AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le vampire de Gespenst

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3335
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Jeu 12 Mai 2011 - 17:15

Bonne ambiance même si le retour est un peu facile selon Moi (cela dit, 20 ans vu l'espérance de vie moyenne en Sylvanie, ça représente quand même un sacré bout de temps...).
je pensais qu'il n'y avait plus de Comte Electeur en Sylvanie depuis que Vlad avait décidé de montrer son vrai visage à l'Empire... A vérifier (ça fait d'ailleurs fort penser au Moussillon en Bretonnie; pratique en termes de fluff d'avoir un repaire du mal quelque part à l'intérieur de ses frontières).

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blood Knight
Chevalier noir
Chevalier noir
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 348
Expérience de jeu (CV) : 1 an de CV ma première armée et débute un petit contingent de Hauts elfes
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Jeu 12 Mai 2011 - 18:28

Non, il n'y a en théorie plus comte électeur proprement dit de Sylvanie. Mais dans le LA il est dit qu'après la défaite de Mannfred, le comte Martin du Stirland réclama la Sylvanie et que personne ne lui refusa (étonnant non ? Tongue ). Donc d'un point de vue officiel et administratif la Sylvanie est sous contrôle du Stirland.

Comme Thomov je trouve que les prêtres ont été vite chassés. Mais après tout pourquoi pas Very Happy . Maintenant on attend le réveil du Maître de la Tour ! Et sa terrible vengeance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2291
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Jeu 12 Mai 2011 - 19:30

Je confirme ce que dit Blood Knight : il n'y a pas (et il n'y a jamais eu) de comte électeur de Sylvanie. Il y avait officiellement un comte jusqu'à la chute de Vlad, et ensuite les von Carstein sont restés la famille noble la plus influente du pays tout en ayant un des leurs portant le titre de "comte", sans toutefois être reconnu par l'empire (ni même connu, je pense). Mais ce comte étant un vampire, il ne peut pas être responsable de la relève des prêtres de Morr, et il est plus logique que ce soit le Stirland qui s'en occupe.

Bon, pour le reste, je trouve cette récupération de la tour vraiment simple (tout comme Thomov et Blood Knight), mais après tout, pourquoi pas, vu que je ne vois pas quel genre d'accroc pourrait arriver sans révéler la véritable identité des "prêtres" de la relève.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 655
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Ven 13 Mai 2011 - 16:44

A la lumière de vos remarques, j'ai procédé à quelques modifications effectivement nécessaires et, je l'espère, suffisantes pour résoudre les quelques incohérences. Merci à tous, et n'hésitez pas à me le signaler si d'autres changements vous paraissent appropriés. J'ai assez honte de n'avoir pas pris en compte l'absence de comte électeur en Sylvanie, pourtant indiquée dans le LA. Crying

Voici la suite directe du récit. Je m'excuse auprès de tous les furieux de la vengeance, mais Keraad ne va pas ré-attaquer l'Empire immédiatement..


Une fois de retour à Gespenst, le nettoyage fut rapide. Les nécromanciens brûlèrent les débris et les outils du culte de Morr, et remirent en place les reliques sauvées par Osnir. Les caches secrètes contenaient encore un certain nombre d'artefacts et de manuscrits. Mandros "pacifia" les goules terrées dans les sous-sols. Osnir réveilla la Garde Eternelle, et les fidèles gardes des cryptes se levèrent à nouveau, se positionnant naturellement autour du carrosse noir. Ce dernier se chargea de réguler les vents de magie. Keraad ne pouvait pas faire usage de ses pouvoirs, mais il pouvait absorber la magie noire qui s'accumulait au pied de la Tour. Il s'en nourrit, et les redirigea pour emplir à nouveau les cadavres de Gespenst de pouvoir. Bientôt, les pièges et les défenses de la Tour seraient en place, tout comme elles le furent du temps de sa gloire.

Son sanctuaire prêt, Keraad devait décider de la marche à suivre. Pour refaire ses forces, de multiples champs de bataille et d'innombrables lieux maudits de Sylvanie étaient utilisables. L'Etre de la Tour refusa. A l'exception de Mandros, tous souhaitaient un peu de tranquillité, le temps de se remettre. Pas Keraad. Il avait conclu une alliance, et pour l'instant en avait considérablement profité. Torakar attendait de lui qu'il aide les serviteurs du Chaos, et l'Armée des Quatre Flammes. Le vampire devait de plus une faveur à Falorias pour son aide spontanée mais pas désintéressée. Il prévit un mois pour réparer les guerriers squelettes de l'antique Gespenst, et disposer à nouveau d'une force conséquente, avant de prendre la route du Nord. Les protestations de ses serviteurs n'y changèrent rien. Tous se réinstallèrent donc provisoirement à Gespenst. Itorek reçut la première partie de sa punition, en étant relégué au rang d'assistant de Nordred, et donc placé sous les ordres de celui qu'il était contraint d'appeler "Sire Totarzt". Mais le nécromancien s'était endurci, tandis que son supérieur avait pris la direction du Culte Noir. Leur rivalité n'existait plus à présent que par habitude, et les amusait autant l'un que l'autre, à moins qu'il ne faille voir cela comme un marqueur de la folie qui finit par frapper ceux qui cherchent à vaincre la mort. Quoi qu'il en soit réellement, aucun d'eux n'accordait à présent une véritable importance à ce conflit, bien qu'ils cherchent tout deux à s'attirer les faveurs de leur maître.

Mandros, pour s'occuper pendant ce long mois, se mit en tête d'explorer plus en profondeur la forêt. Les créatures qui y vivaient appréciaient les vampires qui attiraient la magie noire, celle-là même qui augmentait leur force. Nombre d'entre elles avaient combattu lors de la bataille de Gespenst. Les loups avaient depuis longtemps rejoint l'armée de Keraad. Mandros alla plus loin, et, avec l'aide d'Itorek, emplit de pouvoir un grand nombre de créatures étranges. Ils n'eurent pas le temps d'achever leur tâche, mais déjà les arbres murmuraient, et frémissaient en sentant passer un humain, désireux de se nourrir de sang chaud. Des bêtes aussi silencieuses que puissantes rôdaient dans les bois et chassaient en meute. Aucune goule n'osait plus s'y aventurer. Il faudrait à Mandros un temps considérable pour parvenir à ses fins, mais après cela, le front de la forêt serait imprenable. La patience n'était toujours pas le point fort du chevalier vampire, mais il avait changé. Il avait vu que sa force seule ne pouvait parfaitement le protéger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2291
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Ven 13 Mai 2011 - 23:58

Mais quel rythme ! On a à peine eu le temps de se remettre du précédent texte que tu nous en sort un nouveau.

Bon, en tout cas, la qualité est toujours au rendez-vous, et même si ce "retour au pays" semble de courte durée, on voit bien que de grands changements ont été effectués, que les serviteurs de Keraad ont appris de leurs erreurs et en ont tiré des leçons. J'attends la suite avec impatience.

Sinon :
Citation :
J'ai assez honte de n'avoir pas pris en compte l'absence de comte électeur en Sylvanie, pourtant indiquée dans le LA.
Sauf que tu en parles toujours dans ton texte d'avant. Un oubli sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poilu
~Seigneur dragon de sang~
 ~Seigneur dragon de sang~
avatar

Age : 32
Nombre de messages : 3620
Expérience de jeu (CV) : V6 quelques années et V7 depuis Octobre 2008
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mar 7 Juin 2011 - 21:33

Blushing sur moi de ne pas avoir vu la suite plutôt. En revanche, j'y ai gagné un récit retouché suite aux remarques de tes fidèles lecteurs et je dois dire que tu as accompli un travail dont tu peux être fier Keraad! Je me suis littéralement délecté de tous ces épisodes. Vraiment, c'était délicieux Happy Bravo à toi.

Je me permettrai juste de te demander comment Osnir réussi à séparer les âmes d'Itorek et de Keraad? J'avoue ne pas avoir bien compris.

Ne tarde pas à nous faire lire la suite Wink

Cordialement,

Poilu

_________________
"C'était un vrai cauchemar de végétarien, un abattoir géant. Une espèce de nuage de chair s'éparpillait au-dessus de la horde.
Rien ne peut survivre à ça, je me rappelle avoir pensé, et pendant un bon moment ça a été le cas... Jusqu'au moment où les tirs ont cessé."

Max Brooks (World war Z, p. 159)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 655
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mer 15 Juin 2011 - 11:55

Merci à tous pour vos réponses/remarques/corrections. Cette fois-ci, je vais corriger mon erreur de comte électeur, je le jure! Et si Arca m'embête encore je nomme Mandros Comte Electeur de Sylvanie et on n'en parle plus!!!

EDIT: En corrigeant ladite faute, j'ai remarqué de grossières erreurs de grammaire et un contresens, que personne n'avait vu (ouf). Par exemple: Dans tous les cas, nul ne doutait que les serviteurs de l'Etre de la Tour aient cherché à ressusciter un vampire qui avait, d'après les plus éminents spécialistes de la magie de l'Empire, avait été entièrement anéanti.

@Poilu: Il n'a pas besoin de "séparer les âmes", il suffit qu'il ait les objets (ou, en l'occurrence, Itorek) sous la main pour faire son rituel. Par exemple, il n'a pas séparé l'âme de Keraad de la tablette de Lustrie ou du crâne que Keraad tenait à la main de son "vivant". Au contraire, s'il avait séparé l'âme de son maître de ses points d'ancrage, elle se serait à nouveau dispersée (spercée) à travers tout le vieux monde jusqu'à retrouver des points d'attache.

Est-ce que ça a posé problème à quelqu'un d'autre (auquel cas une correction s'impose, et une autoflagellation aussi), ou est-ce que c'était à peu près clair dans le texte (auquel cas...une flagellation s'imposerait-elle? Démonette )
La suite arrive:


Le voyage vers les régions chaotiques fut long et épuisant. Il est évident que faire voyager une petite armée sur une aussi longue distance, et discrètement, n'est pas chose facile. Ce qui est encore pire quand cette armée comprend les pires ennemis des races humaine, naine, elfique et skaven. Même les bêtes du Chaos cachées dans les bois ne leur réservèrent que rarement bon accueil. Ils durent emprunter des routes oubliées, voyager de nuit à travers les plaines, prendre à chaque fois que c'était possible les chemins passant par des marécages, éviter les forêts, les montagnes, les villes, même les plus petits hameaux, dont la disparition brutale aurait alerté les forces impériales. Mais ce n'étaient pas des hommes qui constituaient cette armée. C'étaient des morts, accompagnés par les mortels les plus endurants que le monde ait jamais vu. Une force infatigable, des soldats d'airain ou des squelettes décharnés. Seul Itorek grognait, car sa monture, si elle pouvait marcher sans jamais s'arrêter, n'était pas capable de franchir des étangs avec son cavalier sur le dos. De plus, contrairement à la charrette de Nordred, elle donnait à son cavalier de terribles crampes.

Le nécromancien profita du voyage pour entamer la rédaction des Repentirs d'un prêtre, suite directe de son premier ouvrage. Il obtint même d'Osnir (qui était de plus en plus tenté de noyer l'ancien traître dans les marécages pour qu'il cesse de râler) la permission de mettre par écrit les aventures du spectre. C'est de cette manière que cette étrange histoire fut connue des chroniqueurs de l'Empire. De son côté, Falorias recevait pendant son sommeil les rapports de ses subordonnés de l'armée des Quatre Flammes. Celle-ci lançait un nouvel assaut vers le sud, afin d'affaiblir les défenseurs humains avant les raids d'hiver. Malheureusement leurs adversaires s'étaient rapidement rassemblés et, après quelques escarmouches, les deux armées avaient installé leur camp. Dès lors, Falorias ordonna l'envoi des cavaliers noirs pour attaquer les convois de ravitaillement ennemis. Malgré le risque que leur présence soit découverte alors qu'ils étaient encore sur le territoire kislévite, Keraad accepta. Cette obéissance docile énervait Mandros. Mais l'Etre de la Tour avait fait un serment, et comptait bien le respecter. De plus combinée à la mauvaise condition physique du vampire, cela pouvait donner l'impression que Keraad était faible et soumis. Falorias n'était pas dupe, et le vampire le savait, et chacun de ces deux manipulateurs nés jouait à tenter de tromper l'autre.

Les forces du Chaos de Torakar étaient stationnées à quelques cent cinquante lieues au nord d'Erengrad, aux portes de la ville de Montehengrad. L'armée Kislevite lui faisait face, mais, apparemment, nul n'osait tenter d'attaquer le camp ennemi. L'Empire devait envoyer à Nicolaï Glasnost, commandant en chef de l'armée, une troupe importante, et, surtout, les fameux canons tractés de Bronzino, recrutés spécialement pour l'occasion. Communiquant par pigeons mécaniques, le chef de guerre avait préparé sa stratégie: lancer l'assaut face aux nordiques, combat à l'issue incertaine jusqu'ici repoussé autant que possible. Alors les canons se mettraient promptement en batterie sur le flanc est et, soutenus par les impériaux, les valeureux kislévites briseraient la charge des serviteurs du Chaos. Nicolaï ne pouvait pas deviner que Falorias aurait une vision de cette déroute, et qu'il verrait ainsi le rôle que les canons allaient jouer. Falorias comprit alors que l'armée de Gespenst, dont la venue n'aurait au départ apporté qu'une aide minime, Keraad étant affaiblit, quoique non négligeable, pourrait décider de l'issue de la bataille. Suivant les conseils du sorcier, Keraad installa alors ses troupes à l'endroit idéal pour tendre un piège aux renforts. Alors que les cors sonnaient et que les hommes entonnaient leurs chants guerriers, pour exorciser leur peur ou pour prier leurs dieux, Bronzino échappait de justesse à la mort. Sa chance fut que la bataille imminente forçait les vampires à être rapides. L'embuscade n'avait duré que quelques minutes avant qu'ils ne dirigent leurs troupes vers le champ de bataille, abandonnant les survivants.

Le général Glasnost chargeait à la tête de ses lanciers ailés. Les cavaliers du chaos se précipitaient à sa rencontre, et un homme imposant, monté sur un monstrueux juggernaut, le défiait déjà. Des cors sonnèrent à l'est, le kislévite se tourna pour voir les cavaliers impériaux leur accorder la victoire avant même que les corps à corps ne débutent. Las. Il attendait Bronzino, mais ce fut Mandros qui dirigea la charge du flanc est. Un carrosse noir écrasa implacablement ses Kossars. Les humains, quoique vaillants, fuirent en masse les squelettes tandis que leurs camarades tombés au combat tentaient de leur attraper les chevilles. La bataille fut terminée en moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire. Face aux seuls nordiques, les hommes n'étaient pas certains de triompher. Mais vaincre en plus les innombrables morts-vivants, les vampires et le sorcier de Tzeentsch, c'était une tâche impossible. L'armée humaine fut anéantie dans un tourbillon d'acier, d'os et de magie. Malgré tout, Torakar fut mécontent. Ce vampire et ses chevaliers avaient été plus rapides, ils avaient atteint les kislévites avant ses propres cavaliers. Et surtout, Mandros avait tranché la tête du général ennemi. Un crâne de moins que Torakar offrirait à Khorne. Il ne pouvait tolérer une telle offense.


Dernière édition par Keraad de Gespenst le Dim 3 Juil 2011 - 16:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poilu
~Seigneur dragon de sang~
 ~Seigneur dragon de sang~
avatar

Age : 32
Nombre de messages : 3620
Expérience de jeu (CV) : V6 quelques années et V7 depuis Octobre 2008
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mer 15 Juin 2011 - 17:09

Citation :
son rituel

Oui, mais il me semble que le rituel voit les objets fusionner... or si la tablette fusionne avec un livre, pourquoi itorek ne fusionne-t-il pas également?

Je n'ai pas l'impression qu'Itorek ait été soumis aux mêmes règles que les autres "réceptacles" de l'âme de Keraad et ça me fait bizarre Crying

Sinon, pour ton nouveau récit, je le trouve un peu confus (§3) au moment où tu décris les rapports de forces en présence et le plan du général impérial. Ce plan pourrait être mieux décrit je pense et un peu plus développé. Ensuite, tu pourrais enchaîner sur le rôle de Falorias, qui est esquissé ici. Ce passage

Citation :
Nicolaï ne pouvait pas deviner que Falorias aurait une vision de cette déroute, et qu'il guiderait les troupes de la non-vie à marche forcée

me semble trop succin. En une ligne tu résumes le fait qui va être décisif, je trouve ça trop rapide.
Peut être que tu peux rajouter de l'ampleur à l'enjeu de cette bataille. Pourquoi Falorias se donne-t-il tant de mal pour "remettre l'armée CV sur pied"? Comment fait-il pour mener les morts, alors que Keraad est censé être leur maître? ...

L'intervention des troupes de Sylvanie est un moyen bien couteux et difficile à maitriser... Falorias avait certainement d'autres alternatives, alors pourquoi Keraad s'est-il avéré être LE soutien privilégié pour cette bataille? Kislev et la Sylvanie, ce n'est pas à côté tout de même Wink

Tout ça pour dire que je te suis dans ton raisonnement et ta démarche, mais je crois que tu peux mieux développer le contexte et les enjeux de cette bataille. D'ailleurs, la marche des morts à dû débuter bien avant la rencontre des impériaux / chaoteux... ces derniers ont du livrer d'autres batailles de moindre enverguer avant de se trouver face à l'armée de Nicolaï Glasnost. Je pense que ce serait bien de préciser le rôle de cette bataille d'ailleurs. Il y a certainement moyen de décrire les visions de Falorias : peut être qu'une victoire ici offrirait, plus qu'ailleurs, un avantage dans l'accomplissement des buts des chaoteux...

Sinon, cette formulation me fait bizarre
Citation :
Nicolaï ne pouvait pas deviner que Falorias aurait une vision

Est-ce bien "aurait" qu'il faut utiliser? Si c'est le cas, merci de m'expliquer la règle de grammaire qui convient. Sinon, je ne suis pas capable de proposer une correction.

En tout cas, je te souhaite une excellente continuation. C'est toujours un plaisir que de suivre tes personnages!

Cordialement,

Poilu

_________________
"C'était un vrai cauchemar de végétarien, un abattoir géant. Une espèce de nuage de chair s'éparpillait au-dessus de la horde.
Rien ne peut survivre à ça, je me rappelle avoir pensé, et pendant un bon moment ça a été le cas... Jusqu'au moment où les tirs ont cessé."

Max Brooks (World war Z, p. 159)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 655
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Dim 19 Juin 2011 - 15:50

Citation :
pourquoi itorek ne fusionne-t-il pas également?

Voilà qui va me donner matière à réflexion...

Sinon, pour l'intervention des CV, je vais essayer de revoir ce passage.

Citation :
L'intervention des troupes de Sylvanie est un moyen bien couteux et difficile à maitriser... Falorias avait certainement d'autres alternatives, alors pourquoi Keraad s'est-il avéré être LE soutien privilégié pour cette bataille? Kislev et la Sylvanie, ce n'est pas à côté tout de même

Le problème de clarté, en fait, est ailleurs (plus tôt dans le récit peut-être?). Falorias ne "recrute" pas les CV spécifiquement pour cette bataille. Il avait laissé l'armée nordique de côté le temps d'aider Osnir à ramener Keraad. Lequel a donc deux bonnes raisons d'aller aider Torakar au nord (ce que Keraad dit un peu plus haut, après son retour à Gespenst. Apparemment il vaudrait mieux que je le fasse répéter dans ce chapitre):
1) l'alliance qu'il a conclue le force à aller soutenir les nordiques comme ces derniers l'avaient fait pour la guerre contre l'Empire
2) il a une dette envers Falorias
Les cv viennent pour honorer leur alliance, et ils apprennent (par vision tzeentschienne) qu'il va y avoir une bataille durant laquelle les impériaux enverront des renforts importants.

Citation :
Comment fait-il pour mener les morts, alors que Keraad est censé être leur maître?
Façon de parler...il leur montre le chemin, leur dit où Bronzino et les renforts vont passer pour pouvoir tendre une embuscade.

Citation :
Je pense que ce serait bien de préciser le rôle de cette bataille d'ailleurs.

Je l'aurais plutôt fait dans l'historique de l'armée chaotique (s'il voit le jour...), vu que du point de vue de Keraad, tout ce qui compte c'est de payer sa dette. Mais tu as raison, je devrais faire quelque chose.

Citation :
Est-ce bien "aurait" qu'il faut utiliser? Si c'est le cas, merci de m'expliquer la règle de grammaire qui convient. Sinon, je ne suis pas capable de proposer une correction.

Alors la règle je la connais plus. Je fais tout "au feeling" (avec de bons résultats), donc je suis sûr de moi à 99%, mais pourquoi...je ne saurais te le dire. Confused
Éventuellement un exemple, la règle à appliquer doit être la même: "Je sais qu'il aura", et donc au passé avec la concordance des temps (je connais le nom banane) "Je savais qu'il aurait". Ensuite, l'ajout de "pouvoir" ne change rien: "Je peux savoir qu'il aura", et donc "je pouvais savoir qu'il aurait". Ouf, je m'en suis sorti Mrgreen . Si quelqu'un connait le nom officiel de la règle...

Bon en résumé: une dizaine de trucs à revoir. C'est vrai que je suis allé un peu beaucoup trop vite, merci de me l'avoir signalé Cool
J'ai un paquet de boulot du coup Fou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poilu
~Seigneur dragon de sang~
 ~Seigneur dragon de sang~
avatar

Age : 32
Nombre de messages : 3620
Expérience de jeu (CV) : V6 quelques années et V7 depuis Octobre 2008
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Dim 19 Juin 2011 - 19:25

Attention, moi je dis ça comme ça, mais je peux être complètement à côté de la plaque aussi. Je pense aux enjeux de la bataille, effectivement, ce n'est peut être pas nécessaire de tout détailler. Par contre, insister sur la dette / les obligations de Keraad, les visions de Falorias ou je ne sais quoi qui justifieront le mouvement de Sylvanie en Kislev, me semble important.

C'est que sans ça, j'ai eu l'impression que Keraad agissait en "petit toutou", et ça m'a fait bizarre Crying Parce que les plus forts, c'est nous Vampire

Cordialement,

Poilu

_________________
"C'était un vrai cauchemar de végétarien, un abattoir géant. Une espèce de nuage de chair s'éparpillait au-dessus de la horde.
Rien ne peut survivre à ça, je me rappelle avoir pensé, et pendant un bon moment ça a été le cas... Jusqu'au moment où les tirs ont cessé."

Max Brooks (World war Z, p. 159)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3335
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Lun 27 Juin 2011 - 10:51

Ouf! J'ai rattrapé tout mon retard!
Très bon et je ne peux qu'appuyer les remarque de mon confrère et néanmoins ami Poilu. Du bon boulot dans l'ensemble mais qui donne tout de même l'impression de se dérouler beaucoup trop vite. En quelques lignes les plans de l'armée impériale sont percés à jour, les Morts-Vivants tendent une embuscade à Bronzino et l'alliance Chaos/Comtes Vampires remporte une grande victoire! Wouah!

Sinon je ne connais pas non plus le nom de la règle mais j'aurais dit comme Keraad.

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 655
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Dim 3 Juil 2011 - 16:30

Voilà, j'ai corrigé l'ensemble du texte précédent, en tenant compte de vos excellentes suggestions, et j'espère qu'il correspond désormais à vos attentes. N'hésitez surtout pas à me faire retravailler tout ça si nécessaire.

Et je poste également la suite. A partir de maintenant, je vais essayer de ne plus taper de texte à la va-vite, comme cela a été (hélas) le cas ces derniers temps. Je pense que ça s'est vu, mais je compte bien rattraper le tir, surtout que je peux désormais y consacrer plus de temps (vive les vacances!). En tout cas merci encore à tous, ce sont vos remarques (et surtout vos critiques) qui m'évitent de poster de mauvais écrits. Donc, à tous: salut Cool salut


La petite ville que défendait l'armée kislévite fut rasée quelques heures seulement après la bataille. Peu nombreux, les défenseurs s'étaient répartis sur toute la muraille tandis que les civils montaient des barricades et préparaient leurs habitations en vue de tendre quelques pièges à l'envahisseur. Il n'y avait ainsi personne pour s'occuper du cimetière. Après avoir massacré quelques citoyens, les morts les plus anciens furent rejoints par les blessés de l'hôpital. Sous l'action de Gloriad Muscivus, sorcier de Nurgle, et des vampires, tous avaient succombé, quelle que fut la gravité de leurs blessures, puis avaient été relevés par la magie noire. Enfin, quand la garde découvrit l'intrusion et tenta de s'y opposer, les spectres d'Osnir franchirent les murs et les mirent en pièces. La grande porte fut ouverte et les forces régulières commencèrent le massacre. Suivant le conseil de Keraad, Mandros ne chercha pas à tuer le commandant ennemis, rétablissant ainsi l'équilibre avec Torakar.

Suite à ce combat, les deux armées réunies se déplacèrent d'ouest en est, rasant les villages et les tours de garde, tout en se rapprochant peu à peu du sud. Le fait de rester relativement au nord était efficace à de nombreux niveaux. Non seulement les armées ennemies devaient faire un long chemin pour les atteindre, mais en plus, leur trajectoire étant difficile à deviner, les ennemis auraient le plus grand mal à les atteindre. Ils ne remportaient que peu de grandes victoires, mais ils sapaient le moral et la base des défenses humaines avec des pertes minimes. L'hiver venu, ils se retirèrent, laissant les troupes de nordiques plus habituelles lancer des assauts, désormais facilités par l'action de Torakar et de ses troupes. Les différents groupes de l'armée se séparèrent pour participer à divers raids, et Keraad obtint d'être envoyé à la frontière de Naggaroth où les incursions elfes noires se faisaient trop pressantes. Déchargé de cette corvée, Gloriad pouvait mener ses troupes infecter l'est de la frontière avec Kislev. Le vampire, quant à lui, avait la possibilité de se nourrir d'âmes de meilleure qualité. Il comptait absorber des âmes de toutes les races du Vieux Monde, pour renaître bien plus puissant.

La campagne contre les elfes noirs dura de longs mois, et les forces de la non-vie perdirent leurs immenses chauves-souris, peu adaptées à la neige et au blizzard. Les vampires se repurent du sang de créatures variées, entre les sang-froids des elfes noirs et les créatures des cavernes. Tous profitèrent également de la proximité du pôle, et de la grande quantité d'énergie présente dans la région. Itorek et Nordred parvinrent à lancer des sortilèges dont ils n'avaient pu que rêver, et les vampires relevèrent une quantité de zombis hallucinante. Et ces atouts n'étaient pas de trop pour combattre les haineux druchiis, dont la puissance et la ruse mettaient l'armée de Gespenst à rude épreuve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3335
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Lun 4 Juil 2011 - 9:51

Je n'avais pas remarqué la subtilité du nom de la ville kislévite assiégée; tes récits fourmillent toujours de noms très savoureux! Razz

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2677
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Lun 11 Juil 2011 - 19:32

Après quelques mois de flemmardise, j'ai pris mon courage à deux mains...
J'ai tout lu !!

et je n'ai envie de qu'une seule chose... que Keraad se relève et marche sur ses ennemis!
Place à la non-vie!

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir
Squelette
Squelette
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 26
Expérience de jeu (CV) : jeune débutant
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mer 13 Juil 2011 - 0:14

Après le vieux monde,Naggaroth!keraad est un un vrais vampire globe-trotter!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanguru
Collecteur de Sang
avatar

Age : 34
Nombre de messages : 1522
Expérience de jeu (CV) : Undead depuis la v4 !
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mer 13 Juil 2011 - 10:40

Vladimir a écrit:
Après le vieux monde,Naggaroth!keraad est un un vrais vampire globe-trotter!
T'es en train de nous dire que c'est un peu le Tintin de la Non-Vie.
C'est pas super sex comme compliment pour un vampire ! Very Happy

_________________
Le monde se divise en 10 catégories : ceux qui comprennent le binaire et ceux qui ne le comprennent pas.

Vivez comme si vous deviez mourir demain, apprenez comme si vous deviez vivre toujours.

>> Liste officielle des Q&R WHB <<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3335
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mer 13 Juil 2011 - 11:44

Bah tu sais, on prend ce qui vient...
Les Vampires sont des mal aimés alors Tintin c'est déjà pas si mal; ça change un peu de "Keraad l'Horrible Boucher Sanguinaire" ou alors "Keraad Terreur des Mortels", "Keraad Griffes de Sang",... on s'en lasse d'être toujours craint et honnit après quelques siècles!

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 2677
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mer 13 Juil 2011 - 11:46

Citation :
on s'en lasse d'être toujours craint et honnit après quelques siècles!

Moi je n'ai pas ce problème... Ah... Lahmiane... Sadisme et séduction réunis... Que du bonheur!

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 


Dernière édition par Arken le Mer 13 Juil 2011 - 20:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir
Squelette
Squelette
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 26
Expérience de jeu (CV) : jeune débutant
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mer 13 Juil 2011 - 20:43

Mais oui!tu as raison Kanguru,ca ressemble à Tintin!à la place du capitaine Haddock on a Mandros,pour tournesol on a Osnir,et les dupond ce sont évidement Itorek et Nordred!(MDR!) Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2291
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mer 13 Juil 2011 - 22:09

Et Karl Franz serait l'immonde Rastapopoulos ?

Arca, qui n'a pas envi qu'on compare son histoire à une bande dessinée où le héros est un gentil. Devil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir
Squelette
Squelette
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 26
Expérience de jeu (CV) : jeune débutant
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Mer 13 Juil 2011 - 22:20

mes plus humbles excuses Arca,cela ne se reproduira plus(de plus je déteste les histoires avec un héros gentil!^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2291
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Jeu 14 Juil 2011 - 0:13

Citation :
mes plus humbles excuses Arca,cela ne se reproduira plus(de plus je déteste les histoires avec un héros gentil!^^)

Inutile de t'excuser, ce n'est pas mon récit lol

Mais évite de le faire sur le mien, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 655
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Dim 17 Juil 2011 - 19:00

Aaaaaarrrrrrr!!! Comparer Keraad au personnage de BD que je déteste le plus!! Je vais te saigner Vladimir!

Hum, bon, voilà, affaire réglée.

Citation :
on s'en lasse d'être toujours craint et honnit après quelques siècles!

Ah bon?

Citation :
C'est pas super sex comme compliment pour un vampire !

Étant un nécrarque, je pense que Keraad s'en fout comme de son premier zombi.

Voici à présent un petit extrait des Repentirs d'un prêtre d'Itorek (en vente dans toutes les bonnes librairies)


Nous avons installé notre campement dans une ancienne tour de garde druchii, probablement par nostalgie de Gespenst. Ou, plus vraisemblablement, pour pouvoir refaire nos forces sans risque d’être dérangé. La précédente bataille fut particulièrement éprouvante, mais heureusement les plans géniaux de Notre Seigneur nous permirent de remporter la victoire. Les maudits elfes noirs étaient aussi nombreux que nous, mais mieux entrainés et équipés. Une sorcière les protégeait contre nos sortilèges, et avait provoqué une redoutable tempête de neige. Elle ignorait alors que ses enchantements n’avaient aboutis que parce qu’ils servaient les plans de mon Maître. Ainsi, nos troupes étaient immunisées contre ce blizzard quand les pâles soldats de Naggaroth n’y voyaient plus qu’à quelques pas. De sorte quela sorcière puisait dans ses forces pour maintenir un enchantement qui nuisait à ses troupes. Nous fûmes cependant souvent en grande difficulté, mais nous avions reçu des ordres, et nous fîmes de notre mieux pendant que les Seigneurs vampires mettaient les régiments ennemis en déroute un par un. Il me fallut faire un effort de volonté pour ne pas voler au secours de mon estimé collègue Nordred qui s’était mis, j’ignore comment dans une situation périlleuse. Je faillis quitter mes positions quand j’aperçu le carrosse du puissant Etre de la Tour. Il avait lancé une charge audacieuse à travers les rangs de la Garde Eternelle pour briser les lignes des exécuteurs qui l’affrontaient. Malheureusement, les lâches druchiis envoyèrent deux régiments en renfort, menés par la sorcière. Avant même que je puisse donner l’ordre à mon régiment de voler à son secours, j’entendis la voix du Grand Vampire qui résonna à travers tout le champ de bataille. Il ne prononça qu’un seul mot, quelque chose comme « Granach », et il y eut un souffle, comme si une explosion terrible avait eu lieu. La sorcière...implosa, en quelque sorte, et les trois régiments elfes noirs furent balayés. La moitié des soldats étaient vivants, mais à terre. Enfin, les seigneurs L’Immortel et Le Sanglant se rejoignirent au centre du champ de bataille, broyant les derniers bataillons ennemis. Un elfe noir, dans un acte d’ultime défi d’une incroyable lâcheté, me fit choir de ma monture.

Je suis à présent dans cette tour à me remettre de mes blessures. Contrairement à ce que cet incapable de Nordred avait affirmé, celle-ci recèle de nombreux passages secrets. Je suis dans l’un d’eux et possède ainsi une vision imprenable de la salle où mon Maître s’est installé, sans le déranger d’aucune façon. J’espère que mon journal sera de cette manière plus complet. Au moment même où j’écris ces lignes, le Seigneur Osnir entre dans la pièce. Il s’avance noblement à travers les rangs de la Garde Eternelle et pose un genou à terre.
« _Monseigneur, je viens au rapport. Nos pertes sont plus élevées que nous l’avions cru à la première estimation, cependant nous avons récupéré la majorité des corps. Il nous faudra deux jours de...réparations pour pouvoir reprendre la route. Trois si nous comptons nous battre bientôt et quatre pour être totalement opérationnels. Pour l’instant, tout laisse à penser que nous sommes totalement en sécurité en ces lieux, et que nous pouvons y séjourner le temps nécessaire à la reformation de nos troupes. »
Le cocher tourne ses orbites vides vers le Très Immatériel, et lui fait un signe qui lui donnait congé. Le seigneur Osnir se relève, se dirige vers la porte, puis semble hésiter un moment et se retourne.
« _Sire, j’ai une question. Lors de la bataille, vous avez fait usage de magie. C’est déjà un fait inhabituel dans votre...condition. Qui plus est, ce sortilège ne ressemble à rien que je connaisse. Pourriez-vous .. ?
_C’était un Mot de Pouvoir, répond notre Maître, et je peux alors sentir les majuscule à l’intonation de sa voix puissante. La forme la plus difficile de magie, et la seule que je peux manier dans l’urgence depuis ce cercueil.
_Et comment cela marche-t-il ?
_Lorsque nous, simples sorciers, faisons usage de magie, nous nous emparons des vents et leur transmettons l’idée de l’action que nous voulons accomplir. Dire que nous les plions à notre volonté est une erreur. Nous les imprégnons avec une idée, nous leur implantons une image. Cette idée les marque et les façonne, jusqu’à temps qu’ils en prennent la forme. Les vents sont cependant légèrement...réticents. C’est comme si un humain primitif essayait de te demander quelque chose en te faisant un dessin grossier avec un bout de bois. Il faut du temps pour que tu le comprennes, mais aussi qu’il te force à l’écouter. »
J’écoute ce cours de magie avec autant d’attention que le Grand Osnir, bien que les sensations du maniement de la magie me soient moins connues.
« _Imagine à présent qu’alors que ce primitif t’expose son souhait, tu entendes un autre humain t’appeler, et te dire un mot dans ta langue. Aussitôt tu te dirigeras vers lui, oubliant l’autre et ses dessins, et tu feras spontanément et plus facilement ce que cet humain te demande. Il en est de même pour la magie. Les Anciens parlaient sa langue, et plutôt que de passer des siècles à tenter d’imposer aux vents l’image d’un océan, ils leur disaient « Ouvre ici un océan de telles dimensions.
_Ces Mots de Pouvoir, dit alors Osnir, sont donc des mots de cette langue ? Si vous dîtes « feu », vous pourrez créer des flammes bien supérieures à tout ce que les mages du collège ardent pourraient créer ?
_En vérité c’est plus complexe. Les Mots de Pouvoir ne sont pas les mots de cette langue, perdue depuis des années. Ce ne sont que les bribes qui nous sont parvenues, les lettres de cet alphabet.
_Et de simples...lettres donnent une telle puissance ? Comment faire pour exprimer une idée avec une lettre ?
_C’est une langue complexe et mystérieuse. Si je venais à découvrir une nouvelle lettre, je ne pourrais pas savoir quel en sera l’effet. Mais une fois qu’on la prononce, cette lettre attire l’attention des vents de magie, qui essayent de comprendre ce qu’on leur demande. L’effet peut être variable, mais il sera toujours d’une extrême puissance, car les huit vents s’unissent pour accomplir ma volonté. Et, plus important encore, le sort sera imparable, car si les vents peuvent s’opposer quand ils sont imprégnés d’idées différentes, ils comprennent tous la lettre prononcée et, à moins qu’un autre Mot de Pouvoir ne soit proféré, ils refuseront de la contrer.
_Alors pourquoi si peu utiliser cette puissance ?
_Parce que, comme je ne connais que quelques lettres, je dois utiliser une énergie phénoménale pour qu’une erreur de compréhension ne provoque pas de catastrophe. Et parce que, même pour un vampire, de tels mots écorchent la bouche. Le Noir Parler n’est rien en comparaison, pas plus que la langue de Nagash. Pourtant, toutes deux utilisent une base proche de la langue dont sont issus les Mots de Pouvoir. Ma mâchoire en or a failli se fendre à cause de ce simple mot.
_Mais, demande Osnir, si nous arrivions à découvrir d’autres lettres, des mots entiers, et à maîtriser cette langue, nous deviendrions des Dieux !
_Nagash, Teclis, W’soran, Morathi, les Slaans...tous connaissent quelques Mots de Pouvoir et des structures de la langue, parfois même des phrases complètes. Tous ne cessent d’en chercher des nouveaux, mais avec prudence. Car nul ne peut savoir ce qui arrivera en prononçant un de ces mots. Seuls les Anciens en connaissent le sens. Et sans cela, impossible de redécouvrir cette langue. Sache juste ceci : ces mots sont aussi puissants que dangereux, et moi-même ne les utiliserais qu’en dernier recours. Va, et oublie-les. »

Osnir a presque atteint la porte quand le spectre du carrosse ouvre à nouveau la bouche.
« _Dirige-toi vers l’est, compte cinq portes et au mur suivant enfonce la troisième pierre de la cinquième colonne en partant de la gauche. Entre dans le passage et déchire les feuillets d’Itorek . Il les refera sans doute de mémoire, mais qu’il sache que la prochaine fois je demanderais à Mandros de le vider.
_Sire, cette discussion n’est-elle pas trop importante pour qu’il survive ?
_Il ne pourra jamais utiliser un Mot de Pouvoir. Il ne connait pas celui que j’ai dit. Et il n’est pas assez stupide pour aller révéler l’existence de cette langue à d’autres, car cela ne lui servirait à rien. Il ne trahira pas à nouveau. »


Comme toujours j'attends tous les commentaires n'impliquant pas les oeuvres de Hergé avec impatience. Pour les autres, je veux bien les entendre, mais venez me les dire dans le petit débarras du troisième étage...


Dernière édition par Keraad de Gespenst le Jeu 20 Déc 2012 - 10:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3335
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Lun 18 Juil 2011 - 9:30

Mille millions de mille milliards de mille sabords!
C'était plus fort que Moi, toutes mes excuses...

Le texte est excellent et au jeu périlleux des explications académiques sur le fonctionnement de la magie je trouve que tu t'en sors plus qu'admirablement!

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2291
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Lun 18 Juil 2011 - 17:45

Citation :
dans le petit débarras du troisième étage...
Serai-ce une invitation à un rendez-vous discret... Shifty

Voila un texte très intéressant, qui nous permet de renouer avec les écrits d'Itorek, et ce pour la première fois depuis bien longtemps.

L'idée des mots de pouvoir est excellente, et comme le souligne Thomov, le risque que tu as prit en écrivant l'explication académique en valait la peine.

Je dirais même plus, il empalait la veine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poilu
~Seigneur dragon de sang~
 ~Seigneur dragon de sang~
avatar

Age : 32
Nombre de messages : 3620
Expérience de jeu (CV) : V6 quelques années et V7 depuis Octobre 2008
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Lun 18 Juil 2011 - 18:09

Clap Franchement très Cool

Le texte que tu as retouché s'est considérablement amélioré (de mon point de vue) et la suite des récits est dans la même veine, alors je suis aux Je continuerai de te lire ^^

Cordialement,

Poilu

_________________
"C'était un vrai cauchemar de végétarien, un abattoir géant. Une espèce de nuage de chair s'éparpillait au-dessus de la horde.
Rien ne peut survivre à ça, je me rappelle avoir pensé, et pendant un bon moment ça a été le cas... Jusqu'au moment où les tirs ont cessé."

Max Brooks (World war Z, p. 159)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangran
Champion squelette
Champion squelette


Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Lun 18 Juil 2011 - 18:22

C'est impressionnant, une fois qu'on a commencé à lire, on ne peut plus s'arrêter, et on en redemande ! Mes propres écrits me paraissent bien fades en comparaison...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir
Squelette
Squelette
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 26
Expérience de jeu (CV) : jeune débutant
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Ven 22 Juil 2011 - 12:02

Grandiose!!!les explications sur la magie sont excellentes!Dis-moi Keerad,c'est toi qui a imaginé ces mots de pouvoirs,ou ils existent dans le monde de warhammers?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 655
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Sam 23 Juil 2011 - 15:27

Un grand, grand merci à tous de toujours suivre les aventures de Keraad! J'annonce l'arrivée prochaine d'un Varghulf blanc...Milou!
Voilà, au moins toutes les blagues auront été faites et on va gentiment oublier Tintin.

Et surtout encore merci pour cette série de commentaires élogieux. Vraiment c'est trop! Je ne sais plus quoi dire.
Citation :

Je dirais même plus, il empalait la veine.
Je viens de voir la blague d'Arcanide Dupont, que je trouve très belle. Une contropétrie vampirique, aaah Love
Citation :

c'est toi qui a imaginé ces mots de pouvoirs,ou ils existent dans le monde de warhammers?

Dans Warhammer, sûrement pas, mais je n'ai pas tout inventé. A la base c'est un passage du roman d'un dénommé Tolkien (vous connaissez? Mrgreen ) qui m'avait bien plu: Gandalf disant que le Balrog était si puissant qu'il avait été obligé d'employer un mot de commandement pour bloquer la porte. j'aimais bien l'idée d'une forme de magie très puissante, basée sur des mots seuls et qu'on n'utilisait qu'en dernier recours, donc j'ai inséré ça dans le Vieux Monde et j'ai brodé autour. Voilà, tu sais tout.

Allez, pour vous récompenser de votre fidélité et de vos commentaires (et parce que ça commence à être long) je vous offre une petite ellipse temporelle. Puisque vous êtes nombreux à le demander, Keraad va bientôt revenir.

Resurrection

Des années s’écoulèrent. La Waaaaaagh ! Grohbra traversa le Reikland, une partie du Stirland et de l’Averland avant de se heurter à la forteresse naine de Zhufbar et d’y être dispersée. Une purge violente eut lieu à Middenheim, une secte d’adorateurs du Chaos y ayant été démasquée. De hauts dignitaires furent touchés par l’affaire, mais une prompte série d’exécutions publiques apaisa le peuple. L’île d’Ulthuan subit une attaque de ses cousins maudits, que contra habilement la jeune mage Niarel Salhin. Les stratégies audacieuses des généraux kislévites permirent de reprendre au printemps les terres perdues l’hiver même. L’aventurier Thomas de Courtefeuille quitta la Bretonnie pour rapporter à son roi son poids en peaux d’hommes-lézards, et nul ne revit jamais ses navires. Le petit village de Frühstück fit appel au comte électeur en personne pour qu’il les débarrasse de la créature qui dévorait indifféremment leurs troupeaux et leurs enfants. La troupe qui fut envoyée par le comte organisa des battues et mit le feu à la forêt sans succès. Pour finir, le capitaine Drückeberger fit venir en urgence vingt tonneaux du meilleur vin du Moot qu’il laissa une nuit entière dans un pré et ses hommes n’eurent plus qu’à achever un ogre ivre mort au matin.

Pendant tout ce temps, les vampires ne cessèrent de se déplacer. Ils cherchaient les lieux imprégnés de magie noire et y laissaient leur maitre s’abreuver. Un mois ils aidaient l’armée de Torakar, le suivant ils attendaient dans une grotte que Keraad se soit repu du massacre qu’un fou y avait commis dix ans plus tôt. Mandros supportait de plus en plus difficilement ces périodes d’attentes, avec interdiction de mordre l’une des jeunes demoiselles du village avoisinant. Seuls les combats menés pour les forces du Chaos lui permettaient d’étancher sa soif de sang. Jamais les années ne lui avaient paru aussi longues. Ses chevaliers ne restaient que par loyauté envers lui, et la tension montait. Seul le spectre était heureux. Osnir voyait approcher le jour où l’Etre de la Tour quitterait son carrosse. Mandros y voyait une promesse de sanglants massacres, une nouvelle guerre contre l’Empire, et c’est cela plus que tout qui lui permettait de tenir. Keraad lui-même sentait ses forces s’accroître, son carrosse flamboyait de pouvoir et la peau recouvrait à nouveau son corps. Endormis la plupart du temps, il rêvait. Il voyait tous ceux qu’il avait tués lui hurler leur haine. Il voyait le slann lui disant qu’il avait menti, le traitant de parjure. Il voyait sa vie passée, les bonheurs qu’il ne connaitrait plus. Il se revoyait enfant, un sourire sur les lèvres alors qu’il se dorait au soleil. Il se voyait mourir, et il voyait le châtiment qui l’attendait dans l’Au-delà. Etait-ce là la punition des dieux ? Il riait de cette blague. Le remord lui était inconnu, il avait oublié les visages de ses victimes, et la mort lui paraissait lointaine. Il réussirait toujours à lui échapper. Sa non-vie était l’accomplissement de ses rêves, le prix à payer était bien maigre en comparaison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir
Squelette
Squelette
avatar

Age : 21
Nombre de messages : 26
Expérience de jeu (CV) : jeune débutant
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   Sam 23 Juil 2011 - 18:07

Nostalgie quand tu nous tient...Ce chapitre est annonciateur de la résurrection prochaine de keerad,YES!!LA SUITE,LA SUITE!

PS:sympa le flash bac, qui aurait crus que keerad avait été un enfant joyeux,je l'aurais plus vu comme un enfant renfermé.Sinon, excellent chapitre(comme d'habitude!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le vampire de Gespenst   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le vampire de Gespenst
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vampire Kisses
» Amour, vampire et loup-garou
» Orc vs Hauts elfes et Comtes vampire
» Vampire Knight
» Vampire Killer : lanière ou chaîne?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées Comtes Vampires et mort-vivants :: 
La Bibliothèque
 :: Récits, Fanfics et Fanart
-
Sauter vers: