Armées Comtes Vampires et mort-vivants


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Récit de présentation de bataille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Récit de présentation de bataille   Ven 10 Oct 2008 - 10:53

Voici là aussi un très vieil écrit que je vous soumets. C'est bref et ne sert qu'à présenter les forces en opposition à la manière des textes narratifs de chez Games Workshop.

Bonne lecture.



Le jour touchait à sa fin... Un soleil rouge sang luisait à peine dans le sombre ciel automnal.

Nikolas se tenait sur sa monture et observait la scène: des hommes-bêtes réunis en une gigantesque harde faisaient face à son ost de guerre. Hommes-bêtes rageurs et écumant de haine, minotaures surpuissants à leurs côtés, ogres surplombant le tout, trolls crachant leur bile et dragons-ogres déchaînés... tel était le spectacle qui se tenait devant Nikolas le Hardi en cette fin de journée. L’odeur sur le champ de bataille était nauséabonde. La tension dans l’air était par ailleurs perceptible.

Il tourna la tête pour contempler ses troupes: fiers et menaçants chevaliers noirs, fine fleur de la chevalerie séculaire bretonienne, gardes des cryptes qui constituent sa garde rapprochée, squelettes par centaines, loups avides de sang aux dimensions inhumaines et tout son état-major pour coordonner le tout.

"Ils sont bien plus nombreux que nous, Monseigneur. Le rapport de force doit être de cinq contre un," lança un sous-officier situé non loin de lui.

"Une bien belle bataille en perspective..." répondit pensivement Nikolas.

"Vos ordres, Monseigneur?" lui demanda l’homme.

"Attendez mon signal avant d'agir," lui répondit-il avec détachement.

Son esprit semblait ailleurs alors que ses yeux scrutaient avec la plus grande attention la harde se dressant devant lui. Au bout de quelques instants, son regard se figea. Il venait de trouver celui qu'il cherchait: le chamane de la harde. Il tenait un bâton orné d'une tête et d'os humains à son bout. Il était accompagné par un minotaure dont la stature ridiculisait celle des autres. A leurs côtés s'élevait une bannière provocatrice symbole de la harde des ancêtres de Sho'org portée par un homme-bête dont Nikolas arrivait à ressentir la violence bestiale malgré la distance.

***

Le chamane observait avec une grande attention l'ost lui faisant opposition et reconnut rapidement l'une des bannières de son ennemi: le sanglier sauvage! Seul un descendant de la lignée Le Hardi pouvait arborer une telle bannière... En ce jour, encore une fois, c’était un homme de cette lignée se dressait entre la harde et son but.

Ce n'était pas la première fois que les deux camps avaient maille à partir. Sho'org, le chamane homme-bête, se souvînt que nombre de ses ancêtres avaient péri sous les coups des hommes de la lignée Le Hardi. Il était grand temps de les venger et c'était bien ce qu'il avait l'intention de faire.

***

"J'ai une surprise pour toi, chamane..." murmura Nikolas, le sourire aux lèvres.

Nikolas jeta une dernière fois un bref coup d’œil sur ses troupes afin de vérifier que ces dernières étaient bien en place comme convenu. Un rictus se fit jour sur son jour alors qu’il était satisfait de la disposition de son armée

"Pour la forêt d’Arden, la Victoire sera Mienne !" jura-t-il solennellement tout en levant lentement son bras droit jusqu’à la verticale.

"La Victoire par le Sang, l’Honneur ou la Mort !" déclama-t-il fièrement.
Il baissa alors son bras brusquement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Récit de présentation de bataille   Ven 10 Oct 2008 - 20:18

Et alors?? la suite!!! On veut la baston!!!
Tu nous mets l'eau à la bouche et tu nous retire le roti brusquement!!!
Allez, allez!!! A ta plume fripouille!!! Et on veut au moins deux cent lignes!
Tu vois? Ca n'est pas trés difficile d'écrire!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Récit de présentation de bataille   Sam 11 Oct 2008 - 0:39

Merci bien camarade mais ne t'en fais pas pour mes capacités littéraires héhé Je sais être productif en la matière et je l'ai été récemment d'ailleurs en modifiant deux textes de ce style sur les 5 derniers jours pour les améliorer en les complétant et en les faisant passer de 400-500 mots à 1 100-1 200 mots.

Bon, je vais tenter d'écrire quelque chose mais cela prendra du temps héhé
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Récit de présentation de bataille   Sam 11 Oct 2008 - 13:55

Voilà le début de la suite (écrit à l'instant):



Les troupes de Nikolas commencèrent donc leur inéluctable marche agonisante vers les Hommes-Bêtes qui leur faisaient face. Les bêtes s’élancèrent furieusement sans suivre le moindre plan de bataille apparent. Leur férocité se lisait dans leur regard et se devinait à leur bave ruisselant sur leur gueules velues. Des loups sautèrent à la gorge de gors, des trolls pourfendirent des squelettes, des cavaliers noirs transpercèrent des ungors et des chiens de guerre bestiaux pendant que des bestigors se débarrassaient des quelques goules qui trainaient dans les parages en vue de récupérer des fragments de chair à dévorer. Le bruit des armes s’entrechoquant était terrible et la vue de ce spectacle s’avérait particulièrement pénible et sanglante.

Des centaures sortis de nulle part surgirent tout d’un coup s’enfoncèrent dans une unité de squelettes. Leur percée fut directe et sans bavure. Ils s’avançaient inlassablement au sein de l’unité broyant des os, les fracassant, les piétinant et les explosant à coup de haches mais leur vitesse diminuait au fur et à mesure de leur progression jusqu’à stopper net après avoir parcouru les deux tiers de l’unité. Les squelettes commencèrent alors leur travail de sape en les engluant sous leur nombre.

Nikolas s’attachait à relever ses troupes squelettiques tombées sous les coups de leurs adversaires quand Sho’org le chamane commença à rassembler ses ressources magiques afin de contrecarrer le plan de son ennemi. Les squelettes qui commençaient explosèrent ainsi en mille morceaux. Nikolas hurla de rage et foudroya quelques gors situés non loin de lui. Il tenta de reprendre là où il en était et de faire se relever ses troupes mais il échoua, distrait par un minotaure qui avait réussi à se frayer un chemin jusqu’à lui. Il dut renoncer temporairement afin de se concentrer sur la monstruosité bestiale qui lui faisait face. Sa hache était assez grande pour pouvoir découper plusieurs hommes d’un seul coup. Nikolas descendit de cheval sentant qu'il lui serait plus facile de se défendre ainsi.

Les centaures étaient sur le point de ployer mais ce répit fut le bienvenu et leur permit de se déchainer et de finir par se sortir de ce piège. Ils se redirigèrent alors vers une meute de loups géants qui s’apprêtait à contourner la ligne de front pour attaquer à revers.

Nikolas esquivait les coups du minotaure mais ne parvenait pas à le blesser. Un projectile magique se dirigea brusquement sur lui. Il ne put le voir à temps et l’éviter et fut ainsi projeté un peu plus loin. Le minotaure en profita pour se ruer sur lui et chercher à le trancher en deux. Nikolas, quelque peu sonné, réussit à éviter ce coup et à sectionner une des jambes du minotaure. Il se releva et lui planta son épée dans la carotide tout en adressant un regard empli de haine à l’attention de Sho’org qui s’occupait de donner un appui magique à ses troupes en difficulté.

Tous ses chars avaient été annihilés par les troupes de la Non-Vie et ses gors et ungors avaient bien besoin d’aide pour résister face aux assauts disciplinés et efficaces des gardes des cryptes.

Nikolas profita de ce que le chamane fut occupé ailleurs pour relever de nombreux squelettes qui allaient ainsi pouvoir lui permettre de reprendre l’avantage. Des centaines d’ossements se rassemblèrent pour former des carcasses humanoïdes aptes à combattre et reprirent leur avancée en direction du cœur de la harde.

Un éclair apparut tout d’un coup sur le champ de bataille, il sembla se canaliser à un endroit et se redirigea vers les gardes des cryptes. Nombre d’entre eux fut carbonisé et décomposé suite à cet éclair d’une puissance dévastatrice qui avait été provoquée par un terrifiant Dragon-Ogre Shaggoth entouré de sa garde rapprochée composée de nombreux ogres du Chaos et quelques dragons ogres au faciès menaçant.

Voyant l’une de ses troupes d’élite ainsi défaite Nikolas savait qu’il ne pouvait rester sans rien faire de la sorte. Il ordonna à Marc, l’un de ses meilleurs généraux, de prendre le relai en temps que coordinateur temporaire des troupes afin de lui permettre d’aller s’occuper de ce problème majeur.

Nikolas se mit à courir et parcourir le champ de bataille afin d’aller rejoindre le Dragon-Ogre Shaggoth et le réduire à néant…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Récit de présentation de bataille   Sam 11 Oct 2008 - 16:42

Mouais! Et la suite??
Et puis c'est chaud du rouleau cette bataille, pleine de poètes et de finesse... On sent le joueur du chaos là...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Récit de présentation de bataille   Sam 11 Oct 2008 - 20:15

Selon un elfe noir d'un de mes écrits, je cite: "...l’Art de la Guerre n’est ni pour les enfants ni pour les faibles..."

J'ai écrit ça ce midi et je vais tenter de rédiger le duel entre le général vampire et le dragon-ogre shaggoth ce soir. On verra bien...

PS: je n'ai jamais utilisé d'armée du Chaos même si certains aspects de Khorne me plaisent
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Récit de présentation de bataille   Sam 11 Oct 2008 - 23:00

La suite de la bataille. J'ai failli séparer le duel de la fin histoire de ménager le suspense mais j'ai préféré écrire tant que j'étais inspiré. Je demande votre clémence puisque tout ceci a été écrit à la volée donc, merci par avance.

___________________________________________________________


Nikolas se ruait vers son ennemi désigné du moment en coupant en deux tout opposant, en fracassant des crânes à coup de bouclier, en proférant des mots dont le pouvoir était de réduire en poussière le malheureux destinataire ou bien en esquivant des coups qui finissaient par se perdre et toucher une autre cible que lui. Après cette course effrénée, il se présenta enfin fier et sûr de lui face à l’immense masse musculeuse. Seules les plus terribles créatures vivantes étaient capables de pouvoir défier un tel être et espérer en ressortir vivantes à défaut d’indemne…
Les deux se contemplèrent quelques instants cherchant à s’analyser réciproquement et à apprécier le moment. L’air était chargé d’une tension particulièrement palpable et les deux protagonistes en oubliaient tout ce qui se passait autour.

La foudre tomba non loin et fut le signal du déclenchement des hostilités. Nikolas fut le plus rapide mais son coup d’épée fut paré avec facilité par l’énorme hache de la créature gigantesque. Cette dernière répliqua avec un ample mouvement de balayage de hache qui fut esquivé facilement en reculant. Plusieurs coups furent ensuite échangés mais tous furent parés avec aisance. Au bout d’une dizaine de passes, un duel de force pure s’engagea entre eux. Nikolas ne parvint pas à imposer sa domination et le shaggoth réussit à le repousser en arrière.

Pendant ce temps, la bataille continuait de faire rage alentour. Marc le Hardi coordonnait les assauts et mouvements des diverses troupes du mieux qu’il le pouvait et son intelligence tactique semblait efficace et compensait un manque de soutien magique évident. Alors que les centaures n’étaient plus qu’un mauvais souvenir, il fallait maintenant s’occuper de l’épineux problème des trolls dont les vomissements et la capacité régénératrice formaient un problème jusque là insurmontable pour les troupes de la Non-Vie. Le nombre de squelettes tombant au corps à corps continuait d’augmenter régulièrement et n’était pas compensé par les troupes relevées. Sho’org ricanait au loin en voyant l’évolution de la bataille.

Nikolas voulut parer un coup en s’aidant de son épée et de son bouclier. Ce dernier fut brisé par l’énergie du coup porté et Nikolas ne put rien faire d’autre que reculer à cause de la violence de l’impact. Il sentait que malgré sa force il ne serait pas facile de se défaire d’un tel adversaire. Du moins pas sans une bonne dose de ruse. Il résolut alors de tenter une chose risquée mais qui pouvait se montrer redouble d’efficacité. Il s’élança vers le shaggoth à toute vitesse en tenant son épée à deux mains et en prêtant particulièrement attention aux mouvements des bras de son adversaire. Le shaggoth tenta porta son hache au-dessus de sa tête et tenta de fendre le vampire en deux. Il fit un mouvement de côté pour éviter le choc et pendant que le shaggoth était occupé à retirer la hache profondément plantée dans le sol Nikolas en profita pour sectionner l’un des membres du monstre.

Ce dernier tituba et hurla de douleur. Entendant cela, quelques créatures poilues quittèrent le champ de bataille totalement apeurées. La hache de nouveau bien en garde le duel pouvait continuer malgré cette blessure gênante. L’appui sur ce membre était difficile car très douloureux et les gestes en pâtissaient. Il ne fallut pas longtemps pour entailler le monstre d’un magnifique revers d’épée sur son ventre.

Sho'org venait de se rendre compte de ce qui était en train de se dérouler non loin de là et il ne pouvait perdre ainsi une telle créature et donner un avantage certain à son ennemi juré. Il commença à entonner un chant impie dans un obscur langage inconnu de tous lorsqu’une multitude de chauve-souris l’attaque de toutes parts. Son incantation n’avait pu être prononcée entièrement et il était maintenant occupé à s’occuper des créatures envoyées par le second du général adverse qui avait bien compris l’importance de distraire le chamane pendant que le duel continuait de se régler.

Le shaggoth commençait à souffrir péniblement et ses coups devenaient de moins en moins rapides et précis au fur et à mesure que le temps passait. Cependant sa rage semblait croître et lorsqu’elle fut à son paroxysme un éclair frappa sa hache de sa toute puissance et fut redirigé vers l’endroit où se tenait Nikolas. Il plongea désespérément sur le côté afin d’éviter la foudre. Le shaggoth mis un instant à retrouver ses esprits après avoir canalisé tant d’énergie dévastatrice à travers lui et Nikolas mit lui aussi un moment à se relever pour faire face au monstre si bien qu’aucun des deux n’avait réussi à prendre le dessus sur cette passe.
Malgré sa condition de vampire, Nikolas ressentait une certaine lassitude physique et avait conscience du désavantage pour lui et son armée à voir ce corps à corps se prolonger sans fin. Il avait cependant l’avantage d’avoir blessé et courroucé le shaggoth qui avait de plus en plus de mal à se tenir en garde correctement. Le vampire prit une profonde respiration et se dirigea, résolu, vers le terrible monstre qui tenta de lui barrer le passage d’un balayage de hache qui fut évité et auquel il fut répondu un coup d’épée qui coupa la main gauche de la bête avant de terminer le mouvement en plantant ladite épée dans les côtes du monstre, provoquant ce faisant une plaie béante dans son flanc. Le hurlement de douleur fut terrible et le shaggoth commença à s’avachir avant que Nikolas n’enfonce ses canines dans son cou pour se repaître de son liquide de vie. Rassasié par cette rasade de sang frais salvateur, le général vampire poussa un hurlement dont l’ampleur fut énorme. Certaines créatures moururent littéralement de peur à son écoute pendant que d’autres restèrent figées laissant le temps à leurs ennemis de les frapper sans opposer de résistance.

Sho’org savait qu’il venait de perdre une pièce maîtresse de sa stratégie alors que les troupes de la Non-Vie commençait à se relever en vaste nombre. Les bêtes se mettaient à reculer, le sang à couler à flots pendant que l’air s’emplissait des complaintes agonisantes des bêtes chaotiques. Les stupides trolls s’arrêtèrent un instant puis reprirent leur carnage avant d’encaisser une charge de loups funestes. Cela ne suffit malheureusement pas à les arrêter et ils massacrèrent jusqu’au dernier des loups avant de s’arrêter pour commencer à festoyer.

Marc le Hardi et Sho’org étaient toujours occupés l’un avec l’autre jusqu’à ce que Nikolas ne fasse son apparition tout près d’eux et n’intime l’ordre impérieux à son second de lui laisser la place.

« L’Honneur ou la Mort ! »

Le chamane commença à prononcer des paroles dans son langage mais un geste de la main le fit reculer et l’arrêta dans sa tentative. Pris d’une crise de frénésie, Nikolas se précipita sur Sho’org le prit à la gorge avec son bras droit, le souleva et le transperça de son épée. Son rugissement alerta les troupes bestiales qui comprirent en voyant ce triste spectacle quel sort leur était réservé. Elles fuirent alors le carnage, une bonne partie mourant en pleine fuite rattrapée par diverses créatures impies ou piétinées par leurs propres congénères. La victoire était totale et l’ennemi anéanti…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Récit de présentation de bataille   Mar 14 Oct 2008 - 23:51

Et moi qui espérait vous scotcher par la finesse du défi héhé lol
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Récit de présentation de bataille   

Revenir en haut Aller en bas
 
Récit de présentation de bataille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Rapport de bataille-1500pts] U'zhul vs Gotrek
» Nouveaut tapis de bataille Citadel
» Petit rapport de bataille entre amis Mordor VS Numenor (SDA)
» CEREMONIE GENERAL BATAILLE, COL DU BONHOMME, les photos
» Règle navale : Man O War ! (et un rapport de bataille en bonus)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées Comtes Vampires et mort-vivants :: 
La Bibliothèque
 :: Récits, Fanfics et Fanart
-
Sauter vers: