face sans pâlir pendant plus de quelques secondes, mais si je continue à les suivre, je serais rapidement tué. C'est pourquoi j'écris ce texte, malgré les menaces de mon seigneur. Il m'a promis de séparer ma tête de mon corps et de la planter sur un pieu tout en me maintenant en vie. Je ne laisserais pas à Nordred le plaisir de me narguer en accrochant ce pieu à l'avant de sa charrette.
Mon maître, le puissant Etre de la Tour, m'avait choisi pour espionner l'Empire, et lui rapporter autant d'informations que possible. Bonheur suprême, il avait sèchement refusé cette place à Nordred, dont le misérable chariot ne pouvait égaler ma monture en vitesse et discrétion. Mon Seigneur m'avait adjoint les puissants chevaliers du seigneur Mandros comme escorte, m'assurant qu'eux ne pourraient faire d'aussi bons espions, car manquant de discrétion. Je comprends à présent pourquoi. Pour quitter la Sylvanie, ils ont choisit la SEULE route dont le poste de garde était encore en service, pour le simple plaisir de démembrer ses occupants. Comment pourrais-je me sentir e sécurité en compagnie de telles brutes? Je me demande si les privilèges conférés par la nécromancie valent le risque couru. Etre tué par les impériaux ou par les vampires…quel choix! Mais, non, je n'ai pas le choix. Mandros serait trop heureux de pouvoir me traquer le misérable!
Nous nous sommes arrêtés à la frontière du Talabecland et de l'Ostermark. Voyager de nuit aurait attiré les soupçons. Enveloppés dans leurs capes noires, les chevaliers arrivent à passer pour des mercenaires…pour l'instant. J'ai beaucoup appris sur leur compte, en tendant l'oreille à leurs discussions. Mandros était leur chef incontesté, et le moins assoiffé de sang. Enfin, d'après ce que j'ai vu, ce n'est qu'une façade. Il sait se contenir, mais quand il ne le fait pas, c'est une bête sanguinaire. Son second est Dalamark, un chevalier impérial devenu mercenaire après avoir été chassé de l'armée pour avoir trop prit d'initiatives. Elianerd le sonneur de cor, et son frère Felinord sont respectés pour avoir tué de nombreux monstres lors de leur jeunesse parmi les barbares nordiques. Ils portent encore des capes de peau d'un loup géant. Sorimar, un ancien bretonnien, porte la bannière. Avant de devenir vampire, il avait rejoint le groupe de Mandros pour accomplir quelque obscure quête. Je ne sais pas de quoi il s'agit et n'oserait pas lui demander. Jarek enfin, est le plus brutal de tous, et j'ai l'impression qu'il me regarde comme un prochain repas. Oh, que Sigmar me vienne en aide, ces créatures sont monstrueuses!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2438
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Dim 6 Juin 2010 - 16:06

Hum, ça sent la trahison ça. Itorek aurait-il envi de devenir le nouveau Judas, en vendant son maître pour trente couronnes?

Et au fait, un nécromancien qui prie Sigmar, ça fait assez bizarre. Pour espérer être entendu, il doit avoir de l'espoir, parce qu'à mon avis c'est pas gagné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Lun 7 Juin 2010 - 15:19

Bah, Sigmar n'est pas un tendre mais il y a toujours une place dans son coeur pour un citoen impérial... Quoique...

Deux sympathiques textes d'ambiance Keraad. La bataille contre les Nains fut-elle jouée sur un champ de bataille?

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 657
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mer 9 Juin 2010 - 18:40

Voir quelques posts plus haut:

Citation :
Donc, par souci d'honnêteté, je signale que les batailles qui auront lieu dans cet historique (sauf indication contraire) sont totalement fictives, de même que les exploits guerriers/magiques de mes personnages.

Sans commentaire Devil

Pas que j'aimerais pas la jouer (encore que...après tout les combats sont assez peu intenses: les nains, déjà en sous-nombre, sont à moitié ensevelis sous leur montagne), mais c'est que c'est tellement peu équitable que l'intérêt s'en trouve réduit (surtout pour le joueur nain).

D'ailleurs Thomov, c'est ça que je voulais dire par mon exemple de "bataille à 6000 points de cv"; le problème c'est pas que je n(ai pas les figs mais que personne ne voudrait jouer une telle partie, car Keraad est sûr de remporter la victoire.

J'en profite pour ouvrir une petite parenthèse: je trouve dommage que tous les scénarios et toutes les batailles soient équilibrés. Je n'ai jamais vu de situation "réaliste", où une vraie Waaaagh submerge les impériaux, où une harde d'hommes bêtes s'attaque avec des centaines de soldats à la garnison d'une quarantaine d'hommes d'un village impérial. Bref, je n'ai jamais vu (sauf dans un WD, 4000pts de chaos vs 2000 pts d'impériaux) une bataille où les forces sont déséquilibrées, comme cela arrive souvent en temps de guerre, et où l'équilibre de la bataille est rétablit par des objectifs et des règles spéciales intelligentes. C'est dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2438
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mer 9 Juin 2010 - 18:45

Tu connais le scénario "Arrêter la horde" de tempête du chaos ?

Le principe est simple : deux armées, une deux fois plus grande que l'autre et dont chaque unité détruite (sauf les persos spéciaux) revient au bord de table au tour suivant. La victoire est déterminée par le nombre de tours que met le joueur de la horde pour anéantir son adversaire.

Mais sinon je vois ce que tu veux dire, mais c'est dans un souci de fair-play que GW doit faire des scénarios comme ça. Sinon, comme tu le fais remarquer, qui voudrais jouer le futur perdant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 657
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mer 9 Juin 2010 - 19:02

Je connais pas ce scénario, mais en créant des objectifs on doit pouvoir permettre à celui qui a la plus petite force de gagner, même si au final ses troupes se font massacrer (exemple: tenir le plus longtemps possible, détruire telle unité avec des règles qui l'empêche de la laisser dans un coin de table....)

Sinon, simplement dans le cadre d'une campagne: chaque village possède une petite garnison, et les points perdus par l'assaillant le sont définitivement. Au final, si le "perdant" est un bon tacticien, lors de la bataille finale (opposant les garnisons pas encore attaquées et l'armée envoyée pour repousser l'ennemi), il pourra se retrouver avec plus de points que l'adversaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Jeu 10 Juin 2010 - 8:47

Sinon et plus simplement il reste le "dernier carré". Un scénario officiel: armée est deux fois plus importante que l'autre. Il ne fait aucun doute qu'elle va écraser son opposant mais c'est ce dernier qui détermine l'issue de la bataille.
Si le défenseur inflige suffisament de dégats à l'attaquant, il l'emporte même s'il ne lui reste plus la moindre figurine sur la table. Si les dégats sont moyens c'est une égalité et si l'attaquant lui roule dessus sans trop de pertes c'est lui qui gagne.

C'est un scénario de base intéressant (bien qu'assez difficile pour le défenseur, il faut le reconnaître) qui peut facilement être adapté pour es objectifs plus spécifiques (tenir un certain nombre de tours, abattre une unité particulière ou le général adverse,...).

Ce scénario est dans le GBR si mes souvenirs sont bons.

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 657
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mer 7 Juil 2010 - 14:38

Suite de l'historique, j'ai enfin trouvé le temps d'écrire!

La guerre contre l'Empire


Le voyage d'Itorek et des chevaliers de Mandros fut fructueux. Les informations qu'ils obtinrent permirent à Keraad de connaître parfaitement l'organisation des armées impériales. Cependant, le vampire ne comptait pas lancer un assaut frontal contre la plus grande puissance militaire du vieux monde. Pour vaincre, mieux valait user de ruse, comme lui avaient appris son expérience et l'exemple de Mannfred. L'Etre de la Tour mit donc en place un réseau d'intrigues, de manipulation et de corruption dans toute la partie occidentale de l'Empire. Une fois l'heure venue, de nombreux troubles éclateraient dans cette région. Mandros désirait lancer immédiatement l'attaque, mais son maître n'avait pas fini de se préparer.

Il voyagea en direction du nord, dans le plus grand secret, tandis que Mandros gardait la Tour et qu'Osnir jouait son rôle d'émissaire auprès des divers cultes maléfiques qui avaient vu le jour par la volonté de son maître. Ce dernier, profitant des conseils de Mandros, n'eut aucun mal à s'orienter dans les vastes plaines nordiques. Il découvrit quelques vampires qu'il convainquit de l'aider dans son sombre projet: envahir tout le nord de l'Empire. Bien entendu, ses "alliés" ne connaissaient rien de sa vraie identité ou de ses vrais buts. Keraad rejoignit ensuite le campement d'une immense armée de guerriers du Chaos. Celle-ci était dirigée par le puissant seigneur de Khorne, Torakar Tueur d'Espoir. Sa célébrité venait de son serment de ne jamais combattre un serviteur des Sombres puissances. Il n'avait ainsi jamais participé aux luttes intestines entre ses dieux, et punissait sévèrement ceux de ses hommes qui se querellaient. Son armée comptait donc des guerriers voués aux quatre dieux, et de même le conseil de guerre de Torakar comprenait un commandant pour chaque dieu. Cette armée, unie et diversifiée, dont le seul but était l'anéantissement des impériaux, convenait parfaitement aux plans de Keraad. Il leur proposa un marché: son assistance contre la promesse d'attaquer l'Empire depuis le nord au début de l'automne. Torakar restait hésitant: ses troupes n'étaient pas de taille à mener une véritable guerre jusqu'à la mort face à l'Empire, et il préférait de beaucoup attaquer une ville, se replier, puis repartir à l'assaut, sans connaître un choc frontal avec l'armée impériale dans toute sa puissance. Keraad négocia donc longuement avec Falorias, le commandant des forces de Tzeentch et sorcier le plus rusé de l'armée. Ce dernier finit par accepter la proposition du vampire, convaincu que les forces de la non-vie leur assureraient la victoire et, au besoin, couvriraient leur fuite. Il avait de plus profité de la présence du vampire pour discuter avec lui de leurs magies respectives, et était ainsi dans de meilleures dispositions pour accepter. Keraad avait ainsi atteint ses deux objectifs: se faire un allié parmi les serviteurs du Chaos et tendre son piège à l'Empire.

Son plan se basait sur sa tactique favorite, à laquelle il aura de nombreuses fois recours par la suite:la double diversion. Elle consistait à faire croire à l'ennemi qu'il avait vu clair à travers la diversion, afin qu'il lance toutes ses forces face à ce qu'il croyait être la menace véritable. C'est exactement ce qui se passa alors: les cultes noirs passèrent à l'action, ravageant des villages entiers, faisant se soulever les villes. Des troupes furent envoyées depuis tout l'Empire pour mater la révolte. C'est alors qu'une alliance de guerriers du Chaos et de vampires attaqua les villes depuis le nord. Nul ne douta un seul instant qu'ils étaient les instigateurs des troubles à l'ouest, dans le but de faire diversion. Malheureusement pour eux, leur plan avait été éventé et les armées de l'Empire qui n'étaient pas engagées à l'ouest se ruèrent vers le nord de l'Empire pour s'opposer à cette incroyable menace. La guerre durerait assurément de longs mois. Les forces de l'Empire dispersées, en guerre au nord et à l'ouest, laissaient la voie libre aux troupes de Keraad. La route de l'Empire était ouverte. Les seigneurs de Gespenst lancèrent leurs troupes à l'assaut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mer 7 Juil 2010 - 15:52

A mort l'empire !!!! brave Keraad, il fait le bon choix . Mais tu comptes remodeler le fluff du vieux monde en fonction des actions de Keraad ? ou alors il va finir par se prendre une raclée ? j'attends la suite avec impatience
Revenir en haut Aller en bas
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2438
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mer 7 Juil 2010 - 16:44

Keraad se créé un fluff, alors tant pis pour le fluff officiel de GW s'il a envie de voir son personnage s'assoir sur le trône de Karl Franz, avec ledit Karl Franz le servant sous forme de zombie.

Je trouve que tout cela part très bien pour l'être de la tour. La technique de la double diversion est très efficace, mais il ne faut pas non plus sous-estimer les tactitiens humains. On les prend au piège une fois ou deux mais pas trois. Keraad va sans nul doute devoir trouver de nouvelles tactiques s'il veut triompher de l'empire.

Par contre, sa prudence est très bien repréentée ici, on voit bien que ce nécrarque tient à garder sa non-vie, et à éviter de finir comme Nourgul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 657
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mer 7 Juil 2010 - 17:03

Non, ne vous inquiétez pas, je ne vais pas faire Keraad empereur.

Arca, même si on peut jouer avec le fluff officiel quand on se fait un historique, je pense qu'il faut quand même garder certaines limites, afin que tous les historiques de tous les joueurs soient compatibles. Sinon, on aurait 15000 joueurs dont le personnage a vaincu l'Empire et a prit place sur le trône de Karl Franz, et ça serait plus très intéressant. Du moment qu'on ne fait pas un fluff du style "que ce serait-il passé si...", je pense qu'il faut respecter ces limites. Ceux qui font du "que ce serait-il passé si..." ont un historique dont le but même est de remodeler l'histoire, donc ils peuvent tout se permettre. Les autres doivent rester dans le limite du raisonnable (même si on peut se dire le nouvel allié de Mannfred, vu que l'histoire "officielle" n'a pas encore été écrite sur ce sujet).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 657
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Lun 12 Juil 2010 - 15:51

Face à l'attaque surprise des vampires, l'Empire n'eut tout d'abord pas le temps de réagir, et de nombreuses villes furent attaquées sans même avoir été prévenues de la présence d'ennemis sur le sol impérial. Les sectes mises en place par Keraad jouèrent aussi leur rôle de désinformation et de sabotage, ce qui fit que les premières milices levées à la hâte furent vaincues avec facilité. Cependant, l'avancée de Keraad ne pourrait continuer indéfiniment, car plus son armée s'enfonçait dans l'Empire, plus nombreux étaient les ennemis qui les cernaient. L'Etre de la Tour savait cela, comme il savait que les armées engagées au nord et à l'ouest reviendraient tôt ou tard l'attaquer et que, pris au piège, loin de la Sylvanie, il serait défait. Il n'avait donc que deux possibilités: mener une guerre prudente sans s'éloigner de la Sylvanie ou porter un coup mortel à l'ennemi. Mandros lui conseilla de foncer sur Altdorf et de raser la cité, ce qui mettrait l'Empire à genoux. Malgré son envie de s'emparer des reliques que la cité contenait, Keraad refusa de commettre une telle erreur, sachant bien qu'il ne pouvait espérer réussir là ou Mannfred avait échoué avec une armée plus importante que la sienne. Il ne comptait pas non plus s'engager dans une guerre d'usure qu'il ne pouvait pas gagner, car l'Empire rassemblerait des troupes plus rapidement qu'il n'en était capable. Il décida alors de maintenir la situation dans son état actuel aussi longtemps que possible, afin de le dévorer ville par ville. Pour abattre la puissance impériale, une seule arme pouvait fonctionner: le chaos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2438
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mar 13 Juil 2010 - 15:11

Toujours aussi agréable à lire. Keraad est décidement de plus en plus prudent au regard de son attaque contre l'empire, mais je me demande quel est son but final. Pour l'instant, si c'est l'invasion et la destruction de l'empire, ça paraît mal parti, puisqu'il avoue lui-même que ses armées ne sont pas assez puissantes pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 657
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mer 28 Juil 2010 - 16:34

Eh si, son but est bel et bien la destruction de l'Empire. Et non, ce n'est pas "mal parti". Il n'a pas que l'armée comme arme. Je voulais poster ce passage, car il permet de mieux comprendre, mais je n'ai pas eu le temps. J'ai bien avancé aujourd'hui, je vais donc accélérer le rythme de post.


Désorganiser l'Empire ne serait pas une mince affaire, mais Keraad était armé pour cela. La guerre deviendrait autant psychologique que militaire, et c'était un domaine dans lequel l'Etre de la Tour excellait. Pour commencer, Keraad divisa ses forces: Osnir et ses spectres, comme Mandros et ses chevaliers, auraient à attaquer les petits villages afin de faire régner la terreur. Ils reçurent l'ordre de toujours laisser des survivants qui répandraient la rumeur des extraordinaires pouvoirs des morts-vivants, qui peuvent frapper où et quand ils le veulent. Les nombreux zombis que le vampire avait relevés depuis le début de la guerre furent envoyés par les routes, menés par Nordred, pour maintenir l'ouest de l'Empire dans un état de guerre permanent. Le gros de l'armée enfin, soumettait ville après ville. Rapidement, le peuple impérial fut littéralement prit de panique. Nul ne se sentait en sécurité hors des murs des villes, et même les citadins s'attendaient chaque jour à voir les portes enfoncées et des nuées de morts-vivants se déverser dans les rues. La peur mena rapidement à la colère, et la colère à la révolte. Face à des autorités incapables de les protéger, les habitants de régions qui n'avaient pas encore été attaquées se soulevèrent. Lorsque le bruit se répandit que les nouveaux soldats mobilisés n'avaient même pas la possibilité de se battre, qu'ils étaient exterminés ou envoyés renforcer les garnisons de la capitale, que l'Empereur ne revenait pas du Nord uniquement par peur des armées de la non-vie, l'Empire passa au bord de la guerre civile.

Le chaos régnait désormais à travers tout l'Empire. Les routes étaient pleines de réfugiés qui espéraient trouver ailleurs la sécurité. Les villes avaient toutes fermé leurs portes, devant lesquelles des centaines de civils avaient planté leurs tentes. Les citoyens qui se voyaient ainsi séparés de leur famille, ceux dont les fils, de l'autre côté de la porte, seraient sûrement tués par les vampires, alimentaient la colère de la population. Chaque jour une ville brûlait, frappée par la révolte, attaquée par des réfugiés voulant à tout prix rentrer, détruite par les armées de la non-vie. Profitant de l'aubaine, de nombreux vampires mirent leurs plans en action, attaquant les villes de l'intérieur. Combien de citadins se sont réveillés pour voir des goules déambuler dans les rues? Combien de dignitaires convoqués à une réception ont vu l'homme le plus influent de la ville révéler de longues canines? Combien de cités sont tombées sans combat, les gardes tués dans leur sommeil? Seul Keraad, régnant sur ce désordre, le savait. Il tirait les ficelles d'innombrables complots, dirigeait une immense armée, menait la plus grande des guerres. Et la plus grande des courses contre la montre. Il devait vaincre l'Empire avant que l'une ou l'autre des guerres ne prenne fin. Que les guerriers du Chaos soient défaits, que les cultes noirs soient matés et une armée reviendrait, apportant avec elle l'espoir et l'ordre. Le règne de terreur du vampire prendrait alors fin, les citoyens comprendraient que les assauts de Mandros et Osnir ne sont que des escarmouches, et non le signe qu'une immense armée s'avançait. Que l'Empire relève la tête, et elle verrait la taille réelle de l'armée de l'Etre de la Tour, et non les mirages que le vampire entretenait. Mais si Keraad réussissait à affaiblir assez l'Empire, alors les armées de retour ne verraient que des ruines et un Empire en proie à l'anarchie. Les portes ne s'ouvriraient même plus pour l'Empereur, et même la défaite de Keraad ne sauverait plus l'Empire. Karl Franz serait alors forcé de renoncer à détruire le vampire, car il devrait tenter de sauver une part de son Empire, abandonnant le reste à Keraad.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Jeu 29 Juil 2010 - 12:07

Hé bien, il vise haut ce bon vieux Keraad!
Il semblerait que le moment choisi pour frapper soit assez propice mais cela suffira-t-il? L'Empire s'est débarrassé d'ennemis autrement plus violents par le passé; la ruse du Vampire fera-t-elle la différence?

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaric
Champion squelette
Champion squelette
avatar

Age : 35
Nombre de messages : 63
Expérience de jeu (CV) : Connétable Bretonnien depuis des années, jeune noble haut elfe et nouvellement investi chef d'un petit clan skaven
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Jeu 29 Juil 2010 - 14:15

j'ai tout lu d'une traite (au boulot en plus)

Je ne sais pas comment, j'ai fait pour passer à coté de ton historique avant, je te trouve excellent, vraiment....


je déplore juste de rester sans nouvelle d'Itorek mon personnage préféré... j'aimerai en savoir plus sur Osnir également... mais bon

Continue comme ça, j'ai vraiment plaisir à te lire....

Et mort à l'empire!!!!
[/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2438
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Jeu 29 Juil 2010 - 14:24

En un mot : impressionnant.

Le plan de Keraad est très compliqué je n'en doute pas, mais il semble très efficace. Je n'imaginais pas un Nécrarque se battre d'une autre manière qu'avec une immense armée de morts-vivants et agir comme Vlad, mais il semble que Keraad excelle dans l'art de la guerre psychologique, et c'est un domaine que l'empire n'a pas encore affronté.

Allez, gloire à l'être de la tour ! Mort à l'empire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 657
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Ven 30 Juil 2010 - 9:22

Wouaou! Que de réponses, merci à tous!

Pour Alaric, je suis vraiment désolé mais Itorek ne joue plus vraiment un grand rôle....mais vu sa popularité je vais peut-être le faire intervenir encore une fois. Pour Osnir, c'est vrai que je ne parle plus beaucoup de lui autrement que comme un lieutenant de Keraad. Merci de me l'avoir fait remarquer, je vais y remédier.

Allez, j'envoie la suite d'une traite (désolé ça risque d'être long).


A ce moment-là, le vampire sentait que son plan fonctionnait. La vitesse de progression de son armée était suffisante, et il serait bientôt en mesure de détruire définitivement l'Empire. Oh, bien sûr, cela ne voulait pas dire qu'il espérait bientôt entrer à Altdorf, simplement que bientôt, la cohésion impériale aurait disparue. Un amas de cités indépendantes remplacerait le géant impérial. L'Empereur, s'il voulait maintenir son autorité, devrait se contenter d'une province ou deux. Déjà de grandes villes avaient nommé un roi. Même les grandes catastrophes n'arrêtaient pas la cupidité des hommes, et il y en aurait toujours qui voudraient étendre leur pouvoir. Ceux-là feraient renier à leur ville l'autorité de l'Empereur. Keraad sentait la victoire approcher. Bientôt, l'Empire tel que les hommes le connaissaient aurait disparu.

Cependant, de nouveaux évènements perturbèrent les plans de l'Etre de la Tour. Des hordes d'orcs, d'ogres et de skavens déferlèrent sur l'Empire par l'Est et le Sud, menaçant les armées du vampire. Par d'intelligentes manœuvres et en s'aidant de rêves trompeurs qu'il envoyaient aux chamans, Keraad parvint souvent à éviter l'affrontement, menant ses ennemis les uns contre les autres ou les guidant vers les cités impériales. Malheureusement, les armées de la non-vie sont plus lentes à manœuvrer que celles des hommes. De plus, les skavens étaient venus dans le seul but de détruire un ennemi trop puissant, tout comme ils s'étaient jadis opposés à Nagash. Les forces de Keraad étaient nombreuses, seulement l'Empire était bien trop étendu pour qu'il puisse se permettre de trop lourdes pertes. Chaque bataille devint alors vitale pour le vampire, attaqué de toutes part comme l'était l'Empire. La puissance brute de Mandros et ses chevaliers, tout comme la terreur inspirée par Osnir et ses spectres, compensait la supériorité numérique des ennemis. La victoire basculait d'un camp à l'autre, indécise. Le dénouement eut alors lieu, par une sombre matinée d'hiver. La rumeur, terrible de conséquence, se répandit. "L'Empereur est revenu!".
L'armée du nord était victorieuse, l'alliance avec le Chaos, essoufflée, avait rendu les armes après la mort des vampires qui menaient les morts-vivants au combat. L'Empire venait de relever la tête. Keraad poussa un cri de rage.

Sitôt revenu, Karl Franz entreprit de rétablir l'ordre dans son Empire. Il obtint rapidement le soutien de ses comtes électeurs, mais fut effaré devant le nombre de villes qui avaient fait sécession ou qui étaient injoignables. Remettant la réorganisation à plus tard, il leva de nouvelles troupes et partit à l'assaut. Les villes qu'il traversait l'accueillaient à bras ouverts, les miliciens voyant la fin du tunnel. Quelle ne fut pas leur déception quand l'Empereur ordonna la mobilisation de tout homme en âge de porter les armes. C'est donc une armée démotivée qui partit affronter les effrayants morts-vivants. Le charisme de l'Empereur et la gloire dont il était auréolé compensa la lassitude de ses hommes, et l'armée vola de victoire en victoire. Keraad fut forcé de se replier en Sylvanie, avec un sentiment désagréable de déjà-vu. Karl Franz renforça considérablement la frontière mais ne fut pas assez fou pour entrer immédiatement en Sylvanie.


Dernière édition par Keraad de Gespenst le Dim 1 Aoû 2010 - 16:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Ven 30 Juil 2010 - 9:57

Ha, ces bonnes vieilles frontières ne nous ont que rarement fait défaut! Les Hommes ont en général trop de soucis avec leurs propres terres pour songer sérieusement à entrer sur les nôtres. Une erreur qu'ils ont déjà commis par le passé; mais les mortels ont la mémoire courte à ce qu'il semble...
Avec des Orques, des Ogres, des Skavens et des cités séditieuses un peu partout à travers l'Empire, pas étonnant que l'Empereur ait autre chose à penser que de poursuivre Keraad.

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2438
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Ven 30 Juil 2010 - 12:56

Sauf que l'empereur n'est pas né de la dernière pluie. Il est tout à fait possible qu'il découvre le plan de Keraad et le juge trop dangeureux pour le laisser vivre.
Mais c'est vrai que ces frontières sont un rempart bien plus efficaces que les murs d'un château. Les rares fois où les armées ennemies les ont franchies, c'est pour subir des pertes énormes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Ven 30 Juil 2010 - 14:12

Et l'avantage des pertes énormes à l'intérieur de nos frontières, c'est que ça fait des renforts énormes sans difficultés!
Y a pas à dire, j'adore la Sylvanie!

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lanoar
Chevalier de sang
Chevalier de sang
avatar

Age : 27
Nombre de messages : 801
Expérience de jeu (CV) : depuis Février 2009
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Ven 30 Juil 2010 - 17:39

Ce recit est vraiment genial ! Le cote detache que prend la narration fait tres livre d'armee et les extraits du journal du necro donne un cote vivant. Bref j'aime beaucoup.

Keraad est plein de ressources, il va bien nous trouver un subterfuge pour mener l'empire par le bout du nez pendant un petit moment encore, ca serait dommage que ton histoire s'arrette la Smile

Chez les vampire, j'ai un petit faible pour Osnir. Pour ce qui est des necro, ils n'ont plus un role tres important, mais a choisir j'aime bien Itorek.

En gros, tu peux me compter dans tes nouveaux fans !

(j'ai repere une faute de frappe ici)
Citation :
La puissance brute de Mandros et ses chevaliers, tout comme la terreur inspirée par Mandros et ses spectres
(Il me semble que le 2nd Mandros est en fait Osnir, mais chuuut je n'ai rien dit.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 657
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Dim 1 Aoû 2010 - 16:12

Merci à tous pour ces réponses Smile

J'ai confondu Mandros et Osnir!? Vite, vite, changer avant qu'un autre s'en aperçoive(merci Lanoar Cool )

Voici la suite:

Je dois être prudent avec ce que j'écris. Je n'ai pas réussi à fuir pendant la guerre. Mon maudit maître ne doit pas voir que j'ai abandonné la voie de la damnation. Il me tuerait. Je dois tenir ce journal avec la plus grande prudence.
[…]
Ce misérable Nordred vient de rentrer de mission. Nous sommes tous réunis dans la Tour. Nos soldats sont rentrés eux aussi. Moins nombreux qu'avant. La larve qui se prétend nécromancien rampe aux pieds de notre Seigneur.
"_Les troupes de l'Empereur ont renforcé la frontière Sire, dit-il. Elles ne semblent pas vouloir lancer l'invasion.
_Bien sûr que non imbécile, ricane le seigneur Mandros. Cet empereur de pacotille n'est pas encore assez stupide pour lancer à l'assaut des troupes réduites et démoralisées dans un pays dangereux avec son Empire en pleine anarchie! Il lui faudra des années pour pouvoir seulement envisager de rentrer en Sylvanie, et même alors il n'en fera rien. Il y a trop de mal en ce pays.
_Cela veut-il dire, demanda Osnir en se tournant vers notre Maître, que cette guerre est enfin terminée? Allons-nous enfin cesser de risquer inutilement nos vies?
_Aurais-tu peur?cracha Mandros
_Oui, j'ai peur. Une armée veut notre mort. Nous avons l'éternité devant nous, seuls les hommes peuvent nous tuer. Quel besoin avons-nous d'aller au-devant des combats, alors qu'ils sont la seule chose que nous ayons à craindre?
_Tu n'étais pas le dernier à vouloir te battre, répondit le chevalier, quand la victoire semblait assurée. Peut-être refuses-tu les combats quand ils sont dangereux? Vas-tu t'enfuir quand nous aurons le plus besoin de toi?
_Je vais me battre quand mon maître me l'ordonne, et j'y prend autant plaisir que n'importe quel vampire! Seulement, je suis encore capable de prendre en compte les dangers d'une guerre inconsidérée!
_Tu étais avec moi quand je demandais à notre maître de lever ses armées! Tu me soutenais, Osnir!
_C'est toi qui a tout déclanché Mandros! Cette guerre est ton œuvre! C'est toi qui m'as poussé au combat, c'est toi qui as déclaré la guerre à l'Empire, alors que nous n'étions pas prêts!
_Nous étions prêts, dit calmement notre Seigneur."
Les deux autres vampires se turent. Nous nous retournâmes tous vers lui. L'Etre de la Tour reprit:
"_Le moment choisit était le meilleur possible. Le plan était au point. Nous avions autant de troupes que trois vampires pouvaient contrôler. Nous étions forts.
_Mais, demanda Nordred, pourquoi cet échec?
_Des évènements arrivés au mauvais moment. Les orques sont arrivés plus tôt que je l'avais prévu. Les skavens se sont mis en travers de mon chemin. Les nordiques ont subit des raids elfes noirs. Les nains ne se sont pas heurtés aux ogres comme prévu. Et les elfes ont eu vent de mon attaque. Ils ont vaincu nos troupes à l'ouest quelques jours après notre retraite.
_Alors, dis-je, même si l'Empereur étais revenu plus tard…
_Nous aurions perdu, en effet Itorek.
_Nous avons causé assez de dégâts, dit Osnir, nous allons avoir la paix pendant longtemps.
_C'est vrai, nous pourrons nous préparer à nouveau, approuva Mandros, et à notre prochain assaut, nous vaincrons!
_Vous vous trompez, dit alors notre Maître. Karl Franz n'est pas du genre à laisser une épine dans son pied. Il va d'abord restaurer un semblant d'ordre dans l'Empire, mais il attaquera dès que possible. Il a des alliés, et ses ennemis habituels n'attaqueront pas avant un moment. Il viendra.
_Alors dissimulons-nous, cria Osnir, et que la Sylvanie se charge de lui! Il finira par reculer!
_Non, cria à son tour Mandros, rassemblons nos troupes et anéantissons-le alors qu'il sera faible!
_Nous n'en ferons rien, trancha Keraad. Il finira par nous trouver et nous ne faisons pas le poids. Il faut unir la Sylvanie. Envoyer des émissaires chez les vampires. Mandros, va voir les guerriers vampires dont voici la liste. Osnir, tu ne crains que la magie. Va voir les monstres hideux qu'on appelle les bestiaux. J'enverrais des rêves aux nécrarques.
_Euh, monseigneur? demanda Osnir, n'oubliez-vous pas que certains vampires ne vous aiment guère? Et que les autres ne souhaiteront pas d'alliance?
_Je ne demande aucune aide. Je fais passer un message. Karl Franz va rentrer en Sylvanie, aidé par les elfes et les nains. Il veut purifier le pays, tuer tous les vampires. Ceci suffira. Les vampires ne s'uniront pas, mais tous se dresseront sitôt qu'un soldat de l'Empire aura mis un pied en Sylvanie. Nulle armée ne saurait traverser un pays qui lui est entièrement hostile. L'Empereur sera défait, et sa mort mènera l'Empire à sa perte.
_Sire, demandais-je, aviez-vous tout prévu? Cette retraite, cette défaite…aviez-vous donc envisagé ces éventualités comme un moyen de remporter malgré tout la victoire?"


Dernière édition par Keraad de Gespenst le Mar 3 Aoû 2010 - 13:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le vampire de Gespenst
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vampire Kisses
» Amour, vampire et loup-garou
» Orc vs Hauts elfes et Comtes vampire
» Vampire Knight
» Vampire Killer : lanière ou chaîne?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées Comtes Vampires et mort-vivants :: 
La Bibliothèque
 :: Récits, Fanfics et Fanart
-
Sauter vers: