Armées Comtes Vampires et mort-vivants


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Lun 14 Jan 2013 - 10:49

Ca va saigner!
Bon, bon, ok, je reconnais que je traine fameusement sur ce coup-là.  Dry
A ma décharge, je dois dire que je suis en plein déménagement, que ma pièce de hobby est pratiquement inutilisable, que je bosse trop, que je n'ai plus fait une part de Warhammer digne de ce nom depuis des mois et que je suis sur un projet Blood Bowl qui grappille le peu de temps qui me reste encore ( Tongue ).
J'ai pourtant bel et bien commencé un texte et l'idée d'un autre fait tranquillement son chemin dans mon esprit tortueux, mais je n'ai tout simplement pas encore trouvé le temps de peaufiner tout ça.
Cela dit, j'attends avec une impatience certaine de me faire dégommer par les Orques de Lothar (on ne joue pas vraiment dans la même cours lui et Moi...) et cela donnera certainement un récit de bataille palpitant.

PS: Giglalad, je suis très heureux de te compter au nombre de mes lecteurs.  Happy J'ai également deux autres sujets dans cette section que je ne saurais trop t'inviter à consulter si mon style te plaît (bien qu'ils n'aient plus bénéficié de nouveaux épisodes depuis un temps certain eux non plus...): "Le Mercenaire" et "Léopold Krautheim".  Love

PPS: joli texte Nick, content d'avoir de tes nouvelles  Happy


EDIT: Et paf! L'inspiration soudaine et le temps nécessaire (assez court tout de même, vous en conviendrez) depuis mon dernier post.
Bref, vous l'aurez compris, voici le nouveau texte des Errances de Thomov Le Poussiéreux!  Rock & Roll



Kriestov prit la lettre que lui tendait le messager et lui offrit une pièce pour sa peine. Elle était cachetée du sceau de Thomov von Ernst en personne. Il attendit d’être tout à fait seul et la décacheta soigneusement, la déplia et lu.
L’écriture était élégante et régulière.


« Cher cousin,

J’espère que ce pli vous trouvera en bonne santé.

Comme vous le savez bien, nos modestes projets ici à Lassenburg vont leur train. Nous nous affairons aux préparatifs de mon mariage prochain avec Fraulein Eveline et je me réjouis par avance de notre union, bien que je n’aie encore que trop peu devisé avec ma promise.

A ce sujet, je sais que vous êtes comme tous les jeunes gens de votre âge, désireux de vous marier vous-même au plus tôt ; aussi serez-vous bien aise d’apprendre que nous cherchons activement un parti qui soit digne de vous.

Puisque le temps semble être aux unions, j’ai une autre nouvelle à vous transmettre.

Vous aurez peut-être du mal à le croire, mais j’ai réussi à convaincre le Marquis Taggart von Breiterzhan de suivre la même voie que nous deux ; bien que la chose n’aille pas sans quelques grommellements de célibataire endurci que vous pouvez imaginer sans peine.

Je suis heureux de m’être laissé dire par ce dernier que vous vous faites rapidement une place à la cour et que vous sembliez y être apprécié de tous.
Comme lors de notre dernier entretien, je me permets de vous rappeler que vous représentez notre maison dans la ville d’Erkinmund et qu’il est de votre devoir d’en défendre la renommée ainsi que la réputation.

Je gage que votre vie au service du noble Heinrich von Erkinmund est des plus palpitantes, mais prenez tout de même le temps de nous écrire souvent.

Votre cousine vous transmet ses plus chaleureux sentiments.

Votre parent à jamais,
       Thomov von Ernst.


PS : j’ignore si vous avez la moindre éclaircie à Erkinmund, mais sachez que le temps est irrémédiablement à la pluie à Lassenburg.»


Le Chevalier prit la peine de relire la missive une seconde fois. Son maître faisait toujours preuve de la même prudence extrême dans ses messages.

Si le contenu pouvait sembler n’être qu’un banal bavardage à un œil profane, les sous-entendus et les insinuations y foisonnaient pour qui savait les voir.

Si la première phrase n’était que ce qu’elle semblait être, il en allait tout autrement de la suite ; ainsi Thomov avait approché la cadette de la famille von Erkinmund et Kriestov devinait d’après la formulation qu’il s’en était ouvert à elle sur sa véritable nature. Rien de brutal, rien de direct, ce n’était pas son genre. Probablement à peine assez pour installer une incertitude, juste de quoi laisser planer un doute…

Que Thomov indique qu’il cherchait pour lui une fiancée montrait assez clairement qu’il avait repoussé l’offre d’Heinrich de lui faire épouser une parente. Sans doute comptait-il trouver ailleurs un parti plus profitable à leur cause.

Il imaginait sans peine la tête qu’avait dû faire Taggart Largedent en se voyant forcé d’accepter une union qui l’empêcherait de mener l’existence libertine dont il s’offrait le luxe jusqu’alors. La tournure de la phrase laissait entendre que Thomov avait peut-être dû employer la force pour contraindre le Marquis.

Manifestement, ce dernier avait fait à son endroit un rapport assez flatteur, ce qui était toujours bon à savoir.
Comme presque toutes les personnes au fait de sa véritable nature, Kriestov n’appréciait pas particulièrement l’être brutal et cruel qu’était Taggart ; cela dit, il était le seul en dehors de Kriestov lui-même qui venait régulièrement à Erkinmund, ce qui faisait de lui un allié qui pouvait s’avérer des plus précieux.

Pour terminer la lettre, un rappel à l’ordre lui sommant de faire régulièrement son rapport, suivi d’une menace à peine voilée sur ce qui pourrait bien l’attendre si d’aventure il échouait dans sa tâche.

Et enfin une moquerie grotesque qui surprenait quelque peu le Chevalier. Il était évident que le soleil ne brillait que très rarement au dessus de la bourgade de Lassenburg, et Thomov Le Poussiéreux était particulièrement bien placé pour le savoir puisqu’il employait sa propre magie noire pour masquer continuellement l’éclat du soleil.

Après avoir relu une troisième fois le contenu de la lettre pour être sûr que rien ne lui aie échappé, Kriestov Le Flottant prit place à sa table, déroula une feuille de parchemin vierge et se saisit d’une plume nouvellement taillée qu’il trempa généreusement dans son encrier.

Puis, il se mit à rédiger sa réponse.

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.


Dernière édition par Thomov Le Poussiéreux le Dim 12 Juin 2016 - 21:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilgalad
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 3434
Expérience de jeu (CV) : On parle en Comtes Vampires ou du Curriculum Vitæ ?
Date d'inscription : 04/01/2013
Maître floodeur Maître floodeur

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Lun 14 Jan 2013 - 17:49

Bon d'abord pour le texte: c'est toujours aussi bien construit et bien écrit.

L'idée de la lettre est assez originale puisque l'on n'en voit pas souvent dans les récits de cette section.

J'attends la suite avec une impatience toujours aussi forte (oui je regarde tous les jours si tu as écrit la suite et alors What the fuck ?!? ).

Pour tes autres récits: Le Mercenaire je l'ai déjà lu cet été sur un autre forum dont j'ai oublié le nom, et pour Léopold Krautheim je viens de lire et il est tous simplement génial Love Love



Gilgalad (qui a fini un heure plutôt que normalement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 2695
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mar 15 Jan 2013 - 19:10

Youhou ! Thomov est de retour ! Very Happy

J'adore l'idée de la lettre sous-entendienne (j'aime les néologismes Happy )

Aller, puisque tu es si bien lancé, j'attends la SUITE !! Mr. Green

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mar 5 Mar 2013 - 13:00

Yop, yop, yop!
Je suis en train de rafistoler de vieux Squelettes de l'édition précédente qui sont dans un état assez moche (bras manquant, quelques jambes aussi par-ci par-là,...).
En travaillant sur ces vieilles figurines, j'ai pensé que ce serait chouette de mettre leur âge vénérable en avant. J'ai donc décidé que ce serait la troupe des "Premiers Nés" de Thomov Le Poussiéreux (oui, aussi un petit clin d'oeil à 40K).
Pour célébrer leur arrivée prochaine sur les champs de bataille, je me suis fendu d'un petit texte de présentation (si vous vous souvenez bien, j'avais déjà fait le coup pour les "Langues Perfides" et "Le Prieur Tronqué")

Ce n'est pas très long, mais j'en suis tout de même assez content. Happy

Thomov Le Poussiéreux arpentait lentement les ruines de son ancienne demeure. Elle avait été mise à sac par les chasseurs de Vampire lancé à ses trousses quelques soixante années plus tôt; seul Le Sombre l'accompagnait, éternellement silencieux.

Ce n'était plus qu'un sinistre amas de pierres brisées et de boiseries calcinées, envahi de toutes parts par les plantes grimpantes et les mauvaises herbes.

Il soulevait de temps à autres une poutre qui entravait son chemin et restait parfois plusieurs minutes à contempler les vestiges pitoyables de son passé.

Revenant sur le lieu précis où se situait son ancienne crypte, il ferma les yeux et laissa son esprit vagabonder parmi les restes du manoir. Des dizaines de ses Guerriers Squelettes étaient tombés ici, retardant ses ennemis et lui donnant le temps de fuir et de se mettre hors d'atteinte.

Il pouvait par moment revoir des bribes de ce combat perdu d'avance, les images s'imposant à lui: ici un prêtre fracassant d'un coup de marteau le crâne de l'un de ses serviteurs, là une porte qui cédait sous les coups de l'assaillant.

En se concentrant, il parvenait presque à sentir des âmes tourmentées qui rôdaient encore parmi les décombres. Ces morts étaient les premiers qu'il avait invoqué de la tombe et ils s'étaient depuis lors stoïquement tenus à ses côtés jusqu'à ce jour lointain où il les avait sacrifié pour préserver sa propre existence.

Au fil du temps et des batailles, il avait pratiqué divers sortilèges et rituels contre-nature pour renforcer son emprise sur ses séides. Aujourd'hui encore, il sentait le lien particulier qui les liait à lui pour l'éternité.

Thomov Le Poussiéreux sortit cérémonieusement Sombre Augure de son fourreau et la brandit devant lui. Il récita ensuite les paroles d'une antique malédiction et les vents nécromantiques se concentrèrent sur la lame maudite. Peu à peu, celle-ci se teinta d'une aura verdâtre de plus en plus dense. Une fois qu'il eut terminé son incantation blasphématoire, l'épée crépitait littéralement d'énergie magique.

Il effectua alors plusieurs passes compliquées avant de brutalement enfoncer son arme dans le sol jusqu'à la garde; fendant sans effort le roc, la terre et le bois.

Aussitôt, la magie ainsi accumulée se répandit partout dans les ruines. Une brume verte surnaturelle se leva, léchant les statues brisées, enrobant les murs effondrés jusqu'à ce qu'il ne put plus rien distinguer.

Quelques craquement assourdis lui parvinrent, des raclements inquiétant se firent entendre. Des silhouettes prirent lentement forme autour de lui dans un silence de mort...


Quand une brise glaciale balaya finalement le brouillard, les Premiers Nés s'étaient relevés une fois encore pour répondre à l'appel de leur maître.

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 2695
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mer 6 Mar 2013 - 17:00

Pas mal le petit texte "d'introduction"... Mais j'avoue que ça fait longtemps qu'on attend une véritable suite à ton héros si... poussiéreux ! Mr. Green

Du coup, je pense être en droit de te demander LA SUITE Devil

PS : surtout qu'à part Keraad, tu boudes nos sujets... Crying or Very sad

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le (sale)Nick
Goules
Goules
avatar

Age : 32
Nombre de messages : 90
Expérience de jeu (CV) : Seigneur nain, général orque et comte électeur impérial. Général Vostroyen au sein de l'Astra Militarum (40K) et tout récemment seigneur Bretonnien.
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mer 6 Mar 2013 - 17:27

C'est imminent... Les nains sont déjà sur le sentier de la guerre. L'heure de l'assouvissement des rancunes approche...

Chouette texte, Tom. Comme d'habitude Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilgalad
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 3434
Expérience de jeu (CV) : On parle en Comtes Vampires ou du Curriculum Vitæ ?
Date d'inscription : 04/01/2013
Maître floodeur Maître floodeur

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mer 6 Mar 2013 - 18:12

Le texte d'intro du récit est intéressant puisqu'il permet de comprendre la raison de celui-ci.


Pour l'histoire en elle-même, elle est un peu courte mais très bien racontée.


Comme d'habitude je me suis pris au récit. Les effets de la magie nécromantique sont très bien racontés. (enfin je trouve).


Sinon après presque deux mois pour ce texte, on peut avoir la suie avant fin mai ?



Gilgalad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Jeu 7 Mar 2013 - 8:52

Yop! Merci de vos commentaires.

Pour Arken: je ne boude absolument pas, je n'ai tout siimplement pas le temps de rattraper mon retard! Happy Mais je compte bien arranger ça prochainement (le mois prochain, je réduits mon temps de travail banane )

Pour Gilgalad: une bataille contre von Schreck est prévue pour avril, un bon vieux rapport à l'ancienne suivra donc peu après. Il est aussi possible que je sorte mes CV avant cette date et que vous ayez dees nouvelles plus tôt.
Pour les textes de pure ambiance, il faut que je planche un peu dessus mais tout est possible Shifty

PS: Les "Errances" viennent de dépasser la barre des 10.000 visites! Votre soutien et votre enthousiasme me font chaud au coeur mes petits canards Love

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2442
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Jeu 7 Mar 2013 - 15:22

Je viens de rattraper mon (faible) retard, et je dois avouer que comme toujours, tes textes sont très sympathiques à lire. J'ai particulièrement aimé le déchiffrage de la lettre, c'est un des détails qui renforcent l'aspect subtil et manipulateur de ton personnage.

Mais je dois dire que, de même que tous les autres, je n'ai plus qu'un mot en tête, et je me dois de le crier : LA SUITE !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Jeu 7 Mar 2013 - 15:54

Le retour d'Arca dans les Errances, un grand plaisir, comme toujours Happy
Content que ça te plaise

Arcanide valtek a écrit:
je n'ai plus qu'un mot en tête, et je me dois de le crier : LA SUITE !!!

Sans vouloir chipoter, "LA SUITE" ça fait deux mots et non pas un seul... Innocent

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2442
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Ven 8 Mar 2013 - 0:58

Thomov Le Poussiéreux a écrit:

Arcanide valtek a écrit:
je n'ai plus qu'un mot en tête, et je me dois de le crier : LA SUITE !!!

Sans vouloir chipoter, "LA SUITE" ça fait deux mots et non pas un seul... Innocent
Et zuuuuuuuuut, sur le moment j'avais pensé mettre un truc genre "en fait deux mots", mais ça m'est sorti de l'esprit quelques secondes plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gunther von uberst
Zombie
Zombie


Nombre de messages : 3
Expérience de jeu (CV) : Comte électeur impérial
Date d'inscription : 08/03/2013

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Ven 8 Mar 2013 - 14:01

Citation :
Les bruits de pas du jeune impérial battaient le sol rocheux de la caverne. La pente était douce, la descente facile. L'impétueux et entreprenant humain progressait vers l'antre d'une célèbre créature, si renommée que le Reikland n'arrêtait pas d'en parler, si célèbre que les vieilles commères y étaient en ébullition. Après quelques minutes de marche l'officier impérial sortit du boyau par lequel il était entré pour se retrouver face à un vaste espace. La lumière procurée par sa torche, si rassurante il y a quelques instants, se révélait en vérité bien modeste face à l'obscurité des lieux. Le touriste fit un point sur la situation.

Profitons-en pour faire de même et partir au secours d'un lecteur quelque peu égaré. Comment un simple impérial avait-il pu découvrir l'antre du vampire le plus rusé du Vieux monde, de l'Empire du coin (c'était déjà ça pas vrai ?), encore mieux dissimulé que le terrier d'une belette. Mais surtout, comment avait-il y pénétrer et s'y promener ? La réponse à la première question est bien simple. Thomov le Poussiéreux était célèbre, tant et si bien que nombre de commerçants avaient flairé le bon coup. Les boutiques souvenirs, l'artisanat local et les visites guidées s'étaient développés en même temps que la renommée de Thomov s'agrandissait. Comment ça c'était mieux avant quand un vampire inspirait crainte et terreur du haut des remparts d'un château aux noirs remparts et obscurs secrets ? Mais les temps changent ma bonne dame ! Et en période de crise, ça fait de l'emplois. ... Pour la seconde question, la réponse s'inscrit dans la progression des droits sociaux. En ce vendredi après-midi, la grande majorité des serviteurs de Thomov avait pris leur RTT - Retraite en tertres ou tombeaux - après des décennies de labeur. D'autres manifestaient pour des raisons plus que brumeuses ("que le mécréant qui a pensé "fumeuses" se dénonce !") : une rumeur s'était répandue selon laquelle Thomov voulait délocaliser son activité de vampire dans la lointaine Cathay.

Quoiqu'il en soit, notre très inconnu Gunther Von Uberst avançait désormais entre des étagères et d'autres meubles pour le moins exotiques. La moquette était couverte de poussière et ça, c'était bien malheureux. Finalement il tomba nez-à-nez avec Monseigneur Thomov le poussiéreux, assis sur un fauteuil de cuir, une espèce de chat sur les genoux. Derrière lui, une silhouette opaque se tenait debout dans l'immobilité la plus énergique.

" Mes plus chères salutations Monsieur !" lança l'impérial dans un geste théâtral, l'intensité dramatique y était presque.
Le vampire ne réagit pas, se demandant comment un tel hurluberlu avait pu se défaire de son personnel de nettoyage, seul staff encore présent dans son antre avec son majordome sis derrière son fauteuil en cuir de dromadaire. Le jeune visiteur continua sur sa lancée.
"J'suis un de vos plus grands fans Thomov !" C'est l'instant que choisis le visage du vampire pour se contracter d'une manière ridicule : encore un de ces tarés d'admirateurs ! "On entend parler de vous jusqu'à Grunburg Monsieur, votre récit publié du vieux mercenaire est juste trop trop over cool, c'est trop trop super qu'il soit imprimé dans notre bon vieil Empire ! Et j'ai entendu parler de votre histoire vampiresque que vous racontez de manière plus ou moins régulière à vos collègues vampires : 10 000 vues c'est génial ! Félicitations ! Vous pouvez dédicacer mon épée ?!" demanda t-il en la dégainant.

Finalement, le majordome n'était peut-être pas qu'un simple majordome.


Bref, tu as toutes les félicitations d'un visiteur de passage en cette contrée vampirique. Bonne continuation !

Von Uberst

PS : Entre nous, tu devrais te concentrer sur "Le mercenaire". L'Empire voilà une nation d'avenir ! Alors que les vampires, ben Twilight c'est fini quoi (du moins croisons les doigts) Cool

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Ven 8 Mar 2013 - 14:41

Ha! Excellent texte  Razz
Humour et dérision, tout ce que j'aime.

Content que tu sois passé faire un tour; depuis Grunburg ça devait faire pas mal de chemin...
Mon "majordome" va s'occuper de cette sombre histoire de dédicace à grands renforts de lame spectrale, ça va pas traîner!  Tongue

PS: juste pour tenir mon rôle de modérateur, il eut été plus convenable de te présenter en section appropriée avant de venir me saluer  Rolleyes
Mais il n'est pas trop tard

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.


Dernière édition par Thomov Le Poussiéreux le Lun 26 Aoû 2013 - 10:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 657
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mar 12 Mar 2013 - 0:10

Retard rattrapé!

Concernant la lettre, je dois dire que j'apprécie toujours autant les sous-entendus et messages cachés. La deuxième lecture est de fait très agréable. Je suis seulement un peu déçu que ce cher Thomov rajoute un PS sans y dissimuler une information capitale.

Pour ce qui est du petit pèlerinage dans son ancienne demeure, je trouve que le sujet aurait pu être plus creusé, il y avait là une opportunité pour en faire un évènement capital, mais ça reste amplement suffisant pour présenter quelques squelettes.

Citation :
Thomov Le Poussiéreux sortit cérémonieusement Sombre Augure de son fourreau

A partir d'ici, je n'ai pu m'empêcher de penser à ceci (vers 1:12). La gestuelle décrite semble être la même, qui plus est dans un but très proche... inspiration involontaire?

Par contre, je pensais qu'il allait y avoir de l'action ("ça va saigner") mais il semblerait que d'autres priorités aient retenu votre attention cher Poussiéreux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mer 13 Mar 2013 - 11:02

Merci de ton commentaire Keraad Happy
Pour te répondre, je suis d'accord avec le fait que l'ancienne demeure de Thomov aurait pu être le théâtre d'évènements plus importants que juste la résurrection de quelques Squelettes (même si ces Squelettes-là ne sont pas n'importe lesquels!).

Concernant la lettre et ses phrases à double-sens, je dois dire que c'est un petit paradoxe; autant le concept est simple, autant il faut normalement du temps pour construire ce genre d'artifice. J'ai pourtant écrit ce passage fort rapidement...
L'idée est bonne je pense et d'autres lettres viendront par la suite. J'essaierai de les travailler d'avantage pour éviter les PS sans réel contenu Tongue

L'inspiration du Roi-Liche est parfaitement involontaire (je ne connaissais pas cette vidéo) mais plutôt frappante en effet Blink
Cela dit, même si ce jeu me sort par tous les trous, ça a de la gueule comme cinématique Sun glasses

Et pour terminer, le "ça va saigner" n'est que reporté. Je travaille en ce moment sur mes CV pour les remettre plus ou moins à niveau niveau peinture (il y a du boulot...). Et je compte les sortir très prochainement, ce qui donnera lieu à des rapports de bataille à l'ancienne.
Cela dit, les rendez-vous pris jusqu'à maintenant ont tous étés reportés à des dates ultérieures. Dry
Mais je ne désespère pas salut

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mar 19 Mar 2013 - 18:47

Et hop! La suite des Errances!

-Est-ce vrai ce que vous m'avez dit sur le balcon l'autre nuit? Serons-nous vraiment semblables aux étoiles immortelles?

Elle n'avait parlé à personne de cette fameuse nuit, des paroles de son futur époux et de sa condition contre-nature; comme il l'avait d'ailleurs escompté. Elle était alors aussi apeurée qu'intriguée, mais ces dernières semaines avaient fait leur office et seuls restaient à présent sa curiosité dévorante et ses rêves d'une destinée unique.

Thomov Le Poussiéreux ferma les yeux et sembla un instant réellement humer l'air autour de sa promise.

-Je peux sentir que vous êtes effrayée; je sens votre inquiétude sourdre de vous aussi nettement que si je pouvais la voir. Vous n'avez rien à craindre de moi; que redoutez-vous, Eveline?

-J'aimerais... J'aimerais tellement avoir le choix. Que nous en parlions avant. Je n'ai pas peur de vous, plus maintenant; je sais que vous ne me voulez pas de mal. Mais je crains ce que vous vous proposez de me faire. Ne pouvons-nous laisser les choses telles qu'elles sont à présent?

-Choisir? J'ai jadis laissé cette liberté à quelqu'un qui m'était cher... Cette personne a connu par la suite un sort moins enviable que la mort. Je ne peux pas me permettre de refaire cette erreur.

Eveline bondit sur cette occasion de faire parler Thomov: autant pour en savoir d'avantage sur son futur consort que pour gagner du temps et tenter d'infléchir sa décision.

-Vous parlez de votre précédente épouse, n'est-ce pas? Mon père m'a dit que vous aviez déjà été marié par le passé. Qui était-elle?

-C'était une jeune fille quand je l'ai rencontrée pour la première fois. La cousine de mon vassal Kriestov. Elle était radieuse, fine, fragile... Si fragile.

Un silence s'installa qu'Eveline laissa respectueusement durer quelques instants avant de poursuivre.

-Qu'est-il advenu d'elle?

-Elle fut emportée par mes ennemis d'alors et ils lui firent subir les pires sévices jusqu'à ce que mort s'en suive. Mais elle est toujours là, cependant; moitié de ce monde, moitié de l'autre. Piégée à tout jamais entre les deux...

-Et vous l'aimez toujours, n'est-ce pas? Oui, je le vois bien. Mais vous ne m'aimez pas, moi... Pas encore. Cet amour vous aiderait pourtant, et il m'aiderait également. A pouvoir choisir, à vous suivre et à vous aimer en retour. Est-ce si difficile? Il y a je crois un endroit en vous que vous avez fuit depuis fort longtemps; peut-être est-il temps de vous l'approprier à nouveau.

Ce disant, elle posa sa main sur la poitrine froide de Thomov, à l'emplacement de son cœur inerte. Il lui saisit doucement le poignet et se détourna.

-La mort d'Emmanuelle à dévasté ce lieu pour toujours; il n'y reste plus aujourd'hui que des cendres et des larmes d'amertume.

-Vous êtes meurtri, mais le temps referme même les blessures les plus profondes...

Le Vampire eut un geste de rage impuissante.

-Le temps?! Plus d'un demi-siècle a passé. Rien n'y fait, la douleur est toujours aussi vive et cruelle. Le temps n'a plus le moindre sens pour moi! Je marche à travers lui; d'un pas je franchis dix années aussi aisément que vous affrontez une nouvelle journée. Le temps a perdu toute signification pour moi à l'instant où j'ai perdu ma mortalité.

Il s'approcha d'elle, visiblement décidé à lui conférer ce qu'il appelait "le baiser de sang". Eveline était terrifiée à cette idée; le salut de son âme dépendait peut-être de sa volonté. Elle devait trouver un moyen de le faire changer d'avis.

-Attendez! Notre mariage approche à grand pas, ne pourrions-nous patienter encore jusqu'à ce jour? Si le temps ne signifie plus rien pour vous, qu'est-ce que ces quelques semaines de plus? Je vous en conjure, laissez-moi au moins ce délais pour réfléchir et pour me faire aimer de vous.

Thomov sembla hésiter, puis arrêta finalement son avance.

-Fort bien, je vous accorde le temps de la réflexion. Notre mariage verra donc notre union parmi les hommes autant que celle parmi les immortels. Quant à aimer quiconque à nouveau, je doute d'y parvenir jamais.

Sur ces paroles, il salua la jeune femme et sorti sans un mot de plus.
Eveline se laissa tomber dans un divan et tenta de se remettre de sa frayeur. Après quelques instants, elle murmura pour elle-même.

-Vous aimerez à nouveau, Thomov von Hernst; j'en fais le serment. Je saurai faire renaître en vous ces sentiments que vous croyez morts à jamais. Il le faut...



J'ai des tas d'idées qui me tournent sans cesse dans la tête (un peu à l'image de mon nécrromancien dérangé Fou ) concernant Thomov et ses suivants, mais j'ai du mal à toutes les agencer et a les mettre par écrit. scratch
Il est plus que temps que je ressorte un bon vieux rapport de bataille à l'ancienne, c'est tellement plus reposant drunken
Simplicité, efficacité.

Enfin, les rapports entre Eveline et Thomov évoluent peu à peu comme vous pouvez le voir.
J'attends vos commentaires et appréciations, ladies and gentlemen Happy

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 2695
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mar 19 Mar 2013 - 18:58

Tu m'as tellement habituée à ce genre de récits que j'en deviens friande, et que j'ai hâte de savoir ce qu'il va se passer entre eux deux Laughing
En plus ce n'est qu'une toute petite suite qui me laisse sur ma faim Crying (je vais aller profiter de la tournée générale de la taverne pour me rassasier...)

'Veux la suite !! Wow

PS : t'as de nouveau loupé une occasion de rattraper ton retard... Un texte en plus de posté ! lol

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mar 19 Mar 2013 - 20:21

Je rattaperai mon retard concernant Rubis, pas d'inquiétude à avoir à ce sujet Shifty

Content que ça te plaise!
Pour ce qui va se passer entre eux deux, je te laisse décider si tu veux le savoir maintenant ou non...

Spoiler:
 

PS: des suites, toujours des suites... Y sont jamais contents ces lecteurs Tongue

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mer 27 Mar 2013 - 11:45

C’est aujourd’hui le 4ème anniversaire des Errances de Thomov Le Poussiéreux ! (premier post le 27 mars 2009 à 17h33 précisément).  banane

Quarte années d’aventures et de combats sans merci, mais aussi d’amour impossible et de complots mondains, de rivalité meurtrière et de demi-trahisons.
Rapports de bataille romancés ou textes de pure ambiance, votre soutien ne s’est jamais démenti !  respect
Les premiers lecteurs ne sont plus forcément là (même si certains parmi les plus anciens demeurent malgré tout), mais d’autres ont pris la relève au fil des pages et de l’évolution des personnages.
Avec le temps, Thomov lui-même a beaucoup changé, passant d’un Vampire plutôt brutal et sans scrupule à un personnage plus fin et plus nuancé ; manipulateur et sans pitié, mais aussi amoureux blessé et d’une tendresse (parfois) insoupçonnée.

Bon, je vous propose la lecture d’un petit texte pour que nous puissions souffler tous ensemble les quatre premières bougies de Thomov von Ernst, dit « Le Poussiéreux »  Happy :



Thomov Le Poussiéreux tendit la main vers sa promise. Celle-ci la prit délicatement et il l’attira à lui avec douceur.
Il posa ses mains sur ses hanches et tous deux commencèrent à tourner au rythme cadencé d’une musique ancienne, entouré de toutes parts par d’autres couples qui les imitèrent bientôt.
Eveline connaissait bien les pas ; elle les suivait sans mal et ses jeunes jambes pouvaient la porter des heures durant. Néanmoins, elle se sentait quelque peu confuse et excitée par ce moment. La présence enivrante de Thomov n’y était certainement pas pour rien.

-Goûtez-vous cette danse, Fraulein ? Vous semblez douée pour cet exercice, mais je vous sens également fort troublée.

La tête d’Eveline commençait à lui tourner, sans que la danse y soit pour quoi que ce soit. Le regard si intense de son futur époux captait son attention et elle avait le plus grand mal à s’en détourner. Elle répondit cependant.

-Je me félicite d’être une excellente danseuse, monseigneur. Je danserais avec vous jusqu’à ce que le souffle me manque si vous le souhaitiez.

-En êtes-vous si certaine ? Danser avec moi peut être ardu, bien plus que vous ne le soupçonnez. Je vous aurai assez prévenue…

La jeune femme commençait à se sentir quelque peu fiévreuse ; cette danse et cette proximité inusitée avec son promis l’enivraient fortement.

-De quoi devrais-je m’effrayer ? Je suis sous votre protection et vous veillez sur moi.

Ils tournaient toujours, de plus en plus rapidement semblait-il à Eveline. Les couples de danseurs autour d’eux semblaient virevolter de manière irréelle. Elle parvint de haute lutte à quitter des yeux ceux de Thomov et baissa le regard sur ses pieds qui foulaient si vite les dalles lustrées de la salle de bal qu’ils lui paraissaient flous ; elle regretta amèrement ce coup d’œil qui lui fit tourner la tête encore plus fort. Elle reporta prestement les yeux sur son cavalier.

-Il ne s’agit pas que de moi ; ma protection n’a pas empêché ma précédente épouse de succomber… J’ai des ennemis puissants et des amis incertains ; les uns comme les autres pourraient s’en prendre à vous pour m’atteindre. Vous devez pouvoir vous protéger vous-même et je peux vous donner ce pouvoir, ici et maintenant.

-Ici et maintenant ? Mais, je pensais que nous devions attendre notre mariage ?

Elle n’avait jamais relevé que son consort eut les yeux tellement verts. Ils étaient si profonds qu’elle craignait d’y plonger toute entière et de s’y perdre à jamais. Toute volonté semblait fondre sous ce regard si puissant ; toute résistance était vaine et illusoire.

-Cette union sera plus pure et plus profonde que celle à laquelle nous nous prêterons bientôt devant les mortels. De sombres évènements se préparent, Eveline ; je ne peux prendre le risque de vous laisser si vulnérable.

Eveline eut un instant de peur ; une terreur absolue s’empara d’elle et, ne contrôlant plus ses gestes, elle tenta de se dégager de l’emprise de Thomov. Mais celui-ci la tenait plus ferment que la douceur de sa prise ne laissait supposer et elle ne put partir. La prison de ces bras puissants l’empêchait de tomber à la renverse et elle se laissa complètement aller, entraînée dans cette folle sarabande qui emmêlait ses pensées et l’empêchait d’avoir la moindre idée claire. Ses pieds suivaient toujours la danse, sans qu’elle en eut seulement conscience.
Elle voulu appeler au secours, que les autres danseurs lui viennent en aide, mais elle fut incapable de pousser autre chose qu’un faible gémissement. Comme s’il devinait ses pensées, Thomov reprit la parole d’une voix de basse qui s’insinuait irrésistiblement dans son esprit brumeux.

-Allons Eveline, vous n’avez rien à craindre, vous l’avez dit vous-même. Et il ne sert à rien d’appeler, nous sommes parfaitement seuls.

Elle porta alors son regard sur les autres convives et des larmes se mirent à couler sur ses joues comme leurs images s’estompaient peu à peu. D’abord, leurs habits semblèrent vieillir à toutes vitesses ; ce fut ensuite le tour de leurs chairs. La peau se craquela sur les visages poudrés et les os ne tardèrent pas à crever la surface.
Les contours mêmes de ces êtres se firent plus flous d’instant en instant jusqu’à ce qu’il ne reste d’eux que de pâles volutes de fumée verte et fantomatique.
Les pleurs étaient la seule manière qu’il lui restait d’exprimer sa frayeur, la seule qu’elle eut encore la force d’utiliser face à cette manifestation de la sombre puissance de celui à qui elle allait sous peu lier son destin à jamais.
La musique changea elle aussi et devint faible et dissonante avant de se taire tout à fait alors que l’orchestre tombait littéralement en poussière.
Thomov cessa de tourbillonner et Eveline s’affaissa dans ses bras. Il la souleva sans le moindre effort et se dirigea vers les grandes portes de son ancienne salle de bal. Sa magie avait fait revivre son ancienne demeure le temps d’une soirée, mais tout autour de lui reprenait à présent l’aspect de ruines sinistres.

Il marcha jusqu’à un coche qui attendait non loin de là. La porte s’ouvrit d’elle-même à son approche et il déposa délicatement le corps inanimé de sa promise sur la banquette satinée.
Cette nuit elle serait sienne ; cette nuit, ils seraient unis par le sang pour les siècles des siècles !


_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.


Dernière édition par Thomov Le Poussiéreux le Dim 12 Juin 2016 - 22:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
desmogone
Squelette
Squelette
avatar

Age : 46
Nombre de messages : 36
Expérience de jeu (CV) : V6 + LA V8
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mer 27 Mar 2013 - 12:19

Amen ! Euh ... Non, pas pour nous Tongue

Je recommence à lire les différents écrits du forum après un certain temps d'absence et je suis toujours aussi ravi de mes lectures.

J'ai déjà rattrapé pal mal de retard mais il me reste du boulot !

Desmogone, qui n'arrive pas à trouver le temps pour tout faire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grom
Atout
 Atout
avatar

Nombre de messages : 330
Date d'inscription : 08/10/2011

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mer 27 Mar 2013 - 16:27

Et bien !
Que de récits, 4 ans rattrapé en quelques heures !

Je suis donc maintenant en ce jour d'anniversaire, un lecteur de plus aux "Errances de Thomov le poussiéreux" Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mer 27 Mar 2013 - 16:37

Hourra! banane
Soit le bienvenu Grom!

PS: et sinon, tu en as pensé quoi? Tongue

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 2695
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mer 27 Mar 2013 - 20:39

Ah qu'est-ce que j'aime ces passages... Mon caractère romantique ne peut y résister (au sens littéraire du terme j'entends) Love
Cela donne une autre dimension à Thomov que chef de guerre. On peut presque palper une sorte de mélancolie de la mort, face à la candeur rafraichissante de sa promise...

La suite ! drunken

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2442
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Ven 29 Mar 2013 - 0:49

Un bien étrange passage, en vérité, que celui que tu nous a offert. Voila donc Thomov, qui d'ordinaire se montre si patient et si calme, qui là semble vouloir aller plus vite que la musique et force quasiment Eveline à subir le baiser de sang. Non seulement il revient sur sa parole, mais en plus il va jusqu'à brusquer sa promise, et cela ne lui ressemble pas (du moins selon moi).

Donc je pense qu'on peut s'attendre à quelques rebondissements futurs, car si Thomov veut à ce point accorder le baiser de sang à Eveline, c'est qu'il veut qu'elle soit capable de se protéger toute seule, et donc il craint qu'elle en ai besoin incessamment. S'agirait-il de ses anciens ennemis, qui l'auraient retrouvé plus d'un quart de siècle après ? Ou bien de quelque chose d'autre ?

Mais que mes réflexions ne salissent pas ce texte. J'ajouterai donc qu'en dépit de toutes ces interrogations, ou même grâce à elles, ces deux derniers textes sont géniaux et laissent présager une suite encore meilleure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mar 16 Avr 2013 - 18:58

Yop! Petite suite pour préparer doucement l'heureux évènement qui unira Thomov et sa promise.  Happy
Les invitations sont lancées et les suivants de notre poussiéreux héros battent la campagne sylvanienne pour informer les convives.
Commençons par Rohémond qui est chargé de transmettre son invitation à un inquiétant personnage que Thomov connait de son ancienne non-vie.
Je vous laisse au texte, chers lecteurs (et chères lectrices):

Rohémond entra de son habituel pas vigoureux dans une pièce fort sombre aux murs drapés de tissu rouge décrépit. De toute la salle se dégageait d'ailleurs cette indéfinissable impression de l'inéluctable décadence de toute chose et le Vampire lui-même était mal à l'aise dans cet environnement inquiétant.

Les meubles autrefois somptueux étaient à présent dans un état de délabrement avancé et il flottait dans l'air un intolérable relent de moisissure et de chairs en décomposition.

Un long tapis mité et sale menait droit à une sorte de trône sur lequel était assise une silhouette tordue que Rohémond distinguait mal. Des tentures écarlates pendaient pitoyablement autour du siège et tissaient un entrelacs d'ombres qui dissimulaient les traits de son occupant.

Le Bretonnien s'arrêta à bonne distance et, s'inclinant cérémonieusement, il rassembla son courage pour s'exprimer avec autant d'aplomb qu'il le pouvait.

-Je viens vous présenter les salutations respectueuses de mon Seigneur Thomov Le Poussiéreux, je me nomme...

Une voix éraillée et dissonante l'interrompit.

-Nous savons qui vous êtes, Ser. Oui, nous savons cela et bien d'autres choses encore. Nous entendons... Les chants nous disent ce que nous voulons savoir si nous savons écouter. Savez-vous les écouter, Chevalier?

Rohémond ne sut que répondre à cette étrange question, aussi prit-il le parti de continuer son discours. Il souhaitait ardemment en finir avec cette visite malsaine.

-Je suis flatté d'être connu de vous, messire. Mon Seigneur souhaite vous inviter à ses noces prochaines avec fraulein Eveline von Erkinmund, cadette du Seigneur Heinrich. La cérémonie se tiendra...

Une fois de plus l'insupportable voix le coupa en plein élan. Jamais depuis qu'il avait vu le jour en sa Bretonnie natale Rohémond n'avait ouï un son plus désagréable que cette voix-là.

-Oui, nous savons cela également, Ser d'Eau-Vive. Cela et beaucoup d'autres choses. Curieux que le jeune Thomov nous invite, nous qui ne sortons plus guère depuis avant sa naissance... Je n'étais pourtant pas à son premier mariage. Approchez donc, mon cher. Mes yeux sont fatigués par l'âge ainsi que mes oreilles; je voudrais distinguer mieux votre visage et entendre mieux votre voix.

N'ayant pas d'autre choix que d'obtempérer, le Vampire fit quelques pas de plus. De là où il se trouvait, il pouvait maintenant voir que le trône était fait d'un abominable mélange de métal et d'ossements, couverts de symboles impies qui semblaient pulser d'une énergie infernale. Il ne pouvait cependant toujours pas voir celui qui y avait pris place.

-Est-ce assez près, messire?

Il devina que la silhouette esquissait un sourire dans la pénombre qui la nimbait. Un sourire sinistre et de mauvais augure.

-Bien... Je vois que vous êtes tel que les chants me l'avaient décrit. Saviez-vous qu'ils m'aident à lire en vous, Ser? Je devine un caractère loyal et une volonté de fer; mais aussi des conflits qui vous déchirent le cœur. Quelle jeunesse, quels tourments. Vous avez une voix délicieuse, Chevalier. Il me plairait tant que vous chantiez pour moi, vous aussi...  Peut-être, nous verrons cela plus tard...

Son Seigneur l'avait prévenu que cette créature était sujette à la démence et qu'elle s'égarait parfois en de vains bavardages. Rohémond tenta donc de ne pas y prêter attention et poursuivit; il ne pourrait quitter cet endroit déplaisant qu'une fois sa mission accomplie et Thomov avait fort insisté sur le dernier point.

-Messire, sauf votre respect, mon maître souhaite savoir si vous viendrez bien à son mariage et m'a enjoint de vous demander de vous apprêter en conséquence si la réponse était positive. Vous n'ignorez pas qu'il souhaite ardemment que sa nature reste un secret et...

Cette fois, le Chevalier s'arrêta de lui-même. Son interlocuteur venait de se lever péniblement et avançait doucement vers lui. Comme il sortait de l'ombre, Rohémond pu voir quel être pitoyable c'était: un vieillard flétrit, portant de longs habits pourpres qui, comme tout dans cet endroit maudit, semblaient avoir étés somptueux des siècles plus tôt. Son visage était creusé de rides et sa chair était grise et sèche, si bien qu'on aurait cru qu'il était prêt à s'effriter et à tomber en poussière au moindre contact. Un nez remarquablement long déformait son visage et ses yeux étaient enfoncés dans ses orbites d'où ils brillaient pourtant avec éclat sans que le Bretonnien ne se décide s'ils reflétaient une folie sans borne ou une extrême sagesse.

-Décidément, votre voix me plaît, Ser. Il se peut que je décide de vous adjoindre à mes chœurs, finalement. Ecoutez-les donc, Chevalier. Entendez-vous ces plaintes et ces cris déchirants? Ils jouent pour moi la plus douce des musiques et ils sont condamnés à le faire pour l'éternité... Jadis, j'ai maudit leurs jacassements incessants, mais je m'en délecte aujourd'hui.

Rohémond commença à reculer lentement; il ne comprenait pas ce que racontait ce vieux fou, mais ses intentions devenaient claires. Le Vampire pouvait sentir qu'une énergie magique se concentrait dans la pièce et se focalisait autour de cette abjecte créature. Machinalement, il posa une main sur la garde de son épée.

- Messire, je n'entends rien à ce que vous dites et il n'y a ici nulle musique. Je vous rappelle que je suis un émissaire du Seigneur Thomov Le Poussiéreux; aussi suis-je sous sa protection. Je vous prie de garder vos distances sans quoi je me verrai obligé de me défendre!

L'être arbora de nouveau son sinistre sourire et Rohémond pu voir que ses dents étaient en fait des crocs acérés et tordus. Sans cesser d'avancer sur lui, il reprit la parole.

-Vous défendre? Ho, mon cher, mais vous en êtes bien incapable... J'entends cette musique depuis que j'ai changé. Ce sont les morts qui chantent pour moi, moi qui les ai tué. Votre sommeil n'est-il pas lui aussi empreint de sons étranges? J'ai décidé avec le temps qu'il fallait que j'y mette bon ordre, sans quoi ils auraient pu me rendre fou... Alors depuis bien des années je choisis qui mérite ou non de se joindre à mes choristes. J'avoue que le jeune Thomov m'amuse bien, mais votre voix est si exquise qu'il faut que je la prenne; tant pis s'il se fâche. Allons, il est inutile de résister. Nous allons passer ensemble les prochains millénaires, autant commencer bien...

Un seul geste de sa main décharnée empêcha Rohémond de faire le moindre mouvement. Il était littéralement écrasé par la puissance de cette magie. Il ne pu que regarder le vieillard s'approcher de lui avec une insupportable lenteur.

Toute sa volonté ne lui permit pas de se libérer de l'emprise du dément.
Brisé, comme son adversaire approchait de son cou ses dents répugnantes, Ser Rohmond d'Eau-Vive recommanda son âme à La Dame; il pria que malgré son existence contre-nature, elle le sauve de cet horrible destin et le ramène en son sein.

Il pria ainsi longtemps, sans que vienne la morsure. Finalement, il vit l'être s'écarter de lui et s'en retourner lentement vers son trône.

-Votre foi est intacte, malgré toutes ces années... Elle ne vous protège pourtant plus depuis que vous avez changé vous aussi. Les chants se sont trompés, vous êtes plus brave qu'ils ne me l'avaient dit. C'est décidé, je vous laisse votre voix pour le moment. Usez-en pour informer le jeune Thomov que je viendrai bel et bien à son mariage... Ho et ne vous inquiétez pas pour mon apparence, je serai tout à fait présentable. Vous avez une belle âme, Ser; je vous l'envie presque. Allons, disposez à présent, j'ai besoin d'être seul à nouveau.

Le Chevalier senti ses entraves magiques faiblir peu à peu jusqu'à ce qu'il puisse enfin bouger. Sans un mot de plus, il tourna les talons et quitta prestement la salle.


Je n'ai malheureusement pas encore arrêté de nom pour ce joyeux drille, mais ce sera chose faite pour sa prochaine apparition  respect

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.


Dernière édition par Thomov Le Poussiéreux le Lun 13 Juin 2016 - 8:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken
Maîtresse des fouets
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 2695
Expérience de jeu (CV) : Depuis juillet 2006 (livre CV fin V6, jeu fin V7)
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mar 16 Avr 2013 - 19:26

Ce nouveau personnage me plait bien Mr. Green
Hâte d'être au mariage ! Very Happy

Un des paragraphe m'a assez perturbée, ayant l'habitude de lire des textes sans tâche venant de toi Happy

Citation :
Rohémond commença à reculer lentement il ne comprenait pas ce que racontait ce vieux fou, mais ses intentions devenaient claires. le Vampire pouvait sentir qu'une énergie magique se concentrait dans la pièce et se focalisait autour de cette abjecte créature. Machinalement, il posa une main sur la garde de son épée.
Petit problème de majuscule où c'est souligné.
Et AMHA, il manque un point après "lentement".
Un léger problème de syntaxe quoi Wink

Petite proposition : la suite ? Mr. Green

_________________
Les mots sont un don. Les mots sont une arme. Les mots ne se gaspillent pas. P.B.
"Despierta y ponte a soñar"
Ceux qui ne croient pas en la magie ne la trouveront jamais.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senghien
Garde des cryptes
Garde des cryptes
avatar

Age : 29
Nombre de messages : 234
Expérience de jeu (CV) : CV depuis le V6. Egalement vieux nain mafieux et Orque à louer
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mar 16 Avr 2013 - 19:48

Idem pour moi. Ce joyeux luron est des plus sympathique, avec juste ce qu'il faut de démence, de clairvoyance et d'égo.

Avec autant d'invités de qualité, le mariage promet d'être des plus intéressants. Pressé d'y être...


Bref, un nouveau texte certifié "Thomov Quality" à mettre à ton palmarès


Sengh'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3358
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mar 16 Avr 2013 - 21:07

Hem... Corrections apportées. Rolleyes

Content que cela vous plaise Happy J'ai moi-même beaucoup d'affection pour ce nouveau venu et je sens qu'on va bien s'amuser aux noces! banane

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2442
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mer 17 Avr 2013 - 12:05

Mais c'est la fête ! Encore un passage, et des plus plaisant à lire. Ça faisait longtemps qu'on n'avait pas entendu parler de ce bon vieux Rohémond, et je me demandais ce qu'il était devenu.

De plus, son interlocuteur est un personnage très intéressant et difficile à cerner. Je ne vois même pas ce qu'il est, un vieux nécromancien ou un nécrarque, ou encore autre chose ? Seul la suite nous le dira...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilgalad
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 3434
Expérience de jeu (CV) : On parle en Comtes Vampires ou du Curriculum Vitæ ?
Date d'inscription : 04/01/2013
Maître floodeur Maître floodeur

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Ven 26 Avr 2013 - 12:05

Eh bien ! C'est le deuxième récit que je lit où plusieurs textes ont été écrit pendant mon absence. vous ne me facilitez pas la tâche car je dois tout rattraper. Crying


Concernant les textes: rien à redire. Mon côté sentimental a apprécié les moments entre Thomov et sa promises. Je dois avouer que j'ai flipper (c'est le bon mot) quand j'ai cru que le mystérieux personnage du dernier texte allait tuer Rohémond.


Sinon j'aime toujours autant Love


Gilgalad


Et j'ai oublié une chose: LA SUITE!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Amoureux/Généreux?
» "NOUS ON PEUT", de Jacques Généreux
» Les cadavéreux de Mâletombes
» HEU..... REUX (*)
» La mission 5 (fin) p.29 ( Les poussiéreux )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées Comtes Vampires et mort-vivants :: 
La Bibliothèque
 :: Récits, Fanfics et Fanart
-
Sauter vers: