AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 femme vampire... aggressive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: femme vampire... aggressive   Sam 17 Mai 2008 - 12:39

Voila une petite histoire d'une séduisante vampire en action (enfin pas comme vous pensez hein Innocent )

La nuit était tombée depuis déjà quelques heures.
Héléna von Wilheimer se tenait debout devant la porte de la caserne, deux gardes en armes lui barraient le passage. Elle avança d'une démarche rapide et fluide, déguéna son épée et avant que les gardes n'aient pus réagir, leurs tête roulaient déjà sur le sol tandis que les corps décapités tombaient à terre en convulsant.

La porte vola en éclats, les quelques gardes présents dans la salle sortirent leurs armes et hésitèrent un instant en voyant entrer une grande femme sublime, elle dégageait quelque chose de surnaturel, d'enivrant.
Soudain ses yeux passèrent du noir au rouge sang, tous les humains le remarquèrent et en quelques instants leurs mains devinrent osseuses, leur peau se rida et leurs cheveux grisonnaient à vu d'oeil. Les plus vieux des gardes tombèrent en premier, désséchés suivis peu après des plus jeunes.

Une fois la voie dégagée Héléna entra dans la cours qui semblait être le champs de tir, le sol meuble était idéal, elle fit quelques signes gracieux de ses doigts et des bruits de frottements se firent entendre, des mains osseuses émergèrent du sol...

Une minute après, une trentaine de squelettes en armes se tenaient debout aux côtés de la femme vampire. Elle envoya la totalité de ses nouveaux serviteurs dans les dortoirs de la caserne, Héléna, elle, avait un compte à régler. Elle gravit rapidement les marches qui menaient à la tour principale. Pendant son ascension elle entendait des cris d'effroi et des coups de feu, l'attaque des squelettes n'était qu'une diversion.

Elle tua sans difficultés les quelques gardes qu'elle croisait dans les couloirs. Elle atteint enfin son but, le bureau du général de la caserne. Elle fracassa la porte, entra et le vit, il était déjà en armure, le marteau à la main, son intrusion n'avait pas été discrète mais la diversion avait marché, il était seul.
Héléna se jeta sur lui à une vitesse qui défiait l'entendement, elle portait ses attaques avec une grande brutalité, le général devait se contenter de parer et d'esquiver. Elle lui porta une attaque du plat de sa lame qui lui brisa le genou. Elle recula et demanda:
"Où est-elle?"
Pour seule réponse, le général lui cracha à la figure.
"Très bien je la trouverai moi même."
Un éclair de lumière noire jaillit de ses yeux, faisant voler l'arme de l'humain quelques mètres plus loin. Puis tout se passa très vite, elle planta sa lame très profondément dans les chaires l'humain, elle saisit le pistolet qui lui pendait à la ceinture, le canon de l'arme sur le front, le général était impuissant, le coup partit tandis que sa tête tombait en arrière. Héléna plongea ses canines dans la carotide encore palpitante de l'humain.

Un instant après elle parcourait la salle du regard et elle vit la lame sépulcrale qui avait appartenu à son frère tué quelques jours plus tôt par un répurgateur. Elle cassa le vitrine et s'empara de l'arme, elle sentit une onde magique le parcourir tant le pouvoir de cette épée était grand. Elle regarda par la fenêtre qui donnait sur la cours, en bas la bataille était terminée, plus aucun squelette n'était debout et les gardes survivants courraient vers la tour dans laquelle elle se trouvait...

Quand les gardes arrivèrent dans la pièce ils ne virent que le cadavre du général, la femme vampire avait disparue...

Voila j'attends vos impressions, est ce que vous avez aimés, est ce que je dois lâcher l'écriture pour l'éternité RIP
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: femme vampire... aggressive   Sam 17 Mai 2008 - 20:52

Alors, j'ai quelques questions


D'où sortent les cadavres du champ de tir?? Les soldats se tireraient t'ils dessus pour s'amuser et laisseraient pourrir les cadavres??

Comment la vampire savait-elle que le bâtiment dans lequel elle envoie ses serviteurs est le dortoir de la caserne???

Si le général avait eu le temps de prendre ses armes etc... pourquoi n'avait t'il pas le temps de rassembler ses soldats dans son bureau??

Pourquoi n'a t'elle pas utiliser le regard de Nagash directement sur le général au lieu de l'utiliser sur son arme...

Si la lame sépulcrale avait appartenu au frère de Héléna, tué par un répurgateur, comment ce fait-il que ce dernier n'ai pas détruit la Lame maudite??

Si l'autre vampire était son frère de sang, pourquoi n'avait-il pas vaincu le répurgateur aussi facilement qu'elle a vaincu le général


Enfin, n'oublie pas que les vampire n'ont pas de sens de la famille (le parfait exemple est Zacharias avec Melkhior, ou Vlad et Mannfred)




Voilà, je pense que tu aurais dû faire un texte un peu plus long et clarifier ces points
Revenir en haut Aller en bas
 
femme vampire... aggressive
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» femme vampire... aggressive
» [Blazon, Nina] La femme du Vampire
» [Nina Blazon] La femme du vampire
» Artworks Annette vampire Dracula x Chronicles
» Le cauchemar de Dracula

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées Comtes Vampires et mort-vivants :: 
La Bibliothèque
 :: Récits, Fanfics et Fanart
-
Sauter vers: