Armées Comtes Vampires et mort-vivants


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Récit, backround d'un de mes vampires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Récit, backround d'un de mes vampires   Lun 15 Déc 2008 - 14:57

Hello, je vous poste un texte de Background sur le passé de l'un des vampires de ma compagnie (figurine du vampire ailé pour visualiser l'image avec le texte):


"Le Fléau", c'est son nom.

Oh, il avait bien eu un autre nom avant...mais ses souvenirs de cette période étaient flous, tout se dont il se remémorait c'était les épuisants travaux des champs, son père, si prompt à donner des coups, et cette jolie rousse qui lui avait, un soir d'été, offert sa virginité dans un grenier crasseux.
Non, définitivement, le premier élément le plus net dans son esprit était cette nuit là, dans les bois de l'Ostrenwald. Pourquoi errait-il dans la forêt en cette heure tardive, il ne s'en souvenait plus, peut-être braconnait-il... Quoiqu'il en soit, il vit, dans une clairière une apparition qui le marqua à jamais.
Une femme, de port altier, assise sur une souche à coté d'un fier destrier, semblant l'attendre. Elle était belle, portait une robe pourpre somptueuse, et l'éclat de ses bijoux d'argent réhaussait son teint d'albâtre. Elle s'appelait Katia et lui proposa de passer l'éternité à ses cotés pour assouvir ses moindres désirs et caprices. C'était une vampyr!
Il n'hésita même pas, les légendes et contes des veillées ne l'avaient jamais effrayé, et puis quoi! Qui dirait non?! Echanger une vie de misère contre une vie de plaisirs... à jamais qui plus est... non décidément ça ne se refuse pas!
Elle l'avait remarqué depuis plusieurs semaines, son corps viril et musclé par les travaux du quotidien. Elle avait "besoin" de lui, dit-elle, et il accepta.

Le pacte était scellé, le baiser fût donné, et il suivit la Lahmiane dans ses moindres déplacements. Il s'avéra qu'elle disposait d'une cour de fidèle, mais il n'en avait cure. Il remplit son rôle de manière exemplaire, et leur relation fusionnelle dura des décennies...
Mais les Lahmianes sont versatiles... Petit à petit Katia le délaissa, pour d'autres mâles, pour du "sang frais". Puis un jour ce fut l'abandon pur et simple. de cela aussi il se souvenait fort bien...
C'était une nuit de chasse, comme tant d'autres, tous les deux sur leur destrier au coeur de l'Ostrenwald, où tout avait commencé. Elle le laissa là, coi, avec cette seule phrase lapidaire: "Va t'en maintenant, tu m'es devenu inutile!" puis elle était parti, sans même se retourner...

Il avait attendu son retour... des nuits... des semaines... Combien d'années était il resté dans ces bois, se nourissant des chasseurs, des braconneurs, des imprudents et même, à quelques reprises de soldats envoyés par un comte quelconque pour se débarasser de celui que le peuple nommait "Le Fléau de l'Ostrenwald"... Lui!
Durant cette période, son corps avait changé, il était devenu plus fort, plus brutal, des ailes s'étaient développées lui permettant de fondre sur ses proies. Il vivait nu, comme une bête, en proie à une soif inextanguible, une soif qui dépassait tout et dont l'assouvissement lui procurait quelques secondes d'un plaisir intense, avant qu'elle ne revienne plus forte encore.

Et c'était sa vie... "Le Fléau" jusqu'à il y a une dizaine d'années et une nouvelle rencontre avec celui qui serait dorénavant son maître: le comte Otto Von Heimwald, un vampyr lui aussi.
Il avait senti les vents magiques se modifier, il avait senti sa présence dans cette même clairière ou tout avait commencé.
"Viens à moi ami, n'ait pas peur".
Le comte cherchait des recrues pour sa campagne, levait une force vampirique telle que le Vieux Monde n'en avait pas connu depuis longtemps.
"Ainsi c'est toi Le Fléau"
Il ne put répondre, des années de mutisme et ses métamorphoses avaient altéré son larynx, jamais plus il ne parlerait.
"Suis moi, sers moi!!"
Un but à sa vie, c'était tout ce qu'il attendait.

Il apprit à manier les armes, il apprit à tuer de moultes manières, il apprit à décimer des villages entiers, tuant même les nourrissons, il apprit aussi à épargner les vies que son maître jugeait bon de conserver.
Son ambition est celle de son maître, il le sert aveuglément, et le comte Von Heimwald sait qu'il a trouvé en lui un garde du corps et un serviteur dévoué jusqu'à la mort.

"Le Fléau", c'est son nom...

Merci pour ceux qui ont lu jusqu'au bout, les commentaires sont les bienvenus. C'est la première fois que j'expose ma prose en publique, mais le sujet m'emballait tellement...
Ne soyez pas trop dur, mais soyez juste. J'essaierai de faire un historique pour chaque perso de mon armée et de son général le comte Otto Von Heimwald
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Récit, backround d'un de mes vampires   Lun 15 Déc 2008 - 15:30

J'aime bien ton récit. Le côté manipulateur de Katia est mis en exergue (peut-être faudrait-il rajouter une anecdote montrant qu'elle se sert du Fléau en le faisant tuer quelqu'un pour elle et en le laissant accusé, elle disparait il la retrouve et elle lui rétorque qu'elle savait qu'il s'en sortirait et lui, amoureux, passe l'éponge)

Peut-être un peu bref à mon goût mais j'adore dire.

J'attends donc d'en lire plus, bonne continuation.
Revenir en haut Aller en bas
Bodvar Bjarki
Varghulf
Varghulf
avatar

Age : 31
Nombre de messages : 493
Expérience de jeu (CV) : La Voie de Khorghar mena récemment mes pas vers l'Immortalité...
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Récit, backround d'un de mes vampires   Lun 15 Déc 2008 - 19:41

Idée "classique" en dramaturgie, mais très convaincante dans ton récit. La passion amoureuse, ou plutôt ici le désir charnel, demeurera toujours un moteur efficace pour la volonté d'un homme.
Ne dit-on pas qu'une femme tient son homme grâce au "plaisir"? Ou encore par la gastronomie?

Par contre ton vampire me fait bien plus penser à un vargulf... Shifty

Bonne continuation! Vampire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Récit, backround d'un de mes vampires   Lun 15 Déc 2008 - 19:48

Merci de vos commentaires.

Pour l'allusion au varghulf c'est voulu, j'imaginais Le Fléau comme un vampire en voie de devenir varghulf et dont la transformation, en cours, a été interrompue par la venue de son nouveau maître, et donc un retour de son physique vers une certaine "humanité"...

Accessoirement je me suis posé la question du sexe et des vampires... Je me suis dit "pourquoi pas?", j'imaginais que ce "sens" pouvait être exacerbé par le baiser du sang... ou alors c'est l'inverse, et toute sexualité disparait...
J'ai choisi la première hypothèse, parce que quitte à vivre l'éternité, ça me vexerait bien que ce soit chaste... Innocent
Vos avis?
Revenir en haut Aller en bas
Lapinator
Zombie
Zombie


Nombre de messages : 13
Expérience de jeu (CV) : 2 ans V6, 6 mois V7
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Récit, backround d'un de mes vampires   Lun 15 Déc 2008 - 19:51

Juste un élément du fluff me dérange : les lahmianes n'ont pas interdiction de donné le baiser de sang à un homme? (en tout cas en V6)

Sinon l'idée me plais bien. Cool


Dernière édition par Lapinator le Lun 15 Déc 2008 - 19:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
reminox
Seigneur de Sylvanie
Seigneur de Sylvanie
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 1866
Expérience de jeu (CV) : 7 ans, 2500-3000 pts. Joueur cv en amicale et en tournoi, joueur rdt et mercenaire occasionel
Date d'inscription : 30/05/2005

MessageSujet: Re: Récit, backround d'un de mes vampires   Lun 15 Déc 2008 - 19:52

Très très bien écrit en tout cas Wink

ça fourmille de petits détails intéréssants, du genre :

Citation :
Il ne put répondre, des années de mutisme et ses métamorphoses avaient altéré son larynx, jamais plus il ne parlerait.

A quand la suite ? Happy

_________________

Mon armée comte vampire kisléviste

reminox ici, Walach sur le warfo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Récit, backround d'un de mes vampires   

Revenir en haut Aller en bas
 
Récit, backround d'un de mes vampires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Récit, backround d'un de mes vampires
» Générateurs de pseudo: vampires, elfiques, etc...
» Les films de Vampires d'hier à aujourd'hui
» [De la Cruz, Melissa] Les Vampires de Manhattan - Tome 1: Les vampires de Manhattan
» [Vente] Démon de Slaanesh, Comtes vampires, hauts-elfes et HB

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées Comtes Vampires et mort-vivants :: 
La Bibliothèque
 :: Récits, Fanfics et Fanart
-
Sauter vers: