AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2383
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Lun 18 Oct 2010 - 23:49

Si c'est contre des skavens, je crains que ça ne fasse pas beaucoup de différence. Vu le nombre de tirs magiques qu'ils ont.

Mais on ne s'effraie pas pour si peu. Thomov vaincra ces suisses hommes-rats avec autant de facilité que s'il taillait dans du beurre. Après tout, que sont ces pathétiques vermines face à la puissance de la mort.

Bon, au delà de ça, bonne chance. Ça serait dommage que Thomov doive encore se régénérer, pas juste une semaine après son retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mar 19 Oct 2010 - 9:41

Je ne m'inquiète pas trop, il commence l'armée et ne possède encore que des figurines assez basiques... pas de tirs du tout!
Bon, il va y avoir au moins 80 guerriers des clans sur la table, mais on fera avec.


EDIT: Ha! une victoire pour les Comtes Vampires! Thomov a su triompher des vils hommes-rats, bien que Taggart et Rohémond aient péri une fois de plus...
J'ajouterai la suite prochainement (enfin si quelqu'un poste entre temps; ça m'évitera d'éditer encore une fois ce message...).

PS: je dédicace cet "édit" à notre nouvel administrateur Poilu, j'ai eut une pensée émue pour lui en ne faisant pas un enième double post! Comme quoi, ça finit par rentrer quand même...

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaric
Champion squelette
Champion squelette
avatar

Age : 35
Nombre de messages : 63
Expérience de jeu (CV) : Connétable Bretonnien depuis des années, jeune noble haut elfe et nouvellement investi chef d'un petit clan skaven
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Ven 29 Oct 2010 - 10:19

j'espère que tu auras l'honnêteté intellectuelle (une expression très à la mode, trop même)

de présenter les choses comme elles se sont réellement passées.... y compris que tu gagnes cette bataille sur le dernier combat du dernier tour, alors qu'on venait juste de s'apercevoir que je jouais mes moines avec une attaque de moins que la normale... erreur du débutant pour le moins regrettable....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2383
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Ven 29 Oct 2010 - 23:17

Ça Alaric, c'est justement le genre de détail qu'il vaut mieux que vous gardiez pour vous. Je comprend que tu l'aies mauvaise d'avoir perdu sur une erreur de règle, mais on est dans la section récit, pas dans la section rapport.

Ce qu'on veut, c'est voir que Thomov a défoncé de la vermine avec autant de facilité que s'il coupait du beurre, pas un truc du genre : "Le rat Cornu, déçu par les moines de la peste ce jour là, leur infligea un maléfice atrophiant qui les empêcha de se battre avec toute leur furie habituelle, ce qui entraîna leur défaite face au vampire."

Et sinon ben GLOIRE A THOMOV ! Vampire Puisse-t-il ne jamais croiser la route d'un plumeau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Jeu 4 Nov 2010 - 20:02

Une bataille contre les détestables Hommes-Rats d’Alexandre et une autre (d’initiation) contre les Orques et Gobelins menés par Julien (Minne) : deux victoires ! Voilà toujours la première, la seconde suivra sous peu...


Thomov Le Poussiéreux discutait avec ses deux lieutenants dans ce qui était à présent une salle du trône aux dimensions respectables. Thomov n’avait que fort peu le goût du faste et du luxe, aussi son antre dans les montagnes restait extrêmement sobre ; au grand désespoir de Taggart, qui s’occupait en général de leurs quartiers en ville, à Lassenburg, et ne lésinait jamais sur les frais pour assurer un confort maximal. Pour sa part, Rohémond avait une profonde aversion de ces dépenses ridicules et des manières mondaines de celui qu’il considérait plus comme son rival que comme son allié.

Rohémond était inquiet, les Spectres de Dame Emmanuelle avaient engagés de petits groupes d’hommes-rats difformes deux jours auparavant dans les montagnes avoisinantes et le Vampire était presque certain que les créatures ne s’en tiendraient pas là.
Thomov pu le lui confirmer.

-Ils viennent pour la Malepierre. Nos réserves les appellent, elles les attirent comme un aimant. Ils feront tout pour l’avoir. Ils viendront la prendre et ils viendront en masse. Le lien qui les unit est fort, presque naturel… Il faut nous préparer.


Ils n’eurent pas à attendre longtemps. La moitié de la troupe seulement était prête quand les premiers Hommes-Rats surgirent dans le repaire resté jusque là inviolé. Il ne s’agissait une fois encore que de groupes d’éclaireurs, annonçant l’arrivée prochaine du reste de la horde vermineuse.
Thomov Le Poussiéreux était entouré de ses Squelettes et engagea l’ennemi le premier.
Il faucha les faibles créatures sans efforts et se saisit de la dernière d’entre elles. Sa main tenait fermement le crâne du répugnant rat mutant qui couinait de peur, sa longue queue annelée battant furieusement l’air, ses mains osseuses couvertes de fourrure tentant vainement de desserrer l’étau qui lui emprisonnait la tête.

Torse nu, l’épée au clair et les traits atrocement déformés par la rage jusqu’à le faire paraître une bête assoiffée de sang, Taggart rejoignit son seigneur tout en abattant lui-même un intrus. Autour de lui, une meute de Goules jappait et tentait de récupérer au passage les membres arrachés des envahisseurs.

-Ces misérables s’introduisent de partout, Thomov ! Nous les repoussons sans mal, mais ils finiront par nous submerger… Peut-être vaudrait-il mieux fuir.

Le regard de Thomov brilla de rage et se teinta d’une lueur verdâtre de mauvais augure.

-Chassé de ma propre demeure par cette vermine ?! Il n’en est pas seulement question !

La colère lui fit resserrer convulsivement son étreinte et le crâne du captif craqua de façon sinistre ; la queue cessa de frétiller en tous sens et retomba mollement au sol. Il jeta au loin le cadavre avec un regard dédaigneux. Il tira ensuite sa longue épée dans un sifflement.

-Rohémond, avec moi ! Taggart, tiens cette position quoi qu’il en coûte !



La bataille qui nous oppose est fixée à 1350 points (?!), c’est le maximum que mon frère peut atteindre malgré ses énormes blocs d’infanterie (deux fois quarante Guerriers des Clans par exemple…). Sa ligne de bataille se compose à peu près comme suit : 40 Guerriers des Clans avec Trench La Queue Qui Frétille, 4 Rats Ogres, 6 Rats Géants, 20 Moines de la Peste avec Prêtre de la Peste et encore 40 Guerriers des Clans. A cela s’ajoutait une Equipe de Lance-Feu et une Equipe de Mortier à Globes Toxiques (ce qui correspond au Bataillon et au contenu de L’Ile de Sang). En faisant une petite entorse aux règles, il alignait également un Jezzail.

Pour ma part, j’avais 10 Goules, 15 Gardes des Cryptes, 20 Squelettes et 28 Squelettes. De plus, Dame Emmanuelle et ses quatre Spectres des Cairns se joignirent à la bataille. Un peu court malgré tout…
Taggart se tenait dans les Goules sur le flanc gauche, ensuite les Spectres tenaient une colline face aux Rats-Ogres, puis venaient les Gardes des Cryptes avec Rohémond, Thomov avec 28 Squelettes et enfin les 20 Squelettes restant.

La bataille fut assez confuse… De plus, ne pas la retranscrire rapidement entraîne quelques petits oublis que je vais tenter de combler au mieux.

Sur le flanc gauche, les dix Goules et Taggart s’approchèrent du centre où se trouvait un bois dans lequel une partie des 40 Guerriers des Clans s’engouffrèrent (et y perdirent plus ou moins deux tours). A côté, les Rats Ogres se firent hurler dessus par la Banshee, ce qui provoqua un infarctus assez comique chez l’un des monstres. Les rats géants se firent rapidement piétiner par les Gardes des Cryptes au centre, et sur le flanc droit, mes Squelettes furent assez rapidement malmenés par les 40 autres Guerriers des Clans. Les Moines de la Peste s’opposèrent à Thomov qui mit assez longtemps mais finit par prendre l’avantage (et il faut rendre justice à mon distrait de frère qui avait oublié que ses Moines de la Peste disposaient de 3 attaques par figurines et non de 2… cela aurait éventuellement pu changer l’issue de la bataille).

Bref, les Rats Ogres finirent pas engager mes Gardes des Cryptes et y causer quelques dégâts (dont la mort de Rohémond), mais une contre-charge de flanc menée par mes Spectres eut tôt fait de les réduire à néant. Les 40 Guerriers des Clans finirent du flanc gauche finirent par se faire exterminer (en emportant malgré tout Taggart dans leur chute), mais le général ennemi avait déjà filé dans l’autre unité (saloperie de capacité spéciale !) et je ne pus donc pas rafler les points pour sa mort !

Au décompte des points de victoire, je l’emporte d’une grosse centaine de points (si mes souvenirs sont bons) : c’est donc une victoire de plus pour Thomov Le Poussiéreux !


Il restait encore nombre d’Hommes-Rats ; trop peut-être pour que Thomov puisse les vaincre tous…
Taggart et Rohémond avaient subis des blessures terribles et ne pourraient plus participer efficacement aux combats. Cependant, les créatures semblaient hésitantes. Le poids du nombre était leur seul atout maintenant que les horribles Rats-Ogres avaient péri, et sans doute le rapport de force ne jouait-il plus suffisamment en leur faveur. Elles avaient toutes pu constater à quel point il était mortel de se frotter au Vampire et à ses immenses pouvoirs.

Il y eut un flottement dans les rangs adverses, comme si la masse compacte des Skavens devenait soudain liquide. Les premiers guerriers tournèrent les talons, et cela entraîna une réaction en chaîne étonnement rapide. En quelques instants, plus un seul Homme-Rat ne se tenait dans les cavernes basses où se battaient les deux camps.

Dame Emmanuelle, qui n’avait pas cessé un seul instant de prendre des vies pendant toute la durée de l’affrontement, se lança avec ses âmes damnées à la poursuite des fuyards. Son cri perçant résonna longtemps entre les parois de pierre inégales des récents tunnels skavens.

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.


Dernière édition par Thomov Le Poussiéreux le Mer 22 Déc 2010 - 15:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2383
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Jeu 4 Nov 2010 - 20:37

Eh oui, encore une (enfin deux) victoire(s) pour notre tas de poussière préféré. Il semble que cela commence à devenir une habitude.

Ce qui est agréable à voir, c'est que ni toi ni ton frère n'avez de liste fumée, et pourtant la bataille a été belle (du moins est-ce l'impression que j'en ai). Ça, c'est la façon de jouer que je préfère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Ven 5 Nov 2010 - 12:21

En effet, ce n'est pas l'esprit de faire des listes abusées et on s'amuse très bien comme ça!
Cela dit, au niveau de mon frère ses choix de troupes sont quelque peu biaisés en ce sens qu'il a joué absolument toutes les figurines disponibles...
Donc sa liste n'est pas fumée mais ce n'est pas la conséquence directe d'un choix conscient.

Merci pour le commentaire et j'adore ta réflexion: "Puisse-t-il ne jamais croiser la route d'un plumeau"!
Les jeux de mots avec mon pseudo se raréfient ces derniers temps, c'est dommage.

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poilu
~Seigneur dragon de sang~
 ~Seigneur dragon de sang~
avatar

Age : 33
Nombre de messages : 3620
Expérience de jeu (CV) : V6 quelques années et V7 depuis Octobre 2008
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Ven 5 Nov 2010 - 14:10

AAAAAAAhh! Ravi de voir que ton taux de productivité remonte, ça fait plaisir Happy Ce soir thomov va pouvoir contempler sa belle, tranquillement au clair de lune, non? Ou alors une petite causerie au coin du feu peut-être.

En tout cas, des HL, des rats, en voilà du monde! De quoi nous abreuver en récits palpitants pendant longtemps Clap Vivement la suite!

Cordialement,

Poilu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 655
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Sam 6 Nov 2010 - 18:28

Et encore un superbe texte, plus la bataille qui va avec!

[rire satanique on]Je suis content! Je suis content! Je suis content! J'ai trouvé un truc méchant à dire! Ya une faute d'orthographe! "Nos réserves les appelle", ouh que c'est vilain! Je suis content![rire satanique off].

Sérieusement Thomov fait gaffe. Si un modo te tombe dessus il va te réduire en pouss...hem!

En plus il y en a trois nouveaux, donc ils vont te repérer plus facilement. Au fait, c'est quoi comme grade "collecteur de sang"? Tongue

Question tactique: est-ce que les 6 spectres résistent bien face à une armée aussi bien pourvue en attaques magiques que les skavens?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2383
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Sam 6 Nov 2010 - 21:39

J'ai comme l'impression que lesdits spectres n'ont eu aucun soucis à se faire, puisque l'armée skaven n'avait presque aucune arme de tir magique.

Mais c'est vrai que tu as des soucis à te faire Thomov. Les fautes d'orthographe ne passeront plus maintenant qu'il y a trois nouveaux tortionnaires modos, alors il va falloir faire très attention...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Lun 8 Nov 2010 - 15:12

Très bien, je ferai attention... Rolleyes
Merci de votre sollicitude les gars.

Bien vu pour la faute, Keraad. On sent que tu l'attendais depuis longtemps celle-là!
Pour te répondre, Arca a vu juste; le manque de tirs (et d'attaques) magiques ont fait que mes Spectres ont survécu sans trop de mal.
Seule ma Banshee est tombée, mais je l'ai relevée à la phase de magie suivante...

J'ai rejoué deux parties hier: une victoire écrasante contre les Elfes Noirs et une défaite cuisante de l'Alliance Orques/Comtes Vampires contre l'Alliance Nains/Elfes Noirs.
Je prends du retard dans mes écrits...

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2383
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Lun 8 Nov 2010 - 15:41

Citation :
défaite cuisante de l'Alliance Orques/Comtes Vampires contre l'Alliance Nains/Elfes Noirs.
On dira que c'est la faute des orques. On ne peut jamais leur faire confiance à ceux-là.

Sinon ben félicitations (encore) pour ta victoire contre les elfes noirs. Ça fait une sorte de revanche pour le massacre que tu as subit contre eux la dernière fois que tu nous en parlé.

Allez, on veut avoir les récits. Wow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mar 9 Nov 2010 - 19:12

Seconde bataille : les Orques et Gobelins de Julien (les miens en fait, mais je lui prête pour qu’il apprenne…) entrent en Sylvanie. Dommage pour eux...



Thomov Le Poussiéreux contemplait les hordes de guerriers Orques et les myriades de Gobelins de la Nuit qui constituaient la WAAAGH ! venue d’au-delà des Montagnes du Bord du Monde. Ces imbéciles voulaient lancer une vague de violence pure sur l’Empire des hommes ; ils furent bien mal inspirés de vouloir passer par la Sylvanie pour y parvenir.

Leur chef était l’Orque Noir le plus intelligent qui ait vécu ces trois derniers siècles ; il prit donc la décision de traverser les montagnes qui le séparaient de l’Empire par la passe la moins bien gardée. Il fit donc un large détour pour pouvoir s’engager là où les défenses des Nains et des Hommes étaient les moins développées.

Fort de sa grande supériorité intellectuelle sur ses semblables, il se félicita longuement de son choix. Il ne songea pas une seconde aux éventuelles raisons qui poussaient les Nains d’habitue si territoriaux à relâcher ainsi leur surveillance…

Au détour d’un col particulièrement escarpé, les Orques se mirent à descendre vers la vallée suivante. Là, ils rencontrèrent la petite armée de Thomov Le Poussiéreux. Cette vision les emplit d’effroi quelques instants, mais les Orques ne se laissent pas impressionner très longtemps. Ils formèrent donc les rangs et lancèrent leur assaut sans plus de cérémonie.

Thomov Le Poussiéreux ne put s’empêcher de sourire en songeant au massacre qu’il allait opérer. Il commença ses incantations gutturales alors que Dame Emmanuelle et ses Spectres le dépassaient pour aller prendre l’âme du sorcier ennemi et se nourrir de son énergie magique débordante.




Une bataille à 2000 points avec du côté des Orques : 2 Chars à Sangliers, une horde de 40 Guerriers avec deux Kikoup’, 15 Orques Sauvages avec deux Kikoup’, 20 Orques Noirs, une horde de 40 lanciers Gobelins de la Nuit, 20 Archers Gobelins de la Nuit, un Lance-Rocs, une Baliste et une Catapulte à Plongeurs de la Mort. Le tout accompagné par un Héros Gobelin de la Nuit porteur de la Bannière Araignée afin que les attaques des lanciers soient empoisonnées, un Chaman Orque Sauvage niveau 4 avec la Peinture WAAAGH ! (+2 pour lancer les sorts une fois au corps-à-corps) et un seigneur Orque Noir avec Gnôle Ki Arrach’, armure lourde et le Cask du Grand Chef Nabot (sauvegarde invulnérable à 5+).

De mon côté, 5 Chevaliers Noirs rejoints par Rohémond (juste avec Chevalier des Ténèbres), 10 Goules, une Charette Macabre, 15 Gardes des Cryptes, 20 Squelettes avec Taggart (Avatar de la Mort) et 28 Squelettes avec Thomov en personne (niveau 4, Haubert de l’Ecorché, Lame Sépulcrale), 5 Spectres (dont Dame Emmanuelle) et « La Bête des Bois de Lassov », mon bon vieux Varghulf.

Les Chevaliers Noirs brilleront une fois de plus par leur manque de résistance en se faisant exterminer par la charge d’un char à sangliers (4 morts, pas de touches en retour), entraînant Rohémond dans leur chute… Après avoir fait du petit bois avec le second char à sangliers, le Varghulf passera un bon bout de temps à tourner autour des Orques avant de les engager ; il mettra deux tours à trépasser.

Le reste de la bataille se déroule heureusement plutôt à mon avantage. Thomov fait un carnage chez les Peaux-Vertes et domine largement la phase de magie. Les Spectres menés par Dame Emmanuelle se chargent des 15 Orques Sauvages accompagnés par le Chaman niveau 4. En trois phases, ils les taillent en pièces et les rattrapent dans leur fuite !

Dans le dos de Thomov, le char qui avait déjà causé la perte des Chevaliers Noirs charge mes 10 Goules. Heureusement, elles survivent à l’impact et les pertes sont compensées lors de la phase de magie suivante. Elles n’auront plus ensuite qu’à multiplier les attaques empoisonnées pour vaincre.
Toute la partie durant, l’artillerie ennemie (la Baliste exceptée) aura causé beaucoup de pertes parmi les Squelettes, mais sans toutefois parvenir à soutenir le rythme des invocations.

Au dernier tour, Thomov chargera les 20 Orques Noirs menés par un Seigneur Orque Noir haineux et frénétique et qui attaque toujours en premier ! Fort heureusement, toutes ses attaques ne suffiront pas à terrasser le Vampire qui en échange blessera une fois son adversaire.

Les Morts-Vivants remportent cet ultime combat mais les Orques Noirs tiennent bon.

Au final, une victoire avec plus de 400 points de victoire d’avance pour Thomov Le Poussiéreux !



Thomov Le Poussiéreux posa le pied sur le visage ensanglanté d’un Orque mourant. Les quelques créatures qui avaient survécu à la boucherie s’en était retournées vers leurs terres désolées, laissant les blessés et les agonisants à leur triste sort…
L’humanoïde poussa un gémissement pitoyable.

-Où en sommes-nous, Taggart ?

Le Vampire s’approcha de son maître et lui fit le rapport de l’état des troupes.

-Nos pertes sont minimes, Thomov. La Bête des Bois de Lassov sera bientôt sur pied malgré les blessures que les Orques lui ont infligées. Cependant, je me dois de souligner l’inaptitude de Rohémond et la destruction des Chevaliers Noirs sous sa responsabilité… Cette bévue aurait pu avoir des conséquences désastreuses sans notre intervention.

Thomov pouvait presque sentir la jubilation de Taggart alors qu’il médisait de son rival tant haït. Il était fort déçu de la défaite de Rohémond, mais il n’oubliait cependant pas que ce dernier était son premier serviteur et restait un allié précieux dans la plupart des cas. Taggart continuait son œuvre, avec force insinuations sur les talents réels du Bretonnien. Cela finit par agacer Thomov qui le repoussa rudement.

-Il suffit, Rohémond jouit toujours de notre protection et il en sera ainsi tant que je n’en aurai pas décidé autrement. Rentrons, nous n’avons plus rien à faire ici !

Il tourna violement le talon, de façon à réduire en bouillie la tête de l’Orque étendu au sol, puis s’en fut regagner son repaire dans les montagnes.

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2383
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mar 9 Nov 2010 - 20:32

Belle bataille. Malgré une nette infériorité numérique, tu as su maîtriser parfaitement le champ de bataille.

Une chose m'échappe cependant. Pourquoi t'obstines-tu à jouer 5 chevaliers noirs avec Rohémond, alors que visiblement ils se font défoncer à chaque bataille. Je veux bien que le fluff soit un élément prépondérant de ta liste, mais ne faudrait-il pas envisager de reconsidérer cette unité, par exemple en mettant 10 chevaliers au lieux de 5 ?


Ah oui, il semble que cette bataille ne fait pas partie des deux dont tu nous a parlé plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mar 9 Nov 2010 - 21:00

J'avais trois batailles de retard, les deux dont j'ai parlé arrivent (je suis en train de plancher sur celle contre les Elfes Noirs; mais je galère pour justifier deux alliances aussi étranges pour la dernière...)!

En ce qui concerne les Chevaliers Noirs, c'était surtout pour les tester quelques fois avant de vraiment prendre une décision. Sans compter qu'il m'aident bien pour atteindre les 2000 points.
Mais je compte effectivement soit doubler leur effectif, soit les remplacer par un second pavé de Gardes des Cryptes (au prix d'une certaine mobilité cependant...).

A plus gros format, je placerai sûrement Rohémond dans les Chevaliers de Sang.

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevis
Zombie
Zombie
avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mer 10 Nov 2010 - 14:03

Thomof est tout simplement anéanti Wink, l'un de mes serviteurs assassin camouflé dans la forêt l'a vu se disperser au 12 coins de la plaine!

Ça va sinon Thomas?!

J'attends également avec impatience tes récits; si tu veux un coups de pouce d'idée pour nos rencontres on peut en discuter en mp!

Prends soin de toi!

Sach

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2383
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mer 10 Nov 2010 - 15:54

Citation :
Thomof est tout simplement anéanti Wink, l'un de mes serviteurs assassin camouflé dans la forêt l'a vu se disperser au 12 coins de la plaine!
Gné Blink ? Si je comprend bien, tu es le joueur elfe noir défait ?

Et quelle erreur (volontaire ?) sur le prénom de notre tas de poussière préféré. J'espère que tu as une minerve en acier, parce qu'il va certainement te saigner jusqu'au bout pour cet affront.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mer 10 Nov 2010 - 16:10

Bah, comme je lui ai roulé dessus comme c'est pas permis je serai magnanime...
Enfin, j'essaierai.

Il s'agit bien du joueur Elfes Noirs défait tout récemment; je devrais être en mesure de poster le récit de la bataille dès demain (mais pour l'affrontement entre alliances, il faudra attendre un petit peu...).
Son message fait allusion à cette dernière bataille entre alliances; et plus précisément à la fin tragique de Thomov lors de l'affrontement qui l'opposa au Seigneur Nain ennemi, ainsi qu'au Tueur qui lui porta le coup de grâce. Son assassin avait miraculeusement survécu au pilonnage de l'artillerie gobeline et avait trouvé refuge dans une forêt des plus salutaires.

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le (sale)Nick
Goules
Goules
avatar

Age : 32
Nombre de messages : 87
Expérience de jeu (CV) : Seigneur nain, général orque et comte électeur impérial. Général Vostroyen au sein de l'Astra Militarum (40K) et tout récemment seigneur Bretonnien.
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Jeu 11 Nov 2010 - 22:35

[je galère pour justifier deux alliances aussi étranges pour la dernière...]
En ce qui concerne l'alliance nains-elfes noirs c'est assez facile, puisqu'il s'agissait d'une alliance désespérée, conclue à la hâte par deux ennemis devant faire face à une menace plus grande. Pour ce qui est de l'alliance vampires-orques, souviens-toi que ces seigneurs orques ne sont pas bien difficiles à manipuler. Wink

Maraudeur (sympa l'icône)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2383
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Ven 12 Nov 2010 - 0:35

Citation :
En ce qui concerne l'alliance nains-elfes noirs c'est assez facile, puisqu'il s'agissait d'une alliance désespérée, conclue à la hâte par deux ennemis devant faire face à une menace plus grande.
Bizarrement je ne trouve pas cette approche réaliste. Les deux factions n'auraient je pense même pas pensé à engager des pourparlers, chacun serait resté dans son coin en pensant que l'autre allait égorger l'éventuel messager.

Mais en y réfléchissant, c'est en fait la seule solution, vu que je n'en trouve vraiment pas d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mer 8 Déc 2010 - 18:58

Thomov Le Poussiéreux s’employait à déployer ses troupes. Une fois de plus il devait prendre les armes contre les sombres Druchii. Leur précédente expédition n’ayant rencontré qu’une faible résistance, les Elfes Noirs étaient de retour pour faire le plein d’esclaves à envoyer dans leurs mines infernales ou pour assouvir leurs délires sadiques.

Devant l’émergence de la menace représentée par les pillards, les hauts dignitaires de Lassenburg et d’Erkinmund avaient demandé assistance à leur protecteur Thomov Von Hernst. Ce dernier accepta d’autant plus facilement qu’il avait une revanche personnelle à prendre.

Il parti porter le combat à l’ennemi aussi loin que possible des deux communautés humaines ; il prétexta vouloir éviter que les Elfes Noirs ne les localisent et viennent s’en prendre à elles, mais son dessein premier était plutôt de ne pas risquer de compromettre sa véritable nature.

Cependant, les fabuleux exploits de Thomov rendaient de nombreux Lassenburgeois admiratifs, tout particulièrement parmi la jeune génération. Trois jeunes gens prirent donc la décision de suivre en secret le protecteur de leur bourgade afin de pouvoir profiter directement du spectacle de la bataille plutôt que de se contenter du récit de leur héros.

Ils trouvèrent place dans un petit bosquet suffisamment proche pour pouvoir admirer la bataille sans risquer de devoir se battre eux-mêmes.


Non loin de là, sans se douter que trois jeunes hommes intrépides les observaient, Taggart von Breiterzahn regardait avec mépris les graciles Elfes Noirs se déployer dans la plaine. Ils étaient tous bouffis de confiance suite à leur dernière rencontre quelques années auparavant. A l’époque, les forces de Thomov Le Poussiéreux avaient été écrasées par un ennemi dont ils ne savaient rien. Aujourd’hui, les choses seraient différentes.

Son maître avait beaucoup gagné en puissance depuis sa dernière résurrection et il excellait dans l’art de la guerre. Sa magie n’avait jamais été aussi destructrice.
Quant à lui, Taggart avait beaucoup lu sur les mystérieux Elfes Noirs et bien que presque tous les ouvrages lui parurent fantaisistes, il avait tout de même appris certaines choses.
Le goût qu’avaient ces êtres d’infliger la souffrance à autrui l’intriguait tout particulièrement. Il se reconnaissait lui-même certains penchants sadiques sur le champ de bataille, sans toutefois imaginer les cultiver comme un art. Cette rencontre serait intéressante, quelle que puisse en être l’issue.


A mille lieues de pensées aussi perverses, Rohémond affutait le tranchant de sa lourde épée en vue de la bataille à venir. Il eut un instant de nostalgie en repensant à une époque pas si lointaine où il accomplissait le même rituel pour servir son Duc, La Dame et le Roy…

Il chassa finalement ces tristes souvenirs et réussit même à ressentir quelque joie en faisant des passes d’arme dans le vide tout en imaginant trancher la tête chauve et bosselée de Taggart Largedent d’un geste fluide.




Ma liste est la suivante : Thomov (Seigneur Vampire, sorcier niveau 4, Armure du Destin) dans 28 Squelettes, Taggart en éclaireur (Armure de la Nuit, Chasseur Nocturne, Epée de Frappe, Talisman du Lycni et Mort Incarnée ; une vraie tuerie !) et Rohémond (Haubert de l’Ecorché) dans 20 Squelettes. Le Sombre fait son grand retour (je ne jouais pas les Chevaliers Noirs et il me restait quelques points, je lui ai donc donné une Monture Squelette et un caparaçon) ! Il se tient dans un pavé de 15 Gardes des Cryptes. J’ai aussi 10 Goules, Dame Emmanuelle et ses quatre suivants et La Bête des Bois de Lassov.

L’ennemi dispose de deux Balistes à Répétition, 10 membres de la Garde Noire, 20 Lanciers, 12 Arbalétriers, 20 Corsaires et 10 Corsaires avec arbalètes de poing, 5 Cavaliers Noirs et 5 Chevaliers sur Sang Froid. Son général n’est autre que Malus Darkblade qui rejoint la cavalerie lourde ; il est secondé d’une Sorcière de niveau 2 ainsi que de deux Assassins.

La table est plus ou moins divisée en trois parties : le flanc gauche est pratiquement vide de troupes et est fort encombré par des ruines et des bois. Vient ensuite le centre de la ligne de bataille, assez dégagé, et enfin une sorte de couloir sur le flanc droit, séparé du reste du champ de bataille par quelques bâtiments. C’est dans ce dernier couloir que Sasha déploie sa cavalerie, avec les Cavaliers Noirs juste devant les Chevaliers sur Sang Froid (ce qu’il admettra être une erreur par après : son général loin de ses troupes et son unité de choc sans ligne de charge…). Au centre, de droite à gauche, la Garde Noire se tient prête à assister les troupes sur le flanc, puis une Baliste, les Lanciers, les 20 Corsaires, l’autre Baliste et les 12 Arbalétriers. Le flanc gauche est tenu par les dix autres Corsaires.

Je réponds à ce déploiement en mettant, selon le même ordre, mon Varghulf et mes Spectres sur le flanc droit, mes Goules, mes 20 Squelettes avec Rohémond, les Gardes des Cryptes au centre avec Le Sombre et enfin les 28 Squelettes menés par Thomov en personne. Taggart est déployé en éclaireur près des ruines.

J’obtiens le premier tour et cela aura un impact assez important sur le reste de la partie. L’armée avance d’un seul bloc et Taggart profite de sa marche forcée de 18 pas pour se positionner derrière les 10 Corsaires. Durant la phase de magie, Thomov lance le Regard de Nagash sur les Arbalétriers avec un succès inespéré et les Druchii paniquent et prennent la fuite ! Ils s’arrêtent juste avant d’atteindre le bord de la table. Ensuite, Souffle de la Non-Vie enlève 2 points de vie aux Elfes Noirs et une nouvelle Nuée d’Esprit est crée plus ou moins à la place des Arbalétriers. Mes autres sorts sont sans grand effet.
A son tour, Sacha rallie ses Arbalétriers qui en profitent pour arroser Taggart ainsi que les 10 Corsaires. Aucun tir ne passera sa redoutable armure (-2 sur les tirs tant qu’il est isolé) et son endurance élevée.
Les Cavaliers Noirs font feu sur La Bête des Bois de Lassov sans lui causer le moindre tort.

Les faibles Druchii se rendent tout doucement compte que les Morts-Vivants ne seront pas si aisés à vaincre…

La Garde Noire fait une roue afin de faire face à la menace qui leur arrive de flanc, à savoir le Varghulf et les Spectres de Dame Emmanuelle alors que les Chevaliers sur Sang Froid font des manœuvres pour se repositionner et avancer vers le centre de la table.

A mon tour, Taggart tente une charge sur le flanc des Lanciers mais tombe trop court ! Il n’avance donc que de trois pas et devra encore subir le feu de l’ennemi avant de l’engager. Dame Emmanuelle est plus chanceuse et parvient à atteindre la Garde Noire. Sacha sent alors une goutte de sueur perler sur son front comme il réalise qu’il ne dispose pas de la moindre attaque magique avec son unité d’élite…
Le Varghulf tentera de charger les Cavaliers Noirs mais sans plus de succès.

Les Spectres battent la Garde Noire sans problème et Sacha rate magistralement son test de moral (pourtant tenace). Il fuit donc et est rattrapé par mes chers Spectres ! Malheureusement, mon unité se trouve idéalement placée pour se faire charger par les Chevaliers sur Sang Froid.

Les Elfes Noirs continuent de tirer avec tout ce qu’ils peuvent sur Taggart qui finit quand même par perdre un de ses deux points de vie.

Par la suite, Taggart engagera les 10 Corsaires qui mettront un temps à peine croyable avant de trépasser (jamais vu des tests de moral pareils…). La ligne de front des Elfes Noirs ne tiendra pas le choc face à celle des Morts-Vivants et je garderai toujours l’ascendant sur les phases de magie. Les Chevaliers sur Sang Froids (et surtout Malus qui est la seule figurine de l’armée à disposer d’attaques magiques) déferont les Spectres, puis engageront les Gardes des Cryptes et seront en même temps chargés par La Bête des Bois de Lassov (qui venait d’en finir avec les Cavaliers Noirs) ; ils en sortiront malgré tout victorieux. Vint ensuite une charge combinée de Thomov, Taggart et tout ce qui était encore disponible.

Après une âpre phase de corps-à-corps, les Chevaliers sur Sang Froids seront finalement mis en déroute mais sans se faire rattraper et se rallieront in extremis.

Victoire sans appel des Comtes Vampires !



Taggart posa son butin sur l’épaisse table de sa demeure des quartiers riches de Lassenburg.
Il prit tout son temps pour déployer soigneusement l’enveloppe de cuir noir et passa amoureusement ses doigts effilés sur les lames ondulées ou crantées, sur les crochets et sur les pinces. Certains outils étaient si exotiques qu’il ne parvenait pas seulement à imaginer quel en était l’usage…

Il avait trouvé cette panoplie de torture dans les effets personnels de la Sorcière qui accompagnait les envahisseurs. A son retour, il avait entrepris d’enlever discrètement quelques citoyens peu reluisants de Lassenburg pour « se faire la main ».

Son seigneur ne voulait pas qu’il touche aux notables de la ville. Dommage.

Les premières heures furent passées en tâtonnements divers ; il tua trois sujets avant de véritablement parvenir à leur infliger d’abominables souffrances.

En quelques jours, il devint capable de crever délicatement les yeux de sa victime et de lui écorcher plusieurs membres sans la faire trépasser.

Après une semaine, il devint un véritable expert en ce qui concernait l’utilisation de différents acides

En un mois, ses « patients » devenaient fous bien avant de succomber.

Bientôt il serait suffisamment expérimenté pour passer à des personnes de meilleure qualité ; il pensait tout particulièrement aux trois jeunes gens qui s’étaient laissés capturer juste après la bataille alors qu’ils tentaient de fuir vers Lassenburg…

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.


Dernière édition par Thomov Le Poussiéreux le Ven 10 Déc 2010 - 11:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcanide valtek
Seigneur vampire
Seigneur vampire
avatar

Age : 26
Nombre de messages : 2383
Expérience de jeu (CV) : Depuis Mai 2006
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mer 8 Déc 2010 - 19:59

Une belle bataille, avec ses hauts et ses bas (mais majoritairement des hauts quand-même). Encore une fois, Thomov est victorieux, et encore une fois, ça fait plaisir de voir que deux armées non optimisées peuvent livrer de si belles batailles.

Je constate que ta liste a subis de grands changements. Tes personnages ont changé d'équipement, et tu as remplacé des chevaliers noirs par je ne sais pas quoi (le sombre + ???), mais tu les as remplacé. Qu'as tu pensé du résultat ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mer 8 Déc 2010 - 20:59

Ne pas prendre les Chevaliers Noirs m'a en effet permi de reprendre Le Sombre pour mener les Gardes des Cryptes et d'optimiser quelque peu mes personnages (tout en prenant La Bête des Bois de Lassov ET Dame Emmanuelle et sa sinistre suite).
Un résultat tout a fait probant, je pense ne plus jouer les Chevaliers Noirs avant que leur effectif n'aie doublé (au moins).

J'ai rejoué quelques bataille depuis (je ne les ajouterai pas toutes à l'historique, ça devient fastidieux vu que mon rythme de jeu a pas mal augmenté sans que mon rythme d'écriture suive la cadence...) et ma liste a encore pas mal évolué. Je joue à présent les Goules par 20 et ça les rend vraiment plus efficace (elles terminent les batailles à présent!).

Je compte par contre développer d'avantage les textes d'ambiance. Moins de batailles et plus d'historique en somme. Mais pas de panique, la structure générale des Errances ne changera pas pour autant: toujours des batailles, des récits et du recrutement de figurines pour l'armée grandissante de Thomov Le Poussiéreux!

Parmi les prochains renforts, j'ai acquis un second Varghulf ainsi que 10 nouveaux Loups Funestes (ça m'en fait 15 en tout). Je pense aussi investir dans 10 Gardes des Cryptes supplémentaire, ce qui m'en ferait 30.
Sinon, je compte toujours peindre mes 5 Chevaliers de Sang. Ca ne devrait pas prendre trop longtemps (enfin, si je trouve le temps de m'y mettre un peu sérieusement...)

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 655
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Jeu 9 Déc 2010 - 14:01

Oh oh, évènement majeur, Taggart commence à développer des penchants sadiques...

Toujours plus de troupes, tes adversaires ont intérêt à tenir le rythme de peinture.

Keraad qui une fois de plus parle pour ne rien dire (ah, si, c'est encore une fois très agréable à lire.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Ven 10 Déc 2010 - 12:04

Keraad de Gespenst a écrit:
Keraad qui une fois de plus parle pour ne rien dire (ah, si, c'est encore une fois très agréable à lire.)

Aucune importance, c'est un plaisir de constater que tu suis toujours assidument "Les Errances de Thomov Le Poussiéreux"!

Que pensez-vous de l'idée de lâcher un peu de leste sur les batailles et de renforcer l'historique? Mon impression est que le sujet n'évolue plus beaucoup sous cette forme.
Comme me le faisait remarquer Alaric (mon frère) il y a peu, les posts sont toujours biens mais on risque de se lasser quelque peu à la longue si Thomov se contente d'attendre dans son repaire que ses ennemis viennent lui taper dessus...
De plus, en relisant mes écrits, je trouve que les passages les plus savoureux sont justement les textes d'ambiances qui ne sont pas forcémment liés à une bataille (la mise à mort de l'ancien répurgateur, le retour de Thomov dans son tombeau après sa défaite et son sommeil tourmenté, l'appel aux serviteurs lors de la résurrection de Thomov, les retrouvailles amères avec Dame Emmanuelle,...).

Je voulais avoir votre avis sur la question.

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keraad de Gespenst
Comte de la Crypte 2011 et 2015
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 655
Date d'inscription : 07/10/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Ven 10 Déc 2010 - 18:14

Oui, c'est sûr que ça donnerait un nouvel élan (non, pas l'animal!) à ce récit. Il ne peut que difficilement évoluer uniquement avec des "contextes de bataille", et les parties purement historiques se font rares.

Par contre, n'arrête surtout pas d'intégrer certaines batailles à l'historique (tant qu'elles servent ton récit), car c'est une de ses caractéristiques majeures. Bref, comme au début, une bonne alternance entre les deux.

Je reste cependant toujours bluffé de la manière dont tu fais s'intégrer les batailles avec linéarité. Par exemple, le fait que les EN qui attaquent cette fois le fassent parce qu'ils étaient déjà venus et avaient vaincus. Donc surtout CONTINUE, mais VITE!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Lun 13 Déc 2010 - 22:31

Bon, j'avais promis de faire paraître le texte intégral de ce que j'avais écrit pour le concours de récits dès que j'aurais un peu plus de temps.
Alors voilà, j'espère que cette version vous plaira autant sinon plus que celle que vous connaissez déjà:



Wolfgang était le cadet de deux enfants d’une famille pauvre, mais il avait appris à dire à tout le monde qu’il était fils unique. Il vivait avec son père et sa mère dans une modeste chaumière à quelque distance de la ville d’Erkinmund, en plein cœur de la province impériale la plus détestable de toutes : la Sylvanie.
La vie y était rude, et du haut de ses douze ans, il devait trimer dur pour aider son père aux travaux de la terre.

L’hiver était déjà bien installé, et un froid mordant lui cinglait le visage quand il allait dehors pour ramasser du bois avec son père, s’enfonçant dans la neige épaisse jusqu’aux genoux.
Ils devaient s’aventurer toujours plus avant dans les obscurs Bois de Lassov pour trouver de quoi se chauffer et son père ne manquait jamais de lui rappeler quelles horribles créatures hantaient la forêt. L’homme en faisait de telles descriptions que Wolfgang y pensait souvent la nuit ; rêvant d’horribles monstres aux crocs acérés et dégoulinants de sang.

De retour à la chaumière, ils déposèrent leurs fagots près de l’âtre qui les maintiendrait au chaud jusqu’au matin suivant. Sa mère se mit en devoir d’alimenter les restes du feu de la veille sans leur adresser le moindre mot.
Elle ne parlait plus à personne depuis plusieurs années. Plus depuis qu’une longue balafre lui barrait le visage, couvrant son œil gauche qui avait pris alors une teinte laiteuse. Wolfgang n’aurait su dire pourquoi, mais il se sentait confusément coupable de cette blessure. Son père lui avait expliqué que ce n’était pas lui le responsable, mais rien n’y faisait. Il ne parvenait pas à se souvenir depuis quand elle avait cette marque hideuse et oubliait chaque jour un peu plus le son de sa voix.
Alors que sa mère faisait chauffer une soupe dans laquelle ne baignaient que quelques maigres légumes, son père lui annonça d’une voix rauque :

-Tu dors avec ta sœur ce soir, Wolfgang.

Le garçon blêmit mais ne protesta pas. Ils s’installèrent à table et burent en silence leur soupe fadasse, agrémentée d’une épaisse tranche de pain noir. Bien qu’il fût brûlant, le breuvage ne parvint pas à les réchauffer tout à fait.
Une fois qu’ils eurent terminé, son père le prit par l’épaule, passa sa lourde main dans la tignasse brune et emmêlée de son enfant et le poussa rudement vers une trappe qui conduisait à la cave.

-Allez mon fils, il est temps.

Wolfgang se laissa entraîner de mauvaise grâce vers le sous-sol sous le regard éteint de sa mère dont le visage se contracta un instant, déformant ses traits. De plus en plus nerveux, le garçon eut un geste de recul quand son père souleva la lourde plaque de bois renforcée de ferrures. A l’intérieur, il faisait noir comme dans un four. Mais ce n’était pas cela qui effrayait le garçon.
Il descendit les degrés d’une échelle en bois bancale et se retrouva sur le sol de terre battue. Il ne pouvait pas la voir, du moins pas encore, mais il l’entendait respirer…
Son père descendit à son tour et entreprit de l’attacher solidement à l’aide de fers reliés au mur.
A l’aide d’un bâton à l’extrémité ferrée, il repoussa rudement la forme indistincte qui gigotait dans un coin et lui administra une volée rageuse.
Il remonta ensuite et referma la trappe sur lui ; l’obscurité fut totale.
Seuls les râles de la respiration de sa sœur et ses faibles gémissements lui parvenaient encore. Elle était toute proche, il le savait. De temps à autres, elle le frôlait et son contact rêche surprenait à chaque fois Wolfgang qui sursautait et glapissait comme une bête apeurée ; attendant en tremblotant le prochain contact impie.

En tendant bien l’oreille, il pouvait quelque fois saisir l’un ou l’autre bruit assourdi venant d’au dessus de lui. L’enfant se raccrochait à ses sons comme un naufragé à une bouée au beau milieu de la Mer des Griffes : sans aucun espoir.

Il en était ainsi chaque nuit où la Mauvaise Lune apparaissait dans le ciel et projetait sa lumière malsaine sur les hommes.
Cette nuit plus que toutes les autres, ses parents prenaient grand soin de lier leur jeune fils : la nuit de la nouvelle année, la terrible Geheimnisnacht où les forces des ténèbres régnaient sans partage sur le Vieux Monde.
Les transformations n’étaient jamais aussi violentes que ces nuits-là…

Il pu percevoir le moment où Elle apparu enfin dans le ciel nocturne. Il la sentait malgré les épaisseurs de terre et de bois qui les séparaient. Il n’avait plus contemplé sa face irrégulière et verdâtre depuis plusieurs années, mais l’image restait malgré tout vivace dans son esprit torturé.
Son appel était irrésistible, au-delà de tout ce que le garçon connaissait.
Il commença à ressentir l’habituelle souffrance qui parcouru son corps et le fit gémir.
Les symptômes étaient à chaque fois les mêmes ; une douleur aigüe dans tous les membres, sa mâchoire lui faisait souffrir le martyre comme elle craquait de façon sonore et semblait se tordre en tous sens dans ce corps où elle se serait sentie à l’étroit.

En quelques instants, il put y voir parfaitement malgré l’obscurité et distingua enfin sa sœur.
Elle était elle-aussi attachée comme l’animal qu’elle n’était pas si loin d’être. Son corps difforme était couvert de courts tentacules visqueux absolument répugnants ; sur son crâne, quelques rares touffes de cheveux bruns crasseux émergeaient d’entre des cloques remplies de pus qui lui couvraient jusqu’aux deux tiers du visage. Des années de captivité avaient rendu ses yeux aveugles, mais son ouïe restait intacte et elle ne perdait rien de se qui se passait dans la pièce.
C’était à présent son tour de connaître la peur face à une créature monstrueuse qu’elle ne pouvait voir.
Avec son odorat nouvellement développé, Wolfgang pu distinguer les différentes effluves que la pitoyable créature dégageait : un infect mélange d’excréments de toutes sortes, une forte odeur de pourrissement des chairs et, par-dessus tout, cette atroce senteur du liquide noirâtre qui lui coulait sans discontinuer de ses énormes cloques ainsi que de ses yeux morts.

Une fois le changement accompli, l’appel de Mörrslieb se fit encore plus intense. Ce qui était encore un petit garçon quelques minutes auparavant se mit à tirer sur ses fers avec une force surhumaine, sans parvenir à autre chose qu’à s’entailler cruellement les bras. Il cria alors de rage.
A l’étage, ses parents frémirent en entendant le hurlement de la bête qu’ils séquestraient et qui était à présent beaucoup plus proche du loup que de l’homme.
Soudain, quelque chose d’autre hurla à son tour, comme en réponse au cri de Wolfgang. Quelque chose qui venait de l’extérieur et qui semblait plus bestial encore que la créature qui était leur fils jusqu’avant la tombée de la nuit.
La Bête des Bois de Lassov était venue, attirée là par sa faim dévorante et l’appel de la lune maudite.

Wolfgang avait désormais perdu tout semblant de contrôle ; il s’acharnait à tirer frénétiquement sur ses fers, l’écume aux lèvres, pour aller se mesurer à la créature qui l’attendait au dehors.
Finalement, dans un effort d’une violence rare, il arracha littéralement les chaînes du mur où elles étaient fixées ; emportant avec lui une partie de la maçonnerie. Il bondit vers l’échelle et décocha au passage un coup à la mutante bossue et aveugle qui se blottissait dans un coin de la pièce. Il creva ainsi plusieurs cloques qui répandirent leur contenu infâme sur le sol où il se mit à fumer.
Wolfgang défonça sans peine la lourde trappe qui le séparait encore de la liberté et fut dans la pièce supérieure d’un seul bond. Son père tenta vaillamment de s’interposer, mais il fut projeté au travers de la chaumière d’un revers des puissantes pattes de son fils. Ce dernier arracha la porte de ses gonds et fit enfin face à son adversaire : la légendaire Bête des Bois de Lassov.

Il s’arrêta un instant à contempler la lune disgracieuse qui baignait toute la scène de son éclat malsain. Cette vision tant attendue électrisa Wolfgang qui ne put retenir un long et sinistre hurlement qui serait entendu jusqu’aux remparts d’Erkinmund.

Wolfgang était bien moins massif et moins grand que son opposant, mais il n’en avait cure ; la rage que lui insufflait Mörrslieb oblitérait toute considération de ce genre. Il s’élança contre le monstrueux Varghulf et referma ses puissantes mâchoires sur une de ses pattes.
Sans relâcher sa prise, il se mit à labourer les flancs de l’ancien Vampire avec ses redoutables griffes. Il sembla un instant qu’il parvenait à submerger son adversaire sous ses assauts, mais la Bête se ressaisi rapidement et lui expédia un coup fulgurant dans le flanc. Wolfgang pu sentir plusieurs de ses côtes se briser sous le choc. Le Varghulf le projeta ensuite dans les airs à plusieurs mètres de distance où il se reçut lourdement.

Son père sortit à cet instant de la chaumière, encore à moitié sonné par le coup reçut. Voyant son fils en mauvaise posture, il tenta d’attirer l’attention du Varghulf en lui enfonçant profondément une fourche dans le dos. Le monstre se retourna si vivement que le manche de l’outil se brisa net dans les mains du paysan. La douleur décuplait les instincts sanguinaires de l’énorme créature. Un coup de sa patte brisa les deux jambes de l’homme et le suivant lui arracha la tête des épaules sans qu’il eut même le temps de crier de douleur.

Son sacrifice donna le temps à Wolfgang de se remettre d’aplomb et de se ruer à nouveau sur son ennemi. Le combat repris de plus belle mais ce fut une fois de plus la hideuse chauve-souris dégénérée qui prit l’avantage.
Les coups se succédaient avec une régularité et une puissance sans faille. En quelques instants, Wolfgang se retrouva acculé contre le mur de la chaumière.
Une de ses pattes pendait mollement contre son corps couvert de fourrure alors que d’une autre il perdait abondement du sang.
Son adversaire, au contraire, semblait ne souffrir aucun mal de ses multiples blessures qui se refermaient déjà.
Wolfgang ferma les yeux ; le coup suivant mettrait fin à sa vie, il le savait…

Mais ce coup fatal ne vint pas. Ouvrant les yeux, il distingua une troisième créature qui luttait âprement contre l’horrible Varghulf.
Elle était comme lui, mais plus grande et manifestement plus forte. Elle se battait avec une telle hargne que La Bête des Bois de Lassov finit par battre en retraite pour s’extraire à ses coups qui chacun lui arrachait un autre lambeau de chair.

Avant de sombrer dans l’inconscience, Wolfgang pu distinguer la créature victorieuse qui s’approchait à présent de lui.
Sa vue était brouillée, mais il vit distinctement qu’une longue balafre barrait son visage et que son œil gauche avait une teinte laiteuse et morte.
Ensuite, il perdit connaissance.

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.


Dernière édition par Thomov Le Poussiéreux le Sam 24 Déc 2011 - 10:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le (sale)Nick
Goules
Goules
avatar

Age : 32
Nombre de messages : 87
Expérience de jeu (CV) : Seigneur nain, général orque et comte électeur impérial. Général Vostroyen au sein de l'Astra Militarum (40K) et tout récemment seigneur Bretonnien.
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mar 14 Déc 2010 - 21:25

Chouette histoire. Mais c'est qui la troisième créature? Y a un rapport avec Thomov?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mar 14 Déc 2010 - 21:37

Ben... C'est la mère de Wolfgang la troisième créature.
Ha, ces Nains, ils sont pas très dégourdis!

Quoi qu'il en soit ça fait plaisir de te revoir dans les parages, Sale Nick. Ca commence à faire un moment que je n'ai plus donné une bonne leçon à tes armures à barbe, il faudrait qu'on remette ça un de ces quatre.

_________________
Vulnerant Omnes, Ultima Necat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le (sale)Nick
Goules
Goules
avatar

Age : 32
Nombre de messages : 87
Expérience de jeu (CV) : Seigneur nain, général orque et comte électeur impérial. Général Vostroyen au sein de l'Astra Militarum (40K) et tout récemment seigneur Bretonnien.
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Jeu 16 Déc 2010 - 11:12

Haaa. Ok. Là je comprends mieux.
Sinon ouais on se refait une partie bien volontiers, mais plutôt fin janvier, après ma session.
D'ici là, je pense même tenter de booster un peu l'armée impériale que j'ai "héritée" de mon frangin. Je te dirai quoi.
Au fait, la bataille à 4 qu'on avait fait chez toi l'autre soir tu comptes encore en faire le récit?

Ciao mon pote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Amoureux/Généreux?
» "NOUS ON PEUT", de Jacques Généreux
» Les cadavéreux de Mâletombes
» HEU..... REUX (*)
» La mission 5 (fin) p.29 ( Les poussiéreux )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées Comtes Vampires et mort-vivants :: 
La Bibliothèque
 :: Récits, Fanfics et Fanart
-
Sauter vers: