AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Ven 27 Mar 2009 - 17:33

Les errances de Thomov Le Poussiéreux.
Thomov est un ancien vampire qui se réveille d’un long sommeil. Il retrouve peu à peu ses pouvoirs et sa troupe grossit avec chaque nouvelle figurine peinte. Ses Gardes des Cryptes lui sont resté fidèles durant toutes ces années où son ancienne magie les a maintenus éveillés. Les quelques fous qui ont tenté de savoir ce qui se cachait dans cette grotte obscure des montagnes du Bord du Monde ont été proprement coupés en rondelles et une dizaine de squelettes ont pu être récupérés pour en faire des soldats. La chair en décomposition de ces cadavres a attiré une petite colonie de Goules qui ont nettoyé les carcasses au fil du temps. Le réveil du Vampire les surprend et il ne tarde pas à balayer leur faible volonté pour les asservir à jamais à ses moindres désirs.
Voilà pour la première troupe. Plus tard, Thomov tombera par chance sur le tombeau d’un ancien chef de tribu des premiers âges de l’Empire et en fera son lieutenant. Un second Vampire, plus jeune et désirant aider Thomov dans ses noirs desseins, se joindra à la petite troupe.
Lors de ses errances sur les terres de Sylvanie, Thomov rencontrera même un sauvage Varghulf. La bête manquera lui arracher la tête mais il saura se montrer plus adroit et finalement dominer le monstre pour en faire une arme redoutable de son armée naissante.
Le schéma de couleurs de mon armée est composée d’os (sans blague…), de bronze, de noir et surtout de Scally Green (vert tirant sur le turquoise) pour lier entre elles toutes les figurines de l’armée.

Thomov senti que le temps était venu de sortir de son sommeil tourmenté. De longues années avaient passé depuis qu’il avait jugé sage de se retirer de la société des hommes. Ceux qui le poursuivaient devaient être morts ou si vieux qu’ils ne représenteraient plus une menace en aucune façon.
Son refuge était sommaire ; un autre que lui l’aurait même trouvé indigne. Mais Thomov savait que c’était une erreur et une grande imprudence que de s’entourer de trop de faste. Mieux vaut être discret et attendre son heure que de périr en bougeant ses pièces trop précipitamment.
C’était le point faible de bon nombre de ses semblables. Enorgueillis par leur puissance, ils perdaient toute méfiance à l’égard des mortels inférieurs. D’autres, une fois vaincus, se retiraient en leur demeure pour reconstituer leur force. Mais même le plus robuste château tombe facilement quand le maître en est affaibli.
Non, Thomov ne commettrait pas une pareille faute. Par le passé il avait déjà présumé de ses forces et cela l’avait conduit à devoir se retirer loin de tout dans cette grotte misérable mais sûre.
L’élite de ses troupes montait la garde au pied de son tombeau. Dix stoïques Gardes des Cryptes, silencieusement vigilants durant les soixante dernières années. Cette précaution s’était d’ailleurs avérée précieuse : malgré toute sa ruse et l’habileté déployée pour dissimuler son repaire, quelques chasseurs de Vampires perspicaces avaient retrouvé sa trace et étaient parvenus à entrer dans la grotte.
C’est alors que les défunts guerriers sortaient de leur immobilité parfaite et massacraient sans pitié les intrus. Une quinzaine d’entre eux périrent de la sorte au fil des ans. Cet amoncellement de chairs pourrissantes avait attiré là une maigre colonie de Goules.

Enfin, rassemblant suffisamment de force, Thomov ouvrit les yeux et repoussa le couvercle de son tombeau de pierre. Une vague de pure énergie nécromantique se répandit dans la caverne. Une inquiétante lueur verdâtre vint illuminer l’intérieur des orbites vides des Gardes des Cryptes ; presque aussitôt, les os rongés par les Goules se mirent à frémir et à converger les uns vers les autres pour reformer une dizaine de Squelettes. La magie ressouda entre eux les membres disparates et les nouveaux serviteurs de Thomov se dressèrent lentement pour venir se ranger près de leur sinistre maître.
Terrifiées, les Goules se serraient dans les recoins des parois rocheuses. Le Vampire ressentit leur présence et, d’une simple pensée, balaya leur pitoyable volonté pour leur imposer la sienne.
Ses serviteurs n’étaient que peu nombreux mais leur loyauté étaient indéfectible. A leur tête, Thomov pourrait écumer la région avoisinante et ainsi reconstituer son ancienne force.


Nous y voilà donc ! Après de grands efforts (c’était totalement nouveau pour Moi de peindre de manière si efficace) mes premiers Morts-Vivants sont fins prêts à la bataille !! Je dispose donc d’un Vampire (la figurine de Vlad), de dix Guerriers Squelettes avec état-major, de dix Goules avec Nécrophage et de dix Gardes des Cryptes avec état-major. Je sais, c’est un peu court. Mais je fais 500 points sans problème avec ça. Mon Général dispose du Pouvoir Vampirique Acolyte Noir et du Haubert de l’Ecorché histoire qu’il tienne le coup et soit capable de dominer la phase de magie pour compenser les pertes. Je lui ai aussi donné l’Epée de Frappe pour arrondir le total de l’armée. Ma première bataille m’opposera aux Hommes-Lézards de Kévin. Pas évident à justifier au niveau de l’historique mais bon…

Une expédition de créature dont Thomov n’avait même jamais entendu parler traversait cette nuit-là son tout récent territoire. D’où venaient-elles ? A quelle espèce appartenaient-elles ? Il ne le saurait peut-être jamais et cela lui importait d’ailleurs fort peu. Il ne voyait qu’une seule et unique chose : ces êtres vivaient. Du sang chaud coulait dans leurs veines et il s’en repaitrait bientôt avec délectation.

La petite troupe de Kévin compte trois véloces Téradons, trois massifs Kroxigors, deux troupes d’agiles Skinks et un redoutable Kuraq Saurus pour mener l’expédition.
Pas de Prêtre Skink donc ; Kévin va sentir passer le manque de dés de dissipations ! Mon Vampire se tient au sein du premier rang de ses fidèles Gardes des Cryptes.
La bataille commence en fanfare quand Thomov abat deux des Téradons d’un seul projectile magique. Le reste de la bataille est du même acabit ; le Kuraq tentera de défaire les Gardes des Cryptes en les chargeant de dos mais sans parvenir à réellement percer leurs défenses. Les Goules arrivent alors à la rescousse pour en finir avec lui une bonne fois pour toutes. Les Skinks ne tiennent pas la cadence à laquelle Thomov régénère ses troupes et finissent par se faire piétiner. Les Kroxigors se font charger par les Guerriers Squelettes et les Gardes des Cryptes. L’assaut combiné se révélera trop puissant pour les colosses qui trépasseront rapidement.
A la fin de la bataille, les Squelettes sont défaits mais le reste de la troupe de Thomov est intacte. Les Morts-Vivants ont massacré les Hommes-Lézards qui y réfléchiront à deux fois avant de s’aventurer à nouveau sur ces terres.

Le sang de ces étranges créatures avait un goût très singulier. C’était un sang ancien ; en particulier celui de leur chef, ce guerrier redoutable. Le monstre était peut-être bien plus ancien encore que Thomov lui-même. Mais sa longue existence s’arrêtait là pour prolonger encore celle de Thomov. Une fois les êtres à écailles éliminés, Thomov concentra le pouvoir que lui conférait cette arrivée de sang frais et commanda aux morts de se dresser à nouveau. Il vit avec satisfaction que ses Guerriers Squelettes se reformaient lentement et reprenaient leur place dans la ligne de bataille. Cette bataille ne lui aurait finalement pas coûté bien cher…


Dernière édition par Thomov Le Poussiéreux le Mar 18 Mai 2010 - 11:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Ven 27 Mar 2009 - 17:35

Plus que séduit par les heureux résultats de mes braves, je prépare une rencontre contre les Nains de Nicolas. Ma liste d’armée est identique mais Nicolas ne se satisfait pas de jouer à 500 points, ce qu’il juge trop instable. Il propose donc un « dernier carré » pour pouvoir aligner deux fois plus de points que Moi (soit 1000 points d’armée). Enthousiasmé par ma victoire, j’accepte ces conditions peu avantageuses.

Encouragé par ses premiers succès, Thomov se constitue une troupe de mineurs avec les cadavres des plus petites créatures reptiliennes. Leur taille réduite et leur agilité en font de bons ouvriers malgré le manque d’espace. Un groupe est chargé d’aménager le repaire de Thomov lui-même et un second est affecté à creuser de nouvelles galeries plus loin dans la montagne.
L’activité minière des Morts-Vivants ne tarde pas à alerter une proche colonie de Nains qui s’inquiète de l’émergence de cette nuisance si près de leurs foyers. Une expédition de bonne taille est donc mise sur pied pour éradiquer la menace et la chasse au Vampire commence.
Après quelques escarmouches, la plupart des mineurs de Thomov sont détruits et lui-même est forcé de battre en retraite devant le nombre alarmant de ses adversaires. Deux jours et deux nuits passent avant que les Nains ne parviennent à acculer Thomov et à le contraindre à se battre.
Sentant qu’il ne lui sera pas possible de vaincre, le Vampire choisi soigneusement l’endroit où il devra défendre sa non-vie. Il se retranche donc entre trois petites collines, partiellement à l’abri des redoutables machines de guerres et des arquebuses des Nains.

Là, encerclé de toutes parts, il échafaude rapidement un plan pour se tirer d’affaire. Il lui faut tenir le plus longtemps possible pour atteindre le milieu de la nuit, le moment où ses pouvoirs sont à leur apogée. Usant alors de ses plus anciennes connaissances, il lui sera possible de transporter par magie ses troupes et lui-même hors de portée de ses ennemis.
Tout ce qui lui reste à faire est de tenir.


Les Nains se déploient tout autour de mes positions et je parviens heureusement à me mettre hors de portée des arquebusiers et même du canon ! Sans ce tour de force, mon compte était bon, j’en ai peur…
La bataille se passe donc comme les troupes de Nicolas resserrent l’étau autour du pauvre Thomov qui est fermement décidé à se défendre comme un lion ! Une fois au contact, mes Goules tiennent assez bien face à un imposant pavé de Guerriers Nains menés par un Maître des Runes et mes Gardes des Cryptes menés par Thomov en personne parviennent même à mettre en déroute des Brise-fers deux fois supérieurs en nombres et menés par Le Nick lui-même (le pompeux général des Nains de Nicolas depuis toujours). Les Squelettes par contre, fidèles à leur habitude, se font battre à plate couture.
Mes sortilèges passent bien mieux que je ne m’y était attendu grâce au fait que je puisse lancer autant de fois que je le désire les sorts de nécromancie. Le Tueur de Nicolas est donc englué par deux unités successives de Zombies fraîchement invoquées.
Peu à peu mes troupes faiblissent malgré leur défense acharnée et mes Goules finissent par succomber. Les Squelettes ne font pas mieux et même mes puissants Gardes des Cryptes commencent à accuser le coup. Mais finalement le dernier tour arrive et les Nains ne sont pas parvenus à me vaincre ! Mieux, Thomov est en vie et après avoir rossé Le Nick en duel, il a malmené plus d’un Brise-fer ! Le score est une égalité, bien que cela ne se joue pas à grand-chose. Je me suis défendu comme un beau diable mais sans toutefois infliger de lourdes pertes aux Nains.

La bataille faisait rage autour de lui. Il vit le petit régiment de Goules se faire submerger et ressentit qu’il perdait son emprise sur les Guerriers Squelettes qui s’en retournaient vers le néant de la mort. Seuls ses Gardes des Cryptes lui restaient fidèles jusqu’au bout. Les Nains, engoncés dans de pesantes armures chargèrent son unité à nouveau. Il les avait déjà repoussés une fois mais non sans mal. Le thane qui les menait pointa sa hache en direction de Thomov et hurla en langage Nain quelque chose que le Vampire ne comprit pas, bien que le sens lui paru assez clair.
Empoignant sa lourde épée comme s’il s’était agit d’un fétu de paille, il releva le gant et les deux combattant se firent face alors que les Gardes des Cryptes engageaient les Brise-fers. Le Nain était un adversaire redoutable mais nul ne pouvait égaler Thomov au combat. Il évita les coups rageurs avant de tromper la garde du chef Nain et de lui enfoncer sa lame jusqu’à la garde. Sa force prodigieuse lui permit de transpercer l’épaisse armure de métal sans le moindre effort.
Il abattit encore deux guerriers avant de sentir qu’il avait atteint son but. La nuit en était à son moment le plus sombre et il sentit que la magie se concentrait autour de lui. Laissant les Gardes des Cryptes restant faire face à l’ennemi, il entama le rituel de transport. Une épaisse brume verte enveloppa alors la troupe et força les Nains survivants à reculer. Quand la fumée retomba, Thomov et ses âmes damnées avaient disparus.


Une victoire et une égalité donc. Plutôt souriant jusqu’ici ; d’autant que l’égalité survient dans un scénario « dernier carré » où je tenais le rôle de la malheureuse victime. Hé bien tout ne s’est pas exactement déroulé comme les Nains l’escomptaient ! Le Nick passera les trente prochaines années à panser ses plaies et il frissonnera toujours en voyant les Gardes des Cryptes, même en sous effectif, lui faire face ! Gloire aux puissances de la nuit !
Après cette bataille, j’entrepris de monter, de convertir et de peindre mon Chevalier Noir qui ferait office de Roi Revenant en attendant mieux… Il s’agit donc du porte-étendard des Chevaliers Noirs avec un bras de Garde des Cryptes tenant une épée. Comme ce bras paraissait plutôt frêle comparé au reste de la figurine et qu’il ne me restait plus d’épaulière, j’ai collé le devant d’un plastron pour Guerrier Squelette directement sur le bras et l’effet en est assez heureux je dois dire. L’apparence de la figurine justifie à présent son excellente sauvegarde d’armure et son endurance élevée.
La peinture s’est révélée extrêmement simple. Le cheval fut traité comme les Guerriers Squelettes (sous-couche noire, une base de bleached bone, une seconde couche pour affermir la teinte et obtenir un résultat lisse, un lavis d’encre Badab Black et enfin un léger brossage et Bleached Bone). Facile et plutôt rapide. Le cavalier est presque entièrement couvert d’armure que j’ai peinte selon le schéma de couleur de l’armée en bronze et argent terni. Les étoffes sont traitées avec du Scally Green ombré lui aussi au Badab Black. Efficacité, rentabilité.
Dans la foulée je me suis dit que je remplirais bien mon dernier choix de personnage à moins de 2000 points par un second Vampire. C’est ainsi que j’ai entrepris de peindre la figurine de Konrad. Globalement je n’en suis pas trop mécontent mais je pense que je ferai mieux la prochaine fois (je possède cette figurine en double ainsi que celle de Vlad). Enfin, j’ai sous couché mon Varghulf non sans mal (j’ai horreur de sous coucher la fourrure, ça promet pour La Harde ; des dizaines d’Hommes Bêtes couverts de poils…) et j’ai décidé que comme je manquais de temps et que sa couleur finale serait assez proche du noir je pouvais bien le jouer tel quel.
Je ne sais pas comment je vais intégrer tout cela dans l’historique de Thomov mais on va essayer. Je n’aime pas l’idée que Thomov donne le « Baiser de Sang » si tôt. Le second Vampire sera donc un acolyte plutôt qu’un infant.

Une fois les Nains partis, Thomov revint sur le champ de bataille et entreprit de relever ses troupes. Il maudit ses ennemis qui avaient emportés leurs morts, empêchant le Vampire de gonfler ses rangs avec leurs cadavres frais.
Quand sa magie eut fait son œuvre, il se remit en route vers son repaire resté inviolé. Ce n’était plus la pitoyable caverne d’autrefois bien qu’elle resta presque impossible à trouver de l’extérieur. Ses esclaves Morts-Vivants avaient travaillé sans relâche pour en faire un domaine un peu plus digne leur maître. Les murs étaient égalisés et juste au dessus de son tombeau était suspendu la peau du chef Homme-Lézard qu’il avait vaincu. Sur un autel, la tête tranchée du thane Nain qui avait mené l’expédition était exposée, portant toujours son casque ouvragé. Quand Thomov était à proximité, le macabre trophée s’animait faiblement pour relater encore et encore comment le Vampire avait triomphé de lui en combat singulier.

Les semaines qui suivirent, les mineurs « survivants »mirent à jour un caveau fort ancien ; bien plus vieux que Thomov lui-même et qu’il s’empressa de profaner. Il s’agissait de la dernière demeure d’un ancien chef de tribu humaine que le Vampire estima remonter aux premiers âges de l’Empire. Le défunt était enterré avec son cheval dont il ne restait plus aujourd’hui que des ossements épars et de riches parures. Le mage en Thomov comprit que cet ancien chef parmi les hommes le serait à nouveau par delà la mort. Il entreprit donc un rituel d’éveil qui dura pas moins de six semaines. Quand enfin le Vampire conclut le sortilège, le cadavre s’anima, saisissant sa vieille épée archaïque et rouillée mais baignée d’une magie destructrice à même de vaincre n’importe quel adversaire. Sans manifester la moindre émotion, l’ancien roi sorti à l’air libre, suivi de près par son ancienne monture qu’il enfourcha d’un geste mécanique. Thomov venait de trouver le premier de ses lieutenants.

Plus tard, comme son nouvel allié montait la garde en son repaire, Thomov parcourait les routes à la recherche de quelque voyageur esseulé. Il finit par tomber sur un petit groupe de trois miliciens en patrouille et jugea qu’il ferait une proie acceptable. Alors qu’il s’apprêtait à bondir sur eux pour les tailler en pièces, il fut pris de vitesse par une forme gigantesque mais incroyablement vive. Il ne fallu pas à cette chose plus de quelques instants pour massacrer les malheureux. La sauvagerie de l’attaque impressionna beaucoup le Vampire qui s’avança pour connaître l’identité de cette véritable machine à tuer.
Quand il se fut approché, il put voir le monstre à la lueur blafarde de la lune. Il reconnu alors une créature fort rare mais terriblement néfaste et violente : un Varghulf. Anciennement Vampire tout comme Thomov, cette chose avait laissé ses instincts les plus brutaux la dominer et avait succombé à une intarissable soif de sang et de massacres.
En un instant, la bête eu repéré Thomov et bondi sur lui pour s’en débarrasser. Loin de se laisser surprendre, Thomov esquiva aisément l’attaque et enfonça profondément son épée dans le flanc du colosse. Mais sitôt qu’il retira son fer, la blessure pourtant vilaine commença à se refermer. Il évita un autre coup de griffe et se mit à chercher un moyen efficace de vaincre son adversaire sans le tuer. Usant de ses talents martiaux pour ne pas se faire éventrer par les crocs rageurs de la bête, Thomov usa de toute sa magie pour affaiblir lentement sa volonté. Peu à peu, minute après minute, le Vampire s’ingénia à faire plier l’esprit de son ancien semblable. Heureusement pour lui le fait d’avoir laissé une fureur sans fin l’envahir avait grandement diminué la résistance mentale du Varghulf. Finalement, à bout de force mais fier d’avoir triomphé une fois encore, Thomov parvint à faire abandonner le combat à son adversaire.
Les mois suivants furent passés à apprivoiser doucement la bête. Thomov l’habitua peu à peu à accepter sa présence et à tenir compte de ses conseils. Il jugea rapidement qu’il serait illusoire de vouloir se faire obéir d’elle et se contenta donc d’orienter au mieux son agressivité pour lui faire épargner ses propres troupes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Ven 27 Mar 2009 - 23:02

Un background intéressante et souvent chérant (sauf les HL en Sylvanie mais ce n'est pas grave) des inforations sur les figurines des rapports de batailles romancés, que demander de plus sinon une suite.
Bravo continu Clap .
Revenir en haut Aller en bas
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Lun 30 Mar 2009 - 18:42

Bon à la demande de mes nombreux fans (hem...), voici la suite de mon récit qui couvre ma troisième et dernière bataille à ce jour.
Je sais que les Hommes-Lézards ça passe difficilement dans l'historique mais je ne voyais pas du tout comment les intégrer alors que mon Vampire n'est pas un grand voyageur.
J'ai donc pris le parti de penser qu'il ne sait rien de ces créatures et de leurs buts; il les considère seulement comme une sorte d'Hommes-Bêtes étranges et ne se pose pas plus de questions...

Plusieurs mois se passent sans que Thomov attire sur lui l’attention. Il met ce temps à profit pour étudier la magie et peaufiner le contrôle qu’il exerce sur ses séides. Il infiltre discrètement la société des hommes pour se tenir informé d’éventuelles menaces ou opportunités. Et cette mesure se révèle rapidement payante. En effet, alerté par les rumeurs concernant un abominable monstre et recoupant les récits des villageois de la région, un nobliau impérial a pu déterminer avec assez bien de précision quelle menace pèse sur la région. Il se doute qu’il a affaire à une force naissante de Morts-Vivants et compte bien réagir avant que ce fléau prenne trop d’ampleur. Il lève donc une troupe et marche sur le repère de Thomov.
Toujours prudent, celui-ci décide d’aller à sa rencontre suffisamment loin de sa grotte pour que son emplacement reste secret. Chemin faisant, lui et sa bande entrent sur les terres d’un autre vampire solitaire. Ce dernier est également au courant de l’approche des impériaux et pense que c’est lui qui est la proie de cette chasse à cour. Il demande donc audience auprès de Thomov pour que celui-ci lui accorde sa protection. Profitant de cette aubaine de s’approprier le beau rôle, Thomov accepte de lui venir en aide en échange de son serment d’allégeance.
Un allié de poids dans la lutte qui s’annonce.


Nicolas est de retour ! Il a tellement honte de sa dernière déculottée qu’il a laissé ses Nains chez lui et a emprunté l’armée de l’Empire de son cher frère. Il aligne mille points avec un Grand Canon et un Feu d’Enfer histoire de me donner des sueurs froides. Son général est sans surprise un Prêtre-Guerrier de Sigmar secondé par un de ses frères et d’un Ingénieur qui aidera l’artillerie à massacrer mes rangs…
De mon côté ma liste originale n’a que peu changé. J’y ai ajouté mon Roi Revenant, mon Varghulf et un second Vampire pour atteindre les mille points mais je reste désespérément en sous-effectif.
La bataille s’engage sur une concentration de malchance à peine croyable dans le camp opposé. Au premier tour, avant que quoi que ce soit ne se soit passé, ses deux pitoyables machines de guerre lui explosent à la figure ! BOUM ! BOUM ! En miettes tes saloperies ; investis dans des arcs à flèches, c’est moins risqué ! Ha !
Sur ce, il abandonne courageusement. Nous recommençons donc avec le même déploiement et en tentant d’oublier ce fâcheux incident.
Nous repartons joyeusement à l’assaut. Mon Varghulf et mon Roi Revenant monté partent en avant sur le flanc gauche pour occuper/détruire les machines de guerre adverses pendant que mes troupes avancent doucement. Je ne dispose pas du sort « Danse Macabre de VanHel » pour accélérer la manœuvre mais mon second Vampire chie des unités de Zombies gonflées grâce au « Sceptre de Noirot » juste devant mes lignes. Ca n’arrêtera pas un boulet de canon mais un écran ça sert toujours !
La bataille se passe globalement bien. Mon attaque de flanc est décimée en deux tours par le Feu d’Enfer (qui a un tout petit peu plus de chance que la dernière fois…)et le Grand Canon mais le front tient plutôt bien. Les Zombies sont passés sur le flanc droit où ils engluent une grosse unité d’épéistes pendant que mes Guerriers Squelettes, menés par Thomov en personne, engagent un impressionnant pavé de Lanciers secondés par deux unités-filles d’archers.
Pour cette bataille, j’ai donné à Thomov le pouvoir « Seigneur des Morts » qui lui permet de gonfler sa propre unité, ce qu’il fait sans relâche à chaque phase de magie. Au moment où le corps à corps s’engage, mes dix Squelettes sont suivis de dix de leurs semblables. La troupe est équipée d’une bannière magique lui permettant de doubler sa puissance d’unité ; je tiens donc facilement face aux Impériaux.
Sur un autre front, mes Goules sont parvenues à charger un petit groupe de Pistoliers qui taraudait mes troupes depuis le début de la bataille. Elles passeront deux tours à en venir à bout mais sortiront indemnes de l’affrontement.
Les Gardes des Cryptes menés par mon second Vampire finissent par charger les machines de guerres qui s’enfuient sans demander leur reste.
J’ai globalement la bataille bien en main mais rien n’est encore gagné car l’affrontement central oppose les deux généraux. Les Impériaux ont tendance à l’emporter mais Thomov assure le renouveau de ses troupes sans trop de mal.
Enfin, alors qu’il lance pour la Nième fois l’Invocation de Nehek sur ses braves, Thomov fait un fiasco ! (Pourquoi mais pourquoi ais-je donc lancé deux dés ?!) Vu que je joue surtout Hommes-Lézards, les fiascos ça ne me connait pas trop (un Prêtre-Mage se serait contenté de hausser un sourcil et de continuer à lancer des sortilèges; au pire, ça lui aurait donné des gaz...). Je regarde avec angoisse le tableau avant de lancer les dés et… j’obtiens un huit. Mon Vampire encaisse donc une touche de force 4 (qui ne passera pas son endurance) et tous les sorts restés en jeux sont dissipés.
Justement mon aimable adversaire le Prêtre-Guerrier venait de lancer une prière qui accordait à son unité d’être indémoralisable (comme les Flagellants que mes Gardes des Cryptes avaient piétinés un peu plus tôt)… C’en est trop pour les Lanciers qui doivent faire face à ma Puissance d’Unité supérieure et aux ravages de Thomov dans leurs rangs. Ils rompent donc leur formation et s’enfuient, rapidement rattrapés et mis en pièces par mes « Post-Vivants ».
A la fin de la bataille, les Impériaux ne sont venus à bout que de mon Varghulf, de mon Roi-Revenant et de la moitié de mes Gardes des Cryptes ; encore une humiliante défaite au palmarès déjà très chargé de Nicolas…

Thomov contempla quelques instants le pendentif représentant une comète à deux queues prise sur le cadavre encore chaud du Prêtre-Guerrier de Sigmar. Puis, s’en désintéressant, il se dirigea vers le lieu où ses séides étaient tombés.
L’énorme carcasse du Varghulf gisait sur le flanc. Le Vampire s’en approcha et inspecta les plaies. Un sourire sinistre vint éclairer son pâle visage quand il constata que celles-ci cicatrisaient déjà. La faculté du monstre à régénérer ses chairs envers et contre tout impressionnait beaucoup Thomov.
Il se tourna ensuite vers les restes de son lieutenant, fauché en pleine course par un massif boulet de canon en fonte. Les os étaient brisés et éparpillés sur plusieurs mètres mais ils étaient toujours baignés d’une subtile lueur verdâtre que seuls les thaumaturges pouvaient discerner.
Entamant un lugubre chant magique, Thomov entreprit de redonner vie à ces débris de squelette. Ceux-ci reprirent lentement leur place pour reformer l’inquiétante silhouette du Roi Revenant.
De retour en son repaire, il fit pendre la carcasse du Prêtre Guerrier qui avait osé lui tenir tête à l’arche d’entrée de la grotte. Un trophée de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poilu
~Seigneur dragon de sang~
 ~Seigneur dragon de sang~
avatar

Age : 33
Nombre de messages : 3620
Expérience de jeu (CV) : V6 quelques années et V7 depuis Octobre 2008
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mer 6 Mai 2009 - 19:37

Love Clap Encore une réussite dans cette section...et un nouveau sujet que je surveille. Franchement, rien à dire...j'en redemande. Tu sais quoi? Je te demande ta permission pour faire comme toi: écrire mon fluff au fil de mes batailles...ton idée elle est Cool Bon, j'espère récupérer mon armée rapidement!

Cordialement,

Poilu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Ven 8 Mai 2009 - 9:00

Et bien je te donne ma bénédiction pour reprendre l'idée! Avec beaucoup de plaisir.
J'ai rejoué deux nouvelles batailles ce week-end, je vais donc remettre prochainement ce sujet à jour.
Bonne inspiration pour ton historique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poilu
~Seigneur dragon de sang~
 ~Seigneur dragon de sang~
avatar

Age : 33
Nombre de messages : 3620
Expérience de jeu (CV) : V6 quelques années et V7 depuis Octobre 2008
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Sam 9 Mai 2009 - 0:53

^^ merci beaucoup pour ton autorisation....ça va peut être faire avancer le schmilblik de mon côté, je n'arrivais pas trop à assembler tout ça d'ailleurs. J'ai hâte de lire la suite de tes aventures:)

Cordialement,

Poilu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mer 20 Mai 2009 - 9:48

Thomov ouvrit lentement les yeux. Sa transe magique lui permettait de se projeter à travers l’espace et d’explorer les régions avoisinantes. Il avait enfin trouvé ce qu’il cherchait. Un fragment de malpierre de belle taille était tombé deux semaines plus tôt non loin de l’antre de Thomov et le vampire savait qu’en sa possession la roche maudite serait une source de pouvoir non négligeable. Il rassembla sa troupe et se mit en route aussitôt.
La présence d’une autre force dans les parages n’avait pas non plus échappé à Thomov. Sa projection spectrale s’était heurtée à celle d’un autre thaumaturge. Une âme corrompue et souillée de l’infâme marque du Chaos. Le sorcier savait aussi où se trouvait la pierre et ne reculerait devant rien pour s’en emparer. Le temps était donc compté…

L’ennemi était là. La pierre était enfouie sous la terre et seul le vainqueur pourrait entreprendre les fouilles.
De sombres guerriers aux lourdes armures noircies, un nombre impressionnant de guerriers braillards et à moitié nus venus du grand Nord… La bataille ne serait une partie de plaisir.
Thomov identifia rapidement les meneurs : le mage dont il avait déjà pu jauger le pouvoir et un guerrier du Dieu du Sang, juché sur une énorme monstruosité toute faite de muscles puissants et de plaques de métal corrompu. De rapides cavaliers s’étaient joints à la horde et les chevaux renâclaient de peur face à l’armée silencieuse des Non-Morts.


Une bataille des plus passionnantes ! La phase de déploiement fut déjà à mon avantage. J’ai placé mon rapide Varghulf à côté de mes Gardes des Cryptes pour faire penser à mon adversaire que je masserais mes forces de ce côté de la table (le champ de bataille était presque coupé en deux par des éléments de décors infranchissables). Il plaça donc son gros régiment de Guerriers du Chaos en face d’eux, secondé par un impressionnant pavé de Maraudeurs. Je n’ai pas hésité à déployer le reste de mes troupes à l’opposé de la table, juste en face des Cavaliers Maraudeurs (deux unités de 5) et du deuxième pavé de Maraudeurs à pied. Je devrais pouvoir menacer suffisamment ses Guerriers du Chaos avec une charge de flan pour qu’il perde un temps précieux à manœuvrer pendant que j’exterminerai le reste de ses troupes. Thomov pourra alors se charger des survivants. Le seul bémol est le Héros Exalté sur Juggernault de Korne qui menace mon flanc gauche. Mon Roi Revenant devra tenter de le charger pour l’abattre d’un habile revers de sa lame spectrale ou au moins le retenir quelques tours grâce à son endurance, sa sauvegarde d’armure et ses trois points de vie…
La bataille débute donc et tout se déroule comme prévu. Mon Varghulf se replie vers mes autres positions avant de s’élancer droit vers les Cavaliers Maraudeurs. Le reste de l’armée avance à l’exception de mes Gardes des Cryptes. Bastien semble déstabilisé par cette manœuvre et cafouille dans ses déplacements. Son général se place cependant pour une charge de flanc.
Je charge son Héros avec mon Roi Revenant qui malheureusement n’obtient aucun 6 pour toucher (malédiction !). Le retour de flamme est assez dur et il perd deux de ses points de vie mais tient bon. Mon Varghulf engage les Cavaliers Maraudeurs et en abat trois. Ils prennent la fuite et échappent aux griffes du monstre qui termine son mouvement dans le second pavé de Cavaliers Maraudeurs ! Tout va pour le mieux jusqu’à maintenant.
Le général adverse étant équipé d’une arme lourde, mon Roi Revenant dispose d’une seconde chance de décapiter proprement son adversaire. Hélas il n’en fera rien et sera rapidement défait par ce remarquable guerrier. Mon Varghulf fait des ravages parmi ses opposants et en tue quatre (merci la haine !). Le survivant ne demande pas son reste et quitte prestement la table.
Dans les tours suivants, Thomov affrontera le général ennemi qui prendra la fuite une première fois, se ralliera puis sera chargé par les Squelettes et anéantis ! Les Guerriers du Chaos auront raison de mon second Vampire, le Varghulf arrivant un tour trop tard à la rescousse.
Le résultat est une égalité, bien que je l’emporte de 131 points de victoire.

Thomov ordonna mentalement le repli de ses troupes alors que les forces du Chaos en faisaient autant de leur côté. Son lieutenant mettrait plusieurs semaines à guérir des blessures mais le chef des hommes du Nord avait rejoint son sinistre maître…
Le mage adverse était toujours là et rassemblait ses séides. Personne ne prendrait possession de la fameuse pierre aujourd’hui, mais aucun des deux thaumaturges n’avait dit son dernier mot.
Tôt ou tard, la puissance de la Non-Vie s’opposerait à nouveau à la souillure Chaotique pour la possession de cette formidable source de pouvoir. Thomov serait prêt et écraserait alors toute résistance…


Mais cette seconde bataille n’est pas prévue pour tout de suite. Par contre, juste après ce combat, Thomov, jouant la même liste d’armée, à croisé le fer avec les coriaces Hommes-Lézards de Kevin. Pour rappel, notre dernière rencontre s’était soldée par un massacre ; j’avais littéralement balayé ses faibles troupes et il était resté sans voix devant mes figurines se relevant encore et toujours malgré ses efforts. Mais le diable d’homme est fermement décidé à laver son honneur dans le sang. Sa liste d’armée est améliorée, le nouveau livre d’armée des Hommes-Lézards les rend encore plus féroces qu’auparavant, nous jouons à mille points et j’ai appris à redouter sa fine stratégie…
Un rapide coup d’œil sur les unités qu’il prépare m’apprend une assez mauvaise nouvelle : même dans une partie de cette taille, il parvient à aligner un Vénérable Stégadon avec Machine des Dieux ! Voilà qui risque de faire pencher la balance de son côté. Etant Moi-même un vieux général de cette race, je sais combien il me sera difficile d’en venir à bout (en supposant même que j’y parvienne). De plus, la Machine des Dieux est une véritable moissonneuse-batteuse à Morts-Vivants.
Pour le reste, rien de vraiment diabolique. Deux pavés de Saurus pas trop gonflés, deux unités de Skinks (Kevin préférerait avaler ses dés plutôt que de jouer sans au moins 40 de ces gars) et un Kuraq Saurus pour accompagner l’un des trois blocs de guerriers.

Thomov était perplexe. Il ne s’était pas inquiété de savoir à quelle race appartenaient les étranges créatures qu’il avait terrassées peu après son réveil. Il s’était contenté de vaincre.
Mais voilà qu’une autre bande de ces êtres avait fait irruption sur ses terres ! Cette fois, ils étaient venus en plus grand nombre, la colonne était formée de robustes reptiliens à la carrure solide accompagnés de leurs frères plus frêles dont Thomov avait fait ses esclaves mineurs. Mais ce n’était pas cela qui inquiétait le Vampire. Un mage marchait avec eux et les guidaient droit vers ses positions.
Pire !, il chevauchait la plus formidable créature que Thomov avait jamais vue ! Le monstre était énorme et son pas pesant faisait trembler la terre sous ses pattes colossales. D’immenses cornes effilées et de multiples pointes osseuses couvraient son corps. Elle ne cherchait pas à éviter les obstacles qui se dressaient devant elle et les piétinait tout simplement.
Comment vaincre un pareil titan ? Thomov comptait par-dessus tout sur la sauvagerie et la puissance bestiale de son Varghulf pour percer l’épaisse peau couverte d’écailles. Mais un doute s’insinuait malgré tout dans son esprit…
Toutefois, la perspective d’abattre la bête et d’en faire sa monture personnelle ne laissait pas de le séduire !


Les Goules, le Roi Revenant et le Varghulf tiennent le flanc droit face au Prêtre Skink sur Stégadon et au pavé de Saurus menés par le Kuraq. Un rude affrontement les attend…
D’autre part, mes deux Vampires se tiennent côte à côte dans leurs unités respectives. Les Skinks et le reste des Saurus se tiennent devant eux. Kevin ne bougera probablement pas beaucoup, préférant me laisser avancer en me mitraillant et en pulvérisant mes troupes avec sa machine infernale avant de me charger une bonne fois. On dirait bien que je n’ai pas vraiment le choix. Mes unités rapides ne tiendront pas le coup seules, et je ne dispose d’aucune attaque à distance (mon second Vampire à reçu le sort Danse Macabre de Van Hel, lequel ne passera pas une seule fois de la partie !). Donc, on va avancer aussi vite que possible et aller chercher le corps à corps au plus tôt.
Mes troupes s’élancent mais je sens déjà que gagner ne sera pas une mince affaire ; je ne parviens à lancer qu’un seul sort pour gonfler mes Guerriers Squelettes, tout le reste est promptement dissipé ! L’approche se passe sans trop de problèmes, les Skinks ne font pas leurs habituels ravages et je parviens à recomposer mes rangs malgré le véritable mur de dissipation magique que les Hommes-Lézards m’imposent (aucune Résurrection ne passera non plus…). Viennent enfin les premières charges ! Thomov et ses Guerriers Squelettes malheureusement pas aussi nombreux que je l’aurais souhaité se ruent sur les Saurus qui tiennent placidement leur position. A côté, mon second Vampire s’en prend aux Skinks et essuie un sévère tir de barrage. Le choc est si dur qu’il ne reste qu’un seul Garde des Cryptes pour épauler mon héros ! Cependant, la phase de magie se passera mieux que les autres et je les relèverai tous avant le corps-à-corps.
Sans Surprise les Skinks mordent la poussière. Les survivants déguerpissent et quittent la table. Du côté de Thomov, les choses sont un petit peu plus compliquées… L’attaque ne fut pas aussi dévastatrice que celle des Gardes des Cryptes et Thomov dû déployer toute son expérience martiale pour appuyer l’assaut. Malgré cela, seulement deux Saurus mordent la poussière. La riposte ne se fait pas attendre et l’unité encaisse pas moins de 18 attaques (les Saurus portent des lances) ! Le combat est perdu et bon nombre de mes troupes tombent en poussière. Par la suite, mes efforts pour renverser la vapeur ne feront que retarder l’inéluctable. Thomov fini par se retrouver seul face à une mer de crocs et de dents et succombe ! Son fidèle lieutenant charge alors ses meurtriers de flanc et les Gardes des Cryptes font leur travail (à savoir découper en rondelles ceux qui ont vaincu leur maître). Fort heureusement, je réussirai tous mes tests de commandement après ce malheureux évènement et donc aucun de mes hommes ne périt de ce fait… Maigre consolation.
Sur l’autre front, les Goules finirent par charger les Saurus pendant que le Roi Revenant se faisait allègrement piétiner par le Stégadon et son équipage. Le Nécrophage abattit personnellement le Kuraq grâce à ses attaques empoisonnées et les Saurus prirent prestement leurs jambes à leur cou avant de se faire rattraper et détruire par mes petites chéries.
Plus tard le Stégadon (encore lui !) écrasa le reste des Goules sans mal (maudites touches d’impact, elles m’auront coûté cher) avant de se faire à son tour charger par le Varghulf. Je dois bien dire que je n’ai même pas tenté de blesser le monstre, seul le Chaman Skink qui le chevauchait m’intéressait. Cependant, je ne parvins à lui faire perdre qu’un seul de ses deux points de vie avant de succomber sous le poids du nombre (et du Stégadon en général).
Le résultat est une défaite mineure, la première dans la carrière de Thomov Le Poussiéreux. Mais mon Vampire n’est pas mort (enfin si, mais pas pour de bon quoi… je me comprends) ! Son lieutenant lui a sauvé la mise en mettant en déroute les Saurus et il ne lui reste plus qu’à reconstituer ses forces avant la prochaine bataille.

D’un ordre mental, Rohémond fit charger sa garde d’honneur contre les monstruosités verdâtres. Un instant plus tôt, il avait vu l’impensable : Thomov, son tout puissant seigneur, était tombé sous leurs assauts.
La rage au cœur, il entra dans la mêlée et pourfendit plus d’un adversaire. Sa fureur semblait s’étendre à ses serviteurs qui eux aussi faisaient des ravages dans les rangs adverses. Les Lames Spectrales traversaient sans mal les épaisses écailles pour découper les chairs et faire sauter les têtes et les membres ! La lutte ne dura qu’un instant, le choc était trop fort. Les monstres fuirent et les Morts-Vivants se jetèrent à leur poursuite. Plutôt que de leur emboiter le pas, Rohémond referma sa main sur le corps de son maître et le souleva sans peine. Il le chargea sur son dos et, crachant des paroles magiques blasphématoires, les fit disparaître tous les deux. Les créatures avaient triomphé, sans le moindre doute, mais Thomov n’était pas détruit.
De retour au repaire, Rohémond déposa le corps inanimé de Thomov dans son cercueil de pierre usée. Le Vampire mettrait des mois entiers pour reconstituer ses forces et enfin réinvestir son enveloppe charnelle. Mais après tout, qu’est ce que le temps pour les Princes de la Nuit ?
« Dormez Seigneur, je veillerai sur vous comme j’en ai fait le serment. Sur mon honneur, je ne laisserai personne vous nuire. »


Et voilà, mon second Vampire est baptisé ! C’est un Bretonnien en exil, ce qui explique sa loyauté inhabituelle pour un suceur de sang. Il reproduit en quelque sorte son serment d’allégeance à son nouveau seigneur. On peut penser qu’il vit assez mal sa condition, sans quoi il abandonnerait ce code de l’honneur. Il trouve en Thomov un maître puissant sans être tyrannique, batailleur mais prudent et surtout discret. Cela lui convient, tant il pense que les Vampires sont une sorte d’erreur de la nature qui doivent survivre loin des hommes.
Il mettrait lui-même fin à ses jours (ou plutôt ses nuits) s’il le pouvait mais le suicide ne correspond pas à son profil psychologique. Il a quitté la Bretonnie pour lui épargner ses chasses nocturnes mais il pense que sa force et sa magie pourraient êtres utilisées à plus ou moins bon escient. Après tout, il ne peut nuire au Royaume qu’il combatte des Hommes-Lézards, des Guerriers du Chaos, des Nains ni même des Impériaux ; il a déjà prit part à de telles batailles de son vivant pour le compte de son seigneur d’alors. Il ne voit donc pas de raison de ne pas poursuivre sa tâche par delà la mort.
La légende du Duc Rouge est très célèbre en Bretonnie et Rohémond craint plus que tout de se laisser dominer par le côté bestial de sa nouvelle nature, comme il advient du Duc dans la légende (et dans les faits). Il pourra donc choisir des talents martiaux, de magie, de noblesse ou d’anachorète, mais en aucun cas de bestial. Une petite restriction qui mettra un peu de vie (si j’ose m’exprimer ainsi) dans mes batailles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poilu
~Seigneur dragon de sang~
 ~Seigneur dragon de sang~
avatar

Age : 33
Nombre de messages : 3620
Expérience de jeu (CV) : V6 quelques années et V7 depuis Octobre 2008
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mer 20 Mai 2009 - 19:48

Crying Wow Cool J'ai adoooooooré, franchement Clap et merci c'était génial génial génial! La prochaine fois, Thomov s'entourera peut-être de ses gardes personnels pour éviter de succomber, non? Enfin bon, c'est dommage pour la malepierre...ou alors, Rohémond s'en ira la quérir pour soigner son seigneur? Suspens

Admirativement,

Poilu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Ven 22 Mai 2009 - 17:50

Enfin la suite, et revoilà ces mysterieux lézards... Mais on dirait que notre vampire s'essoufle, une égalité puis une défaite...
Entout cas persévère et continu d'écrir l'histoire de ton vampire pour tes nombreux deux fans... Même si c'est triste que tu n'ais pas plus de succès, tu le mériterais.
Revenir en haut Aller en bas
M@lFurion
Spectre
Spectre
avatar

Age : 32
Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Lun 25 Mai 2009 - 17:26

si si il a du succes se cher Thomov, un bon tacticien, si je puis dire, le hic!!!, c'est que a chaque fois je lis ses récits, mais j'oublie de mettre des commentaires tellement j'adore. Love

Coté tactique je pense que se cher Thomov devrait investir en l'invocation de spectre pour son armée, surtout face au HL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Sam 30 Mai 2009 - 10:33

Vos encouragements me vont droit au coeur, gentlemen! Je vous en remercie chaleureusement.
En ce qui concerne la tactique et l'ajout de troupes, cela risque de ne pas se faire avant un certain temps car j'ai un calendrier de peinture à peine croyable (des Bêtes du Chaos, des Bretonniens, des Hommes-Lézards et des Orques et Gobelins avant de me remettre aux Morts-Vivants...). Mais une unité de Spectres est prévue, ainsi que quelques nuées d'esprits. J'ai toujours adoré ces figurines qui plus est.
Je pense égallement ajouter une unité de Chevaliers Noirs et faire monter Rohémond pour les accompagner, cela s'accorde bien à son historique.
Sinon je risque de ne plus jouer avant la fin des examens (fin juin donc), mais mes deux prochains affrontements prévus m'opposeront aux Bretonniens de mon frère et à ses Orques et Gobelins.
Il faudra que je justifie le combat contre les Bretonniens au niveau de Rohémond mais cela ne devrait pas poser trop de problème...
Encore merci de votre soutien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gildaar'k
Sénéchal
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 279
Expérience de jeu (CV) : Aucune ( ou presque )
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Sam 30 Mai 2009 - 12:12

Pour la première fois, j'ai lu l'histoire de Thomov, et je le dis tout haut :
Bravo! Clap
Bon récit, qui, selon moi, rend très bien la progression de Thomov, des ajouts son armée....

Vampire Gildaar'k
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Jeu 16 Juil 2009 - 17:46

Du nouveau dans les nuits agitées de Thomov et de sa sinistre suite ! Deux nouvelles batailles à mon actif et toutes deux contre des Nains (mais pas issus de la même armée).
La première contre la toute nouvelle armée de ma belle-fille Zoé qui livrait sa seconde bataille (elle avait massacré mes Bêtes du Chaos la veille...); et la seconde contre ce vieux briscard de Nicolas dont les armures à barbe sont de retour!
CA VA SAIGNER!


Dernière édition par Thomov Le Poussiéreux le Jeu 19 Nov 2009 - 15:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Jeu 16 Juil 2009 - 17:53

Thomov jaugeait du regard la force de Nains qui lui faisait face. Son ancien allié lui avait demandé assistance contre ses ennemis et il avait décidé de lui porter secours in extremis. Il avait prit la tête d’une partie de ses troupes, secondé par Rohémond, alors que « Le Sombre » restait pour défendre le repaire contre d’éventuels assaillants et empêcher que le Varghulf ne se fasse trop remarquer…
Son vieil ami vivait seul ; ses rares serviteurs avaient été détruits par les Nains lors des nombreuses battues organisées pour en finir avec lui. A bout de force, il avait finit par en appeler à son Frère Dans Les Ténèbres, Thomov Le Poussiéreux.
Ce dernier arriva au moment critique : les troupes des Nains battaient les fourrés à la recherche du Vampire aux abois. Voyant enfin les Morts-Vivants se déployer pour leur livrer bataille, ils s’interrompirent et formèrent une ligne de défense
.


Nous y voilà donc ! La lune se lève sur les arbres séculaires alors que les Nains chargent leur machine de guerre et se préparent à affronter les Morts-Sans-Repos… Cette fois ils vont voir de quel bois se chauffe Thomov !
Ma liste d’armée est légèrement modifiée. « Le Sombre » (mon fidèle Roi Revenant que je ne jouerai plus sans qu’une unité de Chevaliers Noirs l’accompagne) est absent ainsi que mon Varghulf ; tous deux remplacés par un troisième Vampire avec les pouvoirs Chasseur Nocturne et Haine Eternelle, qui font de lui un adversaire redoutable contre les cibles isolées. Il est de plus équipé du Talisman du Lycni pour lui donner un mouvement de 9 et de l’Armure de la Nuit pour éviter qu’il ne se fasse canarder à la première occasion. Il me restait juste assez de points pour lui offrir l’Epée de Frappe qui lui accorde une attaque supplémentaire. Rohémond est moins axé sur la magie qu’avant, il ajoute désormais +1 au résultat du combat et relance ses jets pour toucher ratés. Ceci est plus dans l’esprit du jeune noble guerrier qu’il fut avant de passer de l’autre côté du miroir. Son armure lui accorde une sauvegarde invulnérable à 5+ en plus des bénéfices habituels d’une armure de bonne facture.

La partie débute en fanfare : le tour des Nains est faible et leurs tirs ne touchent qu’un unique Garde des Cryptes, l’ensemble de mon armée avance comme un seul homme alors que mon troisième Vampire se positionne pour engager les servants du Canon au prochain tour. Il est placé très près du canon afin de ne pas pouvoir servir de cible. Au tour suivant, la machine de guerre utilise son attaque de souffle mais le Prince de la Nuit ne perd miraculeusement qu’un seul de ses deux points de vie.

A mon tour, je charge la machine de guerre et extermine ses servants sans le moindre mal ! Le reste des troupes avance toujours alors que les Nains tiennent leurs positions. Finalement, mon troisième Vampire se replie sagement à l’abri des arbres car il ne lui reste (momentanément) qu’un seul point de vie et un Tueur Nain rôde un peu trop près…
Mes forces finissent par engager les Nains dans de sanglants affrontements. Thomov éviscère quelques Nains qui se relèvent aussitôt pour lever leurs armes contre leurs anciens camarades (entendez : il est équipé de l’épée qui ajoute un squelette par figurine tuée) et remporte de ce fait les corps à corps. Rohémond et ses Gardes des Cryptes font eux aussi des ravages. J’ai réussi à habilement diviser l’armée des Nains en deux en engageant l’un des deux Tueurs avec mon troisième Vampire (qui a retrouvé son point de vie perdu entre temps).

Les deux bretteurs bataillaient ferme jusqu’à l’arrivée de renforts barbus… Les Arquebusiers et les Mineurs se joignirent à la mêlée pour finalement vaincre mon Héros. Mais en définitive, il ne restait sur la table presque plus aucun Nain en vie à la fin du sixième tour et j’obtins un Massacre, comme il se doit !


Les rares Nains survivants prenaient leurs jambes à leur cou devant les assauts féroces de Thomov et de Rohémond. Le champ de bataille était couvert de cadavres barbus et revêtus de lourdes armures. Ne perdant pas une seconde, Thomov se rendit là où son ancien allié était tombé quelques instants plus tôt.
Le Vampire gisait sans force, à deux doigts de trépasser pour de bon. Sa guérison étant hors de portée des pouvoirs de Thomov, celui-ci fit la seule chose qui pouvait encore sauver son semblable ; s’entaillant les veines, il lui fit boire son propre sang. Cela eut pour effet immédiat de régénérer ses forces.
Ce procédé, pour très efficace qu’il fut, n’était employé que dans des cas exceptionnels car il liait à jamais les deux Vampires qui y prenaient part. Le nouveau Frère de Sang de Thomov se releva sans peine, l’essentiel de ses pouvoirs retrouvés en un instant, et remercia son sauveur chaleureusement.
« Au nom de notre ancien pacte, et par les liens nouveaux et plus solides encore qui nous lient, je jure amitié éternelle à mon semblable dans les ténèbres Thomov Le Poussiéreux. Puissions-nous ensemble vaincre tous nos ennemis et les soumettre à notre volonté par delà leur mort !
»


Et voilà ! L’absence du« Sombre » me pince le cœur mais il passait son temps à se faire trucider sur place et il fera son grand retour quand j’aurai peint mon unité de Chevaliers Noirs… Mon Varghulf me manque un peu aussi mais cela me permet de doter mes Gardes des Cryptes de L’Etendard Royal de Strigos en plus de recruter un troisième Vampire fort efficace dans sa spécialité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Jeu 16 Juil 2009 - 18:19

Ma bataille suivante s’est déroulée avec exactement la même liste d’armée mais cette fois contre les Nains de Nicolas (le retour). Fidèle à son habitude, il me proposa une partie en Dernier Carré où je jouerais à nouveau le rôle de la victime. A croire que sa précédente déculottée ne lui aura pas suffi…


Comme Thomov et son ancien allié retrouvé s’en retournaient vers leur repaire à travers les hauts cols, ils furent pris en chasse par une imposante compagnie de Nains issue du Clan qui l’avait déjà acculé et forcé à livrer bataille sur le site des Trois Collines. Toutes les tentatives de fuites échouèrent car les Nains connaissent la montagne mieux que personne et y sont à leur avantage.

Le problème avec les Nains, c’est qu’ils sont particulièrement rancuniers. Si le temps n’a pas de prise sur les Vampires et leurs pouvoirs, il semble ne pas en avoir d’avantage sur le ressentiment des Nains à l’égard de ceux qui les ont offensés.

Thomov méditait sur le sujet en ordonnant mentalement à ses maigres troupes de se préparer à la bataille. Il avait trouvé refuge dans les ruines d’un petit village impérial et pensait y soutenir un siège jusqu’au moment où il vit le train d’artillerie de ses ennemis. Deux puissants Canons et un imposant Canon Orgue ne tarderaient pas à réduire les dérisoires fortifications en poussière, et ceux qui les défendaient subiraient très rapidement le même sort…

Il allait devoir tenter une sortie et briser la ligne des Nains pour se frayer un passage vers des terres plus sûres. L’entreprise serait malaisée car leur avance vers les positions ennemies permettrait aux tireurs Nains de s’en donner à cœur joie, mais il n’avait pas le choix
.



Les troupes qui me font face sont deux fois plus importantes que les miennes mais qu’importe ! Thomov ne va pas se laisser démonter par un détail aussi insignifiant. J’ai déjà affronté les guerriers de Nicolas dans semblables circonstances sans me faire battre ; je peux donc refaire l’exploit cette fois encore !

Nous jouons à 1000 contre 2000 points. J’ai pris position dans les ruines d’un village et les Nains ont déployé l’ensemble de leurs forces devant Moi. Pas question de rester sur place à attendre que leurs tirs me réduisent en miettes : il faut que je charge droit devant !

Thomov mène les Guerriers Squelettes comme à son habitude, Rohémond commande les Gardes des Cryptes (il a d’ailleurs toujours fait des étincelles dans ce rôle) et mon troisième Vampire s’est rangé dans le premier rang des Goules. Il leur offre une puissance non-négligeable ainsi que des marches forcées à tous les tours (ce qui ne fut pas toujours le cas lors de mes précédentes batailles…) et garde dans son sac à malice la possibilité de charger à 18 pouces si une cible intéressante se présente.

La bataille se déroule sans surprise pour le début. Mon avance est copieusement arrosée de tirs en tous genres ; je parviens cependant à me prémunir des assauts dévastateurs du Canon Orgue en créant à tous les tours une bienvenue unité de Zombies juste dans sa ligne de tir ! Nicolas enrage de ne jamais parvenir à dissiper ce sort malgré ses nombreux dés de dissipations mais c’est comme ça !

Mon troisième Vampire (qu’il serait temps que je nomme) se lance rapidement à l’assaut de l’artillerie adverse et abat tous les servants d’un canon plutôt isolé. Il retourne ensuite prudemment au sein de son unité pour éviter des représailles musclées. Thomov parvient assez rapidement et sans dommage (en fait avec même plus de troupes qu’au départ) au contact et extermine le Canon Orgue sans peine. Il se charge ensuite d’une unité de mineurs qui est sur sa route. Pendant ce temps, Rohémond traverse le champ de bataille en s’en prenant à qui croise sa route grâce au sort Danse Macabre de Vanhel et fini par engager le gros pavé de Guerriers qui abrite le Prêtre des Runes. Mon Défi est relevé par le chef d’unité que je m’empresse de couper en rondelles.

Thomov fini la partie en poursuivant les Mineurs hors de la table, ce qui illustre parfaitement sa fuite hors de portée des haches naines ! Les Brises Fer de Nicolas accompagné du Nick en personne (le Général de Nicolas) n’auront fait que tourner en rond à la recherche d’un adversaire que je me suis bien garder de leur fournir. En effet, la combinaison de ces guerriers d’élite avec un Seigneur Nains bardé de runes viendrait sans mal à bout de mes meilleures unités. Ne confondons pas courage et témérité…

La partie se termine sur une égalité mais pas de loin ! Pendant un certain temps nous pensions tous les deux que j’allais tout simplement terrasser ses troupes !
La prochaine fois je t’épilerai la barbe, maudit Nick !


S’engouffrant dans la brèche ouverte à grands coups d’épée, Thomov et ses serviteurs silencieux se sortirent enfin des mâchoires du piège tendu par les Nains. En l’acculant de la sorte, ces derniers ne pensaient certainement pas qu’ils subiraient de si importants dommages !
Cependant, ils restaient en nombre suffisant pour anéantir les Vampires et leurs troupes si ceux-ci ne fuyaient pas au plus vite. Voyant que son maître était en sécurité, Rohémond rompit le combat et organisa lui aussi la retraite de ses guerriers d’élite. Un coup d’œil sur Taggart LargeDent lui appris que les Nains n’entendaient pas laisser filer leur proies sans en abattre au moins un. Autour de lui, les Goules se faisaient littéralement hacher menu alors que lui-même embrochait plus d’un Nain sur sa lame ensorcelée. Finalement, constatant que tout était perdu, il abandonna là ses troupes et se métamorphosa en une immense et hideuse chauve-souris.
Les Nains superstitieux reculèrent d’effrois à ce spectacle mais certains se reprirent très vite et eurent le temps de porter de terribles coups à la créature avant qu’elle ne s’envole hors de portée de leur juste courroux.
Battant de ses ailes en lambeaux avec toute l’énergie qui lui restait, Taggart parvint miraculeusement à rejoindre les rescapés de Thomov avant de sombrer dans l’inconscience…
Regardant les non-morts au loin, le jeune Seigneur LeNickson se lissa la barbe en murmurant. « Une fois encore tu m’échappes, créature de la nuit ; mais je jure par mes Ancêtres que ma hache mettra bientôt fin à ton existence pour la mort de mon père !
»



Mon troisième Vampire est nommé, ce qui est toujours un grand défi pour Moi. Le nom vient de l’excellent « Galaxi Quest » (pour les fans, c’est le nom du Commandant) bien que cela soit sans rapport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jecht Sharavian
Nécrophage
Nécrophage
avatar

Age : 28
Nombre de messages : 101
Expérience de jeu (CV) : 4 ans
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Jeu 16 Juil 2009 - 20:18

Yahou,franchement ton recit me donne plus envie de retrouver mes chers figurines et de monter une armee d'une maniere assez similaire(seul bemol la ou j'habite je n'ai pas autant d'adversaire).
J'adore la maniere dont tu t'y est pris pour raconter ton aventure personelle, de la creation aux batailles, sans tomber dans un perpetuelle recomencemant grace a une evolution du scenario paralelle a l'ton evolution de peinture.De plus, la rivalite avec les HL et tes autres adversaires donne un cote tres epique et competitifs qui sublime le recit et donne un aspect bien plus realiste.
Franchement bravo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sharavian.skyblog.com
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Jeu 16 Juil 2009 - 21:19

Hé bien! Que d'éloges. Merci à toi, camarade, ces encouragements me touchent beaucoup.
Pour ton problème d'adversaire, je sais que ce n'est pas toujours facile. Si je peux juste te donner un conseil, c'est de tenter de convaincre les personnes autour de toi de s'y mettre. C'est ce que j'ai fait et nonante pourcents de mes adversaires actuels sont issus de cette méthode!
Voilà; cela dit, je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire (cela m'aura pris des années...).

PS: excellente citation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jecht Sharavian
Nécrophage
Nécrophage
avatar

Age : 28
Nombre de messages : 101
Expérience de jeu (CV) : 4 ans
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Jeu 16 Juil 2009 - 21:31

Le probleme c'est que j'ai deja convaincu des personnes de jouer(mais C'etait il y a cinq ans) et maintenant tous se jolie monde est disperser dans toutes la France.
Nonante, tu serais pas un peu belge parce que si c'est le cas je viens du 59(oulas ce n'est plus trop le sujet du topic) juste a la frontiere pres de Chimay et Couvin.
A tantot et continue ton histoire aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sharavian.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Ven 17 Juil 2009 - 15:38

Ah la suite des avaetures de Thomov et les barbus... C'est toujours aussi bon et je suis fier d'être ton premier fan Happy .
A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Sam 18 Juil 2009 - 10:36

Merci de ta fidélité! Si tu le souhaite, et comme tu es mon tout premier fan, je peux aussi t'envoyer l'historique de mon chef de guerre Orque.
Mais alors en message privé car cela s'écarte un peu du sujet du forum...

Ha, et pour répondre à Jecht Sharavian, oui je suis bel et bien Belge et je connais un peu la région d'ôù tu viens. Moi je suis de la région de Charleroi (Montigny-le-Tilleul).
Si tes amis sont dispersés il ne te reste plus qu'à recommencer tout à zéro malheureusement...
Désolé pour toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Sam 18 Juil 2009 - 13:37

Citation :
Merci de ta fidélité! Si tu le souhaite, et comme tu es mon tout premier fan, je peux aussi t'envoyer l'historique de mon chef de guerre Orque.
Mais alors en message privé car cela s'écarte un peu du sujet du forum...

OK je veux bien.
Revenir en haut Aller en bas
Poilu
~Seigneur dragon de sang~
 ~Seigneur dragon de sang~
avatar

Age : 33
Nombre de messages : 3620
Expérience de jeu (CV) : V6 quelques années et V7 depuis Octobre 2008
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mer 29 Juil 2009 - 16:10

C'est toujours avec autant de plaisir que je suis fidèlement les péripéties de ce cher Thomov' Puisse la longue nuit silencieuse guider ses pas!

Cordialement,

Poilu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Jeu 6 Aoû 2009 - 12:25

Et tout prochainement je posterai mon rapport de bataille contre les Bretonniens de mon frère. Une défaite, hélas... Mais la bataille fut intéressante. Je tâcherai de faire ça ce week end.
Merci encore de votre soutien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bodvar Bjarki
Varghulf
Varghulf
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 493
Expérience de jeu (CV) : La Voie de Khorghar mena récemment mes pas vers l'Immortalité...
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Jeu 6 Aoû 2009 - 23:03

Comment ai-je pu passer à côté d'un tel fluff? Camouflé Ninja

J'apprécie ton style d'écriture et les personnages de ton armée.
A quand des photos de leur peinture?

En attendant la suite, Cool .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mar 11 Aoû 2009 - 20:49

Ha, oui, la peinture... Je suis assez content du rendu de mes troupes mais par contre mes compétences en informatique frisent le ridicule.
Enfin, je me ferai assister. Il est vrai que cela étofferait quelque peu mes récits.
Je rejoue ce week-end avec mes Morts-Vivants contre des Elfes Noirs pour la toute première fois. SUspense...
PS: je sais, je suis quelque peu en retard sur le planing annocé pour relater mon échauffourée contre les Bretonniens mais ça viendra, promis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Ven 14 Aoû 2009 - 10:36

Thomov écoutait son lieutenant le mettre en garde contre la menace qui approchait. Il siégeait sur son trône, la tête sur le poing, pendant que Rohémond lui détaillait les forces en approche et insistait sur leurs capacités martiales supérieures.

-Evitons l’affrontement mon sire. Ils ne trouveront jamais le repaire et ils se lasseront vite d’arpenter en vain ces terres inhospitalières.

De toute évidence, le Chevalier vivait toujours en Rohémond. Il ne pouvait supporter l’idée de s’opposer à ses anciens semblables. Mais Thomov refusait de prendre en compte cette donnée. Il était le seul maître ; ses choix ne souffraient aucune discussion.

A ce moment, Taggart intervint. Il était resté dans l’ombre depuis le début du rapport de Rohémond et fit un pas en avant pour s’adresser à Thomov. La lumière dansante des torches éclairaient son crâne chauve et déformé. Le Vampire était remis des blessures infligées par les Nains mais ne retrouverait une apparence humaine que dans plusieurs semaines.

-Engageons l’ennemi au lieu dit de la Pourpre Eglise. La puissance magique qui transpire des murs de la vieille bâtisse nous donnera l’avantage. De cette manière, nous pourrons noyer nos adversaires sous le nombre et la victoire sera nôtre ! Ils sont ici pour nous trouver, Thomov ; ils ne renonceront pas.

Rohémond tenta alors de s’interposer entre ses deux aînés.

-Monseigneur ! Je vous conjure de prendre garde…

D’un geste, Thomov lui imposa le silence.

-Assez ! Nous livrerons bataille où Taggart l’à suggéré. Rohémond, vous mènerez les Gardes des Cryptes comme à votre habitude. J’ai dit.




La bataille sera rude. Je connais parfaitement l’armée de Bretonnie car j’en suis Moi-même un général. Mes troupes ne sont ni assez robustes, ni assez nombreuses pour arrêter une charge de Chevaliers Bretonniens… Il va falloir faire avec !

Nous jouons une Bataille Rangée à 1000 points ; le champ de bataille compte quelques ruines et collines et surtout une église en son centre comptant comme un Décors Spécial accordant un dé de pouvoir et de dissipation supplémentaire au joueur qui la contrôle. Il va sans dire que je compte beaucoup dessus pour dominer pleinement la phase de magie et ainsi gonfler mes rangs tout en créant de petites unités de Zombies afin de bloquer les dévastatrices charges de mon adversaire.

Comme l’armée bretonnienne prie La Dame presque automatiquement, je dispose du premier tour et prend ainsi d’emblée le contrôle de la Pourpre Eglise.

Thomov et les Squelettes avancent et contournent l’Eglise par la gauche. Les Gardes des Cryptes et Rohémond passent par l’autre côté et les Goules tiennent le flanc droit. Taggart est quant à lui déployé en Eclaireur et rôde dans l’espoir de trouver une proie à sa mesure.

De leur côté, les fils de La Dame sont plus nombreux que je ne l’aurais cru. Mon frère a en effet recruté des Hommes d’Armes (ce qu’il fait rarement) ainsi que des Pèlerins du Graal et une Demoiselle du Graal. Son général est un Paladin ayant prêté le Serment de la Quête dans une unité de ses pairs et le porteur de la grande bannière se trouve dans les Chevaliers du Royaume. Une unité de Chevaliers Errants complète l’ensemble.

La partie est pleine de rebondissements et de coups de théâtres qui la rendent particulièrement agréable. Parlons avant tout de Rohémond qui, malgré mes efforts, ne parviendra pas de toute la partie à engager le moindre adversaire ! Je dus donc me débrouiller sans ses capacités martiales et sans celles de mes Gardes des Cryptes ; exactement comme s’il avait répugné à se battre contre d’autres Bretonniens…

Un autre fait important fut qu’à l’exception de ses Pèlerins du Graal, toute l’armée de mon frère rata au moins un test de peur ! Il y eu des charges ratées et des fuites en pagaille de tous côtés ; si bien qu’au quatrième tour, presque plus personne ne bénéficiait de la Bénédiction de La Dame.

On retiendra également le combat opposant Thomov et ses Guerriers Squelettes à Alaric et ses Chevaliers de la Quête. Le combat s’annonçait rude depuis le début. J’avais réussis à gonfler mes rangs au maximum et je tins bon malgré l’impact de charge. Malheureusement, Thomov se trouvait positionné de telle façon qu’il ne pouvait attaquer qu’Alaric (le général de mon frère). Comme il avait l’avantage de la charge, ce dernier en profita pour porter toutes ses attaques sur mon Vampire qui perdit un point de vie malgré son excellente sauvegarde à 2+. A mon tour, je défiais son maudit personnage alors que Taggart se joignait à la mêlée par l’arrière et abattait un Chevalier. Finalement, je fis perdre Moi aussi un point de vie à Alaric en récupérant même celui que j’avais perdu. Mais tout cela ne suffit pas ; le Paladin, sans doute inspiré par une vision de La Dame, pourfendit Thomov de part en part et le laissa pour mort.

Mon général n’était plus. Malgré cela, les Squelettes et Taggart remportèrent la victoire et mirent en déroute les Chevaliers de la Quête sans toutefois les rattraper.

De leur côté, les Goules tinrent bon quelques tours mais finirent piétinées par les sabots des destriers des Chevaliers Errants. Ceux-ci continuèrent leur mouvement si loin qu’ils ne devaient plus rien faire d’autre de toute la bataille !

Rohémond traversa tout le champ de bataille sans être jamais inquiété et sans déclarer la moindre charge… Taggart fini par le rejoindre et termina la partie dans les rangs des Gardes des Cryptes.

Finalement, mes Squelettes « survivants » tentèrent une ultime charge sur les trois Chevaliers de la Quête fraichement ralliés et toujours accompagnés d’Alaric mais les lâches choisirent de fuir ! Mon frère eut droit à tous les quolibets possibles et imaginables pour sa couardise sans limite et nous nous mîmes d’accord pour désormais nommer son général « Alaric le Timoré »…
Tout fut définitivement perdu quand il commença son dernier tour en réussissant son test de ralliement.


Thomov empêchait tant bien que mal ses entrailles de se déverser sur le sol de son repaire. Sa magie l’y avait ramené avant le reste de sa troupe et il mit les quelques heures de tranquillité dont il disposait pour se régénérer du mieux qu’il put.

Il se rendit dans les cachots nouvellement creusés dans la roche et étancha sa soif en avalant le sang de trois humains. Petit à petit, ses forces revenaient. Il put voir ses chairs se refermer peu à peu et ses tripes retrouvèrent leur emplacement d’origine.

Il ôta sa pesante armure magique ; éventrée par la lame ensorcelée de son ennemi sans la moindre difficulté. Il devait bien admettre qu’il avait dangereusement sous-estimé la puissance des Chevaliers de Bretonnie.

Quand la troupe rentra enfin, il siégeait à nouveau sur son trône et convoqua immédiatement ses pairs. Taggart et Rohémond entrèrent et s’inclinèrent devant lui. D’un bond, il fut sur Rohémond et le saisit à la gorge.

« Essaye une fois encore de ne pas te joindre à la mêlée, une fois seulement ; et je jure que je te ferai subir les pires sévices pendant les trois prochains siècles, pendard ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Ven 14 Aoû 2009 - 18:54

Citation :
Il ne voyait qu’une seule et unique chose : ces êtres vivaient. Du sang chaud coulaient dans leurs veines et il s’en repaitrait bientôt avec délectation.

Sa c'était bien drôle de la part d'un joueurs homme lézard ^^

Sinon j'ai bien aimé ton rp, couplé à un rapport de bataille il rend l'ensemble diablement intéressant =D
Revenir en haut Aller en bas
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Sam 15 Aoû 2009 - 8:35

Oups... En effet, honte sur Moi. Que Chotec le Flambloyant me pardonne cette impensable erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomov Le Poussiéreux
Comte de la Crypte 2010 & 2013
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 3336
Expérience de jeu (CV) : Ancien Vampire, vieux Chef de Guerre Orque, Favori de Slaanesh depuis peu, nouveau chef de Clan Elfe Sylvain, jeune Poil-au-Menton Nain, vénérable Connétable Bretonnien et très ancien Kuraq Saurus
Date d'inscription : 25/03/2009
Vainqueur de concours : Concour de texte

MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   Mar 1 Sep 2009 - 9:35

Thomov explorait les régions avoisinantes grâce à sa projection astrale. Il survola les lieux de son ancienne bataille contre les forces du Chaos et fut surpris de ne plus y déceler la trace du sorcier qu’il avait affronté.

Il ne pouvait croire que les troupes soient reparties dans le Nord en laissant derrière eux un si grand trésor. Il revint dans son enveloppe charnelle et entreprit immédiatement de faire jouer tous ses contacts dans la société impériale afin de savoir ce qu’il était advenu du mage félon.

Deux semaines passèrent sans qu’il n’apprenne rien d’utile. Enfin, la troisième semaine, la nouvelle lui parvint d’un sorcier renégat que les troupes de l’armée régulière avaient pourchassé de longs jours durant avant de l’acculer. Sa capture mit en émoi toute la région et il fut pendu et brûlé après un procès pour le moins expéditif.

Thomov se réjouit de l’apprendre. Son rival était détruit et les Répurgateurs de l’Empire avaient autre chose en tête que la chasse au Vampire… Le chemin vers la pierre tant convoitée était donc enfin libre !

Il dépêcha une équipe sur place afin de commencer les fouilles. Il partit plusieurs jours avec pour toute compagnie celle du « Sombre » ; le seul en qui il pouvait avoir une confiance aveugle et totale. Il mena les travaux et fini par trouver ce qu’il enviait tellement.

Thomov pouvait sentir le pouvoir de la pierre même au travers des lourds coffres de plomb qui servaient au transport. Il imaginait tout le pouvoir qu’il pourrait tirer de cette substance maudite tout en reprenant la route de son repaire.

Les mois suivants furent employés à tirer un maximum de cette dangereuse source d’énergie. Thomov se sentait littéralement déborder de pouvoir nécromantique. Il pouvait sentir tous les morts attendant son appel à des lieues à la ronde !

Son aura magique était telle qu’autour de lui les morts commençaient à se relever sans même qu’il le leur ordonne ! La concentration d’énergie nécromantique était terriblement attractive pour tous les autres Non-Morts, et Thomov pu sentir que de toute la région des troupes arrivaient pour gonfler ses rangs.



Je me suis offert un lot de figurines assez intéressant pour renforcer ma troupe ! Et je viens juste de livrer bataille avec (non-peintes, certes, mais c’était juste pour tester…).
Je me suis acheté 10 Gardes des Cryptes, 10 Squelettes, 5 Loups Funestes, 5 Chevaliers de Sang, Mannfred monté, deux Nécromanciens et Konrad ; le tout avec une remise non-négligeable de 30%.
La bataille m’opposait aux Ogres d’Alexandre et même si j’ai pris la décision de ne plus jouer « en gris », la tentation d’étrenner mes nouvelles figurines fut trop forte !
La partie sera donc à 2000 points et verra pour la première fois Thomov le Poussiéreux en Seigneur Vampire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les errances de Thomov Le¨Poussiéreux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 14Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Amoureux/Généreux?
» "NOUS ON PEUT", de Jacques Généreux
» Les cadavéreux de Mâletombes
» HEU..... REUX (*)
» La mission 5 (fin) p.29 ( Les poussiéreux )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées Comtes Vampires et mort-vivants :: 
La Bibliothèque
 :: Récits, Fanfics et Fanart
-
Sauter vers: